Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

14 avril 2011

Vu côté Villeurbanne : La chasse aux points

La fin de saison promet d’être tendue du côté de Villeurbanne. En position de relégables à cinq journées du terme, les Rhodaniens ont un urgent besoin de points pour espérer poursuivre l’aventure en Pro D2. Et chaque match doit être pour eux l’occasion d’en engranger…

Salami_M

Tout pourrait bien se jouer face à Nanterre lors de la dernière journée de championnat. Mais un ultime succès pourrait ne pas suffire. Villeurbanne n’a plus son avenir entre les mains et entame ce vendredi une dernière ligne droite périlleuse.

Au menu des Rhodaniens, Créteil, le leader, Sélestat, le 2 e, Nancy (4 e) et Besançon ,où il n’a jamais été aisé de s’imposer.

Une seule victoire en onze matches

La tâche promet d’être d’autant plus difficile pour le groupe de Thierry Perreux que celui-ci ne brille par pas ses résultats depuis quelques mois.

Depuis le 19 novembre et sa victoire, lors de la 10 e journée, contre une ES Besançon elle aussi en souffrance, Villeurbanne a accumulé neuf défaites et deux nuls. Un seul et insuffisant succès, face à Semur il y a deux semaines, a rehaussé le tableau.

Treizièmes à quatre points déjà de Nanterre, à une longueur des Doubistes de l’ESB qu’ils iront défier le 29 de ce mois, l’ancien “violet” Yohan Tschirret et les siens n’ont ainsi plus vraiment le choix.

La chasse aux points est donc ouverte et chaque match doit être pour eux une occasion de s’en offrir quelques-uns.

Les Sélestadiens sont prévenus, c’est sur un terrain miné qu’ils évolueront ce vendredi soir. Ils sont, au demeurant, bien placés pour savoir que rien ne leur sera donné, eux qui ont plus souvent qu’à leur tour peiné face aux banlieusards lyonnais.

Pour mémoire, Olivier Jung et les siens ont perdu à Villeurbanne la saison dernière (30-26). Ils ont aussi souffert mille maux pour s’imposer, lors du match aller, au CSI (29-23).

Mené à la pause (13-15), toujours sous la menace à la 48 e (21-20), le SAHB n’avait fait la différence qu’en toute fin de match grâce, notamment, à Girardin et Beauregard.

Les Alsaciens seraient bien avisés de ne pas oublier ces épisodes douloureux s’ils ne veulent pas tomber de haut ce week-end. De prendre au sérieux cette formation sans doute touchée, mais certainement pas coulée (ce n’est pas le style de Thierry Perreux).

De la mémoire, mais aussi du respect

     C’est que le SAHB a, lui aussi, besoin de points. Pas pour les mêmes raisons, lui qui taille doucettement sa route vers la D1. Mieux vaut quand même ne pas lambiner en chemin, pour s’éviter une fin de championnat sur les nerfs.

     Il faudra donc de la mémoire, mais aussi du respect, beaucoup de respect.

Parce que Villeurbanne dispose de quelques joueurs de talent. À commencer par Kratovic, 2 e buteur de la D2 (117 buts en 18 matches) ou Thevenot, dans le top 10 des gardiens de la division.

    Parce que cette équipe a signé quelques résultats probants, obtenant un nul à Nancy (30-30) ou poussant Créteil dans ses derniers retranchements (29-30).

     Les deux jouent très gros cette semaine. Villeurbanne dans sa lutte pour le maintien, Sélestat dans l’optique de la montée. Celui qui l’emportera vendredi se rapprochera un peu plus de son objectif…

Source DNA