Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

11 juin 2011

Sélestat remporte une victoire à la Pyrrhus (34-32)

la-victoire-n-a-pas-suffi-a-selestat-pour-remporter-le-titre-christian-omeyer-et-nicolas-girardin-o         Les Sélestadiens ont entrevu le titre de champion de France quand ils menaient de trois buts dans la dernière minute, avant de le voir leur filer entre les mains quand Créteil a tué le suspense à l’ultime seconde d’une finale au final suffocant.

       Avez-vous déjà vu des joueurs fondre en larmes après une victoire ? Hier soir à Sélestat, Christian Omeyer ou Nicolas Girardin ont craqué émotionnellement au coup de sifflet final. Car ils avaient tout donné pour s’offrir et offrir à leurs coéquipiers une récompense qui aurait concrétisé leur formidable saison. Ils auraient aussi voulu terminer leur carrière par cela. Un titre pour la gloire. Pour rester dans les mémoires.

      Mais si leur équipe a finalement gagné, elle n’est pas parvenue à rattraper l’écart de trois buts du match aller (31-28). C’est d’autant plus rageant que le SAHB a réussi à se faire lever une salle qui n’y croyait plus, par une fin de match en boulet de canon. Grâce à un 6-1 entre la 53 e et l’entrée de la 59 e qui a fait passer le score de 27-29 à 33-30. Et entretenir ainsi un incroyable espoir qu’on n’entrevoyait plus quelques minutes auparavant, quand Christian Omeyer, sentant le titre s’envoler après une balle perdue, avait regagné le banc en traînant des pieds avant de donner un furieux coup de pied dans une des chaises du banc.

          Créteil avait alors pris l’ascendant psychologique en restant toujours devant au score au milieu de cette deuxième période entamée par une longue série de parités de 16-16 à la pause jusqu’à 25-25 (46 e). Mais le score était trompeur puisque Sélestat courrait après une différence de trois buts. Tandis que Créteil gérait astucieusement, sortant le grand jeu dans les moments difficiles. Par des arrêts déterminants de Jerkovic sur ce qu’on croyait être le chant du cygne de Sélestat quand les balles pour repasser devant étaient stoppées par le gardien cristolien. Et quand devant Atajevas, Nyokas et surtout Mitrovic, qui venait de recevoir le trophée du meilleur demi-centre de la Pro D2, plantaient les buts au moment où il fallait.

        Sélestat avait pourtant d’entrée tenté de combler l’écart de trois buts. Profitant des premiers arrêts d’Ivezic, le SAHB mène 2-0 (5 e). Il gardera la tête jusqu’à la 20 e minute. Sans jamais parvenir à passer la barre des deux buts d’avance (6-4, 12 e). À 8-6, Ostarcevic manquait le penalty pour remettre les compteurs à zéro. Cette chance n’allait plus se représenter, Créteil prenant peu à peu l’ascendant pour prendre à son tour plusieurs fois deux buts d’avance avant d’être rattrapé à la pause (16-16).

          Le suspense se prolongera durant toute la seconde période sans que Sélestat puisse véritablement se détacher. C’est donc la révolte des dernières minutes, durant lesquelles Arnaud Freppel allait porter son compteur personnel à dix buts en onze tirs, qui a mis le feu aux poudres. Créteil perdait du coup des ballons, ratait des tirs ou se heurtait à un Girardin qui a encore prouvé son rôle de joker dont on ne veut plus à Sélestat avec ses huit arrêts.

         L’espoir était revenu quand Omeyer portait le score à 33-30 à l’entrée de la dernière minute. Il fallait marquer une fois de plus et ne plus encaisser. Créteil s’est permis de geler la balle avant de porter l’estocade dans la dernière seconde (34-32).

         C’est cruel. Mais cela donne encore plus de valeur à une finale et à un titre auquel les deux équipes ont fait honneur.

 

Christian Weibel
Source L'Alsace

Posté par fredgo à 09:09 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 juin 2011

Présentation Finale du championnat de France Pro D2

         Huljina_T

         Sélestat va tenter d’ajouter une ligne supplémentaire à son palmarès ce soir (20 h 30) à l’occasion du match retour de la finale du championnat de Pro D2. Pour cela, il faudra s’imposer de plus de trois buts face à Créteil.
.

.
.

.

  SAHBvsCRETEIL

     SAHB vs  US Créteil  
(match aller 28-31)

        Et si Sélestat disputait un peu plus qu’un simple titre de champion de France de D2 ? Si le match de ce soir, le dernier d’une saison qui tire en longueur, était un test ou une répétition générale de ce qui l’attend la saison prochaine ? Car ce sont deux futurs pensionnaires de la Ligue Nationale qui vont s’affronter à 20 h 30 devant des travées pleines et des supporteurs déterminés à pousser leur favori à décrocher cette récompense.

           On serait tenté de dire, à créer l’exploit. Car les Cristoliens mènent la danse depuis le début de la saison. C’est simple. En trois confrontations, les Val de Marnais ont toujours battu Sélestat. Deux fois en saison régulière et une autre à l’occasion du match aller de cette finale. Ils ont donc pris un ascendant psychologique que les hommes de Jean-Luc Le Gall, qui vient de prolonger son bail avec Sélestat d’une année supplémentaire, devront inverser. Ils ont une heure pour cela et devront en plus combler un déficit de trois buts concédé neuf jours plus tôt (31-28).

           La marge est étroite même si elle reste dans les cordes d’une équipe alsacienne qui a toujours su réagir quand il le fallait cette saison, ce qui lui a valu de finir en tête du championnat. « Tout dépendra de la volonté que les joueurs mettront en œuvre pour aller chercher ce titre, estime leur coach. À cette période de la saison, cela se jouera davantage sur les qualités mentales. Créteil est un adversaire redoutable qui nous a, jusqu’à présent, toujours mis en échec, mais que l’on est capable de mettre en difficulté. Ce titre se gagnera sur l’envie et reviendra dans les mains de ceux qui le voudront le plus. »

La défense, possible clé de la rencontre

          Pour le technicien sélestadien, l’une des clés du match réside dans la capacité de sa défense à contenir une attaque cristolienne qui a marqué la bagatelle de 91 buts en trois matches au SAHB, qui se targue pourtant d’être la meilleure défense du championnat (25,2 buts encaissés en moyenne). Après en avoir pris 32 à Mulhouse lors de la dernière journée, puis 31 lors du match aller de cette finale, Sélestat doit réagir s’il veut remporter le titre. L’art de la défense étant souvent une question de volonté, les Sélestadiens savent ce qu’il leur reste à faire.

          L’autre clé est dans le camp des attaquants bas-rhinois. « Il faudra être moins maladroits que lors de nos précédentes confrontations face au gardien Dragan Jerkovic qui nous a très souvent mis en échec. » Les supporteurs sélestadiens n’ont pas oublié la prestation du gardien croate de Créteil crédité de 48 % d’arrêts (21/43) lors de son dernier passage au CSI. Il faudra donc viser juste pour ne pas courir après le score, ce qui a été la physionomie des confrontations entre Sélestat et Créteil cette saison.

Foubert_R

           Avec le soutien de ses inconditionnels qui joueront le rôle du huitième homme, avec l’envie de se quitter sur un souvenir impérissable (Foubert et Huljina s’en vont, Omeyer s’arrête), avec l’idée d’avoir déjà un avant goût de ce qui l’attend à l’étage haut dessus, Sélestat va donc relever le défi. Vaincre avec plus de trois buts d’écart la seule équipe qui lui résiste depuis le début de la saison. La dernière soirée au CSI s’annonce explosive et, souhaitons-le, festive.

Christian Weibel
Source L'Alsace

SÉLESTAT - CRÉTEIL ce soir à 20 h 30 au CSI de Sélestat.
Arbitres : MM. Anicet et Ferrandier.

Sélestat :
Au but : 12. Ivezic et 33. Girardin
Les joueurs :  3. Jung (cap.), 5. Aman, 6. Huljina, 8. Omeyer, 9. Beauregard, 10. Foubert, 11. Freppel, 15. Pintor, 17. Salami, 19. Eymann, 20. François-Marie, 27. Ostarcevic.
Entraîneur : Jean-Luc Le Gall.

Créteil : 
 Au but :Jerkovic et 12. Hakkar 
Les joueurs : 4. Nikolic, 5. Nyokas, 8. Atajevas, 7. Le Padellec, 9. Bakekolo, 10. Mitrovic, 11. Limer, 13. Vranic, 17. Zouagui, 19. Moreno, 22. Koljanin, 27. Sissoko, 29. Ballet.
Entraîneur : Dragan Zovko.

Appel aux Violets : C'est ce soir ou jamais !
Une seule couleur, celle du coeur !

Tous en violet,tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet,  tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet,tous en violet,tous en violet, tous en violet...

Posté par fredgo à 12:33 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 juin 2011

Après le match aller contre Créteil : « À portée de main »

adien-Valentin-Aman-s-est-montre-efficace-en-attaque-face-a-Creteil-signant-un-remarquable-cinq-sur-cinq-au-tir_-(Photo-archives-DNA-Franck-Delhomme)        Sélestat aurait pu exploser, mercredi à Créteil, en finale aller de la Pro D2. Menés de huit buts à quinze minutes de la fin de la rencontre, les Violets ont su réagir pour revenir sur les talons des Cristoliens (31-28) et ménager le suspense en vue du match retour, vendredi prochain (20 h 30) au CSI.

Certes, Sélestat n’a pas réussi un grand match, mercredi à Créteil, mais a préservé ses chances pour le titre de champion de France de Pro D2 et c’est là le plus important.

Longtemps décrochés (16-10 à la pause, 25-17 à la 44 e), les Sélestadiens ont pu compter sur quelques hommes forts en seconde période pour écoper alors que le navire commençait sérieusement à prendre l’eau. On pense notamment à Vlado Ostarcevic (six buts en deuxième mi-temps) ou Christian Omeyer, auteur de trois des quatre derniers buts alsaciens.

« On se sent capables de les battre »

Sélestat a aussi pu compter sur un Valentin Aman très efficace. Le jeune (19 ans) pivot violet n’est pas le plus maladroit au tir (71 % de réussite cette saison) et l’a encore prouvé mercredi face à Créteil. « J’essaie de revenir à mon meilleur niveau (une entorse du genou l’avait fait rater plusieurs matches ces dernières semaines) . J’ai su montrer que j’étais toujours là. »

Ses deux buts en fin de première mi-temps ont fait énormément de bien à son équipe, muette en attaque pendant plus de dix minutes. « Le coach m’a fait entrer à un moment un peu tendu. J’ai eu deux ballons, je les ai mis au fond, c’est plutôt cool », explique Valentin Aman en toute décontraction.

Le pivot sélestadien voulait aussi prendre « une petite revanche personnelle », lui qui avait raté ses deux tirs lors du match retour en championnat face à Créteil. « Ça me tenait à cœur. Mais on voulait surtout une revanche collectivement car on tient absolument à décrocher le titre. »

Ce titre de champion de France, justement, a failli s’envoler dès le match aller dans le Val-de-Marne. Maladroits au tir, les Sélestadiens ont longtemps fait briller le gardien adverse Dragan Jerkovic. « Le coach nous avait dit que c’est un gardien qui “explose” beaucoup et donc de ne pas tirer en première intention. » Valentin Aman a respecté la consigne à la lettre, faisant mouche lors de ses cinq face-à-face avec le portier croate.

« On a baissé les bras à certains moments du match, notamment quand on était mené de sept buts en première mi-temps. » Comment expliquer alors la réaction alsacienne ?

« Ça a un peu gueulé à la pause, sourit Valentin Aman. L’entraîneur nous a rappelé que l’on pouvait décrocher un titre historique pour le club et que l’on ne devait pas laisser passer cette chance. Cela nous a motivés et on a lâché les chevaux… »

Sans ce sursaut d’orgueil dans le dernier quart d’heure, Valentin Aman et ses coéquipiers auraient sans doute dit adieu au titre de champion. « On a préservé nos chances, assure le pivot violet. Finir à trois buts n’est pas si mal et nous avons la chance de recevoir au retour. Le titre est à portée de main. »

Pour être couronné, le SAHB devra vaincre le signe indien face à un adversaire qu’il n’a jamais réussi à dominer cette saison. « On se sent capables de les battre. Ce quatrième match est pour nous ! »

Simon Giovannini
Source Dna

Posté par fredgo à 10:54 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 juin 2011

Vu côté de Creteil : Vivement le match retour

      Jung-et-les-Selestadiens-il-s-agira-de-remonter-un-handicap-de-trois-buts-lors-du-match-retour-vendredi-prochain-en-Alsace_-(Photo-APL-Thomas-Loisel)
         Après une finale aller, au palais des sports Robert Oubron,remportés par l´US CRETEIL sur le score de 31 à 28.
       
Les joueurs cristoliens ont démontrés leurs qualités de vaillance , de courage et bien sur handballistique face aux joueurs de Sélestat qui sont revenu à trois buts. Le match retour à Sélestat vendredi 10 juin 2011, sera, au vu de la physionomie de la fin de match, dans une salle comble, un aperçu de tous les ingrédients pour faire une bonne saison prochaine en LNH. Le titre de champion de France de PRO D2, qui pour l´unique fois, sera décerné après une finale aller-retour n´est pas acquis, juste un petit matelas de 3 buts. Il faudra réitérer notre prestation du championnat (victoire 28-23 à Sélestat) pour obtenir le Graal, c´est possible mais pas simple, vivement le match retour...

Source US Créteil.       

Photo journal Dna

Posté par fredgo à 19:25 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Résultat match aller: Creteil 31-26 SAHB

recu-cinq-sur-cinq-aux-tirs-hier-soir-a-creteil-valentin-aman-a-permis-a-selestat-de-preserver-tout         Ballottés et dominés pendant 45 minutes, les joueurs bas-rhinois ont su se ressaisir en fin de match pour préserver leurs chances en perspective du match retour le 10 juin (31-28). Le titre est plus que jamais d’actualité…

        Battus à deux reprises en championnat par Créteil, les Sélestadiens avaient soif de revanche pour ce match aller de la finale de Pro D2. Restant sur 6 succès lors des 7 dernières rencontres, le SAHB était en forme optimale tandis que son adversaire du soir restait sur deux revers inattendus face aux deux relégués Villeurbanne et Angers. Néanmoins, ce sont les Franciliens qui prenaient les commandes de la rencontre (5-3, 8 e ; 7-5, 12 e) par l’intermédiaire de l’intenable Nyokas. Maladroit depuis l’entame, Sélestat se réveillait par l’intermédiaire de Frédéric Beauregard qui sonnait la charge (8-8, 15 e). En difficulté en attaque placée, les Bas-Rhinois ne trouvaient pas la parade pour prendre à défaut le portier local Jerkovic (16 arrêts), si bien que Créteil en profitait pour porter l’estocade au gré d’un 7-0 (15-8, 25 e). Un long passage à vide de dix minutes des hommes de Jean-Luc Le Gall qui semblait rédhibitoire à mi-parcours (16-10, 30 e).

Sélestat limite la casse

Surtout que dans la foulée, Créteil ne relâchait pas la pression et dans le sillage du prometteur Adrien Ballet confortait son matelas d’avance (20-14, 37 e). Nettement plus incisifs depuis le début de la seconde période, les Bas-Rhinois reprenaient quelques couleurs (22-17, 41 e) mais butaient constamment sur Jerkovic. Les violets semblaient à la dérive après une nouvelle contre-attaque victorieuse de Nyokas (25-17, 45 e). Si la défaite ne semblait plus faire aucun doute tant Créteil se montrait supérieur dans tous les domaines, Sélestat trouvait les ressources nécessaires pour limiter les dégâts. Retrouvant un brin d’efficacité et de solidité défensive, Sélestat revenait dans la course par un 3-0 salvateur signé Vladimir Ostarcevic (26-22, 51 e). En échec lors du 1 er acte, le meilleur arrière droit de la division Jordan François-Marie retrouvait également toute sa verve au meilleur moment (29-26, 55 e). Inconstants depuis le début de la rencontre, les Sélestadiens s’arrachaient en fin de match, pour finalement ne s’incliner que de trois buts (31-28). Un handicap surmontable au match retour, où les Violets vont devoir néanmoins hausser leur niveau de jeu s’ils veulent remporter la mise…

Source L'Alsace.

-----------

 

Posté par fredgo à 19:19 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 juin 2011

Le direct: Créteil / Sélestat

CRETEIL  31/28SAHB
 US Créteil
    vs   SAHB

A bientôt.

-Allez Sélestat, la victoire est entre nos mains.

Merci à tous d'avoir suivi le match en notre compagnie

Vous avez été près de 500 à avoir suivi le match Créteil- Sélestat

On remerciera chaleursement notre ''envoyé special'' : Christophe

Sélestat est dans le coup et aura l'aventage de jouer à la maison pour un match qui va sentir la poudre.

Si l'Us Creteil remporte le match, ils sont loin d'avoir remporté le championnat. Tout reste à faire pour les deux équipes.

------------------------

Fin du match 31-28.  Nos violets ont bien résisté !

29'30  Allez il faut rester dans le match !!!

29'30  Il reste 30". Quoi??? Carton Rouge pour Robin Foubert ! Le banc cri au scandale!!!

          But de Christian 30-28. Le futur retraité montre l'exemple... C'est super !..

Petite info: Un flash mob aura lieu lors du match contre Creteil du 10 juin.
Une répétition aura lieu au CSI le 9/06 avec une place offerte au flash mobeurs présents ...

28'08  30-27  On est toujours un de moins...

27'40            But de Christian malgré l'inferiorité... et arrêt d'obrad dans la foulée...

27'00            Il reste trois minutes... balle pour Sélestat... 

26' 30  30-26 L'abitrage est vraiment limite... Robin sort pour 2', lui qui est toujours correct...

                          C'est Jordan qui tire et rate malheureusement son tir.. Il était important mais il bute sur un exellent Jerkovic

26' 00              Penalty pour Sélestat

                          C'est très chaud... L'entraineur de Creteil s'enerve aussi et prend un carton jaune... mais ç' a reste dans les règles...

             30-26 But en contre attaque de Creteil...

                        C'est très chaud dans la salle... mais but de Valentin... 29-26...

23'30  29-25 Balle pour vlado

                          But de Christian...

Allez Sélestat, il faut défendre, défendre, défendre...

22'30 28-24

21'     27-23   But de Valentin qui est en forme se soir et Guynel reviens sur le terrain...une bonne nouvelle.  

20'00  26-22 Et Buuuut    Il était important, Selestat est encore là... Creteil à un peu plus de mal

19'33 26-21   balle à Vlado, Jordan, robin..

18' 30 26-21    But de Sélestat... Guynel s'est blessé lors du contre... C'est une pièce maîtresse en defense... ça va.. il se relève...

             Encore un arrêt d'Obrad qui fait une très bonne partie et qui permet à Selestat de rester la tête hors de l'eau

17'40 26-20    Arrêt d'Obrad... et but de Jordan en extenssion...

16'00 26-19 Arrêt d'Obrad... mais Nyokas récupère la balle... Il est partout et pese sur le match...

15'00 25-19 But de Guynel qui fait du bien... Il faut garder son calme sur le banc

14'18 25-18 But de vlado et 2'pour un cristolien..

13'49 25-17 Encore but... Encore une perte de balle...

        24-17  Contre attaque et but de Creteil. On perd trop de balle pour pouvoir rivaliser...

                  Aie, raté. On n'est pas en réussite

                  But de Valentin refusé mais penalty tout d emême. Arbitrage special.

                 Défense en zone de Sélestat, penalty. Nico rentre pour mais il prend tout de même le but 23-17 

10'10 22-17 But de Valentin.

09'07 22-16 Encre but de Creteil qui marque sans doute trop vite.. Il faut mieux tenir la defense...

8'30 21-16  But de Bobo.

       20-15 But de Robin, on reste dans le match...

       20-14 Et but encore à l'aile...

       19-14 But de Bobo en contre attaque... ils ne lachent rien, c'est bien

       19-13 But de Creteil. On joue à 5 contre 5.

       18-13. But de Vlado.

                  Quentin , vlado tir de Bobo , faute et penalty pour nos violets

                  Perte de balle des bleu, une chance pour pouvoir remonter au score..

02'30 18-12 Et encore but de Vlado qui montre le chemin à prendre...

02'00 18-11 Creteil transperse la defense et marque un 18eme but.

31'00 17-11 But de Vlado...

Pour info, vous êtes environs 400 à suivre le match en direct... Salutation à tous...

30'00 C'est reparti balle pour Creteil...

--------------------

Le match va reprendre dans quelques minutes... Un petit salut amical à notre partenaire du jour la Cervoise...

A tout de suite.

16-10  C'est la mi-temps.
                 Bilan un peu mitigé ! Creteil avec sa défense rugueuse empêche nos violets de s'exprimer... Il va falloir trouver les solution et surtout se rappeler qu'au match aller nous avions trouvé la solution en 2ème mi-temps nous permettant de revenir dans le match.

30' 16-10    But accordé pour les cristolien sur le gong, jugé semble t'il un peu limite.

                 Il reste 30" pour se rapprocher et bien non arrêt de Jerkovic...

28'49   TM  Temps mort demandé par Creteil. 15-9. Ce qui est inquiétant, c'est la jeune garde cristolienne qui joue pour préserver les cadres... Il reste 1 minute.. 

                Nyokas tir et bute sur Guynel...

         15-9 But enfin de Sélestat. Perte de balle de Creteil dans la foulée de Valentin qui marque coup sur coup...

26'           Kevin tir et ... rate son tir à nouveau..

              Creteil est très agressif et défense et on ne trouve pas la solution... On ne trouve plus le chemin du but..

24'30       Et but des bleu... Michal sort remplacé par Kevin Beretta

              Contre attaque de Michal qui échoue à nouveau sur Jerkovic...

23'27"     Grosse erreur d'arbitrage, avec un pied non sifflé de Creteil... Et but de Nyokas.. 14-8. ça commence à faire bcp..

        TM: Quelques tirs ratés ou des pertes de balles, voilà les petits soucis à solutionner...

21' 13-8 But de Creteil. Temps mort demande par Jean Luc Legall.

20'       de jeu... Attention au Break... mais bel arret d'obrad bien présent ce soir..

           Penalty sévère suite à une faute de Michal et but pour Creteil... 11-8

           Aie, 2' pour jordan qui vient de faire une faute.. balle pour Creteil...

            L'ambiance est très chaude avec le soutien des supporters de foot de Créteil... Torses nus !!!

            Il se releve, nos violet se mettent en place...

       10-8 But sur l'aile. et arrêt de jeu de Mitrovic qui vient de tordre la cheville...

            Balle à Sélestat, Michal de côté, Jordan, ... perte de balle attention ce soir ça risque de faire la difference...

       9-8  ---

       8-8 et encore but de Bobo qui est en forme. Aucune équipe ne veux lâcher le match.

       8-7 Robin rentre à la place de Vlado

             Et but d'Arnaud qui égalise... Jean Lucs'enerve un peu sur les aarbitres qui sont un peu ''léger'' sur les fautes cristoliennes... Et encore un arret d'Obrad qui fait un bon match.

               La balle est à Sélestat... Le match semble rugueux ...

               But de Nyokas suite à une mauvaise passe

11'22"      Vlado rate son tir, contre attaque mais très bel arret d'Obrad.

          7-6 But de Mitrovic...

               Belle arret  d'Obrad. But 7-7 de ...

8'30          But de Jordan On reste dans le coup

7'40          Oh, grosse faute sur Bobo avec un 2'. Penalty

7'30 5-3  But de Nyokas .

6'50" 4-3 pour Creteil. Balle pour Selestat qui reste dans le match. mais tir Contré

5'    2-3 But de Jordan Selestat est bien présent. Mais but de Nyokas en tir classique.

      2-2 But de Creteil par Nyokas.

             Belle passe sur Bobo qui marque 1-2

             La balle est au violet

2'50        Penalty pour creteil. 1-1

20h00 : le match à commencé avec l'engagement de Sélestat et but dans la foulée... 0-1

Merci Christophe, bon match…

Côté arbitres, ce sont les mêmes que ceux qui ont arbitré contre Mulhouse.

 

Côté Créteil, il semble qu'ils ne soient pas au complet et que certains joueurs soient absents ou incertains comme Attajevas?

Christophe: C'est un peu clairsemé,  il y a environ 200 voir 300 spectateurs... mais ils sont déjà bruillants

Rugiss man: Alors peux-tu nous décrire un peu l’ambiance à 5 minutes du coup d’envoi ?

Christophe
:
Bonjour,

Rugiss man: Bonjour Christophe,

Tout de suite nous allons à Créteil, pour prendre la température,

Sans son aide, c’est simple, nous n’aurions pas la chance de pouvoir couvrir ce qui est pour tous les supporters du SAHB, l’un des plus grands moments de l’histoire du club. Pourvu qu’il devienne un très grand moment !

Puisque nous avons encore quelques minutes avant le début de la rencontre, je tenais à saluer et remercier vivement Christophe (alias Flash mob) qui sera notre envoyé spécial pour couvrir l’événement,

J’en profite pour vous rappeler que les billets pour le match retour sont en vente sur le site du SAHB.
Et c’est donc le 10 juin, à l’issu du match retour à domicile, que nous connaîtrons le champion de France de Pro D2.
Comme vous le savez, ce match aller à lieu à Créteil puisque nos violets ont terminé premiers au terme du championnat.

Bienvenue sur le site du 8ème Rugiss’Hand pour assister à la rencontre opposant Créteil au Sélestat Alsace Handball.

Bonjour à tous..

Posté par fredgo à 12:30 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

Présentation match aller Creteil / Sélestat

Sélestat peut faire un premier pas vers le titre

Freppel_A       Sélestat aborde ce soir (20 h) la première manche du match pour le titre de champion de France à Créteil où il faudra surtout s’appliquer à garder toutes ses chances pour le retour une semaine plus tard à domicile.

La perspective d’être couronné champion de France de la Pro D2 nourrit les appétits des deux finalistes. L’explication finale s’annonce donc comme le sommet de la saison entre les deux clubs qui ont dominé le championnat : Sélestat et Créteil.

Les deux futurs pensionnaires de la Ligue Nationale se retrouvent ce soir pour une première manche qui aura lieu chez le deuxième de la saison régulière, Créteil. Confronté à la seule équipe à l’avoir battu à deux reprises (32-30 en région parisienne, puis 23-28 en Alsace), Sélestat devra faire mieux qu’en saison régulière. Si l’on se fie à la forme du moment, Créteil apparaît plus accessible puisque le leader vient de s’incliner deux fois de suite contre les deux derniers du classement. Un relâchement après avoir obtenu l’assurance de retrouver l’élite ?

Pour Jean-Luc Le Gall, le coach de Sélestat, l’explication est toute autre. « J’ai visionné le match de Créteil à Angers et j’ai vu une très belle rencontre de hand, engagée et indécise. Créteil est simplement tombé sur un adversaire qui a très bien joué le coup. Il n’y a pas lieu de croire à une démobilisation cristolienne. Pour gagner sur l’ensemble des deux matches, il faudra en vouloir plus qu’eux. C’est un combat de 120 minutes qui s’engage, où tout va compter. »

Sélestat sera sur ses gardes au moment de poser ses pieds dans une salle où, paradoxalement, seul Villeurbanne, l’un des deux relégués, a réussi à s’imposer après une série de douze victoires d’affilée.

Sélestat y avait d’ailleurs perdu son invincibilité. Sans parvenir à prendre sa revanche au match retour. « Créteil nous a effectivement battus lors de nos deux confrontations mais on n’a pas non plus réalisé le match qu’on aurait dû faire, plaide l’ailier droit du SAHB, Arnaud Freppel. Je sais qu’on est capable de faire beaucoup mieux que ce qu’on a produit contre cette équipe. Elle est très forte, complète et dangereuse mais pas non plus invincible. Créteil va essayer de prendre une option sur le titre en prenant le maximum d’avantage avant le retour chez nous. »

Conclure en apothéose

C’est donc avec un esprit de coupe que les Alsaciens aborderont ce match. Conscients à la fois qu’une courte défaite n’aurait rien de préjudiciable ni qu’une victoire leur assurerait le titre. « L’approche d’une finale aller-retour sera différente de celle d’un match ordinaire, estime l’un des trois meilleurs ailiers droits du championnat. On va s’appliquer à ramener le meilleur résultat possible sachant qu’on reçoit au retour. On jouera pour gagner et pas pour limiter l’écart. Personnellement, c’est la deuxième fois que je vais disputer un titre national. La première fois c’était avec la réserve du SCS en Nationale 3 et on avait perdu. J’espère que cette fois-ci ce sera la bonne. Histoire de conclure la saison en apothéose après avoir réussi le principal objectif : la montée. »

CRÉTEIL - SÉLESTAT ce soir à 20 h
Au Palais des sports de Créteil.

Créteil :
Au but :1. Jerkovic et 12. Hakkar
Les joueurs : 4. Nikolic, 5. Nyokas, 8. Atajevas, 9. Bakekolo, 10. Mitrovic, 11. Limer, 13. Vranic, 17. Zouagui, 19. Moreno, 23. Le Padellec, 27. Sissoko, 29. Ballet.
Entraîneur : Dragan Zovko.

Sélestat :
Au but :12. Ivezic et 33. Girardin
Les joueurs: 3. Jung (cap.), 5. Aman, 7. Beretta, 8. Omeyer, 9. Beauregard, 10. Foubert, 11. Freppel, 15. Pintor, 17. Salami, 19. Eymann, 20. François-Marie, 27. Ostarcevic.
Entraîneur : Jean-Luc Le Gall

Christian Weibel
Source L'Alsace

Posté par fredgo à 12:28 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mai 2011

Résultat 26ème journée : Mulhouse - SAHB 31/30

pour-donner-le-coup-d-envoi-de-ce-derby-le-palais-des-sports-a-eu-droit-a-la-visite-du-grand-thierr       Le Mulhouse Handball Sud Alsace a remporté hier, au bout du suspense, le derby qui l’opposait à Sélestat (32-31). Cette victoire met fin à une saison de rêve pour les deux clubs alsaciens : Sélestat conserve sa première place et le MHSA reste sur le podium de Pro D2. Que demander de plus ?

RTEmagicC_mhsa_logo_OK_new_web_02_jpg31/30SAHB

Afin de saison exceptionnelle, match de gala tout aussi exceptionnel. Pour le baisser de rideau en Pro D2, on ne pouvait rêver plus belle affiche entre un MHSA, 3 e, et un SAHB qui débarquait à Mulhouse en leader. Et le match a tenu ses promesses. D’ailleurs, les quelque 2 300 spectateurs, qui ont accueilli avec chaleur l’hommage rendu par l’adjoint aux sports mulhousien Eric Schweitzer au regretté président de l’AS Coteaux Jacques Kentzinger, ont eu droit à vrai match de handball. Viril, musclé, engagé et indécis au possible. Un bon vrai derby, comme lors du match aller que les Sélestadiens avaient remporté 30-28.

         Et pour sa dernière apparition au Palais des sports, Cédric Jeauneau (qui retournera dans un mois à Cesson) a livré une copie presque parfaite : un 7/8 aux tirs et une prestation de tout premier rang : « Je suis content que cela se termine comme ça, lâche dans un grand sourire le Breton. Ce n’était pas évident pour moi car il y avait beaucoup d’émotion. Je ne peux que remercier ce club, les joueurs et le staff. J’ai même eu droit à un cadeau, je ne m’y attendais pas du tout. Maintenant, on va pouvoir fêter cette victoire. Et on ne va pas se coucher tout de suite… »

Le réveil d’Ivezic

         Si Sélestat ouvre le score par François-Marie, c’est bien le MHSA qui fait la course en tête durant le premier quart d’heure et qui mène logiquement 10-7 (14 e). Côté sélestadien, Ivezic n’a toujours pas fait le moindre arrêt mais il ne va pas tarder à se réveiller. Et le SAHB profite alors des échecs de Martin, Ighirri et Boillaud pour refaire son retard et recoller à 13-13 (24 e) grâce à Freppel. Ivezic poursuit son festival et Sélestat prend la tête grâce à Huljina (13-14, 26 e). Mais deux penalties de Jeauneau et un but tout en puissance de Martin remettent le MHSA en tête à 90 secondes de la pause (16-14). Un dernier penalty d’Ostarcevic met un terme à une première période enlevée.

       Le MHSA va attendre quelques minutes pour placer son accélération. À 19-18, Jeauneau, Ighirri et Martin prennent les choses en main : 24-20 (45 e). Beauregard réplique pour empêcher Sélestat de sombrer (26-24, 51 e). Mais un nouveau 3-1, initié et conclu par Cherrier repousse les Bas-Rhinois à quatre longueurs. Cette victoire, les Mulhousiens auraient pu l’assurer beaucoup plus tôt, quand ils menaient encore 29-25 à cinq minutes du terme.

       Mais les Sélestadiens ont pressé jusqu’au bout, face à un MHSA réduit à trois à deux secondes du terme après les exclusions de Jean-Zéphirin (58 e), Cherrier (60 e) et Ighirri (60 e). Mais finalement, Martin bloquait le tir de son ami Beauregard pour permettre aux siens de garder une toute petite longueur d’avance.

        « Ce succès nous tenait à cœur, jubile l’ailier droit Sébastien Gallotte. On voulait prouver que notre 3 e place n’était pas usurpée et que notre parcours en Coupe de France était tout sauf de la chance. On ne peut être que fier de notre saison. On savait qu’on avait une belle équipe, pour jouer les trouble-fête mais peut-être pas pour terminer 3 e. »

       La saison est terminée, vivement la prochaine : en D1 pour Sélestat, en D2 pour Mulhouse.

Les réactions en vidéo.


Handball : les réactions après le match Mulhouse...par JournalLAlsace

Source Journal L'alsace.sondage

 

Posté par fredgo à 09:56 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 mai 2011

Présentation 26eme journée: Mulhouse - Selestat

 

cedric-jeauneau-espere-connaitre-une-sortie-heureuse-ce-soir-face-a-selestat-car-dans-quelques-sema

 

Pour le prestige… et un petit peu plus

 

      L’ultime journée de Pro D2 offre une affiche de prestige entre les deux mastodontes alsaciens. Ce soir (20 h 30), au Palais des sports, le Mulhouse Handball Sud Alsace et Sélestat en découdront une dernière fois. Avec des objectifs bien précis.

RTEmagicC_mhsa_logo_OK_new_web_02_jpgvsSAHB

SUIVRE le match MULHOUSE HSA - SELESTAT

en direct à 20 h en cliquant ICI

      Après le match aller en championnat (victoire sélestadienne 30-28) et les succès de Mulhouse en Coupe de France (31-29) et en Coupe d’Alsace (37-30 contre l’équipe réserve du SAHB), les deux fleurons du handball alsacien se retrouveront une dernière fois pour le baisser de rideau de la saison. Cette confrontation entre un MHSA 3 e, sérieusement décidé à s’accrocher au podium, et le leader actuel de la Pro D2 Sélestat, sonne comme le bouquet final d’un feu d’artifice qui aura duré neuf mois : « Sportivement, il n’y a plus vraiment rien à jouer pour les deux équipes, tempère d’entrée le pivot mulhousien Cédric Jeauneau. Mais cette notion de derby, qu’on ressent fortement dans les vestiaires, rend ce match particulier. »

       Battus au match aller, les Mulhousiens ont certes, depuis, pris leur revanche. Mais un succès en championnat, qui plus est lors de l’ultime journée, serait un excellent moyen de tirer un trait sur un exercice réussi : « Ce serait plus une victoire de prestige, poursuit Jeauneau. Un succès nous garantirait de conserver notre 3 e place, ce qui serait un excellent résultat par rapport aux pronostics de début de saison où on nous prédisait un simple maintien. Terminer sur le podium refléterait la qualité de notre saison et donnerait une belle image du club. Cela pourrait être un tournant pour les années à venir. » Au grand complet, le MHSA entend bien finir la saison sur la meilleure note possible.

       C’est également au grand complet que les Sélestadiens se présenteront ce soir au Palais des Sports. Pour ce dernier match de la saison régulière, puisque les Bas-Rhinois joueront ensuite le titre national attribué au vainqueur d’une finale aller-retour contre Créteil au cours des deux semaines à venir, l’objectif sera de se montrer à la hauteur de leur réputation.

       Comme lors du match aller de ce derby, la troupe de Jean-Luc Le Gall tentera de s’imposer à Mulhouse pour permettre aux Sélestadiens de conserver leur rang et de finir ainsi à la première place. « Même si le titre de la D2 se jouera lors d’une double confrontation avec Créteil, j’estime que sportivement ce n’est pas anodin de finir premier d’un championnat, estime le coach sélestadien. Nous allons donc nous appliquer à l’emporter pour valider cette position. »

Sélestat voyage mal chez les gros

        La tâche s’annonce délicate chez un adversaire qui n’a perdu que deux fois à domicile, d’autant que malgré son bon parcours, le SAHB a cédé chez trois des six premiers cette saison (Créteil, Aix et Nancy). S’imposer chez le troisième serait de bon augure avant le défi qui l’attend à Créteil où se jouera le titre. Une fois de plus, le duel s’annonce donc passionnant et musclé.

Marc Calogero et Christian Weibel
Source L'Alsace

MHSA - SÉLESTAT, ce soir 20 h 30 au Palais des sports de Mulhouse. Arbitres : MM. Garrabos et Mangione. MHSA : 1. Stojinovic et 76. Lehmann au but ; 2. Martin, 3. Herbrecht, 4. Cherrier, 9. M. Ighirri (cap.), 11. Fessler, 13. Gallotte, 15. Schneider, 21. Boillaud, 26. Jean-Zéphirin, 56. Jeauneau. Entraîneur : Brahim Ighirri. Sélestat : 12. Ivezic et 33. Girardin au but ; 3. Jung (cap.), 6. Huljina, 7. Beretta, 8. Omeyer, 9. Beauregard, 10. Foubert, 11. Freppel, 15. Pintor, 17. Salami, 19. Eymann, 20. François-Marie, 27. Ostarcevic. Entraîneur : Jean-Luc Le Gall.

Posté par fredgo à 12:32 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Présentation de la 26eme journée: Fermeture imminente, on en profite !

Jordan-Francois-Marie-et-le-SAHB-jouent-gros-ce-soir-a-Villeurbanne_-(Photo-archives-DNA-Franck-Delhomme)Sans enjeu majeur, c'est sur un dernier moment de plaisir que va se jouer la 26ème journée de Pro D2. Sans enjeu mais il s'agira pour beaucoup d'aller chercher un dernier accessit, une meilleure place, un ultime challenge victorieux ou une suprématie locale.

RTEmagicC_mhsa_logo_OK_new_web_02_jpgvsSAHB

SUIVRE le match MULHOUSE HSA - SELESTAT en direct à 20 h en cliquant ICI

Le derby alsacien en est une parfaite illustration. Mulhouse et Sélestat vont mettre un point final à une saison réussie, à l'issue d'un match qui n'est pas anodin. Car le MHSA n'est pas à l'abri du retour de Vernon (à 2 points derrière et avec un goal average particulier favorable) et en cas de défaite, le SAHB peut perdre le bénéfice de recevoir au match retour de la finale du championnat - le titre sera attribué à l'issue d'une finale aller et retour entre le 1er et le second de la saison régulière -. Mais au delà de ces enjeux, il y aura surtout une belle fête du handball Alsacien et une occasion de saluer deux belles équipes.

Source Handzone

Posté par fredgo à 12:00 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,