Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

03 août 2013

Volet 05/14 :US Ivry Handball

 IVRY
US Ivry Handball

 

Ivry

Sa ville:
    
Ivry-sur-Seine est une ville du Val-de-Marne, dans la banlieue sud de Paris, dont elle est limitrophe. Ses habitants sont les Ivryens.
    Les premiers vestiges attestant l'occupation humaine sur le territoire d'Ivry-sur-Seine datent de 4 000 ans, ils font du site un des lieux intéressants de l'archéologie en région parisienne. En 52 avant Jésus-Christ, Ivry est le théâtre de combats opposant les troupes de Camulogène, chef de l'armée des Parisii et celles de Labiénus, lieutenant de Jules César qui remporte la victoire. L'histoire y est riche jusqu'au cours du XIXesiècle, où la commune est amputée en deux temps : d'abord du village d'Austerlitz réuni à Paris par ordonnance royale du 6 janvier 1819 à la suite du déplacement du mur des Fermiers généraux, puis d'une frange nord-ouest, en 1860, suite à la création du 13earrondissement de Paris et de la construction de l'enceinte de Thiers (les « fortifs »). Lorsque celles-ci sont abandonnées va s'installer à la place ce que l'on nommera « la zone ».

     La commune prend son nom actuel d'Ivry-sur-Seine en 1897. 

Population: 56 000 habitants

Son club, son histoire:
        Fondé en 1947, par Maurice DUBREZ enseignant en EPS d’Ivry et Paul MERIGUET, le club a fêté en 1997 son cinquantenaire.
        Née au lendemain de la seconde guerre mondiale, la section handball de l’U.S. Ivry s’est alors appuyée, concernant son recrutement, sur le cours complémentaire existant à Ivry centre. 
        Ivry_2L’U.S Ivry peut s’enorgueillir de posséder l'un des plus beau palmarès du hand français.
        Soutenue en permanence par la municipalité et son maire Georges Marrane, elle disposait dès 1952 du stade Clerville (pour le handball à 11, aujourd’hui disparu) et du gymnase Delaune en 1953 (à l’époque, peu de clubs bénéficiaient d’une installation couverte et les matches de Nationale 1 se jouaient dehors).
       Rapidement, tant à 11 qu'à 7, les équipes féminines et masculines de handball de l’U.S. Ivry devaient franchir les différents échelons de la hiérarchie nationale, accumulant titres et sélections et permettant d’obtenir pour le club le plus grand palmarès du handball français.
       28 internationaux masculins (dont René Richard, capitaine de l’équipe de France A, Robert Scillieri, capitaine de l’équipe de France B et Daniel Hager, recordman ivryen sélectionné à 163 reprises !) ont permis à l’U.S. Ivry de vivre les très riches heures du handball français et international.

Son palmarès:
Champion de France :
Champion : 8 fois.
1963, 1964, 1966, 1970, 1971, 1983, 1997, 2007
Vice-champion : 1982, 1993
Coupe de France
Vainqueur : 1996
Finaliste : 1986, 1997, 2006 et 2008
.
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -
Finaliste : 2007
Coupe EHF:
Quart Finaliste : 2009

IvrySa saison dernière:
10e place au classement Lnh, 21 points
9 victoires, 3 nuls, 14 défaites
Buts marqués : 656 (13e attaque)
Buts encaissés : 697 (3e défense)

Meilleur Eval de la saison passée:  Diego Simonet (Eval 3.8, LNH)

Meilleur buteur de la saison passée: Diego Simonet (82 buts, 38ème LNH)

Ses transferts:
Les départs: D. Simonet (Montpellier) W. Bousnina (Rome ?) D. Dominikovic (Hambourg, All.), C. Loupadière (Dijon)
Les arrivées: P. Simonet (Demi centre, 21ans, Cuenca, Esp.), J. Humet (Arr D, 23ans, Qatar), N. Rudovic (Arr G, 30ans, Guadalajara, Esp.)

Joueurs clefs:  X Lorgelé (Arr gauche), Pablo et Sebastian Simonet (Demi centre), Remi Gervelas (Gardien)

Anciens violets jouant à Ivry: aucun

Ses ambitions:    
    Les gars du Val de Marne ont passé une année un petit peu plus calme que la précédente mais ils ont dû tout de même batailler pour rester en D1. Si sa défense n'a pas fait défaut, on ne peut pas dire que son attaque a été prolifique. Diego Simonet partant à Montpellier, Ivry va confier le jeu à ses deux autres frères, Sébastian et ... Pablo. Pour renforcer les postes offensifs et palier au départ de Davor Dominikovic, deux arrières viennent également de signer, Hemet et Rudovic. Ce dernier, va donner du fil à retordre aux attaques adverse car il sait tout faire... Buteur et  très bon défenseur d'1.98m.

Classement estimé: Entre la 10ème et 13ème place.

Site du club: http://www.hand-ivry.org/

Son club du supporters: Les Lusifers

Sa Mascotte : /

Sa salle:(1500 places)
Gymnase Delaune
16 rue robespierre
94200 Ivry

Distance de Sélestat: 536 km (4h50 de trajet)

Rencontres:
Match aller:   11ème journée  29/11/13  Ivry - Sélestat
Match retour: 17ème journée  08/03/14 Sélestat - Ivry 

Dernière rencontre :
Saison 2012/13, le 29/05/13
Championnat LNH, 26eme journée
Sélestat 27-21 Ivry  

Ivry 29-29 Sélestat

Posté par fredgo à 00:38 - 02d) Nos adversaires de la saison - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 juillet 2013

C'est l'heure de la reprise pour nos violets !

ng-au-grubfeld-sous-l-oeil-de-leur-entraineur-jean-luc-le-gall-(a-gauche)-et-de-nicolas-mark-l-un-des-deux-preparateurs-physiques-photos-dna-jean-paul-kaiser

Le cap de la vingtaine

Le Sélestat Alsace Handball a entamé hier la préparation de la saison 2013-2014, la vingtième de son histoire en D1. Avec un effectif presque inchangé et un réel enthousiasme.

Toutes les bonnes choses ont une fin, inévitablement. Les Violets ont tiré un trait sur les vacances hier. « C’est passé vite, souffle, Kevin Beretta, l’ailier gauche sélestadien. On retrouve nos habitudes. »

« Ce ne sont pas forcément les meilleurs moments, mais une saison se construit aussi pendant la “prépa” »

Six semaines après la fin d’un exercice 2012-2013 réussi (8e place en championnat, demi-finale de la Coupe de la Ligue), les joueurs du Sélestat Alsace Handball ont repris le chemin de l’entraînement. Avec le sourire. « On est vraiment content de se retrouver, de se raconter nos vacances », explique Arnaud Freppel.

L’ailier droit, comme ses coéquipiers, a apprécié la coupure. « On avait vraiment envie de s’arrêter après la fin du championnat. Là, on avait vraiment envie de reprendre. »

Les prochaines semaines réserveront leur lot de sueur et de fatigue, mais ce passage obligé n’effraie plus Arnaud Freppel. « Ce ne sont pas forcément les meilleurs moments, mais une saison se construit aussi pendant la “prépa”. C’est indispensable pour bien préparer le championnat. »

Une préparation repensée

Tout le monde – seul Rudy Seri, qui prépare les championnats du monde avec l’équipe de France des moins de 19 ans, manquait à l’appel – était sur le pont pour entamer la préparation d’une saison forcément particulière pour Sélestat, le club violet s’apprêtant à souffler sa 20e bougie en D1.

« Cette préparation ressemble à la précédente », estime Jean-Luc Le Gall. L’effectif n’a en effet pas beaucoup changé (Valentin Aman n’est plus là, Stevan Vujovic a posé ses valises en Alsace).

Une stabilité qui n’est pas pour déplaire au coach sélestadien. « J’ai plaisir à travailler avec ce groupe-là. On ne part pas de zéro, il y a moins d’incertitudes. Et l’arrivée de Stevan au poste de demi-centre redonne un équilibre à l’équipe. »

Mais pour ne pas laisser la routine gagner les coéquipiers de Yuriy Petrenko, la préparation a été repensée. « Chaque “prépa” doit être singulière », avance Jean-Luc Le Gall.

La campagne des matches amicaux débutera ainsi plus tôt que d’habitude, dès la deuxième semaine d’entraînement, plus précisément lundi prochain face à l’équipe nationale du Chili. « Les six premières rencontres (en seulement quinze jours, ndlr) sont intégrées à la préparation physique », détaille l’entraîneur.

Et après ces trois premières semaines consacrées à un intense travail physique et à l’enrichissement du « projet de jeu », Sélestat mettra à profit les cinq derniers matches amicaux pour « affiner le collectif ». La défense “0-6” (dite aplatie), qui a bien fonctionné la saison passée, devrait ainsi être accompagnée d’un nouveau dispositif défensif, la “1-2-3” (dite étagée).

« Une période très importante »

« Cette période est très importante, rappelle Jean-Luc Le Gall. C’est le seul moment, avec la trêve de janvier, durant lequel on peut ne pas se préocupper des enjeux immédiats. »

La campagne de préparation, quand le résultat n’a pas vraiment d’importance, sera donc aussi celle des tests. Celle des premières indications également. « Un sept majeur va se dégager au fur et à mesure, même si des statuts se sont dessinés progressivement la saison passée. »

Les Violets ont désormais sept semaines devant eux pour être prêts le 14 septembre et la reprise d’un championnat qui sera particulièrement relevé d’entrée : Nantes, Dunkerque, Saint-Raphaël et Montpellier sont ainsi au menu lors des six premières journées.

Source Dna par Giovannini

Posté par fredgo à 12:15 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Volet 04/14 : Pays d'Aix UC Handball

 

Logo_Pays_d%27Aix_universit%C3%A9_handball

 

Pays d'Aix U.C. HB

Aix

Sa ville:

       Aix-en-Provence (En occitan provençal : écrit Ais de Provença en norme classique ou Ais de Prouvènço en norme mistralienne) est une ancienne capitale de la Provence, située dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Les habitants sont appelés les Aixois. Située à 15 kilomètres à l'ouest de la montagne Sainte-Victoire et à 30 kilomètres au nord de Marseille dans une cuvette formée par l'Arc et la Torse. Aix en Provence est devenue la plus grande ville de banlieue française en nombre d'habitants devant Villeurbanne dans le Rhône (69). De très grande superficie, avec 18 608 hectares, Aix-en-Provence est la 11e commune la plus vaste de France métropolitaine. Aix est une ville qui mêle un passé historique et un futur technologique.
    Aix-en-Provence est la ville où est né et décédé Paul Cézanne (1839-1906) et où à vécu jusqu'à dix-huit ans Émile Zola. 
Population aixoise: 146 000 habitants

Son club, son histoire:
     Le club a été créé en 1955. A cette époque, le club s’appelait AUC (Aix Université Club). L’AUC gravit marche par marche et se retrouve pour la première fois en nationale 1B (D2) en 1995. L’été 1996 présente un tournant pour l’AUC Handball : c’est l’arrivée de l’équipe dirigeante actuelle constituée du président Christian SALOMEZ. Malgré un bref passage en N1, l'équipe sera constantement en D2.
      Aujourd’hui, le club ne s‘appelle plus AUC mais PAUC pour Pays d’Aix Université Club, depuis que la Communauté du Pays d’Aix a été créée en 2004. Cette nouvelle appellation est aussi le symbole de nouvelles ambitions : avec en point de mire la volonté d‘accéder à la LNH.
      Fort de ce constat le club a lancé en 2007 un projet baptisé « LNH 2012 » ancré sur les trois socles que sont la formation, le haut niveau et les relations partenaires. Les résultats sont probants puisque le Pauc est dans le timing et accède ainsi à la LNH pour la première fois de son histoire.
      L’histoire peux donc continuer à l'étage supérieur avec comme premier objectif, le maintien.

Son palmarès:
2012: Champion de France Pro D2
2007: Finaliste de la Coupe de France battu par Paris 28-21 en 2007. (Première fois qu'une équipe de D2 arrive à ce stade de la compétition).
2003: Champion de France Nationale 1

Meilleur classement:
2013: 09ème place en Lnh

Sa saison dernière:
09e place au classement Lnh, 21 points
8 victoires, 5 nuls, 13 défaites
Buts marqués : 767 (3e attaque)
Buts encaissés : 784 (12e défense)

Meilleur Eval de la saison passée: Nikola Karabatic (Eval 10.5)

Meilleur buteur de la saison passée: Nikola Karabatic (134 buts, 8ème de la Lnh)

Meilleur gardien de la saison passée: Robin Capelle (296 arrêts, 2ème de la Lnh)

Ses transferts:
Départs : N. Karabatic (Barcelone), P-L. Amate (Istres), T. Tokic (Besançon), S. Clemençon (arrêt), J. Segond (arrêt), P. Lhermet (Vitrolles), C. Romero (Sarrebourg), K. Savic (?), N. Ivakno (?).
Arrivées : Y. Ploquin (Gardien, 35ans, St Raphaël), I. Goni Leoz (Arr G, 23ans, Leon, Esp.), A. Vasilakis (Arr D, 34ans, Toulouse), L. Laurent (Demi centre, 21ans, N1 Chambéry), M. Ong (Demi centre, 21ans, contrat pro), M. Cochard (Ailier D, 20ans, contrat pro), H. Bolenor (Gardien, 19ans, N1 Sélestat)

Joueurs clefs: 
Robin Capelle + Y Ploquin (Gardiens), Borut Oslak (Demi-centre), Mickaël Illes (Ailier G),  A. Vasilakis (Arr D)

Anciens joueurs violets jouant à Aix:
Hugo Bolenor (Sélestat N1 )

Ses ambitions:
       La saison du PAUC a eu deux visages. Le premier a été celui d'une équipe en souffrance jusqu'à la trêve, ne trouvant pas la solution pour sortir de la zone releguable. Le deuxième, fut celui d'une équipe en reussite grâce à la venue de Nikola Karabatic. Les Aixois, méthamorphosés ont trouvé la bonne carburation pour se maintenir presque tranquilement.
       Cette saison sera donc celle de la confirmation. L'histoire sera differente car le maitre à jouer, Nicola Karabatic, est parti pour Barcelone. Pour autant, son passage a permis au club de grandir dix fois plus vite et le recrutement s'en est fait ressentir puisque quelques pointures sont arrivées cette année comme le gardien Yohann Ploquin ou l'arrière droit Vasilakis qui nous avait fait si mal lors de sa venue à Sélestat contre Toulouse.

Classement éstimé: Entre la 9ème et 12ème place  

Site du club: http://www.paysdaixhandball.com/

PaucSes supporters: Les Blacks Eagles

Sa mascotte: Paucky

Sa salle
:
Gymnase du Val de L'Arc
Avenue Marcel Pagnol
13 090 Aix en Provence
(1200 places)

Distance de Sélestat : 744km ( 6h20 de trajet )

Rencontres:
Aller:     23/11/13 10ème journée  Sélestat - Aix en Provence
Retour:  22/02/14 16ème journée  Aix en Provence - Sélestat

Dernière rencontre :
Saison 2012/13, le 06/06/2013
Championnat LNH, 26eme journée
Aix 33 - 31 Sélestat  

Posté par fredgo à 00:39 - 02d) Nos adversaires de la saison - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 juillet 2013

Joyeux anniversaire Heykel

 

MegannemAujourd'hui, nous fêtons l'anniversaire d'un ancien violet qui a joué 3 saisons à Sélestat de 2002 à 2005 : Heykel Megannem

Il fête aujourd'hui ses 36 ans...

    Heykel a débuté sa carrière française chez nous à Sélestat pour ensuite montrer tout son talent à Nîmes puis Montpellier et Saint Raphael. Heykel joue depuis mars 2013 au Quatar dans le club de Lekhwiya

Joyeux anniversaire Heykel

Posté par fredgo à 00:28 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juillet 2013

Volet 03/14 : Tremblay en France Handball

 TREMBLAY
Tremblay en France Handball

Sa ville:

Tremblay      Tremblay-en-France est la commune la plus vaste du département de Seine-Saint-Denis avec ses 2 244 hectares. Située à 25 km de Paris, elle est limitée par le Val-d'Oise au nord-ouest, la Seine-et-Marne à l'est.

    Tremblay-en-France est réputée pour sa verdure et ses sites naturels qui ont été sauvegardés de l'urbanisme sauvage des années 1960 et 1970. Ainsi un massif boisé de 70 hectares, hérité des grandes forêts qui couvraient le Nord de l'Île-de-France, fait de Tremblay-en-France l'exception verte de la Seine-Saint-Denis. Une exception confirmée par la présence du canal de l'Ourcq et de ses berges verdoyantes au sud, ainsi que par les rives du Sausset au nord.
    Le village tire son nom du latin tremuletum, le bois de trembles ou peupliers blancs. La France évoquée est le Pays de France, plaine agricole
du nord-est de Paris où se situe la ville. Située à l'écart des grands axes, la plupart desévènements de l'histoire ne l'atteignent guère et ce jusqu'à la Révolution française. La première évolution importante est la construction du canal de l'Ourcq, décidée par Napoléon Ier, qui permet alors aux paysans de vendre plus facilement leurs productions à Paris. À partir des années 1920, la commune connaît, comme beaucoup de ses voisines, une transformation importante. En 1974 est inauguré l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, à l'extrême nord de la commune. Au début du XXIesiècle, Tremblay présente ainsi une configuration originale avec un sud urbanisé, un centre villageois entouré de terres agricoles et le nord occupé par les installations aéroportuaires et des zones d'activités économiques (Paris-Nord II). Le village, ou « Vieux Pays » est resté préservé.

Population à Tremblay: 35 000 habitants

Son club, son histoire:
        Le club est fondé en 1972 sous le nom de « Vert Galant Sportif Tremblay » mais rejoint la structure omnisports du « Tremblay Athletic Club » dans la foulée. Le club quitte la structure omnisports du TAC et est rebaptisé "Tremblay en France Handball" en 2002.
       Le club accède pour la première fois de son histoire parmi l'élite du handball français à l'issue de la saison 2004-2005. La courbe de progression du club est impressionnante malgré un serieux coup d'arrêt depuis deux saisons avec une lutte pour le maintien jusqu'à la dernière journée du championnat 2012/13

  • 1997 : Promotion en championnat national 3 (D5)
  • 1999 : Champion de N3 et promotion à l'étage supérieur (D4)
  • 2001 : Promotion en Nationale 1
  • 2002 : Promotion en Division 2
  • 2004 : Champion de France Nationale 1 et retour en Division 2
  • 2005 : Promotion en championnat de France de 1re Division.
  • 2006 : 11ème du championnat de France de 1re Division
  • 2009 :   3ème du championnat de France de 1re Division
  • 2010 :   3ème du championnat de France de 1re Division
              Éliminé en quart-de-finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe de handball
  • 2011 : Vice-champions d'europe des vainqueurs de coupe 
  • 2012 : 11ème championnat de France de 1re Division
  • 2013 : 12ème championnat de France de 1re Division

tremblay

Son palmarès:
Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes :
Finaliste : 2011.
Champion de France :
Champion : -
Meilleure place: 3eme en 2010
Coupe de France
Vainqueur : -
Finaliste : 2010
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -

Sa saison dernière:
12e place au classement, 18 points
8 victoires, 2 nuls, 16 défaites
Buts marqués : 714 (10e attaque)
Buts encaissés : 717 (6e défense)

Meilleur Eval de la saison passée:  Matthieu Drouhin (Eval 15.5, 2ème meilleur eval LNH)

Meilleur buteur de la saison passée: Matthieu Drouhin (180 buts, Meilleur Buteur LNH)

Ses transferts:
Les départs: R. Guillard (Dunkerque) D. Waeghe (Nîmes) B. Peyrabout (St Gratien) J. Pitre (Valence) T. Poulin (arrêt) D. Pocuca (Créteil Pro D2) S. Ugolin (?)
Les arrivées : R. Ternel (Demi centre, 27ans, Cesson), O. Boughammi (Ailier G, 23ans, Club Africain, Tun.), M. Chouiref (Pivot, 24ans, Club Africain, Tun.), R. Nantes Campos (Arrière G, Leon, Esp), I. Gajic (Gardien, 34ans, Velenje, Slo), S. Bosquet (Arrière D, 34ans, Dunkerque)

Anciens joueurs violets jouant à Tremblay: Vladimir Ostarcevic (de 2010 à 2012),

Joueurs clefs: Matthieu Drouhin (Ailier Droit), A Bingo (Ailier gauche), Audray Tuzolana (Ailier gauche), S Bosquet (Arr D)

Ses ambitions:    
      Il s'en est fallu de peu que Tremblay passe ''à la trappe'' tant la saison a été cauchemardesque. En effet, il a fallu attendre la dernière journée du championnat pour valider le dernier billet validant une saison supplémentaire en lnh. Pas si mal partis à la trêve hivernale, les joueurs de Seine-Saint-Denis se sont litteralement effondrés et n'ont remporté aucune de leurs onze dernières rencontres!
      Du coup, il y a eu du remaniement dans l'effectif avec des départs marquants tel que le gardien Dragan Pocuca qui retrouve Créteil, Romain Guillard tant attendu à Dunkerque. Ils sont remplacés par six nouvelles recrues dont une de pointure internationale en la personne de Sébastien Bosquet. Il y a aussi des valeurs montantes comme les deux tunisiens Boughammi et Chouiref ainsi que le jeune espoir Nantes Campos. Bref, l'ossature pour la nouvelle saison laisse à penser que la saison sera meilleure... Mais ça, on l'avait également dit la saison dernière... 

Classement estimé: Entre la 8ème et 11ème place  

Site du club: http://tremblayhandball.com/

D1 Tremblay en FranceSes supporters: Les joyeux supporters

Sa Mascotte:      ==>

Sa salle:(1200 places)
Palais des sports
Rue Jules Ferry
93290 Tremblay-en-France

Distance de Sélestat: 445 km (5h30 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     4ème journée  05/10/13 Tremblay - Sélestat 
Match retour: 19ème journée 22/03/14  Sélestat - Tremblay 
16ème de finale coupe de la ligue: 09/10/13 Sélestat - Tremblay 

Dernier rencontre:
Saison 2012/13, le 23/02/2013
Championnat LNH, 16eme journée
Tremblay 2829 Sélestat  

Posté par fredgo à 03:40 - 02d) Nos adversaires de la saison - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juillet 2013

Joyeux anniversaire Valentin

87666783_o

Aujourd'hui,

nous fêtons l'anniversaire d'un ancien violet: Valentin Aman

Il fête aujourd'hui ses 23ans...

 

 

   Val vient de quitter le club après avoir foulé plus de cinq ans les parquets du Cosec et du Csi. Dès la semaine prochaine, une nouvelle expérience débute pour lui au sein du club de Pontault-Combault en Po D2.

Joyeux anniversaire Valentin

Posté par fredgo à 00:27 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juillet 2013

Volet 02/14 : USAM Nimes Handball

NIMES
USAM Nîmes Gard

Nimes

Sa ville : 
   Nîmes
(Nimes en occitan provençal) est une ville du sud-est de la France, préfecture du département du Gard.
    Située entre la mer Méditerranée et la montagne des Cévennes, sur un axe très fréquenté, la ville de Nîmes voit en période estivale sa population s'accroître et dépasser le million, composée de touristes venus visiter ses monuments romains et participer à ses férias et festivals.
    Nîmes est également appelée « la Rome française », de par ses prestigieux monuments romains (tels que les arènes de Nîmes, la maison Carrée ou encore la tour Magne) et surtout du fait qu'elle comprend sept collines, à l'instar de la Ville éternelle.
    La fondation de Nîmes remonte à l'Antiquité. Ville à la fois romaine et hispanique, camarguaise et cévenole, provençale et languedocienne, elle s'enorgueillit d'une culture et d'une histoire particulièrement riches et reste une ville à forte identité. Son riche patrimoine historique et culturel ainsi que la valorisation du patrimoine et de l'architecture a permis à la ville d'obtenir le label de Ville d'Art et d'Histoire.
   
L'engouement de la population de l'hexagone pour le sud-est de la France et la desserte de la ville par des relations ferroviaires assurées par les TGV lui donnent un dynamisme nouveau et contribuent à ses récents essors démographique et économique.

Population à Nîmes: 150 000 habitants

Son club, son histoire:
        L'Union Sportive des Anciens du Mont Duplan Nîmes est née en 1960. Très vite Champion du Gard, puis du Languedoc, l'USAM débordera du cadre régional pour accéder au Championnat de France nationaux.
       Vice Champion de France de National II en 1971 et 1976, l'USAM se hissa à deux reprises parmi l’élite, mais faute de moyens ne peut s'y maintenir.
          1982 : la troisième montée est la bonne, huitième club français en 1983, l'USAM rafle au passage le Challenge de France. L’histoire est en route et le public nîmois ne s’y trompe pas. La salle Pablo Neruda devient vite un chaudron vert où plus de 800 personnes se massent régulièrement pour encourager ses stars. Eux aussi seront vites récompensés de leur soutien.
         1988, 1990, 1991, 1993 : L'USAM est 4 fois Champions de France. Le hand hexagonal ne jure que par cette équipe impressionnante, dirigée par Jean-Paul MARTINET. Les plus grands noms y sont recensés : VOLLE, GARDENT, MEDARD, STOECKLIN, LATHOUD, SARACEVIC, SMAJLAJIC, GAUDIN, PORTES, CHAGNARD et bien d’autres. C’est la « dream team » française. A cette époque, l’équipe de France est composée d’une grande majorité de ces joueurs. Ceux qui deviendront les Bronzés de Barcelone, puis les Barjots…
           1994 : L'USAM remporte sa troisième Coupe de France. 
        Malheureusement, le club est rétrogradé en division inférieure suite à un dépôt de bilan. L’USAM mange son pain noir. Néanmoins, elle reste qualifiée pour la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes en 1994/95. 
         2000 : En D2, la deuxième partie du championnat est remarquable avec 10 victoires, 1 nul, 2 défaites. L'équipe réussit à rattraper Nancy et à les coiffer sur le fil. A égalité de points, grâce au goal average particulier et à la meilleure défense de D2, l'Usam termine auréolé du titre de Champion de France de Division 2.
        NÎMES est bien de retour en première division ! Désormais, il faut reconstruire.
          2001 à 2003 : L'objectif du maintien est assuré chaque saison. Et l’USAM ne cesse d’intégrer à son équipe première des joueurs de grande qualité, issus de son centre de formation. Citons, Grégoire DETREZ, Jean-Philippe HAON, Arnaud VIELZEUF… 
       A ce moment, les ambitions sont claires : l’USAM doit revenir à son meilleur niveau et réintégrer le gotha européen dans les trois prochaines années. 2005-2006 assoit ce grand retour puisque les hommes de Christophe MAZEL et Jérôme CHAUVET, deux « anciens », se classent à la 6e place du championnat de France de D1 et participent aux quart de finale de la Coupe de la Ligue.

podium-web

Mais les progrès se confirment vraiment à l'arrivée d'Alain PORTES fin 2006. Ses deux années d'exercice se sont soldés par une 5e place au classement et pour la saison 2007-2008, une jolie place en demi-finale de la Coupe de la Ligue a été accrochée.

Les années suivantes sont plus difficile pour l'Usam qui flirte avec la reléguation à l'image d'une saison 2010/2011 complètement raté en début de saison. Mais impossible n'est pas Nîmois et ce groupe réussit une incroyable deuxième partie de saison au terme de laquelle il finira par se maintenir grâce à sa 10e place au classement.
     Eté 2012... Malgré sa vaillance légendaire, Nîmes n'a pas reussi à se maintenir. C'est la descente en Pro D2.
     2013, les revoilà en Lnh, auréolés du titre de champion de France 2013. L'USAM a reussi à remonter ...

Son palmarès:
Champion de France :
Champion LNH: 1988, 1990, 1991, 1993
Champion D2: 2001, 2013
Coupe de France
Vainqueur : 1985, 1986, 1994
Finaliste : 1989
Coupe de la Ligue
1/2 Finaliste : 2008

Sa saison dernière:
1er place au classement PRO D2 
22 victoires, 0 nul, 4 défaites
Buts marqués : 803 (1ère attaque)
Buts encaissés : 683 (2ème défense)

Meilleur Eval de la saison passée: Guillaume SAURINA

Meilleur buteur de la saison passée: Guillaume SAURINA (183 buts, Meilleur buteur Pro D2)

Nimes_sauve_des_eaux_actus

Ses transferts:
Les départs: J. Vergely (Billère) M. Boubaiou (Cherbourg) E. Mansuy (Dijon)
Les arrivées : R. Desbonnet (Gardien, 21ans, Montpellier), P. Mourioux (Demi centre, 24ans, Nantes), D. Waeghe (Arr Droit, 29ans, Tremblay), F. Ferreiro (Elu meilleur Pivot de N1 2013, 27ans, Saintes), A. Rahim (Demi centre, 23 ans, Nancy), J. Fernandez Sanchez (Arr Gauche, 20ans, Cuenca, Esp.)

Joueurs clefs: F. Junillon (Arr Gauche), G Saurina (Meilleur buteur Pro D2 2012/13),  ...

Anciens violets jouant à Nîmes: Damien Waeghe, (violet de 2005 à 2007)

Ses ambitions:    
    Les ambitions de l'USAM pour la saison prochaine sont clairement définis, à savoir finir entre la 7ème et la 9ème place au classement général. Ceux-ci paraissent ambitieux mais le collectif solide tant au niveau physique que mental de la saison passée, plus le rajout de joueurs de talents tels que notre ancien violet, Damien Waeghe, le solide pivot Ferreiro venant de Saintes ou bien encore l'arrivée du prometteur gardien Montpellierrain, Remi Desbonnet laissent penser que les Crocodiles ont mis toutes leurs chances de leur côté. La maison gardoise a resserré les rangs et paraît à nouveau d'attaque pour relever les nombreux défis de la ligue nationale.  

Classement éstimé: Entre la 10ème et 13ème place  
   
Site du club: http://www.usam-nimesgard.fr/

Ses supporters : Pas de club

Sa Mascotte : -

Sa salle:(4100 places)
Le Parnasse
Avenue du Languedoc
30900 Nîmes

Distance de Sélestat: 690 km (6h20 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     9ème journée  19/11/13  Sélestat / Nîmes
Match retour: 26ème journée 26/05/14  Nîmes/ Sélestat

Dernier rencontre
Saison 2011/12, le 26/05/2012
Championnat LNH, 26eme journée
Nîmes 25 - 31 Sélestat  

Posté par fredgo à 07:40 - 02d) Nos adversaires de la saison - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juillet 2013

Volet 01/14 : Dijon

Dijon

Dijon Bourgogne Handball  

 

Place_Francois_Rude_Dijon_

Sa ville:

       Dijon est située à 310 kilomètres au sud-est de Paris et 190 kilomètres au nord de Lyon. C'est la préfecture de la Côte-d'Or et le chef-lieu de la région Bourgogne. Elle est également l'ancienne capitale des ducs de Bourgogne.

      La ville est, en 2008, la 17e commune la plus peuplée de France. La communauté d'agglomération dijonnaise, fondée en 2000 et nommée le « Grand Dijon », compte 251 179 habitants.

Capitale du duché de Bourgogne aux XIVe et XVe siècles, ville aux cent clochers sous l'Ancien Régime, héritière d'un riche patrimoine historique et architectural, Dijon est une cité touristique dont l'attrait est renforcé par la réputation gastronomique de la région. C'est aussi une ville verte au secteur tertiaire important, capitale de région dans les domaines scolaire, universitaire, judiciaire, hospitalier et administratif, qui assurent une tradition intellectuelle. Dijon est également un centre économique régional au tissu diversifié mais plutôt en crise avec un pôle agro-alimentaire traditionnel (moutarde de Dijon, crème de cassis de Dijon et kir, pain d'épices, chocolat Lanvin…) et un secteur pharmaceutique réputé.

Population à Dijon: 156 000 habitants

Son club, son histoire:
       Dès les années 1960, de nombreux joueurs tels que SANTONA, NUBOURG, PECHINEY, LASNIER ont su donner, par leur talent et leur esprit d’équipe, ses premières lettres de noblesse au Handball Dijonnais. En 1973, l’équipe du CSLD des frères SELLENET, dirigée par Albert Dutin, devient championne de France et atteint l’année suivante les ¼ de finale de la coupe d’Europe des clubs champions. Durant toutes ces années, cette équipe restera en haut du de l’affiche et de nombreux joueurs participeront à l’équipe de France de handball : André SELLENET (son nom a été donné à l'emblématique salle des Poussots) et Bernard SELLENET, Jean-Michel GEOFFROY (son nom a d’ailleurs été donné au palais des sports), Jean-Jacques BALZER, Bernard MOREL, Christian GAUDIN...

        Né en 1992, de la fusion entre le Cercle et l’ASPTT, le Dijon Bourgogne Handball regroupe à ce jour, sous un seul nom, et après plusieurs années d’étroite collaboration (échanges de joueurs, de compétences techniques et humaines), les forces de ces deux grandes structures.

       Grâce à la volonté et au travail de tous, les objectifs fixés par les clubs ont été atteints en juin 2009. L’équipe élite masculine a retrouvé le plus haut niveau du handball Français, après 23 ans d’absence. Elle ne restera au plus haut niveau que deux petites années pour à nouveau remonter cette année.

Son palmarès:
Champion de France D1 :
Champion : 1973,
Vice-champion : 4 fois: 1981, 1979, 1978, 1970

Coupe de France
Néant
Coupe de la Ligue
Néant

Sa saison dernière:
3e place au classement PRO D2 
18 victoires, 1 nul, 7 défaites
Buts marqués : 720 (7e)
Buts encaissés : 647 (1er)

Meilleur Eval de la saison passée: Neboja Stojinovic(Meilleur Gardien Pro D2)

Meilleur buteur de la saison passée: Istvan REDEI (127 buts, 8ème meilleur buteur Pro D2)

Ses transferts:
Les départs: M. Kiour (Semur), G. Bogunovic (?), Q. Gaillard (Villefranche), C. Beccu (Beaune, N2)
Les arrivées : M. Revin (Arr Gauche, 28ans, Zaporozhe, Ukr.), C. Loupadière (Ailier, 24ans, en manque de jeu à Ivry) E. Mansuy (Gardien, 24ans, Nîmes), J-A. Vasquez (Arr gauche, 29ans, Puerto Sagunto, Esp)

Joueurs clefs: Neboja Stojinovic (Meilleur Gardien Pro D2 2013, Gardien), Istvan Redei (Arr droit), Pierrick Naudin (Arr gauche), Simon Parent (Arr droit), Marc Poletti (Pivot)

Anciens violets jouant à Dijon: aucun

Les ambition du club :    
       Retour en première division pour les Bourgignons, deux ans après l'avoir quitté. Dijon n'a vu sa validation pour l'accession à Lnh qu'à la fin du moi de juin par la DNCG. De ce fait, le recrutement s'est fait sur le tard avec un budget des plus restraint. Pour autant, Denis Lathoud a reussi en très peu de temps à renforcer et doubler tous les postes. L'ancien Barjot n'a qu'un seul objectif ''rester durablement en Lnh'' car, il ne souhaite pas refaire l'ascensseur.

Classement éstimé: Entre la 12ème et 14ème place   
 
Site du club: Dijon Bourgogne HB

Ses supporters : L'Angon Bleu Burgonde
     leur sitehttp://dbsupporters.free.fr/

Mascotte de dijon

Sa Mascotte: Surnom pas connu...

 

Sa salle:(4000 places)
Palais des Sports JM Geoffroy

 

Distance de Sélestat284 km (2H55' de trajet)

Rencontres:
Match aller:      1ère journée 14/09/13  Sélestat / Dijon
Match retour: 26ème journée 22/05/14 Dijon / Sélestat

Dernière rencontre
Saison 2006/07, le 14/03/2007
1/8 de finale Coupe de France, 
Dijon (D2) 31-29 Sélestat (Lnh) 

Posté par fredgo à 08:41 - 02d) Nos adversaires de la saison - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 juillet 2013

C'est reparti, présentation des équipes ..

... de la LNH pour la Saison 2013/2014

 

Lnh

C'est reparti.

A compter de samedi,

retrouvez la présentation des 14 équipes

qui feront l'actualité de la saison 2013/2014.

14 volets qui vous tiendra

en haleine pendant toutes les vacances...

Posté par fredgo à 00:41 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2013

Le site souffle sa cinquieme bougie

5 bougies

 

.

Aujourd'hui

 

le site fête son

5ème

anniversaire.

 .

.

et a resigné un bail d'un an renouvelable.

 

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Fred pour vous servir

Posté par fredgo à 00:43 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,