Le 8ème Rugiss' Hand

Bienvenue sur le 8eme Rugiss'Hand, site amateur dédié au club phare du Sélestat Alsace Handball, à ses joueurs et destiné à son fidèle public. Retrouvez toute les infos possibles...

31 octobre 2010

« Une autre dimension ! »

 Depuis quelques mois, les événements se sont enchaînés pour le Strasbourgeois Antoine Gutfreund : son bac ES en poche, les premiers Jeux olympiques de la jeunesse avec l'équipe de France cet été à Singapour, et puis... ses premiers pas au centre de formation de Montpellier.

        Antoine Gutfreund, ici lors des Jeux méditerranéens avec l'équipe de France, souhaite se faire sa place à Montpellier, le plus grand club français. (-)

         Antoine Gutfreund est le premier à le reconnaître : Montpellier « c'est une autre dimension », avec un suivi individuel des joueurs et surtout des exigences beaucoup plus poussées, notamment au niveau du physique.
        « C'est encore plus professionnel qu'avant, insiste le Strasbourgeois. On a quatre séances de physique par semaine. Pour moi, ça change, car à Sélestat j'étais encore en Terminale. Donc, je n'avais pas autant le temps de faire des exercices. »

« D'être en jeu avec Guigou, Karabatic... c'est énorme ! »

      Et puis Montpellier, c'est aussi l'occasion de côtoyer de grands joueurs professionnels. Ce qu'il a pu vivre l'espace de quelques minutes dès la première journée de championnat face à Cesson.
« Patrice Canayer (le coach du MAHB, ndlr) m'a dit de m'entraîner avec eux la veille et c'est venu précipitamment. J'étais très honoré, savoure le Bas-Rhinois. D'être en jeu avec Guigou, Karabatic... c'est énorme ! » Même si ses statistiques ont mis en avant l'ampleur du travail qu'il lui reste à réaliser. « La salle pleine, ce n'est pas facile à gérer, et de faire zéro sur deux aux tirs, ça m'a montré que j'ai encore du boulot. »

Le Bac avant Montpellier

           Imprégné de la passion de sa mère depuis son plus jeune âge, Antoine Gutfreund n'a jamais cessé sa progression depuis la signature de sa toute première licence à la Robertsau, à seulement six ans.
          Après dix années passées à l'ASL, il décline le projet de Patrice Canayer, en 2009, pour intégrer Sélestat avec la possibilité de jouer quelques matches en D2 et surtout de pouvoir passer son Bac en Alsace.
           Diplôme en poche, l'opportunité d'intégrer le centre de formation héraultais était plus difficile à refuser. Antoine Gutfreund s'est laissé séduire et s'est inscrit dans une formation STAPS à Montpellier, qui propose un aménagement pour concilier études et centre de formation.

« Pas toujours facile d'être loin de chez soi » 

         « Ce n'est pas toujours facile d'être loin de chez soi, admet-il. Mais je n'ai pas du tout eu de problème d'intégration. J'avais déjà des amis au centre de formation et plusieurs joueurs recrutés étaient en équipe de France. »
        « Et puis la N1 (championnat dans lequel évolue la réserve, ndlr) me correspond bien en ce moment. La D2, c'était encore un peu trop haut pour moi, donc j'ai trouvé plus intéressant d'avoir du temps du jeu. Il y a peu de concurrence à mon poste d'arrière droit. J'aimerais bien, déjà, prendre une place importante au sein de l'équipe réserve et devenir un pilier. »
        Antoine Gutfreund ne cache pas ses ambitions et son envie de progresser pour continuer son ascension et vivre des expériences enrichissantes comme celle des Jeux olympiques de la jeunesse cet été avec l'équipe de France à Singapour, d'où il est rentré médaillé.

« Inoubliable ! »

      « Une médaille de bronze, c'est toujours important. Mais on avait vraiment une équipe pour être champions. Perdre d'un but en demi-finale, c'est dommage, regrette-t-il. Après, sur le plan humain, c'est énorme. Avec une délégation de 3 600 athlètes et le contexte Singapour : inoubliable ! »
En lice toute cette semaine au tournoi Pierre Tiby avec les jeunes espoirs français, Antoine Gutfreund a assis sa place de titulaire au cours des trois dernières années. Ambitieux, il ne devrait pas manquer de se faire remarquer à Montpellier.

Thomas Bourgois
Source DNA.

Posté par fredgo à 07:15 - 11c) Des nouvelles de nos anciens violets - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2010

17H Séance de rattrapage: Jackson tour à Sélestat....

A ne manquer sous aucun prétexte.

Image1

Posté par fredgo à 10:04 - 01) Actus et News - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 octobre 2010

Thierry Omeyer : Simplement le meilleur de tous les temps !

                  La bonne nouvelle est tombée hier au soir, Thierry Omeyer (ancien portier de Sélestat) a été élu meilleur gardien de tous les temps par la fédération internationale.

                                                                    

       Nous l'espérions fortement, nous y avons cru ! Fallait-il que les votes des internautes sur le site de l'IHF aillent dans ce sens, et ça été le cas.  Thierry Omeyer remporte haut la main un titre supplémentaire même si celui-ci reste symbolique. Tout de même, avec 93% de vote en sa faveur, ce sondage prouve qu'il est bien le meilleur gardien de tous les temps au yeux du monde entier. Il devance largement le Russe Andrej Lavrov, l'Allemand Andreas Thiel et le Suédois Mats Olsson.

Un encouragement pour le mondial

        Après le titre de meilleur joueur mondial de l'année 2008, c'est une nouvelle consécration pour Titi qui aura , 34 ans dans trois jours.  Champion olympique (2008), double champion du monde (2001, 2009) et d'Europe (2006, 2010), il reste malgré tout assoiffé de titres et ne compte pas s'arrêter là. Son prochain objectif étant un nouveau trophée au mondial prochain.

Cliquez sur la vidéo pour voir de superbes arrêts:

Titi
       















N'oubliez pas, vous pouvez laisser vos commentaires car le site vous appartient.
Ensemble, rugissons de plaisir pour notre titi national.

Fred

Posté par fredgo à 20:42 - 01) Actus et News - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

28 octobre 2010

L'hebdo des violets N°4

Bonjour à tous,  revoilà l'hebdo
Le mensuel prévu initialement cette semaine
est repoussé à la semaine prochaine

A vous tous, bonne lecture.

7
.
Comme le nombre de journées éffectuée.
.

1
.

La place qu'occupe SAHB,
dans ce championnat de pro D2.
.

4
.

journées que Sélestat
occupe seul la tête du championnat.
.

219.

buts marqués par nos Violets.
le SA-HB possède la meilleure attaque
avec une moyenne de 31 buts par matchs.
.

4
.

sa place concernant sa défense
avec une moyenne deet de 25 buts encaissés. 

.

2eme
.

meilleur gardien de la 6eme journée,
j'ai nommé Nicolas Girardin
.

15.
.

le nombre de buts d'écart réalisés contre nanterre.
.

9-8-7
.

le nombre de buts marqués respectivement par
Michal Salami, Fred Beauregard et Jordan François Marie.

.
3
.
le nombre de buts marqués samedi
par le jeune Xavier Rechal qui de ce fait
a ouvert son compteur en D2.

A bientôt.

Posté par fredgo à 12:00 - 07) L'hebdos et mensuels - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 octobre 2010

Résumé de la 7ème journée de Pro D2:

Le haut confirme, le bas déprime


           Avant une trêve méritée, la D2M a offert une 7ème heure de jeu alternant matches serrés (2 nuls et une victoire d’un but) et vrais cartons (2 fois +15). Une journée au bénéfice des équipes du haut de tableau qui ont toutes – sauf Créteil - accentué leur suprématie.


SAHB 40/25  Nanterres
          SAHB        vs         ES Nanterre


       IMG_3448  Ce point perdu par l’USC fait les affaires des équipes en lice pour le podium. En premier lieu de Sélestat qui récupère la moitié des points perdus après sa défaite à Créteil. Les alsaciens ont égalé le record du plus gros écart de la saison – avec Aix-Vernon 33-18 – aux dépens de Nanterre. Même avec Haraket retrouvé (9 buts), les Nanterriens n’ont tenu que 10 minutes (7-7, 9ème) avant de céder sous les assauts du trio Salami, Beauregard, François Marie (9, 8 et 7 buts) et de s’écrouler totalement en 2ème période. Belle explication de texte du SAHB sur l’écart entre un leader et un promu…

Source Handzone


Demain, ne ratez pas le retour du mensuel des violets du SA-HB.

.



Posté par fredgo à 07:00 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 octobre 2010

SAHB-Nanterre: Retour en photos

Retour en photos du match contre Nanterre

rHatem_Haraket_en_visiteurrHatem_l_artilleurrObrad__dur_au_mal__rLa_Victoire_est_entre_nos_mainsrLe_cannonier_a_encore_frapp_r

rHatem_et_un_penaltys_de_plus_rUn_jour__quipier__un_jour_adversairerMichal_Salamir

Robin_Foubert__j_organiserIMG_3510r

rViolette_girlrIMG_3498rIMG_3497rOlarrIMG_3507

rImage1

Photos propriété Fred Gosse.
Copies autorisées

path
champagne_et_sushis
Pour avoir du champagne avec et sans schouchi
Pensez à réserver rapidement.
Cliquez sur l'image

r

Posté par fredgo à 08:00 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2010

Quand Bobo et Olivier rencontrent les écoliers...

Deux handballeurs pour sensibiliser les jeunes

         La classe de CM 1 de Sundhouse de Mme Ferry a participé à la dictée organisée chaque année par l'association ELA parrainée par Zinédine Zidane.

        Olivier et Fred devant les élèves de CM 1 de l'école élémentaire de Sundhouse. (Photo DNA)

       Le but de cette dictée est de sensibiliser les jeunes enfants aux problèmes des maladies génétiques et de soutenir la recherche.
      Deux des piliers de l'équipe de handball de Sélestat, Olivier Jung et Fred Beauregard ont également participé à l'événement en se déplaçant dans la classe pour faire la dictée aux élèves.
      L'exercice n'est pas facile mais enfants et sportifs ont joué le jeu et découvert ensemble le texte écrit par Marc Lévy.
      Au terme de la dictée, s'est ouvert un dialogue autour du handicap, du handball et de la vie d'un handballeur. Le courant est très bien passé entre les jeunes élèves et les sportifs.
       Si cette rencontre a sûrement permis de susciter des vocations, elle a aussi ouvert l'esprit des enfants sur le handicap. Un travail qui va se poursuivre à l'école dans les jours à venir.

Source DNA

Posté par fredgo à 20:13 - 05a) Vite lu... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Sélestat s’éclate en affolant les compteurs

            Le SAHB a signé une victoire tonitruante en laissant son adversaire nanterrien à 15 longueurs (40-25) ce qui ne lui était jamais arrivé ces quinze dernières années. Sélestat a ainsi confirmé avec éclat sa mainmise sur la Pro D2.

Christian Omeyer et ses coéquipiers du SAHB se sont régalés en mettant Nanterre au supplice. Photo Denis Werwer

            Les Sélestadiens n’ont pas fait de détails, samedi soir, en renouant avec la victoire. Car, en passant 40 buts à Nanterre, ils ont fait exploser les compteurs. En emboîtant le pas à Salami (9 buts), Beauregard (8) et François-Marie (7), les autres joueurs ont presque tous contribué à l’orgie offensive qui s’est soldée par le plus gros total depuis le début de la saison en Pro D2 (le précédent record étant déjà détenu par le SAHB après ses 37 buts à Vernon). A l’arrivée, ils finissent la rencontre sur un écart de 15 buts (40-25) qui constitue le record du club depuis 14 saisons en championnat de France.

Ça ressemble à du Kiel ou du Montpellier

          Même Christian Omeyer, la mémoire vivante du club, ne se souvient pas d’une victoire sélestadienne sur une telle marge. « On avait déjà passé 40 buts à Saint-Raphaël en 2005, mais d’avoir gagné de +15, j’ai beau cherché, je ne vois pas. Après le match, on m’en a parlé. Ça ressemble plutôt à des scores de Kiel ou de Montpellier… »

          La référence est flatteuse. Mais la comparaison s’arrête là, même si le résultat est historique. D’autant que ce n’est pas le genre de la maison. « On a réussi un score à l’allemande. On a vraiment pris un énorme plaisir sur le terrain et on a réussi à faire partager ce bonheur avec le public. C’était vraiment une soirée réussie. Mais ce qu’il convient surtout de retenir de ce match, c’est qu’on a pris trois points. Car ce match sentait quand même le piège face à une équipe capable du meilleur, comme elle l’a montré en début de saison, et du pire aussi depuis quatre semaines. »

         Les dix premières minutes, Hatem Haraket et ses coéquipiers ont mené la vie dure aux Sélestadiens en étant devant au score (5-6, 8 e). Avant que la défense bas-rhinoise ne trouve ses marques pour alimenter ses artilleurs dont les salves auraient déjà dû laisser leur adversaire bien plus loin qu’à cinq buts à la pause (19-14).

        Car les banlieusards parisiens restaient menaçants (20-17, 35 e). Mais c’était déjà leur chant du cygne avant un terrible 20-8 en seulement 25 minutes !

La marque de fabrique

        « On a su rester sérieux jusqu’au bout et gérer les moments plus difficiles sans s’affoler, poursuit Christian Omeyer. C’est notre marque de fabrique cette saison. On avait la volonté de rebondir de suite après notre défaite à Créteil, où nous n’avions pas été mauvais. C’est l’une des autres forces de cette équipe que de savoir se remettre en question. Là on s’est immédiatement remis dans le bon sens. C’était important avant une semaine sans match qui nous fera du bien car les organismes sont fatigués et les corps endoloris. Mais une victoire comme celle de samedi devrait nous aider à récupérer encore plus vite. »

       Cette mini-trêve tombe aussi à point nommé pour le « grognard » du SAHB qui pourra fêter en toute quiétude son 34 e anniversaire dans huit jours avant de repartir au combat jusqu’à la trêve de Noël. Car le boulot ne manquera pas pour une équipe dont la place de leader la transforme désormais en trophée de chasse pour ses futurs adversaires. Le 5 novembre prochain, Saintes aimerait bien lui faire la peau. On peut compter sur l’expérience de l’ancien pour prévenir ses coéquipiers de ne pas baisser la garde.

Christian Weibel
Source L'Alsace

Class_7eme_journ_e

Posté par fredgo à 12:31 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 octobre 2010

Joyeux anniversaire Radek

Les supporters souhaitent:

Anniversaire_Radek

qui fête ses 40 ans aujourd'hui.

Souvenez vous, Radek c'était :

.

Une énergie à revendre et des arrêts de grande classe

x20081011_DNA003147

et une grande gentillesse.

A 40 ans, il joue toujours et fait le bonheur de Pilsen (D1 Rep Tchèque).

Posté par fredgo à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Sélestat a fait rugir son public de plaisir

SAHB 40/25  Nanterres
          SAHB        vs         ES Nanterre 

      Le SAHB a repris sa marche en avant, après sa défaite de la semaine dernière à Créteil, en signant un match totalement abouti, hier soir face à Nanterre, en soignant la manière autant que le goal-average : 40-25.

            Xavier Rechal a apporté son écot au succès sélestadien en inscrivant les trois premiers buts de sa carrière en D2. Photo Denis Werwer             

          On était curieux de voir la réaction du leader, après sa première défaite de la saison, le dimanche précédent à Créteil. Et on n’a pas été déçu du résultat. Car le SAHB a affiché une belle santé en disposant nettement de Nanterre et en faisant rugir de plaisir son public, ravi de voir ses favoris maîtriser à ce point leur jeu.

          Les premières minutes ont été finalement les plus délicates pour la bande à Beauregard qui a commencé le match sur le banc, en raison d’une douleur au genou depuis l’entraînement de jeudi. Car Nanterre, avec Rigault mais aussi deux anciens de la maison violette Haraket et Sarni, a titillé les Violets jusqu’à la 10 e minute (1-3, 5-6 et 7-7). Ivezic n’avait pas encore réussi à toucher un ballon et la défense sélestadienne n’était pas encore véritablement dans le coup en encaissant cinq buts dans les cinq premières minutes.

            Mais le réveil allait être brutal. L’attaque sélestadienne était dans le coup, à l’image de Salami auteur d’un 4 sur 4 dans cette première période. François-Marie portait le danger à droite alors que Foubert était à la passe (3) et à la finition (3 buts). Si bien que Sélestat n’a pas eu de mal à faire le break en milieu de première période (11-7, 16 e, 13-8, 19 e). Jean-Luc Le Gall pouvait même se permettre de rappeler Ostarcevic (0/2) sur le banc sans que le jeu de son équipe n’en soit pénalisé. Si ce n’est pas du luxe, ça y ressemble.

            En revanche, Beauregard est entré dans l’arène de façon tonitruante en marquant quatre des six derniers buts violets de cette première période qui se finissait sur un écart de cinq unités (19-14).

Tout le monde a participé à la fête

           La suite sera encore meilleure avec un festival offensif (21 buts), doublé d’une défense efficace (11 buts encaissés) avec un passage où Ivezic a fini d’écœurer les joueurs de Nanterre.

            Et le score enflera au fil des minutes. Le SAHB atteint la barre des 30 buts dès la 46 e minute portant alors l’écart à dix longueurs (30-20). Les quatorze suivantes lui suffiront pour en passer dix autres à des visiteurs réduits au rôle de figurants d’une super production.

           Le public l’a bien compris en entamant une ola dans les tribunes et en se levant comme un seul homme dans les dernières minutes. Sur le parquet, les Sélestadiens se régalaient à tour de rôle. On a ainsi pu assister aux trois premiers buts en D2 du jeune ailier Xavier Rechal. La moyenne d’âge du sept alsacien sur le terrain au cours des dernières minutes était d’ailleurs très jeune si l’on excepte l’inusable Christian Omeyer, meilleur passeur de la soirée (5) et auteur de prouesses offensives. Les Girardin, Aman, Pintor, Eymann et Rechal se chargeant de prendre part à cette belle victoire collective.

Christian Weibel

FICHE TECHNIQUE
Sélestat. Centre Sportif Intercommunal.
Mi-temps : 19-14.
Arbitres : MM. Dewaele et Fermon.
1400 spectateurs environ.
.

SAHB :
Buts
40 pour 61 tirs (66 %) dont 4/5 pen.
Pertes de balle: 5 .
Passes décisives: 12 passes décisives (Omeyer 5).
Deux minutes : Huljina (24 e, 47 e, 60 e).
Gardiens : Ivezic (51 minutes de la 1 re à la 51 e, 16 arrêts dont 1/2 pen) et Girardin (9 minutes de la 51 e à la 60 e, 1 arrêt dont 0/2 pen.).
Les marqueurs : Rechal 3/3, Aman 0/2, Huljina 3/3, Omeyer 2/3, Beauregard (cap.) 8/10, Foubert 3/5, Freppel 2/6, Ivezic 0/1, Pintor 2/2, Salami 9/11 dont 2/2 pen., Eymann 1/2, François-Marie 7/11 dont 2/2 pen., Ostarcevic 0/2.
Entraîneur : Jean-Luc Le Gall.

Nanterre
: 25 buts pour 51 tirs (49 %) dont 4/5 pen. 13 pertes de balle. 3 passes décisives.
Deux minutes : Lewis (33 e), Dubo (43 e), Garzoli (49 e), Rigault (55 e).
Gardiens : Le Goff (21 minutes de la 39 e à la 60 e, 7 arrêts dont 1/3 pen.) et Jourdan (39 minutes de la 1 re à la 39 e, 8 arrêts dont 0/2 pen.).
Les marqueurs : Garzoli 0/2, Dubo 0/2, Sarni 3/5, Cayez, Haraket 9/16 dont 4/5 pen., Rigault 3/4, Lacritik 5/6, Grain 1/5, Loutoufi 0/1, Lewis (cap.), Madi 2/5, Sossou 2/5. Entraîneur : Cukierman.

Source journal L' Alsace

               

Posté par fredgo à 10:55 - 20) La saison 2010/11 en Pro D2 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :