Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

15 mars 2010

Après Gonfreville : Des leçons à en retenir

         IMG_1487

        Le SAHB, c'était le minimum exigé, n'a fait qu'une bouchée de Gonfreville, le dernier de la classe. Mais outre le résultat, c'est la méthode employée qui laisse circonspect.

      Jean-Luc Le Gall a piqué une grosse colère, samedi soir, sur les coups de 20h40, à la mi-temps de la rencontre ayant opposé le Sélestat-Alsace handball à Gonfreville.
        Pas content, pas content du tout le coach sélestadien qui a vite, mais bien, fait comprendre à ses joueurs ce qu'il pensait de leur première demi-heure de jeu. « Je leur ai parlé de scandale, de devoir aussi qu'ils ont vis-à-vis de leurs supporters, ceux qui payent pour les voir jouer. Et qui ne les avaient jusque là pas vu jouer... »

« Juste pas joué... »
.IMG_1347

       Et c'est vrai que les commentaires peu flatteurs courraient dans les travées du CSI à la pause de ce match qui n'aurait du être qu'une formalité. Qui le fut finalement, mais pas aussi rapidement qu'escompté.
        Entre ceux qui sentaient le sommeil les gagner et ceux parlant de regagner prématurément leurs pénates, il en était bien peu à trouver des excuses, voire l'amorce d'une explication au manque d'implication de leurs joueurs.
        « On a péché au niveau de l'agressivité alors que la consigne était justement de mettre d'entrée de jeu les choses au point. J'avoue ne pas savoir pourquoi, d'autant que tout ça est à l'extrême opposé de ce que les garçons montrent à l'entraînement. Je ne pense pas qu'ils ont fait un quelconque complexe de supériorité, ce n'est pas dans leur tempérament. Ils n'ont juste pas joué... »
        Les Sélestadiens ont heureusement, et c'est le moins qu'on attendait d'eux, rectifié le tir après la pause. « Ils ont entendu et amplifié le message » note encore Jean-Luc Le Gall, rassuré par une deuxième mi-temps ressemblant, elle, à quelque chose.
       « Il ne faut surtout pas oublier nos errements, mais au contraire en faire bon usage. Il y a des leçons à retenir de cette rencontre et j'espère que tout cela nous servira dès la semaine prochaine à Pontault-Combault. »

Eymann et Beauregard, retours gagnants

       IMG_1613

       Décidé à enfoncer le clou cette semaine, le coach sélestadien a apprécié la réaction des siens. Tout comme il a noté avec satisfaction l'excellent retour d'un Eymann combatif à souhait. Celui, aussi, d'un Beauregard encore hors rythme et pourtant danger permanent.
          « Le sentiment est forcément mitigé, mais cette seconde période m'a rasséréné ». Elle prouve, en tout cas, que ce groupe ne manque pas de qualités, qu'il vaut effectivement qu'on lui fasse confiance.
          On n'oubliera pas cette deuxième mi-temps, mais on occultera pas non plus la première. Si c'est effectivement en corrigeant qu'on apprend, alors ce SAHB-là - aujourd'hui 8e à quatre points seulement de Saintes, le 3e - a une belle marge de progression.

Source Dna

 

Classement après la 18eme Journée

 

1   Paris                    45 pts

2   St Cyr s/Loire    45 pts

3   Saintes                     41 pts

4   Nancy                       41 pts

5   Aix en Provence     41 pts

6   Pontault                    40 pts

7   Billere                        40 pts

8   SAHB                    37 pts

9   Angers                              33 pts

10 Villeurbanne                     32 pts

11 Mulhouse                           32 pts

12 Hazebrouck                         30 pts

13 Valence                                  27 pts

14 Gonfreville                                    20 pts

Posté par fredgo à 22:07 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Résumé de la 18eme journée.

IMG_1689

 

 

           Avec la victoire du dauphin sur le leader et les résultats contrastés des poursuivants, la 18ème journée de D2 masculine aura provoqué un resserrement des têtes de liste, annonciateur d'un dernier tiers de championnat plus indécis que prévu. Dans le match vedette de cette 18ème journée, Paris a dominé presque facilement St Cyr, empochant au passage le bénéfice du goal average particulier. Demi catastrophe pour le SCT qui ne paie pas plus chèrement ce sérieux revers, les poursuivants n'ayant pas tous bien négocié cette journée importante. Saintes et Nancy, les deux tenants de la 3ème marche du podium, ont chuté et plutôt lourdement côté lorrain. A Billère - décidément catalogué mangeur de gros….

 

SAHB32/23GONFREVILLE

 

32-23 (Mi-temps : 12-10)
Les 3 points, c'est tout

         De miracle, il n'y en a pas eu pour Gonfreville à Sélestat. A l'issue d'un match sans enjeu et un tantinet ennuyeux, les alsaciens "out" pour la montée ont dominé les normands "in" pour la descente. Sans véritables biscuits, l'ESMGO n'a pas trop posé de problèmes au SAHB pas vraiment transcendant. Individuellement, Kratovic (7 buts) a rivalisé à égal avec François Marie (7 buts). Pour le reste, Sélestat empoche 3 points logiques et faciles, une semaine avant un match sans doute plus compliqué à Pontault.

Source Handzone

Posté par fredgo à 22:04 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mars 2010

Résultat 18eme journée SAHB 32-23 Gonfreville

SAHB   32/23    Gonfreville

  Sélestat Alsace HB vs ESM Gonfreville

        La victoire en marchant Gonfreville 

          C’est à un train de sénateur que Sélestat a survolé son match face à Gonfreville. La lanterne rouge a été débordée au cours d’une seconde période où il a suffi aux locaux d’appuyer sur l’accélérateur pour la faire voler en éclats (32-23).

        Sélestat n’a pas eu à forcer son talent pour remporter sa plus large victoire de la saison (32-23). Mais que valent réellement ces neuf buts d’écart face à un adversaire qui reste bloqué à une victoire depuis le début de la saison ? Pas grand-chose à vrai dire, surtout si l’on se réfère à la physionomie de la rencontre. Soporifique en première période, puis plus animée, heureusement, par la suite. Mais pas de quoi se faire lever le maigre public ou le faire hurler de bonheur. Non. Le SAHB a assuré l’essentiel. La victoire qui doit correspondre à la première d’une longue série puisque le coach sélestadien Jean-Luc Le Gall aimerait que son équipe ne cède plus rien jusqu’à la fin de la saison.

Trois buts dans le premier quart d’heure

         Elle en a les moyens. Mais elle devra jouer autrement face à des rivaux plus huppés et mieux armés si elle veut tenir son ambitieux pari. Car, hier soir, la production sélestadienne a été proche du minimum syndical.
         
Surtout dans les vingt premières minutes où, à force de rater des occasions toutes faites et d’oublier de défendre, c’est la lanterne rouge de la D2 qui était devant : 2-3 (9 e) jusqu’à 5-6 (18 e). Le SAHB avait pris près d’un quart d’heure pour parvenir à inscrire trois buts au cancre de la classe. C’est peu dire qu’on s’ennuyait ferme dans les travées du centre sportif. Olivier Jung était alors l’un des seuls à sortir la tête de l’eau avec Francis Franck. Heureusement, car l’écart aurait alors pu être plus grand.
         
La jonction viendra d’un revenant. Un Frédéric Beauregard, clopin-clopant, rentré en jeu en milieu de première mi-temps. Il remet les deux équipes à égalité (7-7) à la 21 e minute. Sélestat avait alors mangé son pain noir. La suite sera un peu meilleure jusqu’à la pause, sifflée sur le score de 12-10 en faveur des locaux.

François-Marie décisif

         Mais les supporteurs n’étaient pas très contents de la manière à la pause. Les joueurs pas davantage, on l’imagine. Ils se sont donc pris en main pour offrir une meilleure image au cours de la seconde période durant laquelle ils inscriront une vingtaine de buts.
       
A lui tout seul, Jordan François-Marie a réussi à faire définitivement le break dans les dix premières minutes après la reprise. Auteur de 6 des 9 premiers buts alsaciens dont 3 penaltys de la seconde période, le gaucher, bien plus agressif et précis, a donné au score des proportions plus conformes à la réalité (19-11 à la 41 e). Le match était alors gagné pour le SAHB qui pouvait se permettre de faire tourner l’effectif face à un adverse dans les cordes.
      
L’écart maximum atteindra même les 11 buts en deux occasions (25-14 à la 49 e et 29-18 à la 55 e). Mais le SAHB se contentera finalement de 9 buts (32-23) après les deux derniers buts inscrits dans la dernière minute par Valentin Aman au terme d’une fin de match anecdotique.

Christian Weibel

Source L'Alsace

Posté par fredgo à 22:08 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mars 2010

Présentation 18ème journée: SAHB- Gonfreville

SAHB   vs   Gonfreville

Sélestat Alsace HB vs ESM Gonfreville

  Sélestat aimerait mettre à profit la réception de la lanterne rouge, Gonfreville, ce soir à 20 h pour débuter une série victorieuse jusqu’à la fin de la saison.

         Maintenant que Sélestat a quitté la Coupe de France, la tête haute à Tremblay, il ne reste plus que neuf matches de championnat pour boucler la saison de D2. Situé à mi-chemin entre les prétendants à la montée et ceux qui luttent pour le maintien, Sélestat navigue dans des eaux tranquilles. Une situation assez confortable qui pourrait prêter à l’apathie ou à une certaine nonchalance.
       Mais ce n’est pas le genre de la maison. Le relâchement ce sera pour les vacances au soir du 29 mai. Jean-Luc Le Gall propose même un challenge ambitieux à ses joueurs pour les deux mois à venir : remporter tous les matches qui restent à jouer. « Maintenant que nous récupérons pratiquement la totalité de l’équipe à l’exception de Tom Huljina, il ne sert à rien de cacher nos ambitions. J’ai donc proposé à l’équipe de réaliser un carton plein d’ici la fin de la saison. Et ça commence dès la réception de Gonfreville. À cette occasion, il faudra s’engager à fond du début à la fin. »

Encore plus de rigueur

        Conscient de la difficulté de la tâche, le coach s’appuie sur l’impression laissée par ses joueurs la semaine dernière face au 5 e de la D1, voire même à Saintes où le SAHB avait échoué d’un but. « Je constate aussi que le travail à l’entraînement est fait avec encore plus de rigueur et d’implication. Les joueurs s’impliquent et ne relâchent pas leurs efforts. Si j’ai été déçu du comportement de certains jeunes de l’équipe à Tremblay, mon avis sur eux a changé. J’espère qu’ils auront retenu la leçon, » espère le coach.
        Par rapport à la semaine dernière, Jean-Luc Le Gall pourra compter sur un groupe plus homogène aussi puisque Christian Omeyer sera de retour, ainsi que Quentin Eymann qui s’est distingué le week-end dernier en marquant 11 buts à Colmar avec la réserve. Frédéric Beauregard a également obtenu le feu vert des médecins. Même s’il manquera certainement de rythme puisqu’il n’a repris que jeudi dernier, l’arrière gauche du SAHB offrira une rotation supplémentaire ce qui ne sera pas un luxe.
       D’autant que ce premier rendez-vous de mars au CSI (centre sportif intercommunal) sent le piège à plein nez. Car Sélestat a souvent éprouvé du mal à imposer sa loi à des équipes du bas de tableau cette saison. À l’aller, les Bas-Rhinois étaient revenus de Normandie avec une victoire sur le plus petit des écarts (22-23).

Poser leur patte sur la rencontre

       « J’avais prévenu à l’aller en disant que même si cette équipe avait de grande chance de descendre, elle allait gagner 5 ou 6 matches. Si elle n’en a gagné qu’un pour l’instant, elle devrait encore faire l’une ou l’autre victime. Tâchons simplement de ne pas en faire partie, » souhaite Jean-Luc Le Gall.
       La dernière prestation à domicile face à Angers avait donné des sueurs aux supporteurs alsaciens. Ils espèrent donc que leur favori ne jouera plus avec le feu cette fois-ci. Pour donner de la consistance au défi que leur a proposé de réussir leur entraîneur, les Sélestadiens devront donc poser leur patte sur la rencontre. Sans laisser le moindre espoir à l’adversaire. La première marche d’une fin de saison triomphale serait alors franchie. Sinon, il faudra déjà déchanter.

Christian Weibel
Source L'Alsace

Match à 20 h au CSI.
Arbitres : MM. Garrabos et Komino.

Sélestat : 1. Franck (cap.) et 33. Girardin dans les buts, 3. Jung, 4. Sarni, 5. Aman, 7. Durand, 8. Omeyer, 9. Beauregard, 10. Foubert, 11. Gutfreund, 13. Gallotte, 17. Salami, 19. Eymann, 20. François-Marie. Entr : Le Gall.

Gonfreville : 12. Lebal’ch et 16. Tajouri dans les buts, 2. Legendre, 4. Chicot, 7. Martin, 8. Veljkovic, Levasseur, 11. Moreau, 15. Kratovic, 19. M. Vanegue, 20. Lemarchand, 21. Tsafack, 23. Diarra, 26. Nimaga. Entr : N. Vanegue.

Posté par fredgo à 22:10 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 mars 2010

Vu du côté de Gonfreville: En pensant à demain

Gonfreville  

 

          Dernier de la classe, Gonfreville à l'avantage de savoir de quoi son avenir immédiat sera fait. Assurée d'évoluer en N1 la saison prochaine, la formation normande ne cherche plus qu'à se faire plaisir. Ce qui ne la rend que plus dangereuse...

    Les chiffres sont cruels. Et ils ne trompent pas. 14e et bonne dernière en D2, l'ESM Gonfreville n'a gagné qu'un seul de ses 17 matches (c'était face à Angers en début d'année), alignant l'attaque la moins prolifique (23 buts de moyenne) et la défense la plus perméable (30).
Bref, la formation vit cette saison - sa deuxième à ce niveau - un véritable calvaire. Nordine Oucha, à peine arrivé, a été remplacé début janvier, « pour redonner de l'envie et du plaisir », par Norbert Vanègue. L'homme qui, au terme de la saison 2007/2008, avait permis aux Normands d'accéder en D2.

« Retrouver le goût du jeu »

    Le choc psychologique, si choc il y a vraiment eu, n'a donné lieu qu'à une embellie épisodique. Victoire sur Angers (pas rien quand on sait que Greg Martin et les siens venaient d'être les premiers à se défaire de Saintes dans sa salle) puis bonne prestation devant Pontault-Combault (29-33), mais aussi dérouillée à Saintes (36-16) et claque face à Valence à domicile (26-35).
      
« Depuis la reprise, nous travaillons en pensant au futur proche, confie Norbert Vanègue. Si nous avons un avantage sur les autres, c'est bien de savoir où nous évoluerons la saison prochaine. A partir de là, notre seul objectif est de retrouver le goût du jeu.
      
Gonfreville n'a ainsi plus rien à perdre. Gonfreville est, pour cette raison, à prendre très au sérieux. D'autant plus qu'avant de se résigner, la formation seinomarine avait montré qu'elle ne manquait pas d'arguments face aux meilleurs.

   En pensant à la saison prochaine

    « Nous avons perdu, en début de saison, quatre matches d'un but - dont celui face au SAHB 22-23 -, cela nous a fait très mal, termine Norbert Vanègue. Cela nous a, surtout, embringué dans une spirale de défaites dont nous ne sommes pas arrivés à nous sortir. Voilà, nous en sommes là et nous abordons cette fin de saison avec pour seul but de préparer, déjà, la saison prochaine. »
       Le coach normand a ainsi prévu d'emmener en Alsace une équipe jeune, « configuration saison prochaine », qui cherchera avant tout à se faire plaisir. Mais une équipe qui pourra compter sur des joueurs comme le Bosniaque Senjin Kratovic, 3e buteur de la D2, ou Maxime Legendre dont il conviendra de se méfier. D'autant plus, comme on l'a dit, que Gonfreville n'a plus rien à perdre. Contrairement à un SAHB qui, lui, veut tout gagner...

Source Dna.

Posté par fredgo à 22:13 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 octobre 2009

Résumé de la 5ème journée

Le handball ne vit pas au rythme du sensationnel. Le quotidien des championnats - et particulièrement en D2 - suffit à créer l'événement chaque semaine. Et pourtant, avec la présence du Paris Handball et sa pléiade de beaux joueurs, on ne peut que s'intéresser à la sensation que le club de la capitale crée depuis le début de saison. Une sensation négative hélas, le PHB n'étant pas du tout à la hauteur de ses ambitions de retour immédiat en LNH. Successivement battu à Billère et tenu en échec par Nancy, Paris s'est lourdement incliné à St Cyr, ne paraissant jamais maîtrisé son sujet. Certes St Cyr est un concurrent sérieux mais tout de même.....

Gonfreville vs SAHB

ESM Gonfreville 22/23 Sélestat Alsace HB

Ce match contre un des favoris du championnat est sans doute le meilleur match de l'ESMGO. Encore un match perdu, me direz vous, sacrée référence... Pourtant, le destin aurait pu sourire aux normands dans un match qu'ils auront abordé avec une belle énergie. Kratovic toujours aussi bon, Tajouri intraitable derrière une défense enfin solidaire et Gonfreville prend un bel avantage (6-2, 9ème). A Sélestat, c'est l'incontournable Salami (12/15) qui se charge de limiter les dégâts et c'est au métier que les alsaciens vont revenir. Revenir et passer devant peu après la reprise, un avantage de 2 buts que Marcisz et Kratovic bien sûr vont se charger d'annuler à 5 minutes du buzzer (20-20, 25ème). Tsafack arrache une dernière égalité à 25 secondes de la fin. Terminé ? Hélas pour les normands qui méritaient mieux, Beauregard va crucifier leurs espoirs sur la sirène. Sélestat repart avec son 4ème succès de la saison, laissant Gonfreville anéanti par une 5ème défaite tout sauf méritée.

Source Handzone

Classement après 5ème Journée.

1 Sélestat
2 Saintes
3 St Cyr s/Loire
4 Billere
5 Hazebrouck
6 Pontault-Combaut
7 Mulhouse
8 Paris
9 Nancy
10 Aix en Provence
11 Angers
12 Villeurbanne
13 Valence
14 Gonfreville

13 pts
13 pts
12 pts
11 pts
11 pts
11 pts
10 pts
10 pts
10 pts
10 pts
9 pts
8 pts
7 pts
5 pts

Posté par fredgo à 20:24 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 octobre 2009

Résultat 5ème journée : Gonfreville 22/23 SAHB

Gonfreville vs SAHB

ESM Gonfreville 22/23 Sélestat Alsace HB

Gonfreville voulait cette victoire et y a cru jusqu'au bout. Mais Sélestat a fait preuve d'une plus grande maîtrise tout en ayant tremblé (22-23).

Après tout juste quatre journées, c'est déjà le petit Poucet qui reçoit l'Ogre. Un ogre diminué il est vrai par deux blessés (Huljina et Jung), mais qui garde en lui la faim d'un retour rapide au plus haut niveau.
« Chaque équipe a ses blessés, ça ne se jouera pas sur les absents mais sur la volonté et la combativité », remarque Jean-Luc Le Gall. L'entame normande est bonne mais l'ESMGO commence à bafouiller son handball (10-9) après avoir mené de... trois buts, se payant même le luxe d'un 6-2 (9e) aussi réaliste que surprenant. Un Tajouri des grands jours (9 arrêts en 30 minutes) ne laisse guère que Michel Salami lui faire la misère (sept buts dont trois penaltys).
Mais Gonfreville s'épuise et ne profite pas des supériorités numériques. L'avance fond comme neige au soleil (10-7 à la 16e puis 10-10 à la 27e). Sur un tir de Gallotte, Sélestat passe devant pour la première fois (10-11, 29e).
La suite est plus brouillonne pour les Maritimes. Des multitudes de fautes, des balles perdues et les buts qui défilent pour Sélestat. Salami toujours, Foubert également alimentent la marque et le score passe à +3 cette fois pour les Alsaciens (16-19 à la 48e puis 17-20 à la 50e). Tsafak, Legendre et toujours Tajouri réussissent néanmoins à maintenir leur équipe à flot.
Mieux, à force de hargne et de volonté, Kratovic, Legendre et Marcisz réussissent l'impensable : recoller au score (20-20, 54e). Les locaux maintiennent la pression à 21-21 puis à 22-22. Mais le lob final de Beauregard anéantit tous leurs efforts dans les ultimes secondes.

Mi-temps : 10-11. Arbitres : MM. Carretero et Serra.

GONFREVILLE : Tajouri (tout le match, 19 arrêts) au but. Legendre 4, Martin 2, Marcisz 1, Moreau 3, Kratovic 8 (dont 1 pen.), Lemarchand, Tsafak 4, Legendry.
SELESTAT : Franck (31e-60e, 7 arrêts) et Girardin (1re-30e, 6 arrêts) au but. Sarni, Aman 2, Omeyer, Beauregard 2, Foubert 2, Galotte 3, Celcal 1, Salami 12 (dont 6 pen.), Eymann, François-Marie.

Source DNA

Le résumé en vidéo
(France 3 Normandie)
Gonfrevlle

Posté par fredgo à 20:25 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 octobre 2009

Présentation 5ème journée : Gonfreville - SAHB

Gonfreville vs SAHB

ESM Gonfreville vs Sélestat Alsace HB


Le Match : Duel des extrémités

Largement et trop facilement battu à Pontault, l'ESMGO a prolongé l'impression des premiers matches. Cà ne tourne pas vraiment comme il faudrait pour espérer sauver sa tête en D2. Les problèmes ? Multiples. Défensif c'est une évidence avec 128 buts encaissés en 4 matches. Et une défense peu performante c'est aussi peu de ballons récupérés et montés et une attaque qui s'en remet au seul jeu placé. Et de ce côté là, même si l'arrivée de Kratovic a fait du bien, il reste beaucoup à progresser pour combler le déficit. Dans ces conditions, la venue d'un ex pensionnaire de LNH n'arrive pas à point nommé... D'autant que Sélestat va bien. La défaite initiale à St Cyr fait partie de l'histoire ancienne. Trois victoires consécutives - dont la dernière sur le leader charentais - montrent que les alsaciens ont compris ce que c'était que la D2. En tête du classement, le SAHB se rend en Normandie forcément pour gagner. Ce duel entre le premier et le dernier laisse peu de place aux doutes quant à son issue. A moins d'un miracle qui ferait que les deux extrêmes se rejoignent...

Pronostic : Sélestat

Lieu :
AUGUSTE DELAUNE
Avenue du Général de Gaulle 76700 GONFREVILLE L ORCHER
Date :
Vendredi 09/10/2009 20:30
Arbitres :
CARRETERO BERNARD
SERRA PATRICK

Source Handzone

Posté par fredgo à 20:28 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 juillet 2009

Volet 4/14 : Gonfreville HB

307_small

  

Sa ville:800PX__1
Gonfreville-l'Orcher est une commune située dans le département de la Seine-Maritime en Haute-Normandie. La ville fut créée par la fusion entre les deux anciennes paroisses de Gonfreville et de Gournay. Le suffixe actuellement utilisé provient de la famille seigneuriale d'Auricher alors propriétaire du château. L'évolution sémantique du nom a donné, par contraction, le nom actuel d'Orcher. Ses habitants sont appelés les Gonfrevillais.
Gonfreville-l'Orcher, à la grande fierté de ses habitants, a été élue « Ville la plus sportive de France » en 2003. Ce qui fera dire à Patrick Thierry, directeur des sports de la ville, « Avec 13 euros, on peut nager sept mois par an »

Population: 10 000 habitants

Son club, son histoire:
En 1961, la section handball de Gonfreville (sous le nom de ESMGO) prend forme. En 1968, l'équipe première accède en excellence régionale, le club compte 120 licenciés. Puis le club continue de monter pour arriver en Nationale 2 dans sa salle Auguste Delaune en 1970. En, 2004 l'ESMGO HB entre dans le championnat nationale 1 et va passer sa 2ème année en D2.

Le club aura eu la fierté d'avoir en son équipe Fred Anquetil lors de son passage éclair en D1 en 1988. Il signa ensuite à Montpellier et y terminera sa carrière de joueur.

equipe1g_88

Gonfreville jouant en D1 en 1988 avec en encadré Frédéric Anquetil

 

Son palmarès:
Meilleur saison
: saison 88/89 : 1 année passée en N1A (ex LNH) 12 ème/14
CDF 1/8ème: 15/03/06 ESM Gonfreville 24-29 Pontault Combault

Sa saison dernière :

D2 : 11 ème /14

Ses transferts:
Départs
: Norbert Vanègue (Ent.), Marjan Kolev, Hamdi Saïdi, Damien Rouault (Cherbourg)
Arrivées : André Monnot et Nordine Oucha (Entr.), Léandre Bourdon (Vernon)


Joueurs clefs:
Maxime legendre (pivot)

Ses ambitions: 772_P1010409
Gonfreville va passer sa deuxième saison en D2. Fini, le temps de l'observation, il faut maintenant être un club de stature professionnel comme l'admet son président de club. L'objectif est clairement défini: le maintien. Il faudra faire un très bon début de saison pour ne pas se mettre une pression trop forte. Le recrutement est à la hauteur du plus petit budget de D2 (600 000 euros). Toutefois, deux jeunes joueurs (Tsassak, Leandre) provenant de Saint Marcel Vernons (N3) viennent renforcer l'équipe. Est-ce que se sera suffisant...

Site du club: http://www.esmgo-handball.fr

Ses supporters : Les Bruyhand (pas de site)

Sa salle:
Salle Auguste Delaune 76700 Gonfreville
900 places

Match aller: 5ème journée , 11 octobre 09 : Gonfreville-Sélestat
Match retour: 18ème journée , 14 mars 10 : Sélestat-Gonfreville

37782325_p

Posté par fredgo à 10:11 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,