Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

18 août 2011

Matchs Amical contre Pontault: Bonne entrée en matière

 

Pontault_combault26/30SAHB

Pontault Combault vs Sélestat Alsace HB

300x170_39196_ILLUSTRATION_BALLON_060206

Les Sélestadiens ont remporté, hier soir, le premier de leur série de trois matches de préparation en région parisienne en disposant de Pontault-Combault (26-30).

   Face à un représentant de la Pro D2, le promu en Ligue Nationale a su imposer son rythme sans néanmoins parvenir à creuser l’écart en fin de match. Mais les Alsaciens n’ont jamais été réellement inquiétés par les Pontellois qui ont fait jeu égal pendant le premier quart d’heure (8-9) avant de voir les visiteurs faire la course en tête.

   En prenant l’ascendant défensivement, le SAHB s’est offert des montées de balle qui lui ont permis d’atteindre la pause avec six buts d’avance (11-17) grâce notamment aux recrues Podsiadlo et Petrenko particulièrement en verve (respectivement 5 et 4 buts en première période).

   Les Bas-Rhinois se sont appliqués à creuser l’écart en début de seconde période quand Olivier Jung, finalement apte à jouer, s’est mis en valeur sur la défense 5-1 adverse. L’écart maximal a atteint huit buts (14-22) à la 40 e minute. Puis Pontault a profité des déchets sélestadiens du dernier quart d’heure pour revenir à quatre longueurs (23-27) à cinq minutes de la fin.

Le SAHB s’est néanmoins évité des frayeurs en gardant ses distances. Il lui faudra être plus régulier et solide ce soir (18 h) à Paris, face à la première équipe de LNH que les hommes de Jean-Luc Le Gall croiseront sur le chemin de leur préparation.

C.W.

Pontault-Combault - Sélestat 26-30. Mi-temps : 11-17.

Sélestat : Ivezic (30 minutes, 11 arrêts) et Fulop (30 minutes, 9 arrêts) au but.
Les buteurs : Jung 3/4, Rechal, Petrenko 6/8 dont 3/4 pen., Pesic 3/5, Beretta 3/6 dont 1/1 pen., Podsiadlo 6/7, Beauregard 1/3, Freppel 1/2, Pintor, Salami 6/9 dont 1/2 pen., Eymann 0/2, Ostarcevic 1/2 dont 1/1 pen.

Pontault-Combault : Sacko 6, Ouedraogo 5, Hejtmanek 3, Santiago 3, Gaude 3, Jallamion 3, Quive 1, Manojlovic 1, Geisen 1.

 

Posté par fredgo à 16:02 - 04) Matchs de préparation - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Volet 10/14 : Saint-Raphaël Var Handball

 SAINT_RAPHAEL
Saint-Raphaël Var Handball

Sa ville:Saint Raphael     

Saint-Raphaëlest une commune française située dans le département du Var et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.  Saint-Raphaël est une station balnéaire et climatique de la Côte d'Azur.

Des villas romaines sur la route de Forum Julii au village de pêcheurs où débarqua Bonaparte en 1799, la commune devint à partir de la seconde moitié du XIXesiècle, sous l’influence du maire Félix Martin et de l’écrivain Alphonse Karr, une station balnéaire prisée des artistes, sportifs et politiciens. Site principal du Débarquement de Provence en 1944, ville sportive et de congrès, Saint-Raphaël est aujourd’hui, avec la commune associée de Fréjus, le pôle économique et culturel de l’Est varois.

Ses habitants sont appelés les Raphaëlois en français, les Rafelencs en provençal selon la norme classique et Rafelenselon la norme mistralienne.

Vue panoramique sur Saint-Raphaël

Son club, son histoire:
      Le club est né en 1963,sous le nom de l'ASFSR (Association Sportive Frejus-Saint Raphael). En 1977, l’ASFSR devient l’ASSR (Association Sportive Saint Raphaël).Au fil du temps, le club va se développer et évoluer. Il accède à la Nationale 3 en 1983, à la Nationale 2 en 1992 et à la Nationale 1 en 1994.
     En 1995, le club change encore de nom pour s'appeler le Saint-Raphaël Var Handball. Le club accède enfin à l'élite en 2004 mais est relégué la saison suivante en D2. 
     Le club retrouve la LNH deux ans plus tard, en 2007, après avoir été champion de D2. Depuis les Varois côtoient le haut du tableau en échouant au pied du podium les deux dernières années.

Son palmarès:
Championnat de France :
Champion de France D2: saison 2006/2007
Champion de France LNH: -
Meilleur résultat : 4ème en 2010/2011
Coupe de France
Vainqueur : -
Meilleur résultat : Demi-finales en 2003, 1996

Coupe de la Ligue
Vainqueur : -
Finaliste : 2010.

Sa saison dernière: 4ème/14 en LNHY_Meganem

Ses transferts:
Les départs: J. Zemanek (?), P. Montorier (Créteil), A. Chapuis (Semur), E. Paillasson (Chartres-M)

Les arrivées : M. Stetsyura (Zaporozhye), G. Krantz (Gummersbach), D. Juricek (Montpellier)

Joueurs clefs: Jan Stehlik (Arr droit), Heykel Megannem (demi centre)

Ancien violet jouant à Saint Raphael: Heykel Megannem (de 2002 à 2005)

Ses ambitions:    
   Saint-Raphaël, l'équipe qui monte! A l'image des Nantais, les varois ont très rapidement monté les échelons pour se retrouver dans la partie haute du classement LNH. Auteurs d'une très belle saison, les provençaux continuent leur marche en avant et, pour se faire, s'attachent les services du redoutable David Juricek arrivé tout fraichement de Montpellier. Le pivot tchèque sera un atout supplémentaire qui pourra amener toute son expérience dans les joutes européennes.

Site du club: http://www.srvhb.com/

Ses supporters: les étudiants de l'IUT SERECOM de Saint-Raphaël
et les Lycéens du LP Galliéni de Fréjus sont les fers de lance des supporters Raphaëlois !
          leur site:  -

Sa Mascotte : Un Lion

Sa salle: (2000 places)
Palais des sports Jean-François Krakowski
Rond Point Alphonse Karr - Rue des Chataigners
83700 SAINT-RAPHAEL

Distance de Sélestat: 857 km ( 7h45' de trajet)

Rencontres:
Match aller:     3ème journée  24/09/11   Saint Raphael/ Sélestat
Match retour: 19ème journée 24/03/12   Sélestat / Saint Raphael

Dernier rencontre: 07/03/09 Championnat LNH : Saint Raphael 33-25 Sélestat

Posté par fredgo à 12:14 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 août 2011

Matchs Amicaux: Le SA-HB hausse le rythme

Pontault_combaultvsSAHB

 

Pontault Combault vs Sélestat Alsace HB



                            La préparation de Sélestat s’accélère. L' équipe alsacienne monte en puissance et s’apprête à affronter des adversaires plus costauds. Aujourd’hui, le SAHB rencontrera Pontault-Combault (D2).

      le-sahb-affrontera-pontault-combault-paris-et-creteil-en-trois-jours-a-l-occasion-de-leur-tournee-eSélestat débute aujourd’hui sa tournée francilienne. La rencontre face à Pontault-Combault fera donc office de répétition générale pour le SAHB avant d’affronter respectivement Paris (demain) et Créteil (vendredi).

      À la suite d’un tournoi mitigé à Zweibrucken le week-end dernier (défaite 36-30 face à Leutershausen, barragiste la saison passée pour accéder à la D2 allemande, puis victoire sur le club organisateur et pensionnaire de D3 allemande Zweibrucken 39-26), les Sélestadiens vont aborder une deuxième partie de préparation plus délicate. Déjà privé d’Olivier Jung et de Valentin Aman, le SAHB voit l’arrière droit Jordan François-Marie (blessure au poignet) rejoindre l’infirmerie. Une mauvaise nouvelle alors que le club aborde une étape importante de sa préparation.

« Se projeter vers la compétition »

      L’entraîneur de Sélestat, Jean-Luc Le Gall compte quand même « faire de moins en moins d’essais. On entame une nouvelle phase de notre préparation. Il faut désormais qu’on se projette vers la compétition » conclut-il.

     À moins d’un mois de la reprise du championnat, l’heure n’est plus aux tâtonnements pour les Sélestadiens. Pourtant, Le Gall devra une nouvelle fois composer avec le seul Djordje Pesic au poste de pivot et sans François-Marie, habituellement titulaire sur le poste d’arrière droit. Les options sont donc très minces. Le SAHB jouera probablement avec trois droitiers sur la base arrière, à moins que le jeune Eymann récupère du temps de jeu.

Ce soir: Pontault / Sélestat à 20H

Source L'Alsace

Posté par fredgo à 16:30 - 04) Matchs de préparation - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 août 2011

Volet 09/14: HBC Nantes

 Nantes_H
 HBC Nantes

Sa ville:Nantes     

    Nantes est une commune française de l'Ouest de la France, située au sud du massif armoricain, qui s'étend sur les rives de la Loire, à 50 kmde l'océan Atlantique. Chef-lieu du département de la Loire-Atlantique et préfecture de région des Pays de la Loire, elle est l'élément central de la communauté urbaineNantes Métropole forte de près de 600 000 habitants.
   
Du point de vuehistorique, après avoir été un site portuaire important de l'Âge des métaux, Nantes devient la capitale de la cité gallo-romaine des Namnètes, le siège d’un évêché au Vesiècle, puis le chef-lieu d’un comté franc, illustré par la personnalité semi-légendaire de Roland. Point d’appui du royaume franc face à la poussée des Bretons, Nantes est conquise en 851 par Nominoé. S'ouvre alors l'histoire bretonne de la ville, dont subsiste le château, principale résidence ducale au XVesiècle, époque où Nantes est véritablement la capitale du duché de Bretagne et où commence la construction de sa cathédrale actuelle. Nantes perd sa prééminence en Bretagne au profit de Rennes avec l'intégration, au début du XVIesiècle, du duché dans le royaume de France. Les trois siècles suivants sont marqués par l'importance du rôle de Nantes dans le commerce international, c'est-à-dire, en grande partie, dans la traite négrière, qui connaît son apogée au XVIIIe siècle et permet un enrichissement considérable du paysage urbain monumental.

Pendant la Révolution, la défense de Nantes est un enjeu essentiel de la guerre de Vendée (siège de 1793). Après cette période difficile, la ville ne connaît pas de retour à la prospérité antérieure ; mais, au cours du XIXe et au début du XXesiècle, son développement industriel est remarquable dans la France de l'Ouest. Au XXesiècle, le paysage urbain est marqué par le comblement de nombreux cours d'eau qui divisaient la ville, puis par les bombardements lors de la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 1950-1960, la classe ouvrière nantaise joue un rôle notable dans le mouvement social français (1955, 1968). Depuis la fin du XXesiècle, la ville a subi la désindustrialisation, mais est devenue un pôle du secteur tertiaire. Elle est ville universitaire depuis 1962. Les infrastructures portuaires de Nantes sont toujours un élément important du port autonome de Nantes-Saint-Nazaire, un des grands ports français.

Population à Nantes: 284 000 habitants.
             Aire urbaine : 800 000 habitants

Son club, son histoire:
        L'histoire du HBCN a traversé celle de Nantes. L'idée de monter un club est apparue en 1953, dans le célèbre café de "la régence", non loin de la place du commerce. Les matchs se déroulent alors au champ de mars, face au stade Marcel Saupin, lieu culte des grandes années du FC Nantes. Quelques années plus tard, le "H" s'installe dans le quartier populaire des Dervallières. Aujourd'hui, le club dispose d'un complexe sportif moderne et fonctionnel, où il a installé son siège social autour d'une salle modulable de 1500 à 2500 places assises.
       
Durant les saisons 1988-1989 et 1989-1990, le HBCN connaît deux années exceptionnelles où il flirte avec les sommets. Tout d'abord c'est la montée en N1B, l'ancienne D2, puis les barrages perdus pour la montée en N1A. Les années suivantes sont plus difficiles, durant lesquelles le club connaît plusieurs relégations.
       L'équipe dirigeante actuelle a mis en place une stratégie marquée par la volonté affirmée de rester dans l'élite. Un effectif stabilisé depuis plusieurs saisons, et un recrutement de qualité comptant des jeunes comme M. Sincère (ex Montpellier) et A. Lambert (ex Chambéry) en 2006, et des joueurs plus expérimentés que sont D.Drobnjakovic et F.Dole en 2007, a contribué à réaliser une saison 2007-2008 exemplaire, qui se solde par une montée en Division 1 et un titre de champion de France de Division 2.
      Le HBCN fait définitivement partie des grands clubs de l'ouest de la France, et attire un public toujours plus nombreux, avec une moyenne pour la saison 2007-2008 de 1300 spectateurs; et une pointe à 2500 le 30 avril 2008 pour la soirée historique de montée en D1.
      Avec une effectif stable et un recrutement intelligent basé sur l'expérience et le talent, le HBCN visait le maintien pour la saison 2008-2009. Ce fut chose faite. Le 23 mai 2009 le HBCN valide une deuxième saison en Ligue Nationale de Handball, et obtient le titre symbolique de meilleur public de France, battant par 3 fois le record de spectateurs pour un match de LNH en remplissant les 5000 places du Palais des Sports de Nantes.
      La saison 2009-2010 a été une année de confirmation, avec un budget en augmentation, une volonté de monter encore dans la hiérarchie nationale, et un effectif toujours stable encadré par un entraineur reconnu, Thierry Anti. Après une première partie de saison digne d'un club prétendant à l'Europe, l'équipe a réalisé une phase retour de championnat plus poussive, le HBCN termine a une très bonne 8ème place.
     Pour 2010-2011, le groupe arrive à la fin d'un cycle, avec beaucoup de joueurs en fin de contrat et non renouvelés. Le recrutement est basé sur l'apport de joueurs jeunes de haut niveau, encadrés par des cadres de l'équipe. Le club stabilise ses structures avec un budget constant et un centre de formation qui continue à sortir des talents.

Son palmarès:NANTES_SAYAD_241009
Champion de France :
Champion : -
Meilleur place : Lnh, 5ème en 2011 
Champion de France D2: 2008
Coupe de France
Vainqueur : -
Meilleur résultat: Huitièmes de finale en 2010/2011
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -
Meilleur résultat : Quart de finale 2010

Sa saison dernière: 05ème/14 en LNH

Ses transferts:
Les départs: A . Tuzolana (Silkeborg), J. Vergely (Nîmes)
Les arrivées : A. Siffert (Dunkerque), B. Fernandez (Torrevieja), Y. Polydore (Dijon), K. Ekdahl du Rietz (Lugi, Suède)

Joueurs clefs: A.Tuzolana (Ailier gauche), S. Sayad (Demi centre), M. Maggaiez (Gardien)

Anciens violets à Nantes: S. Sayad (Formé à Sélestat, jouera jusqu'en 2002), R Feliho (2000 à 2004),  A.

Ses ambitions:    
    L'avenir taille H. Tel est le slogan du club du HBC Nantes, qui en l'espace de trois ans, a grandi à vitesse grand V et qui a déjà pris une taille ''patron''. Les violets, et oui, nous ne sommes pas les seuls, ont bien l'intention d'assoir leur autorité dans ce championnat relevé et de figurer à nouveau dans le top 5 voir encore mieux. L'entraîneur Thierry Anti ne cache pas non plus son intention de vouloir jouer sur d'autres tableaux comme les différentes coupes...

Site du club: http://www.hbcn44.com/

Ses supporters : /

Sa Mascotte : Non connu

Sa salle:
Complexe sportif Mangin Beaulieu
(2 900 places)
Palais des sports de Beaulieu
(5 000 places)

Distance de Sélestat: 913 km ( 8h20 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     4ème journée  08/10/11  Nantes / Sélestat
Match retour: 22ème journée 28/04/12  Sélestat / Nantes

Dernier rencontre: 04/04/2009 20ème journée champ. LNH: Sélestat 27-31 Nantes

Posté par fredgo à 00:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 août 2011

Volet 08/14: Istres Ouest Provence Handball

 Istres
Istres Ouest Provence Handball

Sa ville:Istres     Istres (en occitan provençal : Istreselon la norme classique et la norme mistralienne) est une commune de France, située dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Istréens

Au Xesiècle, le centre ancien d'Istres prend forme autour d'une maison seigneuriale. La ville s'est peu à peu construite autour de ce noyau féodal encerclé de remparts. Istres doit son premier essor industriel aux fabriques de soude à l'étang de Rassuen en 1808, et à l'école d'aviation implantée en 1917 qui est aujourd'hui devenue une des plus grandes bases aériennes de France.

Population à Cesson: 44 000 habitants

Son club, son histoire:
       Le club de Handball d'Istresfut créé au tout début des années 70, au sein de l'Office Municipal des Sports, par une équipe de passionnés de Hand. Sous la houlette de son président M. Joyet, le Handball club commence à franchir peu à peu les séries régionales, tout en développant une politique interne de formation des jeunes. Il lui faudra dix ans pour accéder à la N3, au début des années 80. Le club poursuit son ascension et décroche rapidement une place en N2. Dans la foulée, Istres obtient une place et un titre de champion de France de N2 avec son équipe composée de jeunes Istréens (Ruiz, Noguellou, Sanmartin, Aubert, Brisson...) et coachée par le Polonais Ignaci Pazur. L'équipe grimpe jusqu'en N1 B au début des années 90, mais pour des raisons financières décide de descendre d'une division. La saison suivante, l'équipe remonte en D2 et accède très rapidement à la D1 (1995) avec le tandem Constant Cambouris (président) et Jean-Louis Derot (entraîneur). Le Handball recrute alors des joueurs vedette (Gaudin, Munier, Saracevic, Dedu) mais ne parvient pas à éviter la relégation, l'année suivante. Après une saison en D2, l'équipe retrouve l'élite de la D1 emmenée par son entraîneur Franck Bulleux, sous la présidence de Jean-François Serre en 1998-99. Le club poursuit et amplifie sa politique de formation des jeunes, avec l'appui du COFIJ (Centre Omnisports de Formation et d'Insertion des Jeunes). Louis Morales (président) et le tandem d'entraîneurs Michel Cicut et Gilles Derot vont dès 1999 poursuivre et renforcer cette politique de formation des jeunes et jouer la carte régionale. Une stratégie payante qui leur permet d'inscrire le club durablement dans le championnat de D1.
          Cette année, le club a terminé à une belle et honorable 6ème place. C'est le meilleur résultat final du club provençal.

Son palmarès:Istres_19_Pillaud
Champion de France :
Champion : -
Meilleur place: 6ème saison 2010/2011
Coupe de France
Vainqueur : -
Meilleur résultat : 1/2 Finaliste en 2002 
Coupe de la Ligue
Vainqueur : 2009

Sa saison dernière
: 6ème/14 en LNH

Ses transferts:
Les départs: L. Tobie (Aix en Provence), R. Lis (?)
Les arrivées :J . Peronneau (Nîmes), P-A. Casanova (Steaua Bucarest)

Joueurs clefs: I . Diaw (arr gauche), Y Gentil (Gardien)

Ses ambitions:    
       Bravo, Istres a reussi la meilleure saison de son histoire en terminant à la sixième place d'un championnat pourtant relevé. Les provençaux entraînés par Chritophe Mazel ont prouvé une fois de plus leur qualité de jeu prévalant sur la qualité individuelle. 
       Istres n'a pas effectué de grands changements cette année. L'équipe reste sur un groupe équilibré. A l'image de leur nouveau logo, elle saura prendre le taureau par les cornes pour faire déjouer son adversaire.  
   

Site du club: http://www.istreshandball.com/

Ses supporters : -

Sa Mascotte : -

Sa salle: (2000 places)
HALLE POLYVALENTE
Place Champollion
Allée des Echoppes
13800 ISTRES

Distance de Sélestat: 729 km ( 6h50 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     11ème journée  03/12/11 Sélestat / Istres
Match retour: 17ème journée 03/03/11  Istres / Sélestat
  
Dernier rencontre: 18/04/09 Championnat de LNH : Istres 31-20 Sélestat

Posté par fredgo à 12:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 août 2011

Volet 07/14: Tremblay en France Handball

 TREMBLAY
Tremblay en France Handball

Sa ville:ancienne-grange-dimiere-tremblay-en-france     

   Tremblay-en-France est la commune la plus vaste du département de Seine-Saint-Denis avec ses 2 244 hectares. Située à 25 km de Paris, elle est limitée par le Val-d'Oise au nord-ouest, la Seine-et-Marne à l'est.

    Tremblay-en-France est réputée pour sa verdure et ses sites naturels qui ont été sauvegardés de l'urbanisme sauvage des années 1960 et 1970. Ainsi un massif boisé de 70 hectares, hérité des grandes forêts qui couvraient le Nord de l'Île-de-France, fait de Tremblay-en-France l'exception verte de la Seine-Saint-Denis. Une exception confirmée par la présence du canal de l'Ourcq et de ses berges verdoyantes au sud, ainsi que par les rives du Sausset au nord.
    Le village tire son nom du latin tremuletum, le bois de trembles ou peupliers blancs. La France évoquée est le Pays de France, plaine agricole
du nord-est de Paris où se situe la ville. Située à l'écart des grands axes, la plupart desévènements de l'histoire ne l'atteignent guère et ce jusqu'à la Révolution française. La première évolution importante est la construction du canal de l'Ourcq, décidée par Napoléon Ier, qui permet alors aux paysans de vendre plus facilement leurs productions à Paris. À partir des années 1920, la commune connaît, comme beaucoup de ses voisines, une transformation importante. En 1974 est inauguré l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, à l'extrême nord de la commune. Au début du XXIesiècle, Tremblay présente ainsi une configuration originale avec un sud urbanisé, un centre villageois entouré de terres agricoles et le nord occupé par les installations aéroportuaires et des zones d'activités économiques (Paris-Nord II). Le village, ou « Vieux Pays » est resté préservé.

Population à Tremblay: 15 000 habitants

Son club, son histoire:
        Le club est fondé en 1972 sous le nom de « Vert Galant Sportif Tremblay » mais rejoint la structure omnisports du « Tremblay Athletic Club » dans la foulée. Le club quitte la structure omnisports du TAC et est rebaptisé "Tremblay en France Handball" en 2002.
       Le club accède pour la première fois de son histoire parmi l'élite du handball français à l'issue de la saison 2004-2005. La courbe de progression du club est impressionnante :

  • 1997 : promotion en championnat national 3 (D5)
  • 1999 : champion de N3 et promotion à l'étage supérieur (D4)
  • 2001 : promotion en Nationale 1 (D3)
  • 2002 : promotion en Super Elite Division 2 (D2)
  • 2003 : relégation à l'étage inférieur (D3)
  • 2004 : champion de France Nationale 1 (D3) et retour en Super Elite Division 2 (D2)
  • 2005 : promotion en championnat de France de 1re Division.
  • 2006 : 11ème du championnat de France de 1re Division
  • 2007 : 6ème du championnat de France de 1re Division
  • 2008 : 7ème du championnat de France de 1re Division
  • 2009 : 3ème du championnat de France de 1re Division
  • 2010 : 3ème du championnat de France de 1re Division et éliminé en quart-de-finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe de handball
  • 2011 : 7ème championnat de France de 1re Division
  • 2011 : Vice-champions d'europe des vainqueurs de coupe 

Son palmarès:Tremblay
Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes :
Finaliste : 2011.
Champion de France :
Champion : -
Meilleure place: 3eme en 2010
Coupe de France
Vainqueur : -
Finaliste : 2010
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -

Sa saison dernière: 07ème/14 en LNH

Ses transferts:
Les départs: N. Bordier (Saran), R. Stefanovic (arrêt), M. Sacko (Pontault),
Les arrivées :G. Crepain (Ivry), A. Tchitombi (Saran), I. Serrano (Sagunto, Esp)

Joueurs clefs: S Ostertag (Ailier Gauche), A Bingo (Ailier gauche)...

Ancien violet jouant à Tremblay : Damien Waeghe (2005 à 2007) 

Ses ambitions:    
    Au regard du classement de l'année passée,précisément septième, on pourrait se dire que le recrutement est un peu léger. Pas si sûr, car les tremblaysiens ont fait une plutôt bonne saison et ont réussi un magnifique parcours en coupe d'Europe en échouant de peu en finale des vainqueurs de coupe. 
    Bref, pourquoi changer une équipe qui gagne?  C'est certain, l'équipe tremblaysienne jouera le haut du tableau. Avec moins de matches à jouer puisqu'ils ne jouent pas l'europe cette année, les jaunes et bleus vont sans aucuns doutes être à nouveau l'une des équipes à battre... 

Site du club: http://tremblayhandball.com/Une_affiche_qui_fait_tremblay

Ses supporters : Les joyeux supporters.
     leur site:  _

Sa Mascotte : -

Sa salle:(1200 places)
Palais des sports
Rue Jules Ferry
93290 Tremblay-en-France

Distance de Sélestat: 445 km ( 5h30 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     2ème journée  17/09/11  Tremblay / Sélestat
Match retour: 25ème journée 19/05/12   Sélestat / Tremblay
16ème de finale coupe de la ligue: 01/10/11 Tremblay / Sélestat

Dernier rencontre: 8ème de finale Coupe de France 06/03/10:Tremblay 35-28 Sélestat

Posté par fredgo à 02:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 août 2011

Volet 06/14: Fenix Toulouse Handball

 Fenix_Toulouse
Fenix Toulouse Handball

Sa ville:Toulouse_quai_de_tounis     
    Toulouse (en occitan Tolosa) est une commune du Sud-Ouest de la France, chef-lieu du département de la Haute-Garonne et de la région Midi-Pyrénées.
   
Avec 439 553 habitants, elle est la quatrième commune la plus peuplée de France. 
   Ville à l'architecture caractéristique, Toulouse est surnommée la « ville rose » en raison de la couleur du matériau de construction traditionnel local, la brique de terre cuite.
     Berceau de la firme Airbus, Toulouse est une technopole européenne qui regroupe de nombreuses industries de pointe en matière d'aéronautique, d'informatique et de spatial, ainsi que de nombreux instituts de recherche.
    C'est également une ville étudiante, la quatrième de France en 2007-2008 avec environ 93 000 étudiants, dotée d'équipements culturels de prestige.
   La ville est classée Grands sites de Midi-Pyrénées et selon L'Express, Toulouse était la ville la plus dynamique de France en 2009.

 

Population à Toulouse: 440 000 habitants

Son club, son histoire:
        Seul représentant du hand masculin de haut niveau dans le grand sud-ouest, le TOULOUSE HANDBALL se défend par ailleurs d’être le premier club de l’agglomération toulousaine de sport de salle.
        Derrière les intouchables Stade Toulousain et TFC, le TOULOUSE HANDBALL offre à ses partenaires un environnement économique convivial à taille humaine, fruit d’une riche histoire...
Résolument ancré dans l’histoire et l’économie locale depuis sa création, le handball fit son apparition grâce aux établissements aéronautiques toulousains en 1964 sous l’appellation ASEAT.
Par la suite, le club s’est successivement nommé Stade Toulousain, Sporting Toulouse 31 puis Spacer’s avant de devenir le Toulouse Union Handball en 2004. Le virage professionnel a définitivement été pris en 2006 avec la création d’une Société Anonyme Sportive Professionnelle (SASP) s’appelant le Toulouse Handball.
         Evoluant parmi l’élite du handball hexagonal depuis 1995, le club a su se forger au cours de son histoire un solide palmarès :
- Champion de France Nationale 2 (1982, 1991)
- Vainqueur de la Coupe de France (1998)
- Finaliste de la Coupe de France (1999)
- Participations en coupe d’Europe (1999, 2004)

De nombreux joueurs de l’équipe de France A ont porté les couleurs de Toulouse :
Philippe DEBUREAU : Médaillé de bronze au JO de Barcelone 1992
Frédéric PEREZ : Médaillé de bronze au JO de Barcelone 1992
Jérôme FERNANDEZ : Champion du monde 2001 et 2009 et Champion d’Europe 2006 et 2010, Champion Olympique 2008
Bruno MARTINI : Double Champion du monde 1995 et 2001
Stéphane PLANTIN : Champion du monde 2001
Christophe KEMPE : Champion d’Europe 2006, Champion Olympique 2008, Champion du Monde 2009
Yohann PLOQUIN : Champion d’Europe 2006
Cédric SORHAINDO : Champion du Monde 2009, Champion d'Europe 2010
Daouda KARABOUE : Champion du Monde 2009, Champion d'Europe 2006 et 2010, Champion Olympique en 2008
 Claude ONESTA a évolué comme joueur puis comme entraîneur du Toulouse handball avant de rejoindre la direction de l’équipe de France.

        Depuis le 16 juin 2011, le club a changé de nom et se nomme désormais le Fenix ( dérivation du Phoenix qui s'écrit Fénis en occitan ) Toulouse handball. Les couleurs seront désormais le bleu clair et orange.

Son palmarès:fernandez-1
Champion de France :
Champion : -
Meilleure place : 3eme saison 1997/1998

Coupe de France
Vainqueur : 1998
Finaliste : 1999
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -
Meilleure place: Quart de finale 2010/2011

Sa saison dernière: 9ème/14 en LNH

Ses transferts:
Les départsM. Gaillard (Saran), B. Briffe (Cesson)
Les arrivées : S. Puig Asbert (Granollers), J Fernandez depuis mars 11(Kiel)

Joueurs clefs: J Fernandez ( Arr gauche Int), D Karaboue (Gardien Int.),

Ses ambitions:    
      Au bord de l'agonie et un temps reléguable, Toulouse c'est arraché en fin de saison pour pouvoir continuer à jouer en LNH. L'arrivée de Jérome Fernandez, même s'il n'a pas joué de suite, a sans doute redonné un coup de tonus à une équipe parfois sans âmes. 
      Pour cette nouvelle saison, les dirigeants n'ont pas pour autant effectués de gros changements dans leur équipe. Seul l'arrière droit Salvador Puig Asbert (international Espagnol) vient de signer dans la ville rose alors que Benjamin Briffe et Matthieu Gaillard quittent le club... 

   
Site du club: http://www.toulousehandball.com/site/

Ses supporters : Les Occitants ??? 
     leur site-

Sa Mascotte : -

Sa salle:(4200 places)
Palais Des Sports André Brouat
3, Rue Pierre Laplace
31000 Toulouse

Distance de Sélestat: 924 km ( 9h00 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     8ème journée  12/11/11 Toulouse / Sélestat
Match retour: 14ème journée  04/02/12   Sélestat / Toulouse

Dernier rencontre: Championnat LNH le 14/02/09 : Sélestat 25 - 23 Toulouse

Posté par fredgo à 01:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 août 2011

Volet 05/14: USAM Nîmes Gard

 NIMES
USAM Nîmes Gard

 

Sa villearenes_de_nimes
   Nîmes
(Nimes en occitan provençal) est une ville du sud-est de la France, préfecture du département du Gard.
    Située entre la mer Méditerranée et la montagne des Cévennes, sur un axe très fréquenté, la ville de Nîmes voit en période estivale sa population s'accroître et dépasser le million, composée de touristes venus visiter ses monuments romains et participer à ses férias et festivals.
    Nîmes est également appelée « la Rome française », de par ses prestigieux monuments romains (tels que les arènes de Nîmes, la maison Carrée ou encore la tour Magne) et surtout du fait qu'elle comprend sept collines, à l'instar de la Ville éternelle.
    La fondation de Nîmes remonte à l'Antiquité. Ville à la fois romaine et hispanique, camarguaise et cévenole, provençale et languedocienne, elle s'enorgueillit d'une culture et d'une histoire particulièrement riches et reste une ville à forte identité. Son riche patrimoine historique et culturel ainsi que la valorisation du patrimoine et de l'architecture a permis à la ville d'obtenir le label de Ville d'Art et d'Histoire.
   
L'engouement de la population de l'hexagone pour le sud-est de la France et la desserte de la ville par des relations ferroviaires assurées par les TGV lui donnent un dynamisme nouveau et contribuent à ses récents essors démographique et économique.

Population à Nîmes: 150 000 habitants

Son club, son histoire:
        L'Union Sportive des Anciens du Mont Duplan Nîmes est née en 1960. Très vite Champion du Gard, puis du Languedoc, l'USAM débordera du cadre régional pour accéder au Championnat de France nationaux.
       Vice Champion de France de National II en 1971 et 1976, l'USAM se hissa à deux reprises parmi l’élite, mais faute de moyens ne peut s'y maintenir.
          1982 : la troisième montée est la bonne, huitième club français en 1983, l'USAM rafle au passage le Challenge de France. L’histoire est en route et le public nîmois ne s’y trompe pas. La salle Pablo Neruda devient vite un chaudron vert où plus de 800 personnes se massent régulièrement pour encourager ses stars. Eux aussi seront vites récompensés de leur soutien.
         1988, 1990, 1991, 1993 : L'USAM est 4 fois Champions de France. Le hand hexagonal ne jure que par cette équipe impressionnante, dirigée par Jean-Paul MARTINET. Les plus grands noms y sont recensés : VOLLE, GARDENT, MEDARD, STOECKLIN, LATHOUD, SARACEVIC, SMAJLAJIC, GAUDIN, PORTES, CHAGNARD et bien d’autres. C’est la « dream team » française. A cette époque, l’équipe de France est composée d’une grande majorité de ces joueurs. Ceux qui deviendront les Bronzés de Barcelone, puis les Barjots…
           1994 : L'USAM remporte sa troisième Coupe de France. 
        Malheureusement, le club est rétrogradé en division inférieure suite à un dépôt de bilan. L’USAM mange son pain noir. Néanmoins, elle reste qualifiée pour la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes en 1994/95. 
         2000 : En D2, la deuxième partie du championnat est remarquable avec 10 victoires, 1 nul, 2 défaites. L'équipe réussit à rattraper Nancy et à les coiffer sur le fil. A égalité de points, grâce au goal average particulier et à la meilleure défense de D2, l'Usam termine auréolé du titre de Champion de France de Division 2.
        NÎMES est bien de retour en première division ! Désormais, il faut reconstruire.
          2001 à 2003 : L'objectif du maintien est assuré chaque saison. Et l’USAM ne cesse d’intégrer à son équipe première des joueurs de grande qualité, issus de son centre de formation. Citons, Grégoire DETREZ, Jean-Philippe HAON, Arnaud VIELZEUF… 
       A ce moment, les ambitions sont claires : l’USAM doit revenir à son meilleur niveau et réintégrer le gotha européen dans les trois prochaines années. 2005-2006 assoit ce grand retour puisque les hommes de Christophe MAZEL et Jérôme CHAUVET, deux « anciens », se classent à la 6e place du championnat de France de D1 et participent aux quart de finale de la Coupe de la Ligue.
        Mais les progrès se confirment vraiment à l'arrivée d'Alain PORTES fin 2006. Ses deux années d'exercice se sont soldés par une 5e place au classement et pour la saison 2007-2008, une jolie place en demi-finale de la Coupe de la Ligue a été accrochée.
        Les années suivantes sont plus difficile pour l'Usam qui flirte avec la reléguation à l'image d'une saison 2010/2011 complètement raté en début de saison. Mais impossible n'est pas Nîmois et ce groupe réussit une incroyable deuxième partie de saison au terme de laquelle il finira par se maintenir grâce à sa 10e place au classement.
     Eté 2011... C'est désormais Jérôme CHAUVET, ancien pivot Usamiste et déjà passé par le banc aux côtés de Christophe MAZEL qui prend les rênes du groupe pro. L'avenir de l'USAM est entre leurs mains...

Son palmarès:
Champion de France :
Champion LNH: 1988, 1990, 1991, 1993
Champion D2: 2001
Coupe de France
Vainqueur : 1985, 1986, 1994
Finaliste : 1989
Coupe de la Ligue
1/2 Finaliste : 2008

Sa saison dernière: 10ème/14 en LNHNimes_sauve_des_eaux_actus

Ses transferts:
Les départs: L. Puigsegur (entr.), W. Annotel (Dunkerque), C. Romero (Aix en Provence), D. Nedovic (Nice), J. Peronneau (Istres), B. Arnaud (?), N. Markovic (?), C. Kabengele (?), G. Meunier (?)
Les arrivées : J. Chauvet (entr.), J. Vergely (Nantes), I. Kovac (Semur), Y. Idrissi (Saint Cyr), G Saurina (Chambery)

Joueurs clefs:F. Junillon (Arr Gauche), ...

Ses ambitions:    
    Toujours limites mais toujours présents. Les crocodiles ne sont pas morts et joueront assurément une année supplémentaire en LNH. Si le maintien c'est fait dans la douleur, on ne peux que leur tirer un coup de chapeau pour la deuxième partie de saison qui leur a permis de sauver leur peau... Mais que ce fût dur. 
     Pour ne pas revivre la même saison, l'USAM change une bonne partie de son effectif ainsi que son emblématique entraîneur Laurent Puiségur. Pas moins de sept joueurs changent de maillots (voire neuf) dont l'un des meilleurs gardiens de la LNH, William Annotel, qui a signé pour la talentueuse équipe de Dunkerque. Pour palier à son départ, on pourra noter les retours de Yassin Idrissi qui revient après un exode à Créteil et St Cyr mais aussi celle de guillaume Saurina qui n'aura pas su s'adapter au jeu savoyard. A noter aussi la venue d' Irfan Kovac de Semur. Est ce que ce sera suffisant pour passer une meilleure saison ?

   
Site du club: http://www.usam-nimesgard.fr/

Ses supporters : Pas de club

Sa Mascotte : -

Sa salle:(4100 places)
Le Parnasse
Avenue du Languedoc
30900 Nîmes

Distance de Sélestat: 690 km ( 6h20 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     9ème journée  19/11/11  Sélestat / Nîmes
Match retour: 26ème journée 26/05/12   Nîmes/ Sélestat

Dernier rencontre: Championnat LNH, 25eme journée: Sélestat 21 -25 Nîmes

 

Posté par fredgo à 00:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juillet 2011

Volet 04/14: Paris Handball

 PARIS
Paris Handball

Sa ville:Paris
Paris est la ville la plus peuplée et la capitale de la France. Au XVIIe siècle, elle est la capitale de la première puissance politique européenne, au XVIIIe le centre culturel de l’Europe et au XIXe la capitale des arts et des plaisirs. C'est de loin la première ville visitée au monde.
Connue dans le monde entier pour ses monuments et sa vie artistique et culturelle, Paris est aussi une ville importante dans l’histoire du monde, avec un rôle politique et économique majeur. Symbole de la culture française, son animation et ses grands musées en font une attraction pour près de trente millions de visiteurs par an. Paris est également considérée comme la capitale mondiale de la mode et du luxe.
En 2006, la population de Paris intra-muros était de 2 181 371 habitants. Son aire urbaine, qui inclut l’agglomération et la couronne périurbaine, comprend 13 000 000 habitants. Elle est l'agglomération la plus peuplée de l'Union européenne.

Son club, son histoire:
         La section handball de l'« Asnières Sports » présidée par Gérard Picard, quitte cette structure omnisports pour se muer en « Paris-Asnières » en 1989. Jackson Richardson évolue à cette période au club (1989-1991). Le club de Paris-Asnières adhère au club omnisports du Paris Saint-Germain en 1992 et devient le « PSG-Asnières ». Le club quitte le giron du Paris Saint-Germain en 2001 et devient le « Paris Handball ».
          Parmi l'effectif actuel, citons le jeune pivot international français Cédric Sorhaindo, au club depuis 2004. Jusqu'en 2008, l'équipe comptait parmi ses rangs l'ancien ailier international français Olivier Girault, capitaine fidèle au club depuis toujours et aujourd'hui entraîneur. A l'issue de la saison 2008-2009 et d'une énième défaite à Coubertin face à Dunkerque, le club est relégué sportivement en seconde division. C'est la stupéfaction.
          Après une année passée en D2, Les parisiens reviennent en LNH mais passe à nouveau une saison bien noire et évite de peu la relégation. Quant sera-il de cette nouvelle saison ..?

Son palmarès:j22r_phb
Coupe de France
Vainqueur en 2006/2007
2 fois deuxième en 2007/2008, 2000/2001
Championnat D1 Masculin
Meilleur résultat : 2ème en 2004/2005
2ème en 2004/2005
3ème en 2005/2006
Ligue des Champions (1 participations)
Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2005/2006
Coupe EHF Hommes
Meilleur résultat : Quarts de finale en 2006/2007
Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe:
Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2008/2009
Coupe de la Ligue
Meilleur résultat : 2ème en 2005/2006
2 fois deuxième en 2005/2006, 2004/2005
Coupe de France
Meilleur résultat : 1er en 2006/2007
1 fois premier en 2006/2007
2 fois deuxième en 2007/2008, 2000/2001

Sa saison dernière : 11ème /14 en LNH

Ses transferts:
Départs: Y. Petrenko (Sélestat), W. Bidin (Vernon), A. Sylla (Belfort), D. Dominkovic (Ivry)
Arrivées : Aucunes.

Joueurs clefs: K Nyokas (arr droit), S Ouksir (Ail gauche), P Annonay (gardien)

Ex-violets jouant à ParisAucuns

Ses ambitions: Paris
     Faire barrage au doute. Tel semble vouloir montrer la photo. Sauvés in-extremis d'une nouvelle descente en D2, le mercato laisse pourtant le public averti un peu perplexe car pour l'heure, le club de la capitale n'a signalé aucun recrutement et a laissé partir trois pièces maîtresses... Du coup, il est difficile de croire que le club puisse jouer autre chose que le maintien d'autant qu'à l'heure actuel le budget de la saison à venir n'est pas bouclé ...

Site du club: http://www.parishandball.com

Ses supporters
: Pas de club.

Sa salle: (4000 places)
Salle de Pierre de Coubertin
75000 Paris

Distance: 537 km (4h50' trajet)

Les rencontres:
Match aller :   11ème journée le 21/12/11 Paris -Sélestat
Match retour: 20ème journée le 31/03/12 Sélestat – Paris

Dernière rencontre officielle: Championnat D2 le 09/05/10 Paris 33-33 Sélestat

Posté par fredgo à 04:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juillet 2011

L'ancien président du SC Sélestat, Francis Depp s’en est allé.

     depp_1

       Le handball alsacien vient de perdre brutalement un de ses grands dirigeants en la personne de Francis Depp, président du SC Sélestat puis de la section handball de La Robertsau.

     Francis Depp s’est éteint hier après-midi à l’âge de 65 ans, victime d’un accident vasculaire cérébral deux jours plus tôt. La soudaineté de sa disparition est ressentie comme un choc. Elle laisse surtout un grand vide, notamment à La Robertsau où, bien qu’ayant pris du recul, il était encore de toutes les décisions, y compris ces dernières semaines, dans le dossier de la fusion avec Schiltigheim notamment.

       Pour le président omnisports du club, Roland Ohlmann, qui l’a côtoyé pendant 40 ans, professionnellement d’abord, sur le terrain sportif ensuite, il s’agit « d’une grande perte ».

      Francis Depp a été président de sa section hand de 2002 à 2010. « Il a remis le club sur la voie du haut-niveau, témoigne Roland Ohlmann. Mais surtout, en toutes circonstances (NLDR : il fut également président de la Caisse d’Épargne Centre Alsace), il a marqué par sa gentillesse et son humanisme remarquables ».

       Avant de se dévouer pour le handball robertsovien, Francis Depp avait œuvré à la destinée grandissante du SC Sélestat, dont il fut le président emblématique, de 1989 à 2000.

        Dès sa première année, il a vu le club accéder à l’élite nationale et, malgré deux descentes pour autant de remontées immédiates entre-temps, il l’a laissé entre les mains de son successeur Jean-Paul Brunstein après une étincelante 5 e place au firmament du hand français.

      « Il s’est engagé totalement pour la hand professionnel à Sélestat », insistait hier soir l’autre président qui a marqué l’histoire du club du Centre Alsace, Germain Spatz.

      « C’est une triste, une terrible nouvelle, répétait-il, atterré. Je m’associe aux souffrances de sa famille et le remercie pour les dix années de sa vie qu’il a données au SC Sélestat. »

Source DNA du jour

Le 8ème Rugiss'hand adresse ses sincères condoléances à la famille et à ses proches.

Rugiss'hand

Posté par fredgo à 12:05 - 01) Actus et News - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,