Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

09 février 2014

14ème journée: Dunkerque- Sélestat; La bonne surprise ?

olivier-jung-et-selestat-n-ont-encore-jamais-gagne-a-dunkerque-photo-dna-jean-paul-kaiser

Ce championnat est riche en surprises. Sélestat entend être celle de cette 14e journée. Et décrocher une première victoire sur le parquet de Dunkerque.

Cela fait bientôt deux mois que Sélestat a mis la D1 de côté, après un déplacement à Cesson (29-26) mi-décembre pour conclure la phase aller.

L’Euro victorieux des Bleus (on ne se lasse pas de le répéter) est passé par là et si les Violets ont “meublé” cette trêve avec six matches amicaux, le démon de la compétition commençait sérieusement à les titiller.

« Les matches amicaux, c’est bien, mais on avait vraiment envie de reprendre »

« Enfin ! », sourit Olivier Jung. Le pivot sélestadien, comme tous ses coéquipiers, attendait avec impatience de renouer avec le championnat. « Les matches amicaux, c’est bien, mais on avait vraiment envie de reprendre. »

Ces matches amicaux, justement, ont permis aux Alsaciens de se préparer, pas forcément de se situer. « C’est difficile de tirer des enseignements d’une “prépa”, de savoir si on est au top. Nous sommes un peu dans le flou après cette longue trêve. On va devoir vite se remettre en mode compétition », avance Olivier Jung.

Surtout que l’adversaire, Dunkerque, aura pour objectif de recoller au PSG en tête de la LNH. Pour l’entame de la phase retour, le calendrier n’a pas été très clément avec les joueurs de Jean-Luc Le Gall (Dunkerque, donc, puis le PSG mercredi au CSI). « Il faut de toute façon affronter ces deux équipes », élude le pivot.

Cette deuxième partie de saison, les coéquipiers de Yuriy Petrenko veulent l’aborder avec ambition. Parce que tous les points sont évidemment bons à prendre. Parce que personne, dans cette D1, n’est à l’abri de rien. « On sait que tout le monde peut battre tout le monde », rappelle Olivier Jung.

« Une seule ambition »

Sélestat n’a jamais gagné à Dunkerque ? Qu’importe ! « On sera peut-être la surprise du week-end, veut croire le pivot. Nous savons ce dont nous sommes capables. Et on va dans le Nord avec une seule ambition : pour gagner. »

Les Violets devront exploiter l’éventuelle fatigue des coéquipiers de Baptiste Butto. Les Nordistes sont ainsi revenus vendredi d’un long déplacement en Pologne, avec une élimination de la Ligue des champions dans leurs valises.

« On aura peut-être la fraîcheur physique pour nous, estime Olivier Jung. Mais les Dunkerquois ont pour eux d’être déjà dans le rythme de la compétition, entre le Final Four de la Coupe de la Ligue et la Ligue des champions. »

La saison passée, le Sélestat Alsace Handball était passé vraiment tout près d’un succès dans le Nord (24-23). « On se débrouille souvent bien face à Dunkerque. » Ce soir au Stade de Flandres, les Violets veulent voir la pièce tomber de leur côté, pour lancer idéalement un cycle retour décisif.

« On rentre dans le vif du sujet pour le maintien, souffle avec enthousiasme Olivier Jung. Chaque match va devenir de plus en plus important et les erreurs ne sont plus trop permises durant la deuxième partie de saison. »

Les belles surprises, elles, seront au contraire accueillies les bras ouverts.

Source Dna par Simon Giovannini

Posté par fredgo à 12:35 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire