Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

26 août 2014

Présentation officielle des violets à sport 2000

La présentation officielle
de la nouvelle équipe du SAHB saison 2014/2015

aura lieu
mercredi 03 septembre à 17h30
au magasin SPORT 2000 en ZI Nord à Sélestat.

1380i_promo_lancement_de_saison_0309_s2000

Au programme :

Présentation individuelle de chaque joueur composant l'effectif professionnel

Présentation des nouveaux maillots domicile et extérieur

Conférence de presse en public

Séance de dédicaces

 

Posté par fredgo à 12:06 - 20) La saison 2014/15 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 septembre 2012

Volet 12/14 : Chambery

 CHAMBERY
Chambéry Savoie HandBall

 

chambery-

 

Sa ville:

    Chambéry est une commune française de la région Rhône-Alpes située dans les Préalpes du Nord entre les massifs des Bauges et de la Chartreuse au confluent de l'Albanne et de la Leysse. Préfecture du département de la Savoie, la ville est le siège d'une cour d'appel et d'un archevêché. Un consulat d'Italie y est établi.

    Acquise par la maison de Savoie en 1232, la ville de Chambéry devient la capitale politique des comtes de Savoie en 1329 .  Chambéry demeure toutefois la capitale historique des États de Savoie. Grâce à la maîtrise des grands cols alpins et de la route d'Italie, qui leur a valu le surnom de Portiers des Alpes, les comtes, puis ducs de Savoie, devenus rois de Sardaigne en 1720, ont exercé une influence certaine en Europe, notamment en instaurant un véritable laboratoire de l'« absolutisme éclairé ». De 1792 à 1815 et depuis 1860, la ville fait partie de la France.

Marquée par une industrialisation tardive, l'économie de la ville a longtemps reposé sur la présence des administrations et de l'armée. Son centre historique a été partiellement détruit dans les bombardements de 1944. Depuis sa fusion avec deux communes rurales et la création de nouveaux quartiers et zones industrielles dans les années cinquante, puis dans les années soixante, Chambéry connaît un fort accroissement démographique. La présence de l'Université de Savoie, implantée en 1979, a apporté à Chambéry une importante population universitaire. La présence d'un grand nombre de résidents étrangers, notamment italiens, confère à la ville un caractère cosmopolite.

Population à Chambery: 58 000 habitants

Son club, son histoire:
       Au début des années 80, les deux clubs phares du handball savoyard sont le S.O. Chambéry et l'A.E Bissy.
       En 1983, les dirigeants des deux clubs se mettent d'accord pour fusionner dans le but déclaré d'avoir deux équipes (masculine et féminine) de haut niveau. Ce nouveau club est nommé le Chambéry Handball Club (C.H.B.C). Il est dirigé par Gérard Caillet pour la partie administrative et par Roger Labbe pour la partie technique. Ses couleurs sont le rouge et le blanc.
       L'équipe va atteindre la Nationale 2 puis la Nationale 1 B avant de redescendre.
       En 1990, les résultats sportifs ne sont pas à la hauteur des espérances de départ et la lourdeur administrative qu'entraîne une structure de cette taille conduit le club à la séparation des sections féminines et masculines. Le handball féminin se réorganise à La Motte Servolex et la section masculine réintègre le giron du SOC Omnisport (Stade Olympique Chambérien) pour devenir le SOC Handball.
       En 1994, le club codirigé par Henri Gandia et Gérard Jourdain accède à l'élite nationale pour la 1 ère année et ne la quittera plus! Deux ans plus tard, Henri Gandia, seul à la présidence, fait venir le récent champion du monde avec l'équipe de France : Philippe Gardent pour entraîner cette équipe prometteuse.
       En 1997, Alain Poncet prend la présidence du club et entreprend de grands projets tant au niveau de l'élite que des jeunes. Les résultats ne se font pas attendre et le club va terminer 3 fois vice champion de France derrière Montpellier avant de décrocher le titre en 2001 en battant à domicile Toulouse 25-19 lors de la 24 ème journée du championnat.
        Fin 2001, après ce titre de champion, le SOC change de statut pour créer une SAOS (Société Anonyme à Objet Sportif). Début 2002, Nathalie MOREL prend la présidence de l'association et le SOC change de nom, la SAOS n'ayant plus le droit d'utiliser le terme « Olympique ». Il faudra désormais supporter le Chambéry Savoie Handball !
       En 2003, Stéphane Stoecklin, élu meilleur joueur du monde en 1997, est de retour à Chambéry, en 2005, alors que plusieurs grands clubs français le souhaitent au sein de leur effectif, c'est encore Chambéry qui réussit à s'octroyer les services du plus grand handballeur français connu à ce jour : Jackson Richardson (lui aussi élu meilleur joueur du monde, en 1995). En apportant son expérience et son génie, il aide les savoyards à se qualifier une nouvelle fois pour la prestigieuse Ligue des champions.
      Un an après, le club ne s'arrête pas là et annonce le retour (pour la saison 2007/2008) de l'un des meilleurs français évoluant actuellement à l'étranger : Daniel Narcisse.
     Après de longues négociations, un été mouvementé et un passage devant la Cour d’Appel de la Fédération Européenne de Handball, c’est le 23 août 2007 que le transfert de Daniel Narcisse au Chambéry Savoie Handball est officialisé. Un retour prometteur en vue d’une qualification pour la Ligue des Champions 2008/2009 et pourquoi pas même d’un titre de champion…
     Le 28 janvier 2009 était inauguré le Phare à l’occasion d’une soirée de gala rassemblant de nombreux sportifs de haut niveau. Cette nouvelle salle de 4 300 places permettant enfin de recevoir les partenaires dans de bonnes conditions, de répondre favorablement au public demandeur et de créer une ambiance extraordinaire, affichait une affluence moyenne de plus de 4 000 spectateurs dès son ouverture ! Elle s’apprête maintenant à vivre des victoires historiques pour le club… 
          Depuis plus de 10 ans, le club évolue en 1 ère division du championnat de France et durant toutes ces années, il s'est forgé un palmarès qui impose le respect…
     En juin 2012, l'entraineur Philippe Gardent quitte Chambéry après 16 ans sur le banc savoyard pour rejoindre le Paris Handball. Une page se tourne.

Son palmarès:
Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes :
Finaliste : 1989
Champion de France :
Champion : 2001
Vice-champion : 11fois: 1998, 1999, 2000, 2002, 2003, 2006, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012

Coupe de France
Vainqueur : -
Finaliste :4 fois; 2010/2011, 2008/2009, 2004/2005, 2001/2002
Coupe de la Ligue
Vainqueur : 2001/2002
Finalistes : 2010/2011
Trophée des champions
Vainqueur : -
Finaliste: 2010-2011-2012

Sa saison dernière:
2e place au classement, 36 points
18 victoires, 0 nul, 8 défaites
Buts marqués : 742 (2e)
Buts encaissés : 718 (7e)

 

tdc_chambery-dunkerque_paty

Ses transferts:
Les départs:   X. Barachet (Madrid), G. Marroux (Valence), B. Massot-Pellet (Billère), P. Gardent (entr., Paris), B. Roiné (Lakhwiya, Qatar),Y. Palma (?), T. Capella (?)
Les arrivées : M. Panic (Banja Luka) G. Gille (Hambourg) B. Gille (Hambourg) K. Nyokas (Paris)

Joueurs clefs: Les frères Gille (Pivot, arr gauche et droit), Edin Basic (Arr gauche), K Nyokas (arr droit), C Dumoulin (Gardien)

Anciens violets jouant à Chambery: /

Meilleur Eval de la saison passée: Raphaël Caucheteux (Eval 9.1, 9ème meilleur joueur LNH)

Meilleur buteur de la saison passée: Edin Basic (128 buts, 11ème meilleur buteur LNH)

Ses ambitions:    
       C'est une page qui s'est refermée avec le départ de Philippe Gardent pour le PSG handball. Forcement les repères des joueurs Savoyards sera chamboulés d'autant que d'autres grands noms du CSHB sont également partis comme Roiné, Barachet ou encore Massot-Pellet ou Maroux. Pour autant, l'effectif restant pourrait faire le bohneur de beaucoup de clubs. Rajoutez à l'effectif les arrivées du talentueux Kevin Nyokas, du redoutable arrière droit bosniaque Marco Panic et le retour des frères Gille et vous obtenez une équipe qui forcement le podium du championat de France.

Classement éstimé: entre la 3ème et 5ème place   
 
Site du club: http://www.chamberysavoiehandball.com/

Ses supporters : Les fondus
     leur sitewww.lesfondus.com

Sa Mascotte: l'Abeille

Sa salle:(4500 places)
Le Phare
67 rue St François de Sales
73000 Chambéry

Distance de Sélestat: 524 km ( 4h50 de trajet)

Rencontres:
Match aller:    11ème journée 01/12/12  Chambéry / Sélestat
Match retour: 17ème journée 09/03/13   Sélestat / Chambéry

Dernier rencontre: 13/02/12 Championnat LNH : Sélestat 27-32 Chambéry

06 septembre 2011

Volet 14/14 : Sélestat Alsace Handball

SAHB 

 

Sa ville:Sélestat  
        Sélestat (prononcé en dialecte alsacien Schlettstàdt) est une commune située dans le département du Bas-Rhin. La cité des dalhlias se trouve au centre de l'Alsace, à 22 km au nord de Colmar et 47 km au sud de Strasbourg. Située sur la rive gauche de l'Ill, la ville s'adosse au massif vosgien, mais son relief reste très uniforme puisque les altitudes s'échelonnent de 165 à 184 m.
    Une nature préservée aux portes de la ville.
L'Illwald, Réserve Naturelle Régionale du Ried de Sélestat, compte parmi les plus grandes forêts alluviales d'un seul tenant en France : 1 500 hectares de verdure, d'arbres majestueux et une faune exceptionnelle qui se dévoile au regard des plus attentifs. Elle abrite l'une des plus grandes populations de daims sauvages en France. Ce site d'une formidable richesse patrimoniale et naturelle est reconnu au niveau européen, comme en atteste son classement en site Natura 2000.
    En 1521, à Sélestat, il est mentionné
pour la première fois le sapin de Noël, ou arbre de Noël ou encore arbre du Christ. Le document est exposé à la Bibliothèque Humaniste. Il s'agit d'un livres de comptes datant du 21 décembre 1521 venant des archives de la ville.
   Sélestat est essentiellement connue dans le monde du sport par son club de handball, le SC Sélestat handball, qui évolue depuis 1990 en première division LNH, l'élite du handball français.
   
Ses habitants sont appelés les Sélestadiens.

Population: 20 000 habitants

Son club, son histoire:
     Le club fut fondé en 1967. Sélestat devient champion de France de Nationale 3 et parvient en demi-finale du Challenge de France au cours de la saison 1978-1979. Vice-champion de Nationale 1B à l'issue de la saison 1989/90, le club accède à la Nationale 1A (aujourd'hui LNH), le niveau élite, jusque l'année passée. Lors de la saison 1999/2000, le club atteint le meilleur classement de son histoire en finissant cinquième de Division 1, à seulement deux points d'une qualification européenne.j6d1mr_selestat
     Éternel petit poucet du handball français, peu de spécialistes donnaient une quelconque chance au club du Centre-Alsace de se maintenir au plus haut niveau. Mais au fil des années, malgré un budget très serré, le club s'imposa comme l'une des valeurs sûres du championnat de France. Jouant avant tout le maintien, le club frôla néanmoins l'exploit lors de la finale de la coupe de France 1995, face à l'ogre de l'époque, l'OM Vitrolles. De même, en 2000, terminant à la cinquième place du championnat de France, Sélestat manqua de se qualifier pour une coupe d'Europe pour à peine deux points. Le club est réputé comme étant l'un des meilleurs centres de formation français, ses équipes de jeunes évoluant au plus haut niveau. Ainsi, le SC Sélestat handball a formé nombre de cadres des équipes nationales françaises A ou Espoirs dont les plus connus sont Thierry Omeyer et Seufyann Sayad. En 2002, Sélestat eût l'honneur d'organiser la première Coupe de la Ligue de handball.
    La saison 2008/09 restera une année noire avec un quatorzième place synonyme d'une descente en deuxième division 2. Pour certains c'est tout bonnement la fin du club au plus haut niveau.
     Il n'en est rien puisqu'en deux saisons, le nouveau président Vincent Momper, accompagné d'une équipe efficace, a su insuffler un vent nouveau et ramener le SAHB en première division. Oui, le lion Sélestadien n'est pas mort, il sort de cette expérience encore plus fort ! Il pourra à nouveau ''RUGIR'' contre des équipes de grandes renommées comme Montpellier, Chambery et bien d'autres ...

Son palmarès:
Champion de France de Nationale 3 : 1979
Vice-champion de France Pro D2 2011(battu en finale par Créteil)
Vice-champion de France de Nationale 1B : 1990
Meilleur saison:
5ème en LNH 1999/2000
Champion de France Pro D2 2011 (sur la saison régulière)*
Finaliste de la Coupe de France : 1995 (Perdu contre Marseille)
Demi-finaliste Coupe de France: 2008
Champion de France moins de 18 ans : 2008

Sa saison dernière : 01er/14 en Pro D2 sur la saison régulière.
                                 Vice championne de France Pro D2 battu en finale par Créteil

Ses transferts:
Départs
: C. Omeyer (arrêt),T. Hujlina (Karlovac Croatie), N. Girardin (Bordeaux), R. Foubert (Saintes)
Arrivées: D. Pesic (Crvena Zvezda), L. Fulop (St Cyr), Y. Petrenko (Paris), P. Podsiadlo (Kielce, Pol)

Joueurs clefs: Michal Salami, Jordan François Marie, Olivier Jung, Petrenko Y,P. Podsiadlo ...

sahb

Ses ambitions
     Tout compte fait, il aura fallu deux ans pour revoir nos violets rejouer face aux plus belles équipes dans un championnat de première division qui est de surcroît de plus en plus élevé.
      Bien sûr l'objectif avoué sera le maintien et aucun match ne sera facile. Mais les violets, forts d'un bon collectif et bien renforcés à l'intersaison ont les arguments pour contrarier les plans de plus d'une équipe. Au regard des autres collectifs, il semble que le SAHB soit d'un niveau égal à environs six autres équipes telles que Paris, Istres, Cesson, Nîmes, Créteil et même Ivry ... Bref, voilà une saison qui risque d'être attrayante mais aussi stressante...  Mais, laissons nos violets en découdre, laissons les supporters embraser la salle et ainsi ''La victoire est entre nos mains''.

 Ses supporters : Une salle entière acquise à sa cause.

 

 Site du club: http://www.sa-hb.com/

carrousel_bobo



*Non Homologué

Posté par fredgo à 07:16 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 août 2011

Volet 13/14 : Montpellier Agglomération Handball

 MONTPELLIER
Montpellier Agglomération Handball

Sa ville:Montpellier_-_Opera_Comedie     

      Montpellier est une ville du sud de la France, chef-lieu du département de l’Hérault et de la région Languedoc-Roussillon. Montpellier se situe sur un grand axe de communication joignant l'Espagne à l'ouest, à l'Italie à l'est. La ville est très proche de la mer Méditerranée (13 km).

  Montpellier est au centre d'une aire urbaine de 516 000 habitants, ce qui montre son influence sur le territoire : elle se classe ainsi au quinzième rang national.

   Dans la région, on appelle Montpellier ''le Clapas'', c'est à dire le tas de cailloux ! Quant à son explication la plus séduisante la fait dériver du Mons Puellarum, ou ''Mont des jeunes filles''. Plus serieusement, la ville n'apparait dans l'histoire que vers le 10eme siecle. Au 12eme siecle, la cité prend un essort important grâce au commerce des épices en autre... Après la révolution, la ville devient la préfecture de l'Herault. Son dévellopement est incessant comme le prouve ses nombreux poles industriels et universitaires.

Les habitants de Montpellier sont appelés les Montpelliérains et les Montpelliéraines et leur surnom est clapassièrs ou clapassencs.

Population à Cesson: 253 000 habitants

Son club, son histoire:
         Fondé en 1982 sous le nom de Cosmos par JP Lacombe, le club monte chaque année en division supérieure depuis l'honneur départemental jusqu'à la nationale 3 en 1986-1987. À cette date, le club rejoint le club omnisport du « Montpellier Paillade Sport Club » de Louis Nicollin et enlève le titre de champion de France de nationale 3.
        
Champion de France de nationale 2 et vainqueur du Challenge de France en 1989. Le club est rebaptisé « Montpellier Handball » et passe trois saisons en nationale 1B (Division 2). En 1991, Guy Petitgirard devient entraîneur de l'équipe, avec à la clé un titre de champion de D2 permettant la promotion parmi l'élite. Le club se structure alors rapidement, sous l'impulsion du président Jean-Paul Lacombe.
         Depuis la saison 1997-1998 à la saison 2005-2006, Montpellier a remporté huit des dix titres de champion de France, et a été vice-champion en 2000-2001 et 2006-2007. Pendant la même période, il a remporté sept fois la Coupe de France et 4 fois la Coupe de la ligue. Le MHB enlève de plus la Ligue des Champions en 2003. Le MHB bat en finale le club de Pampelune et son joueur emblématique, le Français Jackson Richardson.
         Depuis le 5 septembre 2007, le MHB, suite à un changement de statut, a pris le nom de « Montpellier Agglomération Handball », ou MAHB.
         A partir de la saison 2010-2011, le MAHB joue ses matches de Ligue des Champions ainsi que 3 rencontres de championnat dans le nouvel écrin de l'Arena Montpellier.

Son palmarès:
Coupe d'Europe ligue des champions
Vainqueur : 2003
Champion de France :
Champion : 13 fois: 2010/2011, 2009/2010, 2008/2009, 2007/2008, 2005/2006, 2004/2005, 2003/2004, 2002/2003, 2001/2002,
Vice-champion : 2006/2007, 2000/2001
Coupe de France
Vainqueur : 10 fois: 2009/2010, 2008/2009, 2007/2008, 2005/2006, 2004/2005, 2002/2003, 2001/2002, 2000/2001, 1999/2000, 1998/1999
Finaliste :1997/1998
Coupe de la Ligue
Vainqueur : 7 fois; 2010/2011, 2009/2010, 2007/2008, 2006/2007, 2005/2006, 2004/2005, 2003/2004 
 Finalistes : 2008/2009, 2002/2003
Trophée des champions
Vainqueur : 2010


Sa saison dernière: Champion de France en LNH

M_RobinSes transferts:
Les départs: A. Di Panda (Leon), D. Juricek (St Raphael), Markez (Göppingen)
Les arrivées : D. Gajic (Celje), P. Prost (Silkeborg)

Joueurs clefs: Les frères Karabatic, W Accambray, M Gigou, I Tej, V Hmam, M Robin (tous en équipes nationales)

Anciens violets jouant à Montpellier: M Robin, gardien(de 2002 à 2008), Issam Tej (de 2003 à 2006) 

Ses ambitions:    
    A deux semaines du début du championnat version 2011/2012, le MAHB vient de remporter haut la main l'Eurotournoi 2011 au dépens des chambériens sur le score de 30 à 25. Une preuve supplémentaire, s'il en était necessaire pour eux, de se positionner en grand favoris pour la saison à venir. Cette année encore, il est difficile d'imaginer la chute de l'ogre montpellierein tant il dominine de la tête et des épaules le championnat français.  
   
Site du club: http://www.montpellierhandball.com/

Ses supporters : Les Blues Fox 
     leur site: http://www.bluefox34.com 
Sa Mascotte : Blue Fox, le renard Bleu

Sa salle:
L'Arena Montpellier (9000 places)
Palais des sports René Bougnol (3 000 places)
34000 Montpelier

Distance de Sélestat: 747 km ( 6h45 de trajet)

Rencontres:
Match aller: 6 ème journée le 30/10/11  Sélestat / Montpellier au Rhénus de Strasbourg
Match retour: 21 ème journée 21/04/12  Montpellier/ Sélestat


 Dernier rencontre: 14/03/09 Championnat Lnh : Sélestat 21 -32  Montpellier

Posté par fredgo à 12:15 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 août 2011

Volet 12/14 : Chambéry Savoie HandBall

 CHAMBERY
Chambéry Savoie HandBall

Sa ville:Chambery     

    Chambéry est une commune française de la régionRhône-Alpes située dans les Préalpes du Nord entre les massifs des Baugeset de la Chartreuse au confluent de l'Albanne et de la Leysse. Préfecture du département de la Savoie, la ville est le siège d'une cour d'appel et d'un archevêché. Un consulat d'Italie y est établi.

    Acquise par la maison de Savoie en 1232, la ville de Chambéry devient la capitale politique des comtes de Savoie en 1329 .  Chambéry demeure toutefois la capitale historique des États de Savoie. Grâce à la maîtrise des grands cols alpins et de la route d'Italie, qui leur a valu le surnom de Portiers des Alpes, les comtes, puis ducs de Savoie, devenus rois de Sardaigne en 1720, ont exercé une influence certaine en Europe, notamment en instaurant un véritable laboratoire de l'« absolutisme éclairé ». De 1792 à 1815 et depuis 1860, la ville fait partie de la France.

Marquée par une industrialisation tardive, l'économie de la ville a longtemps reposé sur la présence des administrations et de l'armée. Son centre historique a été partiellement détruit dans les bombardements de 1944. Depuis sa fusion avec deux communes rurales et la création de nouveaux quartiers et zones industrielles dans les années cinquante, puis dans les années soixante, Chambéry connaît un fort accroissement démographique. La présence de l'Université de Savoie, implantée en 1979, a apporté à Chambéry une importante population universitaire. La présence d'un grand nombre de résidents étrangers, notamment italiens, confère à la ville un caractère cosmopolite.

Population à Chambery: 58 000 habitants

Son club, son histoire:
       Au début des années 80, les deux clubs phares du handball savoyard sont le S.O. Chambéry et l'A.E Bissy.
       En 1983, les dirigeants des deux clubs se mettent d'accord pour fusionner dans le but déclaré d'avoir deux équipes (masculine et féminine) de haut niveau. Ce nouveau club est nommé le Chambéry Handball Club (C.H.B.C). Il est dirigé par Gérard Caillet pour la partie administrative et par Roger Labbe pour la partie technique. Ses couleurs sont le rouge et le blanc.
       L'équipe va atteindre la Nationale 2 puis la Nationale 1 B avant de redescendre.
       En 1990, les résultats sportifs ne sont pas à la hauteur des espérances de départ et la lourdeur administrative qu'entraîne une structure de cette taille conduit le club à la séparation des sections féminines et masculines. Le handball féminin se réorganise à La Motte Servolex et la section masculine réintègre le giron du SOC Omnisport (Stade Olympique Chambérien) pour devenir le SOC Handball.
       En 1994, le club codirigé par Henri Gandia et Gérard Jourdain accède à l'élite nationale pour la 1 ère année et ne la quittera plus! Deux ans plus tard, Henri Gandia, seul à la présidence, fait venir le récent champion du monde avec l'équipe de France : Philippe Gardent pour entraîner cette équipe prometteuse.
       En 1997, Alain Poncet prend la présidence du club et entreprend de grands projets tant au niveau de l'élite que des jeunes. Les résultats ne se font pas attendre et le club va terminer 3 fois vice champion de France derrière Montpellier avant de décrocher le titre en 2001 en battant à domicile Toulouse 25-19 lors de la 24 ème journée du championnat.
        Fin 2001, après ce titre de champion, le SOC change de statut pour créer une SAOS (Société Anonyme à Objet Sportif). Début 2002, Nathalie MOREL prend la présidence de l'association et le SOC change de nom, la SAOS n'ayant plus le droit d'utiliser le terme « Olympique ». Il faudra désormais supporter le Chambéry Savoie Handball !
       En 2003, Stéphane Stoecklin, élu meilleur joueur du monde en 1997, est de retour à Chambéry, en 2005, alors que plusieurs grands clubs français le souhaitent au sein de leur effectif, c'est encore Chambéry qui réussit à s'octroyer les services du plus grand handballeur français connu à ce jour : Jackson Richardson (lui aussi élu meilleur joueur du monde, en 1995). En apportant son expérience et son génie, il aide les savoyards à se qualifier une nouvelle fois pour la prestigieuse Ligue des champions.
      Un an après, le club ne s'arrête pas là et annonce le retour (pour la saison 2007/2008) de l'un des meilleurs français évoluant actuellement à l'étranger : Daniel Narcisse.
     Après de longues négociations, un été mouvementé et un passage devant la Cour d’Appel de la Fédération Européenne de Handball, c’est le 23 août 2007 que le transfert de Daniel Narcisse au Chambéry Savoie Handball est officialisé. Un retour prometteur en vue d’une qualification pour la Ligue des Champions 2008/2009 et pourquoi pas même d’un titre de champion…
     Le 28 janvier 2009 était inauguré le Phare à l’occasion d’une soirée de gala rassemblant de nombreux sportifs de haut niveau. Cette nouvelle salle de 4 300 places permettant enfin de recevoir les partenaires dans de bonnes conditions, de répondre favorablement au public demandeur et de créer une ambiance extraordinaire, affichait une affluence moyenne de plus de 4 000 spectateurs dès son ouverture ! Elle s’apprête maintenant à vivre des victoires historiques pour le club…

Le Phare Chambéry

      Depuis plus de 10 ans, le club évolue en 1 ère division du championnat de France et durant toutes ces années, il s'est forgé un palmarès qui impose le respect…

Son palmarès:
Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes :
Finaliste : 1989
Champion de France :
Champion : 2001
Vice-champion : 10 fois: 2009/2010, 2008/2009, 2007/2008, 2005/2006, 2002/2003, 2001/2002, 1999/2000, 1998/1999
Coupe de France
Vainqueur : -
Finaliste :4 fois; 2010/2011, 2008/2009, 2004/2005, 2001/2002
Coupe de la Ligue
Vainqueur : 2001/2002
Finalistes : 2010/2011
Trophée des champions
Vainqueur : -
Finaliste: 2010


Ses transferts:
Les départs:   G. Saurina (Retour à Nîmes)
Les arrivées : T. N'Guessan (Vernon), O. Marroux (Ivry)

Joueurs clefs: Tous

Ses ambitions:  nguessan  
       Pourquoi changer une équipe qui gagne ?!... Ou bien, faudrait il dire; qui roule ! En effet, le club chambérien ne perd qu'un élément en la personne de Guillaume Saurina qui s'en retourne d'où il est venu, c'est à dire Nîmes. Il est vrai qu'il fallait s'en douter tant il a eu du mal à trouver sa place au sein de l'effectif savoyard. 
       Chambery reste compétitive et sera encore cette année (à mon sens) la seule équipe à pouvoir taquiner l'ogre Montpellierain. Pour autant, le Chambery savoie Hb prépare déjà l'avenir avec deux nouvelles et prometteuse recrues. Le premier, Olivier Maroux, tout juste de 20 ans. Il a été élu meilleur ailier gauche de l'année. Le second, l'arrière gauche Thimothey N'Guessan, agé de 19 ans et considéré comme l'un des meilleurs de sa génération.  
 

      
 
Site du club: http://www.chamberysavoiehandball.com/

Ses supporters : Les fondus
     leur sitewww.lesfondus.com

Sa Mascotte: l'Abeille

Sa salle:(4500 places)
Le Phare
67 rue St François de Sales
73000 Chambéry

Distance de Sélestat: 524 km ( 4h50 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     6ème journée  22/10/11  Chambéry / Sélestat
Match retour: 15ème journée 12/02/12   Sélestat / Chambéry

Dernier rencontre: 28/03/09 Championnat LNH : Chambéry 28-26  Sélestat

Posté par fredgo à 12:14 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 août 2011

Volet 11/14 : Dunkerque Handball Grand Littoral

 DUNKERQUE
Dunkerque Handball Grand Littoral

Sa ville:dunkerque     

Dunkerque est une commune française de 93 638 habitants, sous-préfecture du département du Nord et de la région Nord-Pas-de-Calais. La ville est baignée par la mer du Nord et plusieurs canaux. Ses habitants sont appelés les Dunkerquois et les Dunkerquoises.

  La ville et ses alentours ont appartenu au comté de Flandre et ils relèvent de la zone linguistique flamande. L'histoire de la « cité de Jean Bart» est liée à la mer : à l'origine, Dunkerque était un village de pêcheurs. Des siècles plus tard, la ville abrita des corsaire dont le célèbre Jean Bart.De par sa position sur la mer du Nord, Dunkerque a souvent été source de convoitises, et aura subi les foudre de la 2ème guerre mondiale. La ville doit son salut à l'installation dans son port de l'usine sidérurgique Usinor qui accéléra sa reconstruction et son développement.

     De nos jours, Dunkerque est le cœur d'une agglomération de 200 000 habitants. C'est la première plate-forme énergétique du Nord-Pas-de-Calais et l'un des pôles économiques de la région notamment grâce à son port, le troisième de France : trafic minéralier et pétrolier, porte-conteneurs, production d'acier.

    Elle est aussi connue pour son carnaval, festivités s'étalant sur une période comprise entre janvier et mars, où les habitants se réunissent dans les rues aux rythmes de la fanfare guidée par le « tambour-major ».

Panorama à 360° de Dunkerque.

Population à Dunkerque: 69 000 habitants

Son club, son histoire:
        3 septembre 1958 : Création de l’Amicale Laïque de l’Esplanade.
        1968 : L’Amicale Laïque Dunkerque et le Denier de Malo fusionnent pour donner vie à l’Amicale Laïque Dunkerque Malo. L’affiliation auprès de la Fédération Française de Handball et l’inscription en Préfecture sont effectuées dans les mois suivants.
        27 avril 1974 : L’ALDM a vécu ; elle est remplacée par l’Union Sportive de Dunkerque section Handball (USD).
        1974/75 : Les garçons gagnent leur ticket pour la Nationale 3 dont ils décrochent le titre la saison suivante.
        1976 : L'équipe garçons est sacrée championne de France de Nationale 3 en battant, en finale, l'équipe réunionnaise de Château Morande et montent l'année suivante en N2.
       1981/82 : Une année faste, les garçons managés par Régis GIUNTA s’ouvrent les portes de la Nationale 1 en terminant deuxièmes de N2.
       1984/85 : Descendus en Nationale 1B l’année précédente, les masculins terminent premiers de leur championnat, battant en finale Créteil pour le titre de champion de France de N1B, et retrouvent l’élite.
       1990/91: Non contents de décrocher à nouveau le droit de côtoyer l’élite (2ème de NIB), ils parviennent en finale de la coupe de France. Ils y seront battus par la grande équipe de Vénissieux.
       Septembre 1997 : L’USD devient USDK ; un nouveau logo est créé.
       Mai 1998 : Terminant à la quatrième place du championnat de France de D1, l’USDK se qualifie pour la première fois de son histoire pour une coupe d’Europe.
       Mai 2002 : En terminant à la 3eplace du Championnat de France après avoir lutté jusqu’au bout avec Chambéry pour la seconde place, l’USDK se qualifie pour une quatrième Coupe d’Europe : celle de l’EHF.
       Avril 2004 : Pour sa 1reannée en tant qu’entraîneur à Dunkerque, Denis TRISTANT emmène l’équipe en finale de la Coupe d'Europe (Challenge Cup). Malheureusement, l’USDK s’inclinera en finale face à Skövde (Suède).
       14 juin 2008 : 50ème anniversaire du club.
       Septembre 2008: Patrick CAZAL lui succède au poste d'entraîneur adjoint de l'équipe de D1.
      Juin 2009 : L'USDK rate de peu la finale de la Coupe de France, éliminé par Montpellier... équipe rencontrée à 9 reprises en 8 saisons dans les coupes de France et de la Ligue ! L'USDK, quatrième de D1, acquiert une 9equalification européenne en 11 saisons (Coupe d'Europe EHF)
       Le 26 décembre 2010: le président de l'USDK Nicolas Bernard décède. Jean Pierre Vandaele succède à Nicolas Bernard à la présidence du club.
        Le 21 mai 2011 : l'USDK remporte son premier trophée en battant Chambéry aux tirs au but en finale de la Coupe de France.

Son palmarès:
Champion de France :
Champion : -
Meilleur résultat : 3ème en 2010/2011
3 fois troisième en 2010/2011, 2001/2002, 1998/1999
Coupe de France
Vainqueur : 2011
Finaliste : 2000, 1991
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -
Meilleur résultat : 2ème en 2002

Sa saison dernière: 3ème/14 en LNH

Ses transferts:B_Butto
Les départs: A. Siffert (Nantes), R. Oskarsson (arrêt), C. Darsoulant (Vernon), Y. Gheysen (Vernon), G. Mathijs (Tournai), R. Demaret (arrêt), T Drange (Tolède)
Les arrivées : W. Annotel (Nîmes), K. Nagy (Veszprem)

Joueurs clefs: B Butto, S Bosquet (Arr Droit), V Gerard (Gardien) ...

Ses ambitions:    
      Sans faire de jeu de mot, Dunkerque tiens bien depuis quelques années le haut du pavé mais la dernière saison est enfin couronnée d'un titre national. Ils ont remporté de la plus belle des manières la coupe de France 2011 au dépend des Chambériens. Enfin, une belle récompense pour un grand club souvent tapis à l'ombre de l'ogre Montpellierain. N'oublions pas d'associer cette belle performance à un ancien joueur violet qui, en plus, termine la saison meilleur buteur en LNH. J'ai nommé Baptiste Butto.
       Cette  année, le visage de l'USDK change en grande partie avec sept départs et non des moindres. Comme principal départ, on noterra l'arrêt de carrière de l'emblématique R Oskarson très attaché au club de L'USDK. 
 Par contre, ils sont peu nombreux à arriver dans le club nordiste puisque seuls le portier William Annotel vient remplacer Arnaud Siffert ainsi que l'arriere hongrois K. Nagy provenant du club de Vezprem.  

   
Site du club: http://www.usdk.fr/

Ses supporters : Les Handiablés  
     leur sitehttp://les-handiables.skyrock.com/

Sa Mascotte: Bobby.Bobby

Sa salle: (2400 places)
Salle Dewert
BP 4197, Avenue de Rosendaël
59 378 Dunkerque

Distance de Sélestat: 675 km ( 6h05 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     12ème journée  17/12/11 Sélestat /Dunkerque 
Match retour: 18ème journée 17/03/12   Dunkerque / Sélestat

Dernier rencontre: 25/04/09 : Sélestat 22-23 Dunkerque

Posté par fredgo à 12:14 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 août 2011

Volet 10/14 : Saint-Raphaël Var Handball

 SAINT_RAPHAEL
Saint-Raphaël Var Handball

Sa ville:Saint Raphael     

Saint-Raphaëlest une commune française située dans le département du Var et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.  Saint-Raphaël est une station balnéaire et climatique de la Côte d'Azur.

Des villas romaines sur la route de Forum Julii au village de pêcheurs où débarqua Bonaparte en 1799, la commune devint à partir de la seconde moitié du XIXesiècle, sous l’influence du maire Félix Martin et de l’écrivain Alphonse Karr, une station balnéaire prisée des artistes, sportifs et politiciens. Site principal du Débarquement de Provence en 1944, ville sportive et de congrès, Saint-Raphaël est aujourd’hui, avec la commune associée de Fréjus, le pôle économique et culturel de l’Est varois.

Ses habitants sont appelés les Raphaëlois en français, les Rafelencs en provençal selon la norme classique et Rafelenselon la norme mistralienne.

Vue panoramique sur Saint-Raphaël

Son club, son histoire:
      Le club est né en 1963,sous le nom de l'ASFSR (Association Sportive Frejus-Saint Raphael). En 1977, l’ASFSR devient l’ASSR (Association Sportive Saint Raphaël).Au fil du temps, le club va se développer et évoluer. Il accède à la Nationale 3 en 1983, à la Nationale 2 en 1992 et à la Nationale 1 en 1994.
     En 1995, le club change encore de nom pour s'appeler le Saint-Raphaël Var Handball. Le club accède enfin à l'élite en 2004 mais est relégué la saison suivante en D2. 
     Le club retrouve la LNH deux ans plus tard, en 2007, après avoir été champion de D2. Depuis les Varois côtoient le haut du tableau en échouant au pied du podium les deux dernières années.

Son palmarès:
Championnat de France :
Champion de France D2: saison 2006/2007
Champion de France LNH: -
Meilleur résultat : 4ème en 2010/2011
Coupe de France
Vainqueur : -
Meilleur résultat : Demi-finales en 2003, 1996

Coupe de la Ligue
Vainqueur : -
Finaliste : 2010.

Sa saison dernière: 4ème/14 en LNHY_Meganem

Ses transferts:
Les départs: J. Zemanek (?), P. Montorier (Créteil), A. Chapuis (Semur), E. Paillasson (Chartres-M)

Les arrivées : M. Stetsyura (Zaporozhye), G. Krantz (Gummersbach), D. Juricek (Montpellier)

Joueurs clefs: Jan Stehlik (Arr droit), Heykel Megannem (demi centre)

Ancien violet jouant à Saint Raphael: Heykel Megannem (de 2002 à 2005)

Ses ambitions:    
   Saint-Raphaël, l'équipe qui monte! A l'image des Nantais, les varois ont très rapidement monté les échelons pour se retrouver dans la partie haute du classement LNH. Auteurs d'une très belle saison, les provençaux continuent leur marche en avant et, pour se faire, s'attachent les services du redoutable David Juricek arrivé tout fraichement de Montpellier. Le pivot tchèque sera un atout supplémentaire qui pourra amener toute son expérience dans les joutes européennes.

Site du club: http://www.srvhb.com/

Ses supporters: les étudiants de l'IUT SERECOM de Saint-Raphaël
et les Lycéens du LP Galliéni de Fréjus sont les fers de lance des supporters Raphaëlois !
          leur site:  -

Sa Mascotte : Un Lion

Sa salle: (2000 places)
Palais des sports Jean-François Krakowski
Rond Point Alphonse Karr - Rue des Chataigners
83700 SAINT-RAPHAEL

Distance de Sélestat: 857 km ( 7h45' de trajet)

Rencontres:
Match aller:     3ème journée  24/09/11   Saint Raphael/ Sélestat
Match retour: 19ème journée 24/03/12   Sélestat / Saint Raphael

Dernier rencontre: 07/03/09 Championnat LNH : Saint Raphael 33-25 Sélestat

Posté par fredgo à 12:14 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 août 2011

Volet 09/14: HBC Nantes

 Nantes_H
 HBC Nantes

Sa ville:Nantes     

    Nantes est une commune française de l'Ouest de la France, située au sud du massif armoricain, qui s'étend sur les rives de la Loire, à 50 kmde l'océan Atlantique. Chef-lieu du département de la Loire-Atlantique et préfecture de région des Pays de la Loire, elle est l'élément central de la communauté urbaineNantes Métropole forte de près de 600 000 habitants.
   
Du point de vuehistorique, après avoir été un site portuaire important de l'Âge des métaux, Nantes devient la capitale de la cité gallo-romaine des Namnètes, le siège d’un évêché au Vesiècle, puis le chef-lieu d’un comté franc, illustré par la personnalité semi-légendaire de Roland. Point d’appui du royaume franc face à la poussée des Bretons, Nantes est conquise en 851 par Nominoé. S'ouvre alors l'histoire bretonne de la ville, dont subsiste le château, principale résidence ducale au XVesiècle, époque où Nantes est véritablement la capitale du duché de Bretagne et où commence la construction de sa cathédrale actuelle. Nantes perd sa prééminence en Bretagne au profit de Rennes avec l'intégration, au début du XVIesiècle, du duché dans le royaume de France. Les trois siècles suivants sont marqués par l'importance du rôle de Nantes dans le commerce international, c'est-à-dire, en grande partie, dans la traite négrière, qui connaît son apogée au XVIIIe siècle et permet un enrichissement considérable du paysage urbain monumental.

Pendant la Révolution, la défense de Nantes est un enjeu essentiel de la guerre de Vendée (siège de 1793). Après cette période difficile, la ville ne connaît pas de retour à la prospérité antérieure ; mais, au cours du XIXe et au début du XXesiècle, son développement industriel est remarquable dans la France de l'Ouest. Au XXesiècle, le paysage urbain est marqué par le comblement de nombreux cours d'eau qui divisaient la ville, puis par les bombardements lors de la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 1950-1960, la classe ouvrière nantaise joue un rôle notable dans le mouvement social français (1955, 1968). Depuis la fin du XXesiècle, la ville a subi la désindustrialisation, mais est devenue un pôle du secteur tertiaire. Elle est ville universitaire depuis 1962. Les infrastructures portuaires de Nantes sont toujours un élément important du port autonome de Nantes-Saint-Nazaire, un des grands ports français.

Population à Nantes: 284 000 habitants.
             Aire urbaine : 800 000 habitants

Son club, son histoire:
        L'histoire du HBCN a traversé celle de Nantes. L'idée de monter un club est apparue en 1953, dans le célèbre café de "la régence", non loin de la place du commerce. Les matchs se déroulent alors au champ de mars, face au stade Marcel Saupin, lieu culte des grandes années du FC Nantes. Quelques années plus tard, le "H" s'installe dans le quartier populaire des Dervallières. Aujourd'hui, le club dispose d'un complexe sportif moderne et fonctionnel, où il a installé son siège social autour d'une salle modulable de 1500 à 2500 places assises.
       
Durant les saisons 1988-1989 et 1989-1990, le HBCN connaît deux années exceptionnelles où il flirte avec les sommets. Tout d'abord c'est la montée en N1B, l'ancienne D2, puis les barrages perdus pour la montée en N1A. Les années suivantes sont plus difficiles, durant lesquelles le club connaît plusieurs relégations.
       L'équipe dirigeante actuelle a mis en place une stratégie marquée par la volonté affirmée de rester dans l'élite. Un effectif stabilisé depuis plusieurs saisons, et un recrutement de qualité comptant des jeunes comme M. Sincère (ex Montpellier) et A. Lambert (ex Chambéry) en 2006, et des joueurs plus expérimentés que sont D.Drobnjakovic et F.Dole en 2007, a contribué à réaliser une saison 2007-2008 exemplaire, qui se solde par une montée en Division 1 et un titre de champion de France de Division 2.
      Le HBCN fait définitivement partie des grands clubs de l'ouest de la France, et attire un public toujours plus nombreux, avec une moyenne pour la saison 2007-2008 de 1300 spectateurs; et une pointe à 2500 le 30 avril 2008 pour la soirée historique de montée en D1.
      Avec une effectif stable et un recrutement intelligent basé sur l'expérience et le talent, le HBCN visait le maintien pour la saison 2008-2009. Ce fut chose faite. Le 23 mai 2009 le HBCN valide une deuxième saison en Ligue Nationale de Handball, et obtient le titre symbolique de meilleur public de France, battant par 3 fois le record de spectateurs pour un match de LNH en remplissant les 5000 places du Palais des Sports de Nantes.
      La saison 2009-2010 a été une année de confirmation, avec un budget en augmentation, une volonté de monter encore dans la hiérarchie nationale, et un effectif toujours stable encadré par un entraineur reconnu, Thierry Anti. Après une première partie de saison digne d'un club prétendant à l'Europe, l'équipe a réalisé une phase retour de championnat plus poussive, le HBCN termine a une très bonne 8ème place.
     Pour 2010-2011, le groupe arrive à la fin d'un cycle, avec beaucoup de joueurs en fin de contrat et non renouvelés. Le recrutement est basé sur l'apport de joueurs jeunes de haut niveau, encadrés par des cadres de l'équipe. Le club stabilise ses structures avec un budget constant et un centre de formation qui continue à sortir des talents.

Son palmarès:NANTES_SAYAD_241009
Champion de France :
Champion : -
Meilleur place : Lnh, 5ème en 2011 
Champion de France D2: 2008
Coupe de France
Vainqueur : -
Meilleur résultat: Huitièmes de finale en 2010/2011
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -
Meilleur résultat : Quart de finale 2010

Sa saison dernière: 05ème/14 en LNH

Ses transferts:
Les départs: A . Tuzolana (Silkeborg), J. Vergely (Nîmes)
Les arrivées : A. Siffert (Dunkerque), B. Fernandez (Torrevieja), Y. Polydore (Dijon), K. Ekdahl du Rietz (Lugi, Suède)

Joueurs clefs: A.Tuzolana (Ailier gauche), S. Sayad (Demi centre), M. Maggaiez (Gardien)

Anciens violets à Nantes: S. Sayad (Formé à Sélestat, jouera jusqu'en 2002), R Feliho (2000 à 2004),  A.

Ses ambitions:    
    L'avenir taille H. Tel est le slogan du club du HBC Nantes, qui en l'espace de trois ans, a grandi à vitesse grand V et qui a déjà pris une taille ''patron''. Les violets, et oui, nous ne sommes pas les seuls, ont bien l'intention d'assoir leur autorité dans ce championnat relevé et de figurer à nouveau dans le top 5 voir encore mieux. L'entraîneur Thierry Anti ne cache pas non plus son intention de vouloir jouer sur d'autres tableaux comme les différentes coupes...

Site du club: http://www.hbcn44.com/

Ses supporters : /

Sa Mascotte : Non connu

Sa salle:
Complexe sportif Mangin Beaulieu
(2 900 places)
Palais des sports de Beaulieu
(5 000 places)

Distance de Sélestat: 913 km ( 8h20 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     4ème journée  08/10/11  Nantes / Sélestat
Match retour: 22ème journée 28/04/12  Sélestat / Nantes

Dernier rencontre: 04/04/2009 20ème journée champ. LNH: Sélestat 27-31 Nantes

Posté par fredgo à 00:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 août 2011

Volet 08/14: Istres Ouest Provence Handball

 Istres
Istres Ouest Provence Handball

Sa ville:Istres     Istres (en occitan provençal : Istreselon la norme classique et la norme mistralienne) est une commune de France, située dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Istréens

Au Xesiècle, le centre ancien d'Istres prend forme autour d'une maison seigneuriale. La ville s'est peu à peu construite autour de ce noyau féodal encerclé de remparts. Istres doit son premier essor industriel aux fabriques de soude à l'étang de Rassuen en 1808, et à l'école d'aviation implantée en 1917 qui est aujourd'hui devenue une des plus grandes bases aériennes de France.

Population à Cesson: 44 000 habitants

Son club, son histoire:
       Le club de Handball d'Istresfut créé au tout début des années 70, au sein de l'Office Municipal des Sports, par une équipe de passionnés de Hand. Sous la houlette de son président M. Joyet, le Handball club commence à franchir peu à peu les séries régionales, tout en développant une politique interne de formation des jeunes. Il lui faudra dix ans pour accéder à la N3, au début des années 80. Le club poursuit son ascension et décroche rapidement une place en N2. Dans la foulée, Istres obtient une place et un titre de champion de France de N2 avec son équipe composée de jeunes Istréens (Ruiz, Noguellou, Sanmartin, Aubert, Brisson...) et coachée par le Polonais Ignaci Pazur. L'équipe grimpe jusqu'en N1 B au début des années 90, mais pour des raisons financières décide de descendre d'une division. La saison suivante, l'équipe remonte en D2 et accède très rapidement à la D1 (1995) avec le tandem Constant Cambouris (président) et Jean-Louis Derot (entraîneur). Le Handball recrute alors des joueurs vedette (Gaudin, Munier, Saracevic, Dedu) mais ne parvient pas à éviter la relégation, l'année suivante. Après une saison en D2, l'équipe retrouve l'élite de la D1 emmenée par son entraîneur Franck Bulleux, sous la présidence de Jean-François Serre en 1998-99. Le club poursuit et amplifie sa politique de formation des jeunes, avec l'appui du COFIJ (Centre Omnisports de Formation et d'Insertion des Jeunes). Louis Morales (président) et le tandem d'entraîneurs Michel Cicut et Gilles Derot vont dès 1999 poursuivre et renforcer cette politique de formation des jeunes et jouer la carte régionale. Une stratégie payante qui leur permet d'inscrire le club durablement dans le championnat de D1.
          Cette année, le club a terminé à une belle et honorable 6ème place. C'est le meilleur résultat final du club provençal.

Son palmarès:Istres_19_Pillaud
Champion de France :
Champion : -
Meilleur place: 6ème saison 2010/2011
Coupe de France
Vainqueur : -
Meilleur résultat : 1/2 Finaliste en 2002 
Coupe de la Ligue
Vainqueur : 2009

Sa saison dernière
: 6ème/14 en LNH

Ses transferts:
Les départs: L. Tobie (Aix en Provence), R. Lis (?)
Les arrivées :J . Peronneau (Nîmes), P-A. Casanova (Steaua Bucarest)

Joueurs clefs: I . Diaw (arr gauche), Y Gentil (Gardien)

Ses ambitions:    
       Bravo, Istres a reussi la meilleure saison de son histoire en terminant à la sixième place d'un championnat pourtant relevé. Les provençaux entraînés par Chritophe Mazel ont prouvé une fois de plus leur qualité de jeu prévalant sur la qualité individuelle. 
       Istres n'a pas effectué de grands changements cette année. L'équipe reste sur un groupe équilibré. A l'image de leur nouveau logo, elle saura prendre le taureau par les cornes pour faire déjouer son adversaire.  
   

Site du club: http://www.istreshandball.com/

Ses supporters : -

Sa Mascotte : -

Sa salle: (2000 places)
HALLE POLYVALENTE
Place Champollion
Allée des Echoppes
13800 ISTRES

Distance de Sélestat: 729 km ( 6h50 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     11ème journée  03/12/11 Sélestat / Istres
Match retour: 17ème journée 03/03/11  Istres / Sélestat
  
Dernier rencontre: 18/04/09 Championnat de LNH : Istres 31-20 Sélestat

Posté par fredgo à 12:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 août 2011

Volet 07/14: Tremblay en France Handball

 TREMBLAY
Tremblay en France Handball

Sa ville:ancienne-grange-dimiere-tremblay-en-france     

   Tremblay-en-France est la commune la plus vaste du département de Seine-Saint-Denis avec ses 2 244 hectares. Située à 25 km de Paris, elle est limitée par le Val-d'Oise au nord-ouest, la Seine-et-Marne à l'est.

    Tremblay-en-France est réputée pour sa verdure et ses sites naturels qui ont été sauvegardés de l'urbanisme sauvage des années 1960 et 1970. Ainsi un massif boisé de 70 hectares, hérité des grandes forêts qui couvraient le Nord de l'Île-de-France, fait de Tremblay-en-France l'exception verte de la Seine-Saint-Denis. Une exception confirmée par la présence du canal de l'Ourcq et de ses berges verdoyantes au sud, ainsi que par les rives du Sausset au nord.
    Le village tire son nom du latin tremuletum, le bois de trembles ou peupliers blancs. La France évoquée est le Pays de France, plaine agricole
du nord-est de Paris où se situe la ville. Située à l'écart des grands axes, la plupart desévènements de l'histoire ne l'atteignent guère et ce jusqu'à la Révolution française. La première évolution importante est la construction du canal de l'Ourcq, décidée par Napoléon Ier, qui permet alors aux paysans de vendre plus facilement leurs productions à Paris. À partir des années 1920, la commune connaît, comme beaucoup de ses voisines, une transformation importante. En 1974 est inauguré l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, à l'extrême nord de la commune. Au début du XXIesiècle, Tremblay présente ainsi une configuration originale avec un sud urbanisé, un centre villageois entouré de terres agricoles et le nord occupé par les installations aéroportuaires et des zones d'activités économiques (Paris-Nord II). Le village, ou « Vieux Pays » est resté préservé.

Population à Tremblay: 15 000 habitants

Son club, son histoire:
        Le club est fondé en 1972 sous le nom de « Vert Galant Sportif Tremblay » mais rejoint la structure omnisports du « Tremblay Athletic Club » dans la foulée. Le club quitte la structure omnisports du TAC et est rebaptisé "Tremblay en France Handball" en 2002.
       Le club accède pour la première fois de son histoire parmi l'élite du handball français à l'issue de la saison 2004-2005. La courbe de progression du club est impressionnante :

  • 1997 : promotion en championnat national 3 (D5)
  • 1999 : champion de N3 et promotion à l'étage supérieur (D4)
  • 2001 : promotion en Nationale 1 (D3)
  • 2002 : promotion en Super Elite Division 2 (D2)
  • 2003 : relégation à l'étage inférieur (D3)
  • 2004 : champion de France Nationale 1 (D3) et retour en Super Elite Division 2 (D2)
  • 2005 : promotion en championnat de France de 1re Division.
  • 2006 : 11ème du championnat de France de 1re Division
  • 2007 : 6ème du championnat de France de 1re Division
  • 2008 : 7ème du championnat de France de 1re Division
  • 2009 : 3ème du championnat de France de 1re Division
  • 2010 : 3ème du championnat de France de 1re Division et éliminé en quart-de-finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe de handball
  • 2011 : 7ème championnat de France de 1re Division
  • 2011 : Vice-champions d'europe des vainqueurs de coupe 

Son palmarès:Tremblay
Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes :
Finaliste : 2011.
Champion de France :
Champion : -
Meilleure place: 3eme en 2010
Coupe de France
Vainqueur : -
Finaliste : 2010
Coupe de la Ligue
Vainqueur : -

Sa saison dernière: 07ème/14 en LNH

Ses transferts:
Les départs: N. Bordier (Saran), R. Stefanovic (arrêt), M. Sacko (Pontault),
Les arrivées :G. Crepain (Ivry), A. Tchitombi (Saran), I. Serrano (Sagunto, Esp)

Joueurs clefs: S Ostertag (Ailier Gauche), A Bingo (Ailier gauche)...

Ancien violet jouant à Tremblay : Damien Waeghe (2005 à 2007) 

Ses ambitions:    
    Au regard du classement de l'année passée,précisément septième, on pourrait se dire que le recrutement est un peu léger. Pas si sûr, car les tremblaysiens ont fait une plutôt bonne saison et ont réussi un magnifique parcours en coupe d'Europe en échouant de peu en finale des vainqueurs de coupe. 
    Bref, pourquoi changer une équipe qui gagne?  C'est certain, l'équipe tremblaysienne jouera le haut du tableau. Avec moins de matches à jouer puisqu'ils ne jouent pas l'europe cette année, les jaunes et bleus vont sans aucuns doutes être à nouveau l'une des équipes à battre... 

Site du club: http://tremblayhandball.com/Une_affiche_qui_fait_tremblay

Ses supporters : Les joyeux supporters.
     leur site:  _

Sa Mascotte : -

Sa salle:(1200 places)
Palais des sports
Rue Jules Ferry
93290 Tremblay-en-France

Distance de Sélestat: 445 km ( 5h30 de trajet)

Rencontres:
Match aller:     2ème journée  17/09/11  Tremblay / Sélestat
Match retour: 25ème journée 19/05/12   Sélestat / Tremblay
16ème de finale coupe de la ligue: 01/10/11 Tremblay / Sélestat

Dernier rencontre: 8ème de finale Coupe de France 06/03/10:Tremblay 35-28 Sélestat

Posté par fredgo à 02:13 - 20) La saison 2011/12 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,