Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

09 mars 2012

Nos amis les mascottes...

     N1 Bordeaux Blacky

      Avec cette petite semaine d'accalmie dans le monde du handball, voici un petit tour d'horizon sur nos amis les mascottes.     

     Ce ne sont pas moins de trente-huit mascottes qui vous seront présentées aujourd'hui et les prochains jours... Trente-huit mascottes provenant des quatre coins de la France mais aussi de pays étrangers comme l'allemagne...

      Merci aux clubs pour l'envoie de photos de leur mascotte...
     Si vous aussi, vous avez en votre possession une photo d'une mascotte connue ou moins connue, n'hésitez pas à me la fournir, elle figurera bien entendue dans la longue liste des mascottes du hand.

N1 Hazebrouck Pinpin  D0 Saint Cyr Tourraine

 

Prochainement, place aux mascottes des grands évenements...

A bientôt...

Posté par fredgo à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juin 2011

Le gardien Laszlo Fulop signe à Sélestat

la-saison-derniere-laszlo-fulop-barrait-la-route-a-jordan-francois-marie-la-saison-prochaine-ilsLe SAHB a trouvé le successeur de Nicolas Girardin. Il s’agit du gardien hongrois de Saint-Cyr, Laszlo Fulop.

Le gardien de Saint-Cyr, Laszlo Fulop s’est engagé samedi avec Sélestat, selon notre confrère La Nouvelle République. Après la disparition de son club en proie à des difficultés financières, le portier hongrois va pouvoir continuer de jouer au plus haut niveau en s’engageant avec le club alsacien. C’était son objectif après les soucis qui ont frappé son club. Car quitter Saint-Cyr a été un véritable déchirement pour celui qui a accompagné l’histoire de ce club passé de la Nationale 1 à l’élite (LNH). Laszlo était devenu l’un des joueurs emblématiques du club tourangeau. Après un passage par Villepinte (D2) puis Livry-Gargan (D1), le « divin chauve » était arrivé sur les bords de Loire en 2005 alors que le SCT évoluait encore en N1. Gravement blessé au genou début 2010, il avait toutefois retrouvé l’intégralité de ses moyens au printemps, signant une très belle fin de saison qui a vu son club terminer à la huitième place du championnat.

Il gardera les buts du SAHB la saison prochaine en compagnie d’Obrad Ivezic et remplacera Nicolas Girardin qui n’a pas été conservé par le club alsacien malgré une excellente saison qui l’a vu terminer à la première place des gardiens du championnat de D2 au pourcentage d’arrêts. Par ailleurs, selon une source parisienne, le demi-centre ukrainien Youri Petrenko qui n’a pas pu se mettre d’accord avec le Paris HB où il évoluait depuis deux ans, serait en pourparlers très avancés avec Sélestat. On saura s’ils ont abouti dans les prochains jours.

Il ne resterait alors plus au SAHB à trouver un arrière gauche pour boucler définitivement son recrutement.

 Source L'Alsace

Posté par fredgo à 10:34 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 janvier 2011

Tournoi 2011: finale 100% française

         Le SAHB et le représentant de la LNH, Saint-Cyr, s’affronteront cet après-midi à 16 h lors de la finale du tournoi de Sélestat.

  SAINT_CYR vs SAHB

                              Saint-Cyr       /       Sélestat A HB
                            
LNH France   /          D2 France


Vladimir Ostarcevic et les Sélestadiens sont passés face aux Allemands de Friesenheim. Archives Denis Werwer
Vladimir Ostarcevic et les Sélestadiens sont passés face aux Allemands de Friesenheim. Archives Denis Werwer

          Les invités venus de l’étranger n’ont pas pu se mêler à l’explication finale qui aura lieu aujourd’hui à partir de 16 h au CSI de Sélestat. En effet, ni les Allemands de Friesenheim, hier soir à Mutzig face à Sélestat (30-28), ni les Croates de Banja Luka, battus par Saint-Cyr (29-25) à Illkirch-Graffenstaden, n’ont pu se qualifier pour la grande finale. Ils se retrouveront aujourd’hui pour chauffer la salle dès 14 h et se disputer la troisième place du tournoi. Et, surtout, à une dizaine de jours de la reprise des compétitions en Europe, à peaufiner leurs réglages pour la seconde partir de la saison.
           C’est ce à quoi les Sélestadiens ont également travaillé hier soir face au représentant de la Bundesliga, Friesenheim. Il leur a d’ailleurs fallu du temps pour prendre la mesure de leur adversaire d’Outre-Rhin qui a mené jusqu’à la 42 e minute, les Alsaciens ne parvenant qu’à égaliser à plusieurs reprises. Car s’ils sont rentrés aux vestiaires sur un score de parité (13-13), les coéquipiers d’Olivier Jung ont accusé jusqu’à trois buts de retard (4-7, 10 e).
            Évoluant avec dix joueurs de champ puisque les plus jeunes ont été appelés à épauler l’équipe réserve en mal de points en championnat, les Sélestadiens ont aussi dû composer avec un seul gardien, Ivezic, qui a attendu la 21 e minute de jeu et un penalty pour stopper son premier ballon.
            Et si le début de la seconde période était favorable à une équipe allemande haut perchée, question taille, (16-19, 37 e), la suite allait largement tourner en faveur du SAHB. Une double parade d’Ivezic prémices d’une jolie fin de match (13 arrêts), suivie d’un 8-0 alsacien, allaient changer la tendance en onze minutes. De 16-19 (37 e), le score passait alors à 24-19 (48 e). Sous la conduite d’Obradovic, Beauregard, Huljina, François-Marie et Freppel mettaient alors les balles au fond et le SAHB sur le chemin de la victoire. Les voyants étaient au vert quand l’écart atteignait son maximum à cinq minutes de la fin (28-22). Ce petit matelas allait faire du bien quand le chrono égrenait les dernières minutes et que les Allemands passaient un 5-1 qui leur offrait l’occasion de revenir sur le fil (29-27, 59 e) avant qu’un ultime but d’Obradovic ne rassure les supporteurs sélestadiens venus encourager les leurs dans un gymnase bien loin d’être rempli.
             Ils devraient être plus nombreux tout à l’heure pour assister à une finale franco-française entre le leader de la Pro D2 et son prédécesseur, Saint-Cyr, joli neuvième pour sa première année parmi l’élite, sous la conduite de François Berthier, l’ancien de la maison sélestadienne.

TSG_Friesenheim  28/30  SAHB

                           TSG Friesenheim     /       Sélestat A HB
                              D1 Allemagne        /          D2 France

Sélestat- Friesenheim 30-28. Mutzig.
Complexe docteur Schweitzer.
Mi-temps : 13-13.
Arbitres : MM. Thierry et Didier Carmaux. 200 spectateurs environ.

SAHB :
30 buts pour 51 tirs dont 3/6 pen.
11 pertes de balle.
5 passes décisives.
Deux minutes : Omeyer (21 e), Beauregard (35 e).
Gardien : Ivezic (60 minutes, 13 arrêts dont 2/3 pen).
Les marqueurs : Jung 2/3, Aman, Huljina 3/3, Omeyer 2/3, Beauregard 4/9, Foubert 2/3, Freppel 2/2, Salami 4/9 dont 1/3 pen., François-Marie 6/11 dont 2/3 pen., Ostarcevic 5/8.


---------------------

SAINT_CYR    30/28        10313

                           Saint-Cyr       /        Borac Benja Luka
                          LNH France   /             D1 Bosnie
                                    

Posté par fredgo à 12:33 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 janvier 2011

Présentation tournoi 2011: Saint-Cyr Touraine

Saint-Cyr Touraine

(France LNH)

Sait_Cyr


Équipe de Saint-Cyr Touraine
Équipe Française jouant en 1ere division
Actuellement classés 09eme/ 14
1ere participation au tournoi.
j26r_sahb_cc
Son histoire:
Le Réveil Sportif Saint-Cyr Touraine Handball est un club basé à Saint-Cyr-sur-Loire dans la banlieue de Tours. Son histoire a réellement débuté il y a quelques années puisque le SCT évolue dans le Championnat de D1 seulement depuis la saison 2009-2010. Son seul titre, il l'a acquis lors de la saison 2005/2006 avec le titre de champion de France de N1. Les co-équipiers de Michal Baran (ancien violet) ont raté de peu le titre de champion de D2 lors de la saison 2009/2010.
  Les plus belles pages de l'histoire du club sont donc en cours d'écriture... avec comme rédacteur en chef, François Berthier, trop heureux d'avoir retrouvé la LNH après deux ans de sevrage.

Son palmarès:
2006
: Champions de France N1
Meilleur résultat: 2ème en D2 saison 2009/2010

Les précédentes confrontations:
Saint Cyr - SAHB : 26/22
SAHB - Saint Cyr : 24/
29

Rugiss' Man


Posté par fredgo à 17:00 - 04) Matchs de préparation - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 février 2010

Après le match contre St-Cyr... Son avenir n'est pas sombre

 

 Jordan_1      

         Si le SAHB n’a pas eu les moyens de rivaliser avec le leader de la D2, samedi soir, son avenir n’est pas si sombre. À condition de donner du volume à un effectif encore trop juste pour jouer les premiers rôles.

 

    Le premier match officiel du SAHB dans sa nouvelle salle, construite aux normes de la Ligue Nationale, s’est soldé par une défaite et un constat d’impuissance face à Saint-Cyr, un favori pour la montée en D1. La rencontre est pourtant, paradoxalement, riche de promesses. À condition que les locataires de ce petit bijou, fassent le nécessaire pour que leur équipe se montre à la hauteur de cet équipement et de leur public, qui avait répondu en masse à l’appel.

    Mais les 1700 spectateurs n’ont eu que peu d’occasions de donner de la voix. Ils ont vite compris que leur équipe n’était pas en mesure de rivaliser. Le joli rapproché, conduit par un Jordan François-Marie enfin en pleine réussite, en fin de match de 15-20 (46 e) à 19-20 (55 e) a bien mis le feu aux gradins l’espace d’un trop court instant. Le temps que Saint-Cyr ne remette les pendules à l’heure en utilisant son banc à bon escient (20-23, puis 22-26).

« On n’a rien à envier à l’Allemagne »

     Privé de Eymann, blessé, contraint de composer avec Huljina et Salami à peine convalescents, puis encore un peu plus affaibli par la blessure de Beauregard, Sélestat était trop amoindri pour pouvoir rivaliser pendant toute une heure face à un tel rival.

    « On a vu très clairement la différence entre une équipe armée pour monter et la nôtre qui a des manques que l’on voit de manière criante, constate réaliste l’entraîneur du SAHB, Jean-Luc Le Gall. Je pense avoir tout essayé avec ce que j’avais sous la main. J’ai bricolé et expérimenté certaines choses. Mais j’avais beau me tourner plusieurs fois vers le banc de touche, je n’avais pas 36 000 solutions. »

     Les rescapés ont pourtant mouillé le maillot et réussi quelques belles prestations individuelles à l’image de Girardin (11 arrêts) ou encore de Jung (4/5) et d’Aman (3/3) qui, s’ils n’ont pas fait oublier les titulaires à leurs postes (Salami et Huljina) ont apporté leur vivacité, tout comme Foubert. Mais leurs efforts ont été insuffisants pour inquiéter le rude bloc adverse, composé de solides gaillards qui ont déjà pas mal bourlingué et dont l’expérience apporte presque autant que leurs qualités individuelles.

     On le savait depuis le début de la saison, Sélestat manque de telles ressources et n’avait pas les moyens pour faire face à une série de blessures. Malgré cela le groupe évolue dans la bonne direction selon son coach. « Je suis forcément déçu du résultat mais je mesure aussi le chemin parcouru depuis notre entame de la saison face à Saint-Cyr. À l’aller, on n’a pas existé. Là, je constate de très nets progrès qui peuvent servir de bases pour le futur. On a construit cette équipe très tardivement l’année dernière pour les raisons que l’on connaît (Ndlr : relégation en D2) et avec les moyens qu’on avait. Mais le club a pris une nouvelle dimension aujourd’hui grâce au nouvel outil dont il dispose. Avec cette salle et ce public exceptionnel, ça change tout. J’y décèle les prémices d’une très belle équipe. On a juste besoin d’un meilleur effectif. Et si on propose du spectacle sur le terrain, les dirigeants s’occuperont d’en faire dans les tribunes. Franchement, on n’a rien à envier à l’Allemagne. »

     Jean-Luc Le Gall et les dirigeants travaillent déjà sur le long terme. « On aimerait déjà garder François-Marie et compléter le groupe. On dispose aussi de toutes les graines (Eymann ou Jung entre autres) pour construire une équipe amenée à progresser sur plusieurs années. »

    Cette défaite relègue désormais le SAHB à distance respectable des premières loges. Elle ne doit pas semer le doute dans les esprits, ni créer un relâchement, sous peine d’entrevoir une deuxième partie de saison pénible. Malgré un calendrier redoutable (Coupe de France dès ce mercredi contre Dijon, puis match en retard de championnat contre Nancy le samedi) pour une équipe très affaiblie, il faudra rebondir.

Christian Weibel

Posté par fredgo à 12:49 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 février 2010

Résumé de la 14ème journée.

 

 

    La 14ème journée, première heure de jeu de la phase retour aura été marquée par deux évènements à l'opposé. Dans le match au sommet, Aix a remporté une victoire "Capitale", dominant presque facilement Paris. Les hommes d'Olivier Girault, orphelins de leur pivot champion d'Europe et de leur capitaine blessé, n'ont pas pu résister à l'irrésistible ascension des provençaux qui signent une 7ème victoire consécutive. Les adversaires et concurrents sont prévenus, il faudra aller les chercher les hommes de De Samie ! A l'autre bout du classement, Gonfreville a mis fin à une triste série de 13 matches et autant de défaites. En trouvant enfin le supplément d'âme nécessaire, les normands ont dominé des noyangevins qui n'en finissent pas d'alterner le pas trop mal et le franchement mauvais. St Cyr poursuit sa route vers la LNH et c'est Sélestat qui en a fait les frais. Trop diminués pour rivaliser, les jeunots alsaciens ...

SAHB22/26SAINT_CYR

   SAHB      vs    Saint Cyr

St Cyr en patron
      La phase d'observation ne va pas durer très longtemps. Quelques imprécisions de part et d'autre - balles perdues par Galotte et Foubert, passage en force de Baran et de Bakaïtis, zone de Soudani - vont se succéder mais c'est St Cyr qui va plus vite trouver la bonne allure. Soudani donne le premier avantage tourangeau, un avantage que Sélestat ne pourra jamais remettre en cause (4-5, 9ème). La supériorité numérique alsacienne qui s'ensuit est gâché par trop de précipitation et St Cyr prend le large, Hernandez Pola commençant son festival (7-11, 24ème). Girardin a beau multiplier les parades sur Spincer ou Bouchkara, rien n'y fait.
La reprise donne l'illusion d'un retour des alsaciens privés d'Eymann, de Beauregard sorti au quart d'heure et avec Salami encore convalescent. Mais un 4-0 signé Bakaïtis, Klimek et Pola au doublé calme derechef les ardeurs sélestadiennes (11-16, 36ème). Après, le SCT n'a plus qu'à gérer la fougue désordonnée des hommes de Le Gall. Les alsaciens ne renoncent pas pour autant. François Marie va même ramener le SAHB tout près (19-20, 54ème).Mais Spincer et Soille se chargent de reprendre de la distance (19-22, 55ème). Le final tonitruant de François Marie, bien plus efficace qu'en première période ne changera rien. Omeyer échoue deux fois, Fulop stoppe François-Marie, Bakaïtis conclue et St Cyr gagne ce match mené de main de maître. Privé avant la rencontre d’Eymann, le SAHB a également du composer avec un Salami encore très handicapé et évoluant sur une jambe, alors que l’épaule de Huljina reste un problème et qu’après un gros quart d’heure, Beauregard dut également quitter ses coéquipiers, blessé à son tour.

Source Handzone

Encore plus? Retrouvez sur le site Top Music (Partenaire du SAHB)
les commentaires d' après-match de Céline Rinckel

Posté par fredgo à 12:50 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 janvier 2010

Présentation 14ème journée: SAHB- Saint Cyr

SAHBvsSAINT_CYR

SAHB vs Saint Cyr

Le Match : Choc de première!!

On ne pouvait pas rêver plus belle entrée en matière que de rencontrer l'un des leaders actuel, qui plus est entraîné par Maya, ancien coach Sélestadien. Dans notre nouveau temple violet, le match qui se jouera sans doute dans une salle bondée, nos violets auront à coeur de prouver à tous ces fidèles supporters la valeur de son équipe. Elle aura aussi à coeur de prouver que la rencontre à Saint Cyr était plus à classer dans les non-matchs face à l'une des équipes les mieux armés de la D2. Avec Paris et Nancy, les tourrangeaux ont effectivement une équipe dont tous les postes sont doublés et qui leur permet beaucoup plus de souplesse dans les rotations. De plus, le gros de l'équipe joue ensemble depuis quelques années. Bref, Saint Cyr a des arguments mais ne vient pas pour autant sereine car elle ne voyage pas si bien que cela... Quand à Sélestat avec ou sans Tom et Michal, elle a prouvé qu'elle a elle aussi de sacrés arguments... Dépechez-vous de réserver votre billet pour ce match à ne pas manquer!

Pronostic Handzone : St Cyr
Pronostic Violet : Sélestat

Posté par fredgo à 19:32 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La phrase du jour: Au moins je n'aurai pas l'impression d'être à Sélestat.

 

handball

De François Berthier. L'entraîneur du SCT, ancien joueur et coach de Sélestat est finalement bien content d'inaugurer la nouvelle enceinte alsacienne pour son retour en ''pays''.

 

De la nouvelle république
du 29/01/10

 

 

 

Posté par fredgo à 19:05 - 05b) La phrase du jour - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 septembre 2009

Après Saint Cyr

Saint-Cyr n’est pas pour rien l’un des grands favoris pour la montée en D1. Sélestat l’a constaté à ses dépens en Touraine et devra désormais changer le cap le plus tôt possible. Les résultats de la première journée de championnat doivent toujours être pris avec précaution.

Sélestat l’a d’ailleurs amèrement constaté la saison dernière puisque son entrée en matière victorieuse à Toulouse, porteuse de gros espoirs, a rapidement viré au cauchemar lorsqu’elle a été suivie par douze défaites d’affilée qui ont définitivement plombé l’équipe. Douze mois plus tard à l’étage inférieur, la défaite ramenée de Saint-Cyr ne doit donc pas forcément virer au catastrophisme, même s’il n’est jamais bon pour un relégué d’être ballotté dès son entrée en scène. Car le SAHB peut plaider les circonstances atténuantes dans la mesure où il a eu droit à un baptême du feu plutôt gratiné chez l’une des grosses écuries de cette D2, un Saint-Cyr-sur-Loire qui a démontré que ses ambitions ne sont pas utopiques. Le résultat des courses, ces cinq buts d’écart (27-22) avec Sélestat, reflète bien la réalité. « Comme prévu, nous avons eu à faire à un adversaire bien plus fort que nous, n’a pu que constater l’entraîneur du SAHB, Jean-Luc Le Gall. Saint-Cyr est une formation plus rodée qui dispose de rotations que nous n’avons pas et qui nous a fait souffrir physiquement. Face à une défense très solide, nous n’avons pas trouvé de solutions collectives ou individuelles. Si bien que le résultat est logique. » Dispendieuse en attaque (22 buts pour 49 tirs), l’équipe alsacienne n’a tenu qu’un petit quart d’heure avant de laisser le champ libre à Baran et les siens. L’ancien Sélestadien, qui n’a pas été conservé par le SAHB à l’issue de la précédente saison, s’est rappelé aux bons souvenirs de ses anciens partenaires en étant l’un des grands artisans du premier succès du club tourangeau conduit par un autre pensionnaire de la maison violette, François Berthier. Ses 5 buts sur 6 tirs auxquels se rajoutent deux passes et autant d’interception ont fait très mal dans le camp d’en face où seuls Salami (7 buts) et Girardin (9 arrêts dont 2 penaltys) ont su sortir la tête de l’eau.
Pourtant cette défaite n’a pas véritablement gâché le moral des Bas-Rhinois qui ont eu le mérite de rester dans le match en passant de -9 (26-17) à huit minutes de la fin à -5 (27-22) au coup de sifflet final. « On n’a rien lâché », se réjouit leur entraîneur qui se plaît une nouvelle fois à souligner l’excellent état d’esprit de ses joueurs. S’il n’y a pas forcément lieu de dramatiser cette défaite, celle-ci demande toutefois une réaction immédiate sous peine de se mettre déjà dans le rouge dès les premières journées du championnat. Si bien que la venue de Mulhouse, samedi prochain au Cosec, s’annonce déjà comme un moment clé de la saison d’autant qu’il s’agit là d’un derby comme l’Alsace du hand n’en a plus connu depuis belle lurette. « Il va falloir se remettre en question face au leader d’autant que nous jouerons à domicile. Nous avons cinq jours pour préparer ce rendez-vous qui ne nous laisse aucune autre alternative qu’une victoire, prévient le coach. Ce ne sera pas simple mais j’ai confiance en ce groupe. L’équipe n’est pas démoralisée et peut s’en relever. »

Source l'Alsace

Posté par fredgo à 22:19 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :