Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

20 février 2012

Vu côté Créteil: Du baume au coeur...

        3881339-5834446

       Après sa victoire face à Sélestat, l'US Créteil Handball remonte à la neuvième place du classement. De quoi mettre du baume au coeur des cristoliens avant la réception d'Ivry en Coupe de France dimanche prochain.

Deuxième match à domicile en 2012, deuxième victoire. D'autant plus que l'US Créteil Handball gagne face à des concurrents directs pour le maintien.
Aujourd'hui, c'était Sélestat qui se posait sur la route des Béliers. L'équipe de Jean-Luc Legall effectue un beau parcours cette saison. Et c'est avec l'esprit conquérant que les alsaciens sont arrivés au Palais des Sports.

En lever de rideau, la réserve cristolienne qui évolue en Nationale 2, avait ouvert la voie en s'imposant 36-30 face à Vernouillet.

Une petite haie d'honneur avec les joueurs du Minihand et le match de D1 pouvait commencer. Et le début de match est à mettre à l'avantage des hommes de Benjamin Pavoni - en tribune une ultime fois avant de retrouver le banc dimanche prochain. Les cristoliens prennent le match par le bon bout et arrive à la mi-temps à 18-15.

La mi-temps. Ah la mi-temps. Il peut s'en dire des choses. Et Jean-Luc Legall a su trouver les mots justes pour bouger ses joueurs puisque c'est Sélestat qui repart du bon pied. Si bien qu'ils vont jusqu'à prendre l'avantage 22-21 en milieu de deuxième période. Oui mais voilà, Créteil ne veut pas lâcher sa victoire qu'elle tenait à la pause. Arnaud Tabarand se réveille dans les cages et offre au public de quoi crier sa joie. Tout comme les buts d'Hugo Descat, d'Ivan Stankovic ou encore de Jérémy Toto. Et que dire de la défense solide d'un Adrien Ballet que l'on a plaisir à revoir comme ça. Toute l'équipe tient la baraque et s'offre même le luxe de ne pas avoir de frayeur dans le money-time. A deux minutes de la fin, la victoire est scellée. Créteil l'emporte 28-26 et remonte à la neuvième place du classement.

-------------------------------

Retrouvez les réactions d'après-match des deux coaches du jour Christophe Esparre pour Créteil et Jean-Luc Legall pour Sélestat.

Christophe Esparre, entraîneur adjoint de l'US Créteil Handball

La plupart des rencontres de LNH sont très serrées. A Nantes, cela a été très serré jusqu'à la fin, d'où l'importance de savoir gérer ces fins de matches. En tant que spectateur, il y a de la pression.
Nous avons vu des comportements très intéressants. Cela fait deux matches qu'Arnaud Tabarand est très présent et a un très bon état d'esprit. Cela est bien pour l'avenir. Et Jérémy Toto, un jeune de même pas 19 ans qui nous fait une belle performance d'autant que c'est un joueur complet qui nous fait attaque et défense. Pour l'avenir du club, c'est très bien. Adrien Ballet fait aussi partie de la génération 1992. Il est très présent en défense, ce qui fait du bien à Ivan Stankovic. Son avenir passera par un gros travail en attaque mais en général c'est un peu plus facile quand on est bon défenseur.
Nous allons profiter de cette coupure de championnat pour se reposer un peu. Lundi, il n'y aura pas d'entraînement. Nous reprendrons donc dès mardi. Nous nous remettrons au travail pour Ivry dimanche. Un match très motivant de 1/8èmes de finale de Coupe de France, une compétition dans laquelle l'équipe pourrait effectuer un petit parcours intéressant. Nous avons hâte.

Jean-Luc Legall, entraîneur de Sélestat Alsace

Nous nous doutions que cela se jouerait à peu parce que ces deux dernières années, les confrontations entre nos deux équipes ont été très serrées. Nous gagnons de deux buts chez nous à l'aller et perdons de deux ici aujourd'hui. Cela se joue à pas grand chose. Nous avons eu notre chance dans ce match mais nous n'avons pas su la saisir. A 22-21, nous avons une contre-attaque, une relance que l'on remet à l'adversaire. Ce sont des moments importants.
Nous avions les ballons pour revenir. En première mi-temps, nous ne sommes pas là mais en deuxième, nous avons eu l'occasion de faire mieux. Maintenant, il faut relativiser parce que lorsque nous sommes à -5 à la pause, nous pouvons prendre l'eau.
Pour moi, cela ne se joue pas sur grand chose. Maintenant, il n'y a pas péril en la demeure mais en même temps, nous sommes très vigilants parce que ce championnat est compliqué. Il faut réussir à gagner un match rapidement.

Source US Créteil

Posté par fredgo à 12:00 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,