Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

19 août 2015

Yann Eudaric : « Ne pas brûler les étapes »

Alors que Sélestat dispute dimanche prochain un nouveau match amical contre Dunkerque, le nouveau pivot du SAHB, Yoann Eudaric, se confie sur ses ambitions et celles de son club pour la saison à venir.

 eudaric-strasbourg

Yoann, tu fais partie des recrues de Sélestat à l’intersaison. Comment se sont déroulés tes premiers pas avec ta nouvelle équipe ?

Mon intégration se passe bien. L’ambiance est super bonne au sein de l’équipe. Pourvu que ça continue ainsi !

Les premiers matches amicaux ont pourtant été en demi-teinte …

Oui, le résultat est mitigé avec une victoire, un match nul et trois défaites pour le moment. Pour nous, le plus important est de mettre notre projet de jeu en place tout en jouant contre des équipes qui sont plus avancées que nous dans leur préparation. On allie le travail et la compétition. C’est intéressant et enrichissant.

Sélestat visera-t-il les premières places en Pro D2 ?

On a l’ambition de se mêler aux équipes de tête, mais on ne veut pas brûler les étapes car on est une équipe en reconstruction. Cela passe par le travail au quotidien afin de trouver les bons automatismes entre nous les joueurs et le staff. On veut gagner le maximum de matches possible, surtout à domicile.

D’un point de vue personnel, tu t’apprêtes à franchir un cap en passant de Strasbourg qui visait le maintien à Sélestat qui descend de LNH …

Je souhaite faire une bonne saison avec Sélestat, qu’elle soit riche en victoires. J’estime que j’ai encore une grosse marge de progression. Je dois donc faire évoluer mon jeu en attaque et en défense.

Source Handnews

Posté par fredgo à 18:43 - 02) Championnat PRO D2 2015/16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 août 2015

Matchs de prépa: Les équipes en rodage ...

 

      Après avoir repris le chemin de l’entraînement lors de la deuxième quinzaine de juillet, les formations de Pro D2 ont toutes disputées leur premier match de préparation cette semaine. Seul Dijon n’a pas encore effectué sa première sortie amicale. Tour d’horizon des premiers résultats équipe par équipe.

Gaudin Sélestat 3

 

     Pour son premier match amical vendredi soir, Billère a mis fin à la belle série du Fenix Toulouse en s’imposant 28-25. Sans Ilic, préservé, Toulouse a rencontré des difficultés à rentrer dans le match. Le BHB ne s’est pas fait prier pour creuser l’écart et regagner les vestiaires avec cinq buts d’avance (16-11). Les joueurs de Philippe Gardent n’ont rien pu faire par la suite pour enrayer la belle mécanique béarnaise.

Angers a également commencé ses matches de préparation par un succès contre Pouzauges. Les joueurs de Laurent Sorin se sont largement imposés (28-14). « Nous finissons sans blessés de part et d’autres, explique l’entraîneur angevin sur la page Facebook du club. Je suis satisfait de la prestation d’ensemble sauf peut être la finition. »

Les débuts ont aussi été réussis pour Pontault-Combault, sorti vainqueur de son affrontement contre Nantes mercredi soir (33-31). Les pontellois, dont l’effectif a été remanié à l’intersaison, ont pu s’appuyer sur les nouveaux venus Leventoux et Candeias dans les cages pour mettre en difficulté les joueurs de Thierry Anti (21-13 à la pause). La chaleur et la fatigue accumulée suite à un match disputé la veille contre Créteil n’ont pas aidé les nantais, qui sont pourtant revenus à trois longueurs en deuxième période (25-22). Pas suffisant cependant pour faire chuter les coéquipiers de Dupoux, en vue en attaque.

Promu en Pro D2, Saran n’a pas démérité vendredi après-midi en amical mais a dû s’incliner contre Dunkerque (30-34). L’USM était encore dans le coup à la pause (16-18) avant de lâcher du lest face aux joueurs de Patrick Cazal dans les derniers instants de la rencontre (29-32, 56’).

Pour le seul duel entre futurs adversaires de Pro D2, c’est Nancy qui est sorti vainqueur de son opposition contre Besançon (29-26). La rencontre a été disputée, les deux équipes étant dos à dos à la pause (15-15). Mercredi, Besançon s’était imposé de deux buts (27-25) contre Belfort.

Equipe surprise de la saison passée, Cherbourg a attaqué fort ses matches de préparation avec une double opposition contre Chartres, promu en LNH. Les joueurs de Sébastien Leriche se sont inclinés (19-26) devant plus de 1.100 spectateurs. Ils étaient privés de leur gardien Fulop. A la pause, la JS comptait trois buts de retard (13-10). Auparavant, ils avaient concédé leur première défaite contre les chartrains (23-26) lors de trois périodes de 20 minutes chacune.

Valence a dominé son voisin Villefranche (28-22) cette semaine. A la pause, un premier écart avait été réalisé (11-9). Un peu plus tôt, la sélection nationale du Japon avait pris le meilleur sur les valentinois (26-28). Les joueurs de Milorad Davidovic ont désormais rendez-vous la semaine prochaine avec leur tournoi international.

Limoges a pu mesurer le travail qu’il lui restait à accomplir. Pour son unique sortie amicale jusqu’à présent, l’équipe de Nénad Stanic n’a pas fait le poids contre Toulouse (36-22). A la pause, le pensionnaire de LNH avait déjà fait le plus dur (17-9). L’objectif de cette rencontre était de jauger l’équipe avant d’attaquer un travail spécifique sur le jeu d’attaque. Jonathan Roby, victime d’une fracture à un talon en fin de saison dernière, et Marius Randriantseheno, qui vient tout juste de participer aux Championnats du monde des Îles avec Mayotte, manquaient à l’appel.

Massy a été dominé cette semaine en amical par Créteil (28-31). A la pause, les joueurs de Benjamin Braux comptaient quatre longueurs de retard (12-16). Rien d’alarmant pour une équipe qui devrait à nouveau jouer les premiers rôles en septembre en Pro D2.

Ighirri-Mulhouse-3-2-300x200

Finaliste malheureux de la dernière finale d’accession à la LNH, Mulhouse a disputé son premier match de préparation contre l’équipe de première division suisse de Lakers Stafa. Les joueurs de Brahim Ighirri se sont imposés avec la manière (25-40). Ils comptaient déjà neuf buts d’avance à la pause (10-19). Le MHSA était privé d’Arthur Muller, victime d’une fracture du quatrième métacarpien de la main gauche à l’entraînement. Une nouvelle opposition contre les suisses est prévue dans une semaine.

Sélestat reste sur une défaite plutôt encourageante contre Balingen (26-33), une équipe de Bundesliga plus avancée que le SAHB dans sa préparation. A la pause, les allemands n’avaient que deux buts d’avance (17-15). Auparavant, l’équipe de Christian Gaudin était revenue du tournoi de Bâle avec une victoire contre l’équipe locale (23-22), deux défaites contre St-Gall (23-18) et Lucerne (26-16) et un match nul contre les allemands de Friesenheim (21-21), qui évoluent en deuxième division. Le bilan de ce tournoi était donc globalement positif pour une formation en reconstruction et qui aura besoin de temps avant d’être à 100%. A noter les huit buts du nouvel arrière droit Kosta Savic contre Lucerne, mais qui n’a disputé que deux minutes de match contre Balingen après avoir été touché à l’épaule.

Istres, l’autre équipe reléguée de LNH, a effectué deux premières sorties prometteuses. Malgré une défaite contre Nîmes (32-29), les joueurs de Gilles Derot avaient bien réagi alors qu’ils comptaient 5 buts de retard à la pause (17-12). Face à Montélimar jeudi, Istres a cette fois-ci déroulé (40-27). Après une première accélération avant la pause (18-14), les coéquipiers de Cismondo ont pris les devants au retour des vestiaires.

Dijon n’a pas encore disputé de rencontre amicale depuis le début de sa préparation. Les joueurs de Jackson Richardson se mesureront à Besançon mardi prochain.

Olivier Poignard

Source Handzone

Posté par fredgo à 10:04 - 04) Matchs de préparation - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 janvier 2014

Match de Prépa: Sélestat - Pontault Combault, des retrouvailles attendues

valentin-aman-a-trouve-a-pontault-le-temps-de-jeu-qui-lui-faisait-defaut-en-alsace-photo-ums-pontault-combault-daniel-david

Valentin Aman se faisait une joie d’affronter son ancien club. Le pivot de Pontault, formé à Sélestat, ne sera pas sur le terrain en raison d’une blessure au genou. Mais il a tout de même fait le déplacement en Alsace.

« Je n’aurais raté ça pour rien au monde… » Valentin Aman s’imaginait plutôt retrouver Sélestat en match officiel, « en Coupe de France par exemple ».
Mais le jeune pivot alsacien (22 ans) attendait tout de même cette confrontation face à son ancienne équipe avec une certaine impatience.
Une blessure au genou – « une entorse, mais j’ai cru sur le coup que les ligaments croisés étaient touchés » –, samedi dernier contre Caen (N1), est venue “gâcher” les retrouvailles avec son club formateur. « Ça fait ch… Je voulais trop jouer ce match, souffle-t-il. Ça me tenait vraiment à cœur. »

« Je reviens voir tout le monde »

Valentin Aman n’a pas oublié que c’est à Sélestat qu’il a vécu certaines de ses plus belles émotions sportives (le titre champion de France des moins de 18 ans en 2008) et qu’il a découvert le haut niveau.
« J’ai gardé beaucoup de contacts avec les joueurs. On s’appelle souvent. » Pour toutes ces raisons, l’enfant d’Illkirch, même blessé, a tenu à faire le déplacement. « Je reviens voir tout le monde », sourit-il.
Ce soir au CSI, Pontault cherchera, comme Sélestat, à parfaire ses automatismes avant la reprise du championnat. « Je devrais être rétabli pour le match à Nancy (le 24 janvier) », précise le pivot.
Comme Sélestat, Pontault jouera gros lors de cette deuxième partie de saison. Car les joueurs de William Holder n’ont pas vraiment brillé lors de la phase aller (13es de Pro D2, 2 v, 1 n, 8 d).

« Pas à notre place »

« On a vraiment une très belle équipe, mais après une bonne “prépa”, on a un peu perdu notre handball, explique Valentin Aman. On n’est pas à notre place. Je ferai tout pour que le club ne tombe pas en N1. »
Car si Pontault n’a pas encore trouvé la bonne carburation, l’Alsacien ne regrette pas d’avoir quitté l’Alsace.
« Je me sens un peu comme un étudiant qui part pour la première fois de chez lui, s’amuse “Val”. Mais je me suis rapidement adapté à la vie parisienne. Mes coéquipiers m’ont vite intégré. Et puis, j’ai trouvé le temps de jeu que j’espérais (29 buts en 11 matches, ndlr). »
Valentin Aman est venu garnir, avec succès, la colonie des anciens Sélestadiens qui brillent un peu partout en France.

Sélestat - Pontault Combault, Salle du CSI à 19h30

Source Dna

Posté par fredgo à 12:40 - 04) Matchs de préparation - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 janvier 2014

le-jeune-ailier-droit-xavier-rechal-s-est-illustre-en-seconde-periode-photo-dna-franck-delhomme

Selestat a dominé Nancy (Pro D2) sur le fil, hier. Les Violets ont encore quatre semaines pour monter en puissance avant la reprise du championnat.C’était un match de reprise et il ne fallait évidemment pas en attendre monts et merveilles.

« C’était bien, mais par intermittence », analysait Jean-Luc Le Gall, le coach violet, après le court succès de son équipe face à une « belle équipe » de Nancy, bien meilleure que son classement ne l’indique (11e de Pro D2).

C’est peu dire que Sélestat n’a pas brillé par sa constance, hier contre les Lorrains. Il ne pouvait cependant guère en être autrement, les coéquipiers de Yuriy Petrenko devant digérer l’intense travail physique effectué depuis la reprise de l’entraînement, lundi.

Les Sélestadiens ont ainsi mis quelques minutes à retrouver le (bon) rythme. Quinze pour être précis, le temps pour Nancy de prendre les commandes (0-2 à la 4e puis 6-9 à la 14e ).

Salami, efficace sur son aile gauche, Pesic et Podsiadlo remettaient les pendules à l’heure (9-9, 17e ). Le Nancéien Kratovic repoussait une nouvelle fois les Alsaciens (9-11, 18e ), avant que les joueurs de Jean-Luc Le Gall ne fassent parler leur supériorité (13-13 à la 27e puis 16-15 à la pause).

« Tout le monde a pu montrer des choses »

Le début de seconde période voyait les Violets prolonger leur élan. Podsiadlo et Rechal inscrivaient les six premiers buts de leur équipe pour donner trois longueurs d’avance à Sélestat (20-17, 36e ).

François-Marie et Jung les imitaient et à un quart d’heure de la fin, Nancy semblait dépassé (25-19). Et puis Sélestat s’est mis à bafouiller son handball, à égarer quelques ballons. Des aubaines que les Lorrains n’ont pas manqué d’exploiter pour égaliser (25-25, 52e ), puis mener au score (25-26, 53e ).

Beauregard mettait fin à l’éclipse, donnait l’avantage à son équipe à 50 secondes de la fin (30-29) après un dernier rapproché des Nancéiens, tandis que Fulop détournait la dernière tentative de Mayayo.

« Tout le monde a joué, tout le monde a pu montrer des choses, appréciait Jean-Luc Le Gall. On a vu que quand on était dans le rythme, surtout en défense, on pouvait être performant. Mais cette intensité ne s’est manifestée que par intermittence. On doit maintenant trouver de la régularité, tourner sur courant continu. Nous avons quatre semaines devant nous (Sélestat reprendra le championnat le 9 février à Dunkerque, ndlr) , ça va venir. »

Prochain rendez-vous mercredi, contre Pontault-Combault (12e de Pro D2).

Source Dna par Simon Giovannini

Posté par fredgo à 12:32 - 04) Matchs de préparation - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 juillet 2013

C'est l'heure de la reprise pour nos violets !

ng-au-grubfeld-sous-l-oeil-de-leur-entraineur-jean-luc-le-gall-(a-gauche)-et-de-nicolas-mark-l-un-des-deux-preparateurs-physiques-photos-dna-jean-paul-kaiser

Le cap de la vingtaine

Le Sélestat Alsace Handball a entamé hier la préparation de la saison 2013-2014, la vingtième de son histoire en D1. Avec un effectif presque inchangé et un réel enthousiasme.

Toutes les bonnes choses ont une fin, inévitablement. Les Violets ont tiré un trait sur les vacances hier. « C’est passé vite, souffle, Kevin Beretta, l’ailier gauche sélestadien. On retrouve nos habitudes. »

« Ce ne sont pas forcément les meilleurs moments, mais une saison se construit aussi pendant la “prépa” »

Six semaines après la fin d’un exercice 2012-2013 réussi (8e place en championnat, demi-finale de la Coupe de la Ligue), les joueurs du Sélestat Alsace Handball ont repris le chemin de l’entraînement. Avec le sourire. « On est vraiment content de se retrouver, de se raconter nos vacances », explique Arnaud Freppel.

L’ailier droit, comme ses coéquipiers, a apprécié la coupure. « On avait vraiment envie de s’arrêter après la fin du championnat. Là, on avait vraiment envie de reprendre. »

Les prochaines semaines réserveront leur lot de sueur et de fatigue, mais ce passage obligé n’effraie plus Arnaud Freppel. « Ce ne sont pas forcément les meilleurs moments, mais une saison se construit aussi pendant la “prépa”. C’est indispensable pour bien préparer le championnat. »

Une préparation repensée

Tout le monde – seul Rudy Seri, qui prépare les championnats du monde avec l’équipe de France des moins de 19 ans, manquait à l’appel – était sur le pont pour entamer la préparation d’une saison forcément particulière pour Sélestat, le club violet s’apprêtant à souffler sa 20e bougie en D1.

« Cette préparation ressemble à la précédente », estime Jean-Luc Le Gall. L’effectif n’a en effet pas beaucoup changé (Valentin Aman n’est plus là, Stevan Vujovic a posé ses valises en Alsace).

Une stabilité qui n’est pas pour déplaire au coach sélestadien. « J’ai plaisir à travailler avec ce groupe-là. On ne part pas de zéro, il y a moins d’incertitudes. Et l’arrivée de Stevan au poste de demi-centre redonne un équilibre à l’équipe. »

Mais pour ne pas laisser la routine gagner les coéquipiers de Yuriy Petrenko, la préparation a été repensée. « Chaque “prépa” doit être singulière », avance Jean-Luc Le Gall.

La campagne des matches amicaux débutera ainsi plus tôt que d’habitude, dès la deuxième semaine d’entraînement, plus précisément lundi prochain face à l’équipe nationale du Chili. « Les six premières rencontres (en seulement quinze jours, ndlr) sont intégrées à la préparation physique », détaille l’entraîneur.

Et après ces trois premières semaines consacrées à un intense travail physique et à l’enrichissement du « projet de jeu », Sélestat mettra à profit les cinq derniers matches amicaux pour « affiner le collectif ». La défense “0-6” (dite aplatie), qui a bien fonctionné la saison passée, devrait ainsi être accompagnée d’un nouveau dispositif défensif, la “1-2-3” (dite étagée).

« Une période très importante »

« Cette période est très importante, rappelle Jean-Luc Le Gall. C’est le seul moment, avec la trêve de janvier, durant lequel on peut ne pas se préocupper des enjeux immédiats. »

La campagne de préparation, quand le résultat n’a pas vraiment d’importance, sera donc aussi celle des tests. Celle des premières indications également. « Un sept majeur va se dégager au fur et à mesure, même si des statuts se sont dessinés progressivement la saison passée. »

Les Violets ont désormais sept semaines devant eux pour être prêts le 14 septembre et la reprise d’un championnat qui sera particulièrement relevé d’entrée : Nantes, Dunkerque, Saint-Raphaël et Montpellier sont ainsi au menu lors des six premières journées.

Source Dna par Giovannini

Posté par fredgo à 12:15 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 juillet 2011

Le Sélestat Alsace Handball se met en route pour 2011-2012...

SAHB        L'équipe de Sélestat s'est retrouvée pour la reprise.
        Après les départs de Christian OMEYER (arrêt), Robin FOUBERT (Saintes D2), Nicolas GIRARDIN (Bordeaux N1) et Tomislav HULJINA (Karlovac - Croatie), le SAHB a vu arriver Yuriy PETRENKO (Paris - LNH), Djordje PESIC (Etoile rouge de Belgrade - Serbie), Pawel PODSIADLO (Kielce - Pologne) et Laszlo FULOP (St Cyr - LNH) pour renforcer l'effectif.

1er contactPréparation saison 2011-2012 - SAHB
     Petite visu de la préparation de la saison pour le Sélestat Alsace Handball qui débutera le championnat de D1 le WE du 10-11 sept 2011 à domicile contre Créteil.

Les temps forts de la préparation :

Samedi 06-08 : tournoi de Bâle (Suisse)
Mercredi 10-08 : match amical contre Saarlouis - D2 Allemande à Sélestat
Samedi 13-08 : tournoi de Zweïbrucken (Allemagne)
Mercredi 17-08 : match amical contre Pontault Combault - ProD2 Française à Pontault
Jeudi 18-08 : match amical contre Paris – D1 Française à Paris
Vendredi 19-08 : match amical contre Créteil – D1 Française à Créteil
Mercredi 24-08 : match amical contre Mulhouse – ProD2 Française à Mulhouse
Samedi 27-08 : match amical contre Thun – D1 Suisse à Bischoffsheim
Mercredi 31-08 : match amical contre Dijon – ProD2 Française à Marsannay
Samedi 03-09 : match amical contre Dijon - ProD2 Française à Sélestat
WE du 10-11 sept - 1ère journée de championnat D1 : SAHB VS Créteil 

Etirements    

Communiqué SAHB

Posté par fredgo à 21:18 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :