Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

28 septembre 2015

Résumé de la 4ème journée: On n’arrête plus Besançon et Pontault

Les deux leaders se sont imposés en déplacement, respectivement à Sélestat (31-27) et à Valence (37-27), et poursuivent leur sans-faute en Pro D2 avec un quatre sur quatre. Derrière, Cherbourg et Dijon se placent.

J4 Besancon

Les semaines se suivent et se ressemblent pour certaines équipes. Avec bonheur, quand on est leader comme Besançon et Pontault-Combault. Les deux collectifs passaient un bon test ce week-end à l’extérieur. Ils l’ont réussi avec brio à chaque fois, que ce soit sur le terrain de Sélestat, où il n’est jamais facile de s’imposer, ou à Valence, à l’issue d’une nouvelle prestation aboutie. Après quatre journées, seuls les Bisontins et les Pontellois-Combalusiens réussissent un parcours parfait. Ils creusent même l’écart avec certains candidats aux play-offs… et encore davantage avec les équipes parties pour lutter pour le maintien, puisque les deux coachs répètent que l’objectif est d’assurer sa place en ProD2, avant d’espérer davantage.

Derrière le duo, trois équipes se partagent la dernière place du podium, avec une seule défaite depuis le départ : Cherbourg, Billère et Dijon, qui réussissent un bon début de saison. À leurs basques, le promu Saran et Mulhouse se maintiennent dans la première moitié après leur nul en Alsace. Sélestat et Istres, les deux relégués de LNH, occupent respectivement la 8e et la 9e place, avec un bilan équilibré de deux victoires pour deux défaites. En bas de tableau, Angers, Limoges et Valence traînent aux places de relégable. Aucune de ces trois équipes n’a encore gagné.

SELESTAT 27 – 31 BESANCON  (13-17)
REVOIR LE MATCH EN VIDÉO
Après sa première défaite de la saison à Mulhouse, Sélestat voulait se relancer à domicile. Sauf que Besançon a contrarié les plans des Sélestadiens. Ce sont les visiteurs qui prennent le meilleur départ (3-6, 9e), profitant des ballons perdus par leurs adversaires. Hugo BEDEL (6 buts) offre même cinq unités d’avance aux siens (7-12, 17e). Les hommes de Christian GAUDIN resserrent leur défense et passent un 6-1 pour égaliser (13-13, 25e) mais manquent l’occasion de passer en tête. Sanction immédiate : Besançon y va de son 5-0 (13-18, 32e) et conserve l’avantage jusqu’au bout, comptant même jusqu’à sept buts d’avance.

Statistiques :
pour Sélestat : Frédéric BEAUREGARD (6/8), Kosta SAVIC (5/10) 
pour Besançon :Quentin EYMANN (8/13 dt 4/4 pen), Thomas BOLAERS (7/13), Hugo BEDEL (6/7), Ilija KOMNENOVIC (13/40 arrêts dt 0/1 pen)

Classement : Sélestat 8e (8 pts ; +1) / Besançon 2e (12 pts ; +12)

Christian GAUDIN, entraîneur de Sélestat : « On retrouve un peu les mêmes maux qu’à Mulhouse : on trouve des solutions mais on manque de réalisme face au gardien. Et d’agressivité en défense. On a le ballon pour repasser devant, on le rate, puis Besançon a très bien joué le coup, sans jamais s’affoler. On reste une équipe fragile, en phase de reconstruction. J’espère qu’on va s’améliorer sans perdre trop de points. »

Thomas BOLAERS, arrière de Besançon : « Ç’a été un beau combat, qu’on a su gagner avec la manière. On l’avait abordé avec une pression positive, pas en tant que victime. On s’est appuyé sur une très bonne défense et un Ilija exceptionnel depuis le début de saison. On sait que c’est compliqué de gagner là-bas, alors c’est une grosse satisfaction.

Les autres matchs ici

Source FFHB

 Journée 4
Mulhouse 29-29 Saran
Limoges 30-31 Nancy
Sélestat 27-31 Besançon
Cherbourg 34-26 Istres
Massy 30-32 Billère
Valence 27-37 Pontault-Combau.
Angers 29-32 Dijon

Le classement après 4 journées

Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Sér  
1 Pontault-Combau. 12 4 4 0 0 130 105 4  
- Besançon 12 4 4 0 0 111 99 4  
3 Cherbourg 10 4 3 1 0 120 109 1  
4 Dijon 10 4 3 1 0 118 113 2  
5 Billère 10 4 3 1 0 116 108 3  
6 Saran 9 4 2 1 1 122 110 0  
- Mulhouse 9 4 2 1 1 111 112 0  
8 Sélestat 8 4 2 2 0 108 107 -2  
- Istres 8 4 2 2 0 114 116 -1  
10 Massy 6 4 1 3 0 104 109 -2  
- Nancy 6 4 1 3 0 103 117 1  
12 Angers 4 4 0 4 0 100 113 -4  
- Limoges 4 4 0 4 0 111 130 -4  
- Valence 4 4 0 4 0 109 129 -4  

 

Posté par fredgo à 20:02 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 septembre 2015

J4: après Sélestat – Besançon (27-31); Un statut à démontrer ...

 

C’est une évidence, Sélestat cherche encore la bonne formule. La défaite, logique, contre Besançon oblige les Violets à faire vite.

christian-gaudin-(a-gauche)-cherche-encore-la-bonne-formule-photo-dna-franck-delhomme

Il va falloir s’y faire. S’habituer aux montagnes russes. « Quand on reconstruit avec une base de jeunes joueurs, il faut accepter ce manque de constance, qui nous suivra tout au long de la saison », souligne Christian Gaudin.

C’est pourquoi le coach sélestadien, « frustré » après la défaite lors du derby contre Mulhouse, voulait faire preuve « d’indulgence » après celle face à Besançon. Une saison sans le moindre “accident”, ces soirs où rien ne va, ça n’existe pas.

Mais si l’argument de la jeunesse est recevable, il n’explique pas tout pour autant. Besançon est sans aucun doute l’équipe la plus jeune de Pro D2, dont elle partage le fauteuil de leader avec Pontault-Combault.

La jeunesse certes, mais pas seulement

Et le niveau de jeu violet interpelle tout de même. Sélestat a été construit pour bien défendre. Ça ne s’est pas vu vendredi. « Sans agressivité, on peut essayer tous les dispositifs défensifs que l’on veut… », souffle Christian Gaudin.

Après quatre journées, Sélestat n’a pas encore l’étoffe d’un prétendant à la montée. Avait-on vu Beauregard et consorts trop beaux, ou leur faut-il davantage de temps pour donner leur pleine mesure ?

La réponse se situe sans doute entre les deux. « On recherche la bonne formule », avoue l’entraîneur. Notamment au poste stratégique de demi-centre, où les jeunes Seri et Valentin ne manquent pas de talent, mais plus logiquement d’expérience et de maturité.

Sélestat doit-il encore recruter pour ajuster son effectif ? C’est le souhait du club, mais celui-ci se heurte toujours à ses contraintes financières.

C’est donc ce groupe-là qui doit s’élever, montrer l’étendue de ses qualités. « Il en a beaucoup, assure l’ancien entraîneur de Saint-Raphaël. Je suis d’un naturel optimiste. On va continuer de travailler pour trouver les solutions. »

Sélestat, parce qu’il descend de D1, cristallise les attentes. .... La suite C’est logique, mais ce statut ne doit pas occulter certains paramètres. Il ne fallait ainsi pas s’attendre à voir les Violets survoler le championnat.

Pourquoi ? Parce que, si l’argent ne fait pas tout, le budget sélestadien n’est “que” le 3e de D2, derrière Istres et Dijon.

« Parce que l’on est en reconstruction », rappelle aussi Christian Gaudin. Pour appuyer cet argument, il suffit de regarder le bilan d’Istres, l’autre relégué de D1. Il est strictement identique : deux victoires, deux défaites. Alors l’entraîneur violet s’en tient à un discours où ambition et prudence font bon ménage. « Je n’ai jamais prétendu que l’on était favori pour la montée. L’objectif, cette saison, c’est de finir dans le Top 5. Ne pas y être serait une contre-performance. »

Pour l’instant, le compte n’y est pas. « Ces deux défaites consécutives nous mettent forcément dans une situation inconfortable. » Surtout quand on regarde le calendrier, puisque Billère, Dijon et Pontault-Combault sont au menu des trois prochaines journées.

Sur le papier, Sélestat fait toujours partie des candidats aux play-offs. Il s’agit maintenant de le montrer.

Source Dna

Posté par fredgo à 10:16 - 02) Championnat PRO D2 2015/16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 septembre 2015

J4: Sélestat – Besançon; Un voile à lever...

Battu lors du derby, Sélestat a perdu son fauteuil de leader. Pour repartir de l’avant, les Violets devront faire descendre de leur nuage des Bisontins toujours invaincus.

en-manque-de-reussite-lors-des-deux-premieres-journees-rudy-seri-a-veritablement-lance-sa-saison-lors-du-derby-contre-mulhouse-(7-sur-9-au-tir)-photo-dna

Ce n’est pas – encore – une pente descendante. Mais après le succès maîtrisé contre Massy (25-20), la victoire presque miraculeuse à Saran (30-31) et la défaite à Mulhouse lors du derby (26-25), Sélestat a reculé de la première à la 5e place.

Gagner pour ne pas sortir du Top 5

Rien de grave, alors qu’il reste 23 journées de championnat à disputer, mais il convient de ne pas prolonger la glissade. Il convient surtout de rester maître au CSI pour ne pas sortir du fameux Top 5, synonyme de play-offs.

« Depuis notre succès, compliqué, à Saran, il y a quelques interrogations, souffle Rudy Seri, en alerte, mais pas inquiet. Il faut être vigilant. Toutes les équipes adverses veulent montrer qu’elles existent face à l’un des favoris du championnat. C’est à nous d’élever notre niveau de jeu. »

Un niveau de jeu encore fluctuant, comme on a pu le constater lors...  du derby (les joueurs de Christian Gaudin menaient 10-14 à la pause).

« On sait pourquoi on a perdu, avance le jeune demi-centre de 21 ans. On aurait dû faire la différence plus tôt. On a raté des tirs à des moments clés. Et on bosse pour corriger ces erreurs. J’ai confiance dans ce groupe, confiance dans le travail du coach. »

La déception du derby est « évacuée », Rudy Seri et ses coéquipiers se tournent vers la réception de Besançon, porté par un ancien Violet, l’arrière droit Quentin Eymann (20 buts en trois matches).

Une chose est sûre, le coleader du championnat fait le voyage en Alsace sans guère de pression. En avance sur leur tableau de marche, les Bisontins abordent plutôt ce sommet avec une confiance à son zénith.

Les Violets sont prévenus, mais pas au point de trembler. « Quoi qu’il arrive, nous avons un statut de favori pour la montée en D1. Il faut en être digne », martèle Rudy Seri. Après avoir goûté à la D1, il n’a qu’une hâte : en retrouver le parfum.

Rudy Seri a lancé sa saison contre Mulhouse

Qu’importe donc que Besançon soit premier, qu’importent les absences (Eudaric, Vujic et T. Gaudin), pour revoir la LNH, il faut des victoires.

Ce soir, Sélestat devrait pouvoir compter sur un Rudy Seri « libéré ». Lors du derby, le demi-centre a montré tout ce qu’il pouvait apporter aux Violets, ... en commençant par sa facilité à transpercer les défenses adverses (7 sur 9 au tir).

« Depuis le début de la saison, je n’étais pas en confiance (2 sur 7 au cumul face à Massy et Saran) , je prenais moins d’initiatives. » Ce temps-là semble révolu. Le champion du monde junior n’a qu’un souhait : « Que ça continue comme ça ! » Avec, cette fois, la victoire au bout du chemin…

Chez les Kempf, Bruno, le père, a porté le maillot violet au plus haut niveau au début des années 1990.
Le fils, Édouard (17 ans), ailier droit de l’équipe de France cadets, fera ce soir sa première apparition avec le groupe pro.

Source Dna

Posté par fredgo à 11:31 - 02) Championnat PRO D2 2015/16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Vu du côté de Besançon: « ...l’épreuve du feu, ... ils n’attendent que ça !

Lorsqu’on a pris l’habitude de suer comme un damné dans la pénombre, entrevoir, enfin, la lumière du jour ressemble à un cadeau du ciel.

les-bisontins-le-savent-c-est-en-conservant-leur-esprit-de-groupe-qu-ils-peuvent-creer-l-exploit-ce-soir-en-alsace-photo-ludovic-laude

C’est en tout cas de cette manière que les handballeurs bisontins appréhendent leur place de leader, eux qui, depuis plusieurs années, sont plutôt habitués à la noirceur d’une cave qu’à la séance de bronzette sur les tuiles du toit. « C’est sûr que c’est plaisant, même si je n’ai pas l’habitude de regarder à outrance le classement ou le calendrier », reconnaissait hier l’entraîneur du GBDH, Christophe Viennet. « On sent qu’il y a plus d’engouement autour de nous, et ce coup de projecteur valide le travail de tout le monde ».

« Pas de timidité »

Il ne se prolongera toutefois qu’en cas de nouvelles performances lors de plusieurs semaines qui s’annoncent ardues. Avec pour commencer ce qui se fait de mieux, ou de pire c’est selon, sur l’échelle de la difficulté : le déplacement prévu ce soir dans la salle de Sélestat, fraîchement relégué de LNH. En Alsace, les Bisontins seront soumis à l’épreuve du feu. Et pour être franc, ils n’attendent que ça !

L’appétit aiguisé par la victoire sans discussion possible décrochée la semaine dernière devant Massy, les coéquipiers d’Ilija Komnenovic l’ont annoncé à qui voulait bien l’entendre : ils évolueront sans le moindre complexe dans la salle de ce cador annoncé. « Je ne veux surtout pas qu’on fasse preuve de timidité », reprenait Viennet. « Bien sûr tout reste fragile, évidemment on garde les pieds sur terre, car on reste largement perfectibles dans tous les domaines. Mais les gars doivent conserver leur appétit et surfer sur la vague qui les porte en ce moment ».

Une spirale positive dont la puissance a été renforcée, cette semaine, par le retour aux affaires de Sylvain Rognon. Touché au ménisque et absent depuis le début du championnat, ce dernier effectue son retour sur la feuille de match. Et même si Jules Portet, qui marche sur l’eau actuellement, conservera sa place sur le terrain d’entrée, l’expérience du vieux briscard bisontin pèsera forcément à un moment donné. On l’aura compris, le GBDH peut donc s’avancer vers ce test ultime sans la moindre arrière-pensée négative. Tout le contraire de Sélestat qui, battu à Mulhouse et privé de trois de ses treize pros (Vujic, Eudaric et Gaudin), n’a déjà plus le droit à l’erreur.

« La pression peut jouer contre eux »

« Ils auront une pression importante à gérer car ils ne peuvent pas se permettre de perdre deux matches de suite », comprenait bien Viennet. « Ça peut jouer contre eux ». Et permettre par ricochets à Besançon de sortir de ce match entre les deux meilleures défenses du championnat avec une invincibilité préservée. Et le sentiment que quelque chose d’aussi réjouissant qu’inattendu est véritablement en train de se produire dans la capitale comtoise.

Le groupe : Komnenovic, Simonin – Bedel, Bolaers, Gros, Brkljacic, Scotto, Eymann, Alvarez, Laguillaumie, Hugard, Portet, Cornet, Rognon.

Coup d’envoi ce soir (20 h).

Source l'est Republicain.

21 septembre 2015

L'hebdo J-3 : Rester à 100% ... face à Besançon

Bonjour à tous,            

Nous sommes déjà mercredi, et le mercredi , il y a l'hebdo des violets...

Comme vous le savez, l'hebdo des violets , c'est des news des stats, des chiffres tournés dans tous les sens; sur les joueurs, les équipes, les perfs des uns mais aussi les contres performances des autres, au gré des recherches et informations reçues.         

Et si vous voulez y mettre votre touche personnelle, faite le moi savoir par mail et je me ferai le plaisir de l'afficher au prochain hebdo             

A vous tous, bonne lecture.

3

comme le nombre de journées effectuées..

5

la place qu'occupe le SAHB, dans ce championnat Pro D2
avec 2 points de retard sur les leadeurs.

 2

 le nombre d'équipes encore Invaincus dans ce championnat Pro D2.
Le SAHB n'en fait plus partie après la défaite contre Mulhouse.
.

 7

comme le nombre de buts marqué par le jeune Rudy Seri.
Meilleur buteur violet de la soirée.

100%.

 des joueurs rentrés sur le terrain ayant marqué au moins un but au cours du match..

1

le nombre de rencontre à domicile nous opposant à Besançon  ce vendredi

100%

des matchs ont été remporté par notre équipe Sélestadienne.
La dernière victoire remonte au 5 mars 2011, année de la remontée.

+7

la difference de but au coup de sifflet final.
Sélestat l'emportait 28 à 21.

 

1

ancien violet à suivre dans l'équipe Bisontine,
en la personne de Quentin Eymann.

 

20

le nombre de buts marqué par Quentin depuis le début de saison.
Soit 7 buts par matchs en moyenne.
A surveiller...

EymannEymann Besançon


 A bientôt

 

Posté par fredgo à 20:17 - 07) L'hebdos et mensuels - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 juin 2015

Des News de nos anciens violets: Quentin Eymann de retour dans l'Est

Eymann-Istres

L’aventure avec Istres aura été de courte durée pour Quentin Eymann qui un an seulement après son arrivée, va quitter la Provence pour rejoindre Besançon.

           L’arrière droit de 24 ans formé à Sélestat a réalisé une saison en demi-teinte en LNH, inscrivant 49 buts en 25 rencontres de D1, pour un taux de réussite à 41%. Il aura à coeur de se relancer du côté de l’ESBM, qui reste sur une saison compliquée en Pro D2 (10e). Après Emanuel Alvarez et Luka Brkljacic, Quentin Eymann est la troisième et dernière recrue à rejoindre la formation bisontine pour la saison prochaine.

Source Handnews

 

Posté par fredgo à 19:17 - 11c) Des nouvelles de nos anciens violets - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 juin 2015

Les adversaires de la saison 2015/2016

Descendu de LNH  

ISTRES PROVENCE HB

Association loi 1901.
Création du club : 1970
Site internet : www.istreshandball.com
Facebook : Istres Provence Handball
Twitter : @IstresHB
-
Palmarès
  • Championnat D1 Masculin depuis 1995/1996 (17 participation(s))
    • Meilleur résultat : 6ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 2ème
    • 3 fois deuxième en 2013/2014, 1997/1998, 1994/1995
  • Coupe EHF Hommes depuis 2009/2010 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2009/2010
  • France - Coupe de la Ligue depuis 2001/2002
    • Meilleur résultat : 1er
    • 1 fois premier en 2008/2009
    • 1 fois troisième en 2003/2004
  • Coupe de France depuis 1998/1999 (14 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2011/2012
--

Restent en Pro D2

MULHOUSE HB SUD ALSACE

Association loi 1901.
Création du club : 2007
Site internet : www.mhsa.fr
Facebook : MHSA (Mulhouse Handball Sud Alsace)
Twitter : @Mulhousehandball
Palmarès
  • Championnat D1 Masculin depuis 1991/1992 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : 11ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 3ème
    • 4 fois troisième en 2014/2015, 2012/2013, 2011/2012, 2010/2011
  • Coupe de France depuis 1991/1992 (9 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2010/2011

--

MASSY ESSONNE HB

Association loi 1901.
Création du club : 1962 
Site internet : www.mehb.fr
Facebook : Massy Essonne Handball
Twitter : @MEHB_officiel
Palmarès
  • Championnat D1 Masculin depuis 1993/1994 (4 participation(s))
    • Meilleur résultat : 6ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 1er
    • 1 fois premier en 1992/1993
    • 1 fois deuxième en 2014/2015
    • 2 fois troisième en 1995/1996, 1994/1995
  • Coupe de France depuis 1994/1995 (8 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 1997/1998

--

JS CHERBOURG MANCHE HB

Association loi 1901.
Création du club : 1969 
Site internet : www.jscherbourg.fr
Facebook : JS Cherbourg Manche HB
Twitter : @JSCherbourg
Palmarès
  • Championnat D2 Masculin depuis 2014/2015 (2 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2014/2015
  • Coupe de France depuis 2011/2012 (3 participation(s))
    • Meilleur résultat : Seizièmes de finale en 2014/2015

--

GRAND NANCY ASPTT

 

Association loi 1901.
Création du club : 2009
Site internet : www.grandnancyasptthb.com
Facebook : Grand Nancy ASPTT HB (Officiel)
Twitter : @GNASPTTHB

  

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 2001/2002 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : 9ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 2ème
    • 1 fois deuxième en 1987/1988
    • 1 fois troisième en 1989/1990
  • Coupe de France depuis 2004/2005 (5 participation(s))
    • Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2010/2011

 --

BILLÈRE HB PAU PYRÉNÉES

Association loi 1901.
Création du club : 1949
Site internet : www.bhb64.fr
Facebook
: Billère Handball
Twitter : @bhb_64

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 2012/2013 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : 14ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 2ème
    • 1 fois deuxième en 2011/2012
  • France - Coupe de la Ligue depuis 2012/2013 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : 1er tour en 2012/2013
  • Coupe de France depuis 1994/1995 (12 participation(s))
    • Meilleur résultat : Quarts de finale en 2013/2014

--

DIJON BOURGOGNE HB

 

SASP.
Création du club : 1992
Site internet : www.dbhb.org
Facebook : DBHB - Dijon Bourgogne Handball
Twitter : @DBHB_Officiel

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 1952/1953
    • Meilleur résultat : 1er
    • 1 fois premier en 1972/1973
    • 4 fois deuxième en 1980/1981, 1978/1979, 1977/1978, 1969/1970
    • 3 fois troisième en 1976/1977, 1975/1976, 1966/1967
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 2ème
    • 2 fois deuxième en 2012/2013, 2008/2009
    • 1 fois troisième en 2007/2008
  • France - Coupe de la Ligue depuis 2009/2010 (3 participation(s))
    • Meilleur résultat : 1er tour en 2013/2014
  • Coupe de France depuis 1997/1998 (8 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2013/2014

--

 ANGERS NOYANT HBC

Association loi 1901. Création du club : 1988
Site internet : www.angersnoyant.fr
Facebook
: Angers-Noyant Hbc
Twitter : @angersnoyanthbc

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 2000/2001 (6 participation(s))
    • Meilleur résultat : 10ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 2ème
    • 1 fois deuxième en 1999/2000
  • Coupe de France depuis 1994/1995 (11 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2004/2005

--

GRAND BESANCON DOUBS HB 

Association loi 1901.
Création du club : 1970
Site internet : www.esbm-handball.org
Facebook
: Entente Sportive Bisontine Masculine
Twitter : @esbmhandball

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 1996/1997 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : 13ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 1er
    • 1 fois premier en 1995/1996
    • 2 fois troisième en 1998/1999, 1997/1998
  • Coupe de France depuis 1994/1995 (9 participation(s))
    • Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2014/2015

--

VALENCE HB

Association loi 1901.
Création du club : 1988
Site internet : www.valencehandball.fr
Facebook
: FAN DU VALENCE HANDBALL
Twitter
: @valencehandball

Palmarès

  • Championnat D2 Masculin depuis 2012/2013 (4 participation(s))
    • Meilleur résultat : 7ème pour : Championnat D2 Masculin - Saison Régulière
  • Coupe de France depuis 1999/2000 (9 participation(s))
    • Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2001/2002

--

UMS PONTAULT COMBAULT HANDBALL

Association loi 1901.
Création du club : 1968
Site internet : www.pontault-handball.com
Facebook : Pontault-Combault HB
Twitter : @handpontault 

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 1994/1995 (11 participation(s))
    • Meilleur résultat : 4ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 1er
    • 2 fois premier en 2004/2005, 1993/1994
    • 1 fois deuxième en 2002/2003
    • 2 fois troisième en 2009/2010, 2001/2002
  • France - Coupe de la Ligue depuis 2005/2006 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : Quarts de finale en 2005/2006
  • Coupe de France depuis 1994/1995 (14 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2005/2006

 

Sont montés de la N1

LIMOGES HB 87


Association loi 1901.
Création du club : 2005
Site internet : www.lh87.fr
Facebook :  LIMOGES HAND

Palmarès

  • Championnat D2 Masculin depuis 2014/2015 (2 participation(s))
    • Meilleur résultat : 2ème pour : Championnat D2 Masculin - Play Downs en 2015
  • Coupe de France depuis 2012/2013 (2 participation(s))
    • Meilleur résultat : Seizièmes de finale en 2012/2013

 --

SARAN HB

Association loi 1901.
Création du club : 1973
Site internet : www.saran-hb.fr
Facebook : USM Saran Handball
Twitter : @USM_Saran_HB

Palmarès

  • Championnat D2 Masculin depuis 2014/2015 (2 participation(s))
    • Meilleur résultat : 3ème pour : Championnat D2 Masculin - Play Downs en 2015
  • Coupe de France depuis 2001/2002 (4 participation(s))
    • Meilleur resultat : Huitièmes de finale en 2001/2002

 

 

 

 

04 juillet 2013

Demandez le programme... de reprise...

     

Reprise 2012

Comme chaque année, la reprise de nos violets débutera fin juillet et comme d'habitude les chaleureuses retrouvailles seront suivis d'un programme de reprise des plus chargés.

     La reprise débutera pas un petit stage d'oxygénation au lac Blanc à 1000m d'altitude. S'en suivront une douzaine de rencontres amicales avec cette année des équipes nationales comme le Japon et le Chili mais aussi une équipe Roumaine (Odorhei), habituée à jouer l'europe et qui vient de finir son championnat à la troisième place. Pour finir, il y aura bien sûr des rencontres avec des équipes que l'on rencontre souvent en match de préparation comme Besançon ou bien Dijon.

Le programme des violets pour cet été 2013

Lundi 29 juillet : Reprise des entraînements.

Du mercredi 31 juillet au jeudi 1er août : stage de reprise au Lac Blanc

MATCHES DE REPRISE

Lundi 5 août : SAHB - équipe nationale A du Chili au CSI (19 h).
Mardi 6 août : SAHB - équipe nationale A du Japon au CSI (19 h).
Jeudi 8 août : SAHB - ES Besançon (Pro D2) au CSI (18 h).
Vendredi 9août : Berne (D1 Suisse) - SAHB à 19 h.
Mardi 13 août : SAHB - Odorhei (D1 Roumanie) au CSI (19 h).
Vendredi 16août : SAHB - Odorhei (D1 Roumanie) au CSI (19 h).

MATCHES DE PRÉPARATION

Mardi 21 août : Schaffhausen (D1 Suisse) - SAHB.
Vendredi 30 et samedi 31août : tournoi de Royan avec Cesson-Rennes (D1), Billère (Pro D2) et Tremblay (D1).
Vendredi 6 septembre : SAHB - Dijon (D1) au CSI (19 h).
Samedi 7 septembre : SAHB - Dijon (D1) à Village-Neuf (20 h).

Quant à la reprise du championnat, elle aura lieu le week-end du 14/15 septembre pour ce qui sera la 20ème saison des violet en 1ere Division. 

03 septembre 2012

Tournoi de Châteauroux: Oppositions différentes

pawel-podsiadlo-et-le-sahb-sont-tombes-face-a-cesson-une-equipe-qui-a-bien-recrute-photo-dna-ch

Le SAHB a entamé la dernière ligne droite de sa préparation à l’occasion du Trophée national de Châteauroux.

Un tournoi de deux jours, avec quatre équipes, dont le bilan s’établit à un succès contre Chartres, équipe de Pro D2, et une défaite face à Cesson, un des premiers adversaires du tout proche championnat de D1 (15 septembre).

Parmi ces deux équipes du plus haut niveau et deux autres de l’antichambre de l’élite, c’est logiquement que la plus forte sur le papier s’est imposée. Alors que Cesson avait dominé Besançon, le SAHB se frayait un chemin vers la finale en prenant l’ascendant sur Chartres, privé des deux anciens de Tremblay Mongin et Ostertag ainsi que de Bouakaz.

Une stérilité de 18 minutes

Jean-Luc Le Gall pouvait ainsi inclure ses jeunes dans les rotations, sans préjudice sur le rendement. Sur les treize joueurs de champ, seul Pesic n’a pas eu de balle à transformer en but pendant son temps de jeu.

« L’opposition n’était pas très forte. On avait pris les devants assez rapidement et il n’y a pas grand-chose à tirer de ce match », estime Le Gall.

Genty fait des misères

Il en sera tout autrement contre Cesson. Après un bon départ (8-4 au bout d’un quart d’heure), le SAHB calait face à la défense haute et agressive mise en place par l’adversaire. Une stérilité de 18 minutes à lier aux montées de balle défaillantes, aux enchaînements manquant de fluidité et aux combinaisons sans conclusion. Ajoutez-y la frustration d’un arbitrage pas au niveau et la défaite était consommée malgré une meilleure deuxième mi-temps.

« Intrinsèquement, ils sont plus forts que nous. Le positif, c’est l’ensemble de ma défense qui ne prend pas trop de buts. Sur les 24, beaucoup sont inscrits en contre-attaque. Nous, on est tombé sur un os en attaque placée, face à une 0-6 très solide et un gardien ( Yann Genty) qui nous réussit rarement. Le gros passage à vide de la première mi-temps s’est payé comptant. »

Le Gall sait que Cesson a procédé à un recrutement de qualité et le voit figurer dans la première moitié du classement. « Par moments, quand nous avons élevé notre niveau d’agressivité en défense, nous avons montré que nous sommes capables de faire jeu égal. Nous savons qu’il faudra jouer tous les matches du championnat à fond. »

Le SAHB retrouvera Cesson bien avant le 29 septembre à Sélestat. Ce sera en effet dès cette semaine, au tournoi organisé à Rennes et auquel participent Tremblay et l’ogre Paris, renforcé par ses champions olympiques. C’est ce dernier qui servira d’avant-dernier test aux coéquipiers de Petrenko (jeudi, 20 h 30).

Les chiffres du week-end

SAHB – Chartres : 32-23.
Mi-temps : 14-8.
Aux buts : Ivezic (1 re-41 e’, 7 arrêts) et Duchêne (41 e’-60 e’, 5 arrêts) 
Les joueurs:  Jung 2, Petrenko 2, Beretta 2, Podsiadlo 2, Beauregard 4, Freppel 3, Aman 5, Pintor 2, Salami 3 dont 2 pen., Rechal 2, François-Marie 3, Eymann 2, Pesic.

SAHB – Cesson : 20-24.
Mi-temps : 8-13.
Aux buts :Ivezic (60’, 14 arrêts).
Les joueurs: Jung, Petrenko 0/4, Pesic 2/2, Beretta 1/5, Podsiadlo 1/5, Beauregard 6/9, Freppel 1/3, Aman 0/1, Salami 2/4 dont 1/2 pen., Rechal 4/5, Eymann 2/4, François-Marie 1/3.

Source Dna

Posté par fredgo à 12:16 - 04) Matchs de préparation - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 septembre 2012

Tests matchs à Chateauroux: Sélestat étouffe Chatres et va en finale

Hier soir, nos violets n'ont pas fait dans le détail en s'imposant assez nettement contre la prometteuse équipe de Chartres-Mainvillier. Ce soir, Sélestat rencontrera Cesson-Rennes en finale qui a eu un peu plus de difficulté à se défaire de Besançon. 

Les résultats de vendredi:

SELESTAT32/22Chartres Mainvilliers

Sélestat AHB (LNH) - Chartres Métropole HB (Pro D2)

Cesson Rennes32/27Besançon

Cesson/Rennes (LNH) - ES Besançon (Pro D2)

-------------------------------

Le programme de ce samedi

18H : finale pour la 3ème 

ES Besançon (Pro D2)- Chartres Métropole HB (Pro D2)

 20H30 : Finale

SELESTATvsCesson Rennes

Sélestat AHB (LNH) - Cesson/Rennes (LNH)