Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

15 décembre 2011

Cdf: les résultats des 16èmes. Seul Belfort crée la surprise !

     1688100-2278415

      Voici les résultats complets du 5ème tour de la Coupe de France. La logique a été respecté dans la majorité des matchs (non sans mal pour certains). Exit la coupe de France pour Toulouse qui c'est incliné en Bearn par l'équipe championne d'automne de pro D2, Billère.

     La belle surprise vient de l'est de la France, à Belfort exactement, où un fort vent à balayé les mulhousiens trop inconstants pour pouvoir l'emporter. Les Belfortains seront donc les petits poucets des 8ème de finale de la coupe de France 2012. 

  • Aix en Provence (Pro D2) – Nimes (LNH)25-28
  • Villeurbanne (N1) – Montpellier (LNH)22-36
  • Dijon (Pro D2) – Chambéry (LNH)25-37
  • Massy (Pro D2) – Tremblay-en-France (LNH)35-36
  • Vernon-Saint-Marcel (Pro D2) – Créteil (LNH)27-41
  • Nanterre (Pro D2) – Paris (LNH)25-42
  • Bordeaux (N1) – Saintes (Pro D2)27-28
  • Billière (Pro D2)Toulouse (LNH) 32-31 (T.A.B.)
  • Cherbourg (N1) – Cesson (LNH)24-36
  • Angers (Pro D2) – Nantes (LNH)23-32
  • Chartres-Mainvilliers (Pro D2) - Ivry (LNH)27-37
  • Amiens (N2) – Dunkerque (LNH)23-32
  • Belfort (N1)Mulhouse (Pro D2) 28-26
  • Cernay-Wattwiller (N1) – Selestat (LNH)23-42
  • Montélimar (N2) – Istres (LNH)20-23
  • Ajaccio (N2) – Saint Raphael (LNH) 20-32

Le prochain tour de la Coupe de France aura lieu le weekend des 25 et 26 février.

Posté par fredgo à 12:44 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Cdf, résultat Cernay 23-42 SAHB: Sélestat à fait le boulot!

           Face à une équipe de Cernay/Wattwiller (N1) remaniée, Sélestat (D1) a logiquement obtenu sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, hier soir dans le Haut-Rhin (42-23). Les deux clubs peuvent désormais se concentrer sur le championnat, leur objectif majeur.

Frédéric Beauregard et les Sélestadiens ont logiquement éliminé une équipe cernéenne trop amoindrie et décroché leur qualification pour les 8 es de finale de la Coupe de France. Photo DNA – sebastien bozon

    

Cernay 23/42   SAHB

Cernay Wattwiller / Sélestat Alsace Handball

    C’était en quelque sorte écrit. Dan Simonet ne l’avait pas caché, la Coupe de France constituait tout sauf une priorité. Et en laissant plusieurs cadres au repos (Kolonics, Christnacher, Bloch, Meyer et Winterberg), l’entraîneur cernéen, par la force des choses, avait mis fin au suspense avant même le début de la rencontre.
    Lanterne rouge de Nationale 1, Cernay/Wattwiller pensait surtout au déplacement à Montpellier, samedi, déjà très important pour le maintien.
    Et face à une équipe de Sélestat presque au complet, les coéquipiers de David Schneider auront résisté une mi-temps. « Le résultat est logique, c’est ce à quoi je m’attendais », explique Dan Simonet sans regrets.
    Freppel, impeccable sur son aile droite, plaçait très vite les Violets devant (2-4, 5 e). Leiterer puis F. Schneider égalisaient à deux reprises (7-7, 13 e). Une accélération sélestadienne et les pensionnaires de LNH s’échappaient (8-14, 23 e).
    Fulop causait bien des tourments aux Cernéens, qui relevaient quelque peu la tête en fin de première période (10-14, 26 e, 12-17 à la pause). « On a tenu une mi-temps, lance le coach haut-rhinois. Mais quand on a intégré les jeunes, certains ont bien joué, d’autres se sont mis la pression. »

« Les joueurs n’ont pas pris le match à la légère »

    Et c’est une véritable avalanche de contre-attaques qui s’abattait sur le CWH dès la reprise (13-22, 36 e, puis 19-35, 50 e). Dans le sillage d’un Fulop infranchissable, Sélestat prenait le large vers une victoire annoncée (23-42).
    A trois jours d’un déplacement périlleux à Dunkerque, le SAHB n’a pas trop puisé dans ses réserves.
    « Les joueurs n’ont pas pris le match à la légère, souligne Jean-Luc Le Gall, l’entraîneur violet. Les deux équipes peuvent être satisfaites. Il n’y a pas eu de blessés, chacun a pu faire tourner son effectif, et si ce n’était pas le match de l’année, c’était quand même une rencontre de qualité pour le public. »
    Sélestat sera ainsi au rendez-vous des huitièmes de finale, le dernier week-end de février. « La priorité est de jouer à domicile, indique Jean-Luc Le Gall. Je préférerais aussi que l’on joue contre un ‘’gros’’. La Coupe de France n’est pas notre principal objectif, donc autant se confronter à ce qui se fait de mieux. On verra bien le tirage au sort… »
    Avec seize équipes encore en lice, la probabilité n’est pas énorme. Mais tous les Violets rêvent déjà d’une affiche contre Chambéry ou Montpellier.

Salle Thierry Omeyer. 650 spectateurs.
Mi-temps : 12-17.
Arbitres : MM. D. et T. Carmaux.

CERNAY/WATTWILLER : Behra (1-30 e puis 50-60 e, 6 arrêts dont 1 pen.) et Garcia (31-50 e, 3 arrêts) au but. Wendling 1/3, H. Rietsch 3/4, Boeglin 1/1, Keupp 0/1, Leiterer 2/7, Muller 1/8 dont 0/1 pen., Chekireb, F. Soehnlen 1/4, F. Schneider 2/5, A. Dentz 4/13, Simonet 1/3, D. Schneider (cap.) 6/14 dont 1/2 pen. Entraîneur: Dan Simonet, assisté de Serge Beyer.

SÉLESTAT :
Aux buts : Fulop (60’, 25 arrêts dont 2 pen.) et Ivezic.
Les joueurs: Jung (cap.) 10/13, Petrenko 2/3 dont 0/1 pen., Pesic 6/8 dont 3/4 pen, Podsiadlo 3/8 dont 0/1 pen., Beauregard 6/8, Matzinger 2/2, Freppel 4/4, Aman 5/7, Pintor 0/2, Rechal 1/1, Eymann 2/3, C. Omeyer. Entraîneur: Jean-Luc Le Gall, assisté de Thierry Demangeon.

Source Dna

Posté par fredgo à 12:23 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 décembre 2011

Vous êtes le 100 000 ème visiteur.

photo-feu-d-artifice-p20569

99 995
99 996

99 997
99 998
99 999

100 000

Nous y voilà.

Celui qui s'est connecté ce midi à 12h53

est devenu sans le savoir

le 100 000 ème visiteur

depuis l'ouverture du site.

C'était le 14 juillet 2008.

------

Merci à vous tous,

lecteurs et supporters

du Sélestat Alsace Handball,

de France et de Navarre...

-------

ALLEZ LES VIOLETS

ALLEZ LE SA-HB

Posté par fredgo à 12:53 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Cdf : Présentation Cernay - Sélestat

       affiche%20coupe%2014122011_small

      Avant de pouvoir profiter de la longue trêve internationale de janvier, le SAHB va devoir se déplacer à trois reprises en sept jours. A Dunkerque et Paris pour boucler le championnat et, avant cela, à Cernay pour son entrée en Coupe de France.

.

.

.

.

.

CernayVs   SAHB

Cernay Wattwiller / Sélestat Alsace Handball

(N2) / (D2)

      get

       Les Sélestadiens vont passer beaucoup de temps sur la route ces prochains jours. Car le calendrier leur propose un menu aussi copieux d’une soirée de réveillon. Avec comme hors d’œuvre un 16 e de finale de la Coupe de France ce soir à Cernay, trois jours avant un copieux plat de résistance à Dunkerque et un dessert de choix, un passage dans la capitale, pour un match contre un adversaire direct pour conclure le cycle aller, mercredi prochain.

    Si le match de coupe de ce soir n’est pas le plus important de cette trilogie, il ne sera pas galvaudé pour autant par l’équipe qui en sera clairement le favori. Non pas que cette compétition figure parmi les objectifs des Bas-Rhinois cette saison, mais parce qu’il n’est pas dans leur habitude de prendre une rencontre à la légère. Même si elle n’est pas idéalement située. « Quand on s’engage dans une compétition il faut la jouer à fond », estime Jean-Luc Le Gall. Il n’est donc pas question de l’aborder sur la pointe des pieds. « Nous serons en configuration pour gagner avec notre équipe habituelle à l’exception de Kevin Beretta qui soigne une gastro et qui sera remplacé numériquement par Xavier Rechal. »

    Vainqueurs des deux précédentes confrontations avec Cernay lorsqu’ils évoluaient en Division 2, les Sélestadiens ne devraient pas avoir trop de soucis pour passer une troisième fois. D’autant que leur adversaire annonce faire l’impasse. « Si les circonstances tournent en notre faveur, j’en profiterai pour faire tourner l’effectif, prévient l’entraîneur du SAHB. Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi Cernay n’a pas voulu accéder à notre demande d’avancer ce match à mardi alors qu’il n’y attache aucune importance. Cela aurait permis aux deux équipes de disposer d’une journée de récupération en plus. »

     Déjà privé de trois joueurs (Salami, François-Marie et Ostarcevic) Sélestat devra surtout s’en tirer sans pépin physique. Sinon, les prochaines échéances en championnat risquent d’être encore plus compliquées. Quentin Eymann qui a fait toutes ses classes à Cernay, en profitera pour revoir la famille et les connaissances et donner un aperçu de ses progrès, lui qui reste sur une sortie très convaincante contre Istres. « Même si le match de Dunkerque est plus important à nos yeux, il faudra faire respecter la hiérarchie. »

CERNAY - SÉLESTAT ce soir à 20h
à la salle Thierry Omeyer.
Arbitres : MM. Didier et Thierry Carmaux.

Sélestat :
Au but: 12. Ivezic et 69. Fulop 
Les joueurs:  3. Jung (cap.), 5. Petrenko, 6. Pesic, 8. Podsiadlo, 9. Beauregard, 10. Matzinger, 11. Freppel, 13. Aman, 15. Pintor, 18. Rechal, 19. Eymann, 76. Omeyer.
Entr. : JL. Le Gall.

Cernay :
Au but: Behra et Garcia
Les joueurs:  F. et D. Schneider, Soehnlen, Wendling, Dentz, Muller, J. Simonet, Boeglin, Chekireb, Leiterer, H. Rietsch, Keupp.
Entraîneur : Dan Simonet.
Absents : Meyer, Bloch, Wintenberg, Kolonics (choix de l’entraîneur), Christnacher (blessé)

Source L'Alsace
par Christian Weibel

Posté par fredgo à 12:26 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 décembre 2011

16e de finales de la Coupe de France: Présentation

        2486-PT-11_03_17CoupeFrance

        Après les qualifications de Montpellier et Nîmes la semaine passée, les 16e de finales de la Coupe de France se poursuivent mardi et mercredi avec l’entrée en lice du reste des clubs de D1.

      La Coupe de France réserve toujours son lot de surprises. Néanmoins, à l’heure d’affronter des équipes de niveau inférieur, les formations de l’élite espèrent ne pas tomber dans la facilitée afin de valider leur ticket pour les huitièmes de finale. Parmi les rencontres de mardi, plusieurs chocs entre clubs de LNH et de division 2 sont au programme. Créteil et Chambéry iront ainsi défier Vernon Saint-Marcel et Dijon. Les Bourguignons, fraichement redescendus à l’étage inférieur, souhaiteront se rappeler au bon souvenir de la D1 face aux Savoyards, récents demi-finalistes de la Coupe de la Ligue. Par ailleurs, deux derbys franciliens seront à l’affiche. Paris se présentera chez son voisin Nanterre avec l’ambition d’oublier ses résultats mitigés en championnat, tandis que Tremblay (en photo) défiera Massy Essonne. affiche%20coupe%2014122011_small
       Mercredi, les duels s’annoncent tout aussi passionnants. En déplacement à Billere, Toulouse se sait en danger. Les partenaires de Jérôme Fernandez devront rester concentrés jusqu’au bout s’ils souhaitent faire tomber l’actuel leader de D2. Demi-finaliste malheureux, Nantes tentera de se consoler à Angers. Une rencontre particulière pour Ahmed Hadjali passé par le « H » lors de la saison 2009-2010 et désormais buteur attitré des Angevins. De son côté, Dunkerque, le tenant du titre, partira largement favori contre Amiens, pensionnaire de National 2. Invaincus depuis huit rencontres, les Nordistes devraient profiter de cette rencontre pour faire tourner leur effectif dans l’optique des deux dernières sorties en championnat face à Sélestat puis Toulouse. Enfin, Saint-Raphaël rendra visite aux Corses d’Ajaccio. Une formation qui a posé énormément de problèmes à la réserve du club en octobre dernier. Les joueurs de Christian Gaudin devront donc impérativement se remettre au travail après un week-end nantais de très grande qualité.

Le programme
Mardi 13 décembre
Massy Essonne (D2) – Tremblay (LNH) 
Girondins Bordeaux (N1) – Saintes (D2) 
Vernon Saint-Marcel (D2) – Créteil (LNH) 
Nanterre (D2) – Paris (LNH) 
Dijon (D2) – Chambéry (LNH) 

Mercredi 14 décembre
Cherbourg (N1) – Cesson (LNH) 
Angers Noyant (D2) – Nantes (LNH) 
Mainvilliers Chartres (D2) – Ivry (LNH) 
Amiens (N2) – Dunkerque (LNH) 
Belfort (N1) – Mulhouse (D2)
Billere (D2) – Toulouse (LNH) 
Cernay (N1) – Sélestat (LNH) 
Montélimar (N2) – Istres (LNH) 

Source LNH

Posté par fredgo à 12:46 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 décembre 2011

14 : Le sport absolument, mais pas n'importe comment !

Asso 14

Posté par fredgo à 15:09 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 décembre 2011

Sélestat 33-28 Istres : Retour en vidéo

Petit retour en video sur le match Sélestat Istres.

Posté par fredgo à 12:43 - 06) Vidéos - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 décembre 2011

Résumé de la 11ème journée: La routine en D1...

    derbier_carl
      Une semaine relativement stable puisque les quatre équipes qui occupaient les quatre premières places de la D.1 sont toujours dans cet ordre au classement, St Raphaël étant la seule formation de ce quatuor à avoir perdu du terrain. En bas du classement, Ivry, Istres et Nîmes sont en panne de points.
.
.
.
.
.
 
SAHB35/28Istres

Sélestat Alsace HB
 - Istres
 
A Istres, on espère que l’arrivée de Hrstak, un arrière tchèque en provenance du très exotique championnat finlandais va compenser le départ d’Ibrahim Diaw. Face à Sélestat, un adversaire direct pour le maintien, les hommes de Christophe Mazel ont craqué en seconde période, malgré un excellent Maxime Derbier (10/15 dont 4/4 à 7m) un prometteur Théo Derot (6/7) mais des gardiens défaillants, encaissant notamment un 8-3 de sinistre mémoire. Avant d’accueillir Nantes dans deux semaines et se déplacer ensuite, à Nîmes, les Provençaux vont tenter de panser leurs plaies et récupérer peut-être d’ici la fin décembre Jordan Perronneau, victime d’une fracture du plateau tibial lors du Caraty en août dernier. Du côté de Sélestat, l’infirmerie est toujours aussi bien garnie mais les résultats sont là. Les Alsaciens s’offrent une bouffée d’air pur en remontant à la 7ème place du classement.
 
Source Handzone.
 
Le classement après la 11ème journée:
j11

Posté par fredgo à 12:27 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 décembre 2011

Après Istres : Sélestat ne va pas s’en contenter ...

     a-l-image-de-quentin-eymann-qui-progresse-a-chaque-sortie-le-sahb-croque-dans-toutes-les-opportunit En prenant l’habitude de remporter ses matches à la maison,   le SAHB a de plus en plus de raisons de croire à son maintien.   À condition de ne pas se relâcher.

     Avec ses trois victoires au cours des quatre dernières journées, Sélestat est désormais installé à une confortable 7 e place de la LNH en compagnie de Cesson, la seule équipe qui a su battre le SAHB en novembre. À deux journées de la fin du cycle aller, le promu se porte plutôt bien dans la mesure où il n’a connu aucun accroc par rapport à son tableau de marche le plus optimiste et que quatre points d’écart le séparent du premier relégable. Une marge, certes infime, qui permet néanmoins de voir venir. D’être dans la position du lièvre qui donne le rythme plutôt que dans celle du poursuivant.

    La cinquième victoire de la saison, samedi face à Istres, a donc permis au SAHB d’augmenter la marge avec la zone rouge. C’est bien là l’essentiel de la soirée. Et même si les spectateurs n’ont pas véritablement eu l’occasion de se pâmer, ils n’ont pas boudé leur plaisir au moment de suivre l’invitation du speaker du CSI à se lever durant la dernière minute du match pour saluer cette quatrième victoire sur six matches à domicile.

    « Nous n’avons pas été aussi rayonnants que nous avons pu l’être lors de matches précédents, reconnaît bien volontiers l’entraîneur des Violets, Jean-Luc Le Gall.  L’enjeu de ce match face à un concurrent direct était dans les têtes car on ne pouvait pas se permettre de perdre. Mais à l’arrivée, on gagne quand même avec cinq buts d’avance sans vraiment se faire peur. J’aurai aussi aimé qu’on conserve l’écart de huit buts qu’on s’était créé vers le milieu de la seconde période. Certaines choses m’ont déplu mais dans l’ensemble la production est bonne. Ne serait-ce qu’au niveau du très faible nombre de pertes de balles. »

     Ses joueurs ont en effet, gâché deux fois moins de ballons que leur adversaire (7 contre 14). Maîtrisant la rencontre et s’évitant une fin de match difficile en tuant le suspense par un 10-4 à cheval sur les deux périodes (14-12 à la 29 e à 24-16 à la 46 e). Avec une répartition des buts plus équilibrée qu’à l’ordinaire qui montre que c’est bien un collectif qui a pris le dessus plutôt qu’une individualité. Moins efficace que 15 jours plus tôt face à Nîmes (12 buts), Pawel Podsiadlo a néanmoins planté ses sept buts. Et si Frédéric Beauregard, bien remis de sa blessure à Cesson, n’a pas été récompensé de ses efforts (5/12), il a été un poison permanent pour les défenseurs istréens. Entré en seconde période, Quentin Eymann a joliment tiré son épingle du jeu en mettant la moitié de ses tirs au fond (3/6) avec une conviction qu’il n’affichait pas il y a trois mois, tout en distribuant des caviars au pivot où à l’aile.

     « À l’image des écoliers qui sont moins performants en cette fin de trimestre, mes joueurs sont un peu dans cette configuration, plaide l’entraîneur sélestadien.  Mais la concurrence est à l’identique. Mercredi à la télé, je n’ai pas vu la fringante équipe de Saint-Raphaël du début de saison. Et Istres n’a pas beaucoup insisté. Si bien que je trouve que nous avons été autrement plus solides en première mi-temps pour nous porter en tête qu’en deuxième car Istres a lâché le morceau au bout d’une dizaine de minutes. »

L’objectif : 10 victoires

Le coach dispose désormais d’une dizaine de jours pour préparer les organismes qui vont s’attaquer à trois matches en sept jours.  « Nous allons essayer d’avancer le match de Coupe de France à Cernay au mardi 13 décembre pour disposer de deux jours avant de monter dans le bus le vendredi 16 en direction de Dunkerque. » Et de boucler la première partie de la saison à Coubertin, le mercredi 21 décembre. Deux déplacements que Jean-Luc Le Gall espèrent productifs.  « Dans ce championnat déroutant où il n’y a pas véritablement de hiérarchie, je pense qu’il vaut mieux tabler sur 10 victoires plutôt que 9 comme je l’avais pensé au début de l’exercice. Avec 5 à presque mi-parcours, nous sommes juste dans les clous. Mais n’oublions pas que la deuxième partie de saison s’annonce plus dure car nous recevrons beaucoup de gros tout en nous déplaçant chez des concurrents directs. Il ne faut donc plus cibler des matches mais viser la victoire partout, à part Montpellier. » Les Sélestadiens n’iront donc pas avec les mains dans les poches mais plutôt avec une idée derrière la tête à Dunkerque et à Paris.

Source L'Alsace
par Christian Weibel

Posté par fredgo à 08:26 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 décembre 2011

Résultat Sélestat 35-28 Istres : Sélestat creuse l’écart

En s’imposant dans sa salle face à Istres, un adversaire direct pour le maintien, le SAHB signe sa cinquième victoire de la saison et possède désormais quatre points d’avance sur le premier relégable.

Particulièrement efficace sur l’aile droite, Arnaud Freppel a contribué à cette nouvelle victoire du SAHB à domicile. Photo Denis Werwer

C’est avec le sentiment du devoir accompli et, bien entendu, sous les vivats du public que les Sélestadiens sont rentrés aux vestiaires. Ravis d’avoir bien fait le boulot et de boucler le cycle aller à domicile par une nouvelle victoire, la quatrième en six réceptions et la cinquième de la saison. Ce succès conduit les partenaires d’Olivier Jung, peu utilisé mais encore une fois impeccable à 3/3, à la 7 e place du classement en compagnie de Cesson. Une position confortable à deux journées de la trêve pour un promu qui peut encore améliorer l’ordinaire à l’occasion de deux déplacements à Dunkerque et Paris. Difficiles mais pas impossibles.

Sans être exceptionnels, surtout durant le premier quart d’heure, les Bas-Rhinois ont tout de même bien su traverser la première période en rentrant aux vestiaires avec une avance de trois buts (12-15). Un écart que Beretta (4 buts dont trois penaltys durant ces 30 premières minutes) et ses coéquipiers ont su faire fructifier au cours du deuxième quart d’heure, où ils sont parvenus à prendre l’avantage au score.

Car Istres a d’abord été mené (4-3, 7 e), est passé devant (4-5, 11 e) pour garder la tête jusqu’à la 16 e minute (6-7) avant de céder petit à petit du terrain. Après une dernière égalité à 9 partout (19 e), les Sélestadiens reprennent le commandement sur une interception de Petrenko (11-9, 20 e). Malgré un Fulop assez discret dans sa cage (3 arrêts), les dernières minutes seront sélestadiennes.

Jusqu’à huit buts d’avance

Et comme l’entrée en matière de la deuxième période est du même tonneau grâce à Podsiadlo, Freppel et un Eymann déterminé, l’écart se creuse en faveur des recevants (18-13, 36 e). Ivezic se montre à la hauteur dans sa cage en sortant des arrêts à bon escient. Le SAHB se place alors sur l’orbite d’une victoire intéressante quand ses attaquants prennent feu pour passer un 5-1 qui offre une avance de huit buts (23-15) à l’entrée du dernier quart d’heure.

Le match est dès lors quasiment plié, même si c’est le moment que choisissent les Istréens pour se révolter et marquer sur pratiquement chaque montée de balle.

C’est un peu dommage pour le goal-average, mais l’essentiel était de l’emporter. Et ça, Beauregard et ses coéquipiers, l’ont bien fait.

Source L'Alsace
 par Christian Weibel

Posté par fredgo à 09:33 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :