Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

11 juin 2015

Transfert: Laszlo Fulop prend la direction de Cherbourg

 

Avec le départ d’Obrad Ivezic pour Tremblay, le JS Cherbourg était en quête d’un remplaçant pour tenir ses buts la saison prochaine. 

Fulop-Sélestat-2

    Et c’est une nouvelle fois du côté de Sélestat que les dirigeants normands ont trouvé leur bonheur, avec Laszlo Fulop. Demi-finaliste des Play-Offs d’accession à la LNH pour sa première saison en Pro D2, le JSC se veut ambitieux pour l’avenir, et le recrutement du portier hongrois en est la parfaite illustration. Avec plus de 100 matchs à son actif dans l’élite, Laszlo Fulopva apporter toute son expérience du haut niveau aux Mauves. Il aura la lourde tâche de compenser le départ d’Ivezic qui a réalisé une excellente saison dans les cages cherbourgeoise. Dans l’ombre de Richard Kappelin au SAHB, le portier de 37 ans va tenter de se relancer du côté de Cherbourg. Il s’est engagé pour trois saisons avec la formation de Sébastien Leriche.

Source Handnews

Tous les supporters violets lui souhaitent bonne route.

Posté par fredgo à 19:36 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 décembre 2014

Le bilan à mi-saison: on peut croire au maintien !

En difficulté lors de cette première partie de saison, Sélestat a su se remobiliser après trois défaites de rang pour aller chercher un précieux succès sur le parquet de Cesson-Rennes (J14). De quoi donner du baume au cœur aux Alsaciens avant de repartir au combat dans une seconde phase décisive.   

14-12-23selestat_1831688266

         

Avec pas moins de sept arrivées dans ses rangs à l’intersaison, Jean-Luc Le Gall savait qu’il faudrait un peu de temps pour que les automatismes prennent entre anciens et nouveaux. Durement défaits face au promu de l’US Créteil lors de la J01 (41-31), les partenaires de Frédéric Beauregard (61 buts) avaient immédiatement réagi a domicile contre un autre concurrent direct au maintien, Istres (victoire 35-30). La suite n’a pas été de tout repos pour les Alsaciens qui ont concédé 4 défaites de suite, avec notamment l’élimination en Coupe de la Ligue à Nantes (30-26). Celle contre Chambéry à domicile pour le compte de la J05 a laissé un goût amer aux Violet qui comptaient 5 buts d’avance dans le dernier quart d’heure. Le relâchement avait été fatal aux locaux qui malgré une prestation de bonne qualité, avaient du céder en toute fin de match face à la pression des Savoyards. Sous la houlette de son nouveau meneur de jeu Islandais, Snorri Stein Gudjonsson (97 buts, 3e buteur de D1), l’une des révélations de ce début de championnat, les Sélestadiens ont enchainé avec une belle victoire en territoire nîmois à la J06 (26-32). Mais la confirmation attendue n’est pas arrivée et ce sont trois défaites de suite qui ont suivi, avec en point noir, celle concédée à domicile contre Aix (J09). Plus à l’aise hors de ses terres (3V, 4D) qu’à la maison (1V, 6D), le SAHB a parfois manqué de mordant pour faire la différence.

Mais les « Lions » ne manquent pas de cœur, comme ils l’ont démontré lors de leur belle victoire au courage en Bretagne, face à une équipe de Cesson-Rennes jusqu’alors redoutable dans son antre. Les Alsaciens ont prouvé que malgré leur place de relégable, ils disposent de nombreux atouts à faire valoir. Outre la vista de Snorri Stein Gudjonsson, Sélestat peut compter sur une base arrière qui monte en puissance au fil des matchs dans le sillage de son capitaine Frédéric Beauregard, ou de son arrière droit Radu Ghita, qui a inscrit 17 de ses 33 buts, sur ses 4 derniers matchs. Malgré une défense encore trop perfectible (430 buts encaissés, 14e défense de l’élite), le SAHB possède dans ses rangs un portier de talent en la personne du Suédois Richard Kappelin (163 arrêts, 4e gardiens de D1), capable de faire la différence à lui seul. Avec un petit point de retard sur Nîmes (12e) et Créteil (11e), le club de Vincent Momper compte bien inverser la vapeur en deuxième partie de saison, pour se sortir de sa position inconfortable. Sélestat devra faire bloc dès la reprise, avec un calendrier très compliqué qui verra les partenaires d’Olivier Jung affronter Chambéry (4e), Montpellier (1er), Saint-Raphaël (3e) et Dunkerque (8e). Suivra la réception de Tremblay lors de la J19, qui devrait être plus que capitale.

 

Bilan à la trêve hivernale (14 matches) :
13e place au classement, 8 points
  4 victoires et 10 défaites
Buts marqués : 377 (9e attaque)
Buts encaissés : 430 (14e défense)
Meilleur buteur : Snorri Stein Gudjonsson (97 buts)

Source Lnh

01 octobre 2014

J04, Sélestat - Cesson; La muraille Suedoise ...

le-suedois-richard-kappelin-a-deja-conquis-les-supporters-selestadiens-photo-maxppp

Meilleur gardien de D1 après trois journées (50 arrêts, dont 25 à Montpellier la semaine passée), Richard Kappelin entend surfer sur son superbe début de saison pour aider Sélestat à se défaire de Cesson.

Richard Kappelin n’aura pas mis très longtemps pour faire parler de lui. Certes, le démarrage, à l’image de l’équipe, n’avait pas franchement été reluisant (9 arrêts lors de la déroute à Créteil). Mais depuis, le gardien suédois a montré toute l’étendue de son talent.

« Ce début de saison me donne de la confiance »

Seize arrêts lors du succès contre Istres à domicile, histoire de séduire d’emblée le public violet, puis 25 (!) la semaine dernière face à Montpellier. Et après trois journées, le Sélestadien trône majestueusement tout en haut du classement des gardiens de D1.

« C’est difficile de faire autant d’arrêts à chaque match, souffle Richard Kappelin, avant de rappeler une évidence. Je suis bien sûr content de cette prestation, mais nous avons perdu de dix buts contre Montpellier (34-24). Le plus important reste toujours de gagner. »

Si son gardien scandinave affiche donc les meilleures statistiques de D1, avec 50 parades, la défense violette est la plus perméable du championnat.

« Nous ne sommes pas encore assez agressifs défensivement, nous laissons trop tirer nos adversaires, estime Richard Kappelin, sans oublier de rappeler une circonstance atténuante. Frédéric (Beauregard) et Igor (Vujic) , deux joueurs importants en défense, n’étaient pas là lors des deux dernières rencontres. »

On pouvait finalement s’attendre à voir le Suédois briller aussi rapidement. Certes, Richard Kappelin découvre un nouveau championnat et doit encore parfaire sa connaissance des tireurs de l’Hexagone.

Mais du haut de ses 31 ans (il les a fêtés hier), l’ancien champion du monde juniors 2003 en a vu d’autres. « J’ai joué dans plusieurs championnats, où j’ai engrangé de l’expérience », indique-t-il.

Le Sélestadien a aussi tâté de la Coupe d’Europe (notamment la Ligue des champions avec Aalborg la saison passée) et brillé en Espagne (avec Cuenca et Aragon) à une époque où la Liga Asobal était encore un championnat compétitif. « Ce début de saison me donne de la confiance. Mais on doit encore tous beaucoup travailler. »

Pour l’heure, Richard Kappelin tient le haut de l’affiche (on n’oublie pas l’autre gardien Laszlo Fulop, qui ne manquera d’être lui aussi décisif à l’avenir, comme il l’a souvent été ces trois dernières saisons). Et ce n’est surtout pas pour lui déplaire. « J’aime cette situation, quand j’ai un rôle important et que je peux aider au maximum l’équipe. »

Il ne poursuivra pas d’autre objectif contre Cesson. « Comme face à Istres, il faudra mettre beaucoup d’intensité. Si c’est le cas, on aura une grande chance de gagner. »

Chauffeur de salle

Dans ce championnat de France où « tout le monde peut battre tout le monde », Richard Kappelin a déjà trouvé ses marques. Et si les Bretons réalisent un joli début de saison, le gardien entend les ramener à la raison à la maison.

Le public violet compte sur lui pour décrocher une deuxième victoire. Mais la réciproque est également vraie. « Il y avait une très belle ambiance contre Istres, apprécie le Suédois. J’espère qu’elle sera encore meilleure face à Cesson, que le public sera une nouvelle fois le huitième homme. Avec son aide, j’espère que l’on pourra gagner beaucoup de matches. »

Il ne reste plus qu’à Richard Kappelin à jouer, une nouvelle fois, les chauffeurs de salle.

Source Dna par Simon Giovannini

 

Posté par fredgo à 12:24 - 20) La saison 2014/15 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 septembre 2014

L'équipe du SAHB 2014/2015 et ses joueurs

  L'équipe 1 en LNH

sahb_equipe_2014

 En haut de G à D: Jimmy DUCHENE (Responsable Logistique)Samuel CLEMENTIA (N°27)Djordje PESIC (N°6) – Christian GHITA (N°13) – Jordan FRANCOIS MARIE (N°20) - Olivier JUNG (N°3) - Christian OMEYER (Directeur Sportif)

Au milieu de G à D : Laszlo FULOP (N°69) - Stevan VUJOVIC (N°23) - Rudy SERI (N°4) -  Igor VUJIC (N°17)Thierry FLEURIVAL (N°22)Frédéric BEAUREGARD (N°9) Richard KAPELLIN (N°1) – 

En bas de G à DSnorry Stein GUDJONSSON (N°10) – Florent JOLI (N°21) Jean-Luc LE GALL (Entraîneur) –– Vincent MOMPER (Président du SAHB) - Thierry DEMANGEON (Entraîneur Adjoint) – Guillaume HUCK (N°5)Kévin BERETTA (N°7)

L'équipe 2 (la réserve) en nationale1

 

SAHB II

 En haut de G à D: Thierry DEMANGEON (Entraineur), LE GAY Louis (N°16), Nicolas SCHNEIDER (N°6), David RICHERT (N°9), Vincent STANGRET (N°?), Antony ABBEY (N°15), Rudi SERY (N°4), Yanis LENNE (N°8), Julien MEYER (N°1), Claude WILLMANN, Fred BLUM (Entr Adjoint).

En bas de G à D :HUCK Guillaume (N°3), Gaby NYEMBO (N°4), Paul Betrtrand WEBER (N°2), William TRINDADE (N°17), IDOUX Bao (N°5), THIBAULT (N°07), Virgil WAGENTRUZ (N°19), Lucas WEISS (N°10).

04 septembre 2014

KAPPELIN Richard

Violet pendant 1 saison de 2014 à 2015

Kappelin Richard

Nationalité:


Suede

Né le: 30/09/1983                       
AVästerås (Suede)

Surnom: ?

Taille: 1.91m
Poids: 96 kg (2014)

Poste: 1
Numéro: Gardien

;

;

;

;

;

Palmarès :
2003 Champion d'Europe junior Suédois 
Saison 2008/2009 : Suède Champion de suede avec Alingsås HK 
Saison 2008/2009 : Elu meilleur gardien du championnat Suedois avec Alingsås HK 
Saison 2007/2008 :
Elu meilleur gardien du championnat Suedois avec Alingsås HK 
Saison 2003/2004 : Suède Champion de suede avec IK Sävehof

Joue actuellement : La Roja (D1 Esp)

Saison 2014/2015 : Drapeau de la France Sélestat (13ème Lnh)
Saison 2013/2014 : Danemark Aalborg Håndbold (--ème D)
Saison 2012/2013 : Espagne BM Aragón puis Qatar Al Gharafa (Quatar)
Saison 2011/2012 : Espagne BM Ciudad Encantada (06ème D1 Esp)
Saison 2010/2011 : Espagne BM Ciudad Encantada (08ème D1 Esp)
Saison 2009/2010 : Suède Alingsås HK (02ème D1 Suede)
Saison 2008/2009 : Suède Alingsås HK (01er D1 Suede)
Saison 2007/2008 : Suède Alingsås HK (07ème D1 Suede)
Saison 2006/2007 : Suède IK Sävehof (02ème D1 Suede)
Saison 2005/2006 : Suède Alingsås HK (11ème D1 Suede)
Saison 2004/2005 : Suède Alingsås HK (??ème D1 Suede)
Saison 2003/2004 : Suède IK Sävehof (01er D1 Suede)
Saison 2002/2003 : Suède IK Sävehof (??ème D1 Suede)
Formé à Sävehof 

18 mars 2014

Richard Kappelin: ... signer à Sélestat pourrait être une nouvelle expérience...

 

kappelin_250

Quatrième recrue pour le Sélestat Alsace Handball, le gardien de but suédois Richard Kappelin, 30 ans, découvrira la LNH la saison prochaine. Après avoir connu la Suède, l’Espagne (à Cuenca puis Aragon), le Qatar et le Danemark (à Aalborg cette saison), il posera ses valises en Alsace pour les deux prochaines saisons. Quelques jours après l’annonce officielle de sa signature et à une semaine du huitième de finale de Champions League qui opposera Aalborg à Barcelone, il revient avec nous sur les raisons qui ont motivé son choix.

Richard, vous jouez le weekend prochain contre Barcelone en huitièmes de finale de Champions League. Qu’attendez-vous de cette confrontation?

Nous ne sommes clairement pas les favoris, et nous sommes conscients que nos chances d’atteindre les quarts de finale sont maigres. Mais nous allons jouer le premier match à domicile, et certains de nos joueurs qui ont été absents ces derniers temps vont revenir de blessure. On va essayer que ce soit un vrai combat, en se donnant à fond, sans véritable pression. De plus, la salle dans laquelle nous jouons sera à guichets fermés, je crois que les places sont toutes parties en l’espace de deux heures. Je suis sûr que ce sera une super expérience, et j’espère que sur ce match aller on pourra s’en sortir avec un bon résultat.

Est-ce que vous pensez qu’en atteignant les huitièmes de finale, vous avez déjà atteint l’objectif fixé?

Collectivement, notre objectif était d’atteindre la phase de matchs à élimination directe. Bien sûr, maintenant que nous y sommes arrivés, nous avons envie de gagner encore des matchs. Nous savons que ces confrontations avec Barcelone vont être difficiles mais nous allons en profiter un maximum. J’ai déjà joué contre le Barca quand j’étais en Espagne, et c’était toujours des matchs agréables. Ils ont une équipe fantastique et je suis sûr que nous allons faire bonne figure.

Crédit photo : Jean-Pierre RiboliAlors qu’Aalborg va certainement jouer de nouveau une coupe d’Europe l’an prochain, pourquoi avoir choisi Selestat pour continuer ta carrière?

Avant cette saison, j’ai vécu trois ans à l’étranger en Espagne. Et même si nous avons dû partir en cours de route à cause de problèmes financiers, cela a été une excellente expérience et je voulais vivre de nouveau ce genre de choses. Pour moi même, principalement, pour découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, une nouvelle langue. Aalborg va également perdre son coach à la fin de la saison (Nicolai Jacobsen s’est engagé avec Rhein-Neckar Löwen pour la saison prochaine, ndlr), ainsi que de nombreux joueurs clés, et il m’a semblé que c’était le bon moment pour partir. A partir de ce moment là, je voulais aller ou en France ou en Allemagne. Sélestat construit une nouvelle équipe l’an prochain, avec quelque chose comme sept nouveaux joueurs, et j’ai tout de suite été intéressé par ce projet, comme ils ont été intéressés par mon profil. Pour moi, c’est apparu comme étant ma meilleure option. J’ai été en contact avec un club allemand, mais j’ai pensé que signer à Sélestat pourrait être une nouvelle expérience, très différente de la Suède, d’où je viens, et du Danemark, qui lui ressemble en beaucoup de points. Et encore une fois, l’équipe va beaucoup changer la saison prochaine et le challenge va être très intéressant.

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Quels ont été les facteurs décisifs dans ta signature avec Sélestat?

Je voulais faire quelque chose que je n’avais encore jamais fait auparavant. J’ai vu la ville, le match contre Ivry l’autre jour, j’ai visité un petit peu le coin et j’ai été très agréablement surpris par ce que j’ai vu. Pour le match, la salle était remplie même si l’adversaire était un des derniers du championnat, et le club a l’air de provoquer un vrai engouement populaire dans le coin. Cela me rappelle Cuenca, où j’ai évolué, où toute le village était derrière son équipe de hand. Mais je voulais vraiment essayer quelque chose de nouveau, où je pourrais apprendre quelque chose et faire face à un nouveau challenge.

Qu’as-tu pensé du match contre Ivry que tu as vu?

Sélestat a perdu et ce n’était pas leur meilleur match, je pense qu’ils n’ont pas montré tout ce dont ils sont capables. Mais j’ai vu d’autres matchs en vidéo, et je crois que le coach a des bonnes idées. Il me semble calme et réfléchi, de ce que j’ai pu parler avec lui. L’an prochain, il y aura des nouveaux joueurs, peut être des ambitions plus élevées et cela pourrait donner quelque chose d’intéressant.

Quand tu as quitté Aragon, tu as dit que jouer en Bundesliga était ton rêve. Est-ce toujours le cas?

J’ai eu la possibilité de signer en Allemagne, mais j’ai choisi le championnat français. Il grandit d’année en année, avec des bons joueurs qui signent dans tous les clubs, des budgets qui sont presque tous en augmentation, donc la LNH m’a semblé une bonne idée à ce moment de ma carrière. La partie culturelle, si je peux dire, est très importante quand je choisis le club où je vais jouer. J’aimerais avoir la possibilité de parler différentes langues, de connaitre différentes cultures quand j’arrêterai ma carrière de joueur de hand. Je pense que toutes ces expériences feront de moi une personne plus riche dans le futur.

Enfin, as-tu fait une croix sur l’équipe nationale suédoise?

Je ne sais pas…vous savez, en Suède, nous avons une tradition de très bons gardiens de but. Certains d’entre eux jouent dans de très bons clubs, Kiel, Flensburg… Bien sûr, si je suis appelé, je serais heureux d’y aller, mais je pense qu’il va être compliqué pour moi d’avoir ma chance dans le futur proche. On va voir comment la situation évolue, mais ce n’est pas ma préoccupation principale pour le moment.

Source Handnews

Posté par fredgo à 12:48 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mars 2014

Recrutement: 3 nouvelles signatures au SAHB

Richard Kappelin

Tout d’abord l’arrivée du gardien suédois Richard Kappelin.

Présentation :
     Richard Kappelin est né le 30 Septembre 1983 en Suède. Il complétera l’effectif du Sélestat Alsace Handball pour les saisons 2014-2015 & 2015-2016.

Son parcours en club :
• Champion de Suède en 2004 avec l’IK Savehof
• Champion de Suède en 2009 avec l’Alingsas HK
• Élu meilleur gardien de but de la D1 suédoise en 2008 et 2009.
• 2010 il rejoint la ligue Asobal avec la Ciudad Encantada
• Puis en 2011 le BM Aragon
• Actuellement gardien d’Aalborg (Danemark)

Richard disputera le 8ème de finale de la Ligue des Champions face à FC Barcelone le 22 mars prochain.
Il remplacera Obrad Ivezic qui poursuivra sa carrière sous d’autres cieux et à qui le SAHB souhaite une bonne continuation.
La cellule de recrutement du SAHB est très fière d’avoir pu convaincre Richard de rejoindre le camp violet et lui souhaite une belle réussite en France.

samuel-clementia

Egalement celle de l’ailier droit Samuel Clémentia.

Présentation :
    Samuel Clémentia est né le 18 décembre 1989. Il s’est engagé avec le SAHB pour 1 saison (+ 1 en option).

Son parcours en club :
• Paris Handball de 2006 à 2012
• Nanterre depuis 2013

L’ancien international junior aux côtés des Barachet, Accambray, L. Karabatic, François-Marie et Jung partagera le poste d’ailier droit avec Florent Joli.

La prolongation de Djordje Pesic

Pesic
     Le pivot Serbe du SAHB arrivé au club en 2011 a trouvé un accord avec les dirigeants pour une prolongation de son contrat de 1 saison (+ 1 saison en option).
Djordje aura à cœur d’affoler encore la saison prochaine les défenses adverses.

Source SAHB

Posté par fredgo à 12:37 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,