Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

02 décembre 2015

Présentation J12 : Mulhouse vise le 5 sur 5 et Sélestat le top 5...

Finaliste malheureux de ProD2 la saison dernière, l’équipe alsacienne est de retour dans le très haut de tableau, grâce à une série de quatre succès de rang. Ce vendredi, les hommes de Brahim IGHIRRI viseront la passe de cinq en recevant Cherbourg, un adversaire direct pour les play-offs.

da274a7db2

C’était il y a trois semaines. Mulhouse venait de battre Nancy et se rapprochait un peu plus du haut de tableau, après avoir longtemps flirté entre les places 5 et 10 dans cette Handball ProD2 ultra-serrée. Ionut CIOBANU, le gardien alsacien, lançait : « L’objectif, c’est d’être en haut, comme l’an dernier, quand on a atteint la finale. » Depuis dette déclaration, le MHSA s’est imposé à Limoges, sa deuxième victoire de suite à l’extérieur, et s’est installé sur le podium du championnat. En attendant mieux. Car Mulhouse est bien l’équipe en forme du moment, à l’image de son gardien, qui comptabilise le plus d’arrêts en ProD2 (134, soit 12,2 par match). Ce vendredi, c’est face à un adversaire direct, Cherbourg, derrière eux avec deux points de retard (mais un match en moins), que les Mulhousiens vont viser une cinquième victoire de suite, qui leur permettrait pourquoi pas de prendre le leadership. À domicile, CIOBANU et les siens restent invaincus en 6 matches (5 victoires, un nul). De quoi envisager la réception des Normands avec optimisme.

SELESTAT ALSACE HB – VALENCE HB
vendredi 4 décembre à 20 heures

Classement général :
Sélestat   8e (23 pts ; +13)
Valence  14e (11 pts ; -45)

Attaque :
Sélestat (282 buts – 12e)
Valence (285 buts – 10e)

Défense :
Sélestat (269 buts – 2e)
Valence (330 buts – 13e)

Meilleurs buteurs :
Sélestat Florent JOLI (44 buts)
Valence Yann ROBY  (51 buts)

Gardiens :
Sélestat Julien MEYER (107 arrêts)
Valence Pierre ANDRY ( 57 arrêts)

Cinq derniers résultats :
Sélestat:  VVDVD
Valence : DDDDD

Les enjeux : Les deux défaites de suite en déplacement (Nancy puis Cherbourg), malgré deux belles prestations, ont relégué Sélestat en 8e position de ProD2. Pas loin des premières places, bien sûr. Mais ces résultats obligent les Alsaciens à un sans-faute à domicile pour ne pas se retrouver distancés. La réception de Valence, dernier du classement, n’est surtout pas prise à la légère par les Sélestadiens, qui iront à Angers (13e) ensuite. Les Valentinois, vainqueurs de leur premier match officiel en Coupe de France le week-end dernier, espèrent montrer un beau visage avant d’envisager un résultat.

Thomas GAUDIN, ailier gauche de Sélestat : « Le championnat est archi-serré, on est proches du leader mais aussi des équipes derrière nous. Alors il va falloir se mettre dans la tête de gagner les deux prochains matches impérativement. Ce sont deux matches compliqués, face à deux belles équipes, mais puisqu’on vise les play-offs, on n’a pas le droit à l’erreur. Il faut assumer notre statut. »

Pierre ANDRY, gardien de Valence : « L’objectif reste de gagner des matches pour se maintenir. On ne peut pas abandonner, on a tout un club derrière nous, c’est notre métier de nous battre. Il nous faudrait un déclic avant Noël, ce serait bon pour le moral des troupes. Ce n’est pas comme si on était à la rue, on n’est jamais très loin. Ça ne va pas être simple mais on n’a rien à perdre à Sélestat et on va jouer libérés. »

Tous les autres matchs sur FFHB

Equipe Receveuse Equipe Visiteuse   Date  
Pontault-Comb. (9è) Saran (2è)   05/12  
Massy (11è) Angers (13è)   05/12  
Dijon (4è) Istres (10è)   05/12  
Sélestat (8è) Valence (14è)   05/12  
Billère (1er) Nancy (5è)   05/12  
Mulhouse (3è) Cherbourg (6è)   05/12  
Besançon (7è) Limoges (12è)   05/12  

Posté par fredgo à 22:08 - 02) Championnat PRO D2 2015/16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 novembre 2015

J-10: Sélestat 27-24 Limoges, le strict minimum ...

CEudaric Limoges 2015’est peu dire que ce match ne restera pas dans les annales. Mais l’essence même du sport de haut niveau, c’est d’abord de gagner, avant de briller. « On sait qu’on n’a pas fait un grand match, souffle Yoann Eudaric. Mais les trois points sont là et c’est le plus important. »

 

« Il faudra faire plus à Cherbourg»

Non, Sélestat n’a pas réalisé un grand match. On était sans doute en droit d’attendre mieux, dans le jeu, surtout face à un promu limougeaud certes accrocheur, mais qui n’a vraiment rien d’une terreur.

« Cette victoire était nécessaire, mais on savait que ce serait difficile, Limoges a tenu tête à beaucoup d’équipes », indique le pivot violet.

Il ne faut certes pas attendre que les joueurs de Christian Gaudin collent dix buts à tous leurs adversaires. C’est tellement rare dans ce championnat toujours plus homogène. Il ne faut pas oublier non plus que Beauregard et consorts, hier, n’ont jamais été menés au score.

Mais après leur bonne entame (8-3, 13e ), dans le sillage de Martin et Eudaric (cinq de ces huit premiers buts), on pensait que le plus dur était fait, que cette rencontre allait se dérouler sans la moindre inquiétude. Mais le 6-0 limougeaud allait remettre les compteurs à zéro (8-8, 19e ). Entretemps, Sélestat avait beaucoup gâché, entre pertes de balle et tirs ratés.

Joli, pour une fois, n’y arrivait pas et Lire l'article complet ici symbolisait, malgré lui, l’inefficacité offensive alsacienne. Heureusement, la défense était bien en place. Et Meyer, en lice pour le titre de meilleur joueur du mois d’octobre, démarrait novembre sur des bases élevées (12 arrêts en première période, 21 au final).Il fallait tout ça pour empêcher Limoges de passer devant. Mieux, Sélestat se redonnait de l’air, grâce à une contre-attaque conclue par Joli (11-8, 22e ). Cet élan ne durait pas, et le promu limougeaud était toujours collé aux basques des Violets à la pause (13-11).Il l’était encore davantage après deux minutes dans le deuxième acte (13-13, 32e ). Mais Sélestat, une nouvelle fois, ne s’affolait pas, accélérait encore (18-14, 39e ). Le scénario se répétait. À un rapproché limougeaud (18-16, 41e ) succédait une réponse alsacienne : 21-17 à la 46e , après le 2e but en D2 du jeune ailier droit Édouard Kempf (17 ans).
Cette victoire n’est pas éclatante, mais comptablement, elle pèse comme n’importe quelle autre. Elle a aussi permis à certains de retrouver de la confiance. On pense à Greg Martin, on pense aussi à Yoann Eudaric, auteur hier de ses premiers buts sous le maillot violet (4 sur 7 au tir). « Il y a encore du travail, mais ça avance. »

Collectivement, Sélestat doit aussi encore avancer. Surtout qu’un déplacement délicat à Cherbourg se profile. « On sait qu’il faudra en faire plus », lance le pivot alsacien. Mais en attendant, les Violets ont… avancé sur le plan comptable. Les voilà sixièmes, à deux petits points de la première place.

Lire l'article complet complet des dernieres Nouvelles d'Alsace

Tous les résultats:

Equipe Receveuse Equipe Visiteuse      
Dijon (1er) Saran (7è) 29 37
Angers (14è) Valence (13è) 27 - 24
Billère  (6è) Pontault-Comb. (3è) 33 - 23
Massy  (11è) Cherbourg  (5è)      
Besançon (2è) Istres  (10è) 26 29
Sélestat (9è) Limoges  (12è) 27 - 24
Mulhouse  (8è) Nancy  (4è) 33 - 28

Voir plus de photos d'Angélique Kieffer sur A. Kieffer Photographe

Posté par fredgo à 11:11 - 02) Championnat PRO D2 2015/16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 octobre 2015

J7 : Billère fait chuter Besançon, ... Sélestat fait plier Pontault...

Les Béarnais ont dominé le leader invaincu jusqu'ici grâce à une énorme prestation défensive. Avec la défaite de Pontault-Combault face à Sélestat, ça se resserre en haut de classement.

Valentin Aman, ex-violet, n'a pas reussi à vaincre l'armada Sélestadienne souce PCHB

 Valentin Aman, ex-violet, n'a pas reussi à vaincre l'armada Sélestadienne Photo source PCHB

La Handball ProD2 s'annonçait serrée en début de saison. Après sept journées, elle confirme qu'elle le sera, alors que Besançon, dernière équipe à ne pas avoir connu la défaite, est tombée à Billère vendredi. Les Bisontins restent néanmoins leaders grâce à Sélestat, qui est venu s'imposer à Pontault-Combault samedi, et empêche donc les Franciliens de reprendre leur trône, cédé une semaine plus tôt. Les Franc-Comtois n'ont cependant que deux unités d’avance sur le 5e, et quatre sur le 9e, preuve d'une grosse densité en haut de tableau. En queue de classement, Limoges a débloqué son compteur, à l'inverse de Valence et Angers, qui se partagent toujours la dernière place avec sept défaites en autant de rencontres.

 

UMS PONTAULT-COMBAULT HB 20 – 21 SELESTAT HB :  (9-8)
REVOIR LE MATCH EN VIDÉO
Dans le match le plus défensif de la saison, Sélestat s'est montré plus costaud que Pontault-Combault, sachant tirer profit des blessures adverses pour prendre le meilleur. Après une première période où les défenses et les gardiens s'illustrent (9-8), les Franciliens creusent pourtant un écart intéressant (14-9, 37e). Mais Laurent LAGIER-PITRE et Davorin VRANIC, blessés, doivent laisser leurs partenaires, comme Davor TOSKOVIC avant eux. Limité en rotation, Pontault-Combault voit son adversaire revenir (16-16, 50e) et passer devant, le dernier but d'Aurélien TCHITOMBI ne changeant rien (20-21).

Statistiques :
Pontault-Combault : Aurélien TCHITOMBI (6/11 dt 1/1 pen), Ricardo CANDEIAS (20/40 arrêts dt 0/3 pen)
Sélestat : Florent JOLI (5/7 dt 4/4 pen), Jérémy SARGENTON (10/22 arrêts dt 2/4 pen), Julien MEYER (9/17 arrêts dt 1/2 pen)

Classement :
Pontault-Combault 2e (17 pts ; +17)
Sélestat                  7e (15 pts ; +9)

L’info en plus : Avec 20 parades samedi, le gardien de Pontault-Combault Ricardo CANDEIAS est le premier à franchir la barre des 100 arrêts cette saison. Il en compte désormais 108, en sept matches.

Ricardo CANDEIAS, gardien de Pontault-Combault : « On fait un bon match mais TOSKOVIC se blesse en première mi-temps, puis LAGIER-PITRE et VRANIC aussi, cela a limité notre jeu d'attaque. Sélestat s'est rapproché, ils ont multiplié les contre-attaques et ç'a été difficile pour nous. C'est dommage. »

Jérémy SARGENTON, gardien de Sélestat : « On est très contents de cette victoire, chez une équipe de Pontault en forme. On sait qu'il faut une bonne défense et de bons gardiens si on veut des résultats cette année, on l'a bien fait. On a encore des progrès à faire pour ne pas se faire peur dans les dernières minutes, heureusement on a fini mieux qu'eux. »

Voir le résumé des autres matchs sur le site FFHB

 
Saran 28-27 Cherbourg
Billère 30-22 Besançon
Limoges 24-21 Valence
Dijon 31-27 Mulhouse
Nancy 28-25 Angers
Pontault-Combau. 20-21 Sélestat
Istres 32-26 Massy

 

Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But - Place  
1 Besançon 19 7 6 1 0 186 179 =  
2 Pontault-Combau. 17 7 5 2 0 202 178 =  
- Billère 17 7 5 2 0 201 186 +2  
- Istres 17 7 5 2 0 211 203 +2  
- Dijon 17 7 5 2 0 194 192 - 1  
6 Saran 16 7 4 2 1 208 193 +1  
7 Nancy 15 7 4 3 0 187 191 +2  
- Cherbourg 15 7 4 3 0 200 194 -3  
- Sélestat 15 7 4 3 0 182 173 +3  
10 Mulhouse 14 7 3 3 1 192 196 -1  
11 Massy 11 7 2 5 0 186 192 =  
12 Limoges 9 7 1 6 0 191 211 +2  
13 Angers 7 7 0 7 0 178 204 -1  
- Valence 7 7 0 7 0 183 209 -1  

 

04 septembre 2015

BEAUREGARD Frédéric

Violet depuis la saison 2009/2010
7ème année en violet

Frederic Beauregard

 

Nationalité:

20px-Flag_of_France_svg

France
Né le: 28/01/1984
A: Schœlcher (Martinique)

Surnom: Bobo

Taille: 195 cm
Poids: 104kg (2012)

Poste: Arrière gauche
Numéro: 9

.;

;;

h

;

;

Palmarès :
Saison 2010/2011 Laureat trophée Jean André 2011 avec Sélestat
Saison 2010/2011 Elu meilleur arrière gauche Pro D2 avec Sélestat
Saison 2010/2011 6ème meilleur buteur Pro D2 avec Sélestat

Nbre de matchs joué en violet*: 126 matchs**
Nbres de buts marqués: 487
Moyennes de buts marqués par matchs: 3.87
* hors matchs coupe de france et de la Ligue
** Stats arrêtées à juin 2014

Joue actuellement: Drapeau de la France Sélestat (Pro D2)

Saison 2014/2015 : Drapeau : France Sélestat (13ème LNH)
Saison 2013/2014 : Drapeau : France Sélestat (11ème LNH)
Saison 2012/2013 : Drapeau : France Sélestat (8ème LNH)
Saison 2011/2012 : Drapeau : France Sélestat (7ème LNH)
Saison 2010/2011 : Drapeau : France Sélestat (2ème Pro D2)
Saison 2009/2010 : Drapeau : France Sélestat (5ème D2*)
Saison 2008/2009 : Drapeau : France La Robertsau (5ème N1)
Saison 2006/2007 : Drapeau : France Aurillac (6ème D2)
Saison 2005/2006 : Drapeau : France Aurillac (8ème D2)
Saison 2004/2005 : Drapeau : France Villeurbanne (3ème D2)
Saison 2003/2004 : Drapeau : France Villeurbanne (13ème D1**)
Saison 2002/2003 : Drapeau : France Villeurbanne (11ème D1)
                             Drapeau : France L'Union des Jeunes de Redoute, Fort-de-France (Martinique)
                             Drapeau : France CLG la Jetée, Le François (Martinique)

* D2 = Pro D2 depuis 2010
**D1 = LNH depuis 2005  

beauregard-a-reussi-un-match-plein-mais-n-a-pas-pu-empecher-son-equipe-de-craquer-sur-la-fin_-archi

Ses saisons en Violet:

Saison 2013/2014 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 26
Buts sur tir: 86/184
Buts sur penalty: 0
Total buts: 86
2 minutes: 11
Top but de la saison: 10 buts lors de la 20ème journée au CSI contre Toulouse

Saison 2012/2013 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 25
Buts sur tir: 75/158
Buts sur penalty: 0
Total buts: 75
2 minutes: 5
Top but de la saison: 9 buts lors de la 26ème journée à Aix en provence

Saison 2011/2012 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 26
Buts sur tir: 86/191
Buts sur penalty: 0
Total buts: 86
2 minutes: 7
Top but de la saison: 9 buts lors de la 21ème journée à Montpellier

Saison 2010/2011 : Sélestat (Pro D2)
Nombre de rencontres: 26
Buts sur tir: 140
Buts sur penalty: 0/0
Total buts: 140
2 minutes: 8
Top but de la saison: 9 buts lors de la 26ème journée à Mulhouse

Saison 2009/2010 : Sélestat (Pro D2)
Nombre de rencontres: 23
Buts sur tir: 97
Buts sur penalty: 3/4
Total buts: 100
2 minutes: 9
Top but de la saison: 10 buts lors de la 4ème journée à Sélestat contre Saintes

Bobo à son arrivée à Sélestat en 2009

 

Son premier match en LNH: 05/04/2003, Journée 21, Paris 28-25 Villeurbanne
Son premier but en LNH: 17/05/2003, Journée 25, Ivry 28-27 Villeurbanne

04 septembre 2014

BERETTA Kevin

Violet pendant 5 saisons de 2010 à 2015

kevin-beretta

 

Nationalité

20px-Flag_of_France_svg

France

Né le: 18/05/1990

Taille: 181 cm
Poids: 77kg (2012)

Poste: Ailier Gauche
Numéro: 7

;

.

.

.

.

Palmarès : ?

