Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

13 juin 2009

Micro violet avec Antoine Gutfreund..

Entre les révisions des examens et le hand, Antoine nous offre un petit moment de

plaisir avec un nouveau mico-violet.

Les violets : Bonjour Antoine, tout d’abord, tous les ‘’violets’’ te souhaitent la bienvenue au sein de l’équipe du SAHB. . gutfreund_antoine

Les violets : Peux-tu en deux mots nous donner ton parcours sportif ?
Antoine : Le hand est en moi depuis toujours puisque c'est ma mère qui m'a donné sa passion, je passais déjà toute mon enfance à La Robertsau. J'ai pris ma première licence chez les verts à 6 ans et j'ai toujours joué dans ce club. Je suis rentré au pole de Strasbourg en 4eme et étais en sélection du Bas-Rhin ou encore en équipe d'Alsace. Les violets : Quel souvenir garderas-tu de la Robertsau ?

Antoine : La Robertsau sera toujours le club de mon coeur puisque j'y ai passé vraiment toute ma jeunesse. J'en garde un très bon souvenir, je pense à tous mes coéquipiers qui sont surtout des bons amis et avec qui j'ai partagé de très bons moments. Ma dernière année en N1 m'a permis de mettre un pied dans le tout autre monde qui est celui des seniors.

Les violets : Tu ne vas pas venir seul puisque Fred (Beauregard) t’accompagne, peux-tu nous dire un mot sur lui ?

Antoine : "Bobo" est un super joueur et maintenant ami. J'ai beaucoup progressé à son contact. De plus, c'est lui qui me ramène après chaque entraînement, ce qui nous a permis de nous rapprocher, d'ailleurs je commence à écouter de la musique antillaise (rires)!

Les violets : Te voilà un nouveau joueur ‘’violet’’, pourquoi as-tu choisi le club du SAHB plutôt qu’un autre ?

Antoine : J’ai choisi le SAHB parce que le projet de la saison prochaine me parait très intéressant. La possibilité d'être au contact de professionnels et de jouer en D2 a beaucoup joué sur mon choix

Les violets :Quels sont tes objectifs perso en venant à Sélestat ?

Antoine : Mes objectifs sont de gagner ma place dans l'équipe fanion et pourquoi pas de viser une place de titulaire! Mais mon objectif principal est de faire de mon mieux pour apporter à l'équipe pour aller le plus loin possible la saison prochaine.

Les violets :Que connais tu du club phare Alsacien ?

Antoine : Je connais assez bien Sélestat puisque la moitié des joueurs du pôle espoir y jouent. Je joue contre eux depuis maintenant 10 ans, Sélestat a toujours été le rival de la Robertsau (rires)! Je suis déjà venu souvent au Cosec pour les soutenir puisque mon meilleur ami Arthur joue là-bas.

Les violets : À partir du mois d’octobre, nous allons jouer dans une toute nouvelle salle. As-tu pu y jeter un coup d’œil en venant ces derniers jours et quelles impressions cela te donne ? Faudra remplir la salle…

Antoine : Oui j'ai vu quelques photos de la nouvelle salle! Le fait de jouer dans une énorme salle est très motivant pour un joueur et je ne doute pas qu'elle sera pleine à craquer.

Les violets : Parlons un peu de ton parcours en équipe de France, ta première sélection remonte à quand ?

Antoine : Ma première sélection en équipe de France remonte à décembre 2007 à Zurich, lors des Franco-Suisse. Au début je ne réalisais pas trop à quel point c'est énorme, c'est seulement avec du recul que j'ai compris la chance que j'avais.

Les violets :Tu prends l’expérience chez les Bleuet comme un bonus ou plus comme un passage obligé pour être encore meilleur ?

Antoine : Je considère ça comme un bonus puisque depuis que je fais des stages j'ai beaucoup progressé et acquis de l'expérience. Mais lorsque l'on fait des stages, on retient aussi les moments énormes que tu vis avec tes potes, tu vis quelque chose de grand.

Les violets :Ton dernier titre remonte à avril lors de la coupe latine, quel effet ça fait d’entendre la Marseillaise ?

Antoine : Notre dernier titre mais aussi mon premier remonte bien à la coupe latine. Cela fait toujours plaisir c'est sûr, mais nous n'avions pas tellement de mérite puisque les autres nations étaient plus jeunes que nous. Nous attendions cette compétition avec impatience pour nous venger des espagnols; nous avions perdu contre eux en finale des jeux méditerranéens en Tunisie.n86100469871_8406

           Mais je ne peux pas évoquer l'équipe de France sans avoir une énorme pensée pour Maxime CANDAU, un de mes coéquipiers en sélection mais surtout ami, décédé il y a une semaine sous le maillot bleu. (le 30mai dernier, Maxime, joueur et capitaine de l'équipe de France de handball '92 a fait un arrêt cardiaque lors du match face à Besançon et est décédé quelques jours après)

Les violets :En deux mots pour conclure, ton souhait pour la saison 2009/2010 ?

Antoine : La saison 2009/2010 est une nouvelle étape pour moi, je vais vivre dans une toute autre dimension, maintenant c'est à moi de prouver que je mérite de faire partie de l'aventure. En tout cas je ferais tout ce que je pourrai pour y arriver! 

Les violets :Et bien merci pour ce petit entretien que tous les supporters vont apprécier.

Antoine : Alors à dans deux mois sous mes nouvelles couleurs!

Les violets :Au plaisir.

Fred pour les violets.

Posté par fredgo à 11:52 - 05) Interviews - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire