Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

29 mars 2013

Joyeux anniversaire Pawel

Le 8ème Rugiss' Hand souhaite un

Pawel Podsialdlo

qui fête ses 27 ans.

Wszystkiego najlepszego.

Posté par fredgo à 21:13 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 mars 2013

Le chiffre du jour : 16.65

 

einstein

      16.65  ...points.

    C'est la moyenne de points nécessaire aux clubs de la LNH pour se maintenir au plus haut niveau du championnat français depuis la saison 1996/1998. La fourchette pour être maintenu se situant entre 7pts et 18 pts.

    Même si mathématiquement nos violets ne sont pas maintenus officiellement, il est difficile d'imaginer un retour en Pro D2 alors qu'il reste 6 journées à disputer dont 4 à la maison...

   Avec leur 17pts au compteur, une victoire contre Toulouse lors de la prochaine journée assurerait officieusement le maintien en D1 pour la saison prochaine...

    Mais attention, ce ne sont que des stats...

    A bientôt

Posté par fredgo à 12:54 - 05a) Vite lu... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2013

Résultat de la 19ème journée: Dunkerque 24-23 Sélestat; Sélestat frôle l’exploit face à un cador !

 

quentin-eymann-auteur-de-5-buts-a-freine-les-ardeurs-dunkerquoises-hier-soir-achives-denis-werwer

     Jamais simple de se déplacer au stade des Flandres, l’une des salles les plus chaudes du championnat, encore moins quand il s’agit d’affronter une équipe en pleine confiance, avec déjà deux trophées à son actif cette saison et candidat déclaré à un ticket pour la ligue des champions. Sélestat aurait mérité de partager les points hier soir à Dunkerque (24-23).

    Dunkerque n’aura pas livré une partie digne d’un candidat au podium, mais les Nordistes ont fait le « métier » et, face à des Sélestadiens encore tendres dans les moments cruciaux, cela a suffi. Yurij Petrenko, ancien pensionnaire dunkerquois, avait prévenu ses coéquipiers, les débuts de match des Dunkerquois sont souvent tonitruants, pour preuve la première mi-temps compliquée du match aller. Une fois n’est pas coutume, le premier quart d’heure a été timide (5-5), comme refroidi par un hiver qui n’en finit plus au bord de la mer du Nord. Aucune équipe n’a pris le dessus, la faute aux portiers, William Annotel, titulaire dans les cages dunkerquoises à la place de Vincent Gérard pourtant récemment appelé par Claude Onesta, répondait à Laszlo Fulop.

     La seconde partie du premier acte a été plus agréable, la base arrière dunkerquoise, Erwan Siakam à sa tête obligeant les Alsaciens à réagir (10-8, 23e ). Dunkerque pensait enfin pouvoir faire tourner la machine à plein régime, mais la bonne entrée en attaque de Quentin Eymann (3/3 en 15e ) a freiné les ardeurs dunkerquoises jusqu’à la mi-temps (14-12).

     Au retour des vestiaires, l’USDK a balbutié son handball. Eymann et Beauregard ont continué sur leur lancée, permettant à Sélestat d’entrevoir l’exploit (17-19, 45e ). Jusqu’au bout, la base arrière alsacienne allait faire souffrir les Dunkerquois. Le money-time allait être décisif (23-23, 58e ). On pourra regretter les multiples exclusions prononcées par le corps arbitral, Pesic exclu en payait les frais (47e ). Mais comme souvent dans les instants cruciaux, les grands joueurs font la différence. Vincent Gérard, bien aidé par une défense endurcie à sauver son équipe à plusieurs reprises, Pierre Soudry, décomplexé en l’absence de Sébastien Bosquet a offert la victoire aux siens. Ces petits « riens » qui font la différence avec les grosses cylindrées, c’est aussi ce ballon mal exploité dans la dernière minute alors que Sélestat était en supériorité numérique.

A issue du match, Thierry Demangeon, entraîneur-adjoint, regrettait « les derniers instants du match où l’on doit accrocher le nul. À sept contre cinq, on exploite mal le ballon » , tout en reconnaissant la force de son adversaire du soir. « Dunkerque a été solide au bon moment, et Gérard nous fait mal quand il faut ». Encore une fois, Sélestat aura frôlé l’exploit face à un cador du championnat. Tranquillement installé dans le ventre mou du championnat, les Sélestadiens auront à cœur de rependre leur marche en avant face à Toulouse après la trêve internationale.

Source L'Alsace

Posté par fredgo à 11:51 - 20) La saison 2012/13 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mars 2013

Présentation de la 19ème journée: Sélestat va tenter de ramasser le jackpot à Dunkerque

pendant-quatre-saisons-yuriy-petrenko-tentera-de-conduire-cette-fois-selestat-vers-une-victoire-qui-lui-avait-echappe-de-peu-a-l-aller-photo-sebastien-riotto

Ce soir à Dunkerque, Sélestat est en lice pour une troisième victoire d’affilée à l’extérieur. Plus difficile à dire qu’à faire chez une équipe qui vise toujours l’une des deux premières places du championnat.

L’hiver est officiellement enterré depuis hier. C’est une bonne nouvelle aussi pour Yuriy Petrenko qui avouait l’an dernier connaître souvent un passage difficile à cette période de l’année au sortir d’un gros match face à Paris à la fin du mois de mars. Cette année encore, la période hivernale n’a pas été favorable au capitaine du SAHB qui a dû composer avec des blessures diverses. « Toute la semaine avant Tremblay, je ne m’étais pas entraîné car je souffrais de la clavicule. Après ce match, je me suis blessé à la hanche ce qui m’a privé de la rencontre de coupe de France à Mulhouse. J’ai repris la veille de la réception de Chambéry où j’ai senti les conséquences en début de deuxième mi-temps. »

L’ancien international ukrainien ne manquait pas vraiment de condition physique puisqu’en bon professionnel, il s’était entretenu. Mais au niveau des bras, moins sollicités pendant sa convalescence, c’était moins évident. Ce qui explique peut-être son inhabituel 2 sur 10 aux tirs lors de ces deux matches. Le printemps est revenu avec quelques jours d’avance, la semaine dernière à Billère pour le demi-centre du SAHB qui a traversé le match avec un joli 4/4 au shoot.

Rester collé au score

Ce soir, à l’extrême nord du pays, il faudra également être au top pour prétendre à un résultat. Plus que tout autre, Yuriy Petrenko sait à quel point il est difficile de « chatouiller » les Nordistes. Pas vraiment du genre à laisser des visiteurs leur marcher sur le râble. Il a porté ce maillot pendant quatre saisons et sait ce que cela signifie. « Dunkerque a l’habitude de commencer ces matches de manière très agressive , prévient celui qui compte plus de 160 matches de LNH à son compteur et vient de prolonger son contrat avec Sélestat. On l’a constaté à nos dépens au match aller ».

En octobre au CSI, les Violets s’étaient retrouvés à six longueurs (2-8) vers le premier quart d’heure. « C’est là qu’on avait perdu le match et pas dans les dernières minutes où on avait eu une balle d’égalisation , estime Petrenko, qui préconise de rester collé au score. S’ils ont la pression, tout sera alors possible. Mais on s’était aussi dit cela pour le match contre Paris et on a vu le résultat. Il faudra éviter de refaire les mêmes les erreurs. »

La semaine dernière, Aix a failli jouer un vilain tour à ces prétendants à une place en Ligue des Champions en revenant de 26-21 à 26-26 à deux minutes de la fin. Mais Dunkerque a fini par avoir le dernier mot (27-26) en passant les 52 dernières secondes en infériorité numérique. Sélestat arrivera-t-il à faire ce soir ce que les Provençaux ont raté d’un cheveu huit jours plus tôt ? Les Alsaciens, qui restent sur deux victoires de suite à l’extérieur, commencent à avoir de la bouteille hors de leur CSI. Pourtant depuis leur remontée en D1, ils n’ont accroché qu’un pensionnaire du top 5 à leur palmarès : Nantes, à domicile, la saison dernière. En réussissant cependant deux superbes matches nuls contre Montpellier et à Chambéry, cette saison.

« Notre jeu a progressé , estime son métronome. Cette année on essaye d’accélérer le rythme et de proposer un handball moderne. On y travaille beaucoup à l’entraînement. L’an dernier ça ne marchait pas en début de saison. Mais aujourd’hui on ne perd plus autant de ballons et ça paye. » Ce soir à Dunkerque qui sera privé de l’ancien sélestadien Baptiste Butto, victime d’un accident domestique à un doigt, le SAHB tentera donc le jackpot à deux pas du casino. Il pourrait rapporter gros.

SÉLESTAT - DUNKERQUE
Stades des Flandres. 
Arbitres : MM. Clapson et Fieschi.

Dunkerque :
Dans les buts : 1. Gérard et 16 Annotel 
Les joueurs : 3. Afgour, 4. Lamon, 6. Nagy, 7. Touati, 10. Siakam, 13. Rambo, 15. Soudry, 19. Emonet, 21. Grocaut, 29. Joli, 46. Mokrani ( cap. ), 89. E. Hansen.
Entraîneur : Cazal.

Sélestat :
Dans les buts :12. Ivezic et 69. Fulop dans les buts.
Les joueurs :3. Jung, 5. Petrenko ( cap. ), 6. Pesic, 7. Beretta, 8. Podsiadlo, 9. Beauregard, 11. Freppel, 13. Aman, 15. Pintor, 20. François-Marie, 68. Eymann.
Entraîneur : Le Gall.

Source L'Alsace par Christian Weibel

Posté par fredgo à 12:13 - 20) La saison 2012/13 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mars 2013

Le chiffre du jour : 5500

          A 24 heures de la rencontre Dunkerque - Sélestat, voici le chiffre du jour : 5500

 

Sayad Dunkerque

    Ce chiffre correspond au nombre de jours séparant la rencontre de demain à celle où nos violets ont arraché le dernier point dans la salle Dewerdt soit 15 ans et 1 mois.

    C'était le 28 fevrier 1998, lors de la 22ème journée de 1ère division. Terminant à la quatrième place du championnat de France de D1, l’USDK se qualifia pour la première fois de son histoire pour une coupe d’Europe. Nos violets finiront à la 10ème place du championnat emmenés par de jeunes talents comme les frères Omeyer, Sayad ainsi que des joueurs d'expérience comme François Berthier...   

    Sachant que toute les séries ont une fin et que nos violets sont eux aussi pétris de talent, ne serait-ce pas l'occasion de créer un exploit de plus ? 

Posté par fredgo à 12:20 - 05a) Vite lu... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mars 2013

Les Stats de la 18ème journée: Une sélection dans le 7 majeur et deux podiums supplémentaires !

Les journées se suivent et se ressemblent... Nous retrouvons à nouveaux deux violets sur un podium pour le compte de la 18ème journée.

J18

      Djordje Pesic monte ainsi sur la troisième marche du classement de meilleur buteur de la 18ème journée. Le colosse de Backa Palanka figure également dans la sélection du 7 majeur pour cette même journée.

18e Pesic

     Laszlo Fulop monte, lui sur la seconde marche du classement de meilleur gardien. (19 arrêts pour 50% d'arrêts). Il figure actuellement à la 8ème place du classement général sur la saison.

18e Fulop

      Les autres violets ne sont pas en reste puisqu'ils ont tous contribué à la nette victoire face à Billère et ont tous marqué au moins 1 but: Pesic 8, Aman 6, Petrenko 4, Beretta 4, Podsiadlo 3, Beauregard 3, Pintor 2, Matzinger 1, Freppel 1, François-Marie 1, Eymann 1.

    Record battu: En écrasant billère ce week-end, ils établissent ainsi un nouveau record du plus gros écart de buts à l'exterieur en championnat LNH (14 buts). Le précedent record date du 1/012/2007 contre Villefranche sur une différence de buts de +11 (24-35).

Posté par fredgo à 12:55 - 20) La saison 2012/13 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 mars 2013

Résumé de la 18ème journée: Paris est tombé, et alors...

pesic_chatillon

Un de chute pour le PSG mais les Parisiens avaient une telle avance que le titre dans huit journées ne va pas leur échapper. Derrière, Montpellier, Dunkerque et Nantes continuent leur course-poursuite. Coup d'arrêt en revanche pour Chambéry battu à domicile par Cesson. En bas de classement, Billère s'enfonce, Créteil cède à Aix le fauteuil de 2ème relégable.  
 
Il n’y aura pas de record cette saison et Paris ne terminera ni invaincu, ni avec 26 succès à son compteur mais Paris sera champion. Même Patrice Canayer qui en connait un rayon en la matière, en est convaincu. A l’issue de l’éclatante victoire de Nantes,...
 
Billère(14) - Sélestat(9) 24-38

Révolte. Le mot a disparu du vocabulaire des joueurs de Billère. Un sursaut d’orgueil était attendu dans le Béarn mais le promu s’est incliné face à Sélestat et qui plus est, très lourdement (24-38). On ne va pas tirer sur un radeau en perdition ni sur l'efficacité de l'encadrement mais après le 24-50 du début de championnat contre Montpellier, cela devient désolant. Des gardiens absents (8 arrêts à eux deux) derrière une défense fantôme, tout le contraire d’un adversaire aux fondations solides (19 parades pour Fulop, 8/10 pour le pivot Pesic - notre photo). Là, le record est en vue. 26 matches, 26 défaites. Non, Billère n’a décidément pas sa place au sein de l’élite du handball français. Sélestat en a profité et presqu’un mois après leur victoire à Tremblay, les Alsaciens ont aligné leur 2ème succès consécutif à l’extérieur. Il faudra désormais s’habituer à gagner à domicile !

Les autres matchs à suivre:

Toulouse (11) - St Raphael (6):  26 - 22

     Toulouse tout d’abord qui dans le sillage d’un Wesley Pardin en état de grâce (22 arrêts) et un Jérôme Fernandez toujours aussi incisif (7/11) a dominé St Raphaël. Et encore heureux

Montpellier(2) - Ivry (10):  34 - 30

      Ivry reste encore très proche de la zone dangereuse mais n’a pas à rougir de son déplacement à Montpellier. Une défense francilienne un peu trop perméable en 1ère période et un ...

Dunkerque(4) Aix (12):  27 - 26

    Aix a profité d’un trou noir des joueurs de Dunkerque pour revenir à hauteur (26-26) et les embêter jusqu’au bout. C’est le désormais inévitable Pierre Soudry qui ...

Tremblay(7) - Creteil (13):  22 - 25

     L’objectif est dans la tête de tous les joueurs de Créteil et à force de volonté et surtout de solidarité collective, les camarades de Pierre Montorier peuvent y arriver. « Les morts de faim » comme le titraient nos confrères du Parisien avant le déplacement à Tremblay, ont réussi leur pari ...

Chambery(3) - Cesson (8):  22 - 25

     Cesson a réalisé le coup parfait: s'imposer à Chambéry dans les ultimes secondes (29-30). Et ce succès, les Bretons ne l'ont pas volé, ils ont ...

Le classement après 18 journées 

Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér GAP
1 Paris SG 34 18 17 1 0 595 472 -1  
2 Montpellier 29 18 13 2 3 608 525 3  
3 Dunkerque 25 18 11 4 3 511 469 1  
4 Chambéry 23 18 10 5 3 518 498 -1  
5 Nantes 22 18 10 6 2 512 467 3  
6 St Raphael 18 18 8 8 2 511 521 -2  
7 Cesson 17 18 8 9 1 469 498 1 4
8 Sélestat 17 18 7 8 3 516 540 1 -4
9 Tremblay 16 18 8 10 0 495 475 -3  
10 Toulouse 14 18 6 10 2 521 547 1 7
11 Ivry 14 18 6 10 2 464 491 -1 -7
12 Créteil 12 18 5 11 2 496 519 2  
13 Aix en Provence 11 18 4 11 3 518 553 -1  
14 Billère 0 18 0 18 0 421 580 -18

 Source Handzone

Posté par fredgo à 12:50 - 20) La saison 2012/13 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2013

Résultat Billère 24-38 Sélestat; Grand pas pour Sélestat...

 

yurij-petrenko-a-realise-un-sans-faute-hier-a-billiere-avec-quatre-tirs-marques-en-autant-de-tentati

      Les Sélestadiens ont réalisé un grand pas vers le maintien en s’imposant hier sur le parquet de la lanterne rouge Billère (24-38).

Les Sélestadiens savaient qu’ils se déplaçaient en terrain miné. Bien que derniers et toujours à la recherche de leur premier succès en D1, les Billérois avaient coché le rendez-vous dans leurs calepins pour enfin débloquer leur compteur. À la vue de leur calendrier, la venue des Alsaciens était en effet la plus belle occasion de redorer leur blason pour les Béarnais, qui ne recevront plus que des équipes du haut de tableau, excepté Toulouse.

Bien aidés par la grosse prestation de Fulop dans les buts (19 arrêts au total), les Sélestadiens ont pris le contrôle du score d’entrée de jeu (0-3, 5e ). Ils ont ensuite construit leur succès petit à petit en prenant de l’avance au fil des actions. Si la défense béarnaise est restée sur le qui-vive, elle a été incapable de contrôler le tandem Jung-Pesic en première période (12 buts au total) avant de perdre pied en défense en seconde.

La domination visiteuse a il faut le dire été facilitée par le manque de percussion des Billérois et par les prestations plus que moyennes des gardiens locaux, Marjanovic et Ghoumal, auteur de seulement quatre arrêts en 30 minutes chacun (9-16, 26e ). Le manque de repli défensif les a aussi livrés à eux-mêmes ce qui a permis au SAHB de s’en donner à cœur joie en contre-attaque.

Sélestat résiste au retour des locaux

Malheureusement pour les hommes de Jean-Luc Le Gall, tout ne fut pas si facile pour empêcher les Béarnais de décrocher leur première victoire de la saison, les coéquipiers de Yurij Petrenko ont même dû mettre le bleu de chauffe pour garder leurs adversaires à distance (11-17 à la pause).

Ils ont bien fait car les locaux sont revenus survoltés des vestiaires (14-18, 35e ). Heureusement, les Alsaciens ont rapidement calmé ces ardeurs grâce à trois buts consécutifs de leur capitaine (14-24, 42e ). Cela a véritablement coupé l’herbe sous le pied des locaux qui ont ensuite sombré. Les visiteurs en ont alors profité pour s’envoler (19-31, 51e ).

Si les locaux ont certes vendu chèrement leur peau, ils n’ont pas proposé le combat auquel s’attendaient les hommes de Jean-Luc Le Gall. Sans doute déjà démoralisés, ils n’ont jamais semblé capables de battre Sélestat qui réalise donc un grand pas vers le maintien. Et ce malgré la victoire de Créteil à Tremblay (22-25). Les Alsaciens ont ce matin atteint la barre fatidique des 17 points.

Source L'Alsace par Arthur Lanusse

Posté par fredgo à 10:52 - 20) La saison 2012/13 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 mars 2013

Présentatation de la 18ème journée: Billère - Sélestat; Sélestat ne doit pas, ne peut pas perdre...

n-francois-marie-et-selestat-peuvent-creuser-l-ecart-au-classement-sur-leurs-poursuivants-lors-de-cette-18-e-journee-photo-dna-franck-delhomme

Sélestat ne doit pas, ne peut pas perdre à Billère ce soir. Car au-delà du déshonneur que constituerait une défaite face à la lanterne rouge toujours bredouille, c’est un bond en avant au classement que les Violets peuvent faire ce week-end en cas de succès.

Ils ne veulent pas être les premiers à offrir à Billère son premier succès de la saison. Le cancre béarnais sait pertinemment que la venue de Sélestat est l’une de ses dernières occasions de sauver la face d’un championnat cauchemardesque.

Jordan François-Marie n’envisage pas que Sélestat entre dans les annales de cette saison 2012-2013. « Il serait malvenu de perdre là-bas… », souffle l’arrière droit violet.

D’abord, donc, pour échapper à une certaine forme de discrédit. « L’élimination en Coupe de France contre Mulhouse a fait tache. Une fois suffit. Notre équipe est supérieure à Billère. » Ensuite, et même surtout, parce que les Sélestadiens peuvent réaliser une belle opération ce week-end. « Ce match est super important pour creuser l’écart au classement. »

Jordan François-Marie n’a pas manqué de jeter un coup d’œil au programme de cette 18e journée. Et il n’a pas manqué de remarquer que Créteil (13e ), Aix-en-Provence (12e ) et Ivry (11e ) se déplacent chez des « gros » (Tremblay, Dunkerque et Montpellier). Si la logique est respectée, les Violets pourraient (re)faire le trou sur leurs poursuivants. « Le maintien ne va pas se jouer à Billère. Mais en cas de victoire, on aurait dix-sept points et on serait proches de l’objectif. »

« S’il y a bien un match où il faudra être solide, c’est celui-là »

Croire cependant que ce déplacement dans le Béarn s’apparente à une promenade de santé serait se tromper, et dans les grandes largeurs. Un accident peut vite arriver (le revers à Mulhouse en témoigne), surtout face à une équipe libérée de toute pression.

C’est le cas de Billère, qui n’échappera pas à un retour express en Pro D2 et dont la seule préoccupation est d’éviter la “cuillère de bois”, pour reprendre une expression célèbre dans le milieu du ballon ovale.

« S’il y a bien un match où il faudra être solide, c’est celui-là, estime “Jojo”. On devra se montrer sérieux et concentrés. Et, comme lors du match aller (32-23 au CSI le 24 novembre, ndlr) , leur montrer d’emblée qu’ils ne gagneront pas ce match. À nous de nous rendre la rencontre facile. »

C’est une évidence, trébucher face à la lanterne rouge ferait mauvais effet pour des Violets au parcours exemplaire jusque-là. « On prouve depuis la saison dernière que notre place est en D1. On doit encore le montrer en s’imposant à Billère », assène ainsi Jordan François-Marie.

L’arrière droit sélestadien ne veut pas penser à un éventuel accident de parcours, seulement « au tournant que peut constituer ce match » au classement. Nul doute qu’il n’est pas le seul dans les rangs violets…

Source Dna par Simon Giovannini

Posté par fredgo à 09:28 - 20) La saison 2012/13 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 mars 2013

Les stats d'avant match: Billère - Sélestat

 

84657356_o

A l'occasion du plus loin déplacement de la saison à Billère, voici les stats d'avant-match. Des stats prouvant qu'il faut absolument se mefier de Billère... qui finira pas remporter une victoire... Tôt ou tard !* 

       C'est la 4ème rencontre à l'exterieur de Sélestat  à Billère depuis la saison 2007/2008 en coupe de France.

        Sélestat s'est imposé 2 fois
       
 
Il y a eu aucun
match nul
        Billère a remporté 1 victoire 

       La dernière victoire de Sélestat remonte à la saison 2010/2011 lors de la 24ème journée (22-23)
      
La seule victoire de Billère remonte à la saison 2009/10 lors de la 12ème journée (24-21).

        Le plus gros écart de buts en faveur de Sélestat: +15 lors du 8ème de finale de coupe de France en 2008 (18-33). 
        Le plus gros écart de buts en défaveur de Sélestat: -3 lors de la saison 2009/10 à la 12ème journée: (24-21). 

         Sélestat reste sur 1 victoire à Billère lors de la saison 2010/2011. 
           La dernière défaite de Sélestat à Billère remonte au 11/12/2009 lors de la saison 2009/10.

         Sélestat est donc invaincu à Billère en compétition officielle depuis 1189 jours soit 3 ans, 3 mois et 1 jour.

    Et aujourd'hui, que vont nous raconter les stats d'après match: Billère - Sélestat 

           * Sources stats réalisé à partir de la saison 93/94

Posté par fredgo à 12:51 - 20) La saison 2012/13 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,