Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

22 avril 2010

Vu du côté de Hazebrouck: Au pied du mur !

     4150349711233_0_ALB

         C'est une équipe de Hazebrouck mal en point à laquelle le Sélestat-Alsace handball rend visite samedi. La formation nordiste est obligée de l'emporter pour conserver intactes ses chances de maintien.

     Un petit tour et puis s'en va ? Le handball Hazebrouck 71, promu à l'issue de la saison dernière, ne l'entend certainement pas de cette oreille. Les Nordistes veulent prolonger leur bail en D2, c'est évident. Mais pour ce faire, ils n'ont plus vraiment le choix.
       Installés à la 12e place (on rappelle que les quatre derniers seront relégués au terme du présent championnat), les joueurs de Thierry Micolon ont un urgent besoin de points, eux qui comptent une longueur de retard sur le duo Angers-Mulhouse et deux sur Villeurbanne.

Plus le temps, ni trop d'occasions

        A cinq matches du décompte final, les Flandriens n'ont plus vraiment le temps. Avant d'affronter Aix puis d'accueillir Paris, ils doivent engranger face à Sélestat, Villeurbanne et Valence.6512959711233_0_ALB

       Les Sélestadiens sont prévenus. Ce sera chaud, samedi, dans une salle d'ailleurs réputée pour son ambiance. Ce sera chaud et pas évident du tout, tant les Hazebrouckois sont capables d'inquiéter les meilleurs (succès sur Nancy ou Billère, défaite de deux buts face à Saint-Cyr).
       C'est que la formation nordiste ne manque ni de talent, ni d'expérience. Martin Valent, l'ancien d'Altkirch et de l'ASCA, est ainsi le 6e buteur de champ de la D2, Anthony Carette étant un des très bons gardiens de la division.
         Et les « quadras » que sont Gruselle, Deheunynck et Martin tout comme Fruchart (35 ans) ont tous évolué au plus haut niveau sous le maillot de l'US Dunkerque.

Crédibilité

           Bref, il faudra aux Sélestadiens, vainqueurs 32-24 du match aller, ne surtout rien prendre à la légère. On sait, ils savent, ce que cela peut donner. Il leur faudra faire preuve de sérieux et emballer le match, mais aussi être patients et gestionnaires.
         Avant une fin de parcours délicate qui les verra affronter Aix, Billère, Paris et Nancy, soit quatre équipes du Top-7, emmagasiner points et confiance n'est pas du luxe. Désireux de, déjà, préparer la saison prochaine, le SAHB se doit avant tout de bien terminer celle-ci. Il y va de sa crédibilité
.

Source Dna du 22/04/10

Posté par fredgo à 21:36 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Joyeux anniversaire à Quentin

Tous les supporters Violets souhaitent

Quentin_eymann

qui fête ses 19 ans.

Posté par fredgo à 15:39 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2010

L'hebdo des violets

Bonjour à tous
Voici le méli-mélo de la semaine 16.
A vous tous, bonne lecture.

21

ème journée.

.

5

journées qu'il reste à jouer

jusqu'à la fin du championnat
.

2
.

matches qu'il reste à domicile.

Le premier contre Aix en Provence (3eme)

le dernier contre Billère (6eme)
...
.

2

équipes certaines de descendre en nationale 1

Gonfreville et Valence
.
.

4

équipes luttent pour rester en D2

Villeurbanne, Angers, Mulhouse et Hazebrouck
2 points les séparent tous.
. .

6

équipe de D1 sont à la peine pour rester en LNH l'année prochaine.

Nimes, Cesson, Arillac, Dijon mais aussi

Créteil et Toulouse.

..

4

le nombre de points qui sépare Sélestat des troisièmes

Saintes, Aix et Nancy.


3

.

joueurs du SAHB ont resignés et joueront donc l'année prochaine
pour notre cher maillot
violet.

Michal , Jordan et Robin.

..
1

retour sous le maillot violets.
Celui d' Arnaud Freppel qui fait son retour pour trois ans.

.

50 000 eme

visites sur le site le 17 avril dernier.

;

Pour

96 253

pages vues.

Merci à tous pour votre fidélité.

.. .

653

articles depuis la création du site en juillet 2008.

Autant de raisons pour montrer notre soutien

 à nos violets.

..

.02__La_cervoise
-

.

à bientôt.

Posté par fredgo à 21:40 - 07) L'hebdos et mensuels - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 avril 2010

Arnaud Freppel de retour à Sélestat

          Le joueur alsacien, Arnaud Freppel, vient de signer un contrat de 3 ans avec Sélestat, trois ans après avoir quitté le SAHB, a annoncé le club de handball bas-rhinois dans un communiqué diffusé aujourd'hui.

x

Arnaud Freppel revient sous le maillot violet du SAHB trois ans après l'avoir quitté. Archives Hervé Kielwasser

            L'ailier droit, qui évolue actuellement dans le club de Cesson (D1), est la première recrue sélestadienne pour la saison 2010/2011.

F.R.
Source L'Alsace

Plus d'info sur le site du SAHB : ici

Tous les supporters

remercient Arnaud Freppel

pour son retour

dans la grande famille des violets.

Posté par fredgo à 21:42 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 avril 2010

Coupe d'Alsace : La réserve en finale

    L'actu restant calme, autant en profiter pour mettre à l'honneur nos jeunes violets qui se sont qualifiés pour la finale de la coupe d'Alsace.

g

Les Sélestadiens au finish

Quentin Eymann (à gauche) et Sélestat II ont eu le dernier mot sur l’ASCA de Jérémy Cadars (au tir).Ce sont les Bas-Rhinois qui affronteront le MHSA en finale de la Coupe d’Alsace. Photo Jean-François Frey

        Sélestat s’est imposé au finish (29-27) sur le parquet d’une vaillante équipe de l’ASCA Wittelsheim dans cette seconde demi-finale de Coupe d’Alsace. Les Bas-Rhinois joueront le MHSA (D2) en finale en juin prochain.

     Sur le terrain la différence de niveau n’était nullement visible et sans l’apport de deux joueurs de D2 (Girardin dans les buts et Eymann en seconde période), les violets ne se seraient sans doute pas imposés. D’entrée de jeu, l’ASCA prend les devants (2-0, 3 e) mais les visiteurs reviennent très vite au score grâce à Eberlin efficace sur son aile. Durant ces 30 premières minutes, l’écart ne dépassera jamais les deux unités. L’ASCA garde la tête pendant vingt bonnes minutes (5-3 à la 9 e, 8-6 à la 16 e et 10-8 à la 20 e) grâce à la vista de son demi-centre Meyer. Mais Matzinger, tout juste entré en jeu, prend les choses en main et inscrit quatre buts consécutifs pour remettre son équipe sur les bons rails (11-12, 26 e). L’ASCA repart alors de plus belle et, grâce à Vaesken et Meyer en grande forme, va rentrer aux vestiaires sur un score de parité 14-14. Sélestat pouvait remercier son gardien Girardin, auteur d’une douzaine d’arrêts (dont deux penaltys) dans cette période tandis que son homologue Orthwein n’en avait réalisé que trois.

Bienvenu pris en stricte

       Dès la reprise, malgré un penalty de Schulz et la superbe entrée aux buts de Pozzi (7 arrêts en six minutes), les Sélestadiens prennent les devants grâce à Eymann (sorti de sa léthargie) et Celcal. Mais à chaque fois, les locaux reviennent à la hauteur des pensionnaires de N2 (17-17 à la 35 e, 20-20 à la 42 e). Ils se permettront même le luxe de compter deux longueurs d’avance à l’entame du dernier quart d’heure (23-21, 45 e). La prise en stricte de Bienvenu gêne considérablement l’ASCA qui commence à confondre vitesse et précipitation. Les Sélestadiens en profitent pour prendre les devants et creuser un écart de trois unités (25-28, 52 e) grâce à plusieurs parades de Girardin. L’équipe de Vescovo joue le tout pour le tout mais, même en double supériorité numérique, elle n’arrive pas à combler son retard. Les trois pertes de balle de Bienvenu mettent fin aux derniers espoirs haut-rhinois.

       Au final Sélestat l’emporte 29-27 et l’ASCA n’a pas démérité.

Source l'Alsace.

Posté par fredgo à 21:43 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2010

Joyeux anniversaire Nicolas


Tous les supporters Violets souhaitent Girardin_N

Posté par fredgo à 21:44 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 avril 2010

Résumé de la 17ème journée de D2M

Encore 2 places pour l'enfer !

IMG_2522
      Alors que Paris et St Cyr avaient pris un bel acompte sur la montée en LNH (victoires à Saintes et Valence), la suite de la 21ème journée offrait de beaux duels pour le maintien, une lutte à 4 pour 2 places en Nationale 1 restant à attribuer. Ou plutôt à éviter !
     ... Angers s'est offert une balade face à Billère. Encore au contact aux deux tiers du match (19-19, 40ème), les béarnais sont presque rentrés au vestiaire, laissant les noyangevins s'engouffrer sur les grands boulevards ainsi dégagés. 20 minutes et un 11-0 plus tard, Angers prend 3 points aussi faciles que précieux.
Après Aix, Paris, Billère et avant St Cyr, Mulhouse avait un autre cador à se mettre sous la dent, Nancy. Auteurs d'un match sérieux, les alsaciens restent...

SELESTAT29/22Villerbanne

Sélestat Alsace Handball/ Villeurbanne HA

29-24 (Mi-temps : 12-10)IMG_2504
Sélestat, enfin.
       Premier bénéficiaire de cette journée, Sélestat. Un tantinet en danger, les alsaciens ont éloigné Villeurbanne et se sont assurés une fin de saison tranquille. Ni l'incroyable maladresse aux penalties (0/8 en 2 matches), ni l'irrégularité offensive (19 shoots manqués) n'auront finalement joué de mauvais tour au SAHB.

Source Handzone

Classement apres la 21eme  journée.

1 St Cyr/Loire
2
Paris
3 Pays d'Aix

4 Saintes
5 Nancy
6 Pontault

7 Billière
8 SAHB

9 Villeurbanne
10 Angers
11 Mulhouse
12 Hazebrouck
13 Valence
14 Gonfreville
54 pts
53 pts
48 pts
46 pts
46 pts
46 pts
45 pts
43 pts
39 pts
38 pts
38 pts
37 pts
32 pts
23 pts

Posté par fredgo à 21:45 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 avril 2010

Après le match contre Villeurbanne.

       En alternant les bonnes et les mauvaises périodes, le SAHB est tout de même parvenu à renouer avec la victoire et à écarter du même coup la menace villeurbannaise. Mais l’équipe sélestadienne n’a pas complètement rassuré son public.

     Il y a encore eu quelques sifflets qui sont descendus des tribunes à des moments où sur le parquet, les choses ne tournaient pas aussi rond que la balle. Il y a eu ces périodes où on pouvait se demander si on n’allait pas assister à la même mésaventure que face à Valence (car le traumatisme est aussi profond chez les spectateurs). Mais au bout du compte, il ne reste que cette victoire. Ce succès (29-24) certes un peu flatteur mais qui permet de souffler puisque Villeurbanne a été repoussé à quatre longueurs avec le goal average en plus.

La tête hors de l’eau

     Car il y a eu cette fin de match, ces dix dernières minutes durant lesquelles Francis Franck et ses coéquipiers ont fini par faire voler en éclats la coriace défense adverse. Sans oublier cette constante mainmise sur le match, même dans les moments troubles, qui a permis au SAHB de garder presque toujours la tête hors de l’eau.

     « Je ne suis pas surpris du déroulement de la rencontre, car il est toujours difficile de revenir après l’humiliation que nous avons vécue la dernière fois, estime l’entraîneur Jean-Luc Le Gall. Car le groupe traverse une crise de confiance qu’il n’est pas facile de gommer d’un trait. Je ne m’attendais pas à ce que les gars fassent beaucoup mieux que ce qu’ils nous ont montré. Il y avait encore un peu de peur. Les conditions n’étaient donc pas réunies pour faire un bon match. Mais l’essentiel a été fait avec la victoire. »

    Elle doit permettre à l’équipe de rebondir pour bien finir la saison. Contre Villeurbanne, les manques habituels se sont fait jour mais ils ont pu être compensés par les performances individuelles de certains. Grâce à Olivier Jung qui s’est rendu indispensable depuis quelques journées, Robin Foubert qui a pris ses responsabilités avec bonheur ou encore Sébastien Gallotte qui termine l’exercice bien mieux qu’il ne l’avait débuté.

Un constat répétitif

    « Le constat est répétitif, regrette le coach. Nous souffrons d’une irrégularité qui nous pénalise. D’où l’idée de pouvoir disposer l’an prochain d’un joueur avec de la bouteille qui puisse nous aider à corriger ces sautes d’humeur. »

     D’ici la prochaine saison, il convient néanmoins de bien finir celle en cours puisqu’il reste encore cinq matches à disputer. Et notamment un déplacement à Hazebrouck qui s’annonce périlleux dans une salle qui décuple les forces des Nordistes. « Pour assurer leur maintien, il leur faut remporter des matches et nous figurons sur la liste des équipes à battre. Il faudra être blindé mentalement pour ne pas tomber dans le piège. »

     Ce sera l’occasion pour ses joueurs de montrer leurs qualités de vaillance dans des conditions extrêmes. Ils disposent de deux semaines pour s’y préparer. À l’aller, ils avaient remporté l’une de leurs plus larges victoires (+8). Ils n’ont donc pas de complexes à développer. Surtout que la situation au classement s’est resserrée et que la quatrième place n’est qu’à trois points. Ça vaut le coup de se dépouiller.

Christian Weibel

Posté par fredgo à 21:48 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 avril 2010

Résultat 21ème journée : SAHB- Villeurbanne 29/22

SELESTAT29/22Villerbanne

Sélestat Alsace Handball/ Villeurbanne HA

grande_2007310_2771517

      C' est grâce à une bonne entame et une bonne fin de match que Sélestat a construit une victoire par ailleurs logique et méritée face à Villeurbanne. Mais entre ces deux moments forts, le SAHB a tout de même peiné pour s’imposer.


     Sélestat a encore une fois joué avec le feu. Mais cette fois-ci, les Alsaciens ne se sont pas brûlés les doigts comme quinze jours plus tôt face à Valence. Ils sont parvenus à prendre le dessus sur Villeurbanne et à renouer du coup avec la victoire. L’opération est bénéfique puisqu’elle permet d’écarter un concurrent revenu à deux longueurs seulement à la vitesse d’un cheval au galop. Sauf catastrophe, il n’y a plus de mouron à se faire quant à un retour des équipes du fond de classement. Cette situation permettra peut-être d’aborder les cinq dernières échéances plus sereinement.

         Les Sélestadiens ont mordu à pleines dents dans la partie en passant un 3-0 au cours des trois premières minutes, sous l’impulsion entre autres d’un Olivier Jung auteur de trois interceptions dans ces premiers instants et d’un Sébastien Gallotte particulièrement inspiré et auteur de trois des six premiers buts sélestadiens de la soirée. Il marquera d’ailleurs quatre des cinq derniers de la soirée pour le SAHB, finissant avec un joli 7 sur 9 aux tirs. À l’image de son équipe qui a joliment carburé dès les premières minutes et qui a su appuyer sur le champignon dans la dernière ligne droite.

Malgré quatre penaltys ratés

    Le départ a donc été réussi pour les Violets qui prennent rapidement leurs distances (5-1, 9 e). Mais, cette fois encore, les hôtes servent le meilleur en apéritif et se trouvent beaucoup moins fringants au moment d’attaquer le plat de résistance. Car si Robin Foubert donne le change en inscrivant trois buts d’affilée entre la 16 e et la 21 e, il est le seul Sélestadien à porter le danger dans le camp d’en face. Si bien que Villeurbanne en profite pour recoller au score (7-6, 16 e) avant de passer en tête (8-9, 21 e). Ce sera la seule et unique fois du match. Mais comme on ne le savait pas, la crainte d’assister au même scénario que face à Valence était palpable. D’autant que Sélestat avait décidé de poursuivre sa série de penaltys manqués. Après les quatre face à Valence, les quatre autres d’hier ont aussi été gâchés. La série est en cours (8 sur 8).

     Mais le SAHB paraissait pourtant plus concerné que face à l’avant dernier. Si bien que Francis Franck et ses coéquipiers ont su bien négocier les moments importants de la rencontre. En reprenant une petite avance dans les dernières minutes de la première mi-temps (12-10) et dans les premières de la reprise (15-12, 35 e). Une avance qui fondit comme neige au soleil face à des Villeurbannais (15-15) opportunistes. Mais qui ne repasseront jamais en tête malgré cinq égalités jusqu’à 19 partout (43 e).

Après cela, les Sélestadiens ont pris leur destin en main. Servant les douceurs en fin de match pour creuser l’écart (29-22) et signer une victoire plus difficile à se construire que ne l’indique le score.

Sélestat.
Aux buts : Franck 60 min. 17 arrêts dont 3 p., Girardin.
Rechal, Jung 3/ 4, Sarni, Aman, Omeyer, Beauregard 4/10 dont O/1 p., Foubert 7/10, Gallotte 7/9, Pintor 1/1, Salami 2/ 4 dotn 0/1p., n, François-Marie 5/12 dont 0/2p.
Exclusions pour 2’ : Omeyer 30 et 60.

Villeurbanne :
Aux buts Benkahla 60 min. 13 arrêts dont 4 p., Bengrine.
Lorgere 6/15 dont 1/ 3 p., Paillasson 2/ 3, Martin 0/1, Pasquero 5/8 dont 1/1 p., Defillon 1/ 3, Deveze 3/3, Bardin, Szymczyk, Bauguil, Molinie 3/8 dont 0/1 p., Fol 0/1, Balestrini 3/ 4.
Exclusions pour 2’ : Paillasson 23 et 46, Defillon 52, Bardin 58 et 60.


Christian Weibel
source L'Alsace

Posté par fredgo à 21:49 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2010

Présentation 21ème journée: SAHB- Villeurbanne

SELESTATvsVillerbanne

Sélestat Alsace Handball/ Villeurbanne HA

        get

 Sélestat espère mettre à profit son deuxième match consécutif à domicile pour se remettre à l’endroit après sa défaite mémorable face à Valence même si Villeurbanne n’a pas le profil du client idéal.

 Comme ces Gaulois dans les aventures d’Astérix qui avaient décidé d’ignorer la déroute de leurs troupes en répétant « Alésia ? Connaît pas », on aimerait en dire autant de la dernière prestation de Sélestat dans sa salle face à l’avant dernier. « Valence ? Connaît pas. »
         
La plaie est pourtant encore toute fraîche. Celle d’une lente descente aux enfers d’une équipe alsacienne incapable de contenir un adversaire qui n’avait encore gagné que quatre matches sur 19 avant de donner une leçon de maîtrise collective et d’abnégation aux Violets.
         
Un vrai cauchemar qu’on aimerait oublier. Effacer des mémoires pour passer à autre chose. Et revoir enfin jouer une équipe sélestadienne comme elle avait su le faire à la reprise du cycle retour et qui a été à la peine à chacune de ses sorties à domicile contre les derniers de la classe.
         
Au point que la venue de Villeurbanne n’est pas faite pour rassurer dans la mesure où cette formation, loin d’être tirée d’affaire, n’a pas le profil de ces deux devancières au Centre Sportif.

Villeurbanne ne s’arrête plus de gagner

          L’équipe rhodanienne est même la meilleure du mois de mars, période durant laquelle elle a remporté trois matches d’affilée (Saintes, Gonfreville et Pontault-Combault). De quoi inspirer le respect. Et d’appeler à la prudence.
         
« Nous sommes d’autant plus avertis que nous avions perdu chez eux à l’aller, rappelle aussi l’entraîneur sélestadien Jean-Luc Le Gall. E lle dispose des atouts pour nous perturber et doit être prise très au sérieux. Je m’attends d’ailleurs à une bonne partie de manivelle. »
         
Il faut l’espérer. Un vrai match entre deux équipes qui en veulent. Pour éviter de s’ennuyer dans les tribunes. Pour ne pas se demander pourquoi on n’a pas plutôt choisi d’aller se faire une toile.
         Pour cela, il faudra des esprits revanchards. Des combattants qui voudront redorer un blason terni en utilisant les vertus du collectif. Des garçons déterminés à ne pas tendre l’autre joue mais plutôt enclins à faire payer l’addition au prochain visiteur. Et tant pis pour lui.

Christian Weibel

Source L'Alsace

Posté par fredgo à 21:50 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,