Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

19 avril 2010

Coupe d'Alsace : La réserve en finale

    L'actu restant calme, autant en profiter pour mettre à l'honneur nos jeunes violets qui se sont qualifiés pour la finale de la coupe d'Alsace.

g

Les Sélestadiens au finish

Quentin Eymann (à gauche) et Sélestat II ont eu le dernier mot sur l’ASCA de Jérémy Cadars (au tir).Ce sont les Bas-Rhinois qui affronteront le MHSA en finale de la Coupe d’Alsace. Photo Jean-François Frey

        Sélestat s’est imposé au finish (29-27) sur le parquet d’une vaillante équipe de l’ASCA Wittelsheim dans cette seconde demi-finale de Coupe d’Alsace. Les Bas-Rhinois joueront le MHSA (D2) en finale en juin prochain.

     Sur le terrain la différence de niveau n’était nullement visible et sans l’apport de deux joueurs de D2 (Girardin dans les buts et Eymann en seconde période), les violets ne se seraient sans doute pas imposés. D’entrée de jeu, l’ASCA prend les devants (2-0, 3 e) mais les visiteurs reviennent très vite au score grâce à Eberlin efficace sur son aile. Durant ces 30 premières minutes, l’écart ne dépassera jamais les deux unités. L’ASCA garde la tête pendant vingt bonnes minutes (5-3 à la 9 e, 8-6 à la 16 e et 10-8 à la 20 e) grâce à la vista de son demi-centre Meyer. Mais Matzinger, tout juste entré en jeu, prend les choses en main et inscrit quatre buts consécutifs pour remettre son équipe sur les bons rails (11-12, 26 e). L’ASCA repart alors de plus belle et, grâce à Vaesken et Meyer en grande forme, va rentrer aux vestiaires sur un score de parité 14-14. Sélestat pouvait remercier son gardien Girardin, auteur d’une douzaine d’arrêts (dont deux penaltys) dans cette période tandis que son homologue Orthwein n’en avait réalisé que trois.

Bienvenu pris en stricte

       Dès la reprise, malgré un penalty de Schulz et la superbe entrée aux buts de Pozzi (7 arrêts en six minutes), les Sélestadiens prennent les devants grâce à Eymann (sorti de sa léthargie) et Celcal. Mais à chaque fois, les locaux reviennent à la hauteur des pensionnaires de N2 (17-17 à la 35 e, 20-20 à la 42 e). Ils se permettront même le luxe de compter deux longueurs d’avance à l’entame du dernier quart d’heure (23-21, 45 e). La prise en stricte de Bienvenu gêne considérablement l’ASCA qui commence à confondre vitesse et précipitation. Les Sélestadiens en profitent pour prendre les devants et creuser un écart de trois unités (25-28, 52 e) grâce à plusieurs parades de Girardin. L’équipe de Vescovo joue le tout pour le tout mais, même en double supériorité numérique, elle n’arrive pas à combler son retard. Les trois pertes de balle de Bienvenu mettent fin aux derniers espoirs haut-rhinois.

       Au final Sélestat l’emporte 29-27 et l’ASCA n’a pas démérité.

Source l'Alsace.

Posté par fredgo à 21:43 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :