Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

23 septembre 2013

Après match : Nantes 32-27 Sélestat

Feliho et les violets

Vendredi dernier, les violets du HBC Nantes se sont imposés à domicile face au SAHB. Réactions des deux équipes:

Thierry Anti, coach du HBC Nantes:
« Deux victoires d'entrée dans ce début de championnat, c'est vrai que cela ne m’est jamais arrivé depuis que je suis nantais. J’ai vu de bonnes séquences… et parfois un peu de flottement. Du coup, on a du mal à trouver le rythme sur quelques rotations. »

« C’est la première fois que l’on doit gérer la base arrière sans Alberto et Maqueda. On a fait de bonnes choses à ce niveau en défense mais en attaque, dès qu’on ralentit, on se retrouve en difficulté. Gunnar va se remettre dedans, d’autant qu’il pète la forme à l’entrainement, ça va venir. Toumi a montré une facette de son potentiel, de son jeu : c’est le joueur que l’on a recruté! Maintenant, il faudra que l’on fasse beaucoup mieux à Montpellier pour espérer quelque chose… »

c4c8c68e9127b84fd845da93e1ff4d42img3000

Frédéric Beauregard, arrière gauche du SAHB
« Il y a eu trop de pertes de balles, de mauvaises passes… C’est quand même dommage de rater le coche de cette façon. On a été capable de mettre le coup d’accélérateur quand il fallait et on a tout gâché. On avait une opportunité de revenir dans le match, de bousculer cette équipe sans trois de ses meilleurs joueurs et on n’a pas réussi à être à 200%… A nous de vite retravailler afin de se mettre à  l’abri. »

Source HBCNantes

 

 

Posté par fredgo à 12:08 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 décembre 2012

1/2 finale Coupe de Ligue: Nantes 33- 25 Sélestat...

Nantes passe tranquille en finale

2012-12-08_cdl_nantes_passe_tranquille_en_finale

Dans un match qu’ils ont dominé de la tête et des épaules, les Nantais ont su prendre la mesure de Sélestat (33-25) et passent ainsi en finale. Les hommes de Thierry Anti se présenteront avec le plein de confiance.

L’espoir n’aura duré qu’un peu plus d’un quart d’heure (3-3 à la 5’ puis 8-8 à la 18’) pour Sélestat. Et puis, implacable, Nantes aura déroulé son jeu (14-10 à la 30' puis 24-15 à la 42') pour totalement annihiler des velléités alsaciennes pourtant réelles mais mal dirigées car souvent trop personnelles et pas assez collectives. Ainsi face à la bonne défense ligérienne organisée par Rock Feliho, certains artilleurs d’habitude efficaces sont restés muets, ou presque, tels le meilleur buteur du club Pawel Podsiadlo (1/7) ou Frédéric Beauregard (1/6). Seul Kevin Beretta (5/7) maintenait à flot ses partenaires. La faute à un mur bien groupé et à un dernier rempart, Marouène Maggaiez (18 arrêts), qui aura dégoûté ses adversaires. Côté attaque, Nantes a une nouvelle fois fait montre de ses atouts avec 6 buteurs à 3 unités et plus. Trop difficiles à contenir pour le petit poucet de la compétition…

Les réactions:

Frédéric Beauregard (arrière gauche de Sélestat) :

Il y a beaucoup de déception et de frustration après ce match parce que je pense que l’on n’a pas pu mettre notre jeu en place. On a essayé de revenir au score après avoir été décroché mais ça a été par bribes et pas collectivement, du coup, ça n’a pas pu durer. Sélestat fonctionne par le collectif ! Il n’y avait pas plus de pression que cela. On venait pour essayer de faire une bonne performance, se faire plaisir. Mais on ne peut pas sortir de notre demi-finale en disant qu’on est fier de ce que l’on a fait.

Jorge Maqueda (arrière droit de Nantes, en photo):

Nous sommes très contents de cette victoire car ça a été un match très difficile. Il fallait faire attention à cette équipe de Sélestat qui pratique un bon handball. Nous avons fait un très grand match pour nous qualifier pour cette finale et maintenant il va falloir la gagner. A titre personnel, je me sens vraiment très bien dans cette équipe de Nantes. La ville et le club sont fantastiques.

Thierry Anti (entraîneur de Nantes):

D’entrée, on a respecté Sélestat qui est une bonne équipe, mais qui n’a peut-être pas fait le match qu’elle souhaitait aujourd’hui. Mais je pense aussi que si elle a été moins bonne, c’est aussi parce qu’on a été sérieux d’entrée, que chacun s’est impliqué comme il fallait. On a été solide en défense, ça les a usés et je pense qu’à un moment ils n’y arrivaient plus. Pendant ce temps, on a continué à imprimer notre rythme, à faire tourner l’effectif, ce qui est intéressant pour la suite. Derrière on a pu bien géré la seconde mi-temps sans se faire peur. Tout le monde a fait son boulot. On va savourer cette victoire ce soir et on verra demain la finale.

Source LNH

 

Posté par fredgo à 19:11 - 03a) Coupe de France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,