Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

25 mars 2010

Vu côté Valence: « Plud grand chose à perdre»

 

IMG_5024

 

 

 

           Quinze jours après avoir accueilli Gonfreville, la lanterne rouge, le Sélestat-Alsace handball reçoit, ce samedi, Valence, le 13e. Une formation drômoise ayant déjà un pied en Nationale 1.

 

 

     La lourde défaite concédée, le week-end dernier, face au Nancy de Nikola Malesevic (19-34), a sans doute définitivement scellé le sort du Valence handball. 13e, comptant surtout six points de moins que le premier non-relégable (Angers ou Mulhouse, au choix), le VHB ne peut plus nourrir que des ambitions limitées en cette troisième partie de saison. Au premier rang desquelles figure le désir de quitter - si tant est que c'est son destin - la D2 la tête haute.

 

 

Julien Segond, l'artificier maison

 

 

        C'est d'ailleurs dans le fait de n'avoir plus grand-chose à perdre que les Valentinois peuvent trouver quelques-uns de leurs meilleurs arguments, eux qui n'en manquent pas sur le papier.
          Dans le sillage d'un Julien Segond meilleur buteur de la D2 (devant Michal Salami) avec 135 buts à 7,1 de moyenne, les Drômois alignent quelques joueurs dont les Sélestadiens devront particulièrement se méfier. Comme Simon Clémençon, l'ancien Chambérien, Julien Bienvenu, 7e gardien de la D2 qui partage sa cage avec un certain Milan Calic, Adriaan Grégory, ex-Montpellier et Paris, ou le gaucher algérien Mohamed Abidi.
          Ceux-là entendent bien jouer les empêcheurs de tourner en rond à défaut de décrocher un maintien on l'a dit très compromis. Et ils en ont largement les moyens.
          Car si les chiffres sont sans pitié (quatre victoires seulement pour 14 revers et un match nul, 9e attaque et 12e défense), se pencher avec un peu d'attention sur les résultats du VHB cette saison peut être instructif.
          Les Valentinois ont ainsi perdu d'un but à Saintes (27-26) à une époque où les Charentais-Maritimes maîtrisaient leur sujet autrement mieux qu'aujourd'hui. Ils n'ont aussi perdu que d'un but à Billère (21-20) là où, et le SAHB est bien placé pour le savoir, il n'est pas évident de s'imposer. Ils ont échoué d'un tout petit but à Nancy lors du cycle aller (27-26), ont tenu la dragée haute à Saint-Cyr en Touraine (36-31) ou ont partagé les points à Angers (26-26).

 

 

Tout, sauf une partie de plaisir

 

 

Bref, ce sera tout sauf une partie de plaisir pour des Sélestadiens forcément au courant, eux qui ne s'étaient imposés que d'un tout petit but en Rhône-Alpes il y a tout juste cinq mois (21-22). Mais tout comme on ne leur aurait pas pardonné de se prendre les pieds dans le tapis face à Gonfreville, on comprendrait assez mal qu'ils ne dominent pas Valence. Surtout après l'excellente impression laissée, samedi dernier, à Pontault-Combault.

Source Dna du 25/03/10

Posté par fredgo à 12:44 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire