Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

24 février 2014

Joyeux anniversaire Tomislav

 

Tom

Aujourd'hui,

nous fêtons l'anniversaire

d'un ancien violet: Tom (Tomislav Huljina)

Il fête ses 32 ans

et joue toujours à Karlovac (D1) en Croatie

Joyeux anniversaire Tom

On ne t'oublie pas...


19 juillet 2011

Tomislav Huljina... A bientôt

Voici un hommage supplémentaire à Tomislav Huljina

joueur Croate, passé au SAHB, mais aussi à Metkovic, Karlovac en Croatie...

Comme s'il était encore nécessaire de lui dire qu'il nous manque déjà

Nous lui souhaitons une bonne continuation dans sa carrière et dans sa vie de famille. 



     

Posté par fredgo à 21:09 - 06) Vidéos - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2011

ITW Micro Violet: Tom Huljina dit '' Au revoir '' aux supporters Sélestadiens

      Et oui tout à une fin. Tom nous quitte mais pas sans dire au revoir à ses fidèles supporters, à tous ses amis...

      Fidèle à lui même, Tom ouvre son coeur... Un vrai moment d'émotion et d'humilité...

      Tom, Tu vas nous manquer énormement. A bientôt, on l'éspère...

 
Nous te souhaitons à toi et ta famille tout le meilleur pour l'avenir.

Merci à notre envoyée spéciale Marjo.
Merci également à Sylvain pour la vidéo.

Posté par fredgo à 20:11 - 05) Interviews - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juin 2011

Présentation Finale du championnat de France Pro D2

         Huljina_T

         Sélestat va tenter d’ajouter une ligne supplémentaire à son palmarès ce soir (20 h 30) à l’occasion du match retour de la finale du championnat de Pro D2. Pour cela, il faudra s’imposer de plus de trois buts face à Créteil.
.

.
.

.

  SAHBvsCRETEIL

     SAHB vs  US Créteil  
(match aller 28-31)

        Et si Sélestat disputait un peu plus qu’un simple titre de champion de France de D2 ? Si le match de ce soir, le dernier d’une saison qui tire en longueur, était un test ou une répétition générale de ce qui l’attend la saison prochaine ? Car ce sont deux futurs pensionnaires de la Ligue Nationale qui vont s’affronter à 20 h 30 devant des travées pleines et des supporteurs déterminés à pousser leur favori à décrocher cette récompense.

           On serait tenté de dire, à créer l’exploit. Car les Cristoliens mènent la danse depuis le début de la saison. C’est simple. En trois confrontations, les Val de Marnais ont toujours battu Sélestat. Deux fois en saison régulière et une autre à l’occasion du match aller de cette finale. Ils ont donc pris un ascendant psychologique que les hommes de Jean-Luc Le Gall, qui vient de prolonger son bail avec Sélestat d’une année supplémentaire, devront inverser. Ils ont une heure pour cela et devront en plus combler un déficit de trois buts concédé neuf jours plus tôt (31-28).

           La marge est étroite même si elle reste dans les cordes d’une équipe alsacienne qui a toujours su réagir quand il le fallait cette saison, ce qui lui a valu de finir en tête du championnat. « Tout dépendra de la volonté que les joueurs mettront en œuvre pour aller chercher ce titre, estime leur coach. À cette période de la saison, cela se jouera davantage sur les qualités mentales. Créteil est un adversaire redoutable qui nous a, jusqu’à présent, toujours mis en échec, mais que l’on est capable de mettre en difficulté. Ce titre se gagnera sur l’envie et reviendra dans les mains de ceux qui le voudront le plus. »

La défense, possible clé de la rencontre

          Pour le technicien sélestadien, l’une des clés du match réside dans la capacité de sa défense à contenir une attaque cristolienne qui a marqué la bagatelle de 91 buts en trois matches au SAHB, qui se targue pourtant d’être la meilleure défense du championnat (25,2 buts encaissés en moyenne). Après en avoir pris 32 à Mulhouse lors de la dernière journée, puis 31 lors du match aller de cette finale, Sélestat doit réagir s’il veut remporter le titre. L’art de la défense étant souvent une question de volonté, les Sélestadiens savent ce qu’il leur reste à faire.

          L’autre clé est dans le camp des attaquants bas-rhinois. « Il faudra être moins maladroits que lors de nos précédentes confrontations face au gardien Dragan Jerkovic qui nous a très souvent mis en échec. » Les supporteurs sélestadiens n’ont pas oublié la prestation du gardien croate de Créteil crédité de 48 % d’arrêts (21/43) lors de son dernier passage au CSI. Il faudra donc viser juste pour ne pas courir après le score, ce qui a été la physionomie des confrontations entre Sélestat et Créteil cette saison.

Foubert_R

           Avec le soutien de ses inconditionnels qui joueront le rôle du huitième homme, avec l’envie de se quitter sur un souvenir impérissable (Foubert et Huljina s’en vont, Omeyer s’arrête), avec l’idée d’avoir déjà un avant goût de ce qui l’attend à l’étage haut dessus, Sélestat va donc relever le défi. Vaincre avec plus de trois buts d’écart la seule équipe qui lui résiste depuis le début de la saison. La dernière soirée au CSI s’annonce explosive et, souhaitons-le, festive.

Christian Weibel
Source L'Alsace

SÉLESTAT - CRÉTEIL ce soir à 20 h 30 au CSI de Sélestat.
Arbitres : MM. Anicet et Ferrandier.

Sélestat :
Au but : 12. Ivezic et 33. Girardin
Les joueurs :  3. Jung (cap.), 5. Aman, 6. Huljina, 8. Omeyer, 9. Beauregard, 10. Foubert, 11. Freppel, 15. Pintor, 17. Salami, 19. Eymann, 20. François-Marie, 27. Ostarcevic.
Entraîneur : Jean-Luc Le Gall.

Créteil : 
 Au but :Jerkovic et 12. Hakkar 
Les joueurs : 4. Nikolic, 5. Nyokas, 8. Atajevas, 7. Le Padellec, 9. Bakekolo, 10. Mitrovic, 11. Limer, 13. Vranic, 17. Zouagui, 19. Moreno, 22. Koljanin, 27. Sissoko, 29. Ballet.
Entraîneur : Dragan Zovko.

Appel aux Violets : C'est ce soir ou jamais !
Une seule couleur, celle du coeur !

Tous en violet,tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet,  tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet, tous en violet,tous en violet,tous en violet, tous en violet...

Posté par fredgo à 12:33 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mai 2011

Tom : à l'heure des adieux

Face à Mulhouse demain, Tomislav Huljina (29 ans) va disputer l’un de ses derniers matches sous le maillot violet. Arrivé en Alsace en 2007, le pivot croate ne sera plus Sélestadien la saison prochaine, les dirigeants et le staff technique ayant décidé de ne pas le conserver. Une décision accueillie avec tristesse et professionnalisme par Tom Huljina.

Huljina

C’est la règle du jeu. Tout promu se doit de se renforcer pour faire mieux qu’exister à l’étage supérieur. Fatalement, cela amène à se séparer de certains joueurs. Et ce n’est sans doute pas de gaieté de cœur que Sélestat a décidé de ne pas conserver Tom Huljina, pilier de la formation violette depuis quatre saisons.

« Je suis triste car j’ai passé quatre belles années ici »

« Je suis triste car j’ai passé quatre belles années ici, explique le pivot croate, qui se serait bien vu prolonger l’aventure en Alsace. Au départ, on m’avait dit que l’on voulait me garder. Puis j’ai senti en décembre que ce serait di fficile. Le club a fait un choix, je le respecte. C’est la vie d’un joueur, un jour ici, un autre là… »

Tom Huljina ne verse pas pour autant dans le ressentiment. Pas le genre du bonhomme. « Je ne dirai jamais du mal de Sélestat. Tous les joueurs passés dans ce club en gardent de bons souvenirs. »

Ce sera donc le cas du natif de Karlovac, qui se sentait pourtant encore capable de faire honneur au maillot violet. « J’ai beaucoup d’amis ici, ma famille se plaît à Sélestat. C’est aussi pour cela que j’étais resté quand le club est tombé en D2. »

Arrivé en Alsace en 2007, en provenance de Metkovic, l’ancien international croate avait vite conquis les supporters sélestadiens, s’adaptant très vite à la D1 française. Une blessure à l’épaule lors de la saison 2009-2010 avait quelque peu coupé son élan (seulement neuf matches joués) et Tom Huljina a mis plusieurs mois à retrouver son intégrité physique.

« Mon épaule est guérie, assure le joueur. Je n’ai pas forcément eu une vraie chance de rejouer beaucoup. Le club pense que je ne vais pas obligatoirement retrouver mon niveau. Je respecte les doutes, mais je pense que je pouvais encore apporter. »

C’est donc à regret que le Croate va quitter cette équipe de « copains ». Lors des trois derniers matches qu’il lui reste à jouer avec Sélestat, Tom Huljina fera le métier, malgré l’émotion. « Contre Pontault-Combault, je savais que l’on ne me gardait pas et c’était déjà spécial. C’était aussi les adieux de Christian (Omeyer) , qui m’a beaucoup aidé à mon arrivée. »

« J’ai des contacts en France et en Allemagne »

Dans quelques semaines, il sera temps de penser à la suite. « J’ai des contacts en France (notamment en D1) et en Allemagne. » Après quatre saisons dans l’Hexagone, Tom Huljina se dit que le moment est peut-être venu de découvrir un autre pays. « Mais j’en ai discuté avec ma famille et nous nous verrions quand même bien rester en France. »

La vie d’un club est ainsi faite. Tom Huljina va quitter Sélestat le cœur gros, mais avec la certitude qu’il y sera toujours chez lui . « J’espère un jour revenir pour jouer contre Sélestat. C’est comme ma deuxième maison ici », lance-t-il dans un sourire.

Simon Giovannini
Souce Dna

 

Posté par fredgo à 12:55 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 mai 2011

Mercato: Huljina et Foubert ne seront pas conservés

           Avant d’étoffer son effectif pour tenir la route en Ligue Nationale, le SAHB a commencé par le dégraisser. 
          La confirmation, puisque les joueurs concernés en ont été informés par leurs dirigeants dès la semaine dernière, est tombée hier en fin de matinée sous la forme d’un communiqué.
2963470_4206061
« Le Sélestat Alsace Handball, assuré de retrouver la LNH la saison prochaine, a décidé de ne pas reconduire les contrats de Tomislav Huljina et Robin Foubert. Le club tient à les remercier pour leur investissement qui lui aura permis de faire son retour au plus haut niveau du handball français. »
 
 
L’infatigable combattant, Tom Huljina, vit ses dernières
heures sous le maillot violet qu’il a bien servi.
Archives Denis Werwer

        Le pivot Tomislav Huljina, qui termine sa quatrième année à Sélestat, et le demi-centre Robin Foubert,Foubert_R qui boucle sa deuxième saison en Alsace, ne vivront donc pas l’aventure de la montée avec leurs coéquipiers. Utilisé de plus en plus sporadiquement depuis sa blessure à l’épaule durant la saison 2009/2010, le Croate laissera le souvenir d’un farouche combattant qui a toujours fait passer les valeurs du collectif avant ses préoccupations personnelles. Robin Foubert s’est, lui, révélé cette saison comme un joker dont les entrées en jeu étaient souvent très utiles pour faire souffler les arrières titulaires. Désireux de construire l’équipe la plus compétitive possible, les dirigeants sélestadiens vont s’appliquer à leur substituer des joueurs au pedigree encore plus important à ces postes clés. Par ailleurs, le sort du gardien Nicolas Girardin n’est pas encore totalement réglé. Le club lui a fait clairement comprendre qu’il était en quête d’une pointure pour garder la cage avec Obrad Ivezic, mais que si ces recherches n’étaient pas fructueuses, il pourrait encore faire partie de l’effectif de la prochaine saison.
 
Source journal L'Alsace

Posté par fredgo à 12:48 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mars 2011

Retour en vidéo du Match SAHB 23- 28 Créteil

Revivez le match au sommet entre Le leader Creteil et son dauphin, Sélestat.

Creteil

Posté par fredgo à 18:21 - 06) Vidéos - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 mars 2011

Après Vernon: Le trou Normand

  Plus de blagues ...  

      Grâce à sa victoire sur Vernon (26-20), le SAHB reprend la tête de la Pro D2 au moment où se profilent deux matches susceptibles de dégager l’horizon et de voir se profiler les reliefs de la D1.

Avec ses cinq buts, Tomislav Huljina a largement contribué au succès de Sélestat sur Vernon qui replace le SAHB en tête de la D2. Photo Denis Werwer Avec ses cinq buts, Tomislav Huljina a largement contribué au succès de Sélestat
sur Vernonqui replace le SAHB en tête de la D2. Photo Denis Werwer

      Si elle a peut-être mis du temps à se construire cette quatorzième victoire des Violets a le mérite d’avoir été formidablement ficelée à mesure que les minutes s’égrenaient. Cette gestation douloureuse a eu pour effet de la rendre encore plus belle puisque ses auteurs ont gardé le meilleur pour la fin. Permettant ainsi à Sélestat de s’installer à nouveau en tête de la Pro D2 à neuf journées du terme.

     Le score à la mi-temps (9-8) ne rend d’ailleurs pas bien compte de la physionomie des trente premières minutes durant lesquelles Obrad Ivezic a sauvé les meubles en bloquant une quinzaine de tirs dont trois penaltys de Vernon. « Sans une partie exceptionnelle de notre gardien, nous aurions pu être distancés, estime d’ailleurs le pivot sélestadien Tomislav Huljina. Nous n’étions pas du tout dans le coup car même si nous étions prévenus, nous avions encore dans un coin de nos têtes notre prestation du match aller où nous avions gagné avec douze buts d’avance. On a abordé ce match trop tranquillement en imaginant que cela se passerait de la même façon. Heureusement pour nous, nous avons rectifié le tir en deuxième période. On a profité de la mi-temps pour nous remettre dans le coup. L’entraîneur a su trouver les mots qu’il fallait pour qu’on redevienne sérieux. »

« On gagne ensemble »

       C’est une formation alsacienne transfigurée qui est montée sur le parquet pour remettre les choses en ordre. L’attaque s’est enfin mise au diapason de la défense et les déchets ont été très rares avec 17 réussites pour 21 tirs. Cette fois, Vernon n’a pas pu tenir le rythme encaissant un 17-12 au cours des trente dernières minutes. « Notre adversaire avait moins de rotations que nous pour continuer à nous tenir tête, poursuit le pivot croate. C’est ce qui fait notre force cette année. En défense, Ivezic a continué son festival, alors que Christian Omeyer et Olivier Jung sont montés en régime. Et devant on a mis les balles au fond. » Tomislav Huljina ne parlera pas de lui sauf si on aborde son cas. Car ses cinq buts en autant de tentatives ont grandement contribué à creuser l’écart.

       Celui qui porte le maillot de Sélestat depuis quatre saisons a montré qu’on pouvait compter sur lui si on le sollicitait. « C’est vrai que ça fait plaisir, avoue l’intéressé qui a fêté ses 29 ans, le mois dernier. J’étais bien samedi et j’ai eu la chance d’avoir des ballons que j’ai su exploiter. Je connais Vlado Ostarcevic depuis de longues années. On se trouve les yeux fermés. Mais pour qu’un pivot soit efficace, il a besoin de l’équipe. C’était le cas samedi et c’est bien pour l’équipe. J’ai toujours dit qu’on gagne ensemble et qu’on perd ensemble. »

       Le SAHB devra rester sur la bonne impression de la seconde période de samedi pour négocier aux mieux ces deux prochains rendez-vous quasiment cruciaux : un déplacement vendredi à Nancy et la réception de Créteil, véritable rencontre au sommet contre son dauphin, le samedi 26 mars. Car s’il ne joue qu’une mi-temps cela risque d’être insuffisant. « Notre objectif est de monter et si possible en étant champion », glisse Huljina. Lui et ses coéquipiers savent donc ce qu’il leur reste à faire. Les blagues c’était pour le carnaval qui battait son plein ce week-end à Sélestat.

 

Christian Weibel
Source L'Alsace
 

Posté par fredgo à 12:37 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2011

Joyeux anniversaire à Tom

Le 8eme Rugiss' Hand souhaite un :
Huljina_T

qui fête ses 29 ans.
 

Posté par fredgo à 06:00 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,