Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

15 mars 2014

Joyeux anniversaire Michal

Le 8eme Rugiss' Hand souhaite un :

Salami_Michal

qui fête ses 32 ans.

     On éspère le voir encore jouer une ou deux saisons supplémentaire sous le maillot violet du SAHB

Posté par fredgo à 00:29 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 mars 2014

17ème journée: Sélestat - Ivry; Deux points, c'est tout...

 

Le maintien ne serait pas encore assuré, mais Sélestat ferait plus que l’apercevoir, ce soir en cas de victoire contre Ivry. Cette 17e journée peut constituer un tournant (heureux ?) pour les Violets.michal-salami-et-selestat-peuvent-faire-un-pas-de-geant-vers-le-maintien-en-d1-photo-dna-jean-paul-kaiser

C’est le premier tournant de la phase retour, le premier rendez-vous à ne rater sous aucun prétexte. Ce soir contre Ivry, ce ne sont pas seulement deux points qui sont en jeu, mais l’espoir d’une victoire pour faire un pas de géant vers le maintien en D1.

« Confiance en nous, mais pas d’excès de confiance »

Un succès, un de plus, face aux Franciliens pourrait renvoyer l’USI à son océan de doutes et de frustrations (quatre défaites d’un but depuis le début du championnat). « C’est LE match le plus important, explique sans détour le Sélestadien Guynel Pintor. On sait que l’on peut mettre Ivry à huit points derrière nous. »

Si la logique, quand bien même celle-ci se plaît parfois à être contredite, est respectée lors de cette 18e journée, Dijon devrait chuter à Nantes et Sélestat devrait dominer Ivry. Dans ce scénario idéal, tant espéré du côté du CSI, les coéquipiers d’Olivier Jung compteraient donc huit points d’avance sur le duo de relégables.

« Ce serait presque fait (pour le maintien, ndlr) , avance le patron de la défense alsacienne. Tout le monde dans l’équipe a envie de faire le boulot maintenant. On joue à domicile, avec le soutien du public, on ne peut pas avoir peur. La victoire est à notre portée, on n’a pas le droit au faux pas. »

Guynel Pintor va quitter le club en fin de saison (pour rejoindre Créteil), mais il veut partir en laissant Sélestat en D1. « Je vais tout donner jusqu’à la fin », assure-t-il.

La D1 justement, Ivry, monument du handball français (huit fois champion), n’a jamais été aussi près de la quitter depuis son accession en… 1957.

Huit points pour voir plus loin ?

« Si l’on perd, cela ne voudra pas dire qu’il en sera fini de nos chances de maintien, indique Pascal Léandri, l’entraîneur ivryen, sur le site internet de l’USI. Mais on va en Alsace avec beaucoup d’ambitions, pour aller chercher des points. On n’a encore jamais gagné à l’extérieur cette saison, c’est l’instinct de survie qui doit parler maintenant. »

Ivry joue déjà l’une de ses dernières cartes, en tout cas pour espérer dépasser Sélestat, et n’en sera ainsi que plus dangereux. Pas toujours récompensée, l’USI n’a pas abdiqué, loin s’en faut, son match nul contre Cesson (28-28) l’a montré, la volonté de son arrière gauche Novica Rudovic également (29 buts lors des quatre dernières journées, 8 lors des… douze précédentes).

Mais quand on accroche le PSG à domicile, on doit pouvoir y battre Ivry. « On devra être solidaires comme lors du match aller (victoire 26-28) », souffle Guynel Pintor.

Ce succès tant escompté n’assurerait pas encore mathématiquement le maintien violet. Mais ces possibles huit points d’avance, à neuf journées de la fin du championnat, constitueraient une marge de sécurité presque définitive.

« On aurait surtout écarté un adversaire qui aurait alors du mal à revenir sur nous », synthétise l’entraîneur sélestadien Jean-Luc Le Gall.

C’est donc un rendez-vous décisif, un de ceux que Sélestat a pris la bonne habitude de ne pas rater depuis son retour en D1, exception faite de Toulouse la saison passée à domicile.

Le scénario est écrit, reste à le réaliser

« Ce groupe est intelligent pour ne pas commettre deux fois la même erreur, estime Jean-Luc Le Gall. Nous avons confiance en nous, mais nous ne faisons pas d’excès de confiance. »

Depuis le début de la phase retour, Sélestat a déjà pris deux points. Certains étaient secrètement espérés (contre le PSG), d’autres souhaités un peu plus fort (face à Aix-en-Provence). Ceux mis en jeu ce soir sont revendiqués purement et simplement. Le scénario est écrit, reste maintenant à le réaliser. Pour que violet rime encore avec LNH la saison prochaine.

Source Dna par Simon Giovannini

 

Posté par fredgo à 10:07 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 février 2014

Match de Prépa: Sélestat s’impose à nouveau

L'Alsace

Comme huit jours plus tôt, Sélestat a remporté son match amical face au Mulhouse Handball Sud Alsace (23-31), hier au Palais des sports de Mulhouse.

      Exempt cette semaine en Pro D2, le MHSA a profité de cette trêve imposée pour retrouver, comme la semaine dernière, Sélestat. Disputé dans un excellent état d’esprit, ce match amical a logiquement été remporté par une équipe bas-rhinoise beaucoup plus réaliste, et qui a pu répéter ses gammes avant un déplacement délicat dimanche chez le leader de la Ligue Nationale, Dunkerque.
      Après une entrée en matière des plus calmes (2-2, 7e ), les deux équipes tentent d’emballer un peu le match : 6-6 (12e ). Sélestat hausse alors le ton malgré une défense mulhousienne bien en place. S’il ne prend pas beaucoup de buts sur attaque placée, le MHSA concède plusieurs penalties (7-10) et se fait piéger sur des contre-attaques ultrarapides que Salami se fait un plaisir de transformer (10-13 à la 20e , et déjà sept buts de l’ailier polonais du SAHB).
       Le match retrouve son petit rythme et Sélestat resserre les rangs en défense. L’écart se creuse sur un nouveau jet de 7 m de Salami : 10-15 (24e ). Mis en échec par Fulop (10 arrêts à la pause) et muets lors des dix dernières minutes de la première période, les Mulhousiens rentrent au vestiaire avec un débours de six unités : 10-16.
La bonne rentrée de Kribs en deuxième mi-temps permet au MHSA de refaire son retard. Même malgré une double supériorité numérique mal négociée et les arrêts d’Ivezic, les Mulhousiens reviennent à deux longueurs : 16-18 (42e ). Mais plusieurs immanquables empêchent les locaux de recoller au score et Sélestat reprend le large (20-25). Pour finalement s’imposer 31-23.


MHSA – Sélestat 23-31.
Palais des sports de Mulhouse.
Mi-temps : 10-16.
Arbitres : MM. Kessler et Kentzinger.
Une centaine de spectateurs.

MHSA : Kribs (3 arrêts) et Lefan (5 arr.) au but ; Martin 7, Cherrier 4, Petricevic, Serrano 1, Jovetic, Andlauer, Fessler 3, Gallotte 6, Cauwenberghs 1p., Jeauneau 1p., Belligat.

Sélestat : Ivezic (10 arr.) et Fulop (10 arr. dt 1p.) au but ; Huck 1, Petrenko, Pesic 1, Podsiadlo 6 dt 1p., Beauregard 4, Freppel 4, Pintor, Salami 9 dt 5p., Rechal, François-Marie 4, Vujovic 1, Eymann 1.

Source journal L'Alsace

Posté par fredgo à 12:41 - 04) Matchs de préparation - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 décembre 2013

Résultat Cesson-Rennes 29-26 Sélestat; Sélestat bute encore sur sa bête noire...

malgre_un_michal_salami_tres_present_les_violets_n_ont_pas_su_creer_l_exploit_hier_soir_a_rennes_archives_jean_marc_loos

Comme ces deux dernières années, les Sélestadiens n’ont pas réussi à vaincre Cesson-Rennes, hier soir, en Bretagne (29-26). Il faudra donc continuer à regarder vers le bas du tableau de la LNH.

Sélestat avait l’occasion de revenir sur son adversaire du soir et de boucler sa phase aller dans les mêmes eaux que ces deux dernières années (12 pts en 2011, 13 pts en 2012). Mais il n’en a rien été, hier soir, en Bretagne. Face à leur bête noire, Cesson-Rennes, qu’ils n’avaient jamais battue en quatre confrontations, les Violets ont vécu à nouveau le même scénario avec un troisième revers en Bretagne. SLs équipes de tête s’échappent et il va falloir se concentrer sur le bas du tableau. Même si avec 10 points, les Bas-Rhinois ont de quoi voir venir.

Tout avait pourtant bien commencé. Beauregard et Salami permettaient d’entrée aux Alsaciens de faire le break (0-2, 2e ). Un avantage qu’ils allaient pouvoir tenir durant quatre minutes (3-5, 6e ), avant de voir les vagues cessonnaises déferler. Un Yann Genty de plus en plus imposant dans les buts, une défense plus agressive et des remontées de balle assassines permettaient aux locaux, à leur tour, de prendre l’air (9-6, 12e ).

Fulop passe au travers

Un break que les joueurs de David Christmann allaient accentuer, comptant jusqu’à quatre buts d’avance grâce à deux nouvelles contre-attaques de Celica et Doré après des arrêts de Genty (13-9, 18e ). Un portier local (12 arrêts à la mi-temps) qui faisait la différence au contraire de Fulop dans les buts alsaciens. Jean-Luc Le Gall faisait donc entrer Ivezic comme dernier rempart.

Effet presque immédiat : Sélestat grappillait petit à petit son retard. La montée en puissance de François-Marie et Beretta, à l’aile, n’y était pas étrangère (13-11, 20e ). Beauregard haussait également le rythme et les visiteurs venaient finir le premier acte sur les talons des Cessonnais (16-15, 30e ).

Au retour des vestiaires, les Alsaciens démarraient une nouvelle fois parfaitement et passaient même devant après un penalty de Salami (16-17, 34e ). Joie de courte durée. Le capitaine breton Sylvain Hochet et l’international français Igor Anic, par trois fois chacun, renvoyaient Sélestat dans les cordes (26-21, 49e ). Beauregard et Salami essayaient bien de relancer la machine mais les Cessonnais avaient mis les barbelés devant leur cage. Chaque attaque visiteuse était désormais contestée. Et comme Yann Genty faisait toujours le show après l’avoir fait au « Hand Star Game », les Cessonnais n’avaient plus rien à craindre (29-24, 56e ). Les Alsaciens essayaient bien de revenir jusqu’au bout mais sans succès (29-26).

Cesson-Rennes - Sélestat 29-26.
Mi-temps : 16-15.
Arbitres : MM. Buy et Dyclos.
1 500 spectateurs.

Cesson-Rennes:
Aux buts: Genty (21 arr. dt 0/3 p.), et Le Goff
Marqueurs : B. Briffe (5/9), Derbier (3/4), Suty (3/4 dt 1/1 p.), Anic (5/7), Celica (2/5), Hochet (cap 6/8), R. Briffe (2/5), Le Boulaire, Lanfranchi (1/1), Batinovic, Doré (2/4), Guillo. Entr. : D. Christmann. Exclusions : Hochet (9e , 59e ), Doré (19e ), R. Briffe (41e , 54e ), Suty (51e ).

Sélestat.
Aux buts: Ivezic (10 arr.) et Fulop (3 arr. dt 0/1 p.)
Marqueurs : Jung (3/4), Petrenko (2/2 cap), Pesic (1/1), Beretta (4/4), Podsiadlo (1/5), Beauregard (5/11), Freppel (0/2), Pintor, Salami (3/6 dt 3/3 p.), Rechal (2/3), François-Marie (4/9), Eymann (1/2). Entr. : J-L. Le Gall.

Source journal L'Alsace

Posté par fredgo à 12:27 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 décembre 2013

Résultat 11eme journée: Ivry 26-28 Sélestat; A points nommés...

entre-dans-les-buts-apres-la-pause-obrad-ivezic-a-joue-un-role-important-dans-la-victoire-de-selestat-hier-grace-a-de-nombreux-arrets-decisifs

En retard à la pause, les Sélestadiens ont mis le bleu de chauffe en seconde période pour retourner la situation en leur faveur sur le parquet de la lanterne rouge Ivry (26-28). Le SAHB se replace dans des eaux plus calmes, à la 11e place.

Cette victoire, qui semblait les fuir à la mi-temps de ce rendez-vous entre deux équipes en quête de points, les Violets sont allés la chercher avec les tripes. Ils auraient pu tout aussi bien craquer face à la furia ivryenne qui avait fondu sur eux au cours des dix dernières minutes de la première période. Mais c’est l’inverse qui s’est produit. Et c’est surtout une équipe déterminée qui est sortie des vestiaires pour se remettre dans le bon sens et prendre l’ascendant sur son adversaire.

Mais si cette première période s’est terminée en eau de boudin, son entame a été très bien négociée par Yuriy Petrenko et ses partenaires. Durant les vingt premières minutes, ils ont toujours mené au score, visiblement déterminés à mettre sous pression un adversaire qui courait après une troisième victoire à domicile. Mais Sélestat n’était pas cette proie idéale.

Malgré un déficit de gabarit, les attaquants sélestadiens s’engouffraient dans les rares brèches que laissait une défense qui justifiait son statut d’une des plus hermétiques de la LNH. Pesic était efficace au pivot et Salami envoyait ses penalties au fond de la cage de Chapon qui a pourtant évité à ses coéquipiers d’être davantage distancés (3-5, 11e , puis 5-7, 17e ).

Si bien qu’il a suffi d’une première salve val-de-marnaise, sous la forme d’un 3-0 en trois minutes, pour qu’Ivry passe pour la première fois de la soirée en tête (8-7) à la 20e minute. Sélestat s’en est rapidement remis (8-9, 23e ) avant de prendre la foudre dans les dernières minutes de ce premier acte. Tandis que Chapon et la défense d’Ivry devenaient hermétiques, ses attaquants trouvaient la cible quasiment à chaque fois. Et ce, même en infériorité numérique. Au point de passer un 5-0 qui envoyait Sélestat dans les cordes (13-9) à l’approche de la mi-temps.

Fin de match irrespirable

Mais le repos faisait du bien aux Violets tout comme la rentrée d’Ivezic dans les buts. Le gardien serbe du SAHB a tout de suite réussi des arrêts qui ont semé le doute dans les esprits d’en face et qui ont surtout permis aux siens de placer des attaques fructueuses. Durant les dix premières minutes de cette deuxième partie de match, les Ivryens n’ont pu inscrire qu’un seul but contre six pour Sélestat (14-16, 40e ). Le rapport de force s’est encore inversé en faveur des Violets où Beauregard a contribué à redonner du tonus à son attaque.

Rien n’était encore fait. Et le match devenait alors irrespirable. Ivry parvenait même à repasser devant par deux fois (21-20, puis 22-21). Mais les dernières minutes allaient tourner en faveur des Alsaciens, bien décidés à ne pas lâcher le morceau. Un nouveau 3-0 les mettait sur la bonne voie (22-24, 54e ). Malgré la résistance d’Ivry (25-26, 57e ), les Sélestadiens tenaient le bon bout et une victoire très précieuse. Précieuse au classement, mais aussi dans les têtes, comme l’attestait leur sarabande au coup de sifflet final, devant la trentaine de supporters venue les soutenir.

Le détail: ici

Source journal L'Alsace

Posté par fredgo à 11:02 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Après Ivry 26-28 Sélestat; les réactions ...

Après la victoire de Sélestat sur le parquet d’Ivry, Pascal Léandri, Jérémy Darras et Michal Salami sont dans les réactions d’après match.

853-13_11_30Darras

Michal Salami (ailier gauche de Sélestat) :

C’était un match important pour les deux équipes et ça a été très serré pendant 60’. On a eu un peu de chance sur la fin avec notre gardien qui fait des arrêts importants. On prend 2 points qui nous permettent de prendre de l’air au classement. C’est très positif

Pascal Léandri (entraîneur d’Ivry) :

On a fait une bonne première mi-temps et ensuite, on est rentré un peu moins conquéranst dans la deuxième. On les a laissés espérer et on s’est mis à la merci de faits de jeu. Après, on a manqué de réalisme en début de 2e mi-temps, on a plusieurs monté de balles où on se précipite, on n’a pas eu assez la tête sur les épaules.

Jérémy Darras (ailier droit d’Ivry) :

C’est ce début de 2e mi-temps qui nous met dedans. On prend l’eau direct et ils reviennent sur nous, après ils passent devant. Du coup, on a été obligé de jouer toutes les montées de balle rapidement et on a laissé beaucoup d’énergie en défense. En plus, on a perdu des balles bêtement, ça fait chier franchement. C’est dur. C’était un match important, maintenant on est à 4 points, il va falloir gagner 3 matchs de plus que cette équipe.

Source Ivry HB

Posté par fredgo à 10:05 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 octobre 2013

4ème journée: Tremblay - Sélestat; Une série à poursuivre et des points à prendre

redi-soir-michal-salami-espere-reiterer-cette-performance-pour-permettre-au-sahb-de-faire-le-plein-contre-tremblay-photo-vanessa-meyer-wirckel

Le SAHB retrouve Tremblay, ce soir en championnat, un adversaire qu’il vient de battre, il y a trois jours en coupe, pour la quatrième fois de suite en match officiel.

Après avoir livré mercredi une bataille engagée et particulièrement indécise pour avoir le droit de croiser le PSG en quarts de finale de la Coupe de la Ligue, Sélestat et Tremblay vont remettre ça dès ce soir pour le compte du championnat de France. Les Sélestadiens ont pris hier la direction de la Seine-Saint-Denis avec l’intention de confirmer leur succès d’il y a trois jours.

Question de se relancer après deux défaites en championnat tout en continuant une série victorieuse entamée la saison dernière contre Tremblay. « Sur le papier, Tremblay paraît plus fort que nous, mais sur le terrain, c’est nous qui gagnons , rappelle Michal Salami. Les matches sont toujours serrés mais les scénarios plutôt identiques. On finit par gagner. Je n’ai pas vraiment d’explications à cela mais c’est en restant concentrés jusqu’à la dernière minute qu’on y est arrivé. »

À se demander si les Franciliens n’ont pas fini par développer un complexe par rapport aux Alsaciens. Car ces derniers, généralement menés à l’entrée des dix dernières minutes, finissent par avoir le dernier mot au coup de sifflet final sur des écarts qui n’ont jamais dépassé deux buts en quatre occasions.

La cinquième confrontation entre ces deux équipes a donc toutes les chances de ne livrer son verdict que dans les dernières minutes. Et pour que le résultat soit conforme aux quatre précédents, les Sélestadiens savent ce qu’ils ont à faire. « On s’attend à un match encore plus compliqué que celui de mercredi. On sait qu’ils vont encore augmenter leur niveau d’agressivité pour ne pas perdre une deuxième fois dans la même semaine. Mais on est près pour cela, » confie l’ailier gauche qui retrouve ce soir une salle où il s’était rompu les ligaments croisés, il y a deux ans.

La clé du match selon le Polonais qui porte le maillot violet depuis sept saisons, se situe en défense. « Il faudra être costaud dans ce domaine. Beaucoup plus que mercredi où on peut tirer un grand coup de chapeau à Obrad Ivezic qui a été énorme en détournant une quinzaine de tirs en première mi-temps dont une bonne demi-douzaine de contre-attaques et beaucoup de tirs aux six mètres. Sans sa prestation, Tremblay aurait été loin devant à la pause. Quand un gardien flambe ainsi, cela se répercute sur toute l’équipe. Ça te donne de l’énergie, encore plus d’envie de t’arracher. »

Des attaquants efficaces, des défenseurs dissuasifs et des gardiens en chaleur. Si Sélestat réunit ces ingrédients ce soir en région parisienne, il peut songer à poursuivre sa série victorieuse contre Tremblay. Et surtout prendre des points.

TREMBLAY - SÉLESTAT
ce soir à 20h
Palais des Sports de Tremblay-en-France.
Arbitres : MM. Charlotte et Julie Bonaventura.

Tremblay : 1. Gajic et 12. Malina dans les buts. 4. Drouhin, 6. Nantes Campos, 8. Bosquet, 10. Crépain, 11. Sall (cap.), 13. Prat, 17. Ternel, 18. Bataille, 21. Boughanmi, 23. Bingo, 24. Brasseleur, 31. Chouiref, 84. Tuzolana. Entraîneur : Stéphane Imbratta.

Sélestat : 12. Ivezic et 69. Fulop dans les buts. 3. Jung, 5. Petrenko (cap.), 6. Pesic, 7. Beretta, 8. Podsiadlo, 9. Beauregard, 11. Freppel, 15. Pintor, 17. Salami, 20. François-Marie, 23. Vujovic, 68. Eymann. Entraîneur : Jean-Luc Le Gall.

Source L'Alsace par Christian Weibel

Posté par fredgo à 09:08 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 septembre 2013

L'équipe du SAHB 2013/2014 et ses joueurs

L'équipe 1 en LNH

Sélestat 2013 2014

En haut de G à D: Jimmy DUCHENE (Responsable Logistique)Arnaud FREPPEL (N°11)Djordje PESIC (N°6) – Xavier RECHAL (N°19) – Jordan FRANCOIS MARIE (N°20) - Christian OMEYER (Directeur Sportif)

Au milieu de G à D : Laszlo FULOP (N°69) - Stevan VUJOVIC (N°23) - Frédéric BEAUREGARD (N°9) Quentin EYMANN (68) - Guynel PINTOR (N°15) –  Pawel PODSIADLO (N°8) -  Obrad IVEZIC (N°12)  Kévin BERETTA (N°7)

En bas de G à DOlivier JUNG (N°3)(Capitaine) Michal SALAMI (N°17) – Thierry DEMANGEON (Entraîneur Adjoint) – Vincent MOMPER (Président du SAHB) – Jean-Luc LE GALL (Entraîneur)Yuriy PETRENKO (N°5)Kévin BERETTA (N°7)

L'équipe 2 (la réserve) en nationale1

 

2013_formation_sahb_710

Debouts de gauche à droite : Blum Frédéric, Stangret Vincent(N°7), Richert David(N°9), Lenne Yannis(N°-), Stroh Valentin(N°17), Griesmar Yann(N°6), Reri Rudy (N°13), Willmann Claude, Demangeon Thierry (Ent)

Accroupis de gauche à droite : Huck Guillaume(), Meyer Julien(N°1), Rechal Xavier(N°8), Abbey Anthony(N°3), Weber Paul(N°2), Schneider Nicolas(N°14), Batt Arnaud(N°4), Duchene Maxime(N°2), Trindade William.

Manque sur la photo : Greynenbuhl Xavier

04 septembre 2013

SALAMI Michal

Violet pendant 7 saisons de 2007 à 2014

Michal SALAMI

Nationalité:

20px-Flag_of_Poland_svg

Pologne

Né le: 15/03/1982
A:
Taille: 188 cm
Poids: 92kg (2012)

Poste: Ailier gauche
Numéro: 17

 

Sélections : ??
Palmarès :
Coupe de Pologne 2006 avec KS Vive Kielce (Pol)
8eme finale EHF 2005 avec WKS Slask Wrocklaw (Pol)
3ème championnat de Pologne 2004 avec WKS Slask Wrocklaw (Pol)
3ème championnat de Pologne 2003 avec WKS Slask Wrocklaw (Pol)

Club actuel:           Drapeau de la France Plobsheim (N2)

Saison 2014/2015 :Drapeau : France Plobsheim (N2)
Arrêt de sa carrière professionnelle

Saison 2013/2014 :Drapeau : France Sélestat (11ème LNH)

Saison 2012/2013 :Drapeau de la France Sélestat (7ème LNH)
Saison 2011/2012 :Drapeau de la France Sélestat (8ème LNH)
Saison 2010/2011 :Drapeau de la France Sélestat (2ème Pro D2)
Saison 2009/2010 :Drapeau de la France Sélestat (5ème D2)
Saison 2008/2009 :Drapeau de la France Sélestat (14ème LNH)
Saison 2007/2008 :Drapeau de la France Sélestat (11ème LNH)
Saison 2006/2007 :Drapeau de la Pologne ?? KS Vive Kielce (Pol)  ??
Saison 2005/2006 :Drapeau de la Pologne KS Vive Kielce (Pol)
Saison 2004/2005 :Drapeau de la Pologne WKS Slask Wrocklaw (Pol)
Saison 2003/2004 :Drapeau de la Pologne WKS Slask Wrocklaw (Pol)
Saison 2002/2003 :Drapeau de la Pologne WKS Slask Wrocklaw (Pol)
            

Nbre de matchs joué en violet*: 146 matchs
Nbres de buts marqués: 585
Moyennes de buts marqués par matchs: 4.01
* hors matchs coupe de france et de la Ligue
        
        

Ses saisons en Violet:

Saison 2013/2014 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 20
Buts sur tir: 60/96 (62.5%) 
Buts sur penalty: 42/54 (77.7%)
Total buts: 102/150 (68%) 
Classement buteurs: 16ème. (Meilleur buteur Sélestadien)
2 minutes: 7

Saison 2012/2013 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 21
Buts sur tir: 36/57
Buts sur penalty: 13/20
Total buts: 49/77
2 minutes: 1

Saison 2011/2012 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 2
Buts sur tir: 4/6
Buts sur penalty: 7/7
Total buts: 11
2 minutes: 1

Saison 2010/2011 : Sélestat (Pro D2)
Nombre de rencontres: 23
Buts sur tir: 76
Buts sur penalty: 33
Total buts: 109
2 minutes: 7

Saison 2009/2010 : Sélestat (Pro D2)
Nombre de rencontres: 26
Buts sur tir: 102
Buts sur penalty: 53
Total buts: 155
2 minutes: 5

Saison 2008/2009 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 25
Buts sur tir: 81
Buts sur penalty: 15
Total buts: 96
2 minutes: 3

Saison 2007/2008 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 25
Buts sur tir: 50
Buts sur penalty: 9
Total buts: 59
2 minutes: 9

Le violet il a fièrement porté, violet il restera !

Merci Michal

Posté par fredgo à 00:01 - 11b) Nos anciens violets - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

30 mai 2013

Résultat de la 25ème journée: Sélestat 27-21 Ivry; un final en beauté ...

 

michal-salami-auteur-de-trois-buts-a-contribue-au-9-e-succes-de-la-saison-des-selestadiens-photo-dna-jean-paul-kayser

Comme l’an passé (c’était contre Tremblay), Sélestat a achevé sa saison à domicile par une victoire. Ivry n’a pas résisté à l’envie des coéquipiers de Valentin Aman qui reprennent la 8e place.

L’heure était à la fête, hier à Sélestat. On a bien sûr célébré le maintien des Violets en D1 pour cet ultime match à domicile de la saison, mais également la montée en D2 de l’ATH, dont les joueuses étaient présentes au CSI pour l’occasion.

On a aussi salué une dernière fois Valentin Aman. Le jeune pivot a ainsi reçu une belle ovation de la part du public sélestadien lors de la présentation des équipes. Le futur joueur de Pontault-Combault aura sans doute apprécié, tout comme il gardera en mémoire la banderole brandie par ses coéquipiers avant le coup d’envoi : « Merci pour tout Val et bonne route ! »

Sélestat ira défendre sa 8e place à Aix-en-Provence jeudi

Le temps des célébrations passé, les coéquipiers de Yuriy Petrenko ont montré dès les premières minutes que le maintien ne les avait pas rassasiés. Salami montrait la voie (1-0, 2e ), imité quelques instants plus tard par Pesic (2-0, 4e ). Et si Diego Simonet égalisait pour Ivry (2-2, 7e ), le Sélestat Alsace Handball reprenait vite les commandes, porté une défense intraitable et un Fulop étincelant (6-3, 14e ).

Un nouveau rapproché francilien n’entravait pas la marche en avant des joueurs de Jean-Luc Le Gall (9-7, 23e ). Podsiadlo et Salami relançaient la machine violette, l’ailier gauche polonais réussissant même, dans un angle fermé, une superbe roucoulette pour lober Chapon, le gardien ivryen (12-8 à la 26e puis 13-9 à la pause).

Le début de seconde période allait assommer les joueurs de Pascal Léandri. Le 5-0 alsacien propulsait les Sélestadiens vers leur 9e succès de la saison (18-9, 36e ). Et si l’attaque violette se déréglait pendant quelques minutes (aucun but entre la 41e et la 48e ), Ivry restait loin derrière (22-15, 49e ). Sélestat filait vers une victoire logique et une 8e place qu’il s’agira de défendre, jeudi prochain à Aix-en-Provence.

 

 

Image1

« C’est bien de finir à la maison par une victoire, apprécie Frédéric Beauregard, l’arrière gauche sélestadien. Ça fait aussi plaisir de voir que l’on n’a pas lâché. Maintenant, ce serait super de gagner à Aix pour terminer à la 8e place et clôturer la saison de la meilleure des façons. »

De son côté, Valentin Aman est parti, comme il le souhaitait, sur une victoire pour son dernier match au CSI avec le maillot violet et sous les acclamations du public. « C’est super…, souffle le pivot alsacien. Je remercie les supporters et mes coéquipiers. Je souhaite le meilleur au club pour la suite. »

La réciproque est également vraie…

Source Dna

Posté par fredgo à 12:16 - 20) La saison 2012/13 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,