Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

30 septembre 2010

Besançon sans complexe !

         Aujourd'hui président d'une ES Besançon qui accueille Sélestat lors de la 4e journée de Pro D2, Christophe Vichot a longtemps fait le bonheur d'un SC Sélestat qu'il n'a pas oublié. Il vivra, ce vendredi, une soirée un peu particulière.

SAHB_Besan_on

           Après avoir été à deux doigts de mettre la clé sous le paillasson, l'ES Besançon version masculins s'est refait une petite santé. Tant financièrement que sportivement.
           A son arrivée, il y a deux ans, à la présidence du club bisontin, là où il a fait ses premières armes en tant que joueur, Frédéric Vichot avait hérité d'une maison en ruine. « Le club était en cessation de paiement et il n'y avait plus grand monde pour s'en occuper. Il a fallu tout reconstruire, se saborder sportivement pour se sauver financièrement. »
L'ESB passa ainsi deux années douloureuses en D2, obligée au bout du compte de (re)passer par la case nationale. Une saison seulement. « Le malheur des uns a fait notre bonheur, enchaîne le président bisontin, un de ceux ayant écrit l'histoire du handball... sélestadien. Le basket disparu, nous avons hérité de structures intéressantes comme le Palais des sports qui nous ont aidé à nous refaire une santé. »

« Ce serait Noël... »

     Retour en D2 donc avec, pour ambition, de s'y faire sa place. « L'objectif est, dans un premier temps, de pérenniser le club à ce niveau de performance sans le mettre en péril. Nous sommes sur la bonne voie. »
Battus à Mulhouse puis à Aix après s'être défait de Semur, l'ancien Mulhousien Yann Thirion et ses coéquipiers savent que le maintien passe par des victoires à domicile. Et Sélestat fait, comme les autres, partie de ceux qu'ils entendent accrocher à leur tableau de chasse.
« Je suis Sélestat depuis toujours, lâche Christophe Vichot qui porta le maillot violet de 1990 à 1993. Et je souhaite vraiment que le SCS  -pardon, comment dit-on aujourd'hui ? - retrouve l'élite. Ce serait Noël, finalement, s'il montait en ne perdant que deux rencontres, face à nous, et si nous nous maintenions... »

« Nous joueront crânement notre chance »

     Grand copain de François Berthier, Vincent Momper ou Marc Faveeux, l'ancien pivot sélestadien sait cependant que rien ne sera aisé ce vendredi. D'autant que Fernandez et Decaudin, touchés à Aix, sont incertains.
« On a joué le SAHB  -c'est bien ça, hein ? - en amical (défaite 31-26 au CSI) et Aix en championnat. Je joue Sélestat pour la montée parce que c'est la meilleure équipe, handballistiquement et collectivement. Et il y a de sacrés joueurs dans cette formation-là comme Ostarcevic. Mais nous n'avons aucun complexe à faire. Nous jouerons crânement notre chance. Comme le dit notre devise : "Franc-Comtois rends-toi ! Nenni ma foi..." »

Source DNA du jour

Posté par fredgo à 19:55 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 septembre 2010

Résumé de la 3eme Journée de Pro D2.

      selesimon2

     La D2M est un polar et son 3ème chapitre a été écrit à l'encre du suspense, les renversements de situations de cet incroyable championnat ayant été légion.

      Renversant comme Nanterre. Non content de s'être déjà offert deux victoires, les promus franciliens ont accompli un véritable exploit à Pontault Combault. Quasiment absents en première période, laissant la main à des pontellois appliqués (Hejtmanek 4/4, 6/7 au final) qui vont compter jusqu'à 10 buts d'avance (18-8, 29ème), la bande d'Yves Cukierman revient sur le terrain avec d'autres intentions. La défense sort sur ...

Vernon 25 / 36  SAHB

        Si le suspense a été de mise à Semur, Pontault, Mulhouse et Angers, il n'en a rien été à Vernon. Les normands n'ont tenu que 2 minutes, l'espace d'un doublé de Martily, avant que Sélestat ne mette en route. Entre arrêts d'Ivezic (12 en 1ère période), courses gagnantes de Salami (7 buts)  ou shoots placés de Beauregard (8 buts), Sélestat domine dans tous les secteurs et très - trop - rapidement, le drakkar normand est envoyé par le fond (8-15, 20ème). Malgré Tabarand (15 arrêts), Vernon coule et Sélestat va enregistrer un 3ème succès consécutif aussi facile qu'impressionnant.

Quelques stats:

- Meilleure attaque: 1er       SAHB       92 buts (moy 30.7)
- Meilleure défense: 1er       Aix          64 buts (moy 21.3)
                                3eme   SAHB       74 buts (moy 24.7)

-Meilleure joueur:    1er      H Harakett    (Nanterre)  éval 24.7    
                                5eme   V Ostarcevic (SAHB)     éval 13

-Meilleure buteur:    1er      H Harakett      (Nanterre)  31 buts (moy 10.3)   
                                6eme   F Beauregard (SAHB)     20 buts (moy   6.7)
                                7eme   V Ostarcevic  (SAHB)     19 buts (moy   6.3)

-Meilleure gardien: 1er     S Clémencon   (Aix)      éval 59    
                                5eme   O Ivezic         (SAHB)  éval 30      

-Arrêts totaux:        1er     S Clémencon (Aix)      46 (moy15.3)    
                              3eme O Ivezic         (SAHB)   43 (moy 14.3)

Source Handzone

Posté par fredgo à 19:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 septembre 2010

Retour sur la 3eme journée: côté Sélestadien !

Vernon 25 / 36  SAHB

Vernon HB / SAHB

         Jung

       Alors qu’on s’attendait à un match difficile à Vernon, l’écueil normand a été franchi sans peine par une équipe de Sélestat qui ne partage plus sa place de leader de la D2 qu’avec un seul club : le surprenant promu, Nanterre.

          À y regarder de près, on peut se demander si le plus dur, ce week-end pour Sélestat, n’a pas été le déplacement en lui-même plutôt que son match à Vernon. S’il n’a pas été plus pénible de se « taper » 600 kilomètres aller-retour en bus en partant vendredi en début d’après-midi pour revenir en Alsace au bout de la nuit de samedi à dimanche. Car la rencontre face au promu normand s’est déroulée sans le moindre souci.

Proche d’un record dans l’Eure

        Au bout de dix minutes, le SAHB s’était déjà placé sur l’orbite d’une troisième victoire consécutive (2-7) qui ne laissait déjà planer aucun doute à la mi-temps (11-21). Le seul risque que pouvaient courir les hommes de Jean-Luc Le Gall était de se relâcher. Mais ses joueurs ont suivi ses conseils en « faisant le métier » comme l’avait recommandé leur coach, si bien qu’à l’arrivée, la facture est lourde pour les locaux de Quintallet, balayés sur un écart de 12 buts (25-37) que Sélestat n’a pas souvent eu l’occasion de réussir. Il faut en effet remonter cinq ans et demi en arrière pour trouver la trace d’une victoire sélestadienne sur un plus grand écart : c’était le 26 février 2005 en D1 contre Saint-Raphaël qui s’en était retourné sur la Côte avec un 40-27 dans ses valises.

         Le SAHB a donc frappé fort dans l’Eure. Confirmant son statut de favori pour les premières places et la qualité de son effectif que Jean-Luc le Gall n’a pas manqué de faire tourner. « Avec une troisième victoire en trois matches, on ne peut qu’être heureux de ces premiers résultats, se réjouit Olivier Jung, d’autant qu’Aix, un concurrent direct, fait partie de nos victimes. Cette fois encore, nous avons construit ce succès grâce à une défense efficace. Et on peut compter sur Ivezic (NDLR : 18 arrêts à 46 %) dans les moments où on se troue. Ça nous a permis de réussir de bonnes montées de balle et de prendre assez rapidement nos distances. »

       Les Sélestadiens n’ont jamais relâché leur pression pour culminer à 16-30 à un quart d’heure de la fin. « Nous nous sommes servis des erreurs que nous avions commises lors des matches de préparation en Suisse où nous étions arrivés à la mi-temps avec presque une dizaine de buts d’avance avant de faire match nul. Il n’était pas question de les renouveler. »

       Celui qui porte cette année le brassard de capitaine alors qu’il n’a que 22 ans et ne compte que trois saisons en équipe « une » affiche, comme tous ses coéquipiers, une volonté sans faille d’atteindre l’ambitieux objectif d’une montée à l’étage supérieur.

Un exemple à suivre

         Sans s’enflammer pour autant. « Notre bon début ne veut rien dire puisque nous n’en sommes qu’à la troisième journée. Nous en sommes tous conscients. On attendra la dernière journée pour faire les comptes. » On y verra déjà plus clair à la trêve lorsque le SAHB aura affronté toutes les autres équipes. La saison dernière, Sélestat avait aussi brillé en début de parcours en alignant quatre succès de rang entre la deuxième et la cinquième journée, avant de baisser de rythme.

         C’est pourquoi, chacun s’attache à faire le maximum pour l’équipe. À l’image de son capitaine, Olivier Jung. « Jean-Luc Le Gall m’a confié le brassard lors des matches de préparation. Ça devait être provisoire mais il a voulu que je le garde en m’expliquant que je suis un exemple pour le groupe car je me donne toujours à fond à l’entraînement. Personnellement, je ne me mets pas de pression à cause de ça. D’autres joueurs, comme Beauregard ou Christian Omeyer, ont l’habitude de parler dans le vestiaire. Moi, je signe la feuille de match et j’essaye de rassembler l’équipe dans les moments difficiles. Mais, pour l’instant, on n’en a pas encore connus. Et c’est tant mieux. »

Christian Weibel
Source L'Alsace.

Le classement détaillé : cliquez ici

Posté par fredgo à 19:59 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 septembre 2010

Résultat Vernon- SAHB 25/36, vu par Vernon

Vernon 25 / 36  SAHB

Vernon HB / SAHB

Sélestat en leaderVernon

           Sélestat était le plus fort au Grévarin ce samedi. Les coéquipiers de C. Omeyer, plus puissants, plus rapides et plus opportunistes, bien soutenus  par une défense à la limite de l'agressivité auront démontré que leur place de leader n'était pas usurpée. Seule l'ampleur du score dérange et à ce sujet, les frères Gasmi, arbitres, sois disant dans un mauvais jour, n'auront pas été d'une partialité à toute épreuve "oubliant" de sanctionner bon nombres de fautes à l'adversaire. Privant les locaux de quelques réalisations qui n'auraient pas, il faut l'avouer inverser le cours de la  rencontre, tant la prestation de Sélestat était aboutie.

          En définitive, le SMV n'aura fait illusion que 2',  Martily (7 réalisations), répondant à un penalty du Polonais Salami et à un but de Beauregard qui allait être le buteur de la partie avec 8 réalisations. L'armada violette engageait alors la surmultipliée et au train, creusait un écart conséquent (3-7, 9ème), Dauvergne, Martily et Gracia donnaient alors un peu d'espoir aux leurs (5-7, 11ème). Mais il n'y avait rien à faire contre les hommes de J. L. Legall qui  à la façon d'un rouleau compresseur écrasaient tout sur leur passage pour mener à la pause de 10 longueurs (31-21).

          Sans doute sermonnés par B. Pavoni et J. Delaporte à la pause,  les "rouge et bleu" devenaient enfin acteurs  de la partie rendant but pour but à une équipe de Sélestat qui sous la pression des coéquipiers de S. Quintallet perdaient bon nombre de ballons. A. Tabarand, retrouvé était impérial dans sa cage (42% d'arrêts), à l'image d'ailleurs de son homologue le Serbe O. Ivezic qui ne s'en laissait pas compter (46% d'arrêts). G. Anastasovski, C. Dauvergne et le jeune R. Simon, maintenaient l'écart à une dizaine de buts. Sélestat l'emportant finalement de douze buts 37-25 dans le rush final.

          Il n'y a pas de honte à perdre contre une telle équipe tant elle est complète et forte dans tous les compartiments du jeu. Seule l'ampleur du score nous désole et les arbitres de la rencontre auront un peu terni la rencontre par leurs prises  de décisions, à l'image de ce coup porté à la face de C. Dauvergne non sanctionné ! Il  semble que les nouvelles règles  attribuent d'office un carton rouge à l'agresseur (demandez à  B. Ouadah exclus pour une telle faute à Aix).

          Il faudra vite se reprendre et oublier cette défaite dans l'optique d'un difficile déplacement à Angers qui vient de partager les points avec Villeurbanne.

Source SMV du 26/09/10

Posté par fredgo à 17:50 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2010

Présentation 2eme journée D2

            3ème heure de jeu en D2M et s'il n'y a toujours pas de certitudes sur le leadership de ce championnat démarré sur des chapeaux de roues, quelques pistes pourraient bien se dégager à son issue.
            Côté têtes de liste déjà. Nanterre va tâter du cador en se déplaçant - pas très loin - à Pontault Combault. Rois de l'attaque (62 buts), les promus nanterriens n'ont pas lésiné sur la marge dans leurs 2 premières victoires. 10 buts infligés à Angers, même tarif pour Billère

Vernon  vs  SAHB

          

IMG_2970

       Un très bon dernier quart d'heure a permis à Sélestat de sortir Vainqueur du duel de prétendants. Pas géniaux pendant 45 minutes, les alsaciens ont su profiter de l'absence soudaine d'Aix en Provence. La logique voudrait que le SAHB aille s'imposer à Vernon, les normands aillant été largement battus par les provençaux. Sauf que le SMV s'est ressaisi en dominant Villeurbanne. Kalasauskas a assuré, Martily s'est réveillé après sa piètre prestation à Aix et Quintallet, sur une jambe et demie a parfaitement mené le jeu. Sera ce suffisant pour contrer des alsaciens ambitieux ?..

Source Handzone

Les chiffres d'avant match:
Classement :
Sélestat
: 1er ex aequo
Aix        : 1er ex aequo
Attaque :
Sélestat
: 9eme 31 buts
Aix        : 8eme 33 buts
Defense :
Sélestat
: 7eme 27 buts
Aix        : 1er 18 buts
Dernières rencontres:
Amical : Aix en Provence 27 - Sélestat 31
Officiel : Sélestat 31 / Aix en Provence 28
             Aix en Provence 23 - Sélestat 20

Posté par fredgo à 17:50 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Un match de gala !

          C'est un des "ténor" de ProD2 que  SMV va affronter Samedi soir au Grévarin. Sélestat a clairement annoncé la couleur; remontée cette saison. Et les Sélestadiens en ont les moyens, une équipe peu renouvelée, donc des bases solides et un recrutement de choix à l'exemple du demi-centre Croate Ostarcevic en provenance d'Espagne auteur de 8 buts en seconde période contre Aix, bref du lourd.lesaccros

        Il est évident que le promu local ne joue pas dans la même cour. Mais ne doutons pas que B. Pavoni sera motiver ses troupes et dans l'antre du Grévarin tout reste possible après tout pour le match d'ouverture à Semur, à 3 minutes de la fin les deux équipes étaient à 28 partout et sans une double exclusion, le résultat aurait pu être tout autre. Ce championnat de ProD2 est à l'image des précédents visiblement fou, fou, fou….

        Certes, Sélestat a battu Aix, mais si l'on analyse la première période de cette rencontre les provençaux ont longtemps menés de 5 buts et n'ont cédés en seconde période que sous la pression d'un  Ostarcevic  retrouvé.  Alors partie jouable pour le SMV?  Le résultat de Villeurbanne a montré une équipe locale conquérante mais les arguments présentés par les "violets" sont tout autre il faudra aux camarades de Quintallet hausser leur niveau de jeu et de plus y associer des valeurs morales à tout épreuve.

        Les locaux espèrent que le public répondra en nombre pour une des belles affiches de la saison et avec "le huitième homme" en forme et bien emmené par des "accros" déchaînés tout est possible.

       En asseyant d'analyser ce match, B. Pavoni se lance dans une analyse mathématique; " Aix nous a battu largement, la semaine suivante, Sélestat a battu Aix donc samedi….." Puis se reprenant :" heureusement, le hand n'est pas une science mathématique et le sport laisse souvent place à la réalité terrain. Sélestat est pour moi une très bonne équipe avec un très bon  entraîneur Jean Luc Legall que j'ai eu l'occasion de côtoyer à Créteil, une équipe qui a fait à l'intersaison un recrutement judicieux, complétant un effectif déjà solide par des joueurs de qualité. Bien que connaissant l'entraîneur, il n'y aura pas de cadeaux, si nous avons l'opportunité de  l'emporter, nous le ferons. Mais pour cela, un sans faute sera de mise et actuellement compte tenu des absents et des éclopés, nous n'avons pas toutes nos armes. Mais nous comptons sur le fidèle public du Grévarin pour nous pousser à fond."

       Alors, n'hésitez pas venez soutenir les "rouge et bleu", ils auront bien besoin de vous pour tenir tête à cette "armada" de Sélestat.

Source Vernon HB

Merci à F.K.

Posté par fredgo à 10:53 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le Grévarin, un chaudron qui rappelerai.... le cosec ?

       C'est en leader que Sélestat se déplace ce week-end à Vernon. Le promu normand, emmené par l'expérimenté Sébastien Quintallet, n'évolue pas dans la même cour que son hôte alsacien, mais se montre souvent difficile à manier dans son antre du Grévarin.

Grevarin       

Il n'est pas surnommé "le chaudron" pour rien. Le gymnase du Grévarin n'est certes pas la plus grande salle de l'Hexagone (1 500 places) mais il y règne une atmosphère incomparable.

« On se sent porté par le public »

      « Jouer à domicile est un atout pour de nombreuses équipes », rappelle Sébastien Quintallet, avant d'avouer que le Grévarin reste "à part". « Il y a une très belle ambiance et on se sent porté par le public. Les supporters sont très bruyants. Mais c'est aussi agréable pour l'adversaire. On préfère tous jouer dans des salles comme ça. »
Le demi-centre normand sait néanmoins que son équipe aura du mal à faire le plein de victoires au Grévarin cette saison. « L'idée est d'être performant à domicile, d'engranger le plus de points possible. Si c'est le cas, on s'en sortira sans trop de problèmes. »
        Car Vernon, passé furtivement par la D1 en 2006-2007, ne vise pas autre chose que le maintien. « Nous aurons rempli notre contrat si l'on reste en D2. Mais on espère accrocher le milieu de tableau. On verra au fur et à mesure de la saison si l'on en est capable », explique le fils d'Alain Quintallet, ancien entraîneur de... Sélestat.
         L'an passé, Sébastien Quintallet était resté en Normandie malgré la descente en N1. « Je voulais contribuer à la remontée immédiate. Je ne regrette pas ce choix. Quand on a 20 ans, on veut jouer au plus haut niveau. A mon âge (33 ans), on bouge moins facilement, on a besoin de se stabiliser. Ma famille se plaît ici, tout comme moi, dans cette ville qui adore le handball. »
          Le demi-centre fait désormais partager son expérience à ses coéquipiers les plus jeunes. « C'est un rôle qui me va très bien », confie celui qui a connu les sommets de la D1 (vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2003, vice-champion de France en 2004) et la Coupe d'Europe avec Créteil.

« Forcer la réussite »

      Balayé à Aix-en-Provence pour l'ouverture du championnat (33-18), Vernon a rempli son contrat le week-end dernier en dominant Villeurbanne à domicile (28-23). « On ne doit pas manquer les confrontations face à nos concurrents directs. »
Sébastien Quintallet est bien conscient que Sélestat ne rentre pas vraiment dans cette catégorie. « C'est une grosse écurie de D2, le club phare de l'Est. Sélestat a tout pour remonter, l'expérience de la D2 et des joueurs de qualité. Je pense qu'ils finiront à l'une des deux premières places. »
     Vernon ne se présentera pas pour autant en victime expiatoire. « On va jouer pour faire un résultat, même si on sait qu'ils sont plus forts que nous. Il faudra forcer la réussite. Et sur un match... » Sélestat est prévenu.

Simon Giovannini
Source Dna du 23/09/10

Posté par fredgo à 04:55 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 septembre 2010

La phrase du jour : Beaucoup iront perdre à Sélestat

23861464_jpeg_preview_medium    

       L'expérimenté ailier  Pierrick Lhermet se confiait sur le site de handball du pays d'Aix en faisant une rapide analyse du match passé à Sélestat et sur la suite du championnat et de dire sur nos violets : ... Je pense que beaucoup d'équipes iront perdre à Sélestat.  A nous de repartir de l'avant...

Source Pays d'Aix hb

Posté par fredgo à 17:59 - 05b) La phrase du jour - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Sondage n°2: Sélestat, Créteil et Aix comme favoris.

Vous avez été nombreux à voter
pour donner votre pronostic
sur les équipes favorites à la montée.

La majorité d'entre vous s'accordent à donner
nos violets favoris avec Créteil et le Pays d'Aix.

Merci à tous

Sondage_2

La victoire est entre nos mains.

Posté par fredgo à 12:01 - 21) Sondages - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 septembre 2010

L'hebdo des violets, n°2

         La nouvelle saison vient de débuter, ce qui veut dire que l''hebdo est de retour, comme l'année passée, le mercredi.
         Elle sera basé sur des stats, des chiffres tournés dans tous les sens; sur les joueurs, les équipes, les perfs des uns mais aussi les contres performances des autres, au gré de mes recherches.
         
Et si vous voulez y mettre votre touche personnelle, faite le moi savoir par mail et je me ferai le plaisir de l'afficher.
            A vous tous, bonne lecture.

2
.
Comme le nombre de journées éffectuée.
.

2
.

comme le nombre de victoire du SAHB,
acquise au dépend d'un des favoris à la montée, Aix.
.

3
.

Le nombre d'équipes restant invaincues.
Nanterre, Saintes, Sélestat.
.

1
.

défense intraitable,
n'encaissant que 21 buts contre Aix:
le SAHB. 
.

8
.

buts marqués par Vladimir Ostarevic.

En résumé, il aura marqué 1/3 des buts
Sélestadiens contre Aix.
.

1er
.

Fash-mob dans une salle de Handball
Un beau spéctacle.
.

180
.

le nombre de participants
à ce Flash-mob.

.

1800
.

supporters portant le maillot violets
pour le premier match à domicile.

..

1
.

vidéo à visionner.
Video_flashmob


. 
7
.

le nombre de jours pour le prochain
Hebdo des violets.

A bientôt.

Posté par fredgo à 18:04 - 07) L'hebdos et mensuels - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :