Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

30 septembre 2011

Presentation des 8eme de finale de la coupe de la ligue

         296053_2181165646237_1159817137_32019190_1719930568_nLa Coupe de la Ligue débute cette semaine. Mis à part Montpellier et Chambéry, déjà qualifiés pour le tour suivant, tous les clubs de LNH sont concernés. Et les affiches de ces 8e de finales, disputés en match sec, sont alléchantes !

        Demi-finalistes l’année dernière, les Parisiens espèrent refaire le même coup lors de cette nouvelle édition. Mais ils n’auront pas la tâche facile à l’extérieur, sur le terrain de Nantes. Après, il faut voir quelle équipe de Nantes se dressera face aux joueurs de la Capitale...

TREMBLAYvs SAHB

Tremblay en France vs SELESTAT Alsace HB

Dimanche à 17h

     294537_2181163886193_1159817137_32019181_1921910183_nComme un air de déjà-vu. Vous ne rêvez pas, les deux équipes se sont affrontés il n’y a pas très longtemps. C’était le 17 septembre dernier dans le cadre de la 2e journée de championnat. Le résultat ? Une victoire à domicile des Franciliens 31-24 grâce, notamment, à un 11/12 au tir de Romain Guillard. Deux semaines plus tard, Sélestat vient à nouveau défier Tremblay en espérant bien sûr une autre issue. Si le promu a sans doute retenu les leçons du premier match, il devra en revanche se passer de joueurs importants comme son buteur Michal Salami, justement blessé lors de ce précédent duel et out pour 6 mois. Mais, pour son retour en Coupe de la Ligue, Sélestat compte bien tout donner pour trouver les failles de Tremblay.

Les matchs:

 

NANTES
30/09
a 19h30
PARIS
DUNKERQUE
30/09
a 20h00
CRETEIL
SAINT-RAPHAEL
30/09
a 20h00
IVRY
TOULOUSE
30/09
a 20h00
CESSON
ISTRES
01/10
a 20h30
NIMES
TREMBLAY
02/10
a 17h00
SAHB 2010



Source Lnh



Posté par fredgo à 17:53 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 septembre 2011

L'hebdo des violets de retour...

            La nouvelle saison vient de débuter, ce qui veut dire que l'hebdo est de retour.
  
         Elle sera basé sur des stats, des chiffres tournés dans tous les sens; sur les joueurs, les équipes, les perfs des uns mais aussi les contres performances des autres, au gré des recherches et informations reçues. 
         Et si vous voulez y mettre votre touche personnelle, faite le moi savoir par mail et je me ferai le plaisir de l'afficher au prochain hebdo

            A vous tous, bonne lecture.

3

comme le nombre de journées effectuées..

10

la place qu'occupe le SAHB,
dans ce championnat LNH.

7
comme le nombre de buts marqué
par  Yuri Petrenko.
Meilleur buteur violet de la soirée

3.

 la place obtenue de notre portier 
Laszlo Fulop pour le compte de
la troisième journée.

Image1.

2

 la place de notre portier 
Laszlo Fulop au classement
général de meilleur gardien de la saison.

meilleur_gardien  

2
le nombre de joueurs à l'infirmerie.
Michal Salami et Jordan Francois Marie.
Nous leur souhaitons bon courage.

le nombre d'équipes encore invaincues:
 Montpellier, Chambery et 
le tombeur de Sélestat, St Raphael 
 

0

le nombre d' équipe n'ayant gagné
aucun
de leur trois premiers matches
de la saison.

1

spectateur et ancien violet noyé
dans la foule du CSI. Il a joué six ans à Sélestat.
 J'ai nommé Bastien Arnaud.
A présent, il joue à Dormagen (D1 All)

20110924_SAHB - St raphael_013

1.

joueur et ancien violet sur le terrain
avec St Raph, que l'on a pas oublié
non plus, Heykel Megannem, lui non plus.

20110924_SAHB - St raphael_002

3

interviews à écouter sur Top Music
Yuri Petrenko, Heykel Megannem et
Jean Luc Legall.
 

r_action
cliquez sur l'image et aller au 26 septembre 2011
pour écouter les ITW de Yuri Petrenko,
de l’ancien Sélestadien, désormais à
Saint Raphaël, Heykel MEGANNEM
et de l'entraîneur Jean Luc Le gall.

7

jours à patienter avant
le premier
mensuel des violets
pour la nouvelle saison.


La_cervoise



 

Posté par fredgo à 13:00 - 07) L'hebdos et mensuels - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

L'hebdo, de retour...

C'est dans quelques heures...

A bientôt.

Posté par fredgo à 12:52 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2011

Vu côté St Raphael: On a failli payer au prix fort !

       En s’imposant à Sélestat (24-22), les joueurs de Christian Gaudin ont validé leur excellent début de saison. Invaincus après trois journées, ils font la course en tête avec Montpellier et Chambéry.

14449769

Grâce notamment à une solide défense
articulée autour de Moretti (ci-dessus),
le SRVHB ne s'est pas laissé
surprendre à Sélestat.
(Photo PQR/L'Alsace/Denis Werwer)
 

       Ce classement, établi après la troisième journée de championnat, va certainement longtemps demeurer dans les archives du club. Le Saint-Raphaël VHB installé tout en haut de l'affiche aux côtés de Montpellier et Chambéry, voilà un scénario jubilatoire. Qui n'a qu'un gros défaut, celui d'avoir été écrit en tout début de saison ! Mais ce qui est pris n'est plus à prendre et avec trois victoires pour autant de matches disputés, le SRVHB n'a pas tardé à se glisser dans la peau de l'outsider. Et surtout confirmer sa superbe performance de la semaine précédente à Dunkerque.

« J'étais vert ! »

        Christian Gaudin, qui avait insisté sur cette nécessité de capitaliser, a donc apprécié ce succès dans le Bas-Rhin face à Sélestat (24-22). Succès d'autant plus appréciable qu'il n'a pas été acquis dans la facilité comme le concède l'entraîneur varois, partagé entre la satisfaction du résultat et l'irritation d'un relâchement en seconde période : « On ne doit pas faire la fine bouche, c'est sûr, mais quand on est en plein temps fort en 2e période, que notre défense est très bonne et notre gardien Djukanovic extraordinaire, on ne doit pas subitement manquer de concentration. On a failli payer au prix fort ce relâchement, puisque Sélestat est revenu à 19-19 alors que nous comptions cinq buts d'avance. C'est un avertissement sans frais.»

        Ça, c'est pour le côté perfectionniste du coach. Sinon Gaudin avoue : «C'est vrai que j'étais vert en fin de match car les Alsaciens sont revenus à la marque, mais je dois quand même féliciter les joueurs, leur investissement a été total et leur expérience déterminante. »

        Cette semaine le championnat de la LNH fait relâche, pour céder la place à la Coupe de la ligue et aux 16es de finale. Vendredi prochain, le SRVHB accueille en effet Ivry au palais des sports (20 heures). Un match que le pivot Sébastien Garain, qui ne reprendra l'entraînement qu'aujourd'hui, n'est pas encore certain de pouvoir disputer.

Source Var Matin

Posté par fredgo à 18:00 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Résumé de la 3ème journée: Bal à trois en tête de la LNH

Alors qu’ils étaient loin d’être favoris face à Saint-Raphaël, l’un des leaders du championnat de D1, les Sélestadiens ont réussi à s’accrocher jusque dans les dernières secondes, ne lâchant prise que sur un but encaissé au coup d

         Montpellier qui a battu Nantes,  et St Raphaël plus difficilement Sélestat ont rejoint Chambéry (vainqueur jeudi de  Dunkerque) en tête de la D1 masculine. En bas de classement, Istres, Nîmes et Paris, les derniers clubs en quête d'une victoire se sont imposés lors de la 3e journée.

.

SAHB22-24 SAINT_RAPHAEL

        La température est montée d’un cran samedi à Sélestat lorsque les promus ont poussé St Raphaël dans ses derniers retranchements.  Légèrement en avance à la pause (11-12), les Varois ont été moins maladroits que leurs vis-à-vis pour creuser l’écart. Bien aidé en cela par un excellent Djukanovic dans ses buts (16 arrêts dont un pénalty), ils ont pris la poudre d’escampette en dix minutes (12-17 à la 40ème). Sans se décourager, les Alsaciens vont grignoter leur handicap face à un adversaire moins précis et sans doute trop suffisant (19-19 à la 50ème). Dans les 10 dernières minutes, les Azuréens vont certes repasser devant, sans pour autant prendre le large. A 24 secondes du terme, le vétéran Yuri Petrenko (meilleur buteur sélestadien avec un 7/10) va même entretenir le suspense, en ramenant son équipe à une longueur des Azuréens (22-23).  St Raphaël a plus de métier, plus de sang-froid et surtout les joueurs idoines pour gérer ce type de situation critique, pour preuve l’ultime coup de rein de Geoffroy Krantz qui va empêcher Sélestat de rêver à un score de parité.

Source Handzone

Les autres résultats:

31 - 28
 
24 - 33
 
32 - 29
 
27 - 26
 
31 - 26
 
32 - 25
 
22 - 24

Posté par fredgo à 12:34 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 septembre 2011

Résultat Sélestat - St Raphael : 22 - 24

Alors qu’ils étaient loin d’être favoris face à Saint-Raphaël, l’un des leaders du championnat de D1, les Sélestadiens ont réussi à s’accrocher jusque dans les dernières secondes, ne lâchant prise que sur un but encaissé au coup dAlors qu’ils étaient loin d’être favoris face à Saint-Raphaël, l’un des leaders du championnat de D1, les Sélestadiens ont réussi à s’accrocher jusque dans les dernières secondes, ne lâchant prise que sur un but encaissé au coup de gong (22-24).

 

SAHB22-24 SAINT_RAPHAEL
SAHB
vs
  St Raphel 



Peu de monde aurait misé sur une victoire de Sélestat. Face à Saint-Raphaël, l’un des trois clubs à avoir fait le plein de points jusque-là en D1, le SAHB avait un rude adversaire face à lui.

Et cela s’est traduit sur le parquet par une lutte intense de tous les instants. Un véritable match de boxe, dont le vainqueur l’a finalement emporté aux points sans qu’il soit question de k.o.

Car Sélestat, malgré ses deux blessés de longue durée Salami et François-Marie, a tenu la distance, a rivalisé durant une heure avec une équipe qui ne combat pas dans la même catégorie. Les Azuréens sont de sérieux candidats à l’Europe, alors que les Alsaciens se contenteraient du maintien.

Et, hier soir, leur débauche d’énergie leur aurait valu de décrocher un point. Pour le mérite. Celui d’avoir fait douter jusqu’à l’avant-dernière seconde cette solide armada bourrée d’internationaux. Malheureusement pour le promu, les arbitres ont quelquefois pris les mauvaises décisions dans le money-time, quand Sélestat avait fondu sur un rival qui croyait peut-être qu’il avait fait le plus dur.

C’est dommage car quand un match se joue sur si peu, le battu, surtout s’il est moins armé que son vainqueur, peut avoir des regrets. À l’inverse, on peut aussi positiver en se disant que si les Sélestadiens sont capables de bousculer les plus forts, ils pourront marquer ses points précieux contre des concurrents un tantinet moins costauds.

Contre un mur serbe

Et ils ne tomberont peut-être pas tous les soirs sur un gardien aussi brillant que Savisa Djukanovic. Déjà entré en jeu en première période pour détourner un penalty d’Ostarcevic, c’est surtout sa prestation en deuxième période qui a été impressionnante avec 15 arrêts sur les 28 tirs sélestadiens. Une telle réussite (53 %) suffit aussi à faire pencher la balance dans son camp.

Après avoir tenu la dragée à Saint-Raphaël au cours de la première période (11-12) en menant 3-2 et en restant ensuite au contact, les Sélestadiens ont surtout lâché du lest dans l’entame de la seconde mi-temps. Alors qu’ils se heurtaient au mur serbe, les contre-attaques visiteuses finissaient en deux temps, trois mouvements au fond des buts de Fulop. Et encore, le gardien de Sélestat y allait aussi de ses arrêts.

Mais l’écart gonflait en faveur des Varois (11-15, 37 e, puis 12-17, 41e). Le SAHB a dû attendre la 12 e minute pour marquer son premier but de champ après la pause par Beretta. Il a sonné comme un déclic. Au point que la foudre s’est abattue sur les visiteurs. En dix minutes, Sélestat refaisait son retard pour égaliser à la 51 e minute (19-19) dans une configuration qui donnait la part belle à la jeunesse (Rechal, Eymann, Pintor, Beretta et Jung avec Podsiadlo).

Mais leurs expérimentés adversaires ont su maîtriser ces dernières minutes en manœuvrant adroitement et en se reposant aussi sur les arrêts de leur gardien. Revenus à 23-22 à seulement 34 secondes de la fin, les Sélestadiens ont finalement été crucifiés sur un dernier coup de patte de Krantz. La loi de la LNH est dure.

De Christian Weibel
L'Alsace

Les stats:

Sélestat. Centre Sportif Intercommunal.
Mi-temps : 11-12.
Arbitres : MM. Bounouara et Thobie.
1 800 spectateurs environ.

SAHB :
22 buts pour 53 tirs dont 4/5 pen.
10 pertes de balle.
7 passes décisives (Petrenko, Eymann, Eymann 2).
Deux minutes : Eymann (25 e), Beauregard (27 e), Ostarcevic (46 e).

Gardiens : Ivezic (pas entré en jeu) et Fulop (60 minutes, 13 arrêts dont 0/2 pen.).
Les marqueurs : Jung (cap.) 0/1, Petrenko 7/10 dont 3/3 pen., Pesic 3/4, Beretta 3/5, Podsiadlo 3/9, Beauregard 2/7, Freppel 3/7, Aman, Pintor 0/1, Rechal, Eymann 0/4, Ostarcevic 1/6 dont 1/2 pen.
Entraîneur : Jean-Luc Le Gall.

Saint-Raphaël :
24 buts pour 50 tirs dont 1/2 pen.
12 pertes de balle.
5 passes décisives.
Deux minutes : Moretti (21 e, 38 e), Caucheteux (28 e), Stehlik (43 e), Tomas (49 e, 60 e).

Gardiens : Djukanovic (30 minutes de la 31 e à la 60 e, 16 arrêts dont 1/4 pen.) et Ploquin (30 minutes de la 1 re à la 30 e, 7 arrêts dont 0/1).
Les marqueurs : Krantz 4/7, Juricek 4/5, Tomas 5/6, Abily 1/7, Fortuneanu (cap.) 2/7, Boschi 0/1, Megannem 4/6, Moretti, Sanssouci 1/1, Caucheteux ¼ dont 0/1 pen., Stehlik 2/5 dont 1/1 pen., Stetsyura 0/1.
Entraîneur : Gaudin.

Posté par fredgo à 09:45 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 septembre 2011

Sélestat- Saint Raphael: L’heure d’Eymann a sonné

         Jusque-là peu utilisé, Quentin Eymann a été appelé au front pour pallier l’absence de Jordan François-Marie. Même s’il a connu son baptême du feu en LNH il y a trois ans, cet arrière droit de 20 ans vit une expérience enrichissante, qui peut lui permettre de s’affirmer.

Quentin Eymann.
.



Quentin Eyman se construit petit à petit une place
dans le groupe sélestadien pour pallier
l’absence de Jordan François-Marie et
gagner en confiance.
Photo Denis Werwer.

 



          « Quentin est un 91, il n’y en a pas des tonnes en D1, souligne son coach Jean-Luc Le Gall.  Il faut donc lui laisser le temps. Mais avec la blessure de Jordan François-Marie, le numéro 1 au poste d’arrière droit, il va passer d’un rôle secondaire à une plus grande exposition. Ses deux premiers matches m’ont satisfait. »

          Plus souvent spectateur qu’acteur ces deux dernières saisons, Quentin Eymann va devoir endosser le rôle, pour lequel il s’est lancé dans le handball de haut niveau. Et se faire violence pour s’affirmer dans un monde, où il ne doit pas s’attendre à recevoir de cadeaux.

          Tout s’est accéléré pour cet étudiant en STAPS, quand la gêne au poignet du titulaire du poste s’est révélée être une fracture. Entré en cours de jeu lors du succès contre Créteil, le « gamin » a bien tenu son rang, même si on l’a davantage vu en passeur qu’en marqueur. La semaine suivante à Créteil, il a passé encore davantage de temps sur le parquet finissant par s’enhardir et mettre au fond ses deux tentatives.  « Contre Créteil je ne prends aucun tir. C’est pourtant ce qu’on demande à un arrière, regrette l’intéressé.  Je manque effectivement encore de confiance, car je sors d’une année en D2 où je n’ai pas beaucoup joué. Parce que je n’étais pas dans le coup durant la première moitié de la saison avant d’être blessé au ménisque vers la fin mars. Je manque de vécu, c’est la raison pour laquelle je n’ai pas souhaité débuter les matches. » À sa place, on a fait glisser Ostarcevic de la gauche vers la droite.

Un premier but à Chambéry à 17 ans

Megannem_nimes_11-12         Ce soir, Quentin va certainement encore une fois débuter le match sur le banc. Avant que son heure ne sonne contre Saint-Raphaël. S’il ne se souvient pas que c’est contre cette même équipe qu’il a tenté son premier tir en Ligue 1 le 7 mars 2009, alors qu’il n’avait pas encore 18 ans, il se rappelle de son premier but à ce niveau.  « C’était à Chambéry. C’est chouette, comme endroit pour débuter ? Ensuite j’ai enchaîné contre Montpellier en me défonçant sur Guigou. C’était une première expérience avec l’insouciance d’un joueur de la réserve appelé dans l’équipe une. Cette année, c’est différent. Je suis complètement dans le groupe et je bénéficie des encouragements des plus âgés. Yuri Petrenko est une mine d’or pour un jeune comme moi. Tout ce qu’il dit est bon à prendre. Et c’est pareil pour Arnaud Freppel qui m’encourage tout le temps. »

        Car ce Haut-Rhinois originaire de Leimbach près de Thann, possède une belle arme avec un bras gauche capable de trouer n’importe quelle défense. À condition de se sentir à l’aise sur le parquet. Son apprentissage en accéléré va peut-être lui permettre de se faire violence et de confirmer son potentiel, qui lui a valu de participer au championnat d’Europe avec l’équipe de France junior il y a quelques années.  « Je vais essayer d’apporter le maximum à l’équipe et profiter du temps qui m’est accordé pour progresser. Car j’ai encore beaucoup à apprendre. »

Source L'Alsace

Posté par fredgo à 09:51 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 septembre 2011

Infirmerie: Michal et Jordan absents plusieurs mois !

vign_infirmerie

           En moins d'une semaine, deux joueurs cadres du SAHB ont rejoint l'infirmerie :

img_jojomichal

- L'arrière droit Jordan François-Marie, victime d'une fracture d’un os du poignet de la main gauche, arrêté pour 4 mois au moins

- L'ailier gauche Michal  Salami qui s'est donné une entorse du genou gauche (rupture des ligaments croisés) lors du match face à Tremblay et qui devrait être absent des parquets pour 6 mois environ.

Deux bien mauvaises nouvelles pour le club sélestadien qui a immédiatement entrepris des démarches pour trouver un joker médical.

Tous les supporters violets vous souhaitent un bon rétablissement.

Posté par fredgo à 12:42 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 septembre 2011

Yuri bien dans sa peau ...

       Le Sélestat-Alsace handball accueille Saint-Raphaël samedi soir (20h30). Face à un des gros bras du championnat, la formation bas-rhinoise misera, entre autres, sur l’expérience de Yuri Petrenko.

Yuri Petrenko n’a pas tardé pour trouver sa place au sein du SAHB. Une bonne nouvelle pour le club alsacien qui mise sur l’expérience de son demi-centre ukrainien. (Photo DNA – Franck Delhomme) 
 
 
Les uns cherchaient un demi-centre d’expérience, un patron à même d’apporter son savoir à une équipe manquant encore de vécu. L’autre était en quête d’un projet digne d’intérêt en même temps que de nouveaux horizons.
 
Les dirigeants sélestadiens et Yuri Petrenko se sont ainsi trouvés durant l’intersaison. Au grand bonheur de tous.
 
« Sélestat est une ville de handball »

        « Paris (que l’Ukrainien avait rejoint deux ans plus tôt en provenance de Dunkerque) traversait une période difficile, en proie à quelques soucis financiers, lâche le néo-Sélestadien. Quand le SAHB m’a contacté, je n’ai pas hésité une seconde. »

         Pour avoir souvent évolué sur les bords de l’Ill depuis son arrivée en France, il y a maintenant six ans, Yuri Petrenko ne s’aventurait pas dans l’inconnu en rejoignant l’Alsace.

          « À chacun de mes passages, j’ai apprécié l’ambiance régnant ici. Sélestat est une ville de handball. Et le discours des dirigeants m’a plu. »

           Yuri Petrenko, sa femme, Vadim (12 ans) et Paulina (3 ans) ont ainsi posé leurs valises en Alsace cet été. Et le nouveau meneur de jeu du SAHB ne le regrette pas.

           « La vie est belle à Sélestat et j’y ai trouvé un groupe sympa. Tous les nouveaux se sont bien intégrés et c’est grâce à ceux qui étaient là. »

            L’international ukrainien (il disputera en cette fin d’année deux rencontres face au Portugal et à la Turquie en matches éliminatoires pour l’Euro-2014) a également vite trouvé sa place sur le terrain.

            « Il y a un bon collectif à Sélestat. On doit encore beaucoup travailler, mais je nous pense capables d’atteindre nos objectifs, de décrocher le maintien. Rien ne sera facile, mais je nous verrais bien terminer 9 e ou 10 e… »

             Sélestadien pour deux ans – « plus si affinités ! » –, Yuri Petrenko veut apporter son expérience, mais aussi sa volonté à sa nouvelle formation.

            « Les blessures de François-Marie et de Salami sont des coups durs, mais on a malgré tous les moyens de bien faire. Mis à part Montpellier, toutes les équipes sont prenables sur un match, surtout dans notre salle. »

« On ne doit avoir peur de personne »GMED_96D1407D_9342_410F_BE8F_D25547F0E0F0

              À commencer par Saint-Raphaël, l’un des plus sérieux prétendants au podium, ce samedi ?

             « C’est une belle équipe, un gros collectif de quatorze joueurs évoluant au même niveau (dont Mykola Stetsyura, arrivé cet été de Zapodzhe avec lequel le Sélestadien a joué). Mais on ne doit avoir peur de personne. »

             De sa bonne entente avec Vlado Ostarcevic – « C’est facile de jouer avec lui, nous avons été formés à la même école » –, de celle à venir avec Pawel Podsiadlo – « Il a montré l’étendue de ses possibilités en préparation, il lui faut encore gagner en confiance » – vont dépendre beaucoup de choses.

           Lui a très envie de réussir à Sélestat, d’aider ses nouveaux camarades de jeu à progresser. Très envie, aussi, de montrer aux dirigeants sélestadiens qu’ils ont eu raison de lui faire confiance. Ceux-là en sont déjà convaincus…

Source Dna.

Posté par fredgo à 12:33 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 septembre 2011

Résumé de la 2ème journée LNH

20110918143516_d4a4d305

 

        A peine deux journées dans le championnat de D1 masculine et trois équipes se partagent avec deux succès, la tête du classement. Montpellier et Chambéry sont sans surprise au rendez-vous. St Raphaël a rejoint le ménage à trois. Derrière, Ivry a confirmé face à Toulouse son bon match nul à Nantes.

.

.

TREMBLAY31-24 SAHB

Tremblay en France / SELESTAT Alsace HB

Guillard guilleret. Mauvaise soirée pour Sélestat qui après avoir perdu au bout de 20 minutes son ailier gauche buteur Michal Salami (entorse au genou), est tombé sur un irrésistible Romain Guillard. Déjà coutumier du fait la saison dernière, l’arrière polyvalent de Tremblay était sur un nuage samedi soir en ne ratant sur l’ensemble du match, qu’un seul de ses douze tirs. Tremblay a fait le trou juste avant la pause (16-12). Tactique payante puisqu’au jeu de courir après le score, les Alsaciens se sont épuisés et ont cumulé les erreurs. Les joueurs de Stéphane Imbratta n’ont pas eu besoin de forcer leur talent pour s’imposer de 7 buts (31-24) et marquer leurs deux premiers points de la saison.

Source Handzone

Posté par fredgo à 13:24 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :