Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

17 avril 2012

Pawel Podsiadlo : « Continuer sur notre lancée »

2012-04-16_pawel_podsiadlo_continuer_notre_lancee

Arrivé cet été du côté de Sélestat, Pawel Podsiadlo s’est rapidement imposé en Alsace. L’arrière gauche espère ainsi faire profiter le promu de ses talents de finisseur lors les six derniers matches du championnat. 

Après une période de doute, vous semblez désormais en pleine possession de vos moyens ?

Depuis mon arrivée cet été, tout se passe bien. L’équipe m’a parfaitement bien intégré. Après quelques problèmes en début de saison, je suis enfin parvenu à prendre mes marques dans un championnat français qui est totalement différent du championnat polonais. Ici, les défenses jouent nettement plus haut. Je pense qu’à présent j’ai plus de facilités, et c’est pour cela que je suis performant actuellement.

Après trois semaines de trêve, vous retrouvez le championnat vendredi. Comment avez-vous géré cette période ?

Nous avons profité de ce temps pour travailler nos bases. Jean-Luc (Le Gall) nous a programmé une préparation musclée afin de rester dans le rythme. Nous avons effectué deux entrainements quotidiens ainsi que des séances de musculation. Nous sommes maintenant prêts pour affronter Montpellier.

Justement, comment appréhendez-vous cette rencontre ?

C’est toujours très intéressant de jouer les équipes du haut du tableau. Ce sera un rendez-vous particulier. Ils seront forcément en confiance après leur victoire ce week-end en Coupe de France. Mais dans tous les cas, on fera le maximum pour venir les bousculer sur leur parquet.

Quels sont désormais vos objectifs pour cette fin de saison ?

Nous n’avons pas l’intention de nous relâcher. J’espère que l’on pourra continuer sur notre lancée pour engranger le maximum de points et terminer en milieu de classement. Après une légère période de doute au début de mois de mars, on a retrouvé le chemin de la victoire face à Paris. Espérons que cela continue.

Source LNH

Posté par fredgo à 20:32 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mars 2012

Joyeux anniversaire Pawel

Le 8ème Rugiss' Hand souhaite un 

Pawel Podsialdlo

qui fête ses 26 ans.

Wszystkiego najlepszego.

 

Posté par fredgo à 12:43 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 novembre 2011

Résultat Sélestat - Nîmes : 35 - 26

     Et Sélestat s’embrasa

avec-un-obrad-ivezic-etincelant-lors-de-son-entree-en-jeu-en-deuxieme-periode-(16-arrets)-le-sahb-a Totalement à côté de leurs chaussures dans une première période que Nîmes a mené  de bout en bout (12-13), les Sélestadiens se sont enflammés après le repos pour marquer 23 buts et réussir le grand écart (35-26).

       Les Nîmois ont dû se demander ce qui leur était arrivé. Alors qu’ils roulaient à petite allure, sans forcer, le coude à la portière jusqu’à l’arrêt obligatoire à mi-chemin, ils prirent un 35 tonnes de face sans avoir eu le temps de le voir arriver. Sans la moindre possibilité de réagir. Tout ce dont ils se rappellent, c’est que ce poids lourd avait une bâche violette et qu’ils l’avaient doublé au début du parcours, alors qu’il peinait sur la voix réservée aux véhicules lents.

      Hier soir, c’est vraiment « un truc de dingue » qui s’est produit au Centre sportif de Sélestat. Un renversement de situation extraordinaire tant la soirée semblait vraiment mal partie pour les Sélestadiens.

      Ils n’auraient d’ailleurs pas pu s’y prendre plus mal pour se mettre dans le dur dès les premières minutes du match. Leurs quatre premiers tirs trouvaient Mansuy-Fevre, le gardien gardois, à la parade ou rataient carrément leur cible.

     Cette fébrilité inhabituelle s’est aussi manifestée par des pertes de balle bien plus nombreuses qu’en temps normal. Les Nîmois, qui se sont montrés aussi assez gaspilleurs dans ce dernier domaine (8 balles perdues), ont été en revanche beaucoup plus à l’aise en attaque, ce qui se vérifie au tableau d’affichage (4-0, 6 e).

Scaccianoce à la fête

      Les visiteurs refroidissent du coup l’ambiance d’une salle qui avait fait le plein pour la première fois de la saison. En jouant à leur rythme, ils parviennent à garder le commandement durant les trente premières minutes, se reposant sur le meilleur buteur de la LNH, Scaccianoce, impeccable à la finition (4/4). Et sans une bonne fin de période de Fulop, le gardien sélestadien, la différence aurait pu être beaucoup plus importante à la mi-temps qu’un petit but d’avance pour les Gardois (12-13).

       En tout cas, les Nîmois étaient bien partis pour remporter une quatrième victoire consécutive en terre alsacienne, eux dont la dernière défaite ici remontait à septembre 2005. Mais il faut croire que leurs adversaires ont bu de la potion magique pendant le quart d’heure de la pause.

       Car c’est une équipe locale transfigurée qui remonte sur le parquet. Ivezic leur donne encore davantage de force en réussissant son premier arrêt dès la première opportunité. C’est le début du festival du gardien serbe qui s’arrêtera à 16, trente minutes plus tard ! Ses coéquipiers vont prendre la même cadence. Notamment les deux arrières, Beauregard et Podsiadlo. Ce dernier, qui n’arrêtait pas de s’emmêler les pinceaux en première mi-temps (2/7), est soudain devenu irrésistible (10/11) terminant meilleur buteur de la rencontre avec 12 réalisations.

        Son acolyte « Bobo » lui a emboîté le pas avec une meilleure régularité : il finit à 8 buts en 11 tentatives. Et leurs 20 buts ont fait du mal à une équipe nîmoise qui n’a jamais pu répondre, ni hausser le rythme. L’avalanche est exceptionnelle puisque le score est passé de 16-16 à la 37 e minute à 23-16 à la 44 e.

        Sept minutes de pure folie avec autant de buts pour Sélestat. Un 7-0 qui a fait la différence avant que le dernier quart d’heure ne se transforme en une démonstration alsacienne, qui culminera à dix buts d’écart (33-23) à cinq minutes de la fin.

Le SAHB signe ainsi une quatrième victoire qui le place à un 8 e rang avantageux et prometteur.

Source L'Alsace par Christian Weibel

Posté par fredgo à 12:08 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2011

De retour dans une nouvelle dimension

P Polsiadlo          

       Deux ans après avoir perdu son rang parmi l’élite française, le SAHB a retrouvé sa place au sein d’une Ligue Nationale qui monte chaque année en puissance.

 

 



Pour assurer son maintien, Sélestat a fait appel
à un habitué de la Ligue des Champions, Pawel Podsiadlo.
Photo Thierry Gachon



       Si deux années ne représentent quasiment rien sur l’échelle du temps, elles paraissent une éternité à l’aune du handball français. Durant ces vingt-quatre mois qui délimitent la relégation du SAHB en D2 et son retour à la table des quatorze meilleurs clubs de l’Hexagone, beaucoup de choses ont changé.

      « La Ligue est entrée dans une autre dimension, affirme l’entraîneur Jean-Luc Le Gall.  Les équipes se renforcent et sont intrinsèquement plus fortes. Prenez l’exemple de Nantes. Il y a deux ans, ce promu se battait avec nous pour ne pas descendre et le voilà désormais européen. Voir des Espagnols rejoindre le championnat de France est également un signe. La densité de la LNH n’a rien à envier aux autres championnats européens, ni à qui que ce soit. »

Un objectif : le maintien

      Comme la courbe des budgets des clubs continue allègrement de monter, le niveau de la compétition, désormais diffusée par Canal +, suit le même chemin. Après deux années de purgatoire, Sélestat y débarque donc sur la pointe des pieds, mais pas sans ambitions. Car si elles se bornent au maintien pour cette première année, l’envie d’être européen à moyen terme a été clairement affichée par les dirigeants de la nouvelle SASP.

       « On va faire partie des sept clubs qui lutteront pour éviter la descente, sachant que derrière Montpellier et Chambéry, cinq équipes sont en lice pour les accessits, estime le coach du SAHB.  Nous nous sommes renforcés dans la mesure de nos moyens et nous allons tenter de rester sur la continuité avec un groupe qui s’est construit patiemment au terme de deux saisons à l’étage inférieur. Pour se maintenir, la marge est étroite et il faudra un investissement à 100 % de chacun pour y parvenir. Il faudra être concentré et bon. »

      Sur le parquet, l’équipe n’a plus rien à voir avec celle qui est descendue deux ans plus tôt. Seuls Salami, Jung et les rookies de l’époque (Eymann et Aman) portaient le maillot violet ! Question infrastructures, une nouvelle salle fonctionnelle de 2400 spectateurs offre un autre potentiel à Sélestat depuis janvier 2010. La réception des deux ogres du championnat, Montpellier et Chambéry, sera néanmoins délocalisée au Rhenus à Strasbourg pour pouvoir accueillir toutes les demandes et s’offrir une caisse de résonance.

Un calendrier ardu

      Le coup d’envoi de la saison sera donné ce samedi au CSI de Sélestat qui accueillera une vieille connaissance, Créteil, l’autre promu de la Pro D2. Un match déjà très important à négocier.  « Ce serait effectivement une bonne idée de remporter le match d’ouverture mais ce n’est pas pour cela qu’on va se maintenir, tranche Jean-Luc Le Gall qui voit au-delà de cette première échéance.  Je constate surtout que nous avons une entame très difficile puisqu’on se rend ensuite à Tremblay avant d’affronter deux Européens (Saint-Raphaël et Nantes) et la réception d’Ivry précède les chocs contre Chambéry et Montpellier. Bref on affrontera des adversaires directs surtout dans la deuxième moitié du cycle. Il faudra donc être solides jusque-là. »

De toute façon, le SAHB n’aura aucun match facile. Il devra aller au charbon chaque week-end.

C. Weibel
Source L'Alsace

Posté par fredgo à 21:24 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :