Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

20 mars 2012

Vu du côté de St Raphel: L'inquiétude est de mise avant la reception de Sélestat

Megannem_nimes_11-12Très probablement éliminés de la coupe d’Europe après leur sévère revers contre Dunkerque (23-31), les Raphaëlois misent tout désormais sur le championnat. Mais avec quel effectif ?

       ...

Cinq joueurs sur le flanc

     Mais Gaudin a su, intelligemment, ne pas tirer sur ses joueurs au terme de ce match. A l'image du public, d'ailleurs, qui a soutenu son équipe jusqu'au coup de sifflet final. Car cette formation du SRVHB, même si elle est incontestablement passée à côté de son sujet, avait ce week-end bien des circonstances atténuantes.

     Quand un joueur de la classe de David Juricek est sur le flanc, que des hommes clés comme Aurélien Abily ou Yohann Ploquin (dont l'absence contraint quasiment Slavisa Djukanovic à rester dans les cages toute la partie), sont également absents, que Grégoire Sanssouci, lui aussi relevant de blessure ne peut soulager l'aile gauche quand celle-ci est défaillante, il est bien difficile au SRVHB d'offrir un visage homogène. Et pour noircir le tableau, l'entorse de la cheville d'Alexandre Tomas en tout début de rencontre (lire ci-contre) a un peu plus déséquilibré le jeu varois.

Samedi soir, on jouait un quart de finale de coupe d'Europe et pourtant, il fallait se frotter les yeux pour s'en convaincre, notamment en seconde période avec la présence de trois joueurs du centre de formation. Tous talentueux, mais encore tendres à ce niveau de la compétition.

Centre de formation à la rescousse

Face à un adversaire de la trempe de Dunkerque, au jeu bien huilé, à la défense agressive, à l'expérience affirmée, la barre était placée bien trop haut. « Même si on a pris un coup sur la tête, il va falloir très vite faire le vide et se reconcentrer sur le championnat et la venue, mercredi de Sélestat », a insisté le coach varois. Le problème est de savoir avec quel effectif le SRVHB va pouvoir préparer cette importante échéance. Car Juricek, touché à l'aine, ne sera pas rétabli (et n'ira vraisemblablement pas à Dunkerque en fin de semaine), pas plus que Tomas. Ploquin et Sanssouci, eux, ne reprendront pas avant le mois d'avril, et Abily (béquille) boîte encore bas.

Christian Gaudin et son adjoint, Pascal Bourgeais, vont donc se tourner, plus que jamais, vers le centre de formation. Pour la venue des Bas-Rhinois, actuels 8es, on pourrait donc voir des joueurs comme Bonnefoi, Guillermin bien sûr, mais aussi Claire, Boschi ou Herbulot.

Epaulés évidemment par les cadres de l'équipe, les Djukanovic, Krantz, Fortuneanu ou Megannem et Stehlik. Après Sélestat, il y aura encore le vendredi 30 un déplacement difficile à Nîmes. Si au soir de ce match, le SRVHB est toujours sur le podium de la LNH, tous les espoirs seront permis !

Source Journal Var Matin

Posté par fredgo à 12:38 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,