Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

20 septembre 2009

2ème journée: SAHB / Mulhouse

 SELESTATvs80_small

SAHB 30 / 25 Mulhouse

Salami_ME

En tête de la première à la dernière minute, Sélestat a totalement maîtrisé son sujet et privé Mulhouse d’une deuxième victoire d’affilée. Le SAHB s’offre ainsi son premier succès de la saison en remportant la première manche du derby alsacien de la D2.

Sélestat avait mis les petits plats dans les grands pour recevoir son voisin mulhousien. Groupe de rock et buvette à l’extérieur, salle plongée dans le noir au moment de la présentation des équipes pour un show à l’américaine devant des gradins remplis comme aux plus belles heures du Cosec.

Et sur le terrain, les joueurs locaux ont rapidement pris la mesure en régalant, à leur tour, leurs supporteurs toujours aussi bruyants et efficaces pour pousser leurs favoris à se transcender. Trente secondes ont d’ailleurs suffi à Beauregard pour ouvrir le score pour le SAHB. À l’exception d’un penalty manqué par Salami à la 3 e minute alors que le MHSA avait égalisé, les huit premières minutes du match prennent la forme d’un ouragan. Car c’est alors une pluie de buts sélestadiens qui s’abat sur les têtes mulhousiennes, incapables de répondre aux montées de balle supersoniques adverses avec un Salami, déjà diablement efficace à la finition (4 des 8 premiers buts). Jean-Paul Billig était déjà contraint de poser son temps mort pour stopper l’hémorragie (7-1) à la 8 e minute. Il permettait ainsi à son équipe de reprendre ses esprits en attaque, un domaine où la bande à David Schneider s’était emmêlé les pinceaux (1/5 aux tirs et 2 balles perdues) face à son ancien gardien, Francis Franck, déterminé à faire triompher ses nouvelles couleurs et à remettre le SAHB dans le bon sens.

Salami montre le chemin

Les débats s’équilibrent alors et les Mulhousiens, pas vraiment verni puisqu’ils toucheront quatre fois le poteau de Franck en première période, reviennent à trois longueurs (11-8) à la 20 e minute. Mais ce rapproché ne détériorait pas plus que cela le baromètre sélestadien toujours au beau fixe. François-Marie, Foubert et aussi du jeune et culotté Eymann, impeccable sur l’aile droite où il a pris la place de Gallotte, ont relancé le SAHB qui rejoint les vestiaires avec un 17-11 de bon aloi. Une réussite supérieure à 50 % (17 sur 32) ainsi que des arrêts fort à propos de Franck étaient les deux clés de cette première période accomplie.

La seconde débute sur le même rythme puisque Sélestat se retrouve pour la première fois du match avec sept buts d’avance (19-12, 32 e). Mais il était dit que rien ne serait facile pour les Violets, soudain beaucoup moins efficace dans le premier quart d’heure du deuxième acte (4 buts) en raison d’un Motlik à son tour dissuasif. En face, Kulistak et Herbrecht étaient mieux inspirés et le derby était alors presque relancé (21-18, 46 e).

Salami montre alors le chemin à suivre à ses coéquipiers en signant à lui seul un 3-0 en se reposant sur deux penaltys (24-18, 50 e), alors que Herbrecht venait de voir un de ses jets de sept mètres heurter la jambe de Franck trois minutes plus tôt sur une balle de moins deux.

Le match allait alors basculer totalement et définitivement en faveur de Sélestat qui pouvait même se permettre des actions spectaculaires pour le plus grand plaisir d’un public sevré de victoires depuis un an et qui ne demandait qu’à s’enflammer. À 29-22 à deux minutes de la fin, les spectateurs pouvaient se lever dans les tribunes pour fêter cette belle entrée en scène. Mulhouse avait le mérite de ne pas baisser les bras pour adoucir l’addition (30-26). La saison ne fait que débuter. Elle s’annonce passionnante.

Christian Weibel
du journal L'Alsace

Posté par fredgo à 22:10 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,