Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

01 octobre 2014

J04, Sélestat - Cesson; La muraille Suedoise ...

le-suedois-richard-kappelin-a-deja-conquis-les-supporters-selestadiens-photo-maxppp

Meilleur gardien de D1 après trois journées (50 arrêts, dont 25 à Montpellier la semaine passée), Richard Kappelin entend surfer sur son superbe début de saison pour aider Sélestat à se défaire de Cesson.

Richard Kappelin n’aura pas mis très longtemps pour faire parler de lui. Certes, le démarrage, à l’image de l’équipe, n’avait pas franchement été reluisant (9 arrêts lors de la déroute à Créteil). Mais depuis, le gardien suédois a montré toute l’étendue de son talent.

« Ce début de saison me donne de la confiance »

Seize arrêts lors du succès contre Istres à domicile, histoire de séduire d’emblée le public violet, puis 25 (!) la semaine dernière face à Montpellier. Et après trois journées, le Sélestadien trône majestueusement tout en haut du classement des gardiens de D1.

« C’est difficile de faire autant d’arrêts à chaque match, souffle Richard Kappelin, avant de rappeler une évidence. Je suis bien sûr content de cette prestation, mais nous avons perdu de dix buts contre Montpellier (34-24). Le plus important reste toujours de gagner. »

Si son gardien scandinave affiche donc les meilleures statistiques de D1, avec 50 parades, la défense violette est la plus perméable du championnat.

« Nous ne sommes pas encore assez agressifs défensivement, nous laissons trop tirer nos adversaires, estime Richard Kappelin, sans oublier de rappeler une circonstance atténuante. Frédéric (Beauregard) et Igor (Vujic) , deux joueurs importants en défense, n’étaient pas là lors des deux dernières rencontres. »

On pouvait finalement s’attendre à voir le Suédois briller aussi rapidement. Certes, Richard Kappelin découvre un nouveau championnat et doit encore parfaire sa connaissance des tireurs de l’Hexagone.

Mais du haut de ses 31 ans (il les a fêtés hier), l’ancien champion du monde juniors 2003 en a vu d’autres. « J’ai joué dans plusieurs championnats, où j’ai engrangé de l’expérience », indique-t-il.

Le Sélestadien a aussi tâté de la Coupe d’Europe (notamment la Ligue des champions avec Aalborg la saison passée) et brillé en Espagne (avec Cuenca et Aragon) à une époque où la Liga Asobal était encore un championnat compétitif. « Ce début de saison me donne de la confiance. Mais on doit encore tous beaucoup travailler. »

Pour l’heure, Richard Kappelin tient le haut de l’affiche (on n’oublie pas l’autre gardien Laszlo Fulop, qui ne manquera d’être lui aussi décisif à l’avenir, comme il l’a souvent été ces trois dernières saisons). Et ce n’est surtout pas pour lui déplaire. « J’aime cette situation, quand j’ai un rôle important et que je peux aider au maximum l’équipe. »

Il ne poursuivra pas d’autre objectif contre Cesson. « Comme face à Istres, il faudra mettre beaucoup d’intensité. Si c’est le cas, on aura une grande chance de gagner. »

Chauffeur de salle

Dans ce championnat de France où « tout le monde peut battre tout le monde », Richard Kappelin a déjà trouvé ses marques. Et si les Bretons réalisent un joli début de saison, le gardien entend les ramener à la raison à la maison.

Le public violet compte sur lui pour décrocher une deuxième victoire. Mais la réciproque est également vraie. « Il y avait une très belle ambiance contre Istres, apprécie le Suédois. J’espère qu’elle sera encore meilleure face à Cesson, que le public sera une nouvelle fois le huitième homme. Avec son aide, j’espère que l’on pourra gagner beaucoup de matches. »

Il ne reste plus qu’à Richard Kappelin à jouer, une nouvelle fois, les chauffeurs de salle.

Source Dna par Simon Giovannini

 

Posté par fredgo à 12:24 - 20) La saison 2014/15 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,