Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

06 août 2011

Volet 06/14: Fenix Toulouse Handball

 Fenix_Toulouse
Fenix Toulouse Handball

Sa ville:Toulouse_quai_de_tounis     
    Toulouse (en occitan Tolosa) est une commune du Sud-Ouest de la France, chef-lieu du département de la Haute-Garonne et de la région Midi-Pyrénées.
   
Avec 439 553 habitants, elle est la quatrième commune la plus peuplée de France. 
   Ville à l'architecture caractéristique, Toulouse est surnommée la « ville rose » en raison de la couleur du matériau de construction traditionnel local, la brique de terre cuite.
     Berceau de la firme Airbus, Toulouse est une technopole européenne qui regroupe de nombreuses industries de pointe en matière d'aéronautique, d'informatique et de spatial, ainsi que de nombreux instituts de recherche.
    C'est également une ville étudiante, la quatrième de France en 2007-2008 avec environ 93 000 étudiants, dotée d'équipements culturels de prestige.
   La ville est classée Grands sites de Midi-Pyrénées et selon L'Express, Toulouse était la ville la plus dynamique de France en 2009.

 

Population à Toulouse: 440 000 habitants

Son club, son histoire:
        Seul représentant du hand masculin de haut niveau dans le grand sud-ouest, le TOULOUSE HANDBALL se défend par ailleurs d’être le premier club de l’agglomération toulousaine de sport de salle.
        Derrière les intouchables Stade Toulousain et TFC, le TOULOUSE HANDBALL offre à ses partenaires un environnement économique convivial à taille humaine, fruit d’une riche histoire...
Résolument ancré dans l’histoire et l’économie locale depuis sa création, le handball fit son apparition grâce aux établissements aéronautiques toulousains en 1964 sous l’appellation ASEAT.
Par la suite, le club s’est successivement nommé Stade Toulousain, Sporting Toulouse 31 puis Spacer’s avant de devenir le Toulouse Union Handball en 2004. Le virage professionnel a définitivement été pris en 2006 avec la création d’une Société Anonyme Sportive Professionnelle (SASP) s’appelant le Toulouse Handball.
         Evoluant parmi l’élite du handball hexagonal depuis 1995, le club a su se forger au cours de son histoire un solide palmarès :
- Champion de France Nationale 2 (1982, 1991)
- Vainqueur de la Coupe de France (1998)
- Finaliste de la Coupe de France (1999)
- Participations en coupe d’Europe (1999, 2004)

De nombreux joueurs de l’équipe de France A ont porté les couleurs de Toulouse :
Philippe DEBUREAU : Médaillé de bronze au JO de Barcelone 1992
Frédéric PEREZ : Médaillé de bronze au JO de Barcelone 1992
Jérôme FERNANDEZ : Champion du monde 2001 et 2009 et Champion d’Europe 2006 et 2010, Champion Olympique 2008
Bruno MARTINI : Double Champion du monde 1995 et 2001
Stéphane PLANTIN : Champion du monde 2001
Christophe KEMPE : Champion d’Europe 2006, Champion Olympique 2008, Champion du Monde 2009
Yohann PLOQUIN : Champion d’Europe 2006
Cédric SORHAINDO : Champion du Monde 2009, Champion d'Europe 2010
Daouda KARABOUE : Champion du Monde 2009, Champion d'Europe 2006 et 2010, Champion Olympique en 2008
 Claude ONESTA a évolué comme joueur puis comme entraîneur du Toulouse handball avant de rejoindre la direction de l’équipe de France.

        Depuis le 16 juin 2011, le club a changé de nom et se nomme désormais le Fenix ( dérivation du Phoenix qui s'écrit Fénis en occitan ) Toulouse handball. Les couleurs seront désormais le bleu clair et orange.

Son palmarès:fernandez-1
Champion de France :
Champion : -
Meilleure place : 3eme saison 1997/1998

Coupe de France
Vainqueur : 1998
Finaliste : 1999
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -
Meilleure place: Quart de finale 2010/2011

Sa saison dernière: 9ème/14 en LNH

Ses transferts:
Les départsM. Gaillard (Saran), B. Briffe (Cesson)
Les arrivées : S. Puig Asbert (Granollers), J Fernandez depuis mars 11(Kiel)

Joueurs clefs: J Fernandez ( Arr gauche Int), D Karaboue (Gardien Int.),

Ses ambitions:    
      Au bord de l'agonie et un temps reléguable, Toulouse c'est arraché en fin de saison pour pouvoir continuer à jouer en LNH. L'arrivée de Jérome Fernandez, même s'il n'a pas joué de suite, a sans doute redonné un coup de tonus à une équipe parfois sans âmes. 
      Pour cette nouvelle saison, les dirigeants n'ont pas pour autant effectués de gros changements dans leur équipe. Seul l'arrière droit Salvador Puig Asbert (international Espagnol) vient de signer dans la ville rose alors que Benjamin Briffe et Matthieu Gaillard quittent le club... 

   
Site du club: http://www.toulousehandball.com/site/

Ses supporters : Les Occitants ??? 
     leur site-

Sa Mascotte : -

Sa salle:(4200 places)
Palais Des Sports André Brouat
3, Rue Pierre Laplace
31000 Toulouse

Distance de Sélestat: 924 km ( 9h00 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     8ème journée  12/11/11 Toulouse / Sélestat
Match retour: 14ème journée  04/02/12   Sélestat / Toulouse

Dernier rencontre: Championnat LNH le 14/02/09 : Sélestat 25 - 23 Toulouse

Posté par fredgo à 01:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 août 2011

Volet 05/14: USAM Nîmes Gard

 NIMES
USAM Nîmes Gard

 

Sa villearenes_de_nimes
   Nîmes
(Nimes en occitan provençal) est une ville du sud-est de la France, préfecture du département du Gard.
    Située entre la mer Méditerranée et la montagne des Cévennes, sur un axe très fréquenté, la ville de Nîmes voit en période estivale sa population s'accroître et dépasser le million, composée de touristes venus visiter ses monuments romains et participer à ses férias et festivals.
    Nîmes est également appelée « la Rome française », de par ses prestigieux monuments romains (tels que les arènes de Nîmes, la maison Carrée ou encore la tour Magne) et surtout du fait qu'elle comprend sept collines, à l'instar de la Ville éternelle.
    La fondation de Nîmes remonte à l'Antiquité. Ville à la fois romaine et hispanique, camarguaise et cévenole, provençale et languedocienne, elle s'enorgueillit d'une culture et d'une histoire particulièrement riches et reste une ville à forte identité. Son riche patrimoine historique et culturel ainsi que la valorisation du patrimoine et de l'architecture a permis à la ville d'obtenir le label de Ville d'Art et d'Histoire.
   
L'engouement de la population de l'hexagone pour le sud-est de la France et la desserte de la ville par des relations ferroviaires assurées par les TGV lui donnent un dynamisme nouveau et contribuent à ses récents essors démographique et économique.

Population à Nîmes: 150 000 habitants

Son club, son histoire:
        L'Union Sportive des Anciens du Mont Duplan Nîmes est née en 1960. Très vite Champion du Gard, puis du Languedoc, l'USAM débordera du cadre régional pour accéder au Championnat de France nationaux.
       Vice Champion de France de National II en 1971 et 1976, l'USAM se hissa à deux reprises parmi l’élite, mais faute de moyens ne peut s'y maintenir.
          1982 : la troisième montée est la bonne, huitième club français en 1983, l'USAM rafle au passage le Challenge de France. L’histoire est en route et le public nîmois ne s’y trompe pas. La salle Pablo Neruda devient vite un chaudron vert où plus de 800 personnes se massent régulièrement pour encourager ses stars. Eux aussi seront vites récompensés de leur soutien.
         1988, 1990, 1991, 1993 : L'USAM est 4 fois Champions de France. Le hand hexagonal ne jure que par cette équipe impressionnante, dirigée par Jean-Paul MARTINET. Les plus grands noms y sont recensés : VOLLE, GARDENT, MEDARD, STOECKLIN, LATHOUD, SARACEVIC, SMAJLAJIC, GAUDIN, PORTES, CHAGNARD et bien d’autres. C’est la « dream team » française. A cette époque, l’équipe de France est composée d’une grande majorité de ces joueurs. Ceux qui deviendront les Bronzés de Barcelone, puis les Barjots…
           1994 : L'USAM remporte sa troisième Coupe de France. 
        Malheureusement, le club est rétrogradé en division inférieure suite à un dépôt de bilan. L’USAM mange son pain noir. Néanmoins, elle reste qualifiée pour la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes en 1994/95. 
         2000 : En D2, la deuxième partie du championnat est remarquable avec 10 victoires, 1 nul, 2 défaites. L'équipe réussit à rattraper Nancy et à les coiffer sur le fil. A égalité de points, grâce au goal average particulier et à la meilleure défense de D2, l'Usam termine auréolé du titre de Champion de France de Division 2.
        NÎMES est bien de retour en première division ! Désormais, il faut reconstruire.
          2001 à 2003 : L'objectif du maintien est assuré chaque saison. Et l’USAM ne cesse d’intégrer à son équipe première des joueurs de grande qualité, issus de son centre de formation. Citons, Grégoire DETREZ, Jean-Philippe HAON, Arnaud VIELZEUF… 
       A ce moment, les ambitions sont claires : l’USAM doit revenir à son meilleur niveau et réintégrer le gotha européen dans les trois prochaines années. 2005-2006 assoit ce grand retour puisque les hommes de Christophe MAZEL et Jérôme CHAUVET, deux « anciens », se classent à la 6e place du championnat de France de D1 et participent aux quart de finale de la Coupe de la Ligue.
        Mais les progrès se confirment vraiment à l'arrivée d'Alain PORTES fin 2006. Ses deux années d'exercice se sont soldés par une 5e place au classement et pour la saison 2007-2008, une jolie place en demi-finale de la Coupe de la Ligue a été accrochée.
        Les années suivantes sont plus difficile pour l'Usam qui flirte avec la reléguation à l'image d'une saison 2010/2011 complètement raté en début de saison. Mais impossible n'est pas Nîmois et ce groupe réussit une incroyable deuxième partie de saison au terme de laquelle il finira par se maintenir grâce à sa 10e place au classement.
     Eté 2011... C'est désormais Jérôme CHAUVET, ancien pivot Usamiste et déjà passé par le banc aux côtés de Christophe MAZEL qui prend les rênes du groupe pro. L'avenir de l'USAM est entre leurs mains...

Son palmarès:
Champion de France :
Champion LNH: 1988, 1990, 1991, 1993
Champion D2: 2001
Coupe de France
Vainqueur : 1985, 1986, 1994
Finaliste : 1989
Coupe de la Ligue
1/2 Finaliste : 2008

Sa saison dernière: 10ème/14 en LNHNimes_sauve_des_eaux_actus

Ses transferts:
Les départs: L. Puigsegur (entr.), W. Annotel (Dunkerque), C. Romero (Aix en Provence), D. Nedovic (Nice), J. Peronneau (Istres), B. Arnaud (?), N. Markovic (?), C. Kabengele (?), G. Meunier (?)
Les arrivées : J. Chauvet (entr.), J. Vergely (Nantes), I. Kovac (Semur), Y. Idrissi (Saint Cyr), G Saurina (Chambery)

Joueurs clefs:F. Junillon (Arr Gauche), ...

Ses ambitions:    
    Toujours limites mais toujours présents. Les crocodiles ne sont pas morts et joueront assurément une année supplémentaire en LNH. Si le maintien c'est fait dans la douleur, on ne peux que leur tirer un coup de chapeau pour la deuxième partie de saison qui leur a permis de sauver leur peau... Mais que ce fût dur. 
     Pour ne pas revivre la même saison, l'USAM change une bonne partie de son effectif ainsi que son emblématique entraîneur Laurent Puiségur. Pas moins de sept joueurs changent de maillots (voire neuf) dont l'un des meilleurs gardiens de la LNH, William Annotel, qui a signé pour la talentueuse équipe de Dunkerque. Pour palier à son départ, on pourra noter les retours de Yassin Idrissi qui revient après un exode à Créteil et St Cyr mais aussi celle de guillaume Saurina qui n'aura pas su s'adapter au jeu savoyard. A noter aussi la venue d' Irfan Kovac de Semur. Est ce que ce sera suffisant pour passer une meilleure saison ?

   
Site du club: http://www.usam-nimesgard.fr/

Ses supporters : Pas de club

Sa Mascotte : -

Sa salle:(4100 places)
Le Parnasse
Avenue du Languedoc
30900 Nîmes

Distance de Sélestat: 690 km ( 6h20 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     9ème journée  19/11/11  Sélestat / Nîmes
Match retour: 26ème journée 26/05/12   Nîmes/ Sélestat

Dernier rencontre: Championnat LNH, 25eme journée: Sélestat 21 -25 Nîmes

 

Posté par fredgo à 00:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juillet 2011

Volet 04/14: Paris Handball

 PARIS
Paris Handball

Sa ville:Paris
Paris est la ville la plus peuplée et la capitale de la France. Au XVIIe siècle, elle est la capitale de la première puissance politique européenne, au XVIIIe le centre culturel de l’Europe et au XIXe la capitale des arts et des plaisirs. C'est de loin la première ville visitée au monde.
Connue dans le monde entier pour ses monuments et sa vie artistique et culturelle, Paris est aussi une ville importante dans l’histoire du monde, avec un rôle politique et économique majeur. Symbole de la culture française, son animation et ses grands musées en font une attraction pour près de trente millions de visiteurs par an. Paris est également considérée comme la capitale mondiale de la mode et du luxe.
En 2006, la population de Paris intra-muros était de 2 181 371 habitants. Son aire urbaine, qui inclut l’agglomération et la couronne périurbaine, comprend 13 000 000 habitants. Elle est l'agglomération la plus peuplée de l'Union européenne.

Son club, son histoire:
         La section handball de l'« Asnières Sports » présidée par Gérard Picard, quitte cette structure omnisports pour se muer en « Paris-Asnières » en 1989. Jackson Richardson évolue à cette période au club (1989-1991). Le club de Paris-Asnières adhère au club omnisports du Paris Saint-Germain en 1992 et devient le « PSG-Asnières ». Le club quitte le giron du Paris Saint-Germain en 2001 et devient le « Paris Handball ».
          Parmi l'effectif actuel, citons le jeune pivot international français Cédric Sorhaindo, au club depuis 2004. Jusqu'en 2008, l'équipe comptait parmi ses rangs l'ancien ailier international français Olivier Girault, capitaine fidèle au club depuis toujours et aujourd'hui entraîneur. A l'issue de la saison 2008-2009 et d'une énième défaite à Coubertin face à Dunkerque, le club est relégué sportivement en seconde division. C'est la stupéfaction.
          Après une année passée en D2, Les parisiens reviennent en LNH mais passe à nouveau une saison bien noire et évite de peu la relégation. Quant sera-il de cette nouvelle saison ..?

Son palmarès:j22r_phb
Coupe de France
Vainqueur en 2006/2007
2 fois deuxième en 2007/2008, 2000/2001
Championnat D1 Masculin
Meilleur résultat : 2ème en 2004/2005
2ème en 2004/2005
3ème en 2005/2006
Ligue des Champions (1 participations)
Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2005/2006
Coupe EHF Hommes
Meilleur résultat : Quarts de finale en 2006/2007
Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe:
Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2008/2009
Coupe de la Ligue
Meilleur résultat : 2ème en 2005/2006
2 fois deuxième en 2005/2006, 2004/2005
Coupe de France
Meilleur résultat : 1er en 2006/2007
1 fois premier en 2006/2007
2 fois deuxième en 2007/2008, 2000/2001

Sa saison dernière : 11ème /14 en LNH

Ses transferts:
Départs: Y. Petrenko (Sélestat), W. Bidin (Vernon), A. Sylla (Belfort), D. Dominkovic (Ivry)
Arrivées : Aucunes.

Joueurs clefs: K Nyokas (arr droit), S Ouksir (Ail gauche), P Annonay (gardien)

Ex-violets jouant à ParisAucuns

Ses ambitions: Paris
     Faire barrage au doute. Tel semble vouloir montrer la photo. Sauvés in-extremis d'une nouvelle descente en D2, le mercato laisse pourtant le public averti un peu perplexe car pour l'heure, le club de la capitale n'a signalé aucun recrutement et a laissé partir trois pièces maîtresses... Du coup, il est difficile de croire que le club puisse jouer autre chose que le maintien d'autant qu'à l'heure actuel le budget de la saison à venir n'est pas bouclé ...

Site du club: http://www.parishandball.com

Ses supporters
: Pas de club.

Sa salle: (4000 places)
Salle de Pierre de Coubertin
75000 Paris

Distance: 537 km (4h50' trajet)

Les rencontres:
Match aller :   11ème journée le 21/12/11 Paris -Sélestat
Match retour: 20ème journée le 31/03/12 Sélestat – Paris

Dernière rencontre officielle: Championnat D2 le 09/05/10 Paris 33-33 Sélestat

Posté par fredgo à 04:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juillet 2011

L'ancien président du SC Sélestat, Francis Depp s’en est allé.

     depp_1

       Le handball alsacien vient de perdre brutalement un de ses grands dirigeants en la personne de Francis Depp, président du SC Sélestat puis de la section handball de La Robertsau.

     Francis Depp s’est éteint hier après-midi à l’âge de 65 ans, victime d’un accident vasculaire cérébral deux jours plus tôt. La soudaineté de sa disparition est ressentie comme un choc. Elle laisse surtout un grand vide, notamment à La Robertsau où, bien qu’ayant pris du recul, il était encore de toutes les décisions, y compris ces dernières semaines, dans le dossier de la fusion avec Schiltigheim notamment.

       Pour le président omnisports du club, Roland Ohlmann, qui l’a côtoyé pendant 40 ans, professionnellement d’abord, sur le terrain sportif ensuite, il s’agit « d’une grande perte ».

      Francis Depp a été président de sa section hand de 2002 à 2010. « Il a remis le club sur la voie du haut-niveau, témoigne Roland Ohlmann. Mais surtout, en toutes circonstances (NLDR : il fut également président de la Caisse d’Épargne Centre Alsace), il a marqué par sa gentillesse et son humanisme remarquables ».

       Avant de se dévouer pour le handball robertsovien, Francis Depp avait œuvré à la destinée grandissante du SC Sélestat, dont il fut le président emblématique, de 1989 à 2000.

        Dès sa première année, il a vu le club accéder à l’élite nationale et, malgré deux descentes pour autant de remontées immédiates entre-temps, il l’a laissé entre les mains de son successeur Jean-Paul Brunstein après une étincelante 5 e place au firmament du hand français.

      « Il s’est engagé totalement pour la hand professionnel à Sélestat », insistait hier soir l’autre président qui a marqué l’histoire du club du Centre Alsace, Germain Spatz.

      « C’est une triste, une terrible nouvelle, répétait-il, atterré. Je m’associe aux souffrances de sa famille et le remercie pour les dix années de sa vie qu’il a données au SC Sélestat. »

Source DNA du jour

Le 8ème Rugiss'hand adresse ses sincères condoléances à la famille et à ses proches.

Rugiss'hand

Posté par fredgo à 12:05 - 01) Actus et News - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juillet 2011

Volet 03/14: US Ivry Handball

 IVRY
US Ivry Handball

Sa ville:-Ivry-sur-Seine-     

    Ivry-sur-Seine est une ville du Val-de-Marne, dans la banlieue sud de Paris, dont elle est limitrophe. Ses habitants sont les Ivryens.
    Les premiers vestiges attestant l'occupation humaine sur le territoire d'Ivry-sur-Seine datent de 4 000 ans, ils font du site un des lieux intéressants de l'archéologie en région parisienne. En 52 avant Jésus-Christ, Ivry est le théâtre de combats opposant les troupes de Camulogène, chef de l'armée des Parisii et celles de Labiénus, lieutenant de Jules César qui remporte la victoire. L'histoire y est riche jusqu'au cours du XIXesiècle, où la commune est amputée en deux temps : d'abord du village d'Austerlitz réuni à Paris par ordonnance royale du 6 janvier 1819 à la suite du déplacement du mur des Fermiers généraux, puis d'une frange nord-ouest, en 1860, suite à la création du 13earrondissement de Paris et de la construction de l'enceinte de Thiers (les « fortifs »). Lorsque celles-ci sont abandonnées va s'installer à la place ce que l'on nommera « la zone ».

     La commune prend son nom actuel d'Ivry-sur-Seine en 1897. 

Population : 56 000 habitants

Son club, son histoire:
        Fondé en 1947, par Maurice DUBREZ enseignant en EPS d’Ivry et Paul MERIGUET, le club a fêté en 1997 son cinquantenaire.
        Née au lendemain de la seconde guerre mondiale, la section handball de l’U.S. Ivry s’est alors appuyée, concernant son recrutement, sur le cours complémentaire existant à Ivry centre. 
        Ivry_2L’U.S Ivry peut s’enorgueillir de posséder l'un des plus beau palmarès du hand français.
        Soutenue en permanence par la municipalité et son maire Georges Marrane, elle disposait dès 1952 du stade Clerville (pour le handball à 11, aujourd’hui disparu) et du gymnase Delaune en 1953 (à l’époque, peu de clubs bénéficiaient d’une installation couverte et les matches de Nationale 1 se jouaient dehors).
       Rapidement, tant à 11 qu'à 7, les équipes féminines et masculines de handball de l’U.S. Ivry devaient franchir les différents échelons de la hiérarchie nationale, accumulant titres et sélections et permettant d’obtenir pour le club le plus grand palmarès du handball français.
       28 internationaux masculins (dont René Richard, capitaine de l’équipe de France A, Robert Scillieri, capitaine de l’équipe de France B et Daniel Hager, recordman ivryen sélectionné à 163 reprises !) ont permis à l’U.S. Ivry de vivre les très riches heures du handball français et international.

Son palmarès:
Champion de France :
Champion : 8 fois.
1963, 1964, 1966, 1970, 1971, 1983, 1997, 2007
Vice-champion : 1982, 1993
Coupe de France
Vainqueur : 1996
Finaliste : 1986, 1997, 2006 et 2008
.
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -
Finaliste : 2007
Coupe EHF:
Quart Finaliste : 2009

Sa saison dernière: 12ème/14 en LNH

Ses transferts:
Les départs: F. Guilbert (Créteil), G. Crépain (Tremblay), O. Marrou(Chambéry), M. Diawara (Angers), Y. Magouré (Nanterre), J. Denat (Villeneuve Loubet), B Bataille (Massy)
Les arrivées : S. Simonet (Torrevieja), D. Simonet (Torrevieja), D. Dominikovic (Paris)

Joueurs clefs X Lorgelé (Arr gauche),

Joueurs violet à Ivry: aucuns

Ses ambitions:    Ivry dans le doute
    Il faut vite tirer un trait sur la saison écoulée ! L'US Ivry aura sans doute vécu l'une de ses saisons  la plus dure sportivement depuis que le club existe. Les rouge et noir n'étant sauvés que grâce à la défaite de Cesson à Saint-Cyr  lors de la dernière journée. 
    Ivry décide de tourner la page et ne reconduit pas quasiment la totalité de son ossature de l'an passé. Crépain, Guilbert, Marrou, Diawara pour ne nommer qu'eux s'en vont. Les frère Simonet et le parisien Dominikovic intègrent l'effectif. Jouer l'europe ne sera sans doute pas l'objectif d'Ivry cette année mais plutôt le milieu de classement et préparer doucement le rapprochement avec le club de Paris dans l'objectif de former un grand club pour la capitale.


Sa Mascotte : -

Sa salle:(1500 places)
Gymnase Delaune
16 rue robespierre
94200 Ivry

Distance de Sélestat: 536 km ( 4h50 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     5ème journée  15/10/11 Sélestat / Ivry
Match retour: 24ème journée  12/05/12  Ivry/ Sélestat

 Dernier rencontre: Championnat LNH 28/02/2009 : Sélestat 31-31 Ivry

Posté par fredgo à 00:12 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juillet 2011

Sélestat « Armés pour le maintien »

Jean_Luc_Le_Gall_a_retrouve_hier_ses_joueurs_prets_a_installer_le_SAHB_dans_l_elite_du_handball_francais___Photo_DNA_Jean_Paul_Kaiser_      Le Sélestat Alsace Handball a retrouvé la D1, deux ans après l’avoir quittée. Les Sélestadiens, qui ont repris l’entraînement hier, savent que rien ne sera simple cette saison. Mais Jean-Luc Le Gall, l’entraîneur violet, croit son équipe capable de se maintenir.

     Ils étaient partis en vacances le cœur léger, heureux d’avoir ramené le club à la place qu’il mérite. Après plusieurs semaines de repos, les sourires ne se sont pas estompés et c’est dans une franche bonne humeur que les Sélestadiens ont repris l’entraînement hier, prêts à relever un nouveau défi : maintenir le SAHB en D1.

      Jean-Luc Le Gall a retrouvé ses joueurs avec plaisir, satisfait d’avoir pu bâtir une équipe qu’il estime capable de mener à bien cette délicate mission. « Comme les joueurs, je fais preuve d’une sérénité mesurée, explique l’entraîneur violet. Je ne dis pas que ce sera facile. On devrait être six ou sept équipes à se battre pour le maintien. Mais je pense que nous ne sommes pas moins armés que les autres. »

      Si certains, et non des moindres, sont partis (Christian Omeyer, Tom Huljina, Robin Foubert, et Nicolas Girardin), leurs remplaçants semblent avoir les qualités pour briller en D1.

« Compte tenu de nos moyens, le recrutement a été intelligent »

     « Compte tenu de nos moyens, le recrutement a été intelligent, souligne Jean-Luc Le Gall. On voulait travailler dans la continuité et ensuite faire en sorte que les départs soient compensés par des joueurs au moins aussi forts que nos titulaires de la saison passée. »

     Le cahier des charges a été respecté à la lettre. Dans le but, Laslzo Fulop est une valeur sûre. « Il connaît bien le championnat et les tireurs adverses. Il a une technique atypique, mais il est efficace. » Même son de cloche pour Yuri Petrenko, qui évolue en France depuis six ans (Dunkerque puis Paris). « Il a une grande expérience. »

     Les sept semaines de préparation devront aussi servir à intégrer les recrues, à plus forte raison Djordje Pesic et Pawel Podsiadlo. Encore logiquement freinés par la barrière de la langue, les deux joueurs vont devoir vite se fondre dans le collectif, d’autant plus qu’ils seront amenés à tenir un rôle important.

    « Je pense que ce sont des bonnes pioches, assure le technicien sélestadien. Nous n’aurons plus Christian (Omeyer) , qui était l’homme de base de nos systèmes défensifs. Il faudra un petit peu de temps pour créer des automatismes. » Leur talent et leur vécu (ils ont tous deux disputé la Ligue des champions l’an passé) devraient les aider à être opérationnels rapidement.

     Au terme d’une préparation « classique », qu’il espère bien entendu sans « soucis physiques », Jean-Luc Le Gall entend que son équipe soit prête pour le début du championnat, le 10 septembre face à Créteil. « On va utiliser les trois premières semaines pour mettre en place notre jeu, donner du temps de jeu à tout le monde lors des matches amicaux. » Ensuite, il sera surtout question de peaufiner les derniers réglages.

      Si le SAHB ambitionne de jouer le haut de tableau à moyen terme, Jean-Luc Le Gall et les dirigeants sélestadiens savent qu’il convient de ne pas brûler les étapes. La saison prochaine, les Violets viseront avant tout le maintien, « dans un championnat qui progresse chaque année ».

      Cela sonne comme une évidence, mais les coéquipiers d’Olivier Jung n’auront pas droit à l’erreur face à leurs concurrents directs, car les chances de glaner des points face aux ténors que sont Montpellier, Chambéry ou Dunkerque paraissent minces.

      Surtout, il faudra (ré) apprendre à vivre avec la défaite. S’il a remporté vingt matches la saison passée, le SAHB doit s’attendre à quelques succès de moins lors de l’exercice à venir. « On sait qu’il y aura des moments difficiles. On verra alors comment l’équipe réagira », expose Jean-Luc Le Gall.

« Je compte beaucoup sur les matches à domicile »

       L’entraîneur sélestadien se montre confiant. « C’est un autre challenge, mais la situation ressemble à celle de l’année dernière. Nous avions une équipe pour monter. Cette saison, nous avons une équipe capable de se maintenir. » La stabilité de l’effectif et le fait que la plupart des joueurs ont déjà fréquenté la D1 (certes à des degrés divers) seront autant d’atouts pour les Violets.

       Dans ce marathon que constitueront les 26 journées de championnat, les Sélestadiens devront engranger le maximum de points dans leur antre du CSI. « Je compte beaucoup sur les matches à domicile. Cela promet de belles soirées », lance Jean-Luc Le Gall. Tout le monde a hâte d’y être !

Simon Giovannini
Source Dna

Posté par fredgo à 12:14 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]

Joyeux anniversaire à Valentin

Tous les supporters souhaitent

Valentin_Aman

qui fête ses 20 ans.

Posté par fredgo à 00:15 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 juillet 2011

Le Sélestat Alsace Handball se met en route pour 2011-2012...

SAHB        L'équipe de Sélestat s'est retrouvée pour la reprise.
        Après les départs de Christian OMEYER (arrêt), Robin FOUBERT (Saintes D2), Nicolas GIRARDIN (Bordeaux N1) et Tomislav HULJINA (Karlovac - Croatie), le SAHB a vu arriver Yuriy PETRENKO (Paris - LNH), Djordje PESIC (Etoile rouge de Belgrade - Serbie), Pawel PODSIADLO (Kielce - Pologne) et Laszlo FULOP (St Cyr - LNH) pour renforcer l'effectif.

1er contactPréparation saison 2011-2012 - SAHB
     Petite visu de la préparation de la saison pour le Sélestat Alsace Handball qui débutera le championnat de D1 le WE du 10-11 sept 2011 à domicile contre Créteil.

Les temps forts de la préparation :

Samedi 06-08 : tournoi de Bâle (Suisse)
Mercredi 10-08 : match amical contre Saarlouis - D2 Allemande à Sélestat
Samedi 13-08 : tournoi de Zweïbrucken (Allemagne)
Mercredi 17-08 : match amical contre Pontault Combault - ProD2 Française à Pontault
Jeudi 18-08 : match amical contre Paris – D1 Française à Paris
Vendredi 19-08 : match amical contre Créteil – D1 Française à Créteil
Mercredi 24-08 : match amical contre Mulhouse – ProD2 Française à Mulhouse
Samedi 27-08 : match amical contre Thun – D1 Suisse à Bischoffsheim
Mercredi 31-08 : match amical contre Dijon – ProD2 Française à Marsannay
Samedi 03-09 : match amical contre Dijon - ProD2 Française à Sélestat
WE du 10-11 sept - 1ère journée de championnat D1 : SAHB VS Créteil 

Etirements    

Communiqué SAHB

Posté par fredgo à 21:18 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 juillet 2011

Volet 02/14 : OC Cesson Handball

 Cesson
OC Cesson Handball

Sa ville:CESSON~1     
      Cesson-Sévignéest une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne.
      Du fait de sa proximité avec Rennes, Cesson-Sévigné est devenue la sixième ville d'Ille-et-Vilaine, derrière Saint-Malo, Fougères, Vitré.
     
Sa vitalité vient de sa zone d'activité qui regroupe une partie de la technopole de Rennes Atalante, spécialisée dans la haute technologie des télécommunications, à l'origine notamment du Minitel. C'est un bassin d'emploi attractif et en plein développement dans l'agglomération rennaise. Cesson-Sévigné accueille quelques importants centres de recherche de grandes entreprises telles France Télécom, Thomson, Mitsubishi Electric, Canon, etc, autour desquels se greffent une multitude de société de services en ingénierie informatique.
    Ce fief est le berceau de la fameuse famille de Sévigné, dont Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné est la plus connue.

Population à Cesson: 15 000 habitants
Fait partie de l'aglomération de Rennes : 580 000 Habitants

Son club, son histoire:
      La section handball de l'O.C.Cesson fut créée en mai 1968 par un étudiant en mal de barricades et profitant de la création de la première salle de Cesson, Patrick Gaiffe, entouré d'une dizaine de jeunes joueurs, minimes et cadets.
      Les premières années furent difficiles et il faudra attendre les années 1990 pour que le club puisse prendre une certaine stature et arriver en N3. S'en suivi la montée en N2 puis N1. La progression fut  alors fulgurante avec la mise en place de moyens financiers plus importants, la création du Pôle Espoirs à Cesson, la mise en place d'entraîneurs diplômés et la venue de joueurs expérimentés. Le titre de Champion de France de Nationale 1 en 2000 viendra récompenser toutes ces années de travail. 
       Le club continuait de se structurer pour devenir de plus en plus "professionnel" avec, entre autre, la création d'un centre de formation. C'est la consecration en 2009, Cesson devient champion de France de D2 et accède pour la première fois de son histoire en LNH. 
     
Si la première année dans l'élite est bien négocié avec au final une onzième place, plus tranquille qu'il n'y paraît, la seconde est plus amère avec un retour sportif en Pro D2.
     
On aurait pu croire à la fin du rêve pour les bretons! Et bien non. Une bonne étoile, et surtout un bon dossier, permettra aux Bretons d'être repêchés en Lnh grâce (ou à cause) des soucis financiers du club de Saint Cyr.

Sa saison dernière:
13ème/14 en LNH (Repêchés)Cesson hb

Ses transferts:
Les départs: D. Migueles (?), S. Kleai (?), R. Deniault (Floirac)
Les arrivées : B. Briffe (Toulouse), M. Lanfranchi (Dijon), J. Hernandez Pola ??? (Saint Cyr)

Joueurs clefs: B Briffe, R Gervelas (gardien)

Anciens violets à Cesson:  El-hadi BILOUM

Ses ambitions:    
       Cessons, sauvés in-extremis de la reléguation grâce à la defection de Saint-Cyr, va pouvoir passer une troisième saison d'affilée en LNH. Un soulagement pour le seul représantant Breton qui va devoir à nouveau batailler ferme pour ne pas revivre dans la crainte d'un retour en D2. Plus petit budget de Lnh, les ''irréductibles'' devront compter surtout sur leur expérience avec un groupe très peu modifié. 
   
Site du club: http://www.cesson-handball.com/

Ses supporters : le club des ''SOCIOS DES IRREDUCTIBLES CESSONNAIS''
             leur site:  Pas de site

Sa Mascotte : Inconnu

Sa salle: (2500 places)
Palais Des Sports De La Valette
3, allée de Champagné
35510 CESSON-SEVIGNE

Distance de Sélestat: 871 km ( 7h50 de trajet)

Rencontres:
Match aller:   10ème journée  26/11/11  Cesson / Sélestat
Match retour: 23ème journée 05/05/12   Sélestat / Cesson

Dernier rencontre: Pas de rencontres officielles connu.

 

Posté par fredgo à 00:11 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2011

Coupe de la Ligue : Sélestat jouera à Tremblay

     Tirage au sort Le tirage au sort de Coupe de la Ligue édition 2011 a été effectué ce jeudi au siège de la LNH. Avec, au programme, des affiches alléchantes et des phases finales à 4, les 10-11 décembre, à Nantes, qui a été choisie comme ville organisatrice par le comité directeur.

      Ce jeudi matin à Paris, la LNH a effectué le tirage au sort de la Coupe de la Ligue 2011. Comme l’année dernière, les deux représentants français en Ligue des Champions (Montpellier et Chambéry) seront exemptés du premier tour prévu le week-end du 1er et 2 octobre 2011. Réparties en deux chapeaux selon le classement de D1 de la saison dernière (3e à 8e pour le premier groupe qui reçoit, puis 9e à 12e avec les deux promus pour le second groupe), les autres équipes de LNH savent maintenant à quoi s’en tenir. Parmi les belles affiches du premier tour, on peut retenir le choc entre Saint-Raphaël et Ivry. Les promus Sélestat et Créteil n’ont pas été gâtés par le sort avec un déplacement respectivement à Tremblay et Dunkerque. A noter que, contrairement à l’année dernière, toutes les rencontres de cette Coupe de la Ligue se disputeront sur un match « sec ».
       « Vu les superbes affiches du premier tour, cette Coupe de la Ligue promet d’être une nouvelle fois passionnante à suivre », explique Philippe Bernat-Salles, le président de la LNH. « Toutes les équipes progressent année après année, le niveau général monte, et aucun tour n’est facile. Ce programme nous promet des grands matches qui devraient ravir les spectateurs et les téléspectateurs du premier tour jusqu’aux phases finales qui seront organisées à Nantes. Car, après le succès de Pau l’année dernière, on a décidé de renouveler notre confiance à Nantes, une valeur montante en LNH, qui avait déjà organisé brillamment en 2010 les phases finales devant un public nombreux ».
        On connaît effectivement le programme complet de la compétition. Après le premier tour, les quarts de finales sont ainsi prévus le 26 octobre 2011 avec l’entrée en lice de Montpellier et Chambéry. Les phases finales (demies et finale) auront donc lieu à Nantes le week-end du 10-11 décembre 2011.

 Le tirage au sort du premier tour (1er et 2 octobre 2011)

  • Nantes / Paris
  • Saint-Raphaël / Ivry
  • Toulouse / Cesson
  • Istres / Nîmes
  • Tremblay / Sélestat
  • Dunkerque / Créteil

Posté par fredgo à 21:07 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,