Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

24 octobre 2014

Joyeux anniversaire: Radek

Motlick

Aujourd'hui,

nous fêtons l'anniversaire

d'un ancien violet: Radek Motlick

Il fête ses 44ans.

L'inépuisable Radek joue toujours chez lui à Plzeň (Rep Tchèque)

 

Joyeux anniversaire

Posté par fredgo à 11:35 - 24) Anniversaires et naissances - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 octobre 2010

Joyeux anniversaire Radek

Les supporters souhaitent:

Anniversaire_Radek

qui fête ses 40 ans aujourd'hui.

Souvenez vous, Radek c'était :

.

Une énergie à revendre et des arrêts de grande classe

x20081011_DNA003147

et une grande gentillesse.

A 40 ans, il joue toujours et fait le bonheur de Pilsen (D1 Rep Tchèque).

Posté par fredgo à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 juin 2010

la saison revue à la loupe... Mulhouse

MULHOUSE

Mulhouse

.

 

     Motlick_R

 

         Comment se fait-il que Mulhouse se soit mis dans une telle situation lors de cette saison? Comment un club, capable de secouer Saint-Cyr ou Paris soit capable d'être autant à la rue contre des équipes bien plus à leur portée ?.. Sa saison n'aura été qu'une succession de paradoxes et de déconvenues... Et à force de souffler le chaud et le froid, elle fut à deux doigts de la relégation ! Leur salut ?!  Ils la doivent à cette victoire improbable à Saintes qui était encore à la lutte pour la montée ! Incroyable !

.

      Pour autant, ce sauvetage miraculeux n'aura pas permis au club de conserver ses joueurs cadres qui ont préféré partir vers d'autres horizons plus sereins. Pas moins de sept joueurs s'en vont!  Pour la saison prochaine, là aussi, c'est un gros chantier qui s'annonce. Il faut tout reconstruire avec de nouveaux joueurs et un nouvel entraineur...certains bien connus des violets*... Il faudra aussi et surtout acquérir un nouvel état d'esprit sachant se surpasser aussi bien à l'extérieur qu'à la maison !

.
* Medhi Igghiri, Grégory Martin, Sébastien Gallotte ont tous joué à Sélestat.

.

Bilan:
Classement 10ème
: 49
points.
Bilan depuis le début de saison :  10V, 3N, 13D.

Buts marqués :     690buts (9eme attaque)

Buts encaissés :  671 buts  (4eme défense)

Meilleur joueur de la saison : Alexandre HERBRECHT 12pts
Meilleur buteur de la saison : Michele SKATAR (8eme) 139 buts marqués (moy 5.6)
Meilleur joueur de la saison en D2 : Alexandre HERBRECHT  (6eme)
Meilleur tireur de pénaltys en D2 : Alexandre HERBRECHT  (2eme)
Meilleur intercepteur en D2 : Alexandre HERBRECHT  (1er)
Meilleur gardien de D2 : Radek MOTLICK (1er)

Résultat contre le SAHB
SAHB - Mulhouse : 30/26
Mulhouse- SAHB : 17/17

Venez découvrir le nouveau site ''cadeau création''
de notre fleuriste Verlaine fleur
Verlaine_fleur

Posté par fredgo à 21:56 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mai 2010

Mulhouse : Et si le MHSA tombait ?

Une fois n'est pas coutume,  parlons de nos voisins Mulhousiens qui sont en situation de crise ! En effet, le destin de Radek et des siens se joue en grosse partie ce vendredi contre Angers. Malheur au vaincu !

Et si le MHSA tombait ?

Après avoir passé dix ans en Alsace, Radek Motlik a décidé de retourner en République tchèque. Archives Jean-François Frey

Après avoir passé dix ans en Alsace, Radek Motlik a décidé de retourner en République tchèque. Archives Jean-François Frey

      Le Mulhouse Handball Sud Alsace, qui joue son avenir en D2 demain soir face à Angers, n’a jamais été autant en danger qu’aujourd’hui. Quelles seraient les conséquences d’une descente en N1 pour un club créé dans un seul but : rejoindre l’élite ?

      À l’époque de sa création, le Mulhouse Handball Sud Alsace avait envoyé un message fort dans le monde de la petite balle : le Haut-Rhin a droit à une équipe d’élite. Le club né au début juillet 2007 de l’alliance entre l’ASCA Wittelsheim, Altkirch, l’ASPTT Mulhouse/Rixheim et le FC Mulhouse se donnait alors trois ans pour atteindre la D1. Mais aujourd’hui, après 34 mois d’existence, il est bien plus question de N1 que d’élite. Alors qu’il ne reste que trois journées avant la fin du championnat, le MHSA est au bord de la relégation.

       Alors que se passera-t-il si les Mulhousiens tombent à l’issue de la saison ? « Le handball nous cause quelques soucis actuellement, débute l’adjoint des sports de la Ville de Mulhouse Éric Schweitzer. Si le MHSA tombe, je ne peux rien y faire… ça m’emm…, ça ne m’amuse pas du tout. Ce serait un très mauvais signal, avec des petits trucs qui risquent de renaître à droite ou à gauche. »

« Il faut être réaliste : combien de chances avons-nous de nous maintenir à l’heure d’aujourd’hui ?, s’interroge le président du MHSA Pascal Dolfus. Le MHSA existera toujours. Il existera d’ailleurs non plus comme une entente entre quatre clubs mais comme une entité à part entière, avec deux équipes seniors et trois équipes de jeunes (-18 ans, -16 et -14). » La Ligue d’Alsace a en effet validé la création du nouveau club hier soir, il ne reste plus qu’à la fédération française de handball d’en faire de même.

La Ville reverrait sa subvention à la baisse

        Mais avec quels moyens les Mulhousiens poursuivraient l’aventure en N1 ? Cette année, le MHSA disposait d’un budget avoisinant les 600 000 euros. Qu’en sera-t-il l’an prochain ? « D’un point de vue financier, cela ne devrait pas beaucoup changer, note Pascal Dolfus. Je pense que la Ville nous fait confiance, on a toujours été plus que corrects avec elle. Elle s’est rendu compte de la qualité de notre projet, avec la volonté de créer un centre de formation. »

        Un point de vue partagé par Éric Schweitzer, avec néanmoins un petit bémol : « Nous avons la volonté de soutenir très fortement le MHSA, nous ne changeons pas d’un iota. Mais encore faut-il qu’il soit en D2. Il faut que la structure perdure, car elle a une image positive. Le hand peut compter sur la Ville. C’est un club correct qui porte un projet correct, qui est respectueux de ses interlocuteurs. Il gère en toute transparence, vient toujours nous faire part de ses difficultés. C’est un vrai partenaire. Je ne le lâcherai pas, mais la subvention ne serait évidemment pas la même en N1 qu’en D2. »

Motlik s’en va !

        Qui dit moins d’argent dit alors forcément plus de difficultés à monter un effectif capable de remonter illico presto en D2. Après les départs déjà annoncés de Julien Dupond (Lanester), Michele Skatar (Nantes) et Abdel Frik (?), le MHSA devra également faire sans son gardien Radek Motlik la saison prochaine : « Il a 40 ans et a fait son temps en France (Ndlr : dix années) . Il veut retourner en République tchèque auprès de son épouse et de sa fille. Moi, j’essaie de positiver et de me dire qu’il faut investir sur les jeunes. »

        Mais sur qui et avec quoi ? Le MHSA a bien établi des contacts, mais sans rien de concret pour le moment. Sur les tablettes du club mulhousien figurent un arrière droit (pour remplacer Skatar), un arrière gauche shooteur de premier rang, un ailier droit (le Tchèque Petr Linhart de Pilzen ?) et un nouvel entraîneur : « Pour le moment, nous n’en sommes qu’au stade des discussions, acquiesce Dolfus. Mais il y a des gars qui ne seront pas partants pour jouer en N1. »

Schweitzer : « Une descente me ferait mal aux tripes »

      Pour le moment, et sauf revirement de dernière minute, le MHSA devrait s’appuyer sur l’ossature du groupe de cette année : « Plusieurs joueurs m’ont déjà donné leur accord mais on ne sait jamais, poursuit Dolfus. On a peut-être voulu grandir trop vite, on attendait plus des joueurs. On a battu les meilleurs mais on a perdu bêtement des points face aux plus petits. Si on tombe en N1, tant pis. On repartira avec des bases solides. Je n’ai pas le sentiment d’un gâchis, les joueurs se sont globalement bien battus mais il nous a manqué le petit plus qui aurait pu faire basculer les matches en notre faveur. »

       Même son de cloche du côté d’Éric Schweitzer : « On dit que c’est un échec, mais cela n’a rien à voir. En sport, cela arrive. Ce n’est pas une science exacte. Et je ne peux pas jouer à la place des joueurs, ça, je ne sais pas le faire. Mais franchement, une descente me ferait vraiment mal aux tripes. »

       La balle est dans le camp des Mulhousiens. Le MHSA a encore son destin entre ses mains. Mais pour cela, il faudra connaître une fin de saison parfaite. Première étape, demain, avec la venue d’Angers.

Marc Calogero et Marc Wilb.
Source L'Alsace.

Posté par fredgo à 22:00 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 février 2010

Résultat 15eme journée MHSA 17-17 SAHB

 

80_small17/17SELESTATaccompagnés du CIGGY

Mulhouse HSA  vs   SAHB      

gardiens      Le derby alsacien de la D2 entre le MHSA et Sélestat s’est conclu par un match nul (17-17) et très verrouillé. À défaut de spectacle, les deux équipes ont offert un gros suspense aux 2000 spectateurs présents. Mais le résultat n’arrange personne.

 

     De cette seconde confrontation entre les deux meilleures équipes de la région, on ne retiendra pas la qualité offensive. Au niveau de l’attaque, le Mulhouse Handball Sud Alsace et Sélestat ont livré un match somme toute quelconque. Les artificiers Skatar (3/11) et François-Marie (1/7) ont surtout fait briller les gardiens Radek Motlik et Francis Franck. D’ailleurs, la statistique ne trompe pas : à eux deux, les derniers remparts ont réalisé plus d’arrêts que la rencontre n’a vu de buts (36 arrêts contre 34 buts au total). Mais tout ça est avant tout dû au formidable travail défensif que les deux équipes ont fourni.

     Car ce derby a tout de même tenu en haleine une enceinte plus garnie qu’à l’accoutumée. Et le mot d’ordre était clair : défense d’attaquer.
     Dans ce match de la peur (le MHSA, premier relégable, ne comptait que trois points de retard sur le SAHB), il faut attendre la 13 e pour voir Sélestat égaliser à… 2-2. Le ton est donné et il ne va pas changer pendant cette première période. Pour faire le trou, le MHSA va profiter des exclusions du SAHB. En infériorité durant quatre minutes (exclusions de Foubert puis Aman), les Bas-Rhinois cèdent du terrain (7-4, 20 e) sous les assauts de Schneider et Lévêque. Salami, Aman et Gallotte remettent bien les pendules à l’heure à la 25 e (7-7), mais la nouvelle exclusion de Foubert est aussitôt mise à profit par des Mulhousiens qui virent logiquement en tête à la pause : 9-7.

Motlik répond à Franck

       Les défenses ont pris le pas dans ces 30 minutes initiales… elles vont en faire de même en seconde période. Dans ces conditions, le moindre but est accueilli comme une délivrance d’un côté comme de l’autre. Et le mano a mano va tenir le public en haleine jusqu’au bout. Franck réalise à nouveau plusieurs arrêts déterminants et Foubert égalise à la 43 e (12-12). Ce dernier donne même l’avantage à Sélestat (13-14). Mais les Mulhousiens ont de la réserve… et un Motlik dans un grand soir. En prenant appui sur son dernier rempart tchèque, le MHSA trouve les ressources pour repartir de l’avant et signe un 3-0 à l’entrée des dix dernières minutes : 16-14 (50 e).
       Malmenés, les Sélestadiens s’en remettent encore et toujours à Foubert qui remet une nouvelle fois les deux formations dos à dos (16-16). Schneider redonne l’avantage au MHSA à la 53 e (17-16) et les Mulhousiens auront plusieurs balles de break. Mais la défense sélestadienne tire le rideau et le SAHB va naturellement égaliser par Omeyer (59 e). À 30 secondes du terme, Frik a la balle de match dans sa main gauche mais son tir est dévié par Franck.
     Avec ce résultat, le MHSA n’est certes plus relégable mais reste toujours très menacé par ses concurrents directs. Sélestat a, quant à lui, conservé son petit matelas d’avance sur la zone rouge mais devra très vite engranger des points pour éviter d’avoir à regarder dans le rétroviseur en fin de saison. Car le maintien est loin d’être assuré… pour les deux clubs alsaciens d’ailleurs.

Marc Calogero de l'Alsace

Sélestat : 17 buts sur 43 tirs (40 %) dt 0/1 penalties. Franck (18 arr. dt 1 p.) et Girardin au but ; Jung 2/3, Sarni 1/4, Aman 2/3, Omeyer 2/8, Foubert 4/7, Gutfreund, Gallotte 3/4, Celcal, Pintor 0/1, Salami 2/6, François-Marie 1/7 dt 0/1 p. Entr : Jean-Luc Le Gall. Exclusions pour deux minutes : Foubert (15 e, 27 e), Aman (18 e), Jung (35 e), Sarni (58 e).

Mul      Si aucune des deux équipes ne se satisfait du nul, elles y trouvent des moyens de positiver au terme d’un match serré comme on n’en voit plus guère, et que les principaux acteurs et leurs entraîneurs ont apprécié.

       « On sort forcément déçu d’un match nul d’autant plus lorsque l’on a mené une bonne partie de la rencontre, estime l’entraîneur de Mulhouse, Jean-Paul Billig, qui sait aussi que la défaite ne tenait qu’à une dernière montée de balle sélestadienne. À la fin, le SAHB avait la balle de la victoire en main, donc le match nul est très bien. Le souci, c’est qu’on n’arrive pas à gérer nos supériorités numériques et c’est ce qui nous fait mal aujourd’hui. » On peut aussi regretter le manque d’adresse de son équipe qui n’a pas été capable de creuser l’écart. « On a assisté à un derby à l’ancienne. Le regret c’est qu’en début de match, on ne mène que 2-1 alors qu’on aurait dû mener 5-1 comme Sélestat l’avait réussi à l’aller. Puis lorsqu’on est à plus deux ou plus trois, on prend alors des buts trop vite à des moments importants. Mais c’est le sport ».

      Pour son homologue sélestadien, Jean-Luc Le Gall, c’est aussi la satisfaction d’avoir fourni une bonne production qui domine l’analyse. « Sur le plan comptable on prend deux points. Ce n’est pas trois, je vous l’accorde, mais dans les têtes on prend plus que deux points. J’ai vu mon équipe s’accrocher avec ses moyens actuels car elle est très diminuée par les blessures. Et on ne prend que 17 buts. C’est la voie à suivre. En attaque, on a tardé à régler la mire surtout en première mi-temps en tirant 19 fois pour marquer 7 buts. On connaît bien Motlik (NDLR : ancien gardien de Sélestat) et on est tombé dans le panneau. On savait qu’il fallait tirer en haut et on a visé en bas. En 2 e mi-temps, on a fait le contraire et, comme par hasard, on a marqué des buts. Après, il nous manque des rotations, pour faire les bons choix. »
      Le capitaine visiteur, Francis Franck qui retrouvait cette salle où il avait brillé pendant deux saisons, souligne aussi ce problème d’effectif dans son équipe. « On avait beaucoup de blessés et il faut se satisfaire de ce résultat d’autant que j’ai vu des bons comportements. Mulhouse a un peu le même problème que nous aujourd’hui. C’est un peu irrégulier dans la performance. Mais les deux équipes ont répondu présent et ont offert un bon spectacle. Cela dit pour remplir le Palais des Sports de Mulhouse, il faut que Sélestat vienne y jouer, » ne peut s’empêche de placer ce « brancheur » professionnel dont les 18 arrêts ont permis à Sélestat de rester dans le coup. « Personnellement je ne suis pas satisfait du score, car j’aime surtout gagner. Mais on a perdu trop de balles et, en face, on est tombé sur un bon Motlik. Je pense qu’on s’est amusé tous les deux. »
     Le pivot mulhousien, Sylvain Rognon, met aussi de côté sa bonne prestation individuelle aux deux bouts du parquet. « C’est collectivement que c’est dommage. Finir à 17-17 alors qu’on a des bons ballons à la fin en étant en supériorité numérique pour faire un écart, ça laisse des regrets. On n’a pas su se détacher. Mais je pense que les spectateurs ne nous en voudront pas trop car ils ont vu un bon match de handball et ça prouve qu’en Alsace il y a des bons clubs. »

Christian Weibel

Posté par fredgo à 12:54 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 janvier 2010

L'année 2009 des "Violets", nos aventures...(1)

En 2009

Il s'est passé beaucoup de choses avec ...

En cette nouvelle année qui redémarre, voici l'occasion, comme L'année dernière, de faire une rétrospective sur l'année 2009 écoulée.
.

Janvier 2009
Le 26:
Les supporters ont pu assister à la victoire du SAHB sur l'équipe Autrichienne de Hard. Leur victoire leur a ainsi permis de soulever la coupe du 3ème Tournoi Internationnal de Sélestat.

SELESTAT33 /27 logo_hc_alpla_hard

SAHB / HC Alpha Hard (D1 Autriche)

D_fense_de_fer
Défense de fer!

Revoir le tournoi: cliquez ici.

Fevrier 2009
Le 2:
La France devenait championne du Monde, les violets (encore réunis) étaient aux anges ...

Victoire

C'est devenu un rendez vous immanquable, un rassemblement incontournable. Les violets avaient pris à nouveau leur quartier chez l'un d'eux pour assister au sacre de nos petits Français contre les Croates.
Il n'est pas sans dire que l'opération sera répétée s'ils venaient à faire le même parcours en Autriche...
a_la_sant__des_Bleu Sant_

Le 14: Une victoire sur Toulouse qui faisait du bien au moral à tout le club mais aussi aux supporters. Cinq mois de disette c'était trop ...

SELESTAT25 /23TOULOUSE

Sélestat Alsace HB/ Toulouse Union HB

05 08 10 11

28 30 31 35

 

48 55

5659

63 61 62

 

Photos de Dominique Kirsch (comme d'hab.)

le 25: Les Violets faisaient leur traditionnel repas au restaurant de la Paix...

12

La patronne ... un peu intimidée, non

Mars 09
le 28
: Dernier déplacement de la saison 2008/2009 dans la toute nouvelle salle de Chambéry. Un déplacement plaisir avec une belle équipe de Sélestat. Les violets s'en sont donnés à coeur joie.

 

Cliquez pour voir ou revoir la vidéo.

La suite?

Il faudra attendre quelques heures ..

Posté par fredgo à 21:02 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 octobre 2009

L'hebdo des violets.

Bonjour à tous
Voici le méli-mélo de la semaine.
A vous tous, bonne lecture.

 

5

Le nombre de journées éffectués en D2.
.

4

Le nombre de journées où un Sélestadien détient la

première place de meilleur joueur de la journée.

(3 x Michal Salami, 1 x Fred Beauregard)

.

4

Le nombre de matchs sans défaite pour

Sélestat. Série en cours.

5

Le nombre de défaites de Gonfreville mal récompensé de leur très
bon match contre Sélestat.
.
.

10

Le nombre de places restant disponible dans le

T confortable bus EUROPATOURS.

.

 

10

Jours avant le déplacement des supporters violets à Valence.

.

45

Le nombre de buts encaissés par Sélestat lors des deux derniers matchs
contre Saintes et Gonfreville, soit 22.5buts/match.

 

47 

Le nombre de buts marqués parMichal Salami depuis le début
du championnat (meilleur buteur).
Son poursuivant Rabah Soudani (St Cyr) est à 11 longeurs.

.

150

le nombre de buts inscrits par Saint Cyr qui détient
la meilleure attaque du championnat de D2.
Sélestat est 7ème avec 131 réalisations

.
116

Le nombre de buts encaissés par Nancy qui fait d'elle la
meilleure défense de D2. Elle n'a encaissée que 23.2 buts par matchs.
Sélestat se classe 6ème.
.

8

la place qu'occupe Paris après 5 journées !!!

83

Le nombre d'arrêts par le gardien mulhousien Radek Motlick
ce qui en fait le meilleur gardien de D2.


Auberge_Paix

 

.

Posté par fredgo à 20:18 - 07) L'hebdos et mensuels - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2009

2ème journée: Le match dans le match !

Agetprès avoir longtemps évolué à des échelons différents, Sélestat et Mulhouse s’affrontent demain pour le choc alsacien de la deuxième journée de la D2. Des retrouvailles qui vaudront également pour leurs gardiens Radek Motlik et Francis Franck.

.

Leurs routes se sont croisées une première fois entre Sélestat et Mulhouse lorsque Francis Franck a quitté le Bas-Rhin, il y a deux ans, pour garder les buts de Mulhouse, alors que Radek Motlik « montait » dans le nord pour y découvrir la D1 avec Sélestat. Cette saison, ils ont fait le chemin en sens inverse comme dans un jeu de chaises musicales. Si bien que samedi, à l’occasion du derby entre le SAHB et le MHSA, l’un et l’autre se retrouveront en face de leurs coéquipiers de la saison dernière. Farouchement déterminés à offrir la victoire à leur nouveau club.

Est-ce que vous n’allez pas vous tromper de vestiaires, samedi soir ?

Francis Franck : Quelle question ! Je suis de retour à Sélestat et j’entame un nouveau cycle.

Radek Motlik : Ce sera bizarre de retrouver le Cosec, mais maintenant j’ai tourné la page sélestadienne et je suis à 100 % Mulhousien.

Deux ans après avoir quitté votre club comment a-t-il évolué ? A-t-il subi beaucoup de changement ?

FF : Sélestat ne joue plus en D1. Il y a désormais une nouvelle équipe dirigeante qui tente de corriger les erreurs commises il y a deux ou trois ans. Le groupe a été renouvelé. Il doit déjà assumer la descente et relever le challenge de la remontée.

RM : J’ai quitté l’ASCA qui jouait à Wittelsheim et maintenant notre terrain de jeu c’est le Palais des sports. Le club est plus professionnel qu’au moment où je l’ai quitté. Mais les visages n’ont pas trop changé et j’ai retrouvé beaucoup d’anciens coéquipiers.

Les retrouvailles avec votre ancien club n’arrivent-elles pas plus vite que prévu ?

FF : Non, c’est notre premier match à la maison et il convient de le gagner afin de rester dans nos objectifs. Accueillir Mulhouse maintenant ou dans trois mois revient au même, on doit s’imposer chez nous.

RM : Le calendrier en a voulu ainsi et le nom de l’adversaire n’a pas d’importance. On a bien travaillé toute la semaine pour gagner ce match.

Comment jugez-vous le potentiel de votre adversaire ?

FF : Hormis l’arrivée de Skatar, l’équipe n’a foncièrement pas changé. Je sais qu’elle est capable du meilleur comme du pire. Espérons qu’elle choisira la deuxième option ce samedi.

RM : Sélestat a chamboulé son effectif et je ne connais pas bien les nouveaux joueurs. Si ce groupe peut jouer les premiers rôles en D2, il est un peu juste pour la montée.

Quel est votre opinion sur le gardien d’en face ?

FF : Radek est un bon gardien même s’il n’est pas parvenu à remplir son contrat avec Sélestat l’an dernier. Il doit être revanchard et il à trouvé un nouveau défi à relever. Il s’agira d’être méfiant.

RM : J’ai beaucoup de respect pour lui car c’est un très bon gardien et qu’on a le même âge (39 ans). Mais pour le style, on est complètement différent.

Même si vous n’êtes pas de la région, la notion de derby de ce match vous parle-t-elle ?

FF : Bien sûr car le résultat de ce match est important pour le développement du club et dans la mesure où Sélestat a un statut à défendre.

RM : Ça fait quand même dix ans que je suis en France et je le constate dans le comportement de mes coéquipiers que ce match est spécial. Sélestat a toujours joué en D1 et maintenant les chemins des deux clubs se croisent à nouveau.

Ce sera donc un match particulier ?

FF : Mulhouse n’est pas un adversaire comme les autres puisque je serai en face de mes anciens coéquipiers. Mais ce sera surtout l’occasion de montrer à domicile qu’on a des armes pour faire quelque chose cette saison en se battant jusqu’au bout.

RM : Le contexte sera particulier bien sûr, mais il faudra l’aborder comme un autre match.

Quel est votre pronostic ?

FF : Sélestat doit gagner ce match mais ce ne sera qu’en décembre qu’on pourra réellement voir où on se situe.

RM : Je veux aider Mulhouse à gagner. J’espère surtout que ce sera un bon match pour le public. Après on verra…

Christian Weibel
du journal '' L'Alsace ''

Posté par fredgo à 22:13 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 septembre 2009

Duels de gardiens ....

Pendant que Francis Franck, l'ancien Sélestadien parti à Mulhouse, revenait dans le Bas-Rhin, Radek Motlik, l'ancien de l'ASCA venu au SAHB, effectuait le chemin inverse. Les deux affronteront samedi ceux avec lesquels ils jouaient la saison dernière. 

  Radek_Paris

« Ça me fait tout drôle d'avoir tant d'amis en face ! » Radek Motlik, le gardien du MHSA, avoue ne pas trop savoir sur quel pied danser à quelques jours du derby de D2 entre Sélestat, où il a évolué ces deux dernières saisons, et Mulhouse, qu'il a retrouvé cette année.
« J'ai passé deux belles saisons au SAHB et j'y ai gardé pas mal d'amis. Je vais avoir plaisir à les revoir. Mais le sport est ainsi, je vais tout faire pour qu'on les batte... »
Le gardien tchèque, qui a passé sept ans à l'ASCA avant son escapade sélestadienne, s'attend à un match « forcément spécial ». A un match difficile aussi.

 

« Sélestat doit gagner à domicile »
« Perdre à Saint-Cyr qui, à mon avis, fait figure de favori dans la course à la montée en D1, n'a rien d'une contre performance. Mais Sélestat se doit de gagner à domicile. De notre côté, nous avons bien débuté notre championnat. Face à Pontault, nous avons fait un gros match, notamment en défense. Gagner à Sélestat serait vraiment du bonus, perdre ne serait pas une catastrophe. »
Le match amical remporté par son équipe en tout début de saison (25-31) ? « On ne doit surtout pas y penser. C'était leur deuxième match de préparation et ils ont enchaîné quelques résultats intéressants ensuite. »
7809166890233_0_ALBSamedi, Radek Motlik fera ainsi barrage à quelques-uns de ses anciens coéquipiers. Un avantage sans doute, sauf que le néo-Mulhousien trouvera aussi quelques joueurs qu'il ne connaît pas, pratiquement toute la ligne arrière du SAHB.
« J'ai bien du jouer une ou deux fois, dans le temps, face à Beauregard et nous avons rencontré François-Marie alors à Istres la saison dernière. Mais c'est tout... »
Cela ne perturbe pas plus que ça celui qui est resté un des chouchou du gymnase Eugène Griesmar, un combattant comme les aime le public sélestadien. C'est vrai que ça va faire drôle...

 

Souce DNA, AV

Posté par fredgo à 22:15 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juillet 2009

Volet 5/14 : Mulhouse HSA

Mulhouse

Sa ville:800px_Rathaus_Mulhouse
Mulhouse (en alsacien Milhüsa) située dans le sud de l'Alsace, dans le département du Haut-Rhin. Selon la légende, la cité fut fondée en 58 av. J.-C. Mulhouse a longtemps été une Cité-État connue sous le nom de République de Mulhouse, elle fut « réunie » à la France le 4 janvier 1798. Mulhouse a vu naître et grandir le capitaine Alfred Dreyfus, dont l'affaire a coupé en deux la France entière et donna lieu au célèbre J'accuse...! d'Emile Zola. C'est aussi la ville natale du grand mathématicien Johann Heinrich Lambert et d'Alfred Werner, prix Nobel de Chimie en 1913. Enfin, les vulcanologues Katia et Maurice Krafft furent également des mulhousiens de renom.

Son club:
Le Mulhouse Handball Sud Alsace est un club crée en 2007 dans le cadre d'une entente entre plusieurs clubs de la région mulhousienne, l'ASCA Wittelsheim, le FCM Handball, l'ASPTT Mulhouse-Rixheim et l'US Altkirch dont le but est de construire une structure handball de haut-niveau.
Son histoire:
Elle se situe dans une période lointaine où le club était Champion de France en 1960. C'était il y a bien longtemps lorsque le club se prénommait encore AS Mulhouse. Depuis 2 ans le club a changé d'identité. Le club cherche à retrouver le haut niveau mais pour l'instant, la réussite n'est pas au rendez vous.

Son palmarès:
Champion de France 1959/1960 (AS Mulhouse)
1er en N1 en 2001 (Asca Wittelsheim)

Sa saison dernière :
10 ème /14 en D2Motlick_R

Ses transferts:
Partent:
Françis Franck (a signé à Sélestat D2), Milorad Davidovic, Dejan Pavlovic (Limoges), Vincent Stangret, Thomas Bokr , Mustafa Chekireb
Arrivent: Radek Motlick (Sélestat), Michele Skatar (All D2, Arr. droit), Florian Fessler (Sélestat). Jean-Paul Billig (Ent.)

Joueurs clefs: Radek Motlick (Gardien)

Ses ambitions:
Les objectifs initiaux sont revus nettement à la baisse. Joel Abati, un temps pressenti à Mulhouse n'est plus qu'une histoire ancienne. En plus, il faudra composer avec un faible portefeuille. Seul Radek Motlick et Michele Skatar (international Italien) ont signé pour l'instant et beaucoup de joueurs s'en vont. Avec tous celà, il faudra composer et être costaud dès le début du championnat pour ne pas revivre la même saison cauchemardesque.

Site du club: Pas de site.

Ses supporters
: Pas de club de supporters.

Sa salle:
Palais des Sports de Mulhouse
68350 Didenheim Cedex

Les matchs:
Amical: le 13/08/09 SAHB- Mulhouse 19H

Aller: 2ème journée le 13/09/09 SAHB- Mulhouse
Retours: 15ème journée le 14/02/10 Mulhouse - SAHB

37782268_p

Posté par fredgo à 10:08 - 20) La saison 2009/10 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,