Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

16 janvier 2010

4ème tour de Coupe de france: Cernay - SAHB

 

Cernay vsSAHB avec Les_Violets

Cernay Wattwiller / Sélestat Alsace Handball

 

get
Le Cernay/Wattwiller Handball aura une montagne à renverser ce soir pour le compte du 4 etour de la Coupe de France avec la venue de Sélestat. Les Cernéens parviendront-ils à gommer les deux divisions d’écart ?

Autant le dire tout de suite, les gros exploits en Coupe de France se comptent sur les doigts de la main. Faire tomber une équipe hiérarchiquement supérieure de deux rangs est quasiment une mission impossible dans le monde du handball. Mais c’est pourtant le défi que se proposent de relever les Cernéens dans une salle Thierry Omeyer qui affichera complet ce soir à l’heure du coup d’envoi. 1100 spectateurs sont ainsi attendus pour pousser les leurs à écrire l’une des plus belles pages de l’histoire du CWH.

Même si les chances sont minces, comme le note l’entraîneur cernéen Gregor Makijonko : « En handball, il est toujours difficile de bousculer la hiérarchie. Pour nous, c’est un match vraiment motivant et un excellent test pour la suite de notre saison. Sélestat est une équipe très solide, très costaude physiquement. Ce ne sera pas une honte si on perd, mais il ne faudra pas les regarder jouer et rester très vigilant sous peine d’en prendre 15 dans la vue à la fin. »

Si la montagne bas-rhinoise paraît déjà infranchissable, le CWH risque de devoir se passer de son « sherpa » maison en la personne de Mouss Chekireb. Touché à une cheville cette semaine à l’entraînement, le bouillonnant ailier cernéen est très incertain pour ce soir : « Son absence est un problème, relève Makijonko. Mais si Mouss venait à manquer, Jérôme Bloch est prêt à assurer le poste. Les joueurs sont motivés, on a des gars costauds capables de tenir le choc. On devra rentrer à fond dans le match, sans les regarder jouer. Devant notre public et dans une salle pleine, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer… »

Éviter le piège

Et c’est justement pour cela que le coach bas-rhinois, Jean-Luc Le Gall, se méfie « terriblement » de son adversaire. « Ce match recèle tous les ingrédients du match piège puisque les Cernéens n’auront rien à perdre contrairement à nous. La pression sera sur nos épaules car nous devrons faire respecter la hiérarchie. Pour cela, il faudra être particulièrement vigilant et régulier. »

Le pensionnaire de la D2 se retrouve presque dans le même cas de figure qu’au tour précédent où il a eu à faire à un autre club alsacien, la Robertsau, un obstacle que le SAHB avait franchi allègrement (31-20), la différence de niveau sautant rapidement aux yeux.

Pour ce nouveau derby en Coupe de France, le club phare de la région devra cependant composer avec l’absence de plusieurs joueurs et notamment celle de son meilleur buteur, l’ailier gauche Michal Salami, qui s’est blessé lors d’un match amical de préparation samedi dernier contre Bâle (victoire 29-26) dans un Cosec, rendu humide à certains endroits du terrain par… la neige qui s’y était infiltrée. Valentin Aman et Guynel Pintor, retenus en équipe de France jeunes, seront également absents, alors que Frédéric Beauregard est annoncé incertain. Mais cela ne devrait tout de même pas trop handicaper une équipe qui joue les premiers rôles deux étages plus haut et qui pourrait s’offrir une belle affiche contre Dijon (LNH) en 16 es de finale, le 3 février prochain.

D’autant que le SAHB récupérera son pivot Tomislav Huljina ainsi qu’un Olivier Jung à nouveau sur pied. Les deux régionaux de cette étape cernéenne, Christian Omeyer qui jouera dans la salle qui porte le prénom de son frère et Quentin Eymann, auront également à cœur de se distinguer devant le public local.

« Quand je dis que nous devrons respecter cet adversaire, cela implique qu’il s’agira de s’imposer avec la manière pour justifier notre rang », prévient Jean-Luc Le Gall. Si Sélestat ne commet pas de péché d’orgueil, le défi s’annonce délicat pour des Haut-Rhinois qui n’ont pourtant encore jamais connu la défaite cette saison.

Source l'Alsace.

Posté par fredgo à 20:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire