Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

30 novembre 2011

Itw Seufyann Sayad : la tarte flambée au saumon, un vrai regal !

IMG_87512           Seufyann Sayad, l’homme en forme du HBC Nantes, et ses influences multi-culturelles se confie au micro de Hand Neuws.
 
- En quoi Internet te sert au quotidien ? 
   A faire des trucs assez basiques en fait : à regarder mes mails, rechercher des informations, etc…
- Ta page d’accueil ? Ton fond d’écran ?
   
La page d’accueil Google. Par contre mon fond, d’écran c’est une belle photo de mon fils…
- Ton top 3 des sites que tu visites ?
   Cela depend des périodes : yahoo, quelques sites immobiliers et… les pages jaunes (rires)!
- Tu es né à Sélestat de parents marocains et joues à Nantes : alors plutôt choucroute, couscous ou crêpes ?
  
Pas trop choucroute car je n’aime pas le chou et je ne mange pas de porc (par contre la tarte flambée au saumon à la place des lardons, un vrai regal!).Le couscous oui j’adore… mais surtout celui de ma maman! Et les crêpes en dessert c’est pas mal du tout! Bref j’ai la chance d’être ouvert et d’avoir découvert differents  goûts.
- Ton frère est prof de hip-hop. Prêt à nous faire une démo à la mi-temps ;) ?
  
Pourquoi pas, mais ca ne sera pas à la mi-temps!
Handnews t’offre de regrouper autour d’une table le temps d’un dîner 5 célébrités (du sport, des arts, etc…) : lesquelles  ? 
  Mohamed Ali, Martin Luther King,  Bob Marley, Dieudonné et Bernard Werber, un écrivain avec lequel j’ai vraiment bien accroché. Et puis il y en a plein d autres car ils sont ou étaient  des artistes engages jusqu au plus profond de leur âme.
- Ta playlist d’avant match pour te sentir bien ?
  
Soulja boy, Nessbeal. Plutôt du rap en fait.
- Le joueur qui t’a fait ou te fait vraiment rêver?
  
 Ils étaient deux : Jack et Talent Dujshebaev.
Si tu avais un super pouvoir, ce serait lequel?
  
De pouvoir voler.
- As-tu une manie, une mauvaise habitude dont tu ne peux te défaire?
  
Le rangement, c’est vraiment pas mon truc…
- Où te vois-tu dans 15 ans ?
  
Sur une plage paradisiaque!!!
- Qu’est ce qui manque sur le web, niveau handball ? 
  
Des portraits perso de joueurs… comme vous faites!
- Dernière question : Ton 7 majeur de potes ?
   Ailier droitArnaud Freppel, Rabah Soudani
   Arrière droit : Frederic Louis, Michel Volker, Flo Corbin 
   Demi-centre : Christophe Kabenguele
   Arrière gauche : Audrey Tuzolana, Jeremy Vergely
   Ailier gauche : Valero Riveira, Marko Curuvija, Erwann Labarre
   Pivot : Steeve Florella, Fernando Eijo, Borja Fernandez
   Gardien : Yohan Ploquin, Gregory Baumert, Bruno Pagès
La famille est grande,  j ai dû en oublier!

Source Handnews

Posté par fredgo à 12:19 - 11c) Des nouvelles de nos anciens violets - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 novembre 2011

Retour Photos Cesson - Sélestat

      Bonjour à tous, petit retour en photos sur le match ayant opposé nos violets aux Irreductibles Cessonais. 

CESSONvs SAHB

bImage13bImage12b

Image11bImage8bImage6b

Image1bbImage3bbbbbbbbImage2bbbb
Retrouvailles chaleureuses de Lazlo Fulop avec son ex-coéquipier de
Saint Cyr, Jose Carlos HERNANDEZ POLA

Source Cesson HB
Photos Philippe Rioux

Posté par fredgo à 12:45 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2011

Résumé de la 11ème journée:

      lemonne

       Les lignes n’ont presque pas bougé cette semaine puisque Montpellier, Chambéry et St Raphaël caracolent encore dans cet ordre en tête de la D.1 masculine mais n'empêche, il se passe toujours quelque chose aux ‘’Galeries LNH’’. Dunkerque grignote son retard, Cesson se réhabitue à gagner à la maison, Nantes renoue enfin avec le succès.

CESSON29/23SAHB 2010

       Derrière le quatuor de tête, c'est finalement Cesson qui tire profit de cette 10ème journée. Les joueurs de David Christmann qui étaient allés prêcher la bonne parole en région parisienne (avec deux succès de rang face à Paris et Créteil), ont enfin renoué avec le succès dans leur salle face à une équipe de Sélestat qui a bien tenu le premier acte malgré la sortie sur blessure à la cheville de Fred Beauregard mais qui a totalement failli en fin de match, à l'image de son buteur baromètre Pawel Podsiadlo (seulement 3 buts sur 11 tentatives). Les Bretons se sont engouffrés dans la faille et grâce à Nicolas Lemonne (notre photo), irréprochable dans ses buts (14 arrêts) mais également Jean Baptiste Laz (9/10 dont 6 penaltys) et Sylvain Hochet, véritables bourreaux des Alsaciens en 2ème période (6/10), Cesson s'est imposé avec autorité et manière (30-23). Sélestat repart de Bretagne meurtri, avec surtout une infirmerie qui continue à se remplir.

Classement après la 10ème journée:

Journée 10

Posté par fredgo à 12:34 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 novembre 2011

CESSONvsSAHB 2010

Cesson HB 29/23 Sélestat AHB

Posté par fredgo à 22:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L’ailier droit de Sélestat retrouve, ce soir à Cesson, l’autre club de D1 où il a évolué pendant un an, pour un match entre deux

arnaud-freppel-retrouve-ce-soir-un-club-qu-il-a-frequente-la-saison-precedent-son-retour-a-selestat      L’ailier droit de Sélestat retrouve, ce soir à Cesson, l’autre club de D1 où il a évolué pendant un an, pour un match entre deux des bonnes surprises de ce début de championnat qui vont se disputer une place dans le top 5.

De toute sa carrière professionnelle, Arnaud Freppel n’a connu que deux clubs de D1 : Sélestat et Cesson. Et ce soir, ces deux équipes se croiseront en Bretagne avec comme perspective une place parmi les cinq premiers du championnat pour son vainqueur. Un enjeu tout de même surprenant pour deux clubs qu’on ne voyait pas forcément jouer le haut du tableau en début de saison. Mais c’est bien à cette altitude qu’une victoire à Cesson propulserait les Alsaciens.

« Remporter une troisième victoire de suite, ce serait vraiment quelque chose de fort, acquiesce l’ailier droit du SAHB. Elle nous permettrait à la fois de poursuivre notre bonne série entamée à Toulouse et de réussir une excellente opération au classement en faisant le break par rapport aux concurrents directs. Et cela renforcerait encore davantage notre capital confiance. »

Le succès ramené de Toulouse et la victoire qui a suivi face à Nîmes ont fini de valider des prestations prometteuses contre des grosses écuries telles Chambéry, Montpellier ou Saint-Raphaël. Elles ont surtout aiguisé les appétits d’un groupe qui s’est construit à l’étage inférieur et qui a su habilement se renforcer à l’intersaison, pour continuer à croquer dans la pomme, là où on pensait que les fruits seraient plus durs à cueillir.

« On a toujours été là »

« On peut être surpris par notre parcours pour un promu. Mais il n’est que la continuation de ce que nous avons réussi l’an dernier en D2, estime celui qui n’a pas hésité à relever le challenge de la montée avec Sélestat alors que Cesson lui proposait une prolongation de deux ans. L’an passé, on a réussi à gagner alors qu’on n’était pas toujours très bons. Grâce à un excellent état d’esprit qui est le même actuellement. Depuis le début de cette saison, on a toujours été là. Même en étant menés pendant toute une mi-temps comme c’était le cas contre Nîmes ou en restant menaçant jusqu’au bout comme à Chambéry ou à Nantes. Ces résultats ne sont pas neutres et prouvent que nous ne venons pas de nulle part. Et n’oublions pas le travail effectué lors de la préparation et à chaque entraînement. C’est du sérieux. »

Et ça marche. Au point que la perspective d’un deuxième succès hors de ses bases est tout sauf utopique. Surtout si les hôtes de ce soir continuent à se montrer aussi prévenants pour leur visiteur qu’à l’occasion de leurs trois derniers matches à domicile. Car depuis l’ouverture victorieuse face à Tremblay, début septembre, Cesson a aligné trois défaites de suite dans son palais des sports. D’un but face à Saint-Raphaël et Istres, mais de 9 contre Nîmes. « C’est ce qui me frappe dans le parcours de Cesson cette année, s’étonne celui qui a vécu avec bonheur la première saison du club parmi l’élite, c’est cette incapacité à s’imposer à domicile. En revanche, ils ont toujours su réagir à l’extérieur. » Trois succès ramenés de Dunkerque puis, ces deux dernières semaines, de Paris et de Créteil. Ce qui donne une idée de la qualité mentale de ce groupe qui finira bien par trouver sa carburation dans sa salle. Un gymnase de 1500 places qui affichera complet ce soir avec la venue de Sélestat.

Et où il sera peut-être plus difficile de s’imposer qu’à Toulouse. Car l’effet de surprise ne jouera plus. Et parce que les recevants ont des choses à se faire pardonner. « À Cesson, quand tu ne gagnes pas à domicile, tu l’entends, se souvient Frips. Là, ils n’ont plus gagné chez eux depuis septembre. Ils seront préparés à cela pour enfin valider, devant leur public, leurs résultats à l’extérieur. » Ça peut faire mal.

CESSON - SÉLESTAT ce soir à 20 h 45 
Palais des Sports de la Valette.
Match comptant pour la 10 e journée de championnat de D1 disputé à guichets fermés.
Arbitres : MM. Bounouara et Thobie.

Cesson :
Au but:16. Lemonne et Gervelas
Les joueurs: 2. B. Briffe, 9. Chanteraud, 11. Hochet, 13. R. Briffe, 17. Ternel (cap.), 22. Horri, 23. Lanfranchi, 35. Dore, 37. Hernandez Pola, 81. Ben Amor, 89. Laz.
Entraîneur : David Christmann.

Sélestat :
Au but: 12. Ivezic et 69. Fulop 
Les joueurs:  3. Jung (cap.), 5. Petrenko, 6. Pesic, 7. Beretta, 8. Podsiadlo, 9. Beauregard, 10. Matzinger, 11. Freppel, 13. Aman, 15. Pintor, 19. Eymann, 76. Omeyer.
Entraîneur : Jean-Luc Le Gall.

Source L'Alsace par Christian Weibel

Posté par fredgo à 12:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 novembre 2011

Avant Cesson: Le paradoxe breton !

Conquérant à l’extérieur (succès à Dunkerque, Paris et Créteil), Cesson connaît moins de réussite à domicile (défaites face à Nîmes, Saint-Raphaël et Istres). Le Sélestat Alsace Handball saura-t-il en profiter demain soir en Bretagne ?

Arnaud Freppel va retrouver, demain soir, une salle dans laquelle il a évolué il y a peu. Avec plaisir et envie. Photo DNa – Franck Delhomme

    Les similitudes ne manquent pas. Même nombre d’habitants à quelques centaines près, même budget à quelques milliers d’euros près (le 11 e pour les Alsaciens, le 14 e pour les Bretons), même parcours depuis le début de saison.
    Cessonnais et Sélestadiens, qui s’affrontent demain soir en Ille-et-Villaine poussent la ressemblance jusqu’à présenter un visage analogue à bien des endroits sur le terrain.

47 % des buts du fait de trois joueurs

      « C’est vrai, il y a pas mal de points communs, lâche Arnaud Freppel, l’ailier droit Sélestadien qui porta les couleurs rose et bleu de l’OCCH durant la saison 2009/2010. C’est une équipe de guerriers, animée d’un bel état d’esprit, un groupe qui ne lâche jamais rien et qui se repose sur une défense qui tient bien la route. Comme nous...»
     Après neuf journées de championnat, les Cessonnais avancent ainsi le même bilan que le SAHB (quatre succès, cinq défaites, 242 buts marqués contre 241 aux Bas-Rhinois, 259 encaissés contre 247).
     « C’est une équipe vraiment difficile à jouer » estime de son côté François Berthier lequel, avec le Paris HB, en a fait les frais le week-end dernier (26-28).
     « Ils n’ont pas de star, mais beaucoup de bons joueurs, continue “Frips” Freppel. Et ils ont recruté intelligent à l’intersaison, cherchant surtout à renforcer leur compartiment offensif. »
     Pari gagné, l’ancien Dijonnais Lanfranchi (9 e buteur de la D1 avec 45 buts), l’ex-Toulousain Benjamin Briffe (37) et Hernandez-Pola, venu de Saint-Cyr (33) ont marqué plus de 47  % des buts de leur formation.

El Hadi Biloum en face

      « Mais il n’y a pas qu’eux, continue le gaucher sélestadien, en contact régulier avec quelques-uns de ses anciens partenaires, Rémi Gervelas notamment. Les trois succès remportés à l’extérieur prouvent qu’ils ont du talent. Pour beaucoup, ils jouent ensemble depuis pas mal de temps. Ils se connaissent bien et ils jouent sans complexe. »
      Du talent au but pour commencer (le Gervelas en question et Lemonne, l’ancien de Créteil), dans le champ aussi (Ternel, Doré, Ben Amor ou l’ancien sélestadien El Hadi Biloum). Bref, une équipe qu’il est impératif de prendre très au sérieux.
      « Il va nous falloir être extrêmement concentrés, termine Arnaud Freppel, lequel avoue ne garder que de bons souvenirs de son escapade bretonne. On ne peut pas se permettre d’entrer aussi mal dans ce match-là que samedi dernier face à Nîmes. À partir de là, nous avons les moyens de faire quelque chose de bien là-bas. On doit y aller persuadé qu’on peut en ramener des points… »

Source Dna

Posté par fredgo à 12:44 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Présentation 10ème journée:

 Les journées se suivent et ont du mal à se ressembler, tant depuis le début de la saison, l’issue de certains matches procure quelques rebondissements inattendus. « Tout le monde peut gagner chez tout le monde » est le leitmotiv qui revient le plus souvent. 

CESSONvsSAHB 2010

Cesson HB vs Sélestat AHB pod_haeusserokok

          Des trois joueurs polonais en activité cette saison en LNH, Pawel Podsiadlo (notre photo) est celui qui a le plus marqué les esprits. L'arrière gauche venu à l'intersaison de Kielce est le véritable poumon de Sélestat (47 buts inscrits dont cinq penaltys). Son entente avec Fred Beauregard est exemplaire et d'ailleurs, lors de la dernière victoire face à Nîmes, les deux hommes ont été deux véritables cauchemars pour le gardien adverse, "Olo" comme ses coéquipiers le surnomment, marquant à 12 reprises ! Après des débuts discrets, le droitier de 25 ans montre ses réelles capacités et son pouvoir d'adaptation au championnat français est fulgurant. Il est buteur mais également passeur. Bref, Cesson qui accueille ce vendredi Sélestat, sera sur ses gardes. Les Bretons restent sur deux succès en déplacement à Paris et Créteil. Comme le faisait remarquer David Christmann, à l'issue de ces deux bons résultats, « il faut désormais que nous soyons plus sereins à domicile ». Le coach cessonnais ne fait qu'un constat: son équipe n'a récolté que deux malheureux points en quatre rencontres au palais des sports de la Valette. C'est exactement le même capital engrangé par Sélestat... à l'extérieur et récemment, à Toulouse. Mais si le volcan "Olo" se réveille, cela peut faire mal !

68005244_p

Source Handzone

 asso numéro 14

 

 

Posté par fredgo à 12:31 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Joyeux anniversaire Jordan

Tous les supporters souhaitent unAnniv Francois-Marie Jordan

qui fête ses 22 ans

Posté par fredgo à 00:00 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 novembre 2011

Itw: Kevin Beretta « Je peux aller encore plus loin !

Beretta         Propulsé titulaire au poste d’ailier gauche après la blessure de Michal Salami en début de saison (rupture des ligaments croisés), Kevin Beretta a accepté pour HandNews de revenir sur le début de saison de Sélestat ainsi que sur son parcours. Gros plan sur un jeune joueur ambitieux et plein de sang-froid.

Kevin, peux-tu nous raconter comment tu as vécu le début de saison de Sélestat ? 

A l’origine, je partais comme doublure de Michal (Salami) sur l’aile gauche. Il s’est blessé dès la seconde journée, du coup j’ai été lancé dans le grand bain un peu à l’aveuglette. Les premiers matchs étaient difficiles mais le groupe a cru en moi et je crois que petit à petit je leur rends la confiance qu’ils m’ont accordée.

Salami a mis 8 buts lors de votre victoire en ouverture du championnat face à Créteil, tu en mets 7 face à Ivry, seconde victoire de la saison quatre journée après Créteil : comment expliques-tu cela ?

J’ai mis un peu de temps à rentrer dans les matchs.. Face à Tremblay, Nantes ou St-Raphaël j’ai ressenti un peu de pression. Progressivement la confiance est venue, je me suis un peu plus lâché et j’ai fait de gros matchs. Je pense que je peux aller encore plus loin.

Tes matchs à Chambéry (4 buts) ou contre Montpellier (5 buts) par exemple ?

Depuis le début de saison on arrive à tenir tête aux meilleures équipes (-2 face à Saint-Raphaël, Nantes, -3 face à Chambéry et -6 face à Montpellier), le match de Montpellier était vraiment particulier pour moi. Jouer au Rhénus devant 5500 personnes c’est quelque chose d’énorme. J’ai pu jouer devant mes amis, ma famille, et le fait qu’on réalise un match plein est vraiment valorisant. J’ai prouvé à tout ceux qui n’ont pas cru en moi que j’étais bel et bien là.

Tu sembles être quelqu’un de revanchard ?  

J’ai arrêté le Handball pendant un an. J’étais lassé de ne vivre que pour le hand après avoir fait le Pôle Espoir et l’équipe de France Jeune. J’ai pris du temps pour réfléchir et au fur et à mesure, les entrainements, les matchs ont commencé à me manquer. Je voulais voir si j’étais capable de retrouver le haut niveau…je suis sur la bonne voie !

Pour conclure, tu n’as jamais fais autant d’interview que ces dernières semaines : comment tu te sens face aux journalistes ?

Je prends ça au second degré, je suis un peu obligé d’y passer, c’est le contexte ! Mais je fais ça avec plaisir à chaque fois

Source Handnews

Posté par fredgo à 12:37 - 05) Interviews - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 novembre 2011

La phrase du jour : Cela m’a fait l’effet d’un bouchon de champagne

jerome-chauvet-et-nimes-de-serieux-clients-pour-le-sahb-photo-maxppp
 
      Cela m’a fait l’effet d’un bouchon de champagne. À un moment, tout a sauté. Et impossible de reboucher la bouteille.
 
       Propos tenus par Jérôme Chauvet, entraîneur de l’USAM Nîmes au journal les Dna. Déclaration faite après la déroute gardoise par nos violets et les 23 buts encaissés en trente minutes. Nouveau record de buts en une mi-temps de la saison.
 
 
 
 
 

Posté par fredgo à 12:30 - 05b) La phrase du jour - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,