Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

05 octobre 2011

Seufyann Sayad et Sélestat se retrouvent à Nantes

       seufyann_Sayad

         Après l’intermède Coupe de la Ligue, Sélestat se déplace ce soir (20 h) à Nantes, devenu l’une des places fortes du championnat. Le SAHB y croisera la route de Seufyann Sayad qui n’a plus rencontré son club formateur depuis six ans.

Formé à Sélestat où il a débuté en équipe
une à l’âge de 16 ans, Seufyann Sayad est
désormais l’un des meilleurs atouts de Nantes
qui accueille le SAHB ce soir.
Photo PQR/Ouest France/Franck Dubray

      Son nom ne dit peut-être pas grand-chose aux jeunes supporteurs de Sélestat. Mais pour les plus anciens, Seufyann Sayad reste dans toutes les mémoires comme la plus belle pépite issue du centre de formation du SCS de l’époque. Un joueur unique qui a éclaté au grand jour alors qu’il n’avait pas encore 17 ans. Un ex-grand espoir du hand français qui a porté à 17 reprises la tunique bleue et qui a quitté le cocon sélestadien il y a neuf ans, passant par Chambéry, Toulouse, plusieurs clubs en Espagne, avant de se poser, depuis deux saisons, à Nantes.

        Son dernier face à face avec Sélestat remonte à novembre 2005 lorsqu’il portait les couleurs de Toulouse. Presque six ans plus tard, c’est un joueur en pleine maturité et aussi en pleine forme depuis le coup d’envoi de la saison (17 buts lors des trois premiers matches) qui se dressera sur la route d’une équipe sélestadienne qu’il ne connaît plus guère. « Ce match est particulier pour moi dans la mesure où je vais jouer contre le club où tout a commencé, mais ça reste une rencontre comme une autre. Et puis, l’équipe a beaucoup changé. Je ne connais plus qu’Arnaud Freppel. Si le match s’était déroulé en Alsace, cela m’aurait impacté beaucoup plus. »

        Pour la séquence émotion, il faudra donc attendre le match retour prévu en avril. Cette semaine, Seufyann et ses coéquipiers sont focalisés sur deux rendez-vous : le match de ce soir et leur entrée en Coupe d’Europe, samedi chez les Hollandais de Volendam. Une première dans l’histoire de ce club créé en 1953, arrivé en LNH en 2008 et européen cette saison. Si la culture du handball est arrivée plus tard en Loire-Atlantique, les choses n’ont pas traîné. « Ici, les gens ne connaissent pas Sélestat, alors que c’est un club presque mythique et incontournable, témoigne Seufyann. Son retour au plus haut niveau est une bonne nouvelle pour son développement. Quand je suis parti de Sélestat, c’était un petit club avec peu de moyens. Mais un club formateur. Je sais que l’équipe dirigeante a changé et sa politique aussi puisqu’on a fait appel à pas mal d’internationaux étrangers. Je vais les découvrir lors de la séance vidéo. »

        Ce face à face paraît néanmoins disproportionné entre un club européen et un candidat au maintien. Mais le demi-centre du HBC Nantes, repositionné en arrière gauche cette saison, voit les choses autrement. « L’équipe a subi pas mal de changements à l’intersaison. On n’a pas encore la stabilité suffisante pour adapter notre jeu à celui de l’adversaire. On est obligé de jouer fort en défense et, aussi, en attaque. Personnellement je m’y sens bien même si je suis passé d’un statut de titulaire à autre chose. Ça fait quatre matches que je suis régulier au niveau des buts et propre dans le jeu. Il faut continuer. »

       En fin de contrat cette saison, peut-on envisager de le voir enfiler le maillot de ses débuts si l’occasion se présente ? « Faut voir. Je n’ai pas un besoin fondamental de revenir là où je suis né mais, par contre, en terme d’ambition, pourquoi pas. Je suis quelqu’un qui vit au jour le jour. » À presque 33 ans, il bouclerait ainsi la boucle et son nom ne serait alors plus inconnu des plus jeunes supporteurs du SAHB.

NANTES — SÉLESTAT ce soir à 20 h
Palais Beaulieu à Nantes.
Arbitres : MM. Charpentier et Duclos.

Nantes :
Aux buts: 1. Siffert et 12. Maggaiez
Les joueurs:  3. Pribak, 5. Gharbi, 6. Mourioux, 7. Rivera, 8. Ekdhal du Rietz, 9. Pijulet, 10. Feliho, 11. Sayad, 14. Dole, 17. Skatar, 18. De La Breteche, 19. Fernandez.
Entraîneur : Thierry Anti.

Sélestat :
Aux buts: 12. Ivezic et 69. Fulop 
Les joueurs:3. Jung, 5. Petrenko, 6. Pesic, 7. Beretta, 8. Podsiadlo, 9. Beauregard, 10. Matzinger, 11. Freppel, 13. Aman, 15. Pintor, 19. Eymann, 27. Ostarcevic.
Entraîneur : Jean-Luc Le Gall

Source L'Alsace par Christian Weibel

Posté par fredgo à 12:28 - 20) La saison 2008/09 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 décembre 2009

Avant SELESTAT Alsace HB / US CRETEIL

SELESTATvs CRETEIL

SELESTAT Alsace HB/US Créteil

Le match vu par les violets:
Toutes les séries ont une fin. Alors espérons que ce soir, la série noire qui poursuit nos joueurs se décide enfin à sortir de nos frontières, et qu'elle se presse d'aller voir ailleurs... En ces temps de préparation des fêtes de fin d'année, et surtout de Noël, souhaitons que la bonne étoile nous montre le chemin de la victoire. Même si le Père Noël n'existe pas, il faut y croire. Ce n'est qu'avec cette foi qui renverse des montagnes qu'on y arrivera. Alors ce soir, plus que jamais, soyons tous ensemble derrière notre équipe. La victoire finira bien par nous sourire.

Nous les supporters, nous demandons à tous les spectateurs de nous aider à soutenir nos joueurs, afin que le Cosec prenne feu comme contre Chambéry. Prouvons que nous sommes l'un des meilleurs public de France, et l'un des plus chaud

Alors bon match à tous.

Soyons unis pour former ce fameux 8ème homme.

Allez les Violets

Pronostic des Violets: Sélestat

COSEC E. Griesmar
Quai Albrecht 67600 SELESTAT
Date :

06/12/2008 20:00

Posté par fredgo à 22:04 - 20) La saison 2008/09 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 octobre 2009

L'équipe du S.A.H.B à la rencontre de son nouveau temple

     Ce mercredi 29 octobre, l’équipe de Sélestat Alsace Handball a eu le privilège de découvrir pour la première fois, le chantier de la nouvelle salle des sports de Sélestat qui verra le jour en septembre 2009.

Par cette visite, les joueurs ont pu constater l’avancement des travaux d’un complexe qui permettra au club alsacien de franchir une nouvelle étape importante dans son développement.

Les violets pourront en effet bénéficier d’un équipement moderne adapté au sport professionnel digne des plus grands clubs français.

C’est avec enthousiasme et impatience que les joueurs de Sélestat Alsace Handball ont parcouru le chantier de ce nouveau complexe sportif d’envergure.

Une source de motivation supplémentaire pour assurer une fois encore, le maintien du club au plus haut niveau. En attendant la mise à disposition d’une salle qui s’imposera très vite comme le temple du handball alsacien.

Posté par fredgo à 22:14 - 20) La saison 2008/09 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mai 2009

le rideau est tombé

 

   AURILLAC  VS SELESTAT_2

34                /               29

 

Après un match engagé, les Aurillacois l'ont emporté 34-29 et assuré leur maintien face à des Sélestadiens qui auront, une nouvelle fois, vendu chèrement leur peau.

     Pour leur dernier match parmi l'élite, les protégés de Jean-Luc Legall ont fait ce qu'ils ont pu dans le chaudron cantalien. Opposés à des Auvergnats qui devaient s'imposer pour conserver leur place en LNH, ils ont d'abord mené.
1-0, 2-0, 3-0 : solides et efficaces, les Alsaciens évoluaient à un niveau en inadéquation avec les carences affichées tout au long de la saison et semblaient en mesure de ne pas tomber dans le traquenard.
En face, les coéquipiers de Pierre Montorier démarraient doucement. Le diesel auvergnat parvint cependant à prendre avantage à la 12e grâce à Fruchard, intenable dans tous les sens du terme hier soir.
Poussés par les 1 000 spectateurs d'un gymnase de Peyrolles chauffé à blanc, les Aurillacois se détachaient 9-7 à la 14e de jeu. Un avantage de deux buts qu'ils parvinrent à conserver jusqu'à la mi-temps (17-15).

 Fin de match tendue
20090529_DNA021062_martin

        Martin, Salami et consorts pouvaient encore revenir dans le match et n'avaient pas l'intention de se poser en victimes expiatoires. Aussi, dès la reprise, une véritable partie de ping-pong s'engageait, et à la 43e, Sélestat réussit à recoller au score (23-23). Deux minutes plus tard, Ramel redonnait même l'avantage aux Alsaciens.
        Dès lors, l'enjeu a prévalu sur le jeu. Le match devint plus hâché, et l'impératif de victoire rendait les Auvergnats pour le moins contractés. Aurillac réussit ainsi « l'exploit » de voir quatre de ses joueurs temporairement expulsés en l'espace de dix minutes.
Tension et inefficacité ne vont cependant pas toujours de pair, puisque dans le même temps les hommes de Raphaël Geslan inscrivaient quatre buts de rang.
       Le trou était fait, et malgré une belle combativité, Sélestat devait concéder un 22e revers cette saison (34-29).
Une nouvelle fois, les Tschirret, Biloum et Omeyer se sont contentés de fulgurances et ne sont pas parvenus à prolonger la dynamique d'un bon début de match.
         Il était temps que cette saison se termine. La prochaine, quoique à l'étage inférieur, s'annonce autrement plus riche en émotions fortes.

Les chiffres du match

Gymnase de Peyrolles.
Mi-temps : 17-15.
1.000 spectateurs.
Arbitres : MM. Bounouara et Sami.


AURILLAC : Carnet, Genty et Becdro  ; Richard2, Fruchard 4, Vranic, Montorier 7, Quive 2, Abily 9, Laout 4 dont 2 pénalties, Cham 4, Maksic 1, Fritsh 1, Garcelon.
SÉLESTAT : Motlik, Girardin  ; Martin, Jung, Ramel, Huljina, Omeyer, Arnaud, Salami, Chabert, Tschirret, Biloum.
Deux minutes à Fruchard (44e, 54e), Montorier (53e), Fristh (49e) à Aurillac ; Huljina (34 et 57), Omeyer (45e), Biloum (11e) à Sélestat

Source DNA

Posté par fredgo à 20:57 - 20) La saison 2008/09 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 mai 2009

Présentation 26 ème journée : Aurillac - SAHB

AURILLACvsSELESTAT

Aurillac HB  - SELESTAT Alsace HB

Le Match : On ne sait jamais, mieux vaut prévoir

    La possibilité de se voir finir à égalité avec Paris angoisse le handballeur cantalou, dans cette seule option, l'ACHB finirait alors dans la charrette pour la D2... Mais sauf catastrophe, on voit mal Aurillac se louper face à Sélestat, Paris gagner devant Dunkerque et Toulouse faire de même face à Tremblay, les concordances catastrophiques ou plus prosaïquement appelées loi des emmerdements maximum ont leurs limites. On s'attendait à voir Aurillac finir presque tranquillement sa saison avec son billet en poche pour une nouvelle saison en LNH, ce qui n’était pas du pur beurre en début de celle-ci. Mais à force de talent et de volonté la troupe de Raphaël Geslan a fait du bon boulot avec peu dans cette intronisation en LNH, reste à valider tout cela avec un petit point face à un SAHB déjà condamné. Et puis, après le lancement d’une souscription publique, autant faire très bonne figure pour aider la chose. Ce sera aussi l’occasion pour le public de Peyrolles de fêter une dernière fois quelques joueurs en partance. Aurélien Abily ira dans le Var, Guillaume Laout n’a pas encore choisi sa destination, et quelques doutes sont encore là pour Eric Fruchart et Pierre Montorier mais en ce qui concerne le pivot plus adroit de ces 9 dernières saisons le choix devrait être très large, et tout ce beau monde devrait avoir à cœur de finir sur une bonne note. Tout cela devrait se faire normalement au détriment de la dernière de Sélestat en LNH en attendant que le club alsacien n’arrive à se reconstruire en D2.

Pronostic : Aurillac37782268_p

Lieu :
Peyrolles
Avenue du docteur Chanal 15000 AURILLAC
Date :
28/05/2009 (R) 20:30
Arbitres :
BOUNOUARA Said
SAMI Khalid

Posté par fredgo à 21:05 - 20) La saison 2008/09 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 mai 2009

Un au revoir, pas un adieu


       LCosece Cosec Eugène Griesmar a accueilli hier sa dernière rencontre de première division de handball. Toutefois, la saison prochaine, les premières rencontres auront encore lieu dans cette enceinte, les travaux de la nouvelle salle ayant pris du retard.

      La dernière rencontre de la saison à domicile devait être une fête. Les Nîmois en ont décidé autrement. La défaite concédée hier (21-25) offre une sortie en queue de poisson au Cosec Eugène Griesmar, qui vivait son dernier match en LNH*. Tout avait pourtant été prévu.
      Une fois n'est pas coutume, Germain Spatz, président du club, était au centre du terrain pour accueillir les joueurs à leur entrée sur le parquet. Après les joueurs, bénévoles et supporters ont eux aussi pu fouler le sol de l'enceinte qu'ils font vivre tous les quinze jours. Le speaker a ensuite salué les joueurs qui ne porteront plus le maillot violet la saison prochaine. Bref, tout était réuni pour que les émotions se succèdent jusqu'à la victoire du SAHB. Du moins l'espérait-on.
     Quelques signes laissaient peut-être entrevoir cette fin malheureuse. Le Cosec a mis du temps à se remplir. Et lui, habituellement si bouillant, n'a pas semblé dégager la même force que d'ordinaire. Bien sûr, les supporters ont donné de la voix. Mais il manquait un petit quelque chose.
     Alors qu'il était écrit que cette rencontre face à Nîmes serait la toute dernière dans cette enceinte, les intempéries en ont, elles aussi, décidé autrement. Depuis quelques semaines, on sait que le Cosec Eugène Griesmar accueillera les premières rencontres de D2 à la rentrée prochaine. Initialement prévue en septembre, l'inauguration du nouveau palais des sports est repoussée au 24 octobre.
     Le Cosec Eugène Griesmar reverra donc Michal Salami, Baptiste Butto et leurs coéquipiers. Mais pas Bastien Arnaud. Le pivot sélestadien s'est en effet engagé avec... Nîmes la saison prochaine, après « six ans de bons et loyaux services. On a un peu de regrets de ne pas avoir pu offrir une victoire au public pour ce dernier match ici. De cette salle, je n'ai pas un souvenir en particulier, c'était un souvenir à chaque fois. En dépit de la saison difficile qu'on a connue, les supporters sont restés là et ont continué à faire de cette salle une vraie cocotte-minute. »

Florent Estivals
Source DNA

Posté par fredgo à 06:09 - 20) La saison 2008/09 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 mai 2009

Dernier match au cosec ...

 SA_HB21/25NIMES

 Pas la même chanson...
          Les samedis se suivent et ne se ressemblent malheureusement pas pour le SAHB. Impressionnants devant Tremblay, les Sélestadiens ont ainsi failli, hier, face à Nîmes.

           On va dire que les vrais adieux au gymnase Eugène-Griesmar, c'était face à Tremblay et que la fête espérée a eu lieu huit jours avant la date fixée.
           Parce qu'autant les Sélestadiens avaient brillé face au troisième du championnat, autant ils sont passés au travers, hier devant le 12e. Ceci explique d'ailleurs peut-être cela...
            Menacés de rétrogradation pour des raisons administratives, les Nîmois n'ont pas abandonné tout espoir de prolonger leur bail en Ligue 1. Mais encore leur faut-il le mériter sur le terrain. Or, tout autre résultat qu'un succès en terre alsacienne pouvait leur être fatal.

Un chassé-croisé sans vainqueur

       C'est ainsi des Gardois remontés comme des coucous, peut-être même un peu trop pour certains, qui entamèrent cette avant-dernière rencontre de championnat.
Handicapés (Saurina, Malesevic et Annotel n'avaient pas fait le voyage), les Nîmois compensèrent par de20090524_DNA021096_biloum l'envie, de l'agressivité, de l'abnégation en défense notamment.
Cela n'arrêta pourtant pas le SAHB lequel, sous l'impulsion de Biloum et Huljina, fit la course en tête pour commencer (2-0 à la 4e, 4-3, 6-5 à la 12e).
Et lorsque l'USAM se porta à son tour en tête (6-7, 15e), les Alsaciens ne lâchèrent rien. A la pause et après un chassé-croisé d'une demi-heure, tout restait ainsi à faire (12-12).
Les choses allaient sérieusement se dégrader pour les Bas-Rhinois d'entrée de seconde période. Régulièrement battus en défense, pas plus décidés que ça en attaque, les Sélestadiens coulèrent à pic.

Neuf minutes pour marquer,
quinze pour se révolter

Ils mirent ainsi neuf minutes à marquer le premier but de la deuxième mi-temps, et encore sur penalty. Ils en mirent six de plus pour inscrire leur premier but de champ.
Forcément, les Nîmois avaient pleinement profité de cette incurie alsacienne pour se donner de l'air. Grâce notamment à Boubaiou, l'USAM se retrouva loin devant (13-20) à l'amorce du dernier quart d'heure.
Baran et les siens eurent heureusement la bonne idée de se révolter, serrant entre autres les rangs en défense. Suffisant pour revenir dans le match (19-22 à la 52e), pas assez pour vraiment inquiéter une formation nîmoise qui enfonça le clou (19-25) avant que Salami ne rectifie (21-25).
Nîmes a peut être sauvé sa saison hier soir. Sélestat a raté ses adieux. Mais on va vraiment faire comme si ceux-là ont eu lieu il y a huit jours...
A.V.

Les chiffres du match

Mi-temps 12-12. Arbitres : MM. Chevalier et Duclos. 700 spectateurs environ. Sortis pour deux minutes : Jung (7e), Boillaud (18e) et Martin (43e) à Sélestat ; Illes (8e et 46e), Haon (19e), Roby (35e), Boubaiou (45e), Ventre (58e) et Kabengele (58e) à Nîmes.
SELESTAT : Motlik (1ere-44e, 10 arrêts dont 1 pen) et Girardin (45e-60e, 2 arrêts) au but. Martin, Jung 1, Huljina 4, Aman, Omeyer, Arnaud, Gallotte 2, Salami 3, Boillaud 1, Tschirret 1, Biloum 7 (3 pen), Baran 1.
NIMES : Cappelle (tout le match, 10 arrêts) et Mansuy au but. Haon 1, Corovic 4, Roby 2, Kabengele 1, Derbier 2 (1 pen), Scaccianoce 2, Illes 3 pen, Ventre, Boubaiou 5, Perronneau, Chevalier 5, Rosier .

Source DNA

Posté par fredgo à 21:12 - 20) La saison 2008/09 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 mai 2009

Présentation 24ème journée : SAHB/ Nîmes

 SA_HBvsNIMES

Le Match : Sélestat dit adieu au COSEC 20090419_DNA012720

 

     La dernière du SAHB en LNH avant au moins une saison mais aussi la dernière du COSEC tout simplement. Cette salle qui a tout vu des bonheurs et des malheurs du club alsacien va finalement tirer sa révérence sur une descente… Mais bon il va falloir faire contre mauvaise fortune bon cœur et essayer de donner à cette dernière un vrai faste. Seulement voilà pour y arriver il va falloir le faire au détriment des espoirs de maintien de l’USAM. Une défaite et tout pourrait très vite basculer pour les Nîmois, une victoire alliée à une défaite de Paris à Nantes et Alain Portes et ses joueurs reviendraient en futurs locataires de la LNH pour la saison prochaine. Enfin au moins d’un point de vue sportif, pour le reste, il faudra attendre un bon moment avant de savoir de quel bois sera fait l’avenir administratif de Nîmes. Même sans Guillaume Saurina, blessé et sans doute out pour les derniers matches, les petits hommes verts ont prouvé face à Montpellier qu’il y avait la place pour ce maintien. Si cela ne se fait pas à Sélestat, cela pourrait alors passer face à Créteil à la maison… Pour corser le problème, voilà que Sélestat se met à gagner et pas devant n’importe qui ! Le 3° du championnat est venu perdre la Champion’s League au COSEC, autant dire que la victoire serait une vraie performance pour l’USAM.

 

Pronostic Handzone : NulAuberge_Paix
Pronostic Violets :
Sélestat

Lieu :
COSEC E. Griesmar
Quai Albrecht 67600 SELESTAT
Date :
23/05/2009 (R) 18:00
Arbitres :
CHARPENTIER Franck
DUCLOS SEBASTIEN

Source Handzone

Posté par fredgo à 21:17 - 20) La saison 2008/09 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 mai 2009

Quelle équipe de Nîmes pour affronter le SAHB

 SA_HBvsNIMES

       Les temps sont durs à L'USAM. Si l'équipe est en D2 administrativement (même si se n'est pas encore fait), elle n'en est pas moins 1ère non-reléguable à 1 pts de Paris. Pour respirer un peu, elle se doit de battre absolument les violets, récents vainqueurs du colosse Tremblaysien. Oui, mais l'entraîneur Alain Portes devra composer de plus avec une équipe très affaiblie. L'équipe bien que vaillante devait se passer de leur 1er artilleur Guillaume SAURINA. A présent, c'est l'ex-futur-arrière Sélestadien qui s'est blessé quant à William Annotel c'est une blessure qui pourrais le priver de match. Dur-dur pour les gardois ! En même temps, Sélestat a mangé son pain noir et mérite de re-vibrer de la même manière que samedi dernier contre les Parisiens! Nous étions nous aussi, diminués lors de la rencontre dans le sud contre les petits hommes verts. Alors....

Saint_Raphael_USAM_046
Malesevic out !37782325_p

Posté par fredgo à 21:45 - 20) La saison 2008/09 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mai 2009

Micro violet avec Bastien Arnaud

Autour d’un petit café, Bastien a bien voulu se prêter au jeu du micro violet. Un Micro violet placé sous le signe de la bonne humeur et la décontraction.

Violets : Salut Bastien, tu vas bien ?
Bastien : Salut, très bien.

Violets : Alors, rentrons dans le vif du sujet : quels sont les arguments qui t’ont fait signer à Nîmes plutôt qu’ailleurs ?
Bastien Arnaud : C’est le projet sportif que m’a proposé Alain Portes (entraîneur de Nîmes). A Sélestat, j’étais en fin de cycle et je voulais changer. Je voulais trouver de nouvelles motivations, de nouveaux objectifs…

Violets : Avais-tu d’autres contacts ?
Bastien : Oui, que se soit en D1 mais aussi en D2.
.

Violets : Brièvement, pour comprendre le mécanisme des négociations, de quelle manière ça fonctionne ?
Bastien : Après le match joué face à Nîmes au mois de décembre, l’entraîneur adjoint est venu me voir pour prendre contact. Ensuite, c’est mon agent qui a pris le relais pour les affaires extra sportives. Pour finir, j’ai eu un entretien avec Alain Portes qui m’a exposé le projet du club de l'USAM. Après, tu réfléchis puis tu fais ton choix.

Violets: Tu parles d’agent, en avez-vous tous un ?
Bastien : Tous ? Non pas forcement.

Violets : Ce fut vraiment une saison pourrie, non ?
Bastien : Saison difficile ? Ce fut une saison très difficile !! Rien n’a fonctionné. On a eu beaucoup de blessé, après sur certains matchs on n’a pas de chance, du moins on n’a pas de réussite, on se loupe complètement sur d’autres matchs. Bref, on voit le résultat.

Violets : Reste 3 matchs. Quels sont vos objectifs, et sont ils communs ?
Bastien : Oui. On va les jouer à fond. Il faudra se faire plaisir et surtout vous donner du plaisir à vous supporters.

Violets : Le dernier match à domicile est tout un symbole puisque tu rencontres ta future équipe. Dans quel état d’esprit vas-tu aborder le match ?
Bastien : Ah bon ? Spécial pour moi ? (Rires). Je suis Sélestadien jusque fin juin et compte le prouver. Je défendrai le maillot violet jusqu’au bout ! 
 

Violets : Nîmes se doit absolument de vous battre ! Vas-tu les laisser faire ?
Bastien : Ah, NON ! Ce sera un match comme les autres ! Faudra qu’ils se battent pour mériter leur victoire, même s’ils luttent pour éviter la descente. Il n’y aura pas de cadeaux.
                                                            Que le meilleur gagne !

Violets : Peux tu nous rappeler en quelle année t’est arrivé ?
Bastien : …
(Après un moment de réflexion) Me semble t’il que c’était l’année de la canicule, donc c’était l’été 2003. Dans l’équipe réserve. (Bonne réponse)

Violets : Te rappelles-tu ton premier match avec la une ?
Bastien : Le même match, je me rappelle, j’avais fait tout le match en défense
(Correct, c’était bien Dunkerque le 1/12/2004)

Violets : Ton premier but ?
Bastien : C’était quinze jours plus tard contre Saint Raphael. J’étais comme un fou, les poings serrés et rageurs.
(20/20. Bonne mémoire : 18/12/2004 SAHB/ St Raph 40/27)


Violets : Quelle est la saison où tu garderas le meilleur souvenir ?
Bastien : La première avec la 1. C'est l’année du meilleur classement en championnat de Sélestat. J’ai joué avec des joueurs comme Hissam Tej et Heykel Meganemm. Oui, c’était bien la première année en 2004/2005. (
Le SCS termina 6ème)

Violets : Un match qui t’aura marqué particulièrement ?
Bastien : C’est forcement le premier de ma carrière contre Dunkerque.

Violets : Le joueur qui t’auras marqué le plus ?
Bastien : Nénès (Nestor qui joue à la Robertsau) un super défenseur, ensuite Hissam pour son attaque-défense.

Violets : Si je te dis… Meganemm ?
Bastien : Très bon joueur. Super demi-centre, mais je n’ai joué qu’une année avec lui.

Violets : Si je te dis Jérémy… ?
Bastien : Mon meilleur pote, Pour lui, c’est aussi une saison galère. J’espère qu’il va retrouver ces pleines capacités.Tout comme Naïm (Sarni) qui lui aussi galère depuis maintenant 6 mois. (Nous ayant aperçu, Naim est venu nous saluer)

Les Violets : Comment se passe la transition pour un pro entre deux clubs.
Bastien : Je reste Sélestadien jusqu’au12 juin. Pas de transition pour l’instant.

Les Violets : Tu pars d’abord en vacances ou bien vont-elles être raccourcies ?
Bastien : Je vais devoir trouver un logement sur Nîmes. Après, il faudra déménager au plus vite ! Je voudrais quand même me reposer 1 ou 2 semaines avant la reprise. La saison a été nerveusement  très difficile !

Les Violets : Si l’USAM joue en D2 ?
Bastien : C’est le jeu ! J’ai donné mon accord au club. Je jouerai en D1 ou en D2.

Les Violets : Quel souvenir garderas-tu de ton passage à Sélestat ?
Bastien : Je dois beaucoup à Sélestat ! C’est le club qui m’a permis de jouer en D1. Après, il y a eu vous les supporters. Vous avez été super, toujours là, dans n’importe quelle situation, même la plus critique !

Les Violets : Pars-tu avec des regrets ?
Bastien : Un peu quand même, j’aurai préféré partir sachant le club en 1ère  division, partir l’esprit tranquille. Là, ce n’est pas le cas !

Les Violets : Si je te dis ville de Sélestat, tu réponds ?
Bastien : Les cigognes (rires), l’Alsace avec sa jolie petite ville et son esprit très familial.

Les Violets : Si je te dis club du SAHB ?
Bastien : Oui ! C’est le club de mes débuts ! Ça marque !

Les Violets : … Ambiance ?
Bastien : Extraordinaire !

Les Violets : … Supporters violets ?
Bastien : Un grand BRAVO à vous !  Vous êtes sans doute ce que je vais le plus regretter à Nîmes.

Les Violets : Pour finir, as-tu un message général à donner ?
Bastien : - Un grand merci au club du SA-HB de m’avoir fait débuter en 1ère division.
               - Une grosse pensée à Bruno Boesch qui m’a permis de m’améliorer avec l’équipe réserve.     
                 -
Un grand bravo pour tout le travail qu’il a pu faire avec tous les joueurs comme Greg, Baptiste, Olivier et j’en passe…

Les Violets : Et aux supporters ?

Bastien :   Je ne le dirais pas assez, encore un grand merci au club de supporters qui a  toujours été extra, agréable, sympa, ouvert…

Les violets : Merci Bastien, nous garderons un très bon souvenir de toi et nous aurons toujours un œil sur ta carrière. A bientôt.

Bastien :   A bientôt.

Fred pour les violets.

Interview faite le vendredi 15/05/09, la veille de l’exploit du SAHB contre Tremblay.

Posté par fredgo à 22:13 - 20) La saison 2008/09 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,