Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

27 novembre 2010

Coupe de France : Un beau derby à Cernay !

        Comme l’an passé, mais un tour plus tôt, Cernay a hérité du plus gros poisson de la Coupe de France (ce soir 20 h 45 au Centre sportif Omeyer de Cernay) avec la venue du leader de la Pro D2 Sélestat, qui enregistre le retour de Jung.

Cernay  Vs   SAHB

Cernay Wattwiller / Sélestat Alsace Handball

(N2) / (D2)



           L’an dernier, Robin Foubert et Sélestat avaient eu du mal à se défaire des coéquipiers de Mathieu Rietsch. Qu’en sera-t-il cette année ? Archives Jean-François FreyL’an dernier, Robin Foubert et Sélestat avaient eu du mal à se défaire des coéquipiers de Mathieu Rietsch. Qu’en sera-t-il cette année ?   Archives Jean-François Frey   

       L’année dernière, le Cernay/Wattwiller Handball avait déjà eu droit à une grosse affiche dans son complexe Omeyer. Au 4 e tour de la Coupe de France, les Cernéens (N2) étaient presque parvenus à gommer les deux divisions d’écart et avaient tenu tête à Sélestat pendant 40 longues minutes (19-20) avant de craquer physiquement en fin de rencontre (défaite 26-32).

       Ce soir (20 h 45), les leaders de N2 remettront le couvert face au leader de la Pro D2. Avec la même envie de bien faire et la même volonté de profiter d’un match qui les sort du train-train quotidien :  « Ça va nous changer du championnat, débute l’entraîneur cernéen Dan Simonet.  Alors qu’on est attendu partout en N2, on abordera cette rencontre sans aucune pression. Tout ce qu’on souhaite, c’est prendre du plaisir face à une grosse équipe et dans une salle pleine. »

        Dan Simonet en profitera pour faire une large revue d’effectif et pour mettre au repos les joueurs les plus sollicités en championnat :  « Je vais prendre 14 joueurs et faire tourner le groupe. Je dois préserver ceux qui jouent le plus en N2, je ne peux pas me permettre d’avoir de nouveaux blessés. » Déjà privé de Hervé Rietsch (touché au dos, il ne foulera plus les parquets cette saison), Simonet devra également composer sans son atout numéro 1, Mouss Chekireb, lui aussi blessé. Mais peu importe, le CWH tentera avant tout de faire bonne figure face à une équipe de Sélestat archi favorite de la rencontre :  « Sélestat est au-dessus,  concède Simonet. Des joueurs comme Ivezic et Ostarcevic ont le niveau D1. Je n’ai même pas besoin de motiver mes garçons pour ce match, la motivation viendra d’elle-même. »

Jung revient,  Ostarcevic absent

       Si le gardien Obrad Ivezic sera bien présent ce soir, le demi-centre croate Vlado Ostarcevic sera absent car il souffre d’une légère tendinite. Mais d’autres joueurs sont en mesure de prendre le jeu du SAHB en main à commencer par Christian Omeyer, certainement boosté par l’air du pays. Sélestat bénéficiera aussi de la rentrée de son capitaine, Olivier Jung, qui n’avait plus joué depuis sa première mi-temps à Besançon le 1 er octobre lorsqu’il s’est fracturé un métatarse. Sa convalescence terminée, le jeune pivot effectuera ses premiers pas à l’occasion de ce face à face entre deux leaders.

        Comme huit autres joueurs de Sélestat, il a participé au match de coupe de la saison dernière qui date en fait d’un peu plus de dix mois. Ils n’ont sans doute pas oublié à quel point, ils ont dû batailler pour écarter un adversaire sans complexe qui avait longtemps contesté la hiérarchie.

       « On avait eu le plus grand mal à s’imposer à Cernay, rappelle Jean-Luc Le Gall l’entraîneur de Sélestat.  Les six buts à l’arrivée étaient vraiment flatteurs pour nous et ne reflétaient pas les 45 minutes où nous avons été mis en difficulté. Mais on assistera peut-être à un autre match qu’en début d’année car mes joueurs ont envie de réagir après le match nul concédé à Angers. »

      Incapables de gérer une avance de neuf buts en début de seconde période face à la lanterne rouge de la D2, les Sélestadiens s’étaient fait rattraper sur le fil par leur modeste adversaire. Ce soir contre une équipe qui évolue deux échelons plus bas dans la hiérarchie, il faudra être plus vigilant pour ne pas se faire piéger.

Et surtout réapprendre à gagner avant trois dernières échéances en championnat très importantes pour le SAHB.

Marc Calogero et Christian Weibel
du journal L'Alsace
   

CERNAY/WATTWILLER - SÉLESTAT ce soir à 20 h 45
Centre sportif Thierry Omeyer de Cernay, rue Gustave Eiffel.
Arbitres : MM. Olivier Boos et Yannick Rondeau.

 

Posté par fredgo à 09:30 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2010

Coupe de France : Cernay, On remet ça !

Girardin_Cernay
       Et oui, c'est le retour de la Coupe de France version 2010/2011.
         
       Et pour ce premier tour où rentrent en jeu les équipes de Pro D2, le tirage au sort a désigné notre adversaire Haut-rhinois de l'année passée: CERNAY / Wattwiller (N2)

       Rappelons que toutes les équipes de pro D2 ne pouvaient pas se rencontrer et qu'elles joueront à l'extérieur. Les matchs auront lieu le week-end du 27/28 novembre.


Cernay  Vs   SAHB

Cernay Wattwiller / Sélestat Alsace Handball

(N2) / (D2)

Les autres matchs des équipes de Pro D2

  • Lormont (N1) - Billère
  • Amiens (N3) - Créteil
  • BTP Nice (N2) - Pays d'Aix
  • Mainvilliers/Chartres (N1) - Angers
  • Villefranche (N2) - Besançon
  • Granville (N3) - Vernon
  • Folschviller (N1) - Mulhouse
  • Saran (N2) - Pontault-Combault
  • Belfort (N1) - Semur-en-Auxois
  • Strasbourg/Robertsau (N1) - Nancy
  • Cernay/Wattwiller (N2) - Sélestat
  • Nogent (N2) - Nanterre
  • Annecy-le-Vieux (N3) - Villeurbanne

 

Posté par fredgo à 17:51 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2010

Le SAHB, Champion d' Alsace 2010

80_small28/36SELESTAT

Mulhouse HSA / SAHB

Sélestat tient sa coupe

Les_S_lestadiens_ont_mis_fin___la_supr_matie_du_MHSA_dans_la_Coupe_d_Alsace

        Le Mulhouse Handball Sud Alsace et Sélestat ont mis fin à une superbe journée de Coupe d’Alsace, hier à la Montagne verte de Colmar. Et ce sont les Sélestadiens qui se sont imposés 36-28.

       IMG_1320

          Cela faisait des années que la Coupe d’Alsace masculine boudait le Bas-Rhin. La faute à l’ASCA Wittelsheim et au Mulhouse HSA qui avaient fait de cette épreuve régionale leur cheval de bataille. Hier, Sélestat s’est réconcilié avec la coupe et s’est facilement défait du MHSA 36-28 pour décrocher le trophée.

        Jean-Luc Le Gall et Jean-Paul Billig avaient décidé de donner du temps de jeu à leurs jeunes joueurs. Le SAHB se présentait sans Franck, Galotte, Salami et Omeyer, le MHSA sans Kulistak ni Skatar. La première mi-temps est une histoire de gros bras. Après une ultime parité à 3-3, le SAHB va prendre ses distances par Beauregard et François-Marie intenables (8-4, 16 e). Le MHSA réplique par ses artificiers Lévêque et D. Schneider pour recoller à 9-8 (22 e). Sélestat reprend bien quatre longueurs d’avance à quatre minutes du terme (14-10) mais une dernière accélération mulhousienne permet au MHSA de ne compter que deux longueurs de retard à la pause : 15-13.

         Les Mulhousiens vont résister encore un gros quart d’heure en seconde période (22-23) avant de subir les contre-attaques express des jeunes Sélestadiens. Jung, Parlouer, Sy et Rechal mettent Lehmann et Motlik au supplice et l’écart prend une toute autre ampleur à l’attaque de la dernière ligne droite : 33-25 (55 e). Les cinq dernières minutes ne seront plus qu’anecdotiques, le SAHB terminant sur un 3-0 conclu par Sy pour s’imposer largement 36-28.

Source L'Alsace
de Marc Calogero

Posté par fredgo à 21:03 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juin 2010

On vous sert une coupe ?!

80_smallvsSELESTAT

Mulhouse HSA vs SAHB

La Coupe d’Alsace pour conclure la saison

La dernière rencontre entre Sélestat (Christian Omeyer en orange) et le MHSA (Schneider en rouge) s’était soldée par un résultat nul (17-17 en championnat). Ce soir, pour la finale de la Coupe d’Alsace, il y aura forcément un vainqueur. Archives Jean-François Frey

       Comme il est de tradition, la saison de handball se conclut par l’attribution des différentes Coupes et Challenges d’Alsace. Avec en point d’orgue une alléchante confrontation entre les deux gros bras alsaciens, le MHSA et Sélestat, ce soir à 21 h à la Montagne verte de Colmar.

        Ça y est, la saison est quasiment terminée. En mode vacances depuis plusieurs jours, quelques équipes de handball devront toutefois, et surtout pour la dernière fois, rechausser les baskets pour se disputer les derniers trophées à ramasser en ce mois de juin : à savoir les Coupes et Challenges d’Alsace.

        Le match phare de la soirée débutera à 21 h avec une finale entre les deux pensionnaires de D2 Mulhouse HSA et Sélestat. Petite nouveauté, les Bas-Rhinois débarqueront avec leur effectif professionnel, chose qui n’est plus arrivée depuis 2003 (avec une victoire sélestadienne 29-26 face à l’ASCA, déjà à la Montagne verte). En face, c’est un MHSA quasiment au complet (seul Skatar manquera à l’appel) qui se présentera sur le parquet colmarien. Ce qui promet un duel de très grande qualité entre deux formations qui ont connu des saisons très différentes en championnat mais qui ont toutes deux sauvé leur peau en D2.

         Lors de leur dernier affrontement, les deux équipes s’étaient quittées sur le score de 17-17 (au Palais des sports) au terme d’un match ultra-défensif. Mais ce soir, il faudra un vainqueur et ce sera également l’occasion de voir une dernière fois quelques joueurs qui ont porté les couleurs alsaciennes (Lévêque, Motlik, Kulistak, Frik, Dupond, Rognon côté mulhousien ; Franck, Galotte, Sarni côté sélestadien).

Journal l'Alsace.

Posté par fredgo à 21:54 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 avril 2010

Coupe d'Alsace : La réserve en finale

    L'actu restant calme, autant en profiter pour mettre à l'honneur nos jeunes violets qui se sont qualifiés pour la finale de la coupe d'Alsace.

g

Les Sélestadiens au finish

Quentin Eymann (à gauche) et Sélestat II ont eu le dernier mot sur l’ASCA de Jérémy Cadars (au tir).Ce sont les Bas-Rhinois qui affronteront le MHSA en finale de la Coupe d’Alsace. Photo Jean-François Frey

        Sélestat s’est imposé au finish (29-27) sur le parquet d’une vaillante équipe de l’ASCA Wittelsheim dans cette seconde demi-finale de Coupe d’Alsace. Les Bas-Rhinois joueront le MHSA (D2) en finale en juin prochain.

     Sur le terrain la différence de niveau n’était nullement visible et sans l’apport de deux joueurs de D2 (Girardin dans les buts et Eymann en seconde période), les violets ne se seraient sans doute pas imposés. D’entrée de jeu, l’ASCA prend les devants (2-0, 3 e) mais les visiteurs reviennent très vite au score grâce à Eberlin efficace sur son aile. Durant ces 30 premières minutes, l’écart ne dépassera jamais les deux unités. L’ASCA garde la tête pendant vingt bonnes minutes (5-3 à la 9 e, 8-6 à la 16 e et 10-8 à la 20 e) grâce à la vista de son demi-centre Meyer. Mais Matzinger, tout juste entré en jeu, prend les choses en main et inscrit quatre buts consécutifs pour remettre son équipe sur les bons rails (11-12, 26 e). L’ASCA repart alors de plus belle et, grâce à Vaesken et Meyer en grande forme, va rentrer aux vestiaires sur un score de parité 14-14. Sélestat pouvait remercier son gardien Girardin, auteur d’une douzaine d’arrêts (dont deux penaltys) dans cette période tandis que son homologue Orthwein n’en avait réalisé que trois.

Bienvenu pris en stricte

       Dès la reprise, malgré un penalty de Schulz et la superbe entrée aux buts de Pozzi (7 arrêts en six minutes), les Sélestadiens prennent les devants grâce à Eymann (sorti de sa léthargie) et Celcal. Mais à chaque fois, les locaux reviennent à la hauteur des pensionnaires de N2 (17-17 à la 35 e, 20-20 à la 42 e). Ils se permettront même le luxe de compter deux longueurs d’avance à l’entame du dernier quart d’heure (23-21, 45 e). La prise en stricte de Bienvenu gêne considérablement l’ASCA qui commence à confondre vitesse et précipitation. Les Sélestadiens en profitent pour prendre les devants et creuser un écart de trois unités (25-28, 52 e) grâce à plusieurs parades de Girardin. L’équipe de Vescovo joue le tout pour le tout mais, même en double supériorité numérique, elle n’arrive pas à combler son retard. Les trois pertes de balle de Bienvenu mettent fin aux derniers espoirs haut-rhinois.

       Au final Sélestat l’emporte 29-27 et l’ASCA n’a pas démérité.

Source l'Alsace.

Posté par fredgo à 21:43 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 mars 2010

Cdf: Une coupe prométeuse pour le futur proche.

Avec que des victoires à domicile et avant la rencontre Ivry/Chambéry, tous les favoris ont répondu présent pour des 1/4 de finales où le plateau sera d’un niveau très relevé avec tous les cadors au rendez-vous. Du très lourd en perspective.

Tenant du titre, Montpellier s’est imposé tranquillement face au pensionnaire de D2 Villeurbanne (38-18). En laissant au repos ses principaux cadres, Patrice Canayer a ainsi pu faire tourner son effectif et se préparer idéalement  pour le final four de la Coupe de la Ligue (12/13 mars). A l’image de Montpellier, les favoris de l’élite ont justifié leur rang, mis à part Toulouse, qui a perdu tous ses repères à Coubertin face à une équipe de Paris Handball brillante (33-25). Avant le choc contre St Cyr-sur-Loire, les hommes d’Olivier Girault ont répondu présent dans le sillage d’un Patrice Annonay stratosphérique (27 arrêts). Sous l’œil avisé du nouveau manager sportif Bruno Martini, Paris a confirmé ses bonnes dispositions actuelles et justifie ...

TREMBLAY35 / 28SELESTAT 

Tremblay en France vs SELESTAT Alsace HB

       cdfm_8_tfhb

          La parenthèse Coupe de France s'est fermée, samedi, pour le Sélestat-Alsace handball, battu en 8e de finale de l'épreuve à Tremblay (35-28). Place, à présent, au championnat, rien qu'au championnat.

         La mission tutoyait l'impossible. Face au troisième du dernier championnat, actuel 4e de la Ligue 1 et quart finaliste de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe (Tremblay affrontera les Espagnols de Granolers les 28 mars et 4 avril prochains), le Sélestat-Alsace handball n'avait qu'un minimum de chances de décrocher son billet pour les quarts de finale de la Coupe de France.
         De plus privés de Beauregard (il passe un arthroscanner de la cheville cet après-midi), d'Omeyer et d'Eymann, forfaits pour cause de gastros, les Alsaciens n'ont pu que se rendre à l'évidence.

Manque de rotations 

     « Moins sept, c'est la différence existant entre un 4e de L1 et un 7e de D2, constate Jean-Luc Le Gall. On ne se satisfera jamais d'une défaite, c'est évident, mais on ne doit pas être déçus du résultat, d'autant que nous avons souvent soutenu la comparaison, jamais explosé. Mais le manque de rotations nous a coûté cher. C'est au niveau du physique que nous avons péché ce samedi, certainement pas a celui de l'état d'esprit affiché. »

      Le coach sélestadien n'a ainsi effectué ses premiers changements qu'au bout d'un quart d'heure quand le SAHB faisait la course en tête (6-8). « Le seul regret que je peux avoir sur cette rencontre, c'est que sur le peu de rotations dont je disposais, les jeunes (Aman, Pintor, Durand ou Rechal) n'ont pas été très rentables. J'attends, c'est vrai, plus d'implication de leur part. »

Carton plein 

      Les cadres ou supposés tels ont, eux, rempli leur contrat à l'exemple d'un François-Marie toujours aussi performant (9 buts hier, 29 sur les trois derniers matches). Ce qui autorise Le Gall à un certain, optimisme.

      « En l'absence de trois arrières, nous avons marqué 28 buts à Tremblay. Au complet, nous aurons les moyens de faire mieux, de maintenir une heure durant la pression sur les défenses adverses. Nous n'avons, à présent, plus que le championnat à jouer. Jouons le à fond. Mon objectif est de réussir le carton plein d'ici la fin de saison. On peut le faire dans la mesure où, à part Saint-Cyr, aucune équipe ne nous est vraiment supérieure dans ce championnat. On doit le faire. J'espère juste que nous avons dès à présent mangé notre pain noir pour ce qui est des blessures... »

Source Dna

Posté par fredgo à 22:14 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mars 2010

Résultat CdF: Tremblay 35/28 SAHB

TREMBLAY35 / 28SELESTAT
Tremblay en France vsSELESTAT Alsace HB

53213_big          Sans démériter, le Sélestat Alsace Handball a été éliminé, hier soir, en 8 es de finale de la Coupe de France sur le parquet de Tremblay-en-France (35-28).

       L’exploit n’a pas eu lieu. La logique a été respectée. Hier soir à Tremblay-en-France, actuel quatrième de la LNH, le Sélestat Alsace Handball est sorti, au stade des huitièmes de finale, de la Coupe de France. Mais par la grande porte. « On savait qu’en venant ici, on n’avait que 5 % de chances de se qualifier en quart de finale, ne nie pas Jean-Luc Le Gall. Malgré tout, on n’était pas venu pour faire du tourisme. Au final, on est éliminé, OK. Mais on ne repart pas avec une correction dans les bagages. » Mieux le SAHB s’est même montré conquérant par moments.
       Les Sélestadiens, pourtant privés de Huljina, Omeyer, Eymann et Beauregard, dominent le premier quart d’heure et font la course en tête au tableau d’affichage (7-8, 14 e). « On avait plus de fraîcheur qu’eux, estime l’entraîneur alsacien. Et cela s’est vu au tableau d’affichage. »
      Mais cette prise en mains ne dure pas. Les Tremblaysiens vont tout d’abord hausser le ton en défense. Résultat, les François-Marie, Salami et consorts ne trouvent plus la faille dans l’arrière-garde francilienne.
      Pis, Sébastien Ostertag et ses coéquipiers accélèrent leur jeu en attaque. Et petit à petit, ils prennent le large au score. Et à la pause, les quarts de finaliste de la Coupe d’Europe des coups comptent cinq longueurs (19-14).
      Les carottes semblent cuites pour les Sélestadiens. À cours de rotations (seuls douze joueurs, dont quatre jeunes, étaient inscrits sur la feuille de match côté SAHB), les Violets, en orange pour l’occasion, réussissent malgré un très bon début de seconde mi-temps. Ils s’infligent même un 4-0 à leurs adversaires pour refaire quelque peu leur retard (23-20, 39 e).
      Mais les Bas-Rhinois vont vite s’essouffler. Et très vite, les Tremblaysiens vont leur répondre. Histoire de ne laisser aucun espoir à leurs adversaires (29-21, 47 e). Les Sélestadiens ont compris. Ils ne seront pas invités à la table des quarts de finale de la Coupe de France. La marche était trop haute pour le SAHB.
     Malgré l’élimination (28-35), les motifs de satisfactions sont multiples. « On n’a pas explosé, rappelle Jean-Luc Le Gall. On est resté en équipe tout au long de la partie. Offensivement, on a aussi rendu une belle copie. On a marqué 28 buts, cela ne nous arrive pas souvent, voire jamais. Bref, même si on est déçu par la défaite, notre prestation va donner de la confiance pour la suite. »

« Une 5 e place de D2 à aller chercher »
       
Quelle suite ? Le SAHB pointe actuellement à la 8 e place de la Division 2 et n’a pratiquement plus aucune chance pour la montée. « Notre championnat n’est pas terminé, martèle le coach du SAHB. On veut aller chercher la cinquième place. »

Source L'Alsace.

Les autres résultats:

LNH/LNH
DUNKERQUE - CESSON   27/22   
SAINT RAPHAEL - NANTES 29/22 
ISTRES - AURILLAC           34/20
IVRY - CHAMBERY             Cet après-midi
LNH/D2
TREMBLAY - SELESTAT (D2M)                 35/28
MONTPELLIER  - VILLEURBANNE (D2M) 38/18 

D2/LNH
PARIS (D2M) - TOULOUSE 33/25 
D2/N1
SAINT CYR (D2M) - MAINVILLIERS CHARTRES HB (N1) 36/34

Posté par fredgo à 22:16 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mars 2010

Présentation des 8° de finales de la Coupe de France

   Avant le final four de la Coupe de la Ligue le week-end du 12/13 mars, c’est à la Coupe de France de s’intercaler dans le calendrier hexagonal, et les passionnés de handball pourront se réjouir avec des affiches palpitantes où les gros bras ne sont pas à l’abri d’une mauvaise surprise.

       
coupe_8m_sahb

La Coupe de France reprend ses droits, dès ce mercredi et jusqu'à la semaine prochaine, Ligue des Champions oblige. Si Chambéry se déplace à Ivry le 10, soit quelques jours après avoir scellé son sort en Ligue des Champions, Montpellier quant à lui se frotte à Villeurbanne, club de D2 dès ce mercredi. S’il ne fait -presque- aucun doute que les Héraultais vont se qualifier pour le tour suivant, il sera intéressant de suivre leurs comportements, quatre jours avant la venue des espagnols de Valladolid. Toutefois, les Villeurbannais, qui n’ont rien à perdre dans cette compétition, se déplacent à René Bougnol sans pression, avec l’objectif de pourquoi pas de créer l’exploit comme au tour précédent (tombeur de Nîmes).

Les matchs et déjà les premiers résultats:

LNH/LNH
DUNKERQUE - CESSON   27/22   
SAINT RAPHAEL - NANTES
ISTRES - AURILLAC
IVRY - CHAMBERY
LNH/D2
TREMBLAY - SELESTAT (D2M)
MONTPELLIER  - VILLEURBANNE (D2M) 38/18 

D2/LNH
PARIS (D2M) - TOULOUSE 33/25 
D2/N1
SAINT CYR (D2M) - MAINVILLIERS CHARTRES HB (N1) 36/34

Posté par fredgo à 22:18 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

C.d.France : Tremblay / Sélestat

TREMBLAYvsSELESTAT 
Tremblay en France /SELESTAT Alsace HB

Le match: Rien à perdre tout à gagner !

Sarni_Naim

          

          Pour accéder aux quarts de finale de la Coupe de France, Sélestat devra bousculer la hiérarchie ce soir à Tremblay, le quatrième de la LNH.

X

X

         Sélestat qui a désormais abandonné son ambition de figurer parmi les prétendants à la montée en Ligue Nationale, peut encore agrémenter sa fin de saison en Coupe de France. La qualification aux dépens de Dijon aurait pu lui offrir une belle affiche à domicile. Malheureusement pour eux, les Bas-Rhinois n’ont pas eu cette chance au tirage. Car si leur adversaire des huitièmes de finale est effectivement une des meilleures équipes de l’élite, c’est à Tremblay que se déroulera ce match. Et ça, c’est beaucoup moins drôle.
        Là-bas, les chances de qualification sont encore moins grandes pour des visiteurs qui ne brillent pas particulièrement à l’extérieur cette saison en D2. Il leur faudra prendre exemple sur Cesson qui s’est qualifié en Coupe de la Ligue en début de saison en Seine Saint-Denis. Ou sur Toulouse, seule équipe avec Montpellier, à s’être imposée chez ce quart de finaliste de la coupe d’Europe des coupes.
        Et comme si ces circonstances n’étaient pas suffisantes, Omeyer et Eymann, terrassés par une gastro, ainsi que Beauregard, insuffisamment rétabli, s’ajoutent à la liste des absents où Huljina a pris une réservation jusqu’à la fin de la saison.
        Le SAHB pourra donc aborder ce match sans la moindre pression. Est-ce que cela suffira à signer un coup d’éclat ? En tous cas, l’arrière gauche Naïm Sarni ne veut pas partir battu d’avance. « Je suis persuadé qu’on peut les inquiéter. Si chacun y croit et s’implique dans tous les duels. »

Défendre intelligemment:

       L’ancien d’Ivry qui a signé son meilleur match de la saison d’un point de vue offensif (4/5) samedi dernier à Saintes, sait mieux que quiconque la difficulté de la tâche qui attend Sélestat. « Tremblay ne nous fera aucun cadeau. Cette équipe propose un beau jeu qui repose sur une excellente relation entre le demi-centre (Stefanovic) et le pivot (Zuzo). Mais Olivier Jung est capable d’interférer dans ces automatismes et de prendre le dessus, même si Stefanovic est un sacré client. »
        Le salut de Sélestat passera de toute façon par une défense intraitable. A condition que ce travail de sape soit productif. « Nous devrons imposer une grosse défense mais aussi nous créer plus de buts faciles en contre attaque . Car si on défend plutôt bien, notre jeu de transition reste encore médiocre », estime Sarni qui retrouve peu à peu ses moyens et la confiance qui va avec, après une rupture des ligaments croisés en décembre 2008.
       Ce soir, en raison des nombreuses absences dans la ligne arrière, son temps de jeu pourrait même être supérieur à sa moyenne. L’occasion d’amorcer le mouvement et, pourquoi pas, d’éliminer une deuxième équipe de l’élite.

Christian Weibel
source L'Alsace

TREMBLAY — SÉLESTAT ce soir à 20h
Palais des sports de Tremblay-en-France.
Arbitres : MM. Boudhir et Chiaroni.

Tremblay : 12. Mias et 16. Pocuca dans les buts. 2. Ugolin, 4. Drouhin, 5. Orjas, 7. Zuzo, 9. Ostertag, 10. Stefanovic, 13. Prat (cap.), 18. Bousnina, 19. Mongin, 21. Peyrabout, 23. Bingo, 27. Bouakaz. Entr : Imbratta.

Sélestat : 1. Franck (cap.) et 33. Girardin dans les buts. 2. Rechal, 3. Jung, 4. Sarni, 5. Aman, 7. Durand, 10. Foubert, 13. Gallotte, 15. Pintor, 17. Salami, 20. François-Marie. Entr : Le Gall

Posté par fredgo à 22:17 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 février 2010

Tirage Cdf : Il ne faudra pas Tremblay !

    IMG_8812

      Pour ainsi dire, il n'y aura pas eu de surprise lors des 16eme de finale. Il n'y a eu que la sortie par la petite porte de L'Usam. Les Nimois se sont fait mangé par cette (parfois) étonnante équipe de Villeurbanne (D2). Il y  bien eu deux autres pensionnaires de LNH qui ont été sortis: Créteil par le solide leader de D2 , St Cyr. Et puis il y a eu Dijon par Sélestat, peu concerné par la coupe. C'est la fin de l'aventure coupe de France pour la majorité des petits clubs, ainsi va l'histoire perpétuelle de la coupe de France.

Seuls trois clubs de D2 et un petit poucet de N1

      Place à présent à l'explication finale avec la majorité de clubs de LNH. Seuls trois clubs de D2 (Paris, St Cyr et Sélestat) sont encore en lice. Seul les Tourangeaux risquent de tirer les marrons du feu avec la reception d'un des petits poucets de N1; Mainvillier Chartres HB!

     En ce qui concerne nos violets, ils se déplaceront à Tremblay pour ce qui sera un match, en tout cas sur le papier, un peu déséquilibré. Surtout avec l'infirmerie qui nous cause beaucoup de tracas. Maintenant, sur un match, rien est impossible... Tremblay est capable du meilleur comme du pire, alors... va savoir ?...

8° de finale de la Coupe de France masculine

LNH/LNH

DUNKERQUE HB GRAND LITTORAL (LNH) - OC CESSON HB (LNH)
SAINT RAPHAEL VAR HB (LNH) - HBC NANTES (LNH)
ISTRES OUEST PROVENCE HB (LNH) - AURILLAC HB CA (LNH)
CESSON(LNH) - DUNKERQUE HB GRAND LITTORAL (LNH)
US IVRY HB (LNH) - CHAMBERY SAVOIE HB (LNH)

LNH/D2
TREMBLAY EN FRANCE HB (LNH) - SELESTAT ALSACE HB (D2M)
MONTPELLIER HB (LNH) - VILLEURBANNE HB ASSOCIATION (D2M)

D2/LNH
PARIS HANDBALL (D2M) - TOULOUSE UNION HB (LNH)

N1/LNH
HBC GIEN LOIRET (N1) - SAINT RAPHAEL VAR HB (LNH)

D2/N1
SAINT CYR TOURAINE HB (D2M) - MAINVILLIERS CHARTRES HB (N1)

Posté par fredgo à 12:21 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,