Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

25 juillet 2014

Des nouvelles de nos anciens: Vlado Ostarcevic, de retour en Alsace...

ostarcevic

      On le savait en partance de Tremblay, mais on ne connaissait pas sa future déstination.  Et bien Vladimir Ostarcevic, violet de 2010 à 2012  s’est engagé pour deux saisons avec Strasbourg, promu en Pro D2.

         Agé de 31 ans, Vlado revient en Alsace, à l'Essahb avec dans l'objectif de redonner un coup de fouet à sa carrière. Le demi-centre croate, quitte donc Tremblay après deux saisons mitigées.

         Vladimir Ostarcevic ne sera pas dépaysé en posant ses valises à Strasbourg puisqu’il a porté le maillot de Sélestat en Pro D2 lors de la saison 2010 à 2012. Il retrouvera dans le groupe deux joueurs qu'il connait bien: Maxime Duchene et Arnaud Freppel. 

Posté par fredgo à 09:43 - 11c) Des nouvelles de nos anciens violets - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juillet 2013

Volet 03/14 : Tremblay en France Handball

 TREMBLAY
Tremblay en France Handball

Sa ville:

Tremblay      Tremblay-en-France est la commune la plus vaste du département de Seine-Saint-Denis avec ses 2 244 hectares. Située à 25 km de Paris, elle est limitée par le Val-d'Oise au nord-ouest, la Seine-et-Marne à l'est.

    Tremblay-en-France est réputée pour sa verdure et ses sites naturels qui ont été sauvegardés de l'urbanisme sauvage des années 1960 et 1970. Ainsi un massif boisé de 70 hectares, hérité des grandes forêts qui couvraient le Nord de l'Île-de-France, fait de Tremblay-en-France l'exception verte de la Seine-Saint-Denis. Une exception confirmée par la présence du canal de l'Ourcq et de ses berges verdoyantes au sud, ainsi que par les rives du Sausset au nord.
    Le village tire son nom du latin tremuletum, le bois de trembles ou peupliers blancs. La France évoquée est le Pays de France, plaine agricole
du nord-est de Paris où se situe la ville. Située à l'écart des grands axes, la plupart desévènements de l'histoire ne l'atteignent guère et ce jusqu'à la Révolution française. La première évolution importante est la construction du canal de l'Ourcq, décidée par Napoléon Ier, qui permet alors aux paysans de vendre plus facilement leurs productions à Paris. À partir des années 1920, la commune connaît, comme beaucoup de ses voisines, une transformation importante. En 1974 est inauguré l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, à l'extrême nord de la commune. Au début du XXIesiècle, Tremblay présente ainsi une configuration originale avec un sud urbanisé, un centre villageois entouré de terres agricoles et le nord occupé par les installations aéroportuaires et des zones d'activités économiques (Paris-Nord II). Le village, ou « Vieux Pays » est resté préservé.

Population à Tremblay: 35 000 habitants

Son club, son histoire:
        Le club est fondé en 1972 sous le nom de « Vert Galant Sportif Tremblay » mais rejoint la structure omnisports du « Tremblay Athletic Club » dans la foulée. Le club quitte la structure omnisports du TAC et est rebaptisé "Tremblay en France Handball" en 2002.
       Le club accède pour la première fois de son histoire parmi l'élite du handball français à l'issue de la saison 2004-2005. La courbe de progression du club est impressionnante malgré un serieux coup d'arrêt depuis deux saisons avec une lutte pour le maintien jusqu'à la dernière journée du championnat 2012/13

  • 1997 : Promotion en championnat national 3 (D5)
  • 1999 : Champion de N3 et promotion à l'étage supérieur (D4)
  • 2001 : Promotion en Nationale 1
  • 2002 : Promotion en Division 2
  • 2004 : Champion de France Nationale 1 et retour en Division 2
  • 2005 : Promotion en championnat de France de 1re Division.
  • 2006 : 11ème du championnat de France de 1re Division
  • 2009 :   3ème du championnat de France de 1re Division
  • 2010 :   3ème du championnat de France de 1re Division
              Éliminé en quart-de-finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe de handball
  • 2011 : Vice-champions d'europe des vainqueurs de coupe 
  • 2012 : 11ème championnat de France de 1re Division
  • 2013 : 12ème championnat de France de 1re Division

tremblay

Son palmarès:
Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes :
Finaliste : 2011.
Champion de France :
Champion : -
Meilleure place: 3eme en 2010
Coupe de France
Vainqueur : -
Finaliste : 2010
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -

Sa saison dernière:
12e place au classement, 18 points
8 victoires, 2 nuls, 16 défaites
Buts marqués : 714 (10e attaque)
Buts encaissés : 717 (6e défense)

Meilleur Eval de la saison passée:  Matthieu Drouhin (Eval 15.5, 2ème meilleur eval LNH)

Meilleur buteur de la saison passée: Matthieu Drouhin (180 buts, Meilleur Buteur LNH)

Ses transferts:
Les départs: R. Guillard (Dunkerque) D. Waeghe (Nîmes) B. Peyrabout (St Gratien) J. Pitre (Valence) T. Poulin (arrêt) D. Pocuca (Créteil Pro D2) S. Ugolin (?)
Les arrivées : R. Ternel (Demi centre, 27ans, Cesson), O. Boughammi (Ailier G, 23ans, Club Africain, Tun.), M. Chouiref (Pivot, 24ans, Club Africain, Tun.), R. Nantes Campos (Arrière G, Leon, Esp), I. Gajic (Gardien, 34ans, Velenje, Slo), S. Bosquet (Arrière D, 34ans, Dunkerque)

Anciens joueurs violets jouant à Tremblay: Vladimir Ostarcevic (de 2010 à 2012),

Joueurs clefs: Matthieu Drouhin (Ailier Droit), A Bingo (Ailier gauche), Audray Tuzolana (Ailier gauche), S Bosquet (Arr D)

Ses ambitions:    
      Il s'en est fallu de peu que Tremblay passe ''à la trappe'' tant la saison a été cauchemardesque. En effet, il a fallu attendre la dernière journée du championnat pour valider le dernier billet validant une saison supplémentaire en lnh. Pas si mal partis à la trêve hivernale, les joueurs de Seine-Saint-Denis se sont litteralement effondrés et n'ont remporté aucune de leurs onze dernières rencontres!
      Du coup, il y a eu du remaniement dans l'effectif avec des départs marquants tel que le gardien Dragan Pocuca qui retrouve Créteil, Romain Guillard tant attendu à Dunkerque. Ils sont remplacés par six nouvelles recrues dont une de pointure internationale en la personne de Sébastien Bosquet. Il y a aussi des valeurs montantes comme les deux tunisiens Boughammi et Chouiref ainsi que le jeune espoir Nantes Campos. Bref, l'ossature pour la nouvelle saison laisse à penser que la saison sera meilleure... Mais ça, on l'avait également dit la saison dernière... 

Classement estimé: Entre la 8ème et 11ème place  

Site du club: http://tremblayhandball.com/

D1 Tremblay en FranceSes supporters: Les joyeux supporters

Sa Mascotte:      ==>

Sa salle:(1200 places)
Palais des sports
Rue Jules Ferry
93290 Tremblay-en-France

Distance de Sélestat: 445 km (5h30 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     4ème journée  05/10/13 Tremblay - Sélestat 
Match retour: 19ème journée 22/03/14  Sélestat - Tremblay 
16ème de finale coupe de la ligue: 09/10/13 Sélestat - Tremblay 

Dernier rencontre:
Saison 2012/13, le 23/02/2013
Championnat LNH, 16eme journée
Tremblay 2829 Sélestat  

Posté par fredgo à 03:40 - 02d) Nos adversaires de la saison - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juillet 2012

Volet 04/14 : Tremblay en France

 TREMBLAY
Tremblay en France Handball

Sa ville:

conservatoire     Tremblay-en-France est la commune la plus vaste du département de Seine-Saint-Denis avec ses 2 244 hectares. Située à 25 km de Paris, elle est limitée par le Val-d'Oise au nord-ouest, la Seine-et-Marne à l'est.

    Tremblay-en-France est réputée pour sa verdure et ses sites naturels qui ont été sauvegardés de l'urbanisme sauvage des années 1960 et 1970. Ainsi un massif boisé de 70 hectares, hérité des grandes forêts qui couvraient le Nord de l'Île-de-France, fait de Tremblay-en-France l'exception verte de la Seine-Saint-Denis. Une exception confirmée par la présence du canal de l'Ourcq et de ses berges verdoyantes au sud, ainsi que par les rives du Sausset au nord.
    Le village tire son nom du latin tremuletum, le bois de trembles ou peupliers blancs. La France évoquée est le Pays de France, plaine agricole
du nord-est de Paris où se situe la ville. Située à l'écart des grands axes, la plupart desévènements de l'histoire ne l'atteignent guère et ce jusqu'à la Révolution française. La première évolution importante est la construction du canal de l'Ourcq, décidée par Napoléon Ier, qui permet alors aux paysans de vendre plus facilement leurs productions à Paris. À partir des années 1920, la commune connaît, comme beaucoup de ses voisines, une transformation importante. En 1974 est inauguré l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, à l'extrême nord de la commune. Au début du XXIesiècle, Tremblay présente ainsi une configuration originale avec un sud urbanisé, un centre villageois entouré de terres agricoles et le nord occupé par les installations aéroportuaires et des zones d'activités économiques (Paris-Nord II). Le village, ou « Vieux Pays » est resté préservé.

Population à Tremblay: 35 000 habitants

Son club, son histoire:
        Le club est fondé en 1972 sous le nom de « Vert Galant Sportif Tremblay » mais rejoint la structure omnisports du « Tremblay Athletic Club » dans la foulée. Le club quitte la structure omnisports du TAC et est rebaptisé "Tremblay en France Handball" en 2002.
       Le club accède pour la première fois de son histoire parmi l'élite du handball français à l'issue de la saison 2004-2005. La courbe de progression du club est impressionnante malgré son coup d'arrêt de cette saison

  • 1997 : promotion en championnat national 3 (D5)
  • 1999 : champion de N3 et promotion à l'étage supérieur (D4)
  • 2001 : promotion en Nationale 1 (D3)
  • 2002 : promotion en Super Elite Division 2 (D2)
  • 2003 : relégation à l'étage inférieur (D3)
  • 2004 : champion de France Nationale 1 (D3) et retour en Super Elite Division 2 (D2)
  • 2005 : promotion en championnat de France de 1re Division.
  • 2006 : 11ème du championnat de France de 1re Division
  • 2007 : 6ème du championnat de France de 1re Division
  • 2008 : 7ème du championnat de France de 1re Division
  • 2009 : 3ème du championnat de France de 1re Division
  • 2010 : 3ème du championnat de France de 1re Division et éliminé en quart-de-finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe de handball
  • 2011 : 7ème championnat de France de 1re Division
  • 2011 : Vice-champions d'europe des vainqueurs de coupe 

Son palmarès:Tremblay
Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes :
Finaliste : 2011.
Champion de France :
Champion : -
Meilleure place: 3eme en 2010
Coupe de France
Vainqueur : -
Finaliste : 2010
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -

Sa saison dernière:
10e place au classement, 20 points
10 victoires, 0 nul, 16 défaites
Buts marqués : 673 (13e)
Buts encaissés : 724 (9e)

Meilleur Eval de la saison passée Romain Gaillard (Eval 7.8, LNH)

Meilleur buteur de la saison passée: Matthieu Drouhin (98 buts, 22ème LNH)

Ses transferts:
Les départs: S. Mongin (Chartres-M.), S. Ostertag (Chartres-M.), O. Sapronov (Lanester) H. Hamouda (?) M. Sy (Semur)
Les arrivées : R. Salou (Montpellier), A. Tuzolana (Silkeborg, Dan), B. Bataille (Massy), M. Malina (Zubri, Tch), V. Ostarcevic (Sélestat)

Anciens joueurs violets jouant à Tremblay
Vladimir Ostarcevic (de 2010 à 2012), Damien Waeghe (2005 à 2007)

Joueurs clefs: A Bingo (Ailier gauche), Romain Gaillard (demi centre), Audray Tuzolana (Ailier gauche), Damien Waeghe (Arr droit)...

Ses ambitions:    
      C'est vrai qu'il faut remonter à sa première année LNH, en 2006, pour voir Tremblay ne pas être dans le haut du classement! Mais le club a toujours de grosses ambitions !
     ''Tirer vers le haut'' du classement reste son ''litemotiv''. Pour ce faire, elle renforce presque tous ses postes avec la venue de Tuzolana (ailier/arrière gauche), de Rémi Salou (pivot), du jeune Benjamin Bataille (demi-centre), de Milan Malina (gardien), sans oublier notre ancien violet, resté en France, Vlado Ostarcevic au poste de demi centre. 
      C'est donc un nouveau visage que nous proposera les franciliens, sans son emblématique ex-international, Sébastien Ostertag qui aura passé sept saisons à Tremblay. Une page se tourne. A savoir si cette nouvelle page est plus ''heureuse'' que les deux dernières années.

Classement estimé: Entre la 6ème et 10ème place 
   

Site du club: http://tremblayhandball.com/

D1 Tremblay en FranceSes supporters: Les joyeux supporters

Sa Mascotte:      ==>

Sa salle:(1200 places)
Palais des sports
Rue Jules Ferry
93290 Tremblay-en-France

Distance de Sélestat: 445 km ( 5h30 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     2ème journée  13/10/12  Sélestat - Tremblay 
Match retour: 16ème journée 23/02/13  Tremblay - Sélestat
16ème de finale coupe de la ligue: 27/10/12 Sélestat - Tremblay 

Dernier rencontre
Le 19/05/12 25ème journée championnat LNH: Sélestat 35-31 Tremblay

01 juin 2012

Vlado Ostarcevic s'en va: Zbogom Vlado (Au revoir Vlado)

Il a été l’un de ceux grâce auxquels le SAHB a retrouvé, en fin de saison dernière, sa place au plus haut niveau. Deux ans après avoir posé ses valises en Alsace, Vladimir Ostarcevic a disputé, tout récemment à Nîmes, son dernier match sous les couleurs violettes.

Vlado Ostarcevic


     Quand les dirigeants sélestadiens sont parvenus à prolonger la quasi totalité de leurs joueurs (certains paraphant leur premier contrat pro), ils ont du se résoudre, la mort dans l’âme, à se séparer de l’un des leurs.

Question de budget…

    Vlado s’en va, triste, lui aussi, de quitter un groupe au sein duquel il se sentait bien. « C’est la vie, lâche-t-il un brin fataliste. Celle d’un joueur professionnel… »

    L’ancien de Karlovac, de Metkovic et du Medvescak Zagreb (ou il évolua avec Tom Huljina, autre bel ancien du SAHB), d’Antequera (Espagne) et de Ribnica (Slovénie), arrivé sur les bords de l’Ill en même temps qu’Obrad Ivezic, a certes connu une saison difficile, longtemps pourrie par une blessure aux adducteurs contracté à Chambéry lors de la 6e journée de championnat. Il n’en a pas moins aidé la formation sélestadienne a conserver sa place en D1 à la faveur de quelques prestations de haute volée.

    Plus de 20 fois international, vainqueur de la World Cup en 2005 avec l’équipe nationale de Croatie,  Le demi-centre du SAHB va reprendre la route en compagnie de Slavena, sa femme, et de Lea, leur petite fille.
Dans le collimateur de plusieurs clubs lorsqu’il se décida à s’engager avec la formation bas-rhinoise, Vladimir Ostarcevic ne devrait pas mettre bien longtemps avant de trouver un nouveau point de chute. Ceux qui l’on côtoyé durant deux ans, coéquipiers, techniciens, dirigeants ou supporteur, n’oublieront pas leur N.27 comme ils n’ont oublié aucun de ceux ayant un jour fait partie de la famille.

     Zbogom Vlado. Bon vent à toi, donne nous de tes nouvelles de temps en temps.

     Zbogom et à bientôt.

Source SAHB

Posté par fredgo à 12:41 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Vlado Ostarcevic sera-t-il remplacé ?

         Vlado Ostarcevic

        Si Sélestat s’est incliné à Nîmes, le club violet achève tout de même le championnat au 7 e rang. « On termine dans la première partie de tableau, à une place que l’on n’imaginait pas en début de saison », sourit Vincent Momper.

       Le président sélestadien a confirmé hier un secret de polichinelle : Vlado Ostarcevic a disputé dans le Gard son dernier match sous le maillot violet. « C’est une des missions que j’aime le moins dans mon boulot de président. C’est difficile de dire à un joueur qu’on ne le reconduit pas. »

        La décision n’est pas sportive. « Nous n’avons pas, sur le plan budgétaire, les moyens de le reconduire et nous ne voulons pas dépenser l’argent que nous n’avons pas », indique Vincent Momper. La masse salariale (qui sera encore la plus petite de D1 la saison prochaine) ne bouge pas et les prolongations de contrat (et dans certains cas des revalorisations) n’autorisent pas le SAHB à faire des folies.

        Il se pourrait donc qu’aucun nouveau joueur ne rejoigne le club alsacien durant l’intersaison. « Ce n’est pas définitif. On travaille quotidiennement pour essayer d’augmenter le budget. On espère attirer de nouveaux partenaires. »

       Si les réponses s’avéraient positives, Sélestat pourrait peut-être engager un deuxième demi-centre pour épauler Yury Petrenko.

Source DNA

Posté par fredgo à 12:27 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 février 2012

Présentatation 16ème journée: Creteil- Sélestat

Le live ici

Vladimir Ostarcevic de retour

Cet après-midi à Créteil, Sélestat bénéficiera du retour de son demi-centre Vlado Ostarcevic quatre mois jour pour jour après sa dernière apparition à Chambéry. Mais en contrepartie, le SAHB devra faire sans son pivot, Djordje Pesic, touché à son tour.

Depuis le début de la saison, Sélestat doit jongler avec les coups du sort. Le 19 octobre dernier, Vlado Ostarcevic s’est rajouté à la liste des blessés longue durée où figuraient déjà Jordan François-Marie et Michal Salami. C’était au soir de la sixième journée et personne n’imaginait que son absence allait s’éterniser. Le demi-centre croate pensait d’ailleurs en avoir fini avec ses soucis aux adducteurs en reprenant l’entraînement en novembre. Mais il rechutait dès la première séance au point de devoir ronger son frein pendant quatre mois.

« J’étais tellement impatient de rejouer que j’ai repris trop vite. J’aurais dû attendre encore un peu, estime le revenant.  Cette blessure était compliquée et a mis beaucoup de temps à se soigner. C’est d’ailleurs la première fois que je suis absent aussi longtemps alors que ça fait 15 ans que je joue au handball. Et il faut que ça arrive la première année où je joue en D1 en France. C’est dommage. Mais le plus dur, dans ces moments-là, aura été de voir les coéquipiers jouer sans pouvoir leur donner un coup de main. »

Douze ans de disette à effacer

Cet après-midi à Créteil, dans une salle qu’il connaît bien pour y avoir joué deux fois la saison dernière en Pro D2, Vlado va donc pouvoir à nouveau s’exprimer, apporter sa plus-value à ses partenaires qui se sont finalement très bien débrouillés sans lui. Quand il les avait laissés au soir d’une honorable défaite à Chambéry (31-29), les Sélestadiens n’avaient que deux victoires au compteur pour quatre défaites. Quatre mois plus tard, le bilan est de sept victoires pour huit défaites.  « Jusqu’à présent le parcours de Sélestat est parfait pour une première saison en D1, juge celui qui a rejoint Sélestat en D2 pour évoluer dans la grande Ligue.  Si nous gagnons à Créteil, nous aurons fait un grand pas vers le maintien et cela nous permettra de garder nos distances avec les équipes derrière nous. »

Mais pour trouver trace d’une victoire alsacienne à Créteil, il faut remonter loin. Au fameux combat du 3 mai 1999 qui avait permis à Sélestat de se maintenir in extremis sur un score (13-14) qui avait fait couler beaucoup d’encre. Le SAHB s’est aussi imposé dans le palais des sports du Val-de-Marne cet été mais c’était en match amical. En revanche, la victoire a souri aux Alsaciens lors du match aller en championnat (26-24). D’où l’idée de mettre fin à plus de douze années de disette. Mais la tâche s’annonce compliquée. Parce que l’autre promu a repris la phase retour tambour en mettant fin à une série de cinq défaites contre Nîmes (27-26) et en se montrant à la hauteur à Nantes (29-27). Deux matches qui ont impressionné Jean-Luc Le Gall, qui garde toujours un œil attentif sur son ancien club.  « Pour obtenir un résultat à Créteil il faudra sortir un grand match », prévient le technicien sélestadien. D’autant qu’il devra se passer des services de Djordje Pesic puisque le pivot du SAHB a été victime d’une entorse à la cheville en début de semaine à l’entraînement. Une absence de poids qu’il faudra compenser au mieux. Ce sont Valentin Aman et Olivier Jung qui hériteront du poste.  « L’une des forces de notre équipe cette saison a été de faire oublier nos blessés et il faudra continuer ainsi », espère l’entraîneur.

C’est également l’avis du rentrant. Du bord de la touche, Ostarcevic a constaté que la solidarité n’est pas un vain mot cette saison à Sélestat.  « La qualité de notre équipe, ce qui en fait sa force, c’est que le jeu ne repose pas uniquement sur l’une ou l’autre individualité. On a un bon collectif qui permet à chacun de s’exprimer. » Après quatre mois d’absence et seulement une semaine d’entraînement avec le groupe, Vlado va essayer de s’y fondre pour réussir, pourquoi pas, un retour en grande pompe.

 Source L'Alsace par Christian Weibel

Posté par fredgo à 08:41 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 novembre 2011

Présentation 9ème Journée: Sélestat / Nîmes

       Montpellier qui la veille, avait frôlé la correctionnelle à Paris, conserve seul les commandes. Chambéry s'est incliné à Tremblay (32-26). Les finalistes de la Coupe des Coupes la saison passée, signent l'exploit de la semaine et sont désormais sixièmes au classement.

SAHB 2010vsNIMES

Sélestat AHB vs USAM Nîmesostarcevic_carl

       D’une journée sur l’autre, tout peut aller très vite. A la faveur d’un dernier succès à Toulouse, Sélestat qui accueille Nîmes, ce samedi, pointe en 8ème position devant des équipes comme Nantes ou Dunkerque. L’exploit est d’autant plus méritoire que l’équipe de Jean Luc Le Gall n’a pas été épargnée par les pépins physiques. Mais voilà, en Alsace, on sait se montrer solidaires et la jeune garde (Eymann, Aman, Pintor, Jung, Beretta) s’est mise au diapason des Fulop, Petrenko, Pesic et autre Podsiadlo. Sélestat qui retrouve le CSI après une belle après-midi contre Montpellier à Strasbourg, récupère son demi-centre croate Ostarcevic (notre photo)*. Les Nîmois qui viennent de perdre 4 points en deux matches à domicile, sont en proie eux aussi, à une cascade de blessés. Et non des moindres puisque Junillon, Vergely et Kovac vont encore manquer à l’appel. Heureusement pour l’entraîneur nîmois Jérôme Chauvet, le gardien Yassine Idrissi redevient opérationnel. Du côté des Sélestadiens, Christian Omeyer qui a repris du service pour "dépanner" continue sa cure de jouvence. 

Source Handzone.

* Touché aux adducteurs le 19 octobre à Chambéry, Vladimir – dit “Vlado” – Ostarcevic a repris le chemin des terrains ce lundi. Pas pour longtemps, malheureusement, le Croate ayant rechuté dès son premier entraînement, touché au tendon du muscle déjà malmené.

Posté par fredgo à 12:36 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 novembre 2011

Vladimir Ostarcevic : la rechute

     ostarcevic blessé

      Touché aux adducteurs le 21 novembre à Chambéry, Vladimir – dit “Vlado” – Ostarcevic a repris le chemin des terrains ce lundi. Pas pour longtemps, malheureusement, le Croate ayant rechuté dès son premier entraînement, touché au tendon du muscle déjà malmené.

     Un pépin de plus pour le Sélestat Alsace Handball qui devra patienter au minimum trois semaines avant de retrouver un de ses meneurs de jeu.

     Du coup, Christian Omeyer, parti pour ne faire qu’une pige à Toulouse, va remettre ça pour quelques semaines encore. « L’objectif était de dépanner à court terme, on va le faire à moyen terme », confie le directeur sportif du SAHB dont on sait l’envie et la volonté d’œuvrer pour son club. Perdants d’un côté, les Alsaciens peuvent être gagnants de l’autre…

Posté par fredgo à 12:26 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 septembre 2011

OSTARCEVIC Vladimir

Violet: Pendant deux saisons de 2010 à 2012

Ostarcevic VladimirNationalité

20px-Flag_of_Croatia_svg

Croatie
Né le: 22/04/1982
A: Karlovac

Taille: 185 cm
Poids: 93kg (2012)

Poste: Demi centre
Numéro: 27

Sélections : 24 sélections en équipe A de Croatie, 
                  Une cinquantaine chez les juniors.

Palmarès : deuxième aux Jeux Méditerranéens en 2005.

Joue actuellementDrapeau : France Martigues (N1)  

Saison 2014/2015 : Drapeau : France Essahb Strasbourg (13ème Pro D2) Relegué
Saison 2013/2014 : Drapeau : France Tremblay en France (LNH)
Saison 2012/2013 : Drapeau : France Tremblay en France (LNH)
Saison 2011/2012 : Drapeau : France Sélestat (LNH)
Saison 2010/2011 : Drapeau : France Sélestat (Pro D2)
Saison 2009/2010 : Ribnica Riko,
Saisons ultérieur Antequera, Medvescak Zagreb, RK Zamet, Metkovic, Karlovac

Ses saisons en Violet:

Saison 2011/2012 : Sélestat (LNH)

Nombre de rencontres: 17
Absent 9 rencontres pour blessure
Buts sur tir: 34/82
Buts sur penalty: 7/10
Total buts: 41/92 (105ème)
2 minutes: 6
Sa saison: Saison entrecoupé par une blessure aux adducteurs qui l'aura éloigné du terrain plus de 4mois. Vlado n'a pas pu donner la pleine mesure de ses moyens cette saison.

Saison 2010/2011 : Sélestat (Pro D2)

Ostarcevic Vladimir 2Nombre de rencontres: 26
Buts sur tir: 95/176
Buts sur penalty: 32/38
Total buts: 127
2 minutes: 12
Elu second meilleur demi centre  de la saison
Sa saison: Pour sa 1ère année en France, « Vlado » a parfaitement rempli son rôle : celui de ramener Sélestat au sommet. Mission accomplie pour le métronome bas-rhinois qui a guidé son équipe dans sa quête de D1. Bon passeur (5ème de la saison), adroit devant les buts, Ostarcevic a trouvé sa place.

Totaux sur son passage au SAHB:
Nombre de rencontres: 43
Buts sur tir: 129
Buts sur penalty: 39
Total buts: 168
2 minutes: 18

Le violet il a fierement porté, violet il restera !

Merci Vlado