Nbre de matchs joué en violet*: 93 matchs**
Nbres de buts marqués: 230
Moyennes de buts marqués par matchs: 2.47
* hors matchs coupe de france et de la Ligue
** Stats arrêtées à juillet 2015

Joue actuellement : Drapeau de la France Hoenheim (N3)

Fin de carrière Pro en 2015
Saison 2014/2015 : Drapeau : France Sélestat (13ème LNH) Rélegués

Saison 2013/2014 : Drapeau : France Sélestat (11ème LNH)

Saison 2012/2013 : Drapeau : France Sélestat (8ème LNH)
Saison 2011/2012 : Drapeau : France Sélestat (7ème LNH)
Saison 2010/2011 : Drapeau : France Sélestat (2ème Pro D2 + N2)
                             Drapeau : France Schiltigheim (N3)

Ses saisons en Violet: 

Saison 2014/2015 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres : 21
Buts sur tir: 29/45
Buts sur penalty: 2/3
Total buts: 31 (74ème)
2 minutes: 6
Top but de la saison
: 5 buts contre Créteil le 04/06

Sa saison: Saison compliquée pour Kevin. Il a tardé à retrouver son efficacité. Dommage car son dernier match sous le maillot violet a été parfais.

A lire l'article du 18/06/2015: L’envie d’une nouvelle vie

Saison 2013/2014 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres 12
Buts sur tir: 25/41
Buts sur penalty: 11/14
Total buts: 36
2 minutes: 1
Top but de la saison
: 06 buts lors de la 1ère journée contre Dijon

Sa saison: La saison a été courte pour Kevin suite à une fracture de fatigue nécessitant même une opération chirurgicale au printemps. Il reste une valeur sûre pour la saison prochaine.

Saison 2012/2013 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 23
Buts sur tir: 49/83
Buts sur penalty: 22/31
Total buts: 71
2 minutes: 5
Top but de la saison: 8 buts lors de 5ème journée à Sélestat contre Tremblay

Beretta

Saison 2011/2012 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 26
Buts sur tir: 68/117
Buts sur penalty: 6/8
Total buts: 74/125 (49ème)
2 minutes: 2
Sa saison: La longue blessure de Michal Salami l'a propulsé au devant de la scène dès le début de saison. Avec un sang froid digne d'un joueur experimenté, il a affolé les defenses adverses. Il est sans conteste l'une des belles surprise de la saison.

A lire l'article du 23/11/2011: Je peux encore aller plus loin

Saison 2010/2011 : Sélestat (Pro D2)
Nombre de rencontres: 11
Buts sur tir: 18
Buts sur penalty: /
Total buts: 18
2 minutes: 2
Sa saison: Pour sa 1ère saison au SAHB, il se fait rapidement remarquer avec la réserve. Forcement, il est lancé par Jean Luc Legall dans le grand bain dès le début octobre à Besançon. Il se révelera au grand public Sélestadien, 6 mois plus tard, contre la même équipe.

A lire article du 07/03/2011: Beretta, Le coup gagnant

Son premier match en LNH: 10/09/2011, Journée 1, Sélestat 26-24 Créteil
Son premier but en LNH: 17/09/2011, Journée 2, Tremblay 31-24 Sélestat

Le violet il a fièrement porté, violet il restera !

Merci Kevin

 

Posté par fredgo à 14:16 - 11b) Nos anciens violets - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

FULOP Laszlo

Violet pendant 4 saisons de 2011 à 2015

Laszlo Fulop

Nationalité

21px-Flag_of_Hungary_svg

Hongrie

Né le: 31/05/1978
A

Appelé: Le « divin chauve »

Taille: 187 cm
Poids: 95kg (2012)

Poste: Gardien
Numéro: 69

;

;

;

;

;

Palmarès :
Saison 2005/2006: Champion de France N1 avec Saint Cyr sur loire
Saison 2009/2010: Vice-Champion de France D2 avec Saint Cyr sur loire

Nbre de matchs joué en violet*: 68 matchs**
Nbres de buts marqués: 0
Nbres d'arrêts: 544
Moyennes d'arrêts par matchs: 8
* hors matchs coupe de france et de la Ligue
** Stats arrêtées à juin 2014

 

Joue actuellement : Drapeau de la France Cherbourg (PRO D2)

Saison 2014/2015 :Drapeau : France Sélestat (13ème LNH) Relegués
Saison 2013/2014 :Drapeau : France Sélestat (11ème LNH)

Saison 2012/2013 :Drapeau : France Sélestat (8ème LNH)
Saison 2011/2012 :Drapeau : France Sélestat (7ème LNH)
Saison 2010/2011 :Drapeau : France St Cyr/L (8ème LNH)
Saison 2009/2010 :Drapeau : France St Cyr/L (2ème D2) 
Saison 2008/2009 :Drapeau : France St Cyr/L (3ème D2) 
Saison 2007/2008 :Drapeau : France St Cyr/L (13ème D2) 
Saison 2006/2007 :Drapeau : France St Cyr/L (11èmes D2) 
Saison 2005/2006 :Drapeau : France St Cyr/L (1er N1A)
Saison 2004/2005 :Drapeau : France St Cyr/L (3ème N1)
Saison 2003/2004 :Drapeau : France Livry-Gargan (13ème D1)
Saison 2002/2003 :Drapeau : France Villepinte (5ème D2) 

Fulop_LSes saisons en Violet:

Saison 2013/2014 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 19
Arrêts sur tir: 131/420
Arrêts sur penalty: 3/29
Total arrêts: 134/459
2 minutes: 0

Saison 2012/2013 : Sélestat (LNH)
Nombre de rencontres: 24
Arrêts sur tir: 222/620
Arrêts sur penalty: 4/46
Total arrêts: 226/649 (7ème)
2 minutes: 0
7ème meilleur gardien sur la saison.
Meilleur gardien lors de la 5ème journée

Saison 2011/2012 : Sélestat (LNH)

Nombre de rencontres: 25
Arrêts sur tir: 169/512
Arrêts sur penalty: 8/53
Total arrêts: 176/565 (14ème)
2 minutes: 0
14ème meilleur gardien sur la saison.
Meilleur gardien lors de la 1ere et 6ème journée
Sa saison: Très en vue dès en début de saison, il a été moins floboyant sur les matchs retours, bien relayé par Obrad dans ces moments là !

Voir la présentation du joueur réalisé en 2011:

 
Son premier match en LNH: 13/09/2003, Journée 1, Dunkerque 27-21 Livry-Gargan

Le violet il a fièrement porté, violet il restera !

Merci Laszlo

12 juin 2014

Départ: Guynel Pintor à Creteil, cette fois-ci c'est officiel...

        

Guynel Pintor

Nous connaissions le départ de l’arrière gauche Guynel Pintor depuis avril, mais l’officialisation n’avait pas encore été faite par le club de  l'US Créteil. C’est désormais acté.

       On s'était habitué à sa longue silhouette et ses bras qui traînaient partout tel un épouvantail. Arrivé en 2008, Il se sera fait une place incontestable dans la défense Sélestadienne au point d'être considéré comme l'un des meilleurs défenseur de la LNH. Guynel Pintor arrivera bien dans le Val-de-Marne cet été. Il apportera toute son expérience de la D1 et sa détermination à un groupe ambitieux qui fera son retour dans l’élite.

Nous lui souhaitons bonne continuation.
----------------

 

       En marge de sa signature avec l'US Créteil HB, l'ex-sélestadien Guynel PINTOR s'est confié à USCHB.fr.

Guynel, bienvenue à Créteil. Vous venez de signer à l’US Créteil Handball, champion de PROD2 et invaincu. Qu’est-ce qui vous a motivé à rejoindre ce club ?
Je suis content d’être à Créteil. L’entraîneur Benjamin PAVONI me voulait vraiment. Il m’a vraiment motivé. Créteil et Sélestat sont deux clubs similaires, ambitieux mais j’ai senti que c’était le moment de changer. Je souhaitais voir autre chose. En tout cas, je remercie Sélestat qui a toujours été là pour moi.

Vous arrivez pour renforcer la défense cristolienne. Comment décririez-vous votre jeu et selon vous, qu’est-ce que vous allez apporter ?
Je suis un battant, je ne lâche rien lorsque je suis sur le terrain. Mon jeu est à 100% basé sur la défense. Je suis à fond jusqu’à la fin du match. Je ne pense pas qu’il manque ce genre de profil à Créteil parce que la défense est déjà performante. Mais j’espère apporter un plus à Créteil. À plus long terme, j’aspire à plus grand avec l’Équipe de France.

Qu’attendez-vous de cette saison à venir et quels sont vos objectifs ?
Se maintenir le plus vite possible. Pour cela, il faudra gagner des matches, surtout contre les bonnes équipes.
Le projet de jeu cristolien m’a paru intéressant et je fais confiance au coach. À Créteil, on fait confiance aux jeunes et ce n’est pas partout comme ça. Je n’ai que 23 ans, je souhaite continuer à progresser. J’ai hâte d’arriver et de commencer.

Source US Créteil

Posté par fredgo à 12:38 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 avril 2014

Sélestat 28-20 Cesson; La voilà enfin !

obrad-ivezic-et-les-violets-peuvent-exulter-ils-decrochent-enfin-une-victoire-photo-dna-franck-delhomme

Plus de quatre mois que les Violets courraient après une victoire en championnat ! Cesson a fait les frais hier de l’envie et de la défense de fer alsacienne (28-20). Et si Ivry, principal concurrent, a lui aussi gagné, Sélestat a enfin mis fin à la spirale négative.

Le public violet a enfin pu hurler de bonheur au coup de sifflet final. Et le vestiaire sélestadien a enfin résonné de cris de joie. Il suffisait d’être juste patient…

« On la cherchait depuis tellement longtemps », soufflait Arnaud Freppel après la rencontre, un large sourire accroché aux lèvres.

« Un véritable soulagement »

Cette victoire contre Cesson, la première des joueurs de Jean-Luc Le Gall en D1 face au club breton, est tout simplement la… première en championnat en 2014.

Depuis le 15 décembre et leur succès au Rhenus contre Chambéry (une première là aussi), ils tournaient désespérément autour de cette libération. « C’est un véritable soulagement », ajoutait ainsi l’ailier droit sélestadien.

L’entame de match allait rapidement rassurer le CSI. Cette fois, contrairement à leurs dernières sorties à domicile contre Dijon et Saint-Raphaël, les Violets ne loupaient pas leur départ.

Car si Genty détournait les deux premiers tirs de Beauregard et Vujovic, Salami avait lui décidé de ne rien rater. Dans son sillage, Sélestat prenait les devants (3-2 à la 8e puis 6-5 à la 15e ).

Le temps mort posé par David Christmann allait enrayer la dynamique alsacienne. Suty et Doré inversaient la tendance au tableau d’affichage (6-7, 17e ). Les Bretons trouvaient des espaces dans la défense violette, aussitôt exploités par les pivots Guillo et Anic (8-10, 21e ).

C’était alors au tour de Jean-Luc Le Gall d’interrompre la rencontre. Même remède, mêmes effets, mais pour Sélestat cette fois. Le 4-0 initié et conclu par Salami laissait Cesson pantois (12-10, 26e ). La défense ne laissait (presque) plus rien passer et Beauregard, en capitaine (exemplaire) d’un soir, donnait trois longueurs d’avance à son équipe à la pause (14-11).

Pourquoi, alors, s’arrêter en si bon chemin ? Jung s’échappait en contre-attaque pour lancer idéalement les siens dans ce deuxième acte (15-11, 31e ). L’arrière-garde sélestadienne se montrait infranchissable, Ivezic se chargeant de rattraper les (rares) erreurs de ses coéquipiers.

Après quatorze minutes en seconde période, Cesson n’avait marqué que trois petits buts, tous par l’intermédiaire de Derbier. Bien trop peu pour résister à l’envolée des coéquipiers de Salami, impérial sur son aile gauche (20-14 à la 44e ).

Cesson, handicapé par les blessures – mais que dire alors de Sélestat ? – ne trouvait plus de solutions, étouffé par l’envie alsacienne. Freppel lobait Genty, Beauregard nettoyait la lucarne bretonne, Sélestat se débarrassait de toutes ses récentes frustrations (23-15 à la 48e puis 25-18 à la 54e ).

Le (timide) rapproché adverse (25-20, 57e ) ne suscitait pas la moindre peur. Ivezic détournait trois tentatives de Le Boulaire en moins de deux minutes, François-Marie, Freppel et Salami parachevaient la renaissance violette (28-20).

« On a réussi à prendre de l’avance et, cette fois, à la conserver, appréciait Arnaud Freppel. Ça fait vraiment plaisir de regagner enfin. On a cassé la mauvaise spirale et on va essayer de surfer sur cette victoire pour bien finir le championnat. »

La soirée d’hier aurait pu être parfaite. Mais Ivry ayant dans le même temps dominé Chambéry (24-22), il faudra encore attendre pour le maintien sélestadien en D1. Mais après avoir attendu ce succès si longtemps, il serait malvenu de bouder son plaisir…

Source Dna par Simon Giovannini.

Posté par fredgo à 19:15 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 avril 2014

21ème journée : Passages à niveau, attention danger...

fernan530_melody

Six matches ce mercredi, l’affiche télévisée ce jeudi, la 21ème journée de D1 peut encore réserver son lot de surprises. L’équipe de Dunkerque supportera-t-elle la pression du leader ? Celles de Montpellier et de Paris referont-elles leur retard ? Qui terminera 4ème ? Qui sera condamné en Pro D2 ? Autant de questions qui restent en suspens.

Dunkerque ferait un très beau champion de France ! Certes ! Mais il reste six journées à disputer et malgré les 3 points d’avance....

Nîmes - Sélestat
Pour Nîmes (9è, 15pts) et Sélestat (11è, 13pts), la  question du maintien sera sur toutes les lèvres. Les deux formations aux accents bien différents traînent le même handicap. Leur parcours en LNH est trop irrégulier. Deux victoires à peine lors des dix derniers matches. Les Alsaciens se distinguent en étant toujours qualifiés pour les quarts de finale de la coupe de France. Dimanche, ils accueilleront Dijon. 

Les autres matchs pour le maintien

Aix - Dijon
A Dijon (14è, 7pts), va-t-on enfin se réveiller et profiter du déplacement à Aix en Provence (10è, 14pts) pour renouer avec le succès ? Un mot absent du vocabulaire bourguignon depuis quelques mois, la dernière victoire (en LNH) remontant...

Ivry - Tremblay
A découvrir (ICI) la présentation de Ivry (13è, 9pts) - Tremblay (12è, 11pts) à travers l'interview de Romuald Kollé, la dernière trouvaille des Val-de-Marnais.

Les autres matchs pour le haut de tableau:

St Raphael - Chambery
Entre St Raphaël et Chambéry, il sera inutile de se regarder en chiens de faïence pour s'apercevoir que le retard accumulé en championnat pour...

Montpellier - Toulouse
Montpellier
se déplace à Toulouse et pour la circonstance, Patrice Canayer dispose d'un effectif au complet. L'avantage pour les Héraultais ...

PSG-Nantes
PSG-Nantes
est devenu une sorte d'attraction, le "H" étant l'an passé, la bête noire des futurs champions de France. La série est en cours puisque encore cette saison, à l'aller,...

Le classement avant la 21ème journée:

Pl Equipe Pts MJ Vic Def Nul But + But -    
1 Dunkerque 33 20 16 3 1 516 457    
2 Montpellier 30 20 15 3 2 647 545    
- Paris 30 20 14 4 2 619 564    
4 Toulouse 27 20 13 6 1 565 539    
5 Nantes 27 20 13 6 1 561 514    
6 Cesson 23 20 10 7 3 550 549    
7 St Raphael 20 20 10 10 0 570 591    
8 Chambéry 19 20 9 10 1 586 581    
9 Nîmes 15 20 7 12 1 535 545    
10 Aix en Provence 14 20 6 12 2 506 553    
11 Sélestat 13 20 5 12 3 545 597  
12 Tremblay 11 20 4 13 3 511 576    
13 Ivry 9 20 3 14 3 506 541  
14 Dijon 7 20 3 16 1 477 542  

Source Handzone

Posté par fredgo à 12:37 - 20) La saison 2013/14 en LNH - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 avril 2014

Vu du côté de Nimes: Sélestat, le match à 4 points !

Nimes

Il y a fort à parier que la venue de Sélestat au Parnasse ce mercredi soir à 20 h, va faire des étincelles. Car la Green Team 9e avec 15 points, quasiment sûre de se maintenir si elle remportait cette rencontre, accueille Sélestat 11e avec 13 points, à deux doigts d’obtenir son maintien également !

Voilà donc deux équipes pour qui les 2 points sont ultra importants et qui jouent le même championnat. L’avantage de jouer à domicile est un fait pour les Nîmois, mais il faudra se méfier d’un adversaire qui est l’auteur de plusieurs matchs nuls ces derniers temps dont le plus glorieux contre le PSG ( 32-32) à la maison. Mais il ne faut pas oublier non plus les points acquis contre Aix (28-28) et Tremblay (24-24).

L’USAM se doit néanmoins une revanche puisque Damien Scaccianoce et ses coéquipiers étaient revenus très frustrés de l’Est, avec une défaite 27-30.

Alors, nul doute que devant son public, la Green Team aura à cœur de sonner la révolte dans cette dernière ligne droite...

Source USAM

Nimes - Sélestat
A nîmes à 20H
le 09/05/2014

Posté par fredgo à 12:46 - 02e) Vu par nos adversaires... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,