Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

15 décembre 2011

Cdf, résultat Cernay 23-42 SAHB: Sélestat à fait le boulot!

           Face à une équipe de Cernay/Wattwiller (N1) remaniée, Sélestat (D1) a logiquement obtenu sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, hier soir dans le Haut-Rhin (42-23). Les deux clubs peuvent désormais se concentrer sur le championnat, leur objectif majeur.

Frédéric Beauregard et les Sélestadiens ont logiquement éliminé une équipe cernéenne trop amoindrie et décroché leur qualification pour les 8 es de finale de la Coupe de France. Photo DNA – sebastien bozon

    

Cernay 23/42   SAHB

Cernay Wattwiller / Sélestat Alsace Handball

    C’était en quelque sorte écrit. Dan Simonet ne l’avait pas caché, la Coupe de France constituait tout sauf une priorité. Et en laissant plusieurs cadres au repos (Kolonics, Christnacher, Bloch, Meyer et Winterberg), l’entraîneur cernéen, par la force des choses, avait mis fin au suspense avant même le début de la rencontre.
    Lanterne rouge de Nationale 1, Cernay/Wattwiller pensait surtout au déplacement à Montpellier, samedi, déjà très important pour le maintien.
    Et face à une équipe de Sélestat presque au complet, les coéquipiers de David Schneider auront résisté une mi-temps. « Le résultat est logique, c’est ce à quoi je m’attendais », explique Dan Simonet sans regrets.
    Freppel, impeccable sur son aile droite, plaçait très vite les Violets devant (2-4, 5 e). Leiterer puis F. Schneider égalisaient à deux reprises (7-7, 13 e). Une accélération sélestadienne et les pensionnaires de LNH s’échappaient (8-14, 23 e).
    Fulop causait bien des tourments aux Cernéens, qui relevaient quelque peu la tête en fin de première période (10-14, 26 e, 12-17 à la pause). « On a tenu une mi-temps, lance le coach haut-rhinois. Mais quand on a intégré les jeunes, certains ont bien joué, d’autres se sont mis la pression. »

« Les joueurs n’ont pas pris le match à la légère »

    Et c’est une véritable avalanche de contre-attaques qui s’abattait sur le CWH dès la reprise (13-22, 36 e, puis 19-35, 50 e). Dans le sillage d’un Fulop infranchissable, Sélestat prenait le large vers une victoire annoncée (23-42).
    A trois jours d’un déplacement périlleux à Dunkerque, le SAHB n’a pas trop puisé dans ses réserves.
    « Les joueurs n’ont pas pris le match à la légère, souligne Jean-Luc Le Gall, l’entraîneur violet. Les deux équipes peuvent être satisfaites. Il n’y a pas eu de blessés, chacun a pu faire tourner son effectif, et si ce n’était pas le match de l’année, c’était quand même une rencontre de qualité pour le public. »
    Sélestat sera ainsi au rendez-vous des huitièmes de finale, le dernier week-end de février. « La priorité est de jouer à domicile, indique Jean-Luc Le Gall. Je préférerais aussi que l’on joue contre un ‘’gros’’. La Coupe de France n’est pas notre principal objectif, donc autant se confronter à ce qui se fait de mieux. On verra bien le tirage au sort… »
    Avec seize équipes encore en lice, la probabilité n’est pas énorme. Mais tous les Violets rêvent déjà d’une affiche contre Chambéry ou Montpellier.

Salle Thierry Omeyer. 650 spectateurs.
Mi-temps : 12-17.
Arbitres : MM. D. et T. Carmaux.

CERNAY/WATTWILLER : Behra (1-30 e puis 50-60 e, 6 arrêts dont 1 pen.) et Garcia (31-50 e, 3 arrêts) au but. Wendling 1/3, H. Rietsch 3/4, Boeglin 1/1, Keupp 0/1, Leiterer 2/7, Muller 1/8 dont 0/1 pen., Chekireb, F. Soehnlen 1/4, F. Schneider 2/5, A. Dentz 4/13, Simonet 1/3, D. Schneider (cap.) 6/14 dont 1/2 pen. Entraîneur: Dan Simonet, assisté de Serge Beyer.

SÉLESTAT :
Aux buts : Fulop (60’, 25 arrêts dont 2 pen.) et Ivezic.
Les joueurs: Jung (cap.) 10/13, Petrenko 2/3 dont 0/1 pen., Pesic 6/8 dont 3/4 pen, Podsiadlo 3/8 dont 0/1 pen., Beauregard 6/8, Matzinger 2/2, Freppel 4/4, Aman 5/7, Pintor 0/2, Rechal 1/1, Eymann 2/3, C. Omeyer. Entraîneur: Jean-Luc Le Gall, assisté de Thierry Demangeon.

Source Dna

Posté par fredgo à 12:23 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 décembre 2011

Cdf : Présentation Cernay - Sélestat

       affiche%20coupe%2014122011_small

      Avant de pouvoir profiter de la longue trêve internationale de janvier, le SAHB va devoir se déplacer à trois reprises en sept jours. A Dunkerque et Paris pour boucler le championnat et, avant cela, à Cernay pour son entrée en Coupe de France.

.

.

.

.

.

CernayVs   SAHB

Cernay Wattwiller / Sélestat Alsace Handball

(N2) / (D2)

      get

       Les Sélestadiens vont passer beaucoup de temps sur la route ces prochains jours. Car le calendrier leur propose un menu aussi copieux d’une soirée de réveillon. Avec comme hors d’œuvre un 16 e de finale de la Coupe de France ce soir à Cernay, trois jours avant un copieux plat de résistance à Dunkerque et un dessert de choix, un passage dans la capitale, pour un match contre un adversaire direct pour conclure le cycle aller, mercredi prochain.

    Si le match de coupe de ce soir n’est pas le plus important de cette trilogie, il ne sera pas galvaudé pour autant par l’équipe qui en sera clairement le favori. Non pas que cette compétition figure parmi les objectifs des Bas-Rhinois cette saison, mais parce qu’il n’est pas dans leur habitude de prendre une rencontre à la légère. Même si elle n’est pas idéalement située. « Quand on s’engage dans une compétition il faut la jouer à fond », estime Jean-Luc Le Gall. Il n’est donc pas question de l’aborder sur la pointe des pieds. « Nous serons en configuration pour gagner avec notre équipe habituelle à l’exception de Kevin Beretta qui soigne une gastro et qui sera remplacé numériquement par Xavier Rechal. »

    Vainqueurs des deux précédentes confrontations avec Cernay lorsqu’ils évoluaient en Division 2, les Sélestadiens ne devraient pas avoir trop de soucis pour passer une troisième fois. D’autant que leur adversaire annonce faire l’impasse. « Si les circonstances tournent en notre faveur, j’en profiterai pour faire tourner l’effectif, prévient l’entraîneur du SAHB. Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi Cernay n’a pas voulu accéder à notre demande d’avancer ce match à mardi alors qu’il n’y attache aucune importance. Cela aurait permis aux deux équipes de disposer d’une journée de récupération en plus. »

     Déjà privé de trois joueurs (Salami, François-Marie et Ostarcevic) Sélestat devra surtout s’en tirer sans pépin physique. Sinon, les prochaines échéances en championnat risquent d’être encore plus compliquées. Quentin Eymann qui a fait toutes ses classes à Cernay, en profitera pour revoir la famille et les connaissances et donner un aperçu de ses progrès, lui qui reste sur une sortie très convaincante contre Istres. « Même si le match de Dunkerque est plus important à nos yeux, il faudra faire respecter la hiérarchie. »

CERNAY - SÉLESTAT ce soir à 20h
à la salle Thierry Omeyer.
Arbitres : MM. Didier et Thierry Carmaux.

Sélestat :
Au but: 12. Ivezic et 69. Fulop 
Les joueurs:  3. Jung (cap.), 5. Petrenko, 6. Pesic, 8. Podsiadlo, 9. Beauregard, 10. Matzinger, 11. Freppel, 13. Aman, 15. Pintor, 18. Rechal, 19. Eymann, 76. Omeyer.
Entr. : JL. Le Gall.

Cernay :
Au but: Behra et Garcia
Les joueurs:  F. et D. Schneider, Soehnlen, Wendling, Dentz, Muller, J. Simonet, Boeglin, Chekireb, Leiterer, H. Rietsch, Keupp.
Entraîneur : Dan Simonet.
Absents : Meyer, Bloch, Wintenberg, Kolonics (choix de l’entraîneur), Christnacher (blessé)

Source L'Alsace
par Christian Weibel

Posté par fredgo à 12:26 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 décembre 2011

16e de finales de la Coupe de France: Présentation

        2486-PT-11_03_17CoupeFrance

        Après les qualifications de Montpellier et Nîmes la semaine passée, les 16e de finales de la Coupe de France se poursuivent mardi et mercredi avec l’entrée en lice du reste des clubs de D1.

      La Coupe de France réserve toujours son lot de surprises. Néanmoins, à l’heure d’affronter des équipes de niveau inférieur, les formations de l’élite espèrent ne pas tomber dans la facilitée afin de valider leur ticket pour les huitièmes de finale. Parmi les rencontres de mardi, plusieurs chocs entre clubs de LNH et de division 2 sont au programme. Créteil et Chambéry iront ainsi défier Vernon Saint-Marcel et Dijon. Les Bourguignons, fraichement redescendus à l’étage inférieur, souhaiteront se rappeler au bon souvenir de la D1 face aux Savoyards, récents demi-finalistes de la Coupe de la Ligue. Par ailleurs, deux derbys franciliens seront à l’affiche. Paris se présentera chez son voisin Nanterre avec l’ambition d’oublier ses résultats mitigés en championnat, tandis que Tremblay (en photo) défiera Massy Essonne. affiche%20coupe%2014122011_small
       Mercredi, les duels s’annoncent tout aussi passionnants. En déplacement à Billere, Toulouse se sait en danger. Les partenaires de Jérôme Fernandez devront rester concentrés jusqu’au bout s’ils souhaitent faire tomber l’actuel leader de D2. Demi-finaliste malheureux, Nantes tentera de se consoler à Angers. Une rencontre particulière pour Ahmed Hadjali passé par le « H » lors de la saison 2009-2010 et désormais buteur attitré des Angevins. De son côté, Dunkerque, le tenant du titre, partira largement favori contre Amiens, pensionnaire de National 2. Invaincus depuis huit rencontres, les Nordistes devraient profiter de cette rencontre pour faire tourner leur effectif dans l’optique des deux dernières sorties en championnat face à Sélestat puis Toulouse. Enfin, Saint-Raphaël rendra visite aux Corses d’Ajaccio. Une formation qui a posé énormément de problèmes à la réserve du club en octobre dernier. Les joueurs de Christian Gaudin devront donc impérativement se remettre au travail après un week-end nantais de très grande qualité.

Le programme
Mardi 13 décembre
Massy Essonne (D2) – Tremblay (LNH) 
Girondins Bordeaux (N1) – Saintes (D2) 
Vernon Saint-Marcel (D2) – Créteil (LNH) 
Nanterre (D2) – Paris (LNH) 
Dijon (D2) – Chambéry (LNH) 

Mercredi 14 décembre
Cherbourg (N1) – Cesson (LNH) 
Angers Noyant (D2) – Nantes (LNH) 
Mainvilliers Chartres (D2) – Ivry (LNH) 
Amiens (N2) – Dunkerque (LNH) 
Belfort (N1) – Mulhouse (D2)
Billere (D2) – Toulouse (LNH) 
Cernay (N1) – Sélestat (LNH) 
Montélimar (N2) – Istres (LNH) 

Source LNH

Posté par fredgo à 12:46 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 octobre 2011

Résultat des 8emes de finale Cdl: Sélestat rate le quart à Tremblay

       Beretta_K 

          Non « sans se dépouiller », le Sélestat Alsace Handball s’est fait éliminer, hier à Tremblay, en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue (25-19).

Les 6 buts de Beretta n’ont pu empêcher
la défaite du SAHB à Tremblay.
Archives D. Werwer

 

TREMBLAY25/19 SAHB

Tremblay en France vs SELESTAT Alsace HB

Les voyages à Tremblay se suivent et se ressemblent pour le Sélestat Alsace Handball. Défait il y a quinze jours (31-24, 2 e journée de LNH), le SAHB s’est à nouveau incliné, hier, sur le parquet du club de Seine-Saint-Denis (25-19), lors des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue cette fois. Mais, entre ces deux revers en terres franciliennes, Jean-Luc Le Gall estime que les Sélestadiens « ont fait de légers progrès. »« On a monté une petite marche, poursuit l’entraîneur du SAHB. Une fois encore, tout s’est joué sur des détails. On a manqué de rigueur et de réussite à certains moments. Mais, je suis satisfait de l’état d’esprit de mes joueurs. Ils se sont dépouillés sur le terrain. »

         29_2011_09_281478238397

       Privés des services de Jordan François-Marie (poignet), Michal Salami (genou) et Xavier Rechal (adducteurs), les Sélestadiens ne ratent pas l’entame de partie. Et même si le portier tremblaysien, Dragan Pocuca, annonce d’entrée la couleur (cinq arrêts en 12 minutes), les Alsaciens parviennent à prendre, par deux fois, l’avantage au tableau d’affichage (4-5, 14 e et 5-6, 16 e). Mais, ce sera tout. Car, Tremblay, un prétendant aux places européennes cette saison en LNH, va passer la vitesse supérieure. En l’espace de cinq minutes, les Crepain, Poulin (deux fois) et Serrano infligent un 4-0 aux Bas-Rhinois. Olivier Jung, en bon capitaine, stoppera l’hémorragie (9-7, 22 e). Avant le coup de sifflet de la fin du premier acte, les Franciliens parviennent à creuser un écart de quatre longueurs grâce à des buts signés Ugolin et Poulin (12-8 à la pause).

Beauregard entretient l’espoir

Au retour des vestiaires, l’espoir renaît côté sélestadien. Frédéric Beauregard s’offre un triplé et ramène les siens à une (petite) longueur (12-11, 34 e). Menacés, les Ibrahima Sall et ses coéquipiers élèvent une nouvelle fois leur niveau pour reprendre le large (15-12, 40 e). Cette scène se reproduira quelques minutes plus tard. Le SAHB revient à une longueur (15-14) avant de reprendre un coup de vent (20-16, 50 e). La faute à quelques errements individuels et aussi à un Dragan Pocuca des grands soirs (15 arrêts en tout). Le portier tremblaysien écœure même les tireurs de penalty sélestadien : Ostarevic, Petrenko, avant que Posdialo s’y essaie et tire au-dessus. Kévin Beretta stoppera la malédiction (21-18, 52 e). Le SAHB s’accroche, mais Tremblay réussit à maintenir cet écart de trois buts. Mieux, il l’accentuera dans les derniers instants en gratifiant ses supporters d’un kung-fu (Bingo à la passe, Crepain à la finition) en conclusion (25-19). Les Sélestadiens sortent avec les honneurs, et des motifs de satisfaction, de cette Coupe de la Ligue. De toute manière, ils n’ont pas le temps de cogiter. Les Bas-Rhinois sont attendus, mercredi, à Nantes (4 e journée de LNH).

Mi-temps : 12-8.
Palais des Sports de Tremblay.
Spectateurs : 600 environ.
Arbitres : MM. Moreno et Serrano.

Tremblay :
Aux buts: Teauroa et Popuca (15 arrêts dont deux p.)
Les joueurs:  Ugolin 1, Drouhin 1 (dont 1 p.), Serrano 1, Poulin 5, Crepain 3, Sall 1, Prat, Guillard 4, Waeghe 5, Mongin, Peyrabout, Bingo 4. Entraîneur : Imbratta.

Sélestat :
Aux buts : Ivezic (6 arrêts dont un p.) et Fulop (9 arrêts) 
Les joueurs :  Jung 1, Petrenko 1, Pesic, Beretta 6 (dont 1 p.), Podsiadlo 2, Beauregard 4, Matzinger, Freppel 1, Aman 2, Pintor, Eymann, Ostarcevic 2.
Entraîneur : Le Gall.

Source L'Alsace par G.C.
 
Les autres matches:
23 - 26
 
25 - 19
 
26 - 28
 
29 - 24
 
33 - 25
 
31 - 27
 
 

Posté par fredgo à 12:28 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 octobre 2011

Coupe de la ligue: Sélestat remet le cap sur Tremblay

      Ostacevic TremblayBattu il y a 15 jours à Tremblay en championnat, Sélestat retrouve le parquet de l’équipe francilienne (aujourd’hui 17 h) pour le compte du 1 er tour de la Coupe de la Ligue.

 

Vlado Ostarcevic et les Sélestadiens n’ont pas
grand-chose à perdre à Tremblay pour ce
1 er tour de la Coupe de la Ligue.
Photo Denis Werwer

     Deux semaines à peine se sont écoulées entre la précédente confrontation en championnat et celle de cet après-midi. Sélestat retourne donc à Tremblay pour tenter d’y faire meilleure figure que lors de son premier passage. Car le 17 octobre dernier, les Alsaciens étaient repartis du Palais des sports avec une défaite de sept buts (31-24), un blessé longue durée en la personne de Michal Salami, et le sentiment d’être passé à côté du sujet.

    Olivier Jung et sa bande ont donc l’occasion d’effacer cette mauvaise impression cet après-midi pour ce dernier match de ce premier tour de Coupe. C’est davantage le contenu du match de son équipe qui intéresse le coach Jean-Luc Le Gall que le résultat en lui-même. Car le SAHB n’a pas fait de cette compétition une priorité. Pour les Sélestadiens, l’objectif reste le maintien dans cette Ligue et pas sa coupe. Question de moyens et de logique :  « J’aimerais surtout que mon équipe arrive à reproduire à l’extérieur, ce qu’elle a montré lors de ses deux matches à domicile contre Créteil, puis face à Saint-Raphaël. Avec une défense qui a su répondre présent et des temps faibles de plus en plus courts qu’il faudra essayer de gérer au mieux. »

     Face à un club bâti pour jouer les premiers rôles, Sélestat endossera le rôle de l’outsider. Une situation qui peut être intéressante dans la mesure où la pression sera davantage sur l’équipe recevante qui aimerait éviter de tomber dans le même piège que Dunkerque face à Créteil, vendredi soir :  « Si on gagne à Tremblay, ce serait une grosse cote, estime Le Gall,  car Tremblay nous est nettement supérieur et aura l’avantage d’évoluer devant son public. Mais nous allons tenter de bien voyager et d’être plus consistants que deux semaines plus tôt. Après il faudra voir comment on se débrouillera. Si on fait mieux qu’en championnat ce serait très bien. »

      Une bonne sortie serait d’autant plus encourageante pour la suite des opérations qu’un déplacement à Nantes se profile trois jours à peine après ce match. Les Sélestadiens privilégieront la récupération en effectuant l’aller-retour dans la journée avec deux minibus question de n’être pas trop longtemps sur la route.

      Ceux qui ont tenu la dragée haute à Saint-Raphaël seront du voyage, à l’exception de Xavier Rechal qui, légèrement touché, laissera sa place au jeune Régis Matzinger. Et il vaudrait mieux qu’aucun autre blessé ne se rajoute à la liste. Ce sera aussi un objectif, ce dimanche dans la région parisienne.

TREMBLAY - SÉLESTAT aujourd’hui à 17 h.
au Palais des Sports de Tremblay-en-France.

Tremblay :
Aux buts: 16. Pocuca et 26. Teauroa
Les joueurs: 4. Drouhin, 5. Serrano, 8. Poulin, 9. Ostertag, 10. Crepain, 11. Sall, 13. Prat, 14 Guillard, 17. Waeghe 19. Mongin 21. Peyrabout, 23. Bingo.
Entraineur: S. Imbratta.

Sélestat :
Aux buts: 12. Ivezic et 69. Fulop 
Les joueurs: 3. Jung, 5. Petrenko, 6. Pesic, 7. Beretta, 8. Podsiadlo, 9. Beauregard, 11. Freppel, 13. Aman, 15. Pintor, 19. Eymann, 27. Ostracevic, Matzinger.
Entraineur: JL. Le Gall.

Source C Weibel
L'Alsace

Posté par fredgo à 09:43 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 septembre 2011

Presentation des 8eme de finale de la coupe de la ligue

         296053_2181165646237_1159817137_32019190_1719930568_nLa Coupe de la Ligue débute cette semaine. Mis à part Montpellier et Chambéry, déjà qualifiés pour le tour suivant, tous les clubs de LNH sont concernés. Et les affiches de ces 8e de finales, disputés en match sec, sont alléchantes !

        Demi-finalistes l’année dernière, les Parisiens espèrent refaire le même coup lors de cette nouvelle édition. Mais ils n’auront pas la tâche facile à l’extérieur, sur le terrain de Nantes. Après, il faut voir quelle équipe de Nantes se dressera face aux joueurs de la Capitale...

TREMBLAYvs SAHB

Tremblay en France vs SELESTAT Alsace HB

Dimanche à 17h

     294537_2181163886193_1159817137_32019181_1921910183_nComme un air de déjà-vu. Vous ne rêvez pas, les deux équipes se sont affrontés il n’y a pas très longtemps. C’était le 17 septembre dernier dans le cadre de la 2e journée de championnat. Le résultat ? Une victoire à domicile des Franciliens 31-24 grâce, notamment, à un 11/12 au tir de Romain Guillard. Deux semaines plus tard, Sélestat vient à nouveau défier Tremblay en espérant bien sûr une autre issue. Si le promu a sans doute retenu les leçons du premier match, il devra en revanche se passer de joueurs importants comme son buteur Michal Salami, justement blessé lors de ce précédent duel et out pour 6 mois. Mais, pour son retour en Coupe de la Ligue, Sélestat compte bien tout donner pour trouver les failles de Tremblay.

Les matchs:

 

NANTES
30/09
a 19h30
PARIS
DUNKERQUE
30/09
a 20h00
CRETEIL
SAINT-RAPHAEL
30/09
a 20h00
IVRY
TOULOUSE
30/09
a 20h00
CESSON
ISTRES
01/10
a 20h30
NIMES
TREMBLAY
02/10
a 17h00
SAHB 2010



Source Lnh



Posté par fredgo à 17:53 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2011

Coupe de la Ligue : Sélestat jouera à Tremblay

     Tirage au sort Le tirage au sort de Coupe de la Ligue édition 2011 a été effectué ce jeudi au siège de la LNH. Avec, au programme, des affiches alléchantes et des phases finales à 4, les 10-11 décembre, à Nantes, qui a été choisie comme ville organisatrice par le comité directeur.

      Ce jeudi matin à Paris, la LNH a effectué le tirage au sort de la Coupe de la Ligue 2011. Comme l’année dernière, les deux représentants français en Ligue des Champions (Montpellier et Chambéry) seront exemptés du premier tour prévu le week-end du 1er et 2 octobre 2011. Réparties en deux chapeaux selon le classement de D1 de la saison dernière (3e à 8e pour le premier groupe qui reçoit, puis 9e à 12e avec les deux promus pour le second groupe), les autres équipes de LNH savent maintenant à quoi s’en tenir. Parmi les belles affiches du premier tour, on peut retenir le choc entre Saint-Raphaël et Ivry. Les promus Sélestat et Créteil n’ont pas été gâtés par le sort avec un déplacement respectivement à Tremblay et Dunkerque. A noter que, contrairement à l’année dernière, toutes les rencontres de cette Coupe de la Ligue se disputeront sur un match « sec ».
       « Vu les superbes affiches du premier tour, cette Coupe de la Ligue promet d’être une nouvelle fois passionnante à suivre », explique Philippe Bernat-Salles, le président de la LNH. « Toutes les équipes progressent année après année, le niveau général monte, et aucun tour n’est facile. Ce programme nous promet des grands matches qui devraient ravir les spectateurs et les téléspectateurs du premier tour jusqu’aux phases finales qui seront organisées à Nantes. Car, après le succès de Pau l’année dernière, on a décidé de renouveler notre confiance à Nantes, une valeur montante en LNH, qui avait déjà organisé brillamment en 2010 les phases finales devant un public nombreux ».
        On connaît effectivement le programme complet de la compétition. Après le premier tour, les quarts de finales sont ainsi prévus le 26 octobre 2011 avec l’entrée en lice de Montpellier et Chambéry. Les phases finales (demies et finale) auront donc lieu à Nantes le week-end du 10-11 décembre 2011.

 Le tirage au sort du premier tour (1er et 2 octobre 2011)

  • Nantes / Paris
  • Saint-Raphaël / Ivry
  • Toulouse / Cesson
  • Istres / Nîmes
  • Tremblay / Sélestat
  • Dunkerque / Créteil

Posté par fredgo à 21:07 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 février 2011

Cdf 2011: 16eme de finales: Sélestat 28 - 30 Mulhouse

SAHB 28/ 30RTEmagicC_mhsa_logo_OK_new_web_02_jpg

SAHB/ Mulhouse HSA

    

GregVous avez dit match amical ? Si les uns comme les autres avaient laissé croire, durant les jours précédant la rencontre, qu'ils n'accordaient qu'une importance toute relative à ce match de Coupe de France, les joueurs des deux camps, une fois sur le terrain, ne calculèrent plus grand chose.

      Tout comme sept semaines plus tôt lorsque les Sélestadiens l'avaient emporté en championnat, Bas et Haut-Rhinois ne se firent pas beaucoup de cadeaux hier soir.

Une supériorité numérique bien exploitée

      C'est au bout du compte Mulhouse qui l'a emporté, se réservant une possible belle affiche en 8e de finale. Et ce succès du MHSA n'a rien d'illogique tant la troupe de Brahim Ighirri maîtrisa bien son sujet si ce n'est durant les dix dernières minutes, lorsque les Sélestadiens se décidèrent, enfin, a élever leur (petit jusque là) niveau de jeu (de 21-27 à la 48e à 29-30 avant un dernier but de Martin).
      Jouant juste, sans plus de fioritures que ça, sans trop se tromper surtout, les Haut-Rhinois firent ainsi le plus clair de la course en tête (le SAHB ne mena que cinq fois durant la rencontre), pouvant compter sur un Stojinovic une fois encore remarquable (23 arrêts dont 2 pen) et un Martin intenable en début de match.
       Heureusement pour le SAHB, François-Marie avait lui aussi la main chaude, tant et si bien que les deux formations ne se lâchèrent pas d'une semelle jusqu'à la 28e (2-2, 4-7, mais 7-7, 9-8, 11 et 12-13). Jusqu'à ce que les Mulhousiens, négociant au mieux une double supériorité numérique, ne fassent un premier break avant la pause (13-16 à la mi-temps).

Une réaction beaucoup trop tardive

       Plus jamais le SAHB n'allait repasser en tête. Pire, perdant un nombre incalculable de ballons dont Herbrecht d'abord, Cherrier, Ighirri et Schneider ensuite, allaient exploiter au mieux, ils perdirent petit à petit pied.
       Seuls Girardin, trop souvent livré à lui-même, Beauregard, Ostarcevic par intermittence et Freppel en fin de match firent en sorte de ne pas perdre la face d'abord, de laisser planer le suspense ensuite.
       Et suspense il y eut finalement. Parce que les Mulhousiens se mirent, eux aussi, à déjouer. Parce que les Sélestadiens, mais trop tard, enclenchèrent enfin la marche avant.
       Les Bas-Rhinois, loin derrière à la 48e (21-27), s'offrirent une superbe remontée, Franck, entré au relais de Girardin, n'y étant pas pour rien (25-30 à la 55e, 29-30 à 90 secondes du terme). Trop tard, on l'a dit.
      Avant une belle qui s'annonce quoiqu'il en soit prometteuse (ce sera en mai au Palais des Sports), le MHSA a ainsi pris sa revanche. Intéressant pour la formation mulhousienne. Nettement moins rassurant pour des Sélestadiens qui devront montrer un autre visage en championnat pour ne pas se réserver de délicats lendemains...
A.V.

Les chiffres du match

Mi-temps 13-16.
Arbitres : MM. D. et T. Carmaux.
1 600 spectateurs.
Sortis pour deux minutes :
Sélestat  Omeyer (18e et 51e), François-Marie (19e), Aman (29e), Beauregard (30e), Aman (expulsion à la 59e) à  Jean-Zéphirin (18e et 47e, carton rouge à la 52e),
Mulhouse  Gallotte (20e), Martin (40e), D. Schneider (43e), Herbrecht (48e) et Jeauneau (60e) à Mulhouse.

SÉLESTAT
: Girardin (1ere-46e, 11 arrêts) et Franck (47e-60e, 4 arrêts dont 1 pen) au but. Jung (cap) 3, Aman 1, Huljina 1, Omeyer, Beauregard 4, Foubert, Freppel 4, Salami, Eymann, François-Marie 9 (4 pen), Ostarcevic 7 (2 pen).
MULHOUSE : Stojinovic (tout le monde, 23 arrêts) et Hueber au but. Martin 7, Herbrecht 5, Cherrier 3, Ighirri 5, D. Schneider (cap) 5 (2 pen), Fessler, Gallotte 4, F. Schneider, Jean-Zéphirin, Jeauneau 2.

Source Dna.

Posté par fredgo à 12:52 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 février 2011

Cdf 2011: 16eme de finales: Sélestat- mulhouse Acte II.

         

SAHBVSRTEmagicC_mhsa_logo_OK_new_web_02_jpg

SAHB/ Mulhouse HSA

Jung_O_2011

    Sept semaines après s'être affrontés en championnat (victoire 30-28 du SAHB), Sélestadiens et Mulhousiens se retrouvent, ce soir, pour le compte des 16es de finale de la Coupe de France.

              On passe d'une Coupe à l'autre. D'un Mondial - ayant permis à l'équipe de France d'ajouter une étoile à son maillot - à l'Hexagone.
Deux petits jours après le sacre des Bleus à Malmö, ce sont ainsi les 16es de finale de la Coupe de France que se disputeront ce soir et demain les 32 équipes toujours en course. Quelques heures après, mais aussi juste avant la reprise en championnat pour ce qui est des formations évoluant en D1 et en D2, ce qui n'arrange finalement pas grand monde.

« L'objectif numéro 1 reste le championnat »

      Sélestadiens et Mulhousiens, qui se retrouvent donc ce soir, ont ainsi plus la tête aux rencontres qu'ils livreront en fin de semaine face à Semur (SAHB) ou à Besançon (MHSA).
« On n'a pratiquement pas parlé entre nous de ce match de Coupe de France, confie ainsi Brahim Ighirri, l'entraîneur haut-rhinois. La Coupe de France c'est sympa, mais ce n'est pas un objectif. De toute façon, nous ne disposons pas de l'effectif suffisant pour jouer sur plusieurs tableaux. »
Même son de cloche du côté du CSI, Jean-Luc Le Gall précisant d'entrée que « l'objectif numéro 1 du club reste le championnat et une montée en LNH. Nous ne nous sommes fixés aucune obligation de résultat en Coupe de France, poursuit le coach sélestadien. Aucune obligation si ce n'est celle de jouer le jeu, d'y prendre du plaisir et de donner ce qu'il faut pour y parvenir ».

« Tout à gagner »

           Le but premier, pour les uns comme pour les autres, sera « de faire un bon match, de profiter de l'occasion pour bien préparer la reprise en championnat ».
          « La Coupe, ce n'est que du bonus, continue Jean-Luc Le Gall. On ne risque pas grand-chose, mais nous avons tout à gagner. Nous allons jouer un adversaire de qualité et passer ce tour pourrait nous valoir une belle affiche en 8e de finale. Et c'est toujours sympa de jouer un 8e, voire un quart de finale d'une Coupe de France. »
           Sans Ivezic, mais avec Omeyer, Huljina et Beauregard (absents la semaine dernière), le SAHB s'attachera à confirmer les bonnes dispositions entrevues vendredi face à Zurich. Le MHSA, privé de Boillaud (petite pointe aux ischios), voudra quant à lui se livrer à quelques ultimes réglages, sachant que les Mulhousiens « sortent d'une grosse préparation physique qui a marqué les bonhommes ».
           Reste que c'est un derby, qu'une place en 8e de finale de l'épreuve est en jeu. Et que, d'un côté comme de l'autre, on voudra marquer son territoire. En attendant l'acte III de ces Sélestat - Mulhouse prévu le 27 mai lors de la dernière journée de championnat.

Source Dna de A.V.

Les équipes

SÉLESTAT :
Au but : 1. Franck et 33. Girardin
Les joueurs: 2. Rechal, 3. Jung, 5. Aman, 6. Huljina, 8. Omeyer, 9. Beauregard, 10. Foubert, 11. Freppel, 15. Pintor, 17. Salami, 19. Eymann, 20. François-Marie, 27. Ostarcevic.
Entraîneur : Jean-Luc Le Gall.

MULHOUSE :
Au but : 1. Stojinovic et 76. Lehmann
Les joueurs: 2. Martin, 3. Herbrecht, 4. Cherrier, 9. Ighirri, 10. D. Schneider, 11. Fessler, 13. Galotte, 26. Jean-Zéphirin, 56. Jeauneau.
Entraîneur : Brahim Ighirri.

Posté par fredgo à 12:23 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 janvier 2011

Cdf 2011: 16eme de finales: La présentation des matchs.

    Coupe_de_France

       A l’occasion des 16eme de finales, la coupe de France reprend à nouveau ses droits et les équipes qualifiées pourront peaufiner leurs derniers réglages nécessaires avant la reprise du championnat de D1 et D2. Déjà dans le bain, les huit clubs de nationale encore qualifiés tacheront de passer un tour supplémentaire, histoire de rencontrer, pourquoi pas un des gros bras du championnat de France.

         Les objectifs de chacun seront bien différents suivant le niveau des équipes. Une chose est sûre, certains ‘’petits poucets’’ auront l’honneur de recevoir une équipe phare. Pour exemple, le petit club de Torcy (Nat.2) recevant Dunkerque, l’une des grosses pointures de la Lnh. Pour eux, la coupe sera déjà réussie puisque ce sera l’occasion d’une belle fête à domicile.

         Pour d’autres, principalement les clubs de D1, il s’agira de ne pas se faire surprendre par un plus petit que soit. La tâche ne sera pas facile pour Dijon se déplaçant à Nancy (D2), en net regain de forme. Ivry aura également fort à faire contre son voisin du département d’à coté : Créteil, actuels 2eme de la pro D2. Ce beau derby sentira fortement le parfum de la LNH…

       Autre derby, autre région en fête, notre chère Alsace. Sélestat reçoit à nouveau Mulhouse. Les deux clubs, qui ne se quittent plus, vont s’opposer cette fois pour le compte de la coupe de France. Reste plusieurs inconnues quant aux objectifs des deux groupes. Que se soit l’un ou l’autre, il se verraient bien passer un tour supplémentaire. Mais les objectifs finaux ne sont-ils pas ailleurs, voir identiques: celle de l’accession en LNH…

       Verdicts, mardi soir post-match. On connaîtra alors, vainqueurs et vaincus. On saura si un petit a créé la sensation ou si toutes les victoires ont été logiques... Mais des surprises, il y en a toujours et c'est ce qui fait le charme de la coupe de France...

Les 16 matches :

Aucune division d'écart
D2-D2
SELESTAT ALSACE HB (D2) / MULHOUSE HB SUD ALSACE (D2)
N1-N1

MAINVILLIERS CHARTRES HB (N1) / HAZEBROUCK HB 71 (N1) 

1 divisions d'écart
D2- LNH
US CRETEIL HB (D2) / US Ivry HB (Lnh)
PAYS D'AIX UC HB (D2) / Istres HB (Lnh)
ES NANTERRE HB (D2) / Paris handball (Lnh)
SMV VERNON (D2) /
Tremblay en france (Lnh)
NANCY HB (D2) / Dijon Bourgogne (Lnh)
VILLEURBANNE HB ASS. (
D2) / U
sam Nimes Gard (Lnh)
SAINTES US (D2) / HBC Nantes (Lnh)
BILLERE HB (D2)
/
Montpellier handball (Lnh)

2 divisions d'écart
N1- LNH
GIRONDINS BORDEAUX HBC (N1)
  /Saint-Cyr touraine (Lnh)
HBC LIBOURNE (N1) / Toulouse union handball (Lnh) 
VALENCE HB (N1)
/ Chambery savoie hb (Lnh)

3 divisions d'écart
N2- Lnh
STADE VALERIQUAIS HB (N2) / Oc Cesson HB (Lnh)
MONTELIMAR CRUAS HB (N2)
/ Saint Raphael var HB (Lnh) 
TORCY HB MARNE LA VALLEE (N2)
/ Dunkerque HB (Lnh)

Rugiss'man

Posté par fredgo à 12:54 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :