Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

15 juin 2015

Transfert: Des Violets musclés ...

greg-martin-(au-tir)-fera-equipe-avec-vujic-(n-17)-et-beauregard-(n-9)-la-saison-prochaine-photo-dna-michel-kurst

Sélestat (Pro D2) a donné un sérieux coup d’accélérateur à son recrutement en officialisant hier l’arrivée de trois nouveaux joueurs : Grégory Martin, Yoann Eudaric et Kosta Savic.

Il y avait surtout eu beaucoup de départs : sept, en attendant que celui de Cristian Ghita soit officiel (voir nos éditions précédentes). Mais en trois jours, il y a aussi eu des arrivées.

Après l’ailier gauche Thomas Gaudin (2 ans) mardi, Sélestat a annoncé hier la signature de trois nouveaux joueurs : l’arrière gauche Grégory Martin (2 ans), le pivot Yoann Eudaric et l’arrière droit Kosta Savic (1 an plus une option pour une année supplémentaire).

Greg Martin (30 ans) n’est pas un inconnu. Et pour cause, il a été formé à Sélestat, y a découvert la D1. Parti en 2009 pour Angers, il avait rallié Mulhouse l’été suivant.

Un retour pour Greg Martin

« J’avais déjà eu une opportunité de revenir, l’été dernier, mais ce n’avait finalement pas été possible contractuellement », indique l’arrière gauche. Mercredi, le joueur (95 buts en 24 matches de D2 cette saison) a trouvé un accord avec Mulhouse pour se libérer de sa dernière année de contrat. Et l’offre de Sélestat l’a convaincu.

« Même s’il y a eu beaucoup de changements depuis mon départ, je sais où je mets les pieds. Je suis content de revenir. »

À Sélestat, Greg Martin va notamment retrouver ses « potes » martiniquais Yoann Eudaric et Frédéric Beauregard, avec lesquels il se veut ambitieux. « Je pense que l’on aura une équipe compétitive, que l’on pourra viser au moins les play-offs. C’est bien, mais il faudra confirmer notre potentiel sur le terrain », prévient-il.

Comme nous l’indiquions récemment, Yoann Eudaric (54 buts en 21 matches de D2) s’est lui aussi engagé avec Sélestat. Le pivot de l’ESSAHB (Strasbourg/Schiltigheim) vient épauler Olivier Jung, suite au départ de Djordje Pesic.

« C’était une opportunité difficile à refuser, avec la possibilité de rester en D2 dans une équipe ambitieuse. Je connais déjà pas mal de joueurs, mon intégration sera rapide. Le challenge est excitant », souffle le joueur formé à Angers (27 ans).

La troisième recrue n’est pas totalement inconnue non plus. Kosta Savic a fréquenté la D2 et la D1 française lors de son passage à Aix-en-Provence, entre janvier 2012 et décembre 2013.

Depuis, l’arrière droit gaucher de 27 ans évoluait en Pologne, au KS Azoty-Pulawy.

L’international bosnien vient combler le vide laissé par les départs de Jordan François-Marie (qui s’est engagé trois ans avec Dijon) et Cristian Ghita. Grégory Martin devrait aussi être utilisé au poste d’arrière droit. « C’est un joueur intéressant, capable de percuter et de tirer de loin », précise Christian Gaudin.

De la densité physique

L’entraîneur sélestadien voulait ajouter de la densité physique. Avec les arrivées de Greg Martin et Yoann Eudaric, il est servi. Et la défense violette sera indéniablement grande et solide, avec en plus Frédéric Beauregard, Igor Vujic, Rudy Seri et Thierry Fleurival.

« On bâtit un projet avec des jeunes (Julien Meyer, Yanis Lenne, Rudy Seri ou Thomas Gaudin) , mais il était aussi nécessaire de pouvoir compter sur des joueurs d’expérience. »

S’il apprécie l’avancée du chantier, Christian Gaudin appelle cependant à la prudence. Parce qu’il connaît la difficulté de la Pro D2.

« Dijon et Istres montent une grosse équipe, Massy et Cherbourg seront présents. On vise la remontée en D1 dans les deux ans à venir. Mais il faut rester humble et travailler. »

Le recrutement s’est sérieusement accéléré, mais il n’est pas encore terminé. Sélestat espère encore pouvoir attirer un demi-centre pour former un duo avec Rudy Seri. Sachant que l’un ou l’autre mouvement supplémentaire n’est pas à exclure.

Source Dna de Simon Goivannini

Posté par fredgo à 18:51 - 02) Championnat PRO D2 2015/16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 juin 2015

Les adversaires de la saison 2015/2016

Descendu de LNH  

ISTRES PROVENCE HB

Association loi 1901.
Création du club : 1970
Site internet : www.istreshandball.com
Facebook : Istres Provence Handball
Twitter : @IstresHB
-
Palmarès
  • Championnat D1 Masculin depuis 1995/1996 (17 participation(s))
    • Meilleur résultat : 6ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 2ème
    • 3 fois deuxième en 2013/2014, 1997/1998, 1994/1995
  • Coupe EHF Hommes depuis 2009/2010 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2009/2010
  • France - Coupe de la Ligue depuis 2001/2002
    • Meilleur résultat : 1er
    • 1 fois premier en 2008/2009
    • 1 fois troisième en 2003/2004
  • Coupe de France depuis 1998/1999 (14 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2011/2012
--

Restent en Pro D2

MULHOUSE HB SUD ALSACE

Association loi 1901.
Création du club : 2007
Site internet : www.mhsa.fr
Facebook : MHSA (Mulhouse Handball Sud Alsace)
Twitter : @Mulhousehandball
Palmarès
  • Championnat D1 Masculin depuis 1991/1992 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : 11ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 3ème
    • 4 fois troisième en 2014/2015, 2012/2013, 2011/2012, 2010/2011
  • Coupe de France depuis 1991/1992 (9 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2010/2011

--

MASSY ESSONNE HB

Association loi 1901.
Création du club : 1962 
Site internet : www.mehb.fr
Facebook : Massy Essonne Handball
Twitter : @MEHB_officiel
Palmarès
  • Championnat D1 Masculin depuis 1993/1994 (4 participation(s))
    • Meilleur résultat : 6ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 1er
    • 1 fois premier en 1992/1993
    • 1 fois deuxième en 2014/2015
    • 2 fois troisième en 1995/1996, 1994/1995
  • Coupe de France depuis 1994/1995 (8 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 1997/1998

--

JS CHERBOURG MANCHE HB

Association loi 1901.
Création du club : 1969 
Site internet : www.jscherbourg.fr
Facebook : JS Cherbourg Manche HB
Twitter : @JSCherbourg
Palmarès
  • Championnat D2 Masculin depuis 2014/2015 (2 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2014/2015
  • Coupe de France depuis 2011/2012 (3 participation(s))
    • Meilleur résultat : Seizièmes de finale en 2014/2015

--

GRAND NANCY ASPTT

 

Association loi 1901.
Création du club : 2009
Site internet : www.grandnancyasptthb.com
Facebook : Grand Nancy ASPTT HB (Officiel)
Twitter : @GNASPTTHB

  

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 2001/2002 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : 9ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 2ème
    • 1 fois deuxième en 1987/1988
    • 1 fois troisième en 1989/1990
  • Coupe de France depuis 2004/2005 (5 participation(s))
    • Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2010/2011

 --

BILLÈRE HB PAU PYRÉNÉES

Association loi 1901.
Création du club : 1949
Site internet : www.bhb64.fr
Facebook
: Billère Handball
Twitter : @bhb_64

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 2012/2013 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : 14ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 2ème
    • 1 fois deuxième en 2011/2012
  • France - Coupe de la Ligue depuis 2012/2013 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : 1er tour en 2012/2013
  • Coupe de France depuis 1994/1995 (12 participation(s))
    • Meilleur résultat : Quarts de finale en 2013/2014

--

DIJON BOURGOGNE HB

 

SASP.
Création du club : 1992
Site internet : www.dbhb.org
Facebook : DBHB - Dijon Bourgogne Handball
Twitter : @DBHB_Officiel

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 1952/1953
    • Meilleur résultat : 1er
    • 1 fois premier en 1972/1973
    • 4 fois deuxième en 1980/1981, 1978/1979, 1977/1978, 1969/1970
    • 3 fois troisième en 1976/1977, 1975/1976, 1966/1967
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 2ème
    • 2 fois deuxième en 2012/2013, 2008/2009
    • 1 fois troisième en 2007/2008
  • France - Coupe de la Ligue depuis 2009/2010 (3 participation(s))
    • Meilleur résultat : 1er tour en 2013/2014
  • Coupe de France depuis 1997/1998 (8 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2013/2014

--

 ANGERS NOYANT HBC

Association loi 1901. Création du club : 1988
Site internet : www.angersnoyant.fr
Facebook
: Angers-Noyant Hbc
Twitter : @angersnoyanthbc

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 2000/2001 (6 participation(s))
    • Meilleur résultat : 10ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 2ème
    • 1 fois deuxième en 1999/2000
  • Coupe de France depuis 1994/1995 (11 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2004/2005

--

GRAND BESANCON DOUBS HB 

Association loi 1901.
Création du club : 1970
Site internet : www.esbm-handball.org
Facebook
: Entente Sportive Bisontine Masculine
Twitter : @esbmhandball

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 1996/1997 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : 13ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 1er
    • 1 fois premier en 1995/1996
    • 2 fois troisième en 1998/1999, 1997/1998
  • Coupe de France depuis 1994/1995 (9 participation(s))
    • Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2014/2015

--

VALENCE HB

Association loi 1901.
Création du club : 1988
Site internet : www.valencehandball.fr
Facebook
: FAN DU VALENCE HANDBALL
Twitter
: @valencehandball

Palmarès

  • Championnat D2 Masculin depuis 2012/2013 (4 participation(s))
    • Meilleur résultat : 7ème pour : Championnat D2 Masculin - Saison Régulière
  • Coupe de France depuis 1999/2000 (9 participation(s))
    • Meilleur résultat : Huitièmes de finale en 2001/2002

--

UMS PONTAULT COMBAULT HANDBALL

Association loi 1901.
Création du club : 1968
Site internet : www.pontault-handball.com
Facebook : Pontault-Combault HB
Twitter : @handpontault 

Palmarès

  • Championnat D1 Masculin depuis 1994/1995 (11 participation(s))
    • Meilleur résultat : 4ème
  • Championnat D2 Masculin depuis 1985/1986
    • Meilleur résultat : 1er
    • 2 fois premier en 2004/2005, 1993/1994
    • 1 fois deuxième en 2002/2003
    • 2 fois troisième en 2009/2010, 2001/2002
  • France - Coupe de la Ligue depuis 2005/2006 (1 participation(s))
    • Meilleur résultat : Quarts de finale en 2005/2006
  • Coupe de France depuis 1994/1995 (14 participation(s))
    • Meilleur résultat : Demi-finales en 2005/2006

 

Sont montés de la N1

LIMOGES HB 87


Association loi 1901.
Création du club : 2005
Site internet : www.lh87.fr
Facebook :  LIMOGES HAND

Palmarès

  • Championnat D2 Masculin depuis 2014/2015 (2 participation(s))
    • Meilleur résultat : 2ème pour : Championnat D2 Masculin - Play Downs en 2015
  • Coupe de France depuis 2012/2013 (2 participation(s))
    • Meilleur résultat : Seizièmes de finale en 2012/2013

 --

SARAN HB

Association loi 1901.
Création du club : 1973
Site internet : www.saran-hb.fr
Facebook : USM Saran Handball
Twitter : @USM_Saran_HB

Palmarès

  • Championnat D2 Masculin depuis 2014/2015 (2 participation(s))
    • Meilleur résultat : 3ème pour : Championnat D2 Masculin - Play Downs en 2015
  • Coupe de France depuis 2001/2002 (4 participation(s))
    • Meilleur resultat : Huitièmes de finale en 2001/2002

 

 

 

 

04 juin 2015

J26: Pour du beurre mais pour l'honneur aussi...

    Nous y sommes, dernière journée de D1 ce jeudi avec pas moins de 7 rencontres au programme à partir de 20h45. Si certains vont tenter de terminer l’exercice sur une bonne note, d’autres vont jouer leur saison sur cet ultime défi, à l’image de Paris qui est à 60’ du titre, chassé par Montpellier, ou bien encore de Saint-Raphaël et Dunkerque qui s’affrontent pour la 3e place.

selestat creteil

 

       Pour son dernier match en D1 avant de retrouver l’antichambre de l’élite la saison prochaine en Pro D2, Sélestat va tenter d’offrir une dernière victoire à son fidèle public face à Créteil. Sevrés de succès depuis le 1er avril, les hommes de Christian Gaudin restent sur une triste série de six défaites, la dernière en date à Istres (33-27). Dans l’optique de préparer l’avenir, Frédéric Beauregard (104 buts) et ses coéquipiers auront à cœur de livrer une belle copie face aux Val-de-Marnais. Des Cristoliens qui ont renoué avec le succès lors de la J25, dans le cadre du derby contre Tremblay (25-23), et qui voudront enchainer à l’extérieur. Défaits à deux reprises cette saison par Hugo Descat (131 buts, 6e buteur de D1) et consorts, le SAHB va essayer de mettre un terme à cette série dans son antre. Un succès très attendu du côté des Alsaciens, malgré l’absence d’enjeu dans cette rencontre.

Source Lnh

Tous les matchs:
Equipe Receveuse Equipe Visiteuse      
Chambéry Toulouse      
Aix en Provence Nantes      
Cesson Nîmes      
Montpellier Istres      
St Raphael Dunkerque      
Sélestat Créteil      
Tremblay Paris      

Posté par fredgo à 13:02 - 20) La saison 2014/15 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juin 2015

Prologation : Frederic Beauregard, alias Bobo prolonge jusqu'en 2018

                    

Fred Beauregard

      Fréderic Beauregard, alias Bobo vient de prolonger son contrat jusqu'en 2018.

      L'arrière gauche de 31 ans, violet depuis six saisons a prolongé son contrat de trois années supplémentaires. Le capitaine sélestadien sera l'une des valeurs sûres de la nouvelle équipe qui se profile pour la prochaine saison.

Tous les supporters sont heureux de te savoir encore parmis nous.

 

 

 

Posté par fredgo à 19:23 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 mai 2015

Presentation J25: Bouleversements en tête ?

     

Istres sélestat

Cette journée sera celle du haut de tableau avec 2 affiches chocs entre les 4 premiers du classement qui jouent pour le titre et le podium. Derrière, la bataille se fait pour le meilleur classement possible alors que les relégations sont déjà entendues.

Istres - Sélestat

 

 

 

Ce match aurait pu être un sommet de tension dans la course au maintien, mais malheureusement pour Istres et Sélestat cette opposition ne sera qu’un match pour du beurre puisque tous deux sont déjà relégués en Pro D2. Pour autant, il faudra évidemment jouer cette rencontre et celui qui l’emportera se donnera un peu de baume au cœur. A l’aller, les Alsaciens avaient pris le meilleur, à domicile (35-30), grâce à une attaque flamboyante. Le secteur n’est pas si mauvais que cela ces derniers temps mais c’est peut-être la défense qu’il faudra encore améliorer pour mettre en déroute les Provençaux. A domicile, pour la dernière de cet exercice 2014-2015, les partenaires de Bastien Cismondo voudront offrir un 3e succès à leurs supporters. Là aussi la défense sera la clef car avec des artilleurs comme Derot et Gérard, il y a ce qu’il faut pour l’attaque.

Source LNH

Tous les matchs:

Equipe Receveuse Equipe Visiteuse      
Dunkerque Montpellier      
Toulouse Aix en Provence      
Istres Sélestat      
Créteil Tremblay      
Nîmes Chambéry      
Paris St Raphael      
Nantes Cesson    

 

Posté par fredgo à 22:08 - 20) La saison 2014/15 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 avril 2015

Résultat J19: Sélestat 32-31 Tremblay , Sélestat n’abandonne pas...

      Ils n’avaient pas vécu ça depuis septembre dernier. Ils, ce sont les supporters de Sélestat et ça, c’est une victoire à domicile pour les violets. Pourtant, le SAHB a relevé la tête et a obtenu une belle victoire face à Tremblay hier soir, capitale pour encore avoir des chances de se maintenir.

Sélestat tremblay

     Christian Gaudin retrouvait une bonne partie de ses joueurs blessés hier et forcément, la différence a été criante sur le terrain. Et si le retour de Gudjonsson, entrée après un gros quart d’heure de jeu a fait du bien, les deux joueurs qui ont marqué les esprits hier soir n’ont jamais été blessés, mais ont juste assumé leurs responsabilités, au lieu de traverser leurs matchs comme des fantômes comme ils le faisaient le mois dernier. Les deux gauchers selestadiens, Jordan François-Marie et Samuel Clémentia, ont été capitaux dans la victoire des leurs. C’est l’arrière qui a planté les premières banderilles peu avant la pause, pour donner trois buts d’avance aux Alsaciens (16-13). En face, la base arrière tremblaysienne était aux abonnés absents. Trois buts de Ternel, un but de Sall, un but de Putics, c’était bien peu et heureusement que Darras et Drouhin maintenaient la barque à flot pour laisser quelques motifs d’espérer à David Christmann.

Beauregard donne la victoire aux siens

Mais le coach de Tremblay ne va pas assister à un retour des siens en deuxième mi-temps. Pire, Tremblay va continuer à s’enfoncer. Seuls Ternel et Darras arrivent à franchir la muraille Kappelin tandis qu’en face Clémentia fait un festival pour le moins inattendu. Cinq buts en un quart d’heure, sans aucun échec et l’ancien Parisien met Sélestat sur les bons rails, avec cinq bus d’avance avec la ligne d’arrivée en vue (28-23, 47′). Alors oui, Tremblay s’est rebellé, oui, Rezar a réalisé quelques prouesses dans sa cage sur la fin, pour permettre à Remy Salou d’égaliser à cinquante secondes du terme à 31-31. Mais cette fois, Sélestat n’a pas reculé et Frédéric Beauregard a inscrit le but de la victoire à quinze secondes de la fin pour l’emporter et garder l’écart de quatre points avec Toulouse intact (32-31). Si le calendrier des Alsaciens n’est pas exactement le plus simple les prochaines semaines (déplacements au PSG et à Aix), cette victoire donne à Christian Gaudin des raisons d’espérer.

Statistiques :

Sélestat : Kappelin 5 arrêts, Fulop 5 arrêts; Jung 3/5, Seri 2/6, Pesic 2/2, Beauregard 2/6, Gudjonsson 6/8 dont 2/3 pén, Ghita 1/2, François-Marie 8/9, Joli 1/3, Fleurival 0/1, Vujovic 1/2, Clémentia 6/6

Tremblay : Kappelin 10 arrêts, Malina 1 arrêt; Drouhin 6/9 dont 4/4 pén, Salou 3/3, Putics 1/2, Sall 1/2, Ternel 6/9, Bataille 0/1, Boughami 5/6 dont 2/2 pén, Bingo 1/3, Chouiref 0/0, Bundalo 0/0, Darras 7/9, Tuzolana 1/2

Source Handnews

Photos: Strasbourg Photos (voir plus de photos)

Posté par fredgo à 19:56 - 20) La saison 2014/15 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 mars 2015

19è journée: Pas de blagues...

Sélestat entend bien mettre un terme à la spirale négative qui l’entoure depuis le mois de février (5D), avec la réception de Tremblay dans son Palais des Sports.

Sélestazt-Tremblay

     Plus que jamais menacés par la relégation, les Alsaciens ne doivent pas se rater face à des Franciliens qui restent sur deux défaites en championnat. Avec une coupure de trois semaines, Stevan Vujovic (43 buts) et ses partenaires ont pu recharger les batteries, avant d’entamer une dernière ligne droite décisive pour le SAHB. De leur côté, les hommes de David Christmann auront à cœur de renouer avec la victoire, et de prendre leur revanche. Défaits par les coéquipiers de Frédéric Beauregard (72 buts) lors de la J10 (23-25), les Jaune et Bleu vont avoir les crocs. Face à l’une des défenses les moins performantes de l’élite (13e, 542 buts encaissés), Romain Ternel (55 buts) et les siens devront se montrer performant dans le secteur offensif pour l’emporter. A Sélestat de faire bloc pour continuer à entretenir l’espoir.

Tous les matchs

Equipe Receveuse Equipe Visiteuse      
Montpellier Nantes      
Aix en Provence (10è 15pts) Paris            (2ème)      
Chambéry Créteil      
Nîmes               (11è 13pts) St Raphael      
Istres                (14è 6pts) Dunkerque   (4ème)      
Sélestat          (13è 8pts) Tremblay     (9è 16pts)      
Toulouse          (12è 12pts) Cesson        (7è)      

 

Source Lnh

Posté par fredgo à 21:28 - 20) La saison 2014/15 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 février 2015

Résultat 16ème journée: Sélestat 21-27 Montpellier, des raisons d'esperer...

jordan-francois-marie-et-selestat-n-ont-pas-reussi-a-se-sortir-de-la-nasse-heraultaise-photo-dna-franck-delhomme

Ils ont fini par céder, logiquement, hier contre Montpellier (21-27). Mais même diminués, les Violets ont chahuté le leader du championnat. De quoi se reprendre à espérer, même si les autres résultats n’ont pas été favorables à Sélestat…

Il aurait fallu un miracle. Les Sélestadiens, hier, ont longtemps donné à penser que cela pouvait exister. Parce qu’en dépit d’une cascade de blessés (Vujic, Gudjonsson, Joli, Seri, Huck), ils ont lutté, résisté, jusqu’à l’épuisement, contraignant le leader à s’employer.

« Je reste persuadé que ça va payer au fil du temps »

Que peut-on, objectivement, reprocher à Frédéric Beauregard et ses coéquipiers ? Franchement, pas grand-chose. Peut-être un brin de réussite ou de lucidité supplémentaires. « On a un peu perdu le fil dans les moments cruciaux, c’est dommage », souffle ainsi l’entraîneur alsacien Christian Gaudin.

Ses joueurs, en effet, ont eu les ballons pour réellement instiller le doute dans l’esprit des Montpelliérains. En revenant tout près, à un tout petit but, après un doublé de François-Marie (16-17, 37e ). Mais le leader ne s’est jamais affolé.

Au contraire, c’est à ce moment précis qu’il a resserré les rangs, asphyxiant l’attaque violette (un seul but inscrit entre la 37e et la 56e ), retrouvant de l’efficacité devant grâce au duo Kavticnik-Bonnefond (17-23, 51e ).

Le rêve était passé. Mais il a existé. Et c’est déjà beaucoup, parce que dans cette période où les vents contraires ne manquent pas, il faut s’accrocher à la moindre petite branche d’arbre qui dépasse. « On a eu les ballons, répète Christian Gaudin. Mais c’est la différence entre une équipe en tête du championnat et une autre qui est relégable. »

Le coach sélestadien aura sans doute apprécié l’état d’esprit de ses troupes, le début de match appliqué, pour rester dans la roue de Montpellier (5-6, 10e ). Même quand ils semblaient décrochés, après une nouvelle réalisation de Gajic (5-9, 13e ), les Violets n’ont jamais lâché.

Mieux, ils sont revenus, portés par le triplé de François-Marie (8-10, 16e ), portés aussi par les arrêts de Fulop dans le but. Et si ça ne suffisait pas, temporairement, pour empêcher Montpellier de reprendre ses aises (8-13, 22e ), l’abnégation de Beauregard dans les dernières minutes du premier acte montrait qu’il n’était surtout pas vain de lutter (12-16 à la pause).

La suite, on la connaît. Sélestat a espéré, au moins jusqu’à la 40e (16-18), mais a fini par plier. Plus d’essence dans le moteur. Plus guère d’énergie à déployer pour encore contrecarrer les plans d’un leader à nouveau conquérant.

Le contenu a séduit. Le public du CSI a vu de l’envie. « Les joueurs font tout ce qu’il faut à l’entraînement », indique Christian Gaudin pour confirmer leur détermination.

Mais cela ne rapporte pas encore de points. Certes, le calendrier est tout sauf favorable. Mais Nîmes (à Toulouse) et Créteil (à Saint-Raphaël) ont gagné hier, creusant encore davantage l’écart au classement sur les Alsaciens, désormais repoussés à cinq longueurs de ces deux concurrents.

Christian Gaudin l’assure, personne ne baissera les bras. « J’ai une mission de quatre mois et demi ici. On se bat. Je suis venu pour ça. »

L’ancien coach de Saint-Raphaël (qui croisera son ancien club lors de la prochaine journée) a vu du positif. « On va s’attacher à progresser encore, pour être plus performants lors des matches qui vont compter. Je reste persuadé que ça va payer au fil du temps. »

Il faut maintenant simplement espérer que les Violets en auront assez pour se sauver…

Source Dna par Simon Giovaninni

13 février 2015

Joyeux anniversaire Olivier

Le 8eme Rugiss' Hand souhaite un 

Anniv Jung

 qui fête ses 26 ans.

Posté par fredgo à 00:17 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 février 2015

Coupe de France (16e de finale) : Saran 26–27 Sélestat, Dans la Douleur

christian-gaudin-a-durant-toute-la-partie-beaucoup-communique-avec-ses-joueurs-photo-apl-arthur-lanusse

Accrochés 60 minutes durant par une belle équipe saranaise, les Sélestadiens assurent l’essentiel et se qualifient pour les 8es de finale de la Coupe de France.

Un peu plus de sept semaines après leur brillante victoire à Cesson et cinq jours avant d’aller défier Chambéry au Phare en LNH, le SAHB se voyait proposer un match de Coupe de France piège dans le Loiret.

Sur le parquet d’un leader de Nationale 1, les Alsaciens ont d’abord pris le problème par le bon bout. Gudjonsson et Seri, tous deux impeccables à 3/3 au tir en première période, ont rapidement donné l’avantage aux Violets (0-2, 3’20).

Les choses se compliquèrent quelque peu par la suite. Quatre ballons perdus lors des six minutes suivantes et les Banlieusards orléanais étaient passés devant (7-6). Évoluant sans complexe, les Saranais continuèrent à poser moult problèmes aux Bas-Rhinois. Dans le sillage d’un Gaillard efficace, ils enchaînaient positivement (8-7, 13e ).

C’était sans compter sur la révolte loiretaine

Par bonheur, lors du premier acte, le SAHB put s’appuyer sur les parades de Kappelin pour empêcher que le fossé ne se creuse. Les Violets connurent ensuite un bon passage, matérialisé par le doublé de Beauregard et la réussite de Joli (8-10, 17’40).

Las, sept minutes plus tard, Ramel (ancien violet) et Gaillard avaient inversé la tendance (12-11, 24’40). Malgré tout, durant les deux dernières minutes, Beretta puis, Vujic permirent aux Alsaciens de regagner les vestiaires nantis d’une longueur d’avance (13-14, 30e ).

Au retour sur le parquet les Bas Rhinois se détachèrent progressivement (14-16, 36e puis, 15-18, 37’30 et enfin, 16-20, 40e ). On pensait que fort de leur plus grande expérience, ils venaient de faire le plus dur et, allaient ainsi se ménager une fin de match plus tranquille. D’autant plus que Fulop ne ménageait pas non plus ses arrêts dans le but alsacien, à l’image de son tête à tête victorieux avec Perrin (41’20).

Trouvé à deux reprises au pivot, Fleurival offrit ensuite aux Sélestadiens leur plus large avantage du match (19-25, 46’20). Enfin tranquilles ? C’était sans compter sur la révolte loiretaine. Combinée à la baisse de régime bas-rhinoise, l’avance visiteuse fondit comme neige au soleil (22-25, 52e ).

Vujic et Joli blessés

Même si Vujic trouva deux fois l’ouverture (23-27, 54’40), la générosité saranaise redonna de la voix à la salle. Deux parades de Huyghe sur Beauregard et Joli, un triplé de l’insatiable Gaillard et le SAHB était contraint à trois dernières minutes sur le gril (26-27, 57e ). D’autant plus que joli se blessait à la cheville droite au moment de défier Huyghe (59e ). Par bonheur pour les Alsaciens, le dernier tir d’Acquevillo passa largement au-dessus du but de Fulop. Non sans avoir tremblé jusqu’au bout, le SAHB sera au rendez-vous des 8es de finale.

Soulagé par cette première sortie victorieuse, Christian Gaudin confia : « L’essentiel est acquis. On savait que ça allait être dur face à une équipe en pleine confiance, contrairement à nous. C’était le match dur auquel je m’attendais. Saran est une bonne équipe avec des joueurs capables de réaliser ce type de partie. Il faut désormais qu’on apprenne à se connaître les joueurs et moi. À +6, on a manqué de concentration. On devra absolument éviter ce genre de passage à vide à l’avenir. On se qualifie mais, malheureusement on repart avec 2 blessés, Vujic et Joli ! »

Source Dna