Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

31 mars 2011

Vu côté nanterre: « Ce serait un exploit »

         Au sortir de deux revers (à Nancy et face à Créteil), le Sélestat Alsace Handball joue gros, ce dimanche, à Nanterre. Un succès lui permettrait de faire un pas de géant vers l’accession en D1. Mais les Alto-Sequanais, concernés, eux, par le maintien, ont également besoin de points

 

Yacinn Bouakaz (sous le maillot algérien face aux Allemands Preiss, Roggisch et Glandorf) retrouve Sélestat ce dimanche. Attention, danger ! (Photo Maxppp) Yacinn Bouakaz (sous le maillot algérien face aux Allemands Preiss, Roggisch et Glandorf) retrouve Sélestat ce dimanche. Attention, danger ! (Photo Maxppp)        Flash-back : au terme de la troisième journée de championnat, début octobre 2010, pas de Créteil ni de Sélestat aux avant-postes. Mais une surprenante équipe de Nanterre, nouvelle venue à ce niveau, créditée de trois succès. Avec la manière et grâce notamment à un Haraket (ancien Sélestadien) alors meilleur buteur du championnat.

Retour au présent. Dix défaites, trois nuls et deux petites victoires plus loin, la formation nanterrienne pointe à la 9 e place du classement, pas directement menacée, pas complètement sortie de l’auberge non plus.

« Dans l’absolu, il n’y a pas photo ! »

« Une victoire et un nul devraient suffire pour nous assurer le maintien, lâche Boro Golic, à la tête de l’ESN depuis novembre dernier. Et plus vite on aura engrangé les points qui nous manquent, mieux ce sera. »

Le plus vite débute bien évidemment ce week-end à l’occasion de la venue de Sélestat dans les Hauts-de-Seine. Et même si la tâche s’annonce plus que délicate, l’ancien entraîneur de Nîmes, Bordeaux et Saintes (où il a côtoyé Arnaud Freppel) se veut confiant.

« On ne rêve pas, mais quand même… Dans l’absolu, il n’y a pas photo. Les Alsaciens font partie des grands de cette Pro D2, de ceux qui, comme Créteil ou Nancy, ont plus d’arguments que les autres. Alors, c’est vrai, il nous faudra être à 120 % en même temps que Sélestat sera moyen pour espérer passer. Mais les Sélestadiens restent sur deux revers, ce qui peut engendrer le doute. Et puis, je viens de lire qu’en Bundesliga, Kiel a perdu, à domicile, face à Grosswallstadt. Les surprises existent donc… »

Pour bien connaître les choses du handball, Boro Golic ne rêve pas tout debout. Il sait cependant que rien n’est impossible pour peu que tous y mettent du leur.

« Sur un championnat, on ne peut pas rivaliser. Mais je nous sais capables de belles choses sur un match, pour peu qu’on ne se montre pas aussi inconstants que d’ordinaire. Nous sommes capables du meilleur comme, malheureusement, du pire. »

Un ancien Sélestadien en remplace un autre

Pour le meilleur, l’entraîneur compte notamment sur Yacinn Bouakaz, arrivé en début d’année de Hildesheim (Bundesliga 2).

Ancien de Tremblay, l’ex-Sélestadien a apporté son bras et sa force de frappe à une équipe de Nanterre qui a, malheureusement, perdu Hatem Haraket, autre ancien de la maison violette dans le même temps (déchirure).

« L’un avec l’autre nous auraient fait du bien, estime Boro Golic qui misera, ce dimanche, sur l’expérience de ses joueurs. Madi (43 ans !), Rigault (ancien fusil de Créteil), Lacritick, Loutoufi, Grain, Lewis ou… Naïm Sarni (incertain ce week-end) ont, en effet, tous déjà tâté du plus haut niveau.

« Ce serait un exploit, vraiment un bel exploit »

« Nous avançons quelques arguments, c’est vrai, termine l’entraîneur francilien. Et, je le répète, tout reste faisable sur un match. Mais, au bout du compte, ce serait un exploit, vraiment un bel exploit si nous parvenions à battre Sélestat dimanche. »

Un exploit pour les uns, une contre-performance que les autres ne veulent, ne peuvent envisager…

A.V.
Source Dna

Posté par fredgo à 12:22 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 mars 2011

Résumé de la 19eme Journée de Pro D2.

       sahb__creteil

      Avec la victoire de 5 des 6 premiers du classement, on pourrait dire que la 19ème journée n'a pas bouleversé la hiérarchie. Sauf que parmi les vainqueurs, il y a Créteil qui a conforté sa pole position en allant battre Sélestat. Côté maintien, la bonne affaire est pour Pontault, seul gagnant des chercheurs de maintien.

 

  SAHB 23/28CRETEIL

 

  SAHB  vs  US Créteil   

        sahb_creteil_02_carl

          Battu à Nancy, Sélestat aurait pu reprendre son dû avec la venue de son rival déclaré, Créteil. Mais Samedi soir, Créteil était trop fort. Jamais les alsaciens n'ont eu l'occasion de mener au score, les Cristoliens menant leur affaire jusqu'au bout sans sourciller. Trop d'approximations (33 tirs manqués), un soupçon de fébrilité, une certaine forme de retenue (aucune exclusion côté SAHB), des arrières hors du coup (Beauregard 2/13) et surtout une défense Val de Marnaise intraitable (Jerkovic 21 arrêts, 48%) ont donné à ce match au sommet une allure de sens unique. Après la pause (11-13), l'USC appuie là où ça fait mal au SAHB. Atajevas (7 buts) confirme la domination (16-22, 44ème) et Créteil s'envole vers la LNH et sans doute vers le titre.
        Sélestat perd deux points sur ses poursuivants, tous vainqueurs. A commencer sur le plus proche (4 points), Nancy qui est allé infliger à Besançon son 4ème revers consécutif à domicile (3 défaites et un nul).

Source Handzone

Posté par fredgo à 12:58 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 mars 2011

Retour en vidéo du Match SAHB 23- 28 Créteil

Revivez le match au sommet entre Le leader Creteil et son dauphin, Sélestat.

Creteil

Posté par fredgo à 18:21 - 06) Vidéos - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Après Créteil: « Ça peut aller vite… »

       Si Sélestat vient de concéder deux défaites de rang, il n’y a pas encore le feu dans la maison violette. Le 3 e, Nancy, pointe encore à quatre points. Mais il convient d’inverser rapidement la tendance, parce que la marge de manœuvre, si elle reste avantageuse, s’est réduite.

 

Jean-Luc Le Gall et les Sélestadiens doivent relancer la machine après deux défaites consécutives. Une première depuis le début de la saison. (Photo DNA – Franck Delhomme)

     Le contraste était frappant, samedi soir au coup de sifflet final. Alors que les Sélestadiens regagnaient rapidement, tête basse et déçus, leur vestiaire, les Cristoliens célébraient leur victoire sur le parquet du CSI, ce 15 e succès de la saison leur ouvrant presque à coup sûr les portes de la LNH.

Face à une équipe de Créteil ayant réalisé de son propre aveu son meilleur match de la saison, les coéquipiers d’Olivier Jung ne pouvaient se contenter, comme cela a été le cas, d’une copie moyenne.

« Peut-être que l’on pensait être tranquille au classement… »

« C’est une déception, dans le sens où nous n’avons pas joué comme nous sommes capables de le faire et que nous n’avons pas rivalisé. On aurait pu faire un meilleur match, souligne Arnaud Freppel, l’ailier droit violet. Nous n’avons pas évolué à notre niveau, à la différence de notre adversaire. »

Le leader était tout simplement plus fort. « Si Créteil est intrinsèquement meilleur que nous, on espérait, sur un match, les faire chuter, souffle Jean-Luc Le Gall, l’entraîneur violet. Mais le sport de haut niveau ne se joue pas seulement sur le terrain (2 millions d’euros de budget pour Créteil, contre 1,3 pour Sélestat) . »

C’est une évidence, le SAHB n’imprime pas le même rythme depuis la trêve hivernale, même si les trois défaites en championnat en 2011 ont été enregistrées sur le parquet de grosses écuries (Aix, Nancy) ou face à un leader pas loin d’être irrésistible.

« Peut-être que l’on pensait être tranquille au classement… », avance Arnaud Freppel. L’ailier sélestadien n’entend pas pour autant tirer la sonnette d’alarme. « C’est peut-être excessif. Il n’y a pas de crise. Mais il faut faire attention, ça peut aller très vite. Nous en sommes conscients. »

Une chose est sûre, il sera très difficile d’aller déloger Créteil de la première place. « Terminer premier est toujours gratifiant. Mais l’objectif principal reste la montée et donc de conserver cette 2 e place. On se concentre là-dessus, indique lucidement Arnaud Freppel. Ça passera si l’on retrouve notre jeu. »

Les deux revers consécutifs face à Nancy et Créteil ont aiguisé l’appétit des autres prétendants. « Même si les joueurs et même le public ne sont pas habitués à cela, ces deux défaites ne remettent pas en cause ce que l’on a réalisé auparavant », poursuit l’ailier droit.

Un sursaut à Nanterre le week-end prochain et ce petit coup d’arrêt ne serait alors plus qu’un mauvais souvenir, un épiphénomène dans une saison pour l’instant maîtrisée. « Nous sommes toujours dans une situation favorable, rappelle Arnaud Freppel. On doit cependant vite se remettre dans le bain, retrouver de la confiance et une dynamique positive. »

Dans le cas contraire, le risque de réduire à néant tous les efforts consentis depuis plusieurs mois n’en seront que plus grands.

Simon Giovannini

Le classement après 19 journées:

Journ_e_19

Posté par fredgo à 18:01 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 mars 2011

Présentation 19ème journée: SAHB- Créteil

Le choc entre Sélestat et Créteil oppose ce soir les deux prétendants à la montée en LNH. Un objectif vers lequel les joueurs du président du SAHB, Vincent Momper, se rapprocheront en cas de victoire ce soir.

Vincent Momper est confiant dans les capacités des coéquipiers d’Olivier Jung à assurer la montée. Archives Denis WerwerVincent Momper est confiant dans les capacités des coéquipiers d’Olivier Jung à assurer la montée. Archives Denis Werwer

 

N’êtes-vous pas inquiet après la défaite de Nancy qui suit celle enregistrée à Aix ?

« Il n’y a pas de raison de s’inquiéter par rapport à l’objectif parce qu’on est largement dans les clous. Si en début de saison on nous avait dit qu’à ce moment de la compétition nous n’aurions que trois défaites contre Créteil, Aix et Nancy, on aurait signé tout de suite. Ce qui est dommage c’est qu’une victoire supplémentaire nous aurait permis de franchir un cap. On n’était pas si loin et c’est un trou d’une dizaine de minutes en seconde période qui nous a empêchés de l’emporter alors que nous menions. C’est là qu’il faudra progresser pour avoir des résultats chez ce genre d’équipes. »

Une deuxième défaite ce soir face à Créteil compliquerait pourtant la fin de la saison.

« L’objectif consiste à gagner le maximum de matches. Si on peut tous les gagner, on ne s’en privera pas. Ça commence par Créteil car c’est important pour la suite. Une défaite ne serait pas non plus catastrophique mais mieux vaut éviter de se retrouver dans une spirale négative. Pour mieux préparer l’année prochaine, pour être bien mentalement et ne pas avoir la pression. On a loupé le coche pour se mettre dans le confort, même si en D2 rien n’est jamais acquis. Ce serait bien de se rattraper ce samedi. »

N’avez-vous pas le sentiment que l’équipe a baissé de régime depuis le cycle retour (3v, 2d) ? Les joueurs ne se sont-ils pas inconsciemment installés dans un certain confort ?

« Je n’ai pas ce sentiment. Rappelez-vous le cycle aller. Peu de matches ont été faciles. Et jusqu’au bout ce ne sera pas simple. C’est pour cela que l’équipe aborde la compétition match par match. Et puis notre position de leader est inconfortable car toutes les équipes rêvent de faire tomber le premier. Ensuite, pour les autres équipes, Créteil et Sélestat ce sont des noms qui parlent dans le monde du handball. Ces vingt dernières années, Sélestat était tout de même dix-huit ans en D1. Donc battre Sélestat ça reste une référence. Aujourd’hui, notre premier objectif c’est de remonter en finissant premier ou deuxième. Pour le titre, on aura encore le temps d’y penser. »

Vous risqueriez-vous à un pronostic pour ce sommet ?

« On va gagner avec un écart de trois buts ! C’est à la fois une boutade par rapport au score de l’aller et une conviction. Franchement, on en est capable de gagner. J’étais au match aller et je me souviens qu’on avait très mal démarré avant de revenir. Je me souviens d’une balle d’égalisation que les arbitres annulent pour un empiétement. Derrière on se prend un but sur une contre attaque. C’était dommage car Créteil avait alors la tête sous l’eau. Si nous avions marqué, nous aurions pu nous imposer là-bas. Ce match aura un parfum de D1. Et la priorité, ce sont les trois points. »

Ce soir à 20 h au CSI de Sélestat.
Arbitres : MM. Garrabos et Mangione.

Sélestat :12. Ivezic et 33. Girardin au but ; 2. Rechal, 3. Jung (cap.), 5. Aman, 6. Huljina, 8. Omeyer, 9. Beauregard, 10. Foubert, 11. Freppel, 15. Pintor, 17. Salami, 20. François-Marie, 27. Ostarcevic. Entraîneur : Jean-Luc Le Gall.

Christian Weibel
Source L'Alsace

Posté par fredgo à 10:38 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mars 2011

Vu côté Créteil: « Avons-nous le choix ? »

Creteil        Depuis le début de la saison, Créteil et Sélestat se livrent un chassé-croisé permanent en tête de classement, s’installant à tour de rôle dans le fauteuil de leader. Samedi, le SAHB tentera de reprendre son bien aux Cristoliens, premiers depuis le week-end dernier.

Il y a eux et il y a les autres. Depuis 18 journées, depuis les trois coups, Créteil et Sélestat se partagent la première place du classement de ProD2, Longtemps Mulhouse est resté au contact, ne décrochant qu’en début d’année 2011. C’est aujourd’hui Nancy qui occupe la troisième marche du podium, mais à sept et six points des premiers.

Samedi, Cristoliens et Sélestadiens se disputeront, une nouvelle fois, la place de leader. Pas rien, quand bien même le but du jeu est ailleurs, les deux visant d’abord un retour au plus haut niveau.

« Ça voudrait dire qu’on a franchi un cap »

« Vraisemblablement, les deux équipes parviendront à leurs fins, estime Dragan Zovko, le coach de Créteil. Il peut encore se passer beaucoup de choses, mais je pense que tout est joué à 80 %. C’est vrai, aussi, que l’équipe qui l’emportera ce week-end gagnera plus qu’un match : une belle dose de confiance. »

Le successeur de David Peneau sur le banc de l’USC mise sur ce duel au sommet pour valider les progrès de sa formation.

« Vaincre Sélestat en Alsace prouverait qu’on a su soigner la plupart des bobos d’une équipe qui, il y a un an, perdait 20 matches sur 26 (ndlr : en L1, relégation à la clé). Ca voudrait dire qu’on a franchi un cap, qu’on sait voyager, que l’année prochaine ne ressemblera sans doute pas à l’année dernière. »

Le technicien serbe sait la difficulté de la tâche qui attend les siens, plus encore depuis le faux pas à Semur il y a quinze jours. « On a été mauvais, on n’a pas pris ce rendez-vous assez au sérieux. On s’est heureusement bien refait face à Aix dimanche. »

La formation francilienne a retrouvé de la sérénité et Dragan Zovko le sourire.

« Tout est réuni pour que ce match au sommet en soit effectivement bien un. Deux belles équipes, une salle pleine. Si on n’a pas plaisir à jouer ces rencontres-là, on n’a rien à faire sur un terrain de hand. »

« Toute série à un début »

« Samedi, il va falloir être à la fois sérieux et appliqués. On a peut-être un petit avantage psychologique sur une équipe de Sélestat qui vient de perdre à Nancy. Elle peut être un peu fébrile comme elle peut être surmotivée devant son public. »

Au complet, pouvant compter sur quelques-uns des meilleurs joueurs de la ProD2 – Atajevas, 5 e buteur du championnat (12 buts face à Aix), Nyokas, Mitrovic ou Jerkovic –, la formation cristolienne veut profiter de cette 19 e journée de championnat pour encore grandir.

« On veut passer de 20 défaites à 20 succès en 26 matches. Je sais que depuis le début de saison, ni les Alsaciens ni nous n’avons enchaîné deux revers. Mais je suis désolé pour Sélestat, toute série à un début... »

Source Dna

-----------------------

Si tu es Sélestadiens : affiche ta couleur....

TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET,TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET.

SAHB-Créteil Il reste à ce jour 107 places!!
( Réservation, cliquez ici)

Posté par fredgo à 12:20 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2011

Bienvenue à Océane,

get          

       On le sait, les bébés aiment naître les jours de pleine lune. Et bien, c'est le cas d'Océane qui a pointé le bout de son tout petit nez hier au petit matin. Voilà Mélanie et Robin Foubert parents d'une pitchounette de 2kg 360 qui doit les remplir de bonheur.


Bebe

 

Nous leur adressons nos plus sincères félicitations.

Fred.

Posté par fredgo à 19:08 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Merci Nancy, pour l'ambiance ...

       Chabala

       Si le résultat entre Nancy et Sélestat n'est pas celui que l'on attendait, la très grosse centaine de supporters venues du centre Alsace a pu assister à un match dont l'ambiance fut des plus chaude et extraordinaire.  La température dans les gradins indiquait une chaleur au dessus de la normale, le tout dans un état d'esprit que bien d'autres sports devraient prendre exemple.
          
Supporters lorrains ou alsaciens, le combat fût le même pendant 60 minutes; celui d'encourager son équipe vaille que vaille.
         Quant à la troisième mi-temps, tout était (presque) autorisé...  Merci aux Red-Fox pour ce moment de partage.

IMG_5902Au final, le grand vainqueur de cette soirée fut la convivialité.

IMG_5886Chabala aime Sélestat et ses supporters.

;IMG_5880;IMG_5789;IMG_5753:
''Mais qu'est-ce qu'il leur raconte encore pour les faire rire...''

Posté par fredgo à 12:30 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Match de Gala le 26/03 : CRETEIL

Image1
         Gros succès populaire pour le match choc SAHB-Créteil du 26 mars prochain. Il reste à ce jour moins de 200 places!!
Au vu de la cadence des ventes, le match risque fort d'afficher complet dans moins de 24h...
  ( Réservation, cliquez ici)

Et noubliez pas:

Si tu es Sélestadiens : affiche ta couleur....

TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET,TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET, TOUS EN VIOLET.

MESSAGE A DIFFUSER SANS MODERATION

Posté par fredgo à 12:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2011

Vu du côté de Nancy: LE Grand Nancy HB FAIT TOMBER LE LEADER

ASPTT NANCYDans une salle en fusion, les hommes de Thierry Thoni ont battu, grâce notamment à un grand Nicolas Potteau, le leader Alsacien dans un match complétement fou...

Les Nancéiens restent donc invaincus à domicile et au moment d'aborder les dernières journées du championnat, on regrette déjà le mauvais début de saison du GN ASPTT HB surtout au vu de la belle prestation d'hier soir, mais aussi plus globalement depuis début décembre, mais voilà, la saison ne commence pas en fin d'année et le Grand Nancy paie aujourd'hui en termes de points ce mauvais départ.

Nancy pied au plancher

Devant un public qui a joué un vrai rôle et qui mérite amplement la LNH, les coéquipiers de Benoît Henry débutaient le match pied au plancher assénant un 4-0 (3') à des Alsaciens qui avaient encore les jambes dans leur beau bus aux couleurs du club. Mais Sélestat en bon premier de la classe va se réveiller défensivement et offensivement pour revenir rapidement dans la partie (6-6, 13') profitant notamment à merveille des échecs offensifs Lorrains pour se porter rapidement et avec réussite devant les buts de Nicolas Potteau. Puis les Nancéiens vont connaître un vrai moment d'absence, butant sur la défense Alsacienne dont Jedrzejewski, par exemple, n'arrivait pas à s'extirper puis défensivement où ils vont faire preuve d'un laxisme inhabituelle, résultat en cinq minutes le GN ASPTT HB va laisser s'échapper les Alsaciens qui en demandaient pas tant ( 9-13,22'). Les Nancéiens grâce un excellent Nicolas Potteau restaient malgré tout à bonne distance de leur adversaire du soir et au moment de rentrer aux vestiaires, Sélestat menait la barre (12-15).

Potteau superstar

Potteau_NComme en première mi-temps, le GN ASPTT HB va débuter la seconde période tambour battant et malgré les arrêts importants de Ivezic, le gardien de Sélestat, les hommes de Thierry Thoni vont réduire rapidement l'écart (15-16,32') en se montrant plus efficace offensivement, mais surtout en retrouvant une solide assise défensive faisant preuve d'une belle agressivité et avec en plus un Nicolas Potteau M.A.G.I.S.T.R.A.L.E qui va se révéler définitivement comme étant l'homme du match. Car grâce à ses arrêts (26/48 arrêts,54%) Nancy va tout d'abord égaliser (18-18,38') avant de passer devant dans la foulée (19-18,38') devant 1950 spectateurs ravis. Sélestat va alors accuser le coup accumulant les erreurs et les pertes de balles (21-18,41') mais les Alsaciens vont réagir et les deux équipes vont alors se rendre coup pour coup (23-23,17') avant que Potteau, encore lui, sorte le grand jeu, aidé par une défense organisée en 5-1, très concernée et volontaire. En dix minutes, le leader ne marquera aucun but , tandis que dans le même temps le GN ASPTT HB en inscrira quatre (27-23, 26'). Les Nancéiens vont alors gérer la fin de la rencontre sous les encouragements du très chaud public de Vandoeuvre pour finalement l'emporter 28-25. Cette victoire permet au GN ASPTT HB de garder quelques espoirs d'accéder à une des deux premières places, mais pour cela il ne faudra plus connaître le goût de la défaite...

STATS: 

Buts: Rac(5/5)  Ragot (5/11) Chardon (4/8) Fortemps (3/4) Jedrzejewski et Lépinoux (3/5) Ramond (2/2) Henry (2/4) Malesevic (1/2)

Perte de balles: Malesevic, Jedrzejewski, Ragot et Henry 3; Lépinoux 2; Chardon, Foretmeps et Rac 1.

Passes décisives: Ragot 3, Malesevic 2, Lépinoux et Henry 1.

 

Posté par fredgo à 10:46 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,