Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

22 juillet 2014

Reprise: Un nouveau départ pour les Sélestadiens

 Le Sélestat Alsace Handball s’est élancé pour sa 21e saison en D1. Le groupe violet, fortement renouvelé durant l’intersaison, a commencé à faire connaissance hier lors de la reprise de l'entraînement.

-ballon-au-csi-l-apres-midi-les-selestadiens-ont-entame-hier-la-preparation-de-la-saison-2014-2015-la-21-e-du-club-violet-en-d1-photos-dna-christophe-maillard

« J’avais presque l’impression d’avoir changé de club ! », souriait hier Olivier Jung dans un joli trait d’humour.

Avec sept nouveaux coéquipiers, le pivot sélestadien a pu, l’espace d’un instant, se sentir “dépaysé”. Surtout après plusieurs intersaisons marquées par une très forte stabilité (une seule recrue lors des deux dernières saisons, en l’occurrence le demi-centre monténégrin Stevan Vujovic).

« Notre challenge, c’est d’avoir la meilleure équipe »

« On est forcément un peu déçu que les vacances soient terminées, mais aussi content de retrouver le terrain, soulignait également Olivier Jung à l’heure de la reprise. Le premier jour, on est plutôt dans l’euphorie. » À en juger par les larges sourires sur les visages sélestadiens, tout le monde semblait en effet heureux de se retrouver ou de se découvrir.

Sélestat entame donc un nouveau cycle. Le groupe qui avait ramené le club en D1 avant de l’y installer a vécu. Place désormais à celui en charge de l’emmener plus haut, même si l’objectif minimum, dans cette LNH toujours plus redoutable, sera bien évidemment de se maintenir dans l’élite du handball hexagonal.

« C’est un vrai nouveau départ, apprécie pour sa part Jean-Luc Le Gall, l’entraîneur alsacien. On sait que l’on a un champ assez libre devant nous. Il y a forcément une part d’incertitude. Mais c’est à nous d’en faire quelque chose de beau. »

Sur le papier, l’effectif sélestadien présente bien, avec, parmi les recrues, des joueurs référencés (Gudjonsson, Kappelin, Vujic), un défenseur reconnu (Fleurival) et des jeunes avides de se montrer (Ghita, Clementia, F. Joli). Reste maintenant à en faire un vrai collectif. « C’est pour cette raison que nous avons beaucoup de matches amicaux à notre programme », indique Jean-Luc Le Gall.

Le technicien sélestadien va pouvoir, lors de ces dix tests, roder les systèmes défensifs, trouver « les meilleures associations » en attaque. Frédéric Beauregard et ses coéquipiers doivent apprendre à jouer ensemble. Mais pas seulement. Ils vont également devoir apprendre à vivre ensemble.

Dans un long discours aux joueurs hier matin, Jean-Luc Le Gall a défini le cadre, de jeu et de vie, pour la préparation et la saison à venir. Avec trois mots clés : « Respect, communication, implication ».

Le stage en Slovénie (du 4 au 8 août), là aussi une nouveauté, participe à cet objectif de créer du liant dans ce groupe renouvelé. « Nous partons volontairement à l’étranger, avec l’idée d’être dans un endroit où se resserrer dès le début », souffle le coach.

La préparation est toujours un moment important, à plus forte raison pour Sélestat cette saison. « Il faut que l’on soit ambitieux, avance ainsi Jean-Luc Le Gall. Nous n’avons peut-être pas les meilleurs joueurs du championnat. Mais notre challenge, c’est d’avoir la meilleure équipe. »

Les Violets ont un peu plus de sept semaines devant eux pour trouver la bonne alchimie.

Sélestat reprendra le championnat le 10 septembre par un déplacement à Créteil.
Le calendrier complet est disponible sur www.lnh.fr

Source Dna

Posté par fredgo à 12:33 - 20) La saison 2014/15 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mai 2014

Recrutement: Cristian Radu Ghita signe à Sélestat

     

Cristian Radu Ghita

La sixième recrue de Sélestat sera Cristian Radu Ghita, l’arrière droit roumain de Bacau. A 24 ans, celui-ci devrait tenter sa première expérience à l’étranger pour les deux prochaines saisons avec le club alsacien, après avoir joué toute sa jeune carrière à Bacau, club avec lequel il a fini meilleur buteur cette saison et qui a confirmé lui-même l’information sur son site internet, à l’issue du dernier match de championnat.
       Apercu face à Nantes l’an dernier en Coupe EHF, il avait inscrit 26 buts la saison dernière dans la compétition. Mesurant 1m89 pour 92 kilos, il viendra renforcer un poste occupé cette saison par Jordan François-Marie, même si la décision de quitter son pays natal n’a pas été prise sans mal : « Je suis très triste de quitter Bacau. Mais j’ai toujours eu pour but de connaitre une expérience dans un championnat plus performant. J’espère que mon départ pour la France va me permettre de progresser, en tant que joueur et en tant que personne. Je n’oublierai jamais mes années à Bacau, elles ont été les plus belles de ma vie ».

     Après le Croate Igor Vujic, le Suédois Richard Kappelin et l’Islandais Snorri Gudjonsson, c’est donc la quatrième recrue étrangère pour le SAHB cette saison, auxquelles s’ajoutent Samuel Clémentia et Florent Joli.

Source Handneuws

Voir également l'info sur le site du Sélestat Alsace Handball

Bienvenu à Cristian Radu Ghita

Posté par fredgo à 12:21 - 05a) Vite lu... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 mars 2014

Signatures: Gudjonsson, deux ans à Selestat

Gudjonsson

Après Richard Kappelin, Samuel Clémentia, Florent Joli et Igor Vujic, Selestat vient d’annoncer sa cinquième recrue pour la saison prochaine, et non des moindres. Il s’agit du demi-centre international islandais Snorri Gudjonsson, 32 ans.

Passé par Grosswallstadt, Minden, Rhein-Neckar Löwen et Copenhague, Gudjonsson avait été laissé pour compte à la faillite du club danois, et avait choisi de s’engager avec GOG Gudme, à l’époque en D2 danoise, où il avait déjà joué de 2007 à 2009. Après avoir aidé le club à atteindre la 1ère division, et si tout va bien à s’y maintenir, le demi-centre aux plus de 200 sélections en équipe d’Islande a choisi de connaitre un nouveau championnat, la LNH. Il s’est engagé pour les deux prochaines saisons avec Selestat, où il viendra remplacer Yuriy Petrenko, qui n’a pas prolongé son contrat en Alsace.

Gudjonsson, 1m87 pour 87 kilos, possède une très grosse expérience au niveau mondial, avec une médaille d’argent aux JO de Pékin (élu meilleur demi-centre du tournoi) et une médaille de bronze à l’Euro 2010. Au dernier Euro au Danemark, il a inscrit 19 buts en 7 rencontres, obligé de laisser petit à petit la place à Aron Palmarsson (Kiel) et Gunnar Steinn Jonsson (Nantes). En club, il a atteint en 2011 le Final Four de la Ligue des Champions en 2011, et les quarts de finale de la compétition deux saisons auparavant avec Rhein-Neckar Löwen. Cette saison, il a inscrit 66 buts (dont 2 pénaltys) en 25 matchs de championnat danois pour 4.5 passes décisives par match.

Source Handneuws

Lire aussi sur le site du SAHB: Un vice-champion Olympique à Sélestat !!!

Posté par fredgo à 12:49 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 mars 2014

Richard Kappelin: ... signer à Sélestat pourrait être une nouvelle expérience...

 

kappelin_250

Quatrième recrue pour le Sélestat Alsace Handball, le gardien de but suédois Richard Kappelin, 30 ans, découvrira la LNH la saison prochaine. Après avoir connu la Suède, l’Espagne (à Cuenca puis Aragon), le Qatar et le Danemark (à Aalborg cette saison), il posera ses valises en Alsace pour les deux prochaines saisons. Quelques jours après l’annonce officielle de sa signature et à une semaine du huitième de finale de Champions League qui opposera Aalborg à Barcelone, il revient avec nous sur les raisons qui ont motivé son choix.

Richard, vous jouez le weekend prochain contre Barcelone en huitièmes de finale de Champions League. Qu’attendez-vous de cette confrontation?

Nous ne sommes clairement pas les favoris, et nous sommes conscients que nos chances d’atteindre les quarts de finale sont maigres. Mais nous allons jouer le premier match à domicile, et certains de nos joueurs qui ont été absents ces derniers temps vont revenir de blessure. On va essayer que ce soit un vrai combat, en se donnant à fond, sans véritable pression. De plus, la salle dans laquelle nous jouons sera à guichets fermés, je crois que les places sont toutes parties en l’espace de deux heures. Je suis sûr que ce sera une super expérience, et j’espère que sur ce match aller on pourra s’en sortir avec un bon résultat.

Est-ce que vous pensez qu’en atteignant les huitièmes de finale, vous avez déjà atteint l’objectif fixé?

Collectivement, notre objectif était d’atteindre la phase de matchs à élimination directe. Bien sûr, maintenant que nous y sommes arrivés, nous avons envie de gagner encore des matchs. Nous savons que ces confrontations avec Barcelone vont être difficiles mais nous allons en profiter un maximum. J’ai déjà joué contre le Barca quand j’étais en Espagne, et c’était toujours des matchs agréables. Ils ont une équipe fantastique et je suis sûr que nous allons faire bonne figure.

Crédit photo : Jean-Pierre RiboliAlors qu’Aalborg va certainement jouer de nouveau une coupe d’Europe l’an prochain, pourquoi avoir choisi Selestat pour continuer ta carrière?

Avant cette saison, j’ai vécu trois ans à l’étranger en Espagne. Et même si nous avons dû partir en cours de route à cause de problèmes financiers, cela a été une excellente expérience et je voulais vivre de nouveau ce genre de choses. Pour moi même, principalement, pour découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, une nouvelle langue. Aalborg va également perdre son coach à la fin de la saison (Nicolai Jacobsen s’est engagé avec Rhein-Neckar Löwen pour la saison prochaine, ndlr), ainsi que de nombreux joueurs clés, et il m’a semblé que c’était le bon moment pour partir. A partir de ce moment là, je voulais aller ou en France ou en Allemagne. Sélestat construit une nouvelle équipe l’an prochain, avec quelque chose comme sept nouveaux joueurs, et j’ai tout de suite été intéressé par ce projet, comme ils ont été intéressés par mon profil. Pour moi, c’est apparu comme étant ma meilleure option. J’ai été en contact avec un club allemand, mais j’ai pensé que signer à Sélestat pourrait être une nouvelle expérience, très différente de la Suède, d’où je viens, et du Danemark, qui lui ressemble en beaucoup de points. Et encore une fois, l’équipe va beaucoup changer la saison prochaine et le challenge va être très intéressant.

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Quels ont été les facteurs décisifs dans ta signature avec Sélestat?

Je voulais faire quelque chose que je n’avais encore jamais fait auparavant. J’ai vu la ville, le match contre Ivry l’autre jour, j’ai visité un petit peu le coin et j’ai été très agréablement surpris par ce que j’ai vu. Pour le match, la salle était remplie même si l’adversaire était un des derniers du championnat, et le club a l’air de provoquer un vrai engouement populaire dans le coin. Cela me rappelle Cuenca, où j’ai évolué, où toute le village était derrière son équipe de hand. Mais je voulais vraiment essayer quelque chose de nouveau, où je pourrais apprendre quelque chose et faire face à un nouveau challenge.

Qu’as-tu pensé du match contre Ivry que tu as vu?

Sélestat a perdu et ce n’était pas leur meilleur match, je pense qu’ils n’ont pas montré tout ce dont ils sont capables. Mais j’ai vu d’autres matchs en vidéo, et je crois que le coach a des bonnes idées. Il me semble calme et réfléchi, de ce que j’ai pu parler avec lui. L’an prochain, il y aura des nouveaux joueurs, peut être des ambitions plus élevées et cela pourrait donner quelque chose d’intéressant.

Quand tu as quitté Aragon, tu as dit que jouer en Bundesliga était ton rêve. Est-ce toujours le cas?

J’ai eu la possibilité de signer en Allemagne, mais j’ai choisi le championnat français. Il grandit d’année en année, avec des bons joueurs qui signent dans tous les clubs, des budgets qui sont presque tous en augmentation, donc la LNH m’a semblé une bonne idée à ce moment de ma carrière. La partie culturelle, si je peux dire, est très importante quand je choisis le club où je vais jouer. J’aimerais avoir la possibilité de parler différentes langues, de connaitre différentes cultures quand j’arrêterai ma carrière de joueur de hand. Je pense que toutes ces expériences feront de moi une personne plus riche dans le futur.

Enfin, as-tu fait une croix sur l’équipe nationale suédoise?

Je ne sais pas…vous savez, en Suède, nous avons une tradition de très bons gardiens de but. Certains d’entre eux jouent dans de très bons clubs, Kiel, Flensburg… Bien sûr, si je suis appelé, je serais heureux d’y aller, mais je pense qu’il va être compliqué pour moi d’avoir ma chance dans le futur proche. On va voir comment la situation évolue, mais ce n’est pas ma préoccupation principale pour le moment.

Source Handnews

Posté par fredgo à 12:48 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mars 2014

Recrutement: 3 nouvelles signatures au SAHB

Richard Kappelin

Tout d’abord l’arrivée du gardien suédois Richard Kappelin.

Présentation :
     Richard Kappelin est né le 30 Septembre 1983 en Suède. Il complétera l’effectif du Sélestat Alsace Handball pour les saisons 2014-2015 & 2015-2016.

Son parcours en club :
• Champion de Suède en 2004 avec l’IK Savehof
• Champion de Suède en 2009 avec l’Alingsas HK
• Élu meilleur gardien de but de la D1 suédoise en 2008 et 2009.
• 2010 il rejoint la ligue Asobal avec la Ciudad Encantada
• Puis en 2011 le BM Aragon
• Actuellement gardien d’Aalborg (Danemark)

Richard disputera le 8ème de finale de la Ligue des Champions face à FC Barcelone le 22 mars prochain.
Il remplacera Obrad Ivezic qui poursuivra sa carrière sous d’autres cieux et à qui le SAHB souhaite une bonne continuation.
La cellule de recrutement du SAHB est très fière d’avoir pu convaincre Richard de rejoindre le camp violet et lui souhaite une belle réussite en France.

samuel-clementia

Egalement celle de l’ailier droit Samuel Clémentia.

Présentation :
    Samuel Clémentia est né le 18 décembre 1989. Il s’est engagé avec le SAHB pour 1 saison (+ 1 en option).

Son parcours en club :
• Paris Handball de 2006 à 2012
• Nanterre depuis 2013

L’ancien international junior aux côtés des Barachet, Accambray, L. Karabatic, François-Marie et Jung partagera le poste d’ailier droit avec Florent Joli.

La prolongation de Djordje Pesic

Pesic
     Le pivot Serbe du SAHB arrivé au club en 2011 a trouvé un accord avec les dirigeants pour une prolongation de son contrat de 1 saison (+ 1 saison en option).
Djordje aura à cœur d’affoler encore la saison prochaine les défenses adverses.

Source SAHB

Posté par fredgo à 12:37 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

04 février 2014

Recrues: Florent Joli à Sélestat

florent-joli-ici-sous-le-maillot-de-villefranche-sur-saone-va-retrouver-la-d1-avec-selestat-photo-le-progres

Florent Joli (23 ans), formé et révélé à Montpellier, retrouvera la D1 la saison prochaine. L’ailier droit de Villefranche-sur-Saône (N1) s’est engagé avec Sélestat, où il voudra relancer sa carrière.

Sélestat tient sa première recrue. Il y avait déjà des départs actés (Pawel Podsiadlo à Nîmes, Guynel Pintor vers Créteil et désormais Obrad Ivezic), des prolongations de contrat (Olivier Jung et Frédéric Beauregard), mais pas encore de nouvelle tête.

« C’est un nouveau départ pour moi »

Le recrutement violet ne s’arrêtera bien sûr pas là, mais Sélestat a posé un premier jalon pour l’exercice 2014-2015. Florent Joli, jeune ailier droit de 23 ans, s’est engagé pour une saison (et une autre en option) avec le club alsacien.

S’il avait quelque peu disparu des radars depuis deux ans, Florent Joli n’est pas vraiment un inconnu dans le paysage du handball hexagonal. Et pas seulement parce qu’il est le petit frère de Guillaume (Dunkerque), ailier droit lui aussi, récent champion d’Europe avec l’équipe de France.

Certains se rappelleront peut-être de l’EuroTournoi 2009, où il avait impressionné par son audace et son culot sous le maillot de Montpellier. La suite s’est révélée (beaucoup) moins rose. « J’ai un parcours assez atypique », sourit Florent Joli.

Après ses premiers pas à Tassin-la-Demi-Lune, une saison en D2 à Villeurbanne à 17 ans, c’est l’envol pour Montpellier.

Les débuts sont prometteurs, mais son ascension sera stoppée par de multiples blessures (69 buts en 34 matches de D1). « J’ai joué un quart de finale de Ligue des champions. Trois ans après, je suis en N1 », souffle celui qui a côtoyé Quentin Eymann et Guynel Pintor dans les sélections de jeunes.

« J’ai réalisé de très bonnes choses sur le terrain, mais je n’ai pas été capable de le répéter sur de longues périodes. Je n’ai pas pu montrer que je pouvais enchaîner les bonnes performances, avoue-t-il avec lucidité. Soit parce qu’il y avait du monde devant moi à mon poste, soit en raison des blessures. »

Sans la moindre proposition en D1 à l’issue de la saison 2011-2012, il signe à Valence, en D2. Même cas de figure l’été dernier et Florent Joli est encore redescendu d’un étage, à Villefranche-sur-Saône (N1).

Sous le maillot caladois, l’ailier droit a retrouvé « le plaisir de jouer », et toute son efficacité (115 buts en 13 matches).

« J’arrive quand même sur la pointe des pieds »

Le Sélestat Alsace Handball s’est penché sur son cas et le joueur n’a pas hésité longtemps pour accepter la proposition alsacienne. « À 23 ans, je n’avais pas envie de m’arrêter là, même si en revenant jouer en N1, je ne pensais pas retrouver aussi vite un club de D1. C’est un peu inespéré », explique Florent Joli, désireux de relancer une carrière que tout le monde voyait brillante il n’y a pas si longtemps.

S’il n’a pas foulé les parquets de LNH depuis près de trois ans, le pari Florent Joli pourrait néanmoins s’avérer payant.

« C’est un jeune joueur qui a montré qu’il avait le potentiel pour évoluer en D1 », souligne ainsi Christian Omeyer, le directeur sportif sélestadien.

« Je connais ce niveau et je pense être capable de le retrouver, indique le Lyonnais. J’arrive quand même sur la pointe des pieds. J’ai certes réalisé de bonnes performances par le passé, mais je dois maintenant les rééditer. »

Florent Joli ne sera pas totalement dépaysé en Alsace. « Je connais déjà Quentin Eymann, Jordan François-Marie et Frédéric Beauregard. Ce sera un plus pour mon intégration. »

La première recrue sélestadienne entend bien saisir cette deuxième chance. « C’est un nouveau départ pour moi. C’est un challenge que j’ai envie de relever. Je veux donner satisfaction aux gens qui sont venus me chercher. »

Son arrivée à Sélestat va sans doute pousser l’un des deux ailiers droit de l’effectif vers la sortie (Arnaud Freppel et Xavier Rechal sont tous les deux en fin de contrat). La vie d’un club est ainsi faite…

Source Dna de Simon Giovannini

Posté par fredgo à 12:50 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 avril 2013

C'est chose faite: Stevan VUJOVIC signe au SAHB...

À la recherche d’un demi-centre pour épauler Yuriy PETRENKO la saison prochaine, le Sélestat Alsace Handball a le plaisir d’annoncer la signature pour 2 saisons de l’international monténégrin Stevan VUJOVIC(30 sélections, 57 buts).

828i_sahb_stevan_vujovic

Stevan VUJOVIC a commencé sa carrière professionnelle en Macédoine, au Vardar Skopje (2007-2009 puis 2011-2012), avant d’évoluer en Serbie, à l’Étoile Rouge de Belgrade (2009-2010), puis en Espagne, à Antequera (2010-2011), et jouait cette saison au club de HC Lovcen au Monténégro.

Il s’est notamment fait remarqué lors des derniers Championnats du monde en Espagne en réalisant de belles performances contre la France, l’Allemagne et la Tunisie. Présent depuis lundi en Alsace, il a satisfait à la visite médicale effectuée ce jour. Il portera donc les couleurs du SAHB dès la saison prochaine.

Le staff technique se félicite de ce recrutement et l’ensemble du club souhaite de très belles saisons en Alsace à Stevan

Communiqué du SAHB

Posté par fredgo à 16:10 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Stevan Vujovic bientôt Sélestadien

 

present-hier-a-l-entrainement-stevan-vujovic-a-deja-donne-un-large-apercu-de-son-talent-photo-dna-franck-delhomme

Stevan Vujovic a effectué ses premiers pas à Sélestat hier. S’il satisfait aux tests médicaux aujourd’hui, le demi-centre monténégrin signera dans la foulée un contrat de deux ans avec le club violet.

Le Sélestat Alsace Handball tient sans doute sa première (et unique ?) recrue pour la saison prochaine. Stevan Vujovic (voir DNA du 23 avril) est arrivé en Alsace dimanche soir et a fait connaissance avec ses probables futurs coéquipiers hier.

Le demi-centre monténégrin a participé à la séance d’entraînement. Suffisant pour laisser entrevoir un talent certain.

« Mes premières impressions correspondent tout à fait à ce que j’avais pu voir sur les vidéos. C’est conforme à nos attentes », explique Christian Omeyer, le directeur sportif sélestadien.

Le jeune international de 23 ans (1,90 m, 90 kg) a déjà pu faire apprécier un bras puissant et toutes les qualités d’un très bon joueur. « Il lit bien le jeu, lâche les ballons dans le bon timing. Il est assez complet », poursuit Christian Omeyer à propos de Stevan Vujovic, également capable de se décaler au poste d’arrière gauche et de défendre avec efficacité.

Séduit par le projet sélestadien et le championnat de France, le Monténégrin doit encore satisfaire aux tests médicaux aujourd’hui avant de s’engager pour deux ans avec Sélestat.

Jeune mais expérimenté

« C’est un jeune joueur, mais qui a déjà une expérience internationale entre la Coupe d’Europe et le dernier Mondial (17 sur 26 au tir en sept matches avec le Monténégro, ndlr). C’est intéressant car on sait qu’il peut encore progresser », souffle le directeur sportif violet.

Passé par la Macédoine (Vardar Skopje), la Serbie (Étoile Rouge de Belgrade), l’Espagne (Antequera), le Monténégro (Lovcen) et le Qatar (un match cette saison avec El Jaish), Stevan Vujovic doit venir épauler, comme Vlado Ostarcevic avant lui, Yuriy Petrenko sur le poste de demi-centre, dans un registre différent de l’Ukrainien, davantage organisateur. « C’est un profil complémentaire », indique Christian Omeyer.

Tout le monde à Sélestat espère que Stevan Vujovic (30 sélections, 47 buts) sera l’une des révélations en LNH la saison prochaine. Une raison supplémentaire pour assurer le maintien au plus vite.

Source Dna

Posté par fredgo à 11:37 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 février 2012

Les cages resteront bien gardées

Obrad & Laszlo seront Sélestadiens en 2012-2013

 performants-a-toulouse-les-gardiens-selestadiens-(laszlo-fulop-et-obrad-ivezic-ci-dessus)-auront-en

 

        Obrad IVEZIC le gardien Serbe du SAHB recruté en 2010 vient de prolonger pour 2 saisons supplémentaires avec le Sélestat Alsace Handball.

 

 

Fulop_L

               Laszlo FULOP arrivé à l'inter saison a pour sa part prolongé d'une année supplémentaire au sein de la maison violette.

 

Le SAHB poursuit son objectif de s'inscrire dans la durée avec une équipe stable.

Les prolongations de ses 2 gardiens est résolument une garantie d'equilibre au sein de cette équipe qui apprend à grandir ensemble au coeur de la Ligue Nationale de Handball.

Communiqué du SAHB

Posté par fredgo à 12:29 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 janvier 2012

Djordje Pesic prolonge pour 2 ans au SAHB

      Le SAHB a trouvé un accord avec son pivot Djordje Pesic pour prolonger son contrat. Arrivé à l’intersaison en provenance de l’Étoile Rouge de Belgrade, le Serbe va donc rester deux ans de plus à la pointe de l’attaque de Sélestat.

Le club s'en félicite et souhaite de très belles saisons à son n° 6.

184i_signature_djordje_janv_2012

 

 

 

 

Christian Omeyer Directeur Sportif et
Djordje Pesic N°6 du SAHB
lors de la signature du contrat.

Communiqué du SAHB 

Posté par fredgo à 06:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,