Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

12 juin 2012

BeacHand Party à Sélestat, c'est reparti !

564098_373124509394895_1648226353_nPour sa huitième édition, le sandball de Sélestat devient la BeacHand Party.

Le nom change, mais l’esprit reste !

Ce tournoi est désormais devenu l’un des plus grands de sandball de l’Est de la France. La BeacHand Party se déroulera le week-end des 16 et 17 juin au Grubfeld de Sélestat.

La BeacHand Party en quelques chiffres :

• 80 équipes
• 3 terrains
• 2 jours de fête et de compétitions
• 1 soirée plage (contactez notre partenaire la Cervoise pour recevoir votre invitation)
• Plus de 2000 visiteurs sur le WE
• 1 tournoi all star (avec les « old » stars du SAHB : Frank Voné, Bertrand Hoffer, Julien Willmann, Edy Gateau, Manu Heinerich, Hervé Lenne, Pierrot Rinaldo, Marc Faveeuw, Christian Omeyer, Vincent Momper, Francis Franck, Dan Wino ...) Et de nombreux joueurs de LNH qui confirment au fur et à mesure leur participation !!!
• Un tournoi labellisé ARGENT par la FFHB

Beach Party

Plus d'info: ici sur site SAHB
 

Posté par fredgo à 12:26 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 juin 2012

Carnet Rose: Princesse Hana est née

Obrad et sa fille Hana

C'est une petite fille !!!

Elle a vu le jour le 6 juin dernier.

Princesse Hana est née pour la plus grande joie de ses parents, Obrad et Miljana.

La petite poupette pèse un peu plus de 4,1Kg et mesure 51 cm. 

 

Nous souhaitons tout le meilleur qu'il soit à toute la famille qui vient de s'agrandir.

Fred
Le 8ème Rugiss'Hand

 

Posté par fredgo à 21:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

L'hebdo spécial fin du championnat 2011/2012

Spécial fin de championnat:

     Pour ce qui est le dernier hebdo de la saison 2011/2012, triturons ensemble les stats de nos violets qui ont fait une saison admirable.

     Bonne lecture à tous.

7
la magnifique place obtenu par
nos violets pour son retour en LNH

3è

sa place obtenu concernant
les meilleurs attaques du championnat.
Chapeau!

732
buts marqués pour
une moyenne de 28.2 buts/ matchs

14è.9
sa défense, sans conséquence.

7è
la place de meilleur buteur Sélestadien
de Pawel Podsiadlo
avec 139 buts inscrits.

1
la place du plus adroit sur le Champ
Djorge PESIC avec 79.8% de reussitte au tir.
Arnaud Freppel termine 8è avec 71%.

0 
le nombre de cartons rouge reçu par nos violets
lors de la saison écoulée!

1
er
l'équipe la moins sanctionnée du championnat pour
le
Sélestat Alsace Handball
avec
seulement 72 sanctions de deux minutes.
 

17 
le nombre de joueurs ayant joué
en équipe 1 cette saison.

1 
le nombre de départ en cette 
fin de la saison.
Au revoir
Vladimir Ostarcevic.
Merci, bonne continuation

Ostarcevic

Posté par fredgo à 12:30 - 07) L'hebdos et mensuels - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 juin 2012

Billère accède à la D1.

Supporters de billere 1

 

      Il restait à connaitre le vainqueur du match entre Mulhouse et Billère et ce sont les pâlois qui vont gouter aux joies de la LNH.

     Le match retour de la finale de play-off de ProD2 se déroulait samedi soir. Après la victoire à l’aller de Billère à Mulhouse 23-21, les Billérois ont remporté chez eux la confrontation retour, 26-21.

     Billère, après avoir passé treize années en Pro D2, se voit donc attribuer le dernier ticket lui permettant de jouer dans la cour des grands.

     Mais attention, si sportivement le club est en D1, il lui faudra encore trouver les fonds pour passer de 700 000 euros aux 1.4 millions d'euros nécessaires pour valider le budget minimum requis pour être en LNH. Le président Christian Laffitte espère être « légèrement au-dessus ». Verdict dans les prochains jours

Image2

Photo1: la république des Pyrennées

Posté par fredgo à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 juin 2012

Vlado Ostarcevic s'en va: Zbogom Vlado (Au revoir Vlado)

Il a été l’un de ceux grâce auxquels le SAHB a retrouvé, en fin de saison dernière, sa place au plus haut niveau. Deux ans après avoir posé ses valises en Alsace, Vladimir Ostarcevic a disputé, tout récemment à Nîmes, son dernier match sous les couleurs violettes.

Vlado Ostarcevic


     Quand les dirigeants sélestadiens sont parvenus à prolonger la quasi totalité de leurs joueurs (certains paraphant leur premier contrat pro), ils ont du se résoudre, la mort dans l’âme, à se séparer de l’un des leurs.

Question de budget…

    Vlado s’en va, triste, lui aussi, de quitter un groupe au sein duquel il se sentait bien. « C’est la vie, lâche-t-il un brin fataliste. Celle d’un joueur professionnel… »

    L’ancien de Karlovac, de Metkovic et du Medvescak Zagreb (ou il évolua avec Tom Huljina, autre bel ancien du SAHB), d’Antequera (Espagne) et de Ribnica (Slovénie), arrivé sur les bords de l’Ill en même temps qu’Obrad Ivezic, a certes connu une saison difficile, longtemps pourrie par une blessure aux adducteurs contracté à Chambéry lors de la 6e journée de championnat. Il n’en a pas moins aidé la formation sélestadienne a conserver sa place en D1 à la faveur de quelques prestations de haute volée.

    Plus de 20 fois international, vainqueur de la World Cup en 2005 avec l’équipe nationale de Croatie,  Le demi-centre du SAHB va reprendre la route en compagnie de Slavena, sa femme, et de Lea, leur petite fille.
Dans le collimateur de plusieurs clubs lorsqu’il se décida à s’engager avec la formation bas-rhinoise, Vladimir Ostarcevic ne devrait pas mettre bien longtemps avant de trouver un nouveau point de chute. Ceux qui l’on côtoyé durant deux ans, coéquipiers, techniciens, dirigeants ou supporteur, n’oublieront pas leur N.27 comme ils n’ont oublié aucun de ceux ayant un jour fait partie de la famille.

     Zbogom Vlado. Bon vent à toi, donne nous de tes nouvelles de temps en temps.

     Zbogom et à bientôt.

Source SAHB

Posté par fredgo à 12:41 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Vlado Ostarcevic sera-t-il remplacé ?

         Vlado Ostarcevic

        Si Sélestat s’est incliné à Nîmes, le club violet achève tout de même le championnat au 7 e rang. « On termine dans la première partie de tableau, à une place que l’on n’imaginait pas en début de saison », sourit Vincent Momper.

       Le président sélestadien a confirmé hier un secret de polichinelle : Vlado Ostarcevic a disputé dans le Gard son dernier match sous le maillot violet. « C’est une des missions que j’aime le moins dans mon boulot de président. C’est difficile de dire à un joueur qu’on ne le reconduit pas. »

        La décision n’est pas sportive. « Nous n’avons pas, sur le plan budgétaire, les moyens de le reconduire et nous ne voulons pas dépenser l’argent que nous n’avons pas », indique Vincent Momper. La masse salariale (qui sera encore la plus petite de D1 la saison prochaine) ne bouge pas et les prolongations de contrat (et dans certains cas des revalorisations) n’autorisent pas le SAHB à faire des folies.

        Il se pourrait donc qu’aucun nouveau joueur ne rejoigne le club alsacien durant l’intersaison. « Ce n’est pas définitif. On travaille quotidiennement pour essayer d’augmenter le budget. On espère attirer de nouveaux partenaires. »

       Si les réponses s’avéraient positives, Sélestat pourrait peut-être engager un deuxième demi-centre pour épauler Yury Petrenko.

Source DNA

Posté par fredgo à 12:27 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 mai 2012

Résultat 26ème et dernière journée: Nîmes 35-31 Sélestat

Sélestat tombe face à la plus fine gâchette

     podsiadlo-etait-un-peu-seul-en-seconde-mi-temps-hier-archives-denis-werwer

       Le dernier match de la saison s’est soldé pour Sélestat par un revers à Nîmes (35-31) hier soir. Sans conséquence.

     La dernière défaite de la saison n’enlèvera rien au bonheur de Sélestat. Pour leur retour en élite, les Alsaciens ont réussi à s’immiscer dans la première partie de tableau, simplement dépassé par Toulouse à l’issue de cette ultime journée. Rarement promus n’auront réussi un résultat aussi convaincant dans le handball français à la hiérarchie généralement bien arrêtée. Mais Nîmes, lanterne rouge condamnée depuis quinze jours et son revers à Nantes, a confirmé que cette saison échappait à la règle. Malgré l’absence de Scaccianoce, quatrième buteur du championnat avant le début de la rencontre, les Gardois ont tenu à recoller aux équipes qui le précédaient. Ils l’ont fait avec un objectif en tête : offrir au passage la couronne de meilleur buteur à Guillaume Saurina.

     L’arrière nîmois a donc été à la fête et réussi à dépasser les quatre joueurs qui le précédaient au sommet du classement. Meilleur buteur dans une équipe reléguée, la performance n’est pas banale. Hier, il a réussi en prime un total canon : 16 buts sur 27 shoots ! Un finish impressionnant, bien aidé par la faiblesse du repli défense alsacien. Pas forcément en réussite dans le jeu placé, Saurina en revanche s’est régalé devant les caviars de ses partenaires sur les ballons de transition. Et à l’image d’Eymann pas vraiment inspiré dans ses choix en demi-centre, ces balles de contre-attaques étaient multiples.

     Le début de match avait immédiatement posé le débat : après 3’32’’, Jean-Luc Legall avait déjà commandé son premier temps mort, son équipe étant menée… de cinq buts. Dont quatre en contre-attaques. Un résumé fidèle de la rencontre, qui ne tournait pas immédiatement en faveur des Gardois pour autant. Après un nouveau pic à +5 (10-5, 12 e), Sélestat avait dans un premier temps grappillé son retard en s’appuyant sur un Obrad Ivezic déchaîné dans ses cages, à 46 % d’arrêts (12 sur 26 !). De quoi totalement inverser la tendance et atteindre la mi-temps avec quatre buts d’avance (14-18).

      Mais la sortie du gardien serbe, conjuguée à des multiples ballons égarés au moment de tuer le match, allaient permettre aux Gardois de refaire leur handicap. Nîmes emboîtait les pas de Saurina. Malgré un Podsiadlo beaucoup trop seul, les Gardois repassaient devant grâce au futur meilleur marqueur du championnat. Et malgré deux nouvelles égalités, la dernière à 31-31 (57 e), c’est au mental et grâce aux arrêts de Mansuy-Frère, le dernier sur un jet de sept mètres de Podsiadlo, que Nîmes finissait par faire la différence. Accompagné d’Istres la saison prochaine en D2, il essaiera de prouver qu’il valait mieux que cette dernière place. Sélestat, lui, avait déjà prouvé sa compétitivité au fil de la saison.

Source L'Alsace
 
Classement final:
 
Classement final
 
En vert: Ils jouent l'Europe
En rouge: Ils descendent en Pro D2

Posté par fredgo à 12:15 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Joyeux anniversaire Laszlo

Le 8eme Rugiss' Hand souhaite un 

  Laszlo Fulop

qui fête ses 34 ans.

Posté par fredgo à 02:53 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mai 2012

Présentation 26ème et dernière journée: Nîmes - Sélestat

Pour boucler la boucle en beauté à Nîmes

le-capitaine-olivier-jung-et-ses-coequipiers-tenteront-de-boucler-le-championnat-par-une-derniere-vi

      Le dernier match de la saison conduit le SAHB ce soir (20h45) à Nîmes où, face à la lanterne rouge, les Alsaciens peuvent conserver leur 6 e place.

        Il n’y a plus qu’une heure avant les vacances. Mais ce n’est pas une raison pour que les Sélestadiens se relâchent. Ils ont préparé cette ultime rencontre comme ils ont l’habitude de le faire. En quittant Sélestat la veille du match, en effectuant un footing dès leur arrivée à destination et en s’entraînant le matin du match. « Nous n’avons rien changé et les joueurs vont aborder cette dernière rencontre avec le sérieux qui les a caractérisés depuis le début de la saison. Nous ne luttons plus pour assurer notre maintien mais il est important de finir dans les huit premiers pour s’offrir un match à domicile pour le premier tour de la Coupe de la Ligue la saison prochaine », prévient Jean-Luc Le Gall qui vient de prolonger avec le club.

        Sélestat reste encore sous la menace de quatre clubs, mais seuls trois pourraient le dépasser dans la mesure où Cesson et Toulouse s’affrontent et qu’un seul de ces duellistes pourra dépasser le SAHB. En cas de victoire de Tremblay à domicile sur Saint-Raphaël et d’un exploit encore plus retentissant de Créteil à Montpellier, les Alsaciens descendraient à la neuvième place. « On va donc s’appuyer sur notre capacité pour obtenir un résultat positif en ne comptant que sur nous-mêmes. On n’a jamais calculé depuis le début de la saison, on ne va pas commencer maintenant » estime le coach.

Dans une salle où leur hôte fera ses adieux à la D1 et où Montpellier a chuté il y a un mois, le promu devra jouer serré. Mais avec un dernier effort et un troisième succès à l’extérieur cette saison, il peut conserver sa formidable 6 e place. Un rang que Sélestat n’a plus connu depuis son épopée de 2005.

NÎMES – SÉLESTAT
ce soir à 20h45 au Parnasse à Nîmes.
Arbitres : MM. Buy et Pichon.

Nîmes :
Aux buts 1. Idrissi et 12. Mansuy-Fevre
Les joueurs 3. Haon, 4. Gallego, 5. Junillon, 6. Rebichon, 8. Poutier, 10. Saurina, 13. Vergely, 20. Mourioux, 22. Boubaiou, 27. Tesoriere (cap.), 34. Mouret, 86. Dupuy.
Entr. : Chauvet.

Sélestat :
Aux buts 12. Ivezic et 69. Fulop
Les joueurs 3. Jung (cap.), 5. Petrenko, 6. Pesic, 7. Beretta, 8. Podsiadlo, 9. Beauregard, 11. Freppel, 13. Aman, 15. Pintor, 19. Eymann, 20. François-Marie, 27. Ostarcevic.
Entr. : Le Gall.

Source L'Alsace par Christian Weibel

Posté par fredgo à 13:01 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Vu du côté Nîmes: ce soir, l’Usam dit au revoir à l’élite

   ce-soir-l-usam-dit-au-revoir-a-l-elite_402876_510x255

      Miraculeusement sauvé l’an dernier au soir de l’ultime journée, maintenu en 2010 lors de l’avant-dernière après un passage durant l’été précédent devant le CNOSF afin d’éviter une relégation administrative en raison de problèmes financiers, l’Usam n’a cette fois pu éviter le couperet. Avant même la venue de Sélestat, la descente des Nîmois est actée...

      Ça devait arriver et probablement que cette saison était celle des changements. Jamais depuis 2001 et la remontée en élite, la maison verte n’avait remporté un derby.

      Ce fut réussi le 26 avril dernier. Mais cette dernière victoire en date n’a pas été suivie d’effet positif. Ni à Toulouse ni surtout à domicile contre Paris, trop ravi de refiler aux Nîmois la lanterne rouge, ni à Nantes. Ces deux derniers matches perdus d’un but (27-26). Sur ses 17 revers subis cette saison, cet Usam relégué en a encaissé 13 de moins de trois buts...

      Autre changement : lors de la Feria de Pentecôte, les Usamistes étaient généralement libres parce que leur saison terminée. Avec la fin reportée du championnat, ils remettront, ce soir (20 h 45), le couvert et l’ambiance ne sera pas à la fête au Parnasse.

     Contre Sélestat, large vainqueur à l’aller (35-26), avec qui l’Usam a souvent lutté pour le maintien ou l’accession, certains pourraient disputer leur dernier match sous le maillot. En D1 bien sûr, mais pas seulement. C’est le cas notamment de Franck Junillon à qui le club ne proposera pas de surplus.

Qui, d’Istres, Paris ou Ivry accompagnera l’Usam en D2 ?

Source Midi libre

Posté par fredgo à 12:40 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